Jump to content

agressions verbale et physique


darthwader2
 Share

Recommended Posts

Vendredi à 8 h 30 un élève de ma classe arrive en retard et me bouscule.

Puis en classe il fait du bruit, apostrophe les autres ce qui fait que je

lui demande d'aller dans une autre classe( processus mis en place depuis

janvier). Il refuse et recommence à faire du bruit.

Je lui prends le bras pour qu'il se lève. Il attrape violemment par le bras

et se lève, m'entraîne dans le couloir. La maîtresse E et le maître REP

interviennent.

J'appelle les parents pour qu'ils viennent le chercher.

Il m'invective " si tu appelles ma mère je te frappe je te tue"

Les autres élèves pour certains sont choqués et d'autres trouvent cela très

drôle.

ILs partent en sport avec l'emploi jeune. Je reste avec deux adultes en

présence de cet élève

Finalement c'est un grand frère très arrogant qui vient le chercher.(9 h 30)

Je préviens le secrétariat de l'IEN et sur les conseils des collègues je

rentre chez moi. Pas de remplaçant.

Je suis allée voir un médecin qui m'arrête 5 jours. J'ai prévenu

l'autonome.

Les collègues à midi envoie un mail à l'IEN lui demandant d'intervenir

auprès de cette famille.

L'iEN me fait dire d'aller porter plainte.

Je le fais samedi.

Mardi une conseillère pédagogique a rencontré la maman et l'enfant avec des

collègues.

Une équipe éducative est prévue le 3 mai en présence de l'IEN.

Pour l'instant l'élève est dans une autre classe. Il est dans la toute

puissance, ne fait rien, et refuse de présenter des excuses. Il est le roi

de la cour.

La maman est venue me voir. Elle reconnaît qu'elle est dépassée tout comme

son mari.Elle s'est excusée ce qui bien fait rire son fils.

Alors voilà il semblerait qu'un changement d'école ne soit pas envisagé.

Donc le 4 mai cet élève reviendra dans la classe.

Que ferons-nous?

Il a 12 ans et sait qu'il ira au collège. Les vacances sont le 7 juillet.

Mis à part me mettre en maladie je ne vois pas comment faire.

Pour l'instant les seuls soutiens viennent de l'équipe, d'autres collègues

directeurs. Si je me mets en maladie je doute qu'il y ait un remplaçant.

Je suis très désemparée par ce silence de l'institution.

Heureusement qu'il y avait le maître REP dans l'école ce jour là,et un

emploi jeune.

A ma place vous feriez quoi?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 81
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • darthwader2

    29

  • Maïs

    4

  • CARODEMETZ

    15

  • Googlinette

    4

je ne sais que te répondre darth... :cry:

je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage :wub::wub:

peux-tu refuser d'accueillir cet élève ?

Link to comment
Share on other sites

C'est ce qui se passe en ce moment mais ce ne sera pas tenable jusqu'au 7 juillet.

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'il faut attendre l'équipe éducative, c'est là que tout va se décider :(

Vois avec ton ien pour ce qui peut être proposé en attendant cette EE ( prise en charge réseau, exclusion provisoire...), le reprendre dans ta classe risque de mettre en péril ton groupe classe et ta santé :(:cry:

Link to comment
Share on other sites

pour l'instant il n'est plus dans ma classe.

Une prise en charge?? Très court et la psy est débordée.

Ce soir vacances et reprise le 3 mai.

Le silence de l'Intitution est assourdissant.

Link to comment
Share on other sites

Je me fais peut-être des illusions mais as-tu essayer la méthode compréhensive?

Je m'entends , parler de lui, de ce qu'il aime, ses activités en dehors du collège, essayer de l'amener à une réflexion sur sa petite vie qui le cloître dans un guetto de violence quand il est en bande et d'incompréhension/aux autres, de souffrances pour ses parents, de rejet global de la société. De toutes façon le prendre à rebrousse poil ne servira à rien , puisse qu'il se braque et use le même répertoire que l'adulte ( m'attrape par le bras et m'entraine dans le couloir) sinon plus poussé ( menaces intolérables). Utilisation de l'intimidation : grand frère qui vient à la rescousse. De toutes façon, ces jeunes en mal d'éducation, soit on essaye de les intégrer en leur donnant des responsabilités au sain de la classe ,en les valorisant par ce qu'ils savent faire (danse, dessin, chant...) ou en leur proposant une forme de scolarité

( classes spéciales) .

Il faut j'en suis complètement consciente une dose incommensurable de volonté, de courage et d'énergie pour y faire face, le jeu en vaut sûrement la chandelle . il faut biensûr dépasser la rancoeur que tu as vis à vis de ce jeune . Je me rends compte que l'incompréhension des deux parts fait que l'on arrive à des situations aussi difficiles à gérer. Fais-toi aider de toutes part, psy, Rased, EVS, educ sport, mais ne renonce pas . :) Il connait peut-être l'animateur de l'association de son quartier, le faire intervenir pourquoi pas...

Je te souhaite beaucoup de courage.

Link to comment
Share on other sites

as-tu essayer

:cry: Désolée la faute , il fallait lire essayé

Link to comment
Share on other sites

S@lut Darth,

Je me doutais un peu de la gravité de la situation en te lisant sur l'autre post.

Je ne sais pas quantifier l'utilité d'un soutien, un soutien "presque" anonyme qui plus est, quand on traverse une épreuve, ... Mais je t' apporte le mien complet, sincère et partisan!

Je n'ai pas de vrais conseils, sauf celui de t'en remettre à l'Autonome et de ne compter que sur la justice pour obtenir une quelconque réparation morale.

N’oublie pas que ce n’est que le maillon d’un système qui ne tourne plus bien rond qui était en première ligne, pas TA personne.

Un coup de gueule si tu me le permets :

>envoyer un CP comme médiateur est RIDICULE et à la limite de l’insulte. Ce n’est pas son boulot, c’est le boulot de notre sup. hiérarchique direct : l’IEN. , ou du médiateur de l’IA. Ce faisant on montre la faiblesse de notre système scolaire à certains minots qui n’en demandaient pas tant.

>quant au psysco. … Je vais respecter la trêve Pascale…

Que la force soit avec toi Darth, tu es du bon côté!

:wub::zorro:

Link to comment
Share on other sites

J'avais cru comprendre aussi, en lisant l'autre post qu'il s'était passé quelque chose de grave. Je te comprends et te soutiens complétement, comme dit Diégo, ce n'était pas toi qui était visé mais ce que tu représentes: l'institution, la loi, les valeurs que tu véhicules et qui ne représentent plus rien pour pas mal de jeunes.

Des parents dépassés, des psys débordés, un IEN qui "fait savoir que" mais n'intervient pas vraiment, j'ai déjà rencontré ça, le mien avait poussé le culot jusqu'a me dire qu'il "ne souhaitait pas intervenir", on croit rêver!

Tu as bien fait d'ouvrir un dossier à l'autonome, heureusement que tu as le soutien des collègues, je t'invite à aller rencontrer l'IEN dans son bureau en lui demandant de prendre ses responsabilités. Avec le recul, c'est ce que je ferais. Demande à ce qu'il y ait conseil de discipline et exclusion s'il le faut. On ne peut pas laisser passer ça, ce serait la porte ouverte à tout.

Je te comprends quand tu parles de te mettre en maladie mais pour moi ce n'est pas la solution.

Je te souhaite beaucoup de courage et tu sais qu'ici tu auras toujours notre soutien.

gros bisous et tiens le coup, la force est avec toi non?

Link to comment
Share on other sites

je t'invite à aller rencontrer l'IEN dans son bureau en lui demandant de prendre ses responsabilités.

Avec un collègue/délègué syndical ou non comme témoin si tu le souhaite.

Une 2 eme pair d'yeux aplanit des fois bien les choses ;)

Link to comment
Share on other sites

Darth, je n'ai jamais vécu ce que tu viens de vivre :cry: , alors je ne sais que te conseiller. :blush:

Pour commencer, je t'envoie tout mon soutien, même si c'est bien peu. :wub::wub::wub:

L'an dernier, dans mon école, une élève a pété les plombs. Elle a frappé et insulté deux collègues (sa maîtresse de l'époque et l'actuelle). Elle a fugué, et autres... On a fait remonter les incidents à l'IEN, en prévenant la maman. Les collègues n'ont pas souhaité proter plainte, d'autant que la maîtresse de l'époque est plus ou moins amie avec la maman.

Avec cette élève, je n'ai jamais eu à employer la force (pour la maintenir, s'entend), là où j'ai dû le faire pour une de mes élèves de cette année. Elle reconnait mon autorité sans discuter.

En bref, j'ai rencontré la maman, qui a fait mettre en place très vite une aide psy sous forme d'un rv hebdomadaire. Au début, peu de mieux, mais aujourd'hui, ce suivi est interrompu, et l'élève arrive à se dominer. On n'a plus de crises comme on a pu en avoir ! Je pense que la psy a fait avec elle une thérapie en travaillant sur son comportement.

Pour mon élève de cette année qui n'arrive pas encore à se dominer, j'essaie de faire prendre conscience aux parents qu'il y a urgence, je ne veux pas que la petite reproduise le même schéma...

Sans doute qu'une aide psy est nécessaire pour ton élève, mais si les parents s'y refusent... j'irais jusqu'à parler de négligence éducative, je pense qu'on est tout près du signalement à l'ASE. <_<

Je t'envoie tout mon soutien. :wub::wub::wub:

Link to comment
Share on other sites

Cela ne va pas solutionner ton problème mais je vis aussi la même situation sauf que personne ne bouge!! :cry::cry: Mes collègues s'en foutent et pas d'équipe éducative en vue... :ninja:

Link to comment
Share on other sites

Je rajoute aussi mon soutien et courage.

Que penses-tu, si le collègue qui a gardé l'élève quelques temps est d'accord, qu'il continue après les vacances jusqu'à la fin de l'année.

Ça te "re-poserait" et ramènerait de la sérénité dans ta classe.

Je sais qu'aucune solution n'est parfaite mais je ne vois pas autre chose dans l'état actuel.

Link to comment
Share on other sites

L'an dernier j'avais aussi un élève de CM2 avec un an de retard qui n'en avait rien à faire de rien, qui était violent avec les autres, et qui m'avait menacée.

J'avais demandé une équipe éducative et il en est ressorti que c'était lui la victime, qu'il fallait que je fasse quelque chose pour ce pauvre malheureux :ninja: . C'est vrai que c'était un pauvre gosse mais n'empêche qu'en classe il n'était pas tellement victime...

On m'a aussi dit qu'une exclusion était impossible, que c'était à moi d'aménager les choses pour le valoriser :o

J'ai été vraiment déçue de cette équipe éducative et du soutien ( :cry: ) de la hiérarchie.

J'ai passé la fin de l'année a essayé de gérer... lui et les autres qu'il entraînait...

La psy l'a vu deux fois (super !)

Voilà, je t'apporte tout mon soutien moral, et j'espère que tu auras plus de réponses que moi...

Bon courage !!!

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous. Ce soir ce sont les vacances et je vais m'aérer à Collioure. :)

L'élève est toujours dans la toute puissance. La collègue commence à avoir des difficultés avec lui, car nous avons toutes des "cas" et ça dégénère.

j'ai envoyé à L'IEN et à L'IA un courrier relatant les faits.

L'autonome me soutient bien sur.

J'ai aussi prévenu les syndicats.

en principe l'IEN sera à l'équipe éducative.

Je sais que me mettre en maladie ne résoudra pas le problème mais vu la pénurie de remplaçant un CM2 en REP type 1 sans personne cela risque de mobiliser un peu les parents.

Aujourd'hui j'ai trouvé dans la boîte à secrets, mis en place pour que les élèves expriment des angoisses, un mot "doux" NTM (mon nom) la salope.

J'ai reconnu l'écriture.

J'ai dit aux élèves de la classe que certains n'avaient pas compris l'utilisation de cette boîte en conséquence la boîte est supprimée.

Ce mot a été placé dans la boîte avant le 14 puisque je n'ai pas lu les mots vendredi dernier. Je garde ce mot doux pour le montrer en équipe éducative!

J'espère sincèrement que pour la sérénité des enfants une solution sera trouvée.

La force est avec moi certes mais...

Aujourd'hui nous avons fait un conseil d'enfants qui a duré 1 h 30. les enfants ont compris je crois.

Cela ne va pas solutionner ton problème mais je vis aussi la même situation sauf que personne ne bouge!! :cry::cry: Mes collègues s'en foutent et pas d'équipe éducative en vue... :ninja:

Et bien fais bouger contacte l'autonome et l'IEN

Link to comment
Share on other sites

Ke suis sur que tu as utilisé la compréhension l'aide à cet élève........

Je pense que j'en ai marre...... Au lieu de penser à l'élève, pensons en premier à Darth......

L'enfant est en mal être ? Biens ur ezt ca lui permet de fair ele caïd

L'enfant a frappé une instit ..........Comprenons pourquoi ........ Il doit avoir des problèmes..

Arrêtons de vouloir jouer tout le temps les psy ou les assistants maternels avec certains .......

Ne se pourrait il pas tout simplement que cet élève est un sale gosse qui se croit tout permis ......

Ah au fait quand on brulera votre voiture , soyez compréhensif car celui qu 'il a fait a surement de bonnes raisons de l'avoir fait.

DD

Link to comment
Share on other sites

Je me fais peut-être des illusions mais as-tu essayer la méthode compréhensive?

OUI

Je m'entends , parler de lui, de ce qu'il aime, ses activités en dehors du collège, essayer de l'amener à une réflexion sur sa petite vie qui le cloître dans un guetto de violence quand il est en bande et d'incompréhension/aux autres, de souffrances pour ses parents, de rejet global de la société. De toutes façon le prendre à rebrousse poil ne servira à rien , puisse qu'il se braque et use le même répertoire que l'adulte ( m'attrape par le bras et m'entraine dans le couloir) sinon plus poussé ( menaces intolérables). Utilisation de l'intimidation : grand frère qui vient à la rescousse. De toutes façon, ces jeunes en mal d'éducation, soit on essaye de les intégrer en leur donnant des responsabilités au sain de la classe ,en les valorisant par ce qu'ils savent faire (danse, dessin, chant...)

Il adore les pitbulls et a été refusé par l'intervenante de musique l'animateur informatique les collègues avec qui je décloisonne ainsi qe par le médecin scolaire qui intervenait dans la calsse sur l'éducation à la vie

en leur proposant une forme de scolarité

( classes spéciales) .

Donc équipe éducative et accord des parents. De toutefaçon il part au collège et n'a pas un profil SEGPA

Il faut j'en suis complètement consciente une dose incommensurable de volonté, de courage et d'énergie pour y faire face, le jeu en vaut sûrement la chandelle . il faut bien sûr dépasser la rancoeur que tu as vis à vis de ce jeune . Je me rends compte que l'incompréhension des deux parts fait que l'on arrive à des situations aussi difficiles à gérer.

Tu as vu ça d'après ce que je raconte.

Fais-toi aider de toutes part, psy, ??? Rased, ??? EVS, educ sport, mais ne renonce pas . :) Il connait peut-être l'animateur de l'association de son quartier, le faire intervenir pourquoi pas...

Il a été viré des clubs de sport du quartier.

Je te souhaite beaucoup de courage.

Merci

Link to comment
Share on other sites

Ke suis sur que tu as utilisé la compréhension l'aide à cet élève........

Je pense que j'en ai marre...... Au lieu de penser à l'élève, pensons en premier à Darth......

L'enfant est en mal être ? Biens ur ezt ca lui permet de fair ele caïd

L'enfant a frappé une instit ..........Comprenons pourquoi ........ Il doit avoir des problèmes..

Arrêtons de vouloir jouer tout le temps les psy ou les assistants maternels avec certains .......

Ne se pourrait il pas tout simplement que cet élève est un sale gosse qui se croit tout permis ......

Ah au fait quand on brulera votre voiture , soyez compréhensif car celui qu 'il a fait a surement de bonnes raisons de l'avoir fait.

DD

Alors là je te suis à 100 000 % ... On ne peut pas toujours trouver des excuses ... Les êtres humains c'est dans les deux sens non ??? Et la maîtresse dans tout ça !!! Et Darth dans tout ça :( ???

Juste :wub: Darth ... Essaie de penser un peu à toi, de t'accorder des petits moments de répis "je ne pense plus à l'école", prends soin de toi :wub:

Link to comment
Share on other sites

Merci . :wub:

Mais je crois que nous ne travaillons pas dans les mêmes conditions. googlinette et moi.

REP TYPE 1 ou la campagne ou une zone semi urbaine...

Les enfants n'ont pas les mêmes réactions quoique je trouve que le malaise de la société ne soit pas propre aux seules cités.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas Darth ................ mais je pens efort à toi en ce moment et à tout ceux qui souffrent dans le métier et ailleurs

DD

Link to comment
Share on other sites

J'ai lu ton sujet ce matin avant de partir au boulot... et ça m'a fait froid dans le dos !

Je n'avais pas le temps d'écrire... mais sache que, comme les autres, je suis de tout coeur avec toi... notamment en tant qu'ancienne "connaissance du forum" .

Nous avons un élève qui pose le même genre de problème sauf que nous sommes dans un quartier "normal" (Ni Zone d'Education Prioritaire ni Zone d'Education Privilégiée").

Il est aussi en CM2, il se sent persécuté en permanence ... et les autres en profitent aussi ! Cet amidi, à la récréation, j'étais de service : il s'est bagarré avec un autre et pour les calmer, je leur ai demandé de s'éloigner l'un de l'autre et de s'asseoir pour "apaiser". Il m'a répondu de façon insolente, n'a pas "obéit" et quand j'ai essayé de le prendre par le bras pour le calmer, il s'est "violemment" débattu. Nous sommes allés voir la directrice. J'ai essayé de lui expliquer que je ne l'avais pas puni car j'ai bien vu que 2 autres le narguaient mais il ne voulait rien entendre sur le moment...

Bref, j'ai pensé à ce que j'avais lu ce matin, en me disant qu'il est aussi grand que moi et que s'il me "retournait" un coup de poing... je ne savais pas trop ce que j'allais faire ???

J'étais "mal" après et j'imagine ce que tu vis.

Comme Princesse et DD notamment, j'en ai un peu marre d'entendre les discours des psys qui t'expliquent ce que tu dois faire, qui te disent que "ce n'est pas de la faute des gamins"... mais en attendant, on ne nous propose aucune solution concrète si ce n'est "débrouillez-vous".

Chaque fois que je sors d'une équipe éducative pour ce genre de problème, je bous !!!!!!!! Et si j'ai bien compris, avec la nouvelle loi (suppression des CCPE, etc...) ça va pas aller en s'arrangeant.

Voilà, je voulais juste te dire que j'étais très touchée par ce qui t'arrive... S'il faut que tu te mettes en congé, n'hésite pas : l'Education Nationale ne t'élèvera pas une statue quand tu seras complètement "out".

Sinon, profite bien de Collioure ! Si tu as le courage, pousse jusqu'à Portbou et va manger à l'Ancora, un petit resto en bord de plage, pas cher et très bon !!! Un vrai air de vacances.

Je connais super bien le coin : si tu veux des tuyaux...

Allez, bonnes vacances, bon courage et essaie de penser à autre chose !

A+

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il faut se blinder et tirer les sonnettes rapidement.

attention certainement pas comme me l'ont dit les policiers "il fallait faire le 17. On l'aurait interpellé à l'école et mis en garde à vue" :cry: :o :o

Je pense que la solution est entre le "je comprends ce pauvre petit il est bien malheureux" et " tous des voyous aucun pour sauver l'autre"

J'ai de bonnes relations avec la maman qui est dépassée.

J'attends juste que l'institution entérine la volonté de l'école que cet enfant soit aidé mais ailleurs. Solution qui convient à la famille et qu'elle demande aussi.

Link to comment
Share on other sites

Ben pourquoi, pas le 17 ! J'y avais pas pensé, à cette solution !!!!

Effectivement, il me semble que si à tous les niveaux, l'institution faisait son boulot correctement, au lieu "d'ouvrir" le parapluie, ça irait mieux !

Dans la plupart des cas que je connais, les parents sont dépassés et attendent de l'aide ! C'est le cas pour l'enfant dont je parlais : il vit avec son père et sa belle-mère ... qui n'a aucun "pouvoir", ni écoute, ni quoi que ce soit ! et le frère ainée fait régner SA loi !

Bon courage !

A+

Link to comment
Share on other sites

J'ai de bonnes relations avec la maman qui est dépassée

J'attends juste que l'institution entérine la volonté de l'école que cet enfant soit aidé mais ailleurs. Solution qui convient à la famille et qu'elle demande aussi.

Après tout ce que vous avez fait pour améliorer la situation, il me semble que cette décision s'impose, j'espère pour toi qu'elle ne tardera pas afin que tu retrouves une forme de sérénité pour aller à l'école. Je te renouvelle mon message de soutien et surtout profite bien des vacances pour te recharger les batteries .

Link to comment
Share on other sites

Bonnes vacances, essaye d'oublier un peu la classe ces quelques jours...

J'ai eu aussi les coups et des menaces... par un gamin de 5 ans!!! Et quand j'ai failli me prendre le poing du papa sur le coin du nez, avec insultes et la même chose avec la maman quelques jours plus tard... On a convoqué les parents avec ma directrice, invité l'ien, qui ne s'est pas déplacé "à nous de gérer la situation". Merci du soutien de notre hiérarchie! :cry:

Surtout pour m'entendre dire que c'était moi la méchante, que je persécutais le pauvre petit et que j'étasis mal aimable avec les parents. Mieux vaut en rire....

J'espère que tu auras plus de soutien que moi. Se passer le gamin de classe en classe n'est pas une solution, mais si c'est le seul moyen pour te sentir bien, ainsi que les gamins de ta classe.... Autant au collège on peut avoir des sanctions genre heure de colle, renvoi de qq jours, conseil de discipline, autant je trouve qu'ne primaire, on est assez démuni face à la violence et aux comportements insolents des enfants.

Courage :wub:

Link to comment
Share on other sites

Bonnes vacances, essaye d'oublier un peu la classe ces quelques jours...

J'ai eu aussi les coups et des menaces... par un gamin de 5 ans!!! Et quand j'ai failli me prendre le poing du papa sur le coin du nez, avec insultes et la même chose avec la maman quelques jours plus tard... On a convoqué les parents avec ma directrice, invité l'ien, qui ne s'est pas déplacé "à nous de gérer la situation". Merci du soutien de notre hiérarchie! :cry:

Surtout pour m'entendre dire que c'était moi la méchante, que je persécutais le pauvre petit et que j'étasis mal aimable avec les parents. Mieux vaut en rire....

J'espère que tu auras plus de soutien que moi. Se passer le gamin de classe en classe n'est pas une solution, mais si c'est le seul moyen pour te sentir bien, ainsi que les gamins de ta classe.... Autant au collège on peut avoir des sanctions genre heure de colle, renvoi de qq jours, conseil de discipline, autant je trouve qu'ne primaire, on est assez démuni face à la violence et aux comportements insolents des enfants.

Courage :wub:

Il ne faut pas en rire car après en CM2 on te dit mais il n' y a jamais eu de soucis....

quant à l'IEN...j'ai fait remonter àl'IA les faits. est-ce-que ça va bouger?

Qu'avez-vous décidé pour cet enfant?

Link to comment
Share on other sites

L'an passé en MS j'avais un élève ( fils d'un collègue...) qui était arrogant, répondait,instable à son atelier

enfin bref pas encore violent mais des parents qui reconnaissaient être débordés eux aussi, j'ai passé l'année à mettre des petits contrats à l'enfant en présence des parents, on a cherché ensemble des solutions car comme pour vous pas d'aides extérieures mais pour finir je les ai envoyé consulter un psycho en ville car les pb de cet enfant et de ses parents ne relevaient plus de ma compétence, il y a aussi un moment où il faut reconnaître qu'on ne peut pas, donc le 17 oui pourquoi pas, faire un signalement à la direction de la solidarité surement, proposer des solutions aux parents oui ( lieu d'échange pour parents, maisons bleus pour les chanceux qui en ont...)

Cette année cet enfant est toujours dans ma classe, en GS et il est appaisé, les parents sont mieux et pour la maîtresse un vrai bonheur, lui apporter des connaissances sans avoir à gérer en permanence le comportement...Je ne dis pas que c'est miraculeux mais si les élèves à problème n'était pas transmis de collègue en collègue avec leur étiquette d'élève difficile à gérer, je pense qu'on pourrait dans la plupart des cas éviter ce qui arrive à Darth :(

Bonnes vacances à toi Darth :wub:

Link to comment
Share on other sites

Le 17 ça veut dire garde à vue les policiers dans l'école et le caillassage de l'école.

en novembre un restaurant scolaire a brûlé et il y a eu plusieurs tentatives dans les écoles.

en ce moment les voitures brulent.

si il avait saisi des ciseaux et mis ma vie en danger on aurait fait le 15.

Link to comment
Share on other sites

Je me fais peut-être des illusions mais as-tu essayer la méthode compréhensive?

as-tu essayer

Désolée la faute , il fallait lire essayé

puisse qu'il se braque

Puisqu'il se braque?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...