• Annonces

    • André Jorge

      ADRESSES EMAIL ERRONEES ET SUPPRESSION DE COMPTES   04/04/2017

      L'adresse email de certains membres du forum EDP n'est plus valide (elle n'existe plus, ne fonctionne plus...) et n'a pas été modifiée dans leur profil (ce qui cause certains problèmes de management du site et du serveur).

      Je demande donc à ces membres de mettre à jour rapidement leur adresse email dans leur profil (en allant dans "Mes paramètres", rubrique "Courriel et mot de passe") et surtout d'utiliser une adresse email valide pour le forum !

      Les comptes dont l'adresse email n'aura pas été corrigée seront supprimés sans préavis.

      Merci de votre compréhension.
nunki12

Enseigner autrement (CNV, discipline positive, Faber-Mazlish)

214 messages dans ce sujet

Je change de niveaux à la rentrée prochaine, j'aurais comme toi les GS/CP. Et comme la plupart d'entre vous j'ai découvert les livres parlant de la communication non violente, qui sont très intéressants mais qui suscitent beaucoup d'interrogations...

Comment fais-tu pour établir les règles de la classe avec cette méthode de communication?

Comment tu introduis cette façon de communiquer à tes élèves?

Peux-tu donner des exemples de sanctions ?

Les règles sont rappelées la première semaine (tous les élèves savent qu'il ne faut pas taper les autres depuis leur entrée en maternelle mais tapent quand même, donc passer 2 heures à établir les règles collectivement ne m'a jamais semblé utile).

Je fais plutôt des jeux de rôles : deux enfants en train de se battre (je les prends en photo) / on cherche comment on peut faire autrement (je prends aussi en photo) et on classe les bons / mauvais comportements quand j'ai tout imprimé.

Du coup en cas de pb, on se réfère à l'affichage, et on regarde la solution non violente correspondante.

Pour les messages clairs, pareil en début d'année on les joue et puis dès la première altercation on s'en sert (comment aurais-tu pu lui dire, comment faire pour ...) Les élèves sont trop petits pour y penser seuls, d'où l'importance de jouer les scènes.

Pour les sanctions, tout dépend des élèves et du pb, en général je leur demande comment ils pourraient réparer le pb et très souvent ils trouvent des solutions.

En concret un exemple de l'année écoulée :

- un élève A en a frappé un autre B, ils viennent se plaindre, on dénoue le pb, on rejoue la scène. En fait, B voulait jouer avec eux, mais A ne voulait pas, B s'est mis dans le jeu, A l'a frappé. A a expliqué en message clair qu'il n'avait pas apprécié l'intrusion de B, B a expliqué qu'il était peiné de ne pas jouer. Comme sanction-réparation A a proposé à B d'entrer dans le jeu, ce qui a suffit à B.

En cas de casse, les élève nettoient, réparent, pendant leur temps de récréation.

En cas d'insultes, on a une boite à pardon : des petites idées de choses à faire pour se faire pardonner.

Beaucoup de petites astuces à trouver pour faire fonctionner ce système, ça demande plus de temps que le fameux "tu restes 5 min puni de récréation sur le banc" :)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je change de niveaux à la rentrée prochaine, j'aurais comme toi les GS/CP. Et comme la plupart d'entre vous j'ai découvert les livres parlant de la communication non violente, qui sont très intéressants mais qui suscitent beaucoup d'interrogations...

Comment fais-tu pour établir les règles de la classe avec cette méthode de communication?

Comment tu introduis cette façon de communiquer à tes élèves?

Peux-tu donner des exemples de sanctions ?

Les règles sont rappelées la première semaine (tous les élèves savent qu'il ne faut pas taper les autres depuis leur entrée en maternelle mais tapent quand même, donc passer 2 heures à établir les règles collectivement ne m'a jamais semblé utile).

Je fais plutôt des jeux de rôles : deux enfants en train de se battre (je les prends en photo) / on cherche comment on peut faire autrement (je prends aussi en photo) et on classe les bons / mauvais comportements quand j'ai tout imprimé.

Du coup en cas de pb, on se réfère à l'affichage, et on regarde la solution non violente correspondante.

Pour les messages clairs, pareil en début d'année on les joue et puis dès la première altercation on s'en sert (comment aurais-tu pu lui dire, comment faire pour ...) Les élèves sont trop petits pour y penser seuls, d'où l'importance de jouer les scènes.

Pour les sanctions, tout dépend des élèves et du pb, en général je leur demande comment ils pourraient réparer le pb et très souvent ils trouvent des solutions.

En concret un exemple de l'année écoulée :

- un élève A en a frappé un autre B, ils viennent se plaindre, on dénoue le pb, on rejoue la scène. En fait, B voulait jouer avec eux, mais A ne voulait pas, B s'est mis dans le jeu, A l'a frappé. A a expliqué en message clair qu'il n'avait pas apprécié l'intrusion de B, B a expliqué qu'il était peiné de ne pas jouer. Comme sanction-réparation A a proposé à B d'entrer dans le jeu, ce qui a suffit à B.

En cas de casse, les élève nettoient, réparent, pendant leur temps de récréation.

En cas d'insultes, on a une boite à pardon : des petites idées de choses à faire pour se faire pardonner.

Beaucoup de petites astuces à trouver pour faire fonctionner ce système, ça demande plus de temps que le fameux "tu restes 5 min puni de récréation sur le banc" :)

merci pour ces pistes très intéressantes, j'adhère totalement!

penses-tu que cela soit possible avec une classe de PS/MS ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je change de niveaux à la rentrée prochaine, j'aurais comme toi les GS/CP. Et comme la plupart d'entre vous j'ai découvert les livres parlant de la communication non violente, qui sont très intéressants mais qui suscitent beaucoup d'interrogations...

Comment fais-tu pour établir les règles de la classe avec cette méthode de communication?

Comment tu introduis cette façon de communiquer à tes élèves?

Peux-tu donner des exemples de sanctions ?

Les règles sont rappelées la première semaine (tous les élèves savent qu'il ne faut pas taper les autres depuis leur entrée en maternelle mais tapent quand même, donc passer 2 heures à établir les règles collectivement ne m'a jamais semblé utile).

Je fais plutôt des jeux de rôles : deux enfants en train de se battre (je les prends en photo) / on cherche comment on peut faire autrement (je prends aussi en photo) et on classe les bons / mauvais comportements quand j'ai tout imprimé.

Du coup en cas de pb, on se réfère à l'affichage, et on regarde la solution non violente correspondante.

Pour les messages clairs, pareil en début d'année on les joue et puis dès la première altercation on s'en sert (comment aurais-tu pu lui dire, comment faire pour ...) Les élèves sont trop petits pour y penser seuls, d'où l'importance de jouer les scènes.

Pour les sanctions, tout dépend des élèves et du pb, en général je leur demande comment ils pourraient réparer le pb et très souvent ils trouvent des solutions.

En concret un exemple de l'année écoulée :

- un élève A en a frappé un autre B, ils viennent se plaindre, on dénoue le pb, on rejoue la scène. En fait, B voulait jouer avec eux, mais A ne voulait pas, B s'est mis dans le jeu, A l'a frappé. A a expliqué en message clair qu'il n'avait pas apprécié l'intrusion de B, B a expliqué qu'il était peiné de ne pas jouer. Comme sanction-réparation A a proposé à B d'entrer dans le jeu, ce qui a suffit à B.

En cas de casse, les élève nettoient, réparent, pendant leur temps de récréation.

En cas d'insultes, on a une boite à pardon : des petites idées de choses à faire pour se faire pardonner.

Beaucoup de petites astuces à trouver pour faire fonctionner ce système, ça demande plus de temps que le fameux "tu restes 5 min puni de récréation sur le banc" :)

merci pour ces pistes très intéressantes, j'adhère totalement!

penses-tu que cela soit possible avec une classe de PS/MS ?

Merci pour tes explications, moi aussi j'adhère !

Je retiens l'idée de faire jouer les scènes... C'est très parlant !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je change de niveaux à la rentrée prochaine, j'aurais comme toi les GS/CP. Et comme la plupart d'entre vous j'ai découvert les livres parlant de la communication non violente, qui sont très intéressants mais qui suscitent beaucoup d'interrogations...

Comment fais-tu pour établir les règles de la classe avec cette méthode de communication?

Comment tu introduis cette façon de communiquer à tes élèves?

Peux-tu donner des exemples de sanctions ?

Les règles sont rappelées la première semaine (tous les élèves savent qu'il ne faut pas taper les autres depuis leur entrée en maternelle mais tapent quand même, donc passer 2 heures à établir les règles collectivement ne m'a jamais semblé utile).

Je fais plutôt des jeux de rôles : deux enfants en train de se battre (je les prends en photo) / on cherche comment on peut faire autrement (je prends aussi en photo) et on classe les bons / mauvais comportements quand j'ai tout imprimé.

Du coup en cas de pb, on se réfère à l'affichage, et on regarde la solution non violente correspondante.

Pour les messages clairs, pareil en début d'année on les joue et puis dès la première altercation on s'en sert (comment aurais-tu pu lui dire, comment faire pour ...) Les élèves sont trop petits pour y penser seuls, d'où l'importance de jouer les scènes.

Pour les sanctions, tout dépend des élèves et du pb, en général je leur demande comment ils pourraient réparer le pb et très souvent ils trouvent des solutions.

En concret un exemple de l'année écoulée :

- un élève A en a frappé un autre B, ils viennent se plaindre, on dénoue le pb, on rejoue la scène. En fait, B voulait jouer avec eux, mais A ne voulait pas, B s'est mis dans le jeu, A l'a frappé. A a expliqué en message clair qu'il n'avait pas apprécié l'intrusion de B, B a expliqué qu'il était peiné de ne pas jouer. Comme sanction-réparation A a proposé à B d'entrer dans le jeu, ce qui a suffit à B.

En cas de casse, les élève nettoient, réparent, pendant leur temps de récréation.

En cas d'insultes, on a une boite à pardon : des petites idées de choses à faire pour se faire pardonner.

Beaucoup de petites astuces à trouver pour faire fonctionner ce système, ça demande plus de temps que le fameux "tu restes 5 min puni de récréation sur le banc" :)

Oui, mais, le mal a été fait quand même l'un des élèves a été frappé :( . Faut qu'ils apprennent à s'exprimer sans le faire ! J'espère qu'à force de jeux de rôles ils y arriveront ! Il y a t-il un document avec la liste de messages clairs qu'on peut donner ? je n'ai pas envie de relire tout le livre que j'ai...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mieux est le site de classeur d'école, le lien est donné en haut à la page précédente.

Tu as la fiche de prep pour te guider dans l'élaboration de ce système, ensuite tu verras, les mots viennent d'eux mêmes quand la situation se présente.

(pour ma part, je pense que les enfants arrêteront de parler en donnant des coups quand les parents arrêteront d'en donner au lieu de leur parler, mais ça c'est un autre débat !)

Je m'essaye juste à leur montrer qu'un autre mode de communication est possible et de leur apprendre à l'utiliser. Les sanctions sont proposées par les élèves en général, et très souvent adaptées. Dans l'exemple que je raconte, la "frappe" était vraiment légère, un coup de coude en passant près de lui, sous mes yeux, et vraiment, ça ne nécessitait pas une sanction mais plutôt un temps d'apprentissage. Quand il y a vraiment bagarre, poings levés et visage en colère, il est nécessaire d'isoler l'élève de toute façon pour qu'il retrouve son calme avant de tenter une résolution par message clair.
Pour moi, plus que la sanction, ce qui est important c'est la mise en mots de tout ce qui s'est passé pour aider l'enfant agresseur comme l'agressé. Si l'agressé a besoin que l'agresseur soit sanctionné, il peut le demander.
Dans mon école, Les enfants ont une énorme facilité à passer l'éponge, pardonner, et retourner jouer ensemble alors qu'ils se détestaient la seconde d'avant. Du coup, le "temps puni sur le banc" pratiqué par les autres maitresses est très souvent stérile. Ils n'attendent que de retourner jouer quand le temps sera écoulé. ça ne me convenait pas. Mais avec les messages clairs et la résolution de conflit, j'ai trouvé quelque chose qui me correspondait. Surement parce que je fonctionne comme ça chez moi avec mes enfants et que ça me "parle" plus que les punitions.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc en fait, avec cette méthode, les gestions de comportements (systèmes de feux tricolores, clés ou autre.. avec ou sans récompense à la clé) ne sont pas vraiment compatibles si je comprends bien?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien en se plongeant dans tout ça on a pas vraiment envie de (re-)faire des "systèmes" de points etc non ? Moi perso j'ai perdu le goût pour ce genre de choses...

Pour cette rentrée, voilà comment j'imagine dans ma classe :

-Partir sur un affichage des comportements à l'écoles (mauvais/bons) avec solutions non-violentes pour chaque situation. A faire avec les élèves évidemment.
+ les messages clairs, découverte et application avec des jeux de rôles

+ formation de médiateurs de récré en APC (pour les CM1 CM2)

+ le conseil de coopération que je faisais déjà et que je vais élargir aux maternelles (il a lieu l'aprem donc plutôt pour les MS GS).

Alors et vous, votre rentrée, gestion de comportements, vous voyez ça comment ??

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mieux est le site de classeur d'école, le lien est donné en haut à la page précédente.

Tu as la fiche de prep pour te guider dans l'élaboration de ce système, ensuite tu verras, les mots viennent d'eux mêmes quand la situation se présente.

(pour ma part, je pense que les enfants arrêteront de parler en donnant des coups quand les parents arrêteront d'en donner au lieu de leur parler, mais ça c'est un autre débat !)

Je m'essaye juste à leur montrer qu'un autre mode de communication est possible et de leur apprendre à l'utiliser. Les sanctions sont proposées par les élèves en général, et très souvent adaptées. Dans l'exemple que je raconte, la "frappe" était vraiment légère, un coup de coude en passant près de lui, sous mes yeux, et vraiment, ça ne nécessitait pas une sanction mais plutôt un temps d'apprentissage. Quand il y a vraiment bagarre, poings levés et visage en colère, il est nécessaire d'isoler l'élève de toute façon pour qu'il retrouve son calme avant de tenter une résolution par message clair.

Pour moi, plus que la sanction, ce qui est important c'est la mise en mots de tout ce qui s'est passé pour aider l'enfant agresseur comme l'agressé. Si l'agressé a besoin que l'agresseur soit sanctionné, il peut le demander.

Dans mon école, Les enfants ont une énorme facilité à passer l'éponge, pardonner, et retourner jouer ensemble alors qu'ils se détestaient la seconde d'avant. Du coup, le "temps puni sur le banc" pratiqué par les autres maitresses est très souvent stérile. Ils n'attendent que de retourner jouer quand le temps sera écoulé. ça ne me convenait pas. Mais avec les messages clairs et la résolution de conflit, j'ai trouvé quelque chose qui me correspondait. Surement parce que je fonctionne comme ça chez moi avec mes enfants et que ça me "parle" plus que les punitions.

ok merci beaucoup :-)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

je me pose la question de la légitimité de ce panneau de comportements bons ou mauvais.

Souvent les images sont des dessins ou des photos d'enfants n'étant pas dans la classe.

Je me dis que je dois construire avec eux les règles de vie de LA classe et non d'une classe, composée d'individus tous différents mais n'ayant pas forcément des velléités à se comporter mal au départ. Ils sont pour la plupart dans la peur (attention je suis en maternelle). Comment créer une classe coopérative et bienveillante si je leur expose des comportements qu'ils n'ont pas pour le moment? ne vais-je pas au contraire leur donner des exemples de comportements (négatifs à avoir)?

Je ne dis pas que certains n'auront pas ce genre de comportement mais travailler sur le vivre ensemble à partir du moment où cela va, que ces comportements ne sont pas présents pourquoi mettre un panneau "bon-mauvais"?

je crois qu'un travail de verbalisation est très important. Passer du temps avec eux en récréation pour mettre les maux en mots est primordial. Un temps collectif autour du tapis au retour de la récréation également (si le temps de récré n'a pas suffit ou que la situation mérite d'être partagée en grand groupe) et mon panneau va donc être plus quelque chose autour du message clair. et donc une réexplication du message clair pour qu'il s'ancre dans la tête. Et qu'à chaque fois qu'un bug intervient retour sur le référentiel et recherche collective de la solution.

Maintenant je me trouve débutante et parfois même déroutée par certains besoins non comblés. je n'arrive pas à les identifier. Alors sur le site de Jean-Philippe Faure, j'ai trouvé les besoins d'un enfant et je l'ai ai sorties et plastifiées. et j'espère avec un dialogue autour de ces cartes permettre aux uns et aux autres de mettre des mots et ainsi mieux comprendre l'autre.

mais j'ai peur de n'être pas assez complète dans ma démarche auriez-vous des choses à rajouter ou rebondir sur des éléments qui ne vous semble pas objectifs?

au plaisir de vous lire

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant ce fil de discussion :) Merci pour toutes ces idées !

Je suis allée sur classeurdecole, et j'ai trouvé les documents mentionnés, c'est génial.

J'aurai des PS, je fonctionne un peu de cette façon avec mes enfants alors je me dis que si dès la PS ils peuvent s'imprégner de cette façon de fonctionner avec les autres, ça serait super :) Même si la verbalisation sera plus difficile ...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

je n'ai pas relu le post alors la question a peut-être/sans doute déjà été évoquée, désolée si je vous fait répéter...

comment gérer les bavardages sans donner de punitions? Je n'aime pas donner de punitions, d'ailleurs je n'en ai pas encore donné, mais j'ai beaucoup de bavardages. Ils sont mignons globalement, quand le volume sonore est pénible je me fâche un coup et ils se taisent, pas de provocation (sauf un ou 2 mais là c'est un autre problème) mais ça repart très vite. Pas envie de donner des punitions, des idées? des solutions?

merci

ps : je suis un peu hors-post, j'ai des CM1 CM2

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose des questions quant à la gestion du comportement en classe. Mes collègues ont mis en place un système trois couleurs avec distribution d'images à la fin de la semaine pour les élèves toujours dans le vert. Mais ça ne me convient pas du tout.

J'ai deux élèves en particulier qui me posent problème. J'ai commencé à passer un contrat avec la demoiselle : tous les matins je lui dis que je suis sûre qu'elle ne poussera personne dans la journée et à la fin de la matinée je la félicite de sa réussite. Pour l'instant ça marche pas mal. Je pense ajouter d'autres petits objectifs au fur et à mesure.

Pensez-vous que cela suffise ou bien je dois institutionnaliser tout cela ? Par exemple une fiche à son prénom et à chaque journée de contrat rempli elle gagne une gommette à coller sur sa fiche ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose des questions quant à la gestion du comportement en classe. Mes collègues ont mis en place un système trois couleurs avec distribution d'images à la fin de la semaine pour les élèves toujours dans le vert. Mais ça ne me convient pas du tout.

J'ai deux élèves en particulier qui me posent problème. J'ai commencé à passer un contrat avec la demoiselle : tous les matins je lui dis que je suis sûre qu'elle ne poussera personne dans la journée et à la fin de la matinée je la félicite de sa réussite. Pour l'instant ça marche pas mal. Je pense ajouter d'autres petits objectifs au fur et à mesure.

Pensez-vous que cela suffise ou bien je dois institutionnaliser tout cela ? Par exemple une fiche à son prénom et à chaque journée de contrat rempli elle gagne une gommette à coller sur sa fiche ?

je pense que ça peut la motiver et surtout lui permettre de visualiser ses réussites. Je vais peut-être faire ça avec mes 2 cm casse-bonbons tiens....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

up !

 

je suis moi-même très intéressée par ce sujet.

A titre perso, je vais m'inscrire à des ateliers Faber et Malish, je vais aussi assister à une conférence de Filliozat...

et à titre pro, nous allons avoir une animation pédagogique avec le docteur Gueguen !! Oui oui ! Incroyable si cela arrive petit à petit par l'Education nationale elle-même :-))

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.