Aller au contenu
karaxa

pour impliquer les parents...

Messages recommandés

karaxa

Pour impliquer les parents, j'ai envie de mettre en place "l'heure des parents" : une heure par mois, proposer aux parents de venir dans la classe et les enfants leurs présentent ce qu'ils ont fait pendant le mois.

Qu'en pensez-vous ? J'ai école mercredi, croyez vous que cette heure peut avoir lieu en fin de matinée ce jour là ou plutôt à un autre moment por que les parents puissent se libérer ?

Autre question : croyez-vous que l'on puisse demander, via le cahier de liaison, les professions et passions des parents afin de pouvoir les impliquer dans les projets de l'école (ex : boulanger et visite de la boulangerie,passionné de jardinage et plantations...).

Moi, en tant que maman, jaimerai bien qu'on me pose la question :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Princesse Dézécole

Je ne sais pas si légalement cela est possible :idontno: . Pour faire venir des "observateurs" extérieurs, il te faudra l'accord de ton IEN. Sera-t-il d'accord ? Te mettra-t-il en garde ? :idontno:

Tu débutes, je te donnerai simplement un conseil : laisse-toi le temps de découvrir tous les aspects de ce métier ! La gestion des relations avec les parents en faisant partie et n'étant pas toujours la plus évidente !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
Je ne sais pas si légalement cela est possible :idontno: . Pour faire venir des "observateurs" extérieurs, il te faudra l'accord de ton IEN. Sera-t-il d'accord ? Te mettra-t-il en garde ? :idontno:

Tu débutes, je te donnerai simplement un conseil : laisse-toi le temps de découvrir tous les aspects de ce métier ! La gestion des relations avec les parents en faisant partie et n'étant pas toujours la plus évidente !

la voix de la sagesse a parlé ;) je m'emballe un peu trop vite c'est vrai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamiebrossard

Dans ma classe (et dans l'école aussi), nous avons instauré les 15 minutes (que je vais sans doute passé à 20 ou 30) du dernier samedi avant les vacances où nous ouvrons nos classes : les parents viennent s'ils le désirent et les enfant montrent ce qu'ils veulent : les parents en profitent généralement pour me dire un mot, savoir si tout va bien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

La profession est indiquée (en général) sur la fiche de renseignement. C'est effectivement une des choses que je regarde en premier, quand on a un parent pompier, boulanger... je leur saute dessus (c'est une expression :blush: )

Pour la passion, tu peux poser la question, surtout si tu envisages des ateliers décloisonnés avec des parents (nous l'avons fait pendant des années)

Concernant l'intervention en classe, il suffit que la personne soit autorisée par le directeur (intervenant ponctuel non rémunéré)

Pour "l'heure des parents" on en cause sur cet excellent site : http://cp.lakanal.free.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Athénéa

Et les parents qui travaillent?? Les enfants ne risquent-ils pas de se sentir un peu seuls ce jours là si leurs parents à eux ne peuvent se déplacer??? :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Quand tu fais une sortie, tu emmènes avec toi tous les parents ?

Je ne vais pas décloisonner le dimanche afin de permettre aux parents qui ne peuvent pas le faire en semaine de venir ce jour là... ;););)

Ca se passe très bien, d'autant que le nombre de parents n'est pas énorme et peuvent intervenir auprès d'une classe dans laquelle il n'y a pas son enfant. Par ailleurs, ce sont des ateliers à choix, mais il faut "tourner", donc un gamin ne va pas forcément en atelier avec son papa ou sa maman.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Athénéa
Quand tu fais une sortie, tu emmènes avec toi tous les parents ?

Je ne vais pas décloisonner le dimanche afin de permettre aux parents qui ne peuvent pas le faire en semaine de venir ce jour là... ;););)

Ca se passe très bien, d'autant que le nombre de parents n'est pas énorme et peuvent intervenir auprès d'une classe dans laquelle il n'y a pas son enfant. Par ailleurs, ce sont des ateliers à choix, mais il faut "tourner", donc un gamin ne va pas forcément en atelier avec son papa ou sa maman.

Je ne parle pas du tout de décloisonnement! ;) Je parlais de la première idée du post! De faire venir les parents 1heure par mois pour que les enfants puissent présenter leurs productions du mois... là je pense qu'il peit y avoir un sentiment de solitude! Et ce n'est que mon avis de maman car pas encore PE ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
Pour "l'heure des parents" on en cause sur cet excellent site : http://cp.lakanal.free.fr/

C'est là que je l'ai piochée :wub:

Je pense qu'une demi-heure ou une heure à la fin de chaque période serait sans doute plus pertinent... Mais, pour avoir le maximum de parents présents, plutôt proposer le mercredi avant midi ou le vendredi avant la sortie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sorcièrebienaimée
Pour "l'heure des parents" on en cause sur cet excellent site : http://cp.lakanal.free.fr/

C'est là que je l'ai piochée :wub:

Je pense qu'une demi-heure ou une heure à la fin de chaque période serait sans doute plus pertinent... Mais, pour avoir le maximum de parents présents, plutôt proposer le mercredi avant midi ou le vendredi avant la sortie ?

Je trouve ton idée excellente .... et j'aimerais beaucoup que l'on me propose ça ;)

Remarque, mon loulou change d'école cette année, on ne sait jamais :D ce qui pourrait arriver, car dans l'ancienne école, les parents n'étaient pas les bienvenus .... :cry: .... tant pis !

Pour ce qui est de ta suggestion .... moi, personnellement, je travaille à temps partiel et c'est vrai que j'aurais opté pour la solution du mercredi .... mais bon nombre de parents et surtout les papas je pense travaillent à temps plein et peut-être que maintenant avec les RTT ... auront ils davantage la possibilité de se rendre dans ta classe le vendredi avant la sortie ? ....

J'opterais donc plus pour la seconde solution ;)

Bravo encore pour l'initiative .... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Ce qui est vrai pour le décloisonnement ou les sorties, l'est à chaque fois que les parents sont impliqués, non ? ;) mais tu as raison, on a dévié...

Le plus simple n'est-il pas de faire un petit sondage auprès des parents en leur proposant deux ou trois moments...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
Ce qui est vrai pour le décloisonnement ou les sorties, l'est à chaque fois que les parents sont impliqués, non ? ;) mais tu as raison, on a dévié...

Le plus simple n'est-il pas de faire un petit sondage auprès des parents en leur proposant deux ou trois moments...

Je vais en parler lors de la réunion des parents d'élèves à la rentrée et je vous dirai comment ça se passe si ça vous intéresse :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
Bravo encore pour l'initiative .... :)

merci :blush:

J'ai déjà eu à travailler avec les parents d'enfants dont je m'occupais dans le cadre d'une association (quartier dit "difficile") et les bienfaits de ses échanges dépassaient souvent mes espérances... J'y crois !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sophie 37

J'ai mis l'heure des parents en place cette année et ça s'est super bien passé. Parents et enfants ont adoré mais, attention, ça peut créer quelques tensions dans l'école.

Je me suis directement inspiré du site de Lakanal. Je faisais cela une fois par période, le samedi matin. Par contre, c'est quand même du boulot de préparation parce que je voulais que ça tienne la route. Donc, on répétait...

Sinon, mon inspecteur a approuvé mais m'a bien dit que c'était à la condition que tous les parents viennent au moins une fois pour que les enfants ne se sentent pas exclus :cry:

Mais, dans mon cas, aucun soucis. J'avais même les tatas, tontons, papis et mamies :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
J'ai mis l'heure des parents en place cette année et ça s'est super bien passé. Parents et enfants ont adoré mais, attention, ça peut créer quelques tensions dans l'école.

Je me suis directement inspiré du site de Lakanal. Je faisais cela une fois par période, le samedi matin. Par contre, c'est quand même du boulot de préparation parce que je voulais que ça tienne la route. Donc, on répétait...

Sinon, mon inspecteur a approuvé mais m'a bien dit que c'était à la condition que tous les parents viennent au moins une fois pour que les enfants ne se sentent pas exclus :cry:

Mais, dans mon cas, aucun soucis. J'avais même les tatas, tontons, papis et mamies :P

Merci Sophie, tu me confortes dans mon idée... :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
p'tit bouchon

J'ai mis en place un temps "les parents dans la classe" l'année dernière, mais sans fixer de créneaux réservés a priori.

Voila le mot que j'avais fait passer dans les cahiers de liaison (je suis preneuse de conseils pour améliorer celui-ci!):

"La classe ouverte aux parents…

Parents,

Vous êtes les bienvenus dans notre classe si vous souhaitez partager un petit moment avec nous. L’objectif est de montrer aux enfants que leurs parents s’intéressent à ce qui se passe à l’école et au-delà d’échanger nos savoirs - faire. Vous pouvez par exemple (liste non exhaustive !) : venir raconter une histoire, présenter un objet ou une musique, parler de votre métier, nous apprendre une comptine, une poésie ou une chanson, venir nous montrer comment vous vous occupez de votre bébé... Vous pouvez aussi proposer une activité qui vous plaît à un petit groupe d’enfants (cuisine, perles, couture, jeux de société, peinture…)… qui sera ensuite chargé de montrer ce qu’il a fait aux autres élèves..

Si vous êtes intéressés, nous prendrons un moment pour mettre en place votre projet. N’hésitez pas à me faire part de vos idées et de vos disponibilités !"

Cela a emballé les parents, il y a eu des choses très riches. Par exemple... des parents sont venus lire des albums dans leur langue d'origine, Plusieurs sont venus raconter un souvenir d'enfance, une maman nous a appris à faire des "windows color", une autre nous a montré comment on s'occupe des bébés en Côte d'Ivoire, un papa est venu nous montrer des coléoptères, il y a aussi eu un atelier collage...

Je recommence l'an prochain sans hésiter!

Modifié par p'tit bouchon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
J'ai mis en place un temps "les parents dans la classe" l'année dernière, mais sans fixer de créneaux réservés a priori.

Voila le mot que j'avais fait passer dans les cahiers de liaison (je suis preneuse de conseils pour améliorer celui-ci!):

"La classe ouverte aux parents…

Parents,

Vous êtes les bienvenus dans notre classe si vous souhaitez partager un petit moment avec nous. L’objectif est de montrer aux enfants que leurs parents s’intéressent à ce qui se passe à l’école et au-delà d’échanger nos savoirs - faire. Vous pouvez par exemple (liste non exhaustive !) : venir raconter une histoire, présenter un objet ou une musique, parler de votre métier, nous apprendre une comptine, une poésie ou une chanson, venir nous montrer comment vous vous occupez de votre bébé... Vous pouvez aussi proposer une activité qui vous plaît à un petit groupe d’enfants (cuisine, perles, couture, jeux de société, peinture…)… qui sera ensuite chargé de montrer ce qu’il a fait aux autres élèves..

Si vous êtes intéressés, nous prendrons un moment pour mettre en place votre projet. N’hésitez pas à me faire part de vos idées et de vos disponibilités !"

Cela a emballé les parents, il y a eu des choses très riches. Par exemple... des parents sont venus lire des albums dans leur langue d'origine, Plusieurs sont venus raconter un souvenir d'enfance, une maman nous a appris à faire des "windows color", une autre nous a montré comment on s'occupe des bébés en Côte d'Ivoire, un papa est venu nous montrer des coléoptères, il y a aussi eu un atelier collage...

Je recommence l'an prochain sans hésiter!

Tu peux préciser le niveau concerné ? maternelle.... non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
°Vanille°

Je trouve ton mot très bien, car il a dû mettre en confiance des parents peu sûrs d'eux, c'est très intéressant !

Oui, peux-tu préciser le niveau ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yvonig

Pour ma part, cette entrée des parents dans la classe ne me tente pas du tout !

Dans ma classe, les parents n'entrent pas, sauf cas exceptionnel. Le matin, ils laissent leur enfant à la porte de la classe, et c'est là aussi qu'ils le récupèrent.

Ça ne veut pas dire qu'ils ne savent pas ce que font les enfants : le cahier de vie, qui raconte chaque semaine en texte et en photos nos activités, est là pour qu'ils soient informés au mieux.

Mais je trouve que la classe, c'est la classe. Ce n'est pas le centre aéré. On n'y fait pas des activités pour faire plaisir à tel ou tel parent.

Et que va penser l'enfant dont les parents ne peuvent pas venir, ou pire, ne veulent pas venir ? Celui au lequel les parents ne portent pas beaucoup d'intérêt ? Sans parler des parents "casse-pieds" qui vont sans arrêt chercher la petite bête ? Ou ceux dont on ne pourra plus se débarrasser ?

C'est aussi pour ça que, lors des sorties que je fais avec la classe, j'évite de faire appel aux parents d'élèves comme accompagnateurs.

Je sais bien que mon point de vue ne plaira pas à tous, mais j'assume ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
°Vanille°

Non, t'as le droit de dire ça :) Je pense aussi comme toi, mais c'est vrai que le mot de Petit Bouchon peut permettre à des parents qui ne pensent pas servir à grand chose de pouvoir être un peu mis en valeur (et pourquoi pas, d'avoir une meilleure image du milieu scolaire). Mais je suis bien d'accord qu'il y a des limites très très fragiles qui risquent d'être vite franchies si on ne fait pas gaffe, c'est pourquoi moi je ne ferais pas ça, je ne suis pas encore assez ''douée'' pour ça :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
M@rKus
Et que va penser l'enfant dont les parents ne peuvent pas venir, ou pire, ne veulent pas venir ? Celui au lequel les parents ne portent pas beaucoup d'intérêt ? Sans parler des parents "casse-pieds" qui vont sans arrêt chercher la petite bête ? Ou ceux dont on ne pourra plus se débarrasser ?

C'est justement, entre autres, pour éviter tout ce que tu viens d'écrire que je fais cette heure des parents.

J'avais décidé de ne pas intervenir dans le post, mais là je bous...

Puisque apparemment c'est mon expérience qui est citée au départ, je vais te préciser les objectifs.

Impliquer les parents dans la scolarité de leur enfant pour que celui-ci ait une attitude positive face à l'école.

Tout le monde sait qu'un enfant réussira d'autant mieux que ses parents s'intéresseront à ce qu'il fait à l'école. Comment donc impliquer les parents qui "à priori" ne se sentent pas concernés ? Bien sûr tu peux organiser des réunions, mettre des mots dans les divers cahiers (vie, liaison, soir)... tu pourras toujours dire que tu as fait ton boulot, et continuer de te plaindre de l'absence de motivation des parents et donc parfois des résultats du gamin. Ou alors, tu essaies d'autres moyens pour arriver à ce but.

Pour parler de mon expérience, je travaille dans un milieu où beaucoup de parents ont de l'école un mauvais souvenir, un mauvais vécu avec leur propre scolarité. Il y a donc un rejet de principe. Pour éviter qu'ils fantasment sur ce qui se passe à l'école, une des solutions est de leur montrer justement ce qui s'y passe réellement. Je peux t'assurer que le regard de certains parents et leur comportement avec leur enfant s'en trouvent complètement modifiés.

Parlons maintenant du "casse-pieds". Tu crois franchement qu'en le laissant derrière la porte, il va se calmer tout seul et finir par disparaître ? Au contraire...

Le casse-pieds manque d'informations et fantasme continuellement sur ce que tu fais ou ne fais pas ! Fais-le entrer dans ta classe, assois-le au milieu des autres et tu verras que face aux autres parents son attitude sera différente.

Montrer comment l'élève apprend.

Plutôt que de faire une réunion et d'endormir les parents avec des théories sur la méthode globalo-syllabique, etc. ce sont les gamins qui montrent comment concrètement ils procèdent quand ils lisent, quand ils comptent...

Par exemple, comment Picbille calculent 10-8.

Les gamins peuvent expliquer le travail qu'ils font en arts visuels ou à la salle de sport.

Si un gamin dit tout haut une poésie, j'en profite pour glisser quelques mots à la fin sur comment ils peuvent faire pour aider leur enfant à mémoriser la poésie, mais mon intervention est très courte.

C'est vivant et c'est plus parlant que le flot d'informations que tu vas essayer de faire passer dans une réunion. Je sais de quoi je parle : je suis parent !

Travailler le langage oral.

Il faudra se faire entendre et comprendre des parents. Il faudra structurer ses phrases pour qu'elles soient compréhensibles.

C'est surtout là que se situe le travail de "préparation".

Ranger ma classe.

Ben oui, pas question de faire venir les parents dans le Bronx ! C'est un bon moyen aussi d'avoir ses affichages à jour ! ;)

Quelques remarques diverses pour que les choses soient claires :

- Les gamins sont tous volontaires, je n'oblige jamais un enfant à passer.

- Il n'est pas question ici de faire un quelconque numéro. Ce n'est pas le spectacle. D'ailleurs pas mal d'interventions se font à plusieurs, puisque je favorise la coopération dans le travail quotidien.

- Je rappelle toujours aux parents qu'il ne s'agit pas de comparer le travail d'un élève par rapport à autre. Les rythmes, les ages sont différents, l'important est que chacun progresse.

- Je vérifie qu'un enfant ne se retrouve pas en difficulté, par exemple un élève qui s'inscrit pour une poésie qu'il ne maîtrise pas bien.

Depuis que je fais cette "heure des parents" (je n'ai rien inventé, j'ai piqué l'idée à l'école de mes propres enfants... Hamster si tu nous lis ! ;) ) j'ai remarqué que le comportement de certains parents avaient vraiment changé, les tensions disparaissent, la communication (source de bien des conflits quand elle est absente) passe bien, et dans l'ensemble il y a un meilleur suivi à la maison avec les conséquences que tu peux imaginer. (90% de participation et à chaque fois - je suis le rythme d'une séance par mois)

Une bonne ambiance entre les parents, qui du coup se connaissent mieux, se met en place et la communication entre les parents eux-mêmes en est grandement facilitée.

Conséquences indirectes, je récupère presque toutes les coopératives scolaires de mes élèves, je n'ai aucun mal à trouver des parents pour accompagner les sorties. Et contrairement à toi (je cite : "C'est aussi pour ça que, lors des sorties que je fais avec la classe, j'évite de faire appel aux parents d'élèves comme accompagnateurs.") je cherche cette participation des parents, en essayant de ne pas prendre toujours les mêmes. Cette année je suis allé une fois par mois au musée de Lille (transport en métro) et j'ai eu chaque fois 4 parents pour m'accompagner. Les 2/3 des parents sont venus au moins une fois au musée. C'est pour moi un pari réussi. A la fin de l'année, je ne te cache pas l'émotion que j'ai eue en constatant que certains parents avaient fait le déplacement lors de l'exposition finale au musée, malgré l'horaire dissuasif (un vendredi à 17h00) des parents qui pour la plupart n'avaient jamais mis les pieds dans ce palais des Beaux Arts de Lille.

Les parents sont tellement contents de pouvoir assister à ce moment particulier qu'ils t'en sont très reconnaissants et sont beaucoup moins tendus dans les rapports qu'ils peuvent avoir avec toi.

Enfin, il n'est pas question de "faire plaisir aux parents", mais simplement de leur permettre de trouver leur place en tant que partenaires de l'école.

Pour rien au monde je ne me passerais de ce formidable moyen de travailler. Toutes les personnes avec lesquelles j'ai été en contact, suite à un passage sur la page de mon site, et qui ont tenté l'expérience, toutes n'y ont vu que des effets positifs. Comme disait je ne sais plus qui : c'est du gagnant-gagnant.

Tu ne peux pas travailler sans l'appui des parents, tous les écrits sur le sujet le disent. Alors autant que cela se passe dans de bonnes conditions. Cite moi un texte de réflexion pédagogique sérieux qui encouragerait l'école à laisser les parents en dehors de ce qui s'y passe. Tu peux laisser les parents derrière la porte, ça ne résoudra jamais les problèmes... au contraire.

La page de mon site sur l'heure des parents : http://lakanal.net/parents/hdp.htm

Karaxa, le fait d'avoir tenté l'expérience est l'une des raisons d'être de mon site... Va falloir maintenant régler le problème des bons points ;)

Modifié par M@rKus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa

M@rKus, je peux t'appeler Maître Yoda ? :D:wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
karaxa
Mais je trouve que la classe, c'est la classe. Ce n'est pas le centre aéré.

Et si seulement la classe pouvait l'être un peu davantage, les enfants en auraient peut être de meilleurs souvenirs...

Je rappelle qu'il existe l'éducation Nationale ET l'éducation Populaire (représentée par beaucoup d'associations). Et c'est ensemble que nous aidons l'enfant à devenir un citoyen bien dans sa peau et dans sa tête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
M@rKus
M@rKus, je peux t'appeler Maître Yoda ? :D:wub:

chatyoda.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba

Limite, tu me donnerais envie d'envoyer mes nains dans ton école, Markus ;) Ca fait vraiment plaisir à lire :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
°Vanille°

Purée, oui, ça a l'air de sacrément bien marcher, ce système, dans ton école, maître yoda :P ! Je crois quand même qu'il faut être assez doué pour faire ça, ça me tente bien, dans quelques années, car c'est un boulot énorme, j'espère, et il faut d'abord être au clair dans ses propres pratiques de classe (moi, toute novice dans le métier, j'attends encore de tester plein de choses).

La question est : si tout le monde commence à laisser entrer les parents dans la classe (certes, ils sont partenaires, mais le sont-ils aussi pour la pédagogie?), l'instit qui ne veut laisser entrer personne dans sa classe ne va-t-il pas être critiqué ? Ne va-ton pas commencer à considérer cela comme un dû? (c'est juste une question... même si je trouve le principe très intéressant :) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
M@rKus
Je crois quand même qu'il faut être assez doué pour faire ça, ça me tente bien, dans quelques années, car c'est un boulot énorme, j'espère, et il faut d'abord être au clair dans ses propres pratiques de classe (moi, toute novice dans le métier, j'attends encore de tester plein de choses).

Maïtre Yoda ! C'est de l'humour ! Je n'ai aucune prétention... J'essaie simplement sur mon site de faire part de trucs que je fais et qui me paraissent intéressants. Et les relations avec les parents est une question qui me semble fondamentale.

Ce n'est pas un boulot énorme, contrairement à ce que tu peux penser. Il suffit simplement d'accepter la présence d'autres personnes. Je comprends qu'en débutant tu ressentes un malaise. Mais c'est parce que tu penses que les parents viennent te juger ! Ce qui est complètement faux. Comme je le disais plus haut, ils sont tellement contents d'être là dans ce moment particulier, qu'ils sont même plutôt bienveillants avec toi. Ce n'est pas toi qu'ils viennent voir, mais tes élèves, leur enfant.

Ils viennent voir comment fonctionne la classe. C'est tout ! C'est l'occasion de répondre à pas mal de questions, d'éclairer des points d'ombres et de dissiper des malentendus. Je t'assure qu'à la fin de chaque séance, ils me remercient de les avoir invité et repartent tous avec la banane.

C'est pour moi une question de communication. C'est pour cela que j'ai fait mon site au départ, pour essayer de concrétiser le rêve de chaque parent : être une petite souris dans la classe de son enfant. Je fais ce que j'aurais aimé pouvoir vivre pour mes enfants.

La question est : si tout le monde commence à laisser entrer les parents dans la classe (certes, ils sont partenaires, mais le sont-ils aussi pour la pédagogie?), l'instit qui ne veut laisser entrer personne dans sa classe ne va-t-il pas être critiqué ? Ne va-ton pas commencer à considérer cela comme un dû? (c'est juste une question... même si je trouve le principe très intéressant :) )

Attends ! Ça dure une heure et c'est une fois par mois !!!

Moi je fais mon boulot, Le dernier décret ministériel demande aux enseignants de réunir au moins deux fois par an les parents d'élèves. Je fais bien sûr la traditionnelle réunion de rentrée, mais là c'est plus répondre à des questions pratiques. Pour le reste, c'est au moment de "l'heure des parents" que ça se passe. Maintenant mes collègues font ce qu'ils veulent. Je ne vois pas pourquoi je me priverais d'un outil formidable. Je peux te dire qu'en tant que directeur, c'est souvent cette absence de communication qui revient dans les discussions que j'ai avec les parents.

Il y a beaucoup d'autres lieux où la question ne se pose pas !

Personnellement je peux assister aux séances d'apprentissage de saxophone de ma fille. Je ne discute pas du manuel qu'elle utilise avec sa prof, ni de savoir comment il faut positionner les doigts sur l'instrument. J'écoute ce qu'on m'explique et je comprends mieux comment l'aider quand elle répète à la maison. Je peux suivre les séances d'entraînement et les matchs de handball de mon fils. Je ne suis qu'un simple spectateur.

Cet été j'ai du accompagner mon fils aux urgences. Heureusement qu'on ne m'a pas laissé à la porte en me laissant un mot écrit. Le médecin m'a expliqué ce qu'elle faisait. Je n'ai jamais cherché à discuter avec elle des médicaments à prendre. Ça c'est son job. Je lui ai fait d'autant plus confiance qu'elle m'a rassuré avec ses explications.

Mais l'école c'est une forteresse.... un bunker !

Il faut surtout éviter la présence d'éléments extérieurs. Ça c'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre. Je suis persuadé que la plupart des conflits viennent de ce manque de communication, de cette méfiance de l'enseignant vis-à-vis du parent et réciproquement. Qu'avons nous à cacher ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
M@rKus
Limite, tu me donnerais envie d'envoyer mes nains dans ton école, Markus ;) Ca fait vraiment plaisir à lire :)

Pas compliqué, tu passes devant Ch**pi** et tu traverses la rue ! Dépêche-toi on devient surbooké !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nathali99

Avec un tel plaidoyer, M@rkus, plein de sincérité et d'expériences positives, tu me donnes ENVIE de tenter l'expérience ...

Parce que, moi aussi, je ne suis pas satisfaite de la relation qu'ont les familles de mon école avec l'école justement et parce que j'aurais sûrement adoré, en tant qu'enfant, vivre ces moments là ...

Allez, je me lance cette année

Merci ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moustache

Maitre Yoda, tu devrais écrire plus souvent... ;)

Betba : chiche ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...