Jump to content

les LC Recrutés


Boucledor1982
 Share

Recommended Posts

Pour conclure, comme m'a dit un conseiller, faut pas non plus s'inquiéter, on pense qu'on va travailler en équipe, mais ça n'existe pas (je le cite), et même si on pense avoir râté sa journée, il reste un truc qu'on ne loupe pas: la récréation ;)

Je confirme !!

je pensais aussi être bien au poste de maîtresse E, parce qu'avec des collègues, mais je crois que je préférerais être avec une classe à moi.

Au début, quand je posais une question, on me répondait tjrs "ça presse pas, on verra ça ensemble", et finalement, malgré mes rappels, il y a un tas de trucs dont je ne connais tjrs pas la réponse !!

La plupart du temps, on me dit "c'est toi qui voit, fais comme tu le sens" ; le problème, c'est que je suis toute nouvelle, et je ne "sens" pas grand chose malheureusement :ninja:

Mes collègues me refilent des cas très difficiles (un dyspraxique, 2 dysphasiques entre autres, sans compter tous les élèves dont je m'occupe pour des soucis de comportement, ce qui ne relève normalement pas du maître E), et se permettent ensuite de prendre RV avec les parents d'élèves que je prends en charge, sans me prévenir.

Vendredi dernier, j'ai sû à 15h55 que les parents d'un de mes élèves arrivaient (j'avais prévu qlqchose et n'ai même pas eu le tps de prévenir que je serai en retard). Ma collègue et la maîtresse de la classe se sont cassées au bout de quelques minutes et moi je suis restée jusqu'à 17 heures ; les parents avaient plein de questions, bcp d'appréhension, et je ne me voyais pas les expédier tant qu'on n'avait pas tout éclairci avec eux.

Bref, je suis de plus en plus fatiguée, et je crois que je devrais quand même en parler avec mon conseiller péda, mais en même tps, il m'a dit l'autre jour que j'étais vraiment tombée dans une super équipe, avec des collègues qui m'aideraient un maximum (enfin, qui peut le plus, peut le moins, comme on dit).

Voili, voilou, on continue en faisant notre maximum ; l'an prochain, ce sera un peu plus calme :blush:

Courage, il faut harceler ton conseiller péda, sinon il t'oubliera. Je suis réapparue dans leur mémoire mardi dernier, il était temps...

Mes collègues me disent la même chose: "fais comme tu le sens", "je n'y connais rien" (et bien moi, encore moins...), etc. On me donne des pistes de travail, mais pour mettre tout ça en route, plus personne. Je commence à me sentir plus à l'aise malgré tout, je vois enfin où je vais, je pose des questions, et parfois on me répond <_< . J'avais vu des maîtresses E début octobre, et je retourne les voir jeudi, toute la journée. Elles seules pourront m'aider, parce que les conseillers péda ont avoué qu'eux-mêmes ne seraient pas forcément capables de faire ce boulot...

En tout cas plein de :wub:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 101
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • liloo13

    7

  • dodoc51

    13

  • Boucledor1982

    8

  • lanaudrey

    6

Courage, il faut harceler ton conseiller péda, sinon il t'oubliera. Je suis réapparue dans leur mémoire mardi dernier, il était temps...

Mes collègues me disent la même chose: "fais comme tu le sens", "je n'y connais rien" (et bien moi, encore moins...), etc. On me donne des pistes de travail, mais pour mettre tout ça en route, plus personne. Je commence à me sentir plus à l'aise malgré tout, je vois enfin où je vais, je pose des questions, et parfois on me répond <_< . J'avais vu des maîtresses E début octobre, et je retourne les voir jeudi, toute la journée. Elles seules pourront m'aider, parce que les conseillers péda ont avoué qu'eux-mêmes ne seraient pas forcément capables de faire ce boulot...

En tout cas plein de :wub:

Le seul soucis c'est que les collègues dont je parle sont 1 maîtresse E et 1 maîtresse G !!!

Elles ne me répondent quasiment pas ; hier encore j'ai demandé ce que je devais faire avec un gamin de 4 ans qui ne parle presque pas, et pas bien du tout, elles ont fini par dévier sur des parents d'un élève qu'elles ont vu dans la cour.

J'ai relancé le truc, et elles m'ont regardé bêtement, sans rien répondre. J'en ai conclu que j'allais prendre des jouets avec et voir s'il parle peut-être plus en s'amusant !!

J'ai vraiment l'impression d'être un cheveu sur la soupe.

Par contre, c'est vrai que j'adore ce boulot, mais les seules fois où elles me demandent ce que je fais, elles me disent que c'est pas bien, qu'il faut que je travaille autre chose.

Exemple : pour un CE2 qui a du mal en orthographe, ma collègue (qui le connaît de l'an passé) m'a dit qu'il fallait que je travaille avec lui sur les sons complexes.

J'arrive avec mes révisions de sons complexes, et hier, en synthèse, j'apprends que ce n'est pas du tout ce qu'elle m'a demandé, qu'il faut avant tout que je voies les parents et que je leur explique qu'ils doivent travailler les mots de dictée avec leur enfant tous les soirs !! QUID ?????

Je suis vraiment déçue, même si je suis contente d'avoir été prise, mais c'est vrai que je me demande si c'est moi qui ai un problème :cry: .

J'ai des ptt soucis perso, et j'ai pris congé jeudi prochain après-midi.

N'ayant pas de réponse, j'appelle l'Inspection, et on me dit qu'ils n'ont jamais reçu ma dde (en fait la secrétaire s'est trompée, mais bon, pas grave !!).

En synthèse j'en parle à mes collègues, et miracle, l'une d'entre elle me sort du sac mon autorisation, qu'elle a apparemment depuis 1 semaine (ça a été tout de même posté le 15.11 !!).

Je finis par "psychoter", et ce n'est pas bon du tout :ninja: !!!

Bref, désolée de plomber un peu l'atmosphère, mais je n'ai qu'une envie, c'est que cette année scolaire finisse, pour ne plus avoir ces collègues qui me plantent plutôt qu'autre chose.

Je sais qu'on n'a jamais fini d'apprendre dans ce métier, et j'aime bcp le contact que j'arrive à lier avec les enfants, et même leurs parents (la plupart ont d'ailleurs svt des prob de communication et ne savent pas élever des enfants, d'après mes collègues, alors que moi j'arrive bien à leur parler).

Ce qui me fait plaisir, c'est que cette semaine j'ai rencontré les parents d'un gamin déjà suivi l'année dernière ; ils m'ont avoué que si on leur avait dit que c'était celle de l'an passé qui allait le suivre à nouveau, ils auraient refusé, mais qu'ils avaient vu que leur enfant se sentait en confiance avec moi, et qu'ils me faisaient aussi confiance du coup.

TOUT N'EST DONC PAS PERDU :P

Link to comment
Share on other sites

Pas cool les collègues, et pourtant elles sont spécialisées... Dans le réseau où je suis, il n'y a que la psy et moi, tu parles d'un réseau!

Tu as de bons contacts avec les parents et les enfants, c'est le principal (je ne vois pas les parents, ce sont les maîtresses qui s'en chargent). Pour l'élève qui ne parle presque pas, il faut passer par la manipulation, lui faire expliquer ce qu'il fait, qu'il raconte une histoire, etc. Par contre, c'est bizarre que tu puisses le prendre seul, je n'en ai pas le droit, ou alors il faut quelqu'un avec nous. Je fais manipuler également les CP avec des jeux de mémory, domino des sons, loto des syllabes, jeu de Kim avec les mots outils de la classe... Pour les plus faibles (phono et lexique à travailler), on repasse par les bases: lecture d'une histoire, relecture, ils me racontent. Voilà un site qui donne des idées de jeux et autres trucs:

http://www.aideeleves.net/pistes/pistes.htm

En tapant "stepfan" dans ta recherche, tu tomberas sur un annuaire de sites, référencés par cycles, matières...

Pour les CE1, on écrit, on écrit et on écrit! Pour travailler la compréhension, on créé une histoire à partir des images d'un album. Ensuite, chacun écrit ce qu'il connaît, on fait des phrases, le but étant que ce soit phonétiquement correct. L'orthographe est corrigée à la fin. Si ça convient à tout le monde, on passe à l'écriture sur ordinateur. J'ai un autre groupe où ce sont les sons complexes qui posent plus problème. J'ai pensé leur faire écrire des petites comptines ou des poèmes avec comme contrainte, un ou deux sons complexes particuliers. On cherche des rimes, et pareil, on écrit, on lit ce qui est écrit, on corrige, etc. J'en ai parlé avec leur maîtresse, elle a dit oui sans grande conviction... J'ai regardé leur cahier de lecture, je sais ce qu'ils ont travaillé en classe, et donc les mots qui accompagnaient chaque son. Et un dernier groupe où là, c'est plus la méthode qui est travaillée. La décomposition syllabique n'est pas au point. J'ai tâtonné un moment avant de trouver le problème, on pensait avec la maîtresse que l'élève ne connaissait pas les sons complexes. Il sait parfaitement que o+n=on, mais est incapable de le retrouver dans un mot. Alors chaque fois qu'il bute, il écrit le mot sur son ardoise, le coupe, et ça va mieux. Il adore faire ça. Je pense à terme lui faire écrire une petite histoire.

Voilà en gros comment ça se passe! Bon, il y a sûrement plein de choses que tu fais déjà. Le tout, c'est de ne pas trop faire de fiches, on m'a conseillé de manipuler, encore et toujours.

Plein de :wub: !

Link to comment
Share on other sites

Par contre, c'est bizarre que tu puisses le prendre seul, je n'en ai pas le droit, ou alors il faut quelqu'un avec nous.

Tu travailles dans la classe ?

Parce que moi, ma collègue m'a appris à travailler en dehors, et je prends du coup tous mes élèves en dehors.

Ca me pose problème parce que l'IEN et mon conseiller péda insistent sur le fait que nous devions travailler dans la classe, mais du coup, je ne sais pas comment faire !!!!

J'ai en tout 12 groupes de travail, qui vont de 1 à 5 élèves, de la MS au CM2 (tous les niveaux).

Je fais aussi des jeux de mémo, mais avec les GS (pour la concentration, mais mes collègues m'ont dit que ça ne faisait pas travailler la concentration :ninja: ), avec les CM2 je travaille surtout la méthodologie, avec les CP plutôt la syllabique avec la Planète des Alphas, les CE1 c'est surtout de la compréhension, le seul MS que j'ai est celui qui ne parle pas et qui s'intéresse à tout sauf à ce que je prépare comme activité, et le seul CE2 est celui qui a du mal en orthographe.

Par contre, je ne sais pas comment faire pour travailler en classe ; de la manière dont cela m'a été expliqué, ça ressemble plutôt au travail d'AVS :huh: .

Je vois les parents parce que je dois faire des projets d'aide et les leur présenter.

Pour ça aussi, quand j'ai demandé à ma collègue comment faire, elle m'a répondu que c'était perso, et c'était à moi de voir, donc je fais au petit bonheur la chance !!!

En tout cas, merci pour tes conseils, j'ai justement regardé cette après-midi le site dont tu as mis les coordonnées ; je vais voir si je peux trouver mon bonheur.

@ bientôt

Link to comment
Share on other sites

Voilà, recrutée depuis mardi, je ne connais toujours pas le niveau ni le lieu de mon affectation. Outre le déménagement futur, ma principale source d'angoisse est cette question: "Que vais-je leur dire le premier jour?". Et si je n'ai pas d'autorité? Bref, de multiples questions qui je l'imagine n'ont pas traversé seulement ma tête. Donc, je lance un appel à l'aide. Faites moi partager vos expériences de premier jour svp.

Merci d'avance!!!!

Link to comment
Share on other sites

Voilà, recrutée depuis mardi, je ne connais toujours pas le niveau ni le lieu de mon affectation. Outre le déménagement futur, ma principale source d'angoisse est cette question: "Que vais-je leur dire le premier jour?". Et si je n'ai pas d'autorité? Bref, de multiples questions qui je l'imagine n'ont pas traversé seulement ma tête. Donc, je lance un appel à l'aide. Faites moi partager vos expériences de premier jour svp.

Merci d'avance!!!!

Salut,

bienvenue parmis nous :D .

Si tu veux quelques conseils (bien que je n'aies pas de classe à moi, je pense qu'ils sont valables dans tous les cas) : ne stresse pas trop, le jour venu, ça passera tellement vite, que tu n'aura même pas le temps de t'en rendre compte.

Est-ce que tu as du nouveau depuis hier pour ta nomination ???

Sinon, pour ce qui est de l'autorité, tu découvriras que tu en auras très vite tout naturellement (dès que les enfants te casseront les pieds, et ça arrive parfois souvent, bizarrement il y a des jours où ils sont très chahuteurs !!!).

Mais si tu ne te laisses pas marcher sur les pieds dès le début, tu pourras au fur et à mesure lacher du mou, c'est ce que j'ai fait avec mes groupes de travail ; j'étais très stricte au départ, et maintenant ils connaissent les limites à ne pas dépasser, et le seul fait de leur demander de rester sage et de leur dire que je suis fière d'eux en fin de séance les a transformé :P

Link to comment
Share on other sites

Voilà, recrutée depuis mardi, je ne connais toujours pas le niveau ni le lieu de mon affectation. Outre le déménagement futur, ma principale source d'angoisse est cette question: "Que vais-je leur dire le premier jour?". Et si je n'ai pas d'autorité? Bref, de multiples questions qui je l'imagine n'ont pas traversé seulement ma tête. Donc, je lance un appel à l'aide. Faites moi partager vos expériences de premier jour svp.

Merci d'avance!!!!

Salut,

bienvenue parmis nous :D .

Si tu veux quelques conseils (bien que je n'aies pas de classe à moi, je pense qu'ils sont valables dans tous les cas) : ne stresse pas trop, le jour venu, ça passera tellement vite, que tu n'aura même pas le temps de t'en rendre compte.

Est-ce que tu as du nouveau depuis hier pour ta nomination ???

Sinon, pour ce qui est de l'autorité, tu découvriras que tu en auras très vite tout naturellement (dès que les enfants te casseront les pieds, et ça arrive parfois souvent, bizarrement il y a des jours où ils sont très chahuteurs !!!).

Mais si tu ne te laisses pas marcher sur les pieds dès le début, tu pourras au fur et à mesure lacher du mou, c'est ce que j'ai fait avec mes groupes de travail ; j'étais très stricte au départ, et maintenant ils connaissent les limites à ne pas dépasser, et le seul fait de leur demander de rester sage et de leur dire que je suis fière d'eux en fin de séance les a transformé :P

Alors ça y est je connais mon poste, je suis en SEGPA à Narbonne. Pas facile pour un début mais je suis très motivée!!!

Bisous

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

nouvelle recrutée depuis le 17 décembre, je me joins à vous.

J'arrive avec plusieurs questions en fait :

La première, celle du salaire. D'un côté on me dit que je vais toucher 1200, de l'autre 1400, et ces 200€ de différence vont aussi faire la différence de choix entre un F1 et un F2 que je visite mercredi, donc est-ce que quelqu'un pourrait me dire à combien s'élève réellement le salaire ? Et aussi en ayant été recrutée le 17, pensez-vous que j'aurai un bout de salaire en janvier ?

J'ai pu rencontrer mon conseiller pédagogique qui a été très cool, par contre j'me suis un peu " fritée " avec l'IEN au téléphone durant la semaine d'observation parce que je voulais aller voir la classe que j'allais avoir (ma semaine d'observation avait lieu dans une autre école mais avec le même type de classe) et j'ai cru comprendre qu'elle n'était pas facile. Du coup j'ai envie de faire au mieux, là j'ai préparé ma première semaine, mais je me pose une question : est-ce que les conseillers et IEN vous demandent de faire des fiches de prep ? Et est-ce que vous avez déjà été " visités " ? Et qu'est-ce qu'ils vous ont dit ?

Voilà, j'ai donc une classe de PS-MS-GS et j'appréhende un peu la rentrée, bien que je sois soulagée d'avoir les vacances pour préparer tout ! Si quelqu'un a le même niveau je suis à l'écoute de tous les bons conseils !

Link to comment
Share on other sites

Salut!!

J'ai été recrutée le 21/12 pour la rentrée et je ne connaitrais le niveau de la classe que j'aurais et le lieu que le 4 janvier pour la rentrée du 7!! (très short!!) Ducoup j'essaie de me préparer au mieux mais c pas gagné.... :noelwacko:

J'ai une question importante: Faut il faire une reunion avec les parents? ou un simple mot dans le cahier de liaison suffit??

Merci pour vos réponses.!

Cécile

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Cécile et félicitations pour ton recrutement.

Un petit mot dans le cahier de liaison devrait suffir, cependant, organiser une réunion avec tous les parents peut être judicieux si tu sens que dans cette classe, les familles sont inquiètes quant à ton arrivée.

Bien à toi

Link to comment
Share on other sites

Bonjour tout le monde!

Je viens de découvrir ce post , et je trouve ca chouette d'avoir un point de regroupement de tous les LC.......Alors moi, j'ai été recrutée le 24 septembre (ca fait loin maintenant.......... :noelbiggrin: )en tant que brigade puis BFC (brigade de formation continue, cad les remplacement de stage).

Concernant les questions qui ont été posées par Fof , tout ce que je peux dire c'est que moi j'ai recu 1360 euros (au mois de novembre.... :noelunsure: ) , mais en tant que brigade , je n'ai toujours pas recu mes indemnités de remplacements.....je pense que les différence de salaires dépendent de ton poste et ou est ce que tu enseignes ( il peut y avoir les indémnités zep.....)

Pour les conseillers péda , je ne pense pas qu'ils puissent exiger des fiches de prep' , et tout et tout , mais bon en meme temps je n'ai pas encore recu de visite (ce sera pour la rentrée), mais ils s'attendent sans doute à quelque chose de plus ou moins construit (c'est les vacances ...).

Bon eh bien je vous laisse les nouveaux PE :noelbiggrin: !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous rejoins enfin sur ce post puisque j'ai eu l'immense joie d'être recrutée sur la liste complémentaire de nancy-metz le 21-12.Je suis donc affectée en segpa,et là par contre plus les jours passent et plus c'est la panique.J'étais contente d'avoir les congés de fin d'année pour me préparer mais comme je n'ai pas pu me rendre dans les 2 établissements où je vais travailler...je ne sais pas trop quoi prévoir donc je surfe sur le net et j'emmagasine plein d'infos...en espérant que le précédent remplaçant soit là les 2 premiers jours!!!

En tout cas bon réveillon à tous et tous mes voeux pour 2008.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'ai été recrutée le 18/12/2007 par l'IA du 31, et j'ai commencé à travailler le 7 janvier, à la rentrée. Grosso modo, ça fait 1 mois que je bosse. J'ai un poste fractionné : PS à mi-temps, MS-GS 1 jour (quart-temps) et CE1 un autre jour.

Petit bilan intermédiaire :

Points positifs : Collègues sympas dans les trois écoles où je vais, on m'aide toujours bien volontiers. Ca se passe bien avec les ATSEM. Globalement pas de soucis avec les parents. D'une manière générale, aucun élève ne me pose de réel souci, les CE1 sont particulièrement gentils et studieux. Je ne travaille pas très loin de chez moi, je n'ai pas eu à déménager. J'ai touché une avance de 1000€ sur mon salaire à la fin du mois, ça fait du bien! Je n'ai pas la responsabilité d'une classe entière, ça me soulage!

Points négatifs : J'ai 30 PS, c'est trop! Je trouve quand même que la PS, c'est vraiment chaud à gérer. Même si ce n'est pas méchant, par certaines remarques, je sens bien que je débute! Mais bon, à aucun moment, je ne me suis sentie "illégitime", on me considère néanmoins comme une collègue à part entière.

La PE2 me manque... Pour les fiches de prep', pour la vision globale des apprentissages, les progressions etc. Tous ces trucs méthodologiques indispensables me font défaut! J'ai parfois l'impression de faire des séances au lance-pierre...

Enfin pas toujours facile de ne pas être la "vraie" maîtresse (dans le cas où je complète des 80%)

Voilà! Globalement, je suis contente, je ne suis pas en détresse, ça se passe bien! Je touche du bois!

Link to comment
Share on other sites

Coucou

Je suis une LC recrutée le 15/01, j'ai beaucoup de mal dans mon école, les collègues ne sont pas tous très accueillants, la directrice m'enfonce dès qu'elle le peut et on ne me tient pas au courant de toutes les règles de sécurité alors j'ai beaucoup de mal et je suis maladroite.

D'autre part la conseillère qui me suit avait joué la carte de la confiance avec moi, et puis je me suis rendue compte qu'elle préférait me descendre plutôt que de me donner de vraies pistes de travail (elle est allée jusqu'à me critiquer face à une autre collègue LC, c'est incroyable!!) Alors moi je veux bien progresser, qu'on me dise tout ce qui ne va pas, mais si c'est pour ne pas avoir de vrai conseil à mettre en pratique, ça n'en vaut pas la peine. J'ai des soucis car je me laissais déborder par la classe et je me suis mise à sanctionner (pas trop sévèrement et au bout de plusieurs remarques mais comme je n'avais pas "construit" la chose avec les élèves, ça n'allait pas) Et bien je ne sais pas comment faire autrement on me dit "les lignes c'est interdit", "je ne comprend pas qu'on utilise ce système de croix" je fais comment, moi? Je veux bien essayer d'autres méthodes, mais certains élèves sont tellement dissipés parfois qu'ils ne comprennent rien d'autre, à part l'isolement (et je trouve qu'il y aurait à redire à ça aussi car l'isolement c'est empêcher un enfant de suivre correctement une leçon!) Donc je me retrouve toute seule et j'ai certains parents qui cherchent à savoir si je suis expérimentée et ça me fait peur car je ne sais pas bien mentir :(

Voilà je suis assez déprimée, malade et fatiguée car j'ai beaucoup de transports et j'ai eu très envie de démissionner ce week end.

bon courage à tous

sandra

Link to comment
Share on other sites

lilo13,

combien de fois as-tu la classe par semaine ?

quelles sont les disciplines que tu enseignes ?

Fais toi une journée préparée très soigneusement : durée de l'activité, objectifs, tâches, synthèse...

Fais en sorte qu'il n'y ait pas de moments creux, mets toujours les enfants en activité.

et puis aborde le sujet avec tes collègues, des fois on a l'impression que l'équipe rejette mais si tu ne poses pas de question c'est peut être délicat pour eux/elles de te donner des pistes de travail.

Link to comment
Share on other sites

lilo13,

combien de fois as-tu la classe par semaine ?

quelles sont les disciplines que tu enseignes ?

Fais toi une journée préparée très soigneusement : durée de l'activité, objectifs, tâches, synthèse...

Fais en sorte qu'il n'y ait pas de moments creux, mets toujours les enfants en activité.

et puis aborde le sujet avec tes collègues, des fois on a l'impression que l'équipe rejette mais si tu ne poses pas de question c'est peut être délicat pour eux/elles de te donner des pistes de travail.

Bonjour, j'ai la classe à temps plein jusqu'à la fin de l'année... J'ai encore beaucoup de mal à organiser ma journée, surtout quand il y a des imprévus (sortie qui se prolonge, anniversaire...) et j'essaie d'être sérieuse au maximum au niveau de mes préparations, mais je galère pas mal encore... Comment faites-vous pour mettre les enfants sans cesse en activité? Des exercices en plus? Comment les évaluez-vous sachant qu'il y aura des enfants qui ne les auront pas fait?

Pour mes collègues, j'en ai une sur qui je peux vraiment compter, puis deux qui sont indulgents et s'intéressent à moi. Seulement les autres m'ignorent royalement et la directrice m'a bien fait comprendre dès le départ qu'elle ne saurait pas mentir aux parents s'ils demandaient quelle était ma formation :( bonjour la solidarité, puis elle ne m'a pas expliqué tout le fonctionnement de l'école, par exemple à savoir comment marchait la répartition des élèves à la cantine : quand je suis arrivée l'instit que je remplace aujourd'hui m'a dit "ne t'occupe pas de la cantine" et du coup j'ai eu un problème avec un enfant (sans gravité heureusement). La directrice ne m'a pas ratée! Mais qu'est ce que j'aurais pu faire, sans savoir certaines infos importantes? De plus on avait dit qu'on en parlerait au conseil des maîtres et c'est passé à l'as. Voilà entre autre pourquoi je dis que je ne suis pas bien accueillie... Et des questions j'en pose mais je ne dois pas toujours poser les bonnes c'est sûr...

Link to comment
Share on other sites

Soit très institutionnelle,

prépare une liste de questions et montre que tu attends des réponses,

d'abord l'administratif :

cantine (inscriptions, modalités de controle des présences) ,

études (idem que la cantine),

élèves signalés au rased,

élèves pris en charge par le rased (qui, pour quelle(s) raison(s), poste E, G, psy scolaire),

tenue du cahier des présences (calcul des pourcentages, signature du directeur),

ton budget de fonctionnement (quel est ton reliquat ou solde, a-t-il été dépensé entièrement ? sinon de combien disposes-tu encore ?) ,

la coopérative scolaire (quel est le montant dont tu disposes ? qui tient les comptes OOCE ? où se trouve le cahier des comptes ?)

le projet d'école : tu en veux une copie, c'est indispensable pour être dans une dynamique cohérente de l'équipe.

le matériel pédagogique, les ressources de l'école, les intervenants extérieurs, ......

En écrivant toutes tes questions, en notant soigneusement les réponses, tu te constitues un petit outil pour la suite.

Tu n'es pas prise une bille.

Tu montres aussi que tu sais ce que tu veux.

Link to comment
Share on other sites

La directrice ne m'a pas ratée!

Comment ça elle t'a pas ratée? C'est ta collègue, pas ta supérieure!! Tu ne peux pas deviner le fonctionnement de l'école pour telle ou telle chose. Elle n'a pas à te reprocher ce que tu ne sais pas parce qu'elle ne t'a pas informée convenablement. Je ne veux pas dire de bêtise, mais il me semble que c'est son rôle aussi.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup de m'apporter votre soutien, j'en avais vraiment besoin! Surtout que je me disais "après tout si la directrice ne peut pas ou ne veut pas m'aider libre à elle, tant que j'ai l'aide des conseillers... je suis tombée de bien haut! Et je vais me syndiquer pour être sûre de mes droits....

Je ne sais pas si je vais exercer ce métier toute ma vie mais en tout cas commencer sans formation s'avère très dur pour moi. Savez-vous ce qui peut m'arriver si je démissionne? Pourrai-je à nouveau passer un autre concours?

Merci encore

sandra

Link to comment
Share on other sites

coucou moi aussi j'ai été recutée (debut janvier), je trouve cela difficile aussi!!!! les eleves sont tres dissipés, ils n'écoutent pas beaucoup mais bon il parait que c'est normal! les PE2 ont également ces pb et même les T1. c'est normal c'est avec l'expérience que tt viendra. il ne faut pas que tu penses à démissionner ce serait dommage apres tte cette attente!!!!!

tu sasi je pense que l'on est ts dans la même situation, les élèves profitent de nous, nous testent, en plus quand tu es jeune c'est encore pire ils te prennent pour leur copain, leur mere ou d'autre chose dans le genre. bref ils sont tres malins, mais ils ne faut pas baisser les bras! :)

par exemple aujourd"hui, ça c'est tres mal passer les eleves n'ont quasiment rien fait, et ils faisait un bruit du tonnerre. tampis je me dit que j'avancerai mieux un autre jour!!!!!!!!!

aller courage, ce n'est pas facile et ce forum est là pour qu'on se soutiennent donc.....

bisous à tous

Link to comment
Share on other sites

Coucou ,je viens de lire les messages précédents et j'avoue que je m'en sens bien solidaire...Pour moi aussi le bilan de ce premier mois d'enseignement en segpa est très mitigé.D'une part je suis ravie d'avoir enfin réussi ce concours(c'est pourquoi je n'envisagerai pas de démissionner)et d'avoir un poste pas loin de chez moi et d'autre part je galère beaucoup-BEAUCOUP.Du coup je suis rentrée hier soir complètement abattue et là on est samedi matin,il fait beau et je n'ai pas le moral du tout.Je me sens terriblement incompétente.En bref j'ai un certain manque d'autorité et j'ai beaucoup de mal à préparer des cours intéressants,et à établir une progression pour voir où je vais.Niveau discipline,j'ai bien peur de m'être laissée débordée et je m'angoisse à cette idée.Comment faire maintenenant pour reprendre les choses en mains.En tout cas:bon week-end à vous.

Link to comment
Share on other sites

bonjour !

je viens d'être recrutée sur LC dans un quartier proche d'une ZEP avec des élèves aussi durs qu'en ZEP. C'est vraiment dur...dans ma classe, ils s'insultent de tous les noms, se tapent, se crachent dessus, ont un bouc émissaire.... J'avoue ne pas savoir comment les prendre. J'essaie de ne rien laisser passer mais c'est vraiment très dur...

Lundi entre midi 2 de mes élèves s'en sont pris un troisième (qui est retardé)et l'ont tabassés. Mardi après la récré, bagarre...Jeudi....insultes....aujourd'hui crachat.....Bref..ils me rendent folles....;J'ai établi avec eux les règles de vie de classe, à savoir comment se comporter dans la classe; ils connaissent les régles mais ne les appliquent absolument pas!

Au bout d'une semaine, je suis limite écoeurée... J'avais déjà fait de très nombreux stages...dans des villages mais aussi dans une ZEP et jamais les élèves ne se sont comportés de la sorte.

Ca à bout être le plus beau métier du monde, c'est vraiment un boulot difficile!!!

Link to comment
Share on other sites

"çà a beau être le plus beau métier du monde,c'est craiment un boulot difficile!"

Alors là je suis 100 pour cent d'accord avec toi Ginie.Je ne sais que trop te conseiller vu que je rencontre les mêmes problèmes que toi et que je ne sais pas trop quoi faire.J'ai aussi eu une bagarre en classe hier.J'ai fait appeler la directrice de segpa qui est venue discuter avec la classe puis est repartie en disant que l'incident était clos.Mais en segpa ces rapports de force entre élèves sont malheureusement courants.Je ne compte plus leurs différends qui se résolvent par des coups....En tout cas bon courage à toi,sanctionne chaque manquement à la règle et demande conseil à tes collègues et au forum.Bon week end.

Link to comment
Share on other sites

Courage à vous, on ne devrait envoyer des lc sur des postes aussi difficiles :sad: je suis de tout cœur avec vous, ne leur laissez rien passer et essayez de trouver de l'aide auprès de vos collègues!! Je pense qu'il faut vraiment aimer ce métier pour poursuivre dans des conditions comme ça. Je relativise ma situation en voyant la vôtre, et j'espère que vous avez une équipe solidaire, car avoir une directrice très individualiste comme la mienne avec soi dans une situation comme celle-là, ça devient très vite compliqué.

Je vous envoie beaucoup de soutien et de courage! :wub:

Sandra

Link to comment
Share on other sites

Ça y est je l'ai fait : j'ai démissionné.

Je ne fais plus partie de l'Education Nationale, c'est fini. Et je suis très soulagée!! :D Cette expérience m'aura au moins montré que je n'étais pas faite pour ce métier. Je pars l'esprit léger et je vais chercher ma voie!

Je vous souhaite à tous bon courage, :wub: tenez bon si vous sentez au plus profond de vous même que c'est fait pour vous!! Foncez!! Sinon, ne vous ruinez pas la santé ça n'en vaut pas la peine.

sandra

Link to comment
Share on other sites

Ça y est je l'ai fait : j'ai démissionné.

Je ne fais plus partie de l'Education Nationale, c'est fini. Et je suis très soulagée!! :D Cette expérience m'aura au moins montré que je n'étais pas faite pour ce métier. Je pars l'esprit léger et je vais chercher ma voie!

Je vous souhaite à tous bon courage, :wub: tenez bon si vous sentez au plus profond de vous même que c'est fait pour vous!! Foncez!! Sinon, ne vous ruinez pas la santé ça n'en vaut pas la peine.

sandra

Bonsoir Sandra,

Je te souhaite de tout coeur bonne chance et une bonne reconversion. Peux-tu me dire la procédure pour démissionner et le temps que cela prend ?

Merci,

une LC qui doute ... qui s'accroche et qui doute encore et encore : c'est comme la météo, dès fois, il fait beau et dès fois, vaut mieux rester au lit.. :blink:

Link to comment
Share on other sites

Ça y est je l'ai fait : j'ai démissionné.

Je ne fais plus partie de l'Education Nationale, c'est fini. Et je suis très soulagée!! :D Cette expérience m'aura au moins montré que je n'étais pas faite pour ce métier. Je pars l'esprit léger et je vais chercher ma voie!

Je vous souhaite à tous bon courage, :wub: tenez bon si vous sentez au plus profond de vous même que c'est fait pour vous!! Foncez!! Sinon, ne vous ruinez pas la santé ça n'en vaut pas la peine.

sandra

Bonsoir Sandra,

Je te souhaite de tout coeur bonne chance et une bonne reconversion. Peux-tu me dire la procédure pour démissionner et le temps que cela prend ?

Merci,

une LC qui doute ... qui s'accroche et qui doute encore et encore : c'est comme la météo, dès fois, il fait beau et dès fois, vaut mieux rester au lit.. :blink:

Alors prend bien le temps d'y réfléchir, surtout! Mais je suppose que si tu as des doutes, c'est que tu as des raisons d'en avoir, comme moi...

C'est très facile, n'étant pas titulaire tu n'as pas de préavis alors tu fais une lettre de démission à l'inspecteur d'académie de ton département, sous couvert de ton inspecteur de circo, puis tu vas voir ce dernier, tu lui expliques tes raisons, et normalement ça a un effet immédiat. Mon inspectrice a essayé de faire pression sur moi car j'avais une sortie d'organisée, mais quand elle a vu mon état elle a préféré tout faire pour m'aider.

Voilà en gros ma lettre :

"Monsieur l'Inspecteur d'Académie de Seine et Marne

J'ai l'honneur de porter à votre connaissance ma décision de démissionner de mon poste de professeur des écoles stagiaire, et ce à compter de ce jour....

J'ai pris mes fonctions depuis le .... dans la circonscription de ....

_ là tu mets tes raisons (c'est mûrement réfléchi, etc..) _

Je vous pris d'accepter, Monsieur l'Inspecteur d'Académie, mes salutations respectueuses."

C'est l'inspecteur de circo qui a envoyé le tout, mais il vaut mieux que tu joignes la photocopie de ton arrêté de nomination pour la paie.

Voilou, bon courage, tiens nous au courant. :wub:

sandra

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...