Jump to content
loodie

remplacement retiré au profit d'un pes

Recommended Posts

loodie

Bonsoir

j'aimerais avoir vos avis sur ma situation.

je suis zil et j'ai été afffecté sur un poste à l'année. je suis inspectable (t2) et donc plutot contente d'être sur un remplacement long, d'autant que je déteste changer de classe en permanence (J'aime pas être zil en clair)

mon inspectrice m'a informé en début d'année que j'allais surement être éjectée pour laisser la place à un pes, donc je suis bien dégoutée. j'ai pas du tout envie de quitter ma classe, et je pense, ainsi que mes collègues, que ça va être la cata pour mes ce1 en difficulté (genre ceux qui ne savent toujours pas lire).

j'ai commencé à en parler aux parents pour une éventuelle mobilisation, mais je pense quand même que ça va arrivé : ((

je trouve ça dégueu, d'être éjectée comme ça, si c'était pour l'intérêt des élèves, je comprendrais, mais là, c'est pour leur réforme à la con...

de plus, pour un pes, une classe à l'année, c'est lourd, on devrait leur donner des remplacements courts pour découvrir le plus de niveaux possibles et limiter la cata pour les élèves.

la hiérarchie arrange toujours à sa sauce, l'année dernière, j'ai eu des remplacements supers difficiles (genre au bord de la dépression) dans une même école-ghetto avec violence et tout le topo, j'ai appelé plusieurs fois l'inspection en larmes, j'avais en face que des discours institutionnels, comme quoi, j'avais commencé un remplacement, ils ne pouvaient pas y mettre quelqu'un d'autre, c'est la loi.....oh, ben, elle n'existe plus cette année, cette loi, sinon, je devrai rester sur mon remplacement pénarde jusqu'à la fin....

en plus, avec ma chance, j'imagine, la bonne blague, qu'elle va me refoutre sur cette école pue la merde (désolé du terme, mais j'y ai trop souffert pour la porter dans mon coeur) et je repenserai à mon ancienne classe toute mignonne et mes collègues sympas en pleurant.

je suis bien dégoutée et hésite: dois-je tenter de garder ce poste en mobilisant parents, voire syndicat (en tant que T2, j'ai peur d'être grillée à l'inspection en même temps) où est-ce perdu d'avance?

c'est arrivé à une collègue de l'école dans laquelle je suis, zil aussi, qui avait des ps pour l'année et qu'on a éjectée sur des remplacements de 80/cent, à droite à gauche. elle a bien avalé la pilule je trouve.

sur son ancienne PS, on a placé un PES, qui a tenté de se casser dès le premier jour à 15H pour aller chercher l'enfant d'une amie à la sortie de l'école. il avait enfermé les petits dans la classe, en disant au directeur que comme ça, ils étaient en sécurité!!!!!

vive la mastérisation!!!! qui a moins mobilisé que les retraites, ça c'est sûr!!!

bon, vos avis?

Share this post


Link to post
Share on other sites
odilederay

Les boules en effet , je péterais un bon câble à ta place et j'ai une copine à qui il arrive apparemment la même chose. Comme toi, ils sont pas surs , ils savent pas ils lui disent ça mais bon en mm temps c'est pas sur non plus. Bref l'inspection quoi... Si j'étais à ta place, je ne sais pas ce que je ferais franchement, mais je pense que faire du bruit dans ce monde où il ne faut pas faire de vague peut etre une bonne chose. Qui sait si tu leur casses trop les pieds, ils s'en prendront peut être à quelqu'un d'autre qui ne dira rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

En tant que PES, je comprends ton désarroi mais on n'y est pour rien, et demander une mobilisation pour empêcher ca, c'est pas très correct pour ta future collègue. Quand elle prendra ta classe, elle aura en plus sans cesse les parents à dos qui vérifieront ce qu'elle fait car ils sauront qu'elle débute.

De plus, je pense qu'avoir des remplacements long quand on débute c'est plus rassurant, on a le temps de s'habituer aux élèves et de préparer correctement, plutot que de ne faire que quelques remplacements sans trop connaitre le niveau et d'être balladé d'endroits en endroits.

Après c'est mon point de vue, mais on n'a rien demandé non plus, je t'assure qu'on prefererai être en PE2 plutôt que catapulté sur le terrain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

Alors, c'est clair que pour moi, les PES n'y sont pour rien, car au final, c'est vous les grands perdants de l'histoire.

je me doute bien que pour vous, ce n'est pas évident du tout et que c'est bien la galère.

par contre, dégager des enseignants déjà en place pour en mettre d'autre, je suis désolée, je trouve que c'est n'importe quoi. cette réforme n'aurait jamais du passer, c'est vraiment au détriment des élèves.

dans ma classe, il y en a avec d'énormes difficultés, je pense réellement qu'avec un débutant, sans formation aucune, leur niveau de lecture n'ira pas en s'améliorant. en plus, je ne vois pas pourquoi je devrais partir et moi aller à droite à gauche et me farcir des remplacements au jour le jour alors que je suis inspectée et tout simplement, en pe2, on a le stage filé sur l'année, mais les stages massés, c'était 3 semaines, soit 11 à 12 jours quand tu enlèves les mercredi et week end, et quand c'était fini, tu disais ouf..

seulement, tu savais à l'avance et pouvais préparer... et surtout, 11 jours pour les élèves, si ça se passait mal, c'était rattrapable par le titulaire...

là, si un PES a des ce1 qui ne savent pas lire, ou bien même des cp, c'est dur dur quand même.

en sachant que mon poste était libre depuis l'année dernière et que c'est vraiment bizarre que personne ne l'ai obtenu au mouvement (école sympa dans ville demandée). moi, je l'aurai bien voulu ce poste plutot que me refarcir une année de zil.

et les parents ont le droit de savoir qui prend leur enfant en charge, je trouve ça normal de dire que je ne serai peut être plus là après toussaint, en tant que zil, justement, je peux t'assurer que ça perturbe les enfants, qui ne mettront pas de mots dessus, mais qui le montreront pas leur attitude et comportement, surtout ceux qui ont des difficultés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

En tant que PES, je comprends ton désarroi mais on n'y est pour rien, et demander une mobilisation pour empêcher ca, c'est pas très correct pour ta future collègue. Quand elle prendra ta classe, elle aura en plus sans cesse les parents à dos qui vérifieront ce qu'elle fait car ils sauront qu'elle débute.

De plus, je pense qu'avoir des remplacements long quand on débute c'est plus rassurant, on a le temps de s'habituer aux élèves et de préparer correctement, plutot que de ne faire que quelques remplacements sans trop connaitre le niveau et d'être balladé d'endroits en endroits.

idem pour une T2 INSPECTABLE, je trouve ça effectivement plus rassurant (je débute aussi) et moi non plus, je n'aime pas être baladée d'endroits en endroits, seulement, je ne suis que T2, pas facile d'obtenir sa classe et donc voilà, suis encore zil, youpi!!

Après c'est mon point de vue, mais on n'a rien demandé non plus, je t'assure qu'on prefererai être en PE2 plutôt que catapulté sur le terrain...

je te comprends bien, la différence entre toi et moi, c'est que je suis titularisée et toi non, donc, je sais la crainte que c'est de ne pas savoir dans une situation où on joue son avenir et qu'on aimerait avoir un peu de controle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

idem pour une T2 INSPECTABLE, je trouve ça effectivement plus rassurant (je débute aussi) et moi non plus, je n'aime pas être baladée d'endroits en endroits, seulement, je ne suis que T2, pas facile d'obtenir sa classe et donc voilà, suis encore zil, youpi!!

je te comprends bien, la différence entre toi et moi, c'est que je suis titularisée et toi non, donc, je sais la crainte que c'est de ne pas savoir dans une situation où on joue son avenir et qu'on aimerait avoir un peu de controle.

Effectivement je ne suis pas encore titularisée,mais nous aussi on est pas à l'aise avec cette situation, et ca sera encore plus dur pour ta remplacante de ne pas se sentir accueillie.

Dans notre département, on est dans une école toute l'année, et à partir de la toussaint je serai en charge de la classe deux jours par semaine seule. Mais ma directrice d'accueil est super sympa, elle fait en sorte que tout se passe bien, m'aide et m'encourage et je pense que c'est super important.

Ce n'est pas parce qu'on est pas formé qu'on sera forcément incompétent et qu'elle n'arrivera pas à s'occuper de tes élèves, comme tu le dit la PE2 n'aide pas forcément...

On débute tous un jour... Maintenant ton inspectrice peut surement comprendre et s'arranger pour que tu gardes ton poste

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

je suis d'accord avec toi blanche neije, mais je débute aussi, certes depuis plus longtemps que toi. Mais ce n'est pas logique pour moi, remplaçante de partir pour laisser une place à un autre remplaçant. (débutant où non d'ailleurs)

Je ne vois pas pourquoi ce serait pas sympa de vouloir garder un poste où je suis bien. Pour me retrouver à tourner partout. Ce n'est pas juste pour moi, qui n'a rien demandé non plus (surtout pas la mastérisation).

Maintenant, je me trouve quand même plus compétente pour tenir une classe à l'année et gérer les apprentissages qu'un sortant concours, désolée, mais je le pense rellement, même si je me doute que même chez les profs qui ont de la bouteille, y'a des cas et des incompétents comme partout ailleurs!

En même temps, je ne vais pas dire oui, oui, je laisse ma place pour le bien de Mr X, que je ne connais point, ça ne me dérange pas du tout d'avoir des remplacemements à gauche à droite...

Quant à la compréhension de mon inspectrice, je peux toujours m'asseoir dessus. Elle se prendra pas la tête, c'est sûr! Sauf i pression parentale et encore!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Delle

Je comprends ton désarroi, cependant l'idée de mobiliser les parents je trouve ça vraiment dur pour le ou la PES qui va te remplacer. A peine arrivé, il ou elle sera stigmatisé, aura tout le temps les parents sur le dos, et ça c'est aussi une garantie pour que le remplacement se passe mal. Surtout si les parents disent ensuite aux enfants que la remplaçante sera nulle, ça ne va pas les aider à progresser.

Par ailleurs, le PES que tu cites est un mauvais exemple, heureusement nous ne sommes pas tous comme ça, loin de là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
anelia

eh bien ça donne envie d'arriver ça !!

je suis PES et je viens d'apprendre que mon 1er remplacement sera une place prise à une TR ....

Je comprends que tu sois contre ce système, je le suis également, mais de là à faire en sorte que tout le monde se ligue contre le PES ... je pense que tu te trompes de cible !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

je suis d'accord avec toi blanche neije, mais je débute aussi, certes depuis plus longtemps que toi. Mais ce n'est pas logique pour moi, remplaçante de partir pour laisser une place à un autre remplaçant. (débutant où non d'ailleurs)

Je ne vois pas pourquoi ce serait pas sympa de vouloir garder un poste où je suis bien. Pour me retrouver à tourner partout. Ce n'est pas juste pour moi, qui n'a rien demandé non plus (surtout pas la mastérisation).

En même temps, je ne vais pas dire oui, oui, je laisse ma place pour le bien de Mr X, que je ne connais point, ça ne me dérange pas du tout d'avoir des remplacemements à gauche à droite...

Même si je comprend que ce n'était pas ton voeux et que tu aurais préféré un poste fixe, tu es remplaçante, ca ne justifie pas qu'on te ballade d'endroits en endroits c'est sur, et je comprend que ca te dérange.Maintenant la chose que je ne trouve pas correcte, c'est de monter les parents contre ton ou ta futur remplaçant, c'est tout.

In ne pourra pas travailler dans un climat serein, et pourtant il en aurait plus que besoin!

De plus, comme tu le remarque, nous débutons, il est donc plus simple pour nous d'avoir des remplacements longs, pour avoir le temps de connaitre les élèves, de construire de réelles progressions, que si nous sommes sans cesse sur des remplacements courts. Etant plus expérimentée, tu as plus de recul et cela doit être moins dur pour toi que pour nous. Et effectivement, pour le bien de tes jeunes collègues qui débutent, il te faudra surement laissé ta place. Ce n'est pas forcément juste, mais nous non plus n'y pouvons rien.

Le fonctionnement de l'EN est bien loin d'être juste, malheureusement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
zelphya

En tant que PES, je comprends ton désarroi mais on n'y est pour rien, et demander une mobilisation pour empêcher ca, c'est pas très correct pour ta future collègue. Quand elle prendra ta classe, elle aura en plus sans cesse les parents à dos qui vérifieront ce qu'elle fait car ils sauront qu'elle débute.

C'est même illégal au vu du devoir de réserve...

1° : par contre, dégager des enseignants déjà en place pour en mettre d'autre, je suis désolée, je trouve que c'est n'importe quoi. cette réforme n'aurait jamais du passer, c'est vraiment au détriment des élèves.

dans ma classe, il y en a avec d'énormes difficultés, je pense réellement qu'avec un débutant, sans formation aucune, leur niveau de lecture n'ira pas en s'améliorant. en plus, je ne vois pas pourquoi je devrais partir et moi aller à droite à gauche et me farcir des remplacements au jour le jour alors que je suis inspectée et tout simplement, en pe2, on a le stage filé sur l'année, mais les stages massés, c'était 3 semaines, soit 11 à 12 jours quand tu enlèves les mercredi et week end, et quand c'était fini, tu disais ouf..

1° Là, le problème n'est pas de faire partir quelqu'un mais de libérer un ZIL d'une charge de classe pour qu'il reprenne son rôle NORMAL ;)

2° N'as tu jamais été débutant(e)? Perso j'ai été LC en ZEP plutôt dure...pas de formation, pas de suivi...J'ai fait comme les autres, je me suis débrouillée et les enfants n'ont pas eu plus de mal que les autres l'année d'après!!!

1° Je ne vois pas pourquoi ce serait pas sympa de vouloir garder un poste où je suis bien. Pour me retrouver à tourner partout. Ce n'est pas juste pour moi, qui n'a rien demandé non plus (surtout pas la mastérisation).

2° Quant à la compréhension de mon inspectrice, je peux toujours m'asseoir dessus. Elle se prendra pas la tête, c'est sûr! Sauf i pression parentale et encore!

1° Tu n'as peut-être rien demandé, mais c'est (malheureusement souvent le cas en début de carrière... Tu as eu un poste de ZIL, certains ont des postes fixes très loin etc... Personne ne peut changer parce qu'il "n'a pas envie".... Je suis d'accord, le système n'est pas toujours bien fait, mais c'est comme ça!

Je suis désolée si je me répète, mais là, ton inspectrice n'as pas à se montrer compréhensive! Ton poste est réservé pour un PES,elle n'y peut certainement rien, et je ne pense pas qu'elle préfère appuyer pour que le PES change de classe toutes les semaines!!! Ok, c'est pas terrible ce nouveau système, mais tu crois qu'il vont pouvoir apprendre un minimum en tant que ZIL?! Et pour les formateurs qui les suivent et valident? Toi tu as eu la formation et tu dois pouvoir t'adapter de la PS au CM2!

Même si je comprend que ce n'était pas ton voeu et que tu aurais préféré un poste fixe, tu es remplaçante, ca ne justifie pas qu'on te ballade d'endroits en endroits c'est sur, et je comprend que ca te dérange.Maintenant la chose que je ne trouve pas correcte, c'est de monter les parents contre ton ou ta futur remplaçant, c'est tout.

In ne pourra pas travailler dans un climat serein, et pourtant il en aurait plus que besoin!

Et je le redis: attention à ce que tu dis aux parents: tu as un devoir de réserve: tu n'as pas le droit de dire aux parents qu'un PES va prendre le poste!

Share this post


Link to post
Share on other sites
beaba_

Coucou,

Etant PES, je rejoins l'avis des autres PES.

Perso, j'aurais apprécié avoir une vraie formation, avec de vrais temps où l'on pouvait se poser de bonnes questions sur sa pratique. Ce n'est pas le cas ; je compose avec ce que l'on me donne.

Cela va déjà être extrêmement délicat pour nous d'arriver sachant que l'on a enlevé quelqu'un pour nous mettre à sa place, et en fin de 2e période (nous démarrons nos remplacements le 29 novembre dans mon département). Si nous sommes soutenus pas l'équipe, cela pourra bien se passer.

N'oublie pas que tu as toi-même débuté, en SF, en PE2, sans formation non plus (en septembre, quand tu as pris la classe, tu étais même moins formé que le PES qui va te remplacer). Imagine que l'on t'ait présenté, non comme une déchargeante (j'espère que c'est bien ainsi que l'équipe ta présentée aux parents), mais comme une stagiaire. Et maintenant, imagine comment se aurait pu se passer ton année.

Pour les stages en responsabilité, même s'il est vrai qu'ils ne duraient "que" 3 semaines, cela représente 1/12e d'un année scolaire. C'est énorme. Si le stagiaire ne faisait pas son travail, le titulaire ne pouvait pas totalement récupérer le temps perdu.

Je pense qu'en ce moment, tout le monde (en tout cas, dans l'école où je suis, je le constate tous les jours) essaie de faire au mieux avec la réforme pour que les élèves soient le moins pénalisés. N'oublions pas pourquoi nous faisons ce métier et mettons nos égos de côté pour que cette année se passe bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Deux remarques :

1) Les situations sont très différentes selon les départements et il y en a où les remplaçants ne sont pas contents car tous les PES ont été affecté comme Brigades et vont être affectés ... sur des remplacements courts, dans des écoles pas trop difficiles, car ON NE PEUT PAS LES LAISSER TROP LONGTEMPS sur une classe sans formation, et surtout pas sur une classe difficile. :D Et il n'est pas question qu'ils prennent des remplacements en cours.

Du coup, les remplaçants en titre vont se coltiner tous les remplacements longs et dans les endroits impossibles, ce qui ne leur plait pas forcément.

Où est la bonne solution ?

2) Je suis assez abasourdie de voir que les PES acceptent sans réagir la situation donnée. Pourtant, en même temps que notre avenir, c'est aussi le vôtre qui se joue cette année avec cette non-formation, et c'est le moment ou jamais de montrer que ça ne va pas, pour qu'on réorganise une année de formation. Enseignant, on le devient, ça s'apprend.

Alors que j'ai eu la chance d'être formée en deux ans à l'école normale, nous n'avons eu de cesse de remettre en cause notre formation, pendant ces deux années, pour qu'elle soit la meilleure possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

Si nous sommes soutenus pas l'équipe, cela pourra bien se passer.

T'es sympa, mais j'ai une classe à faire tourner et je n'ai pas le loisir de jouer les maîtres-formateurs bénévoles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

En tant que PES, je comprends ton désarroi mais on n'y est pour rien, et demander une mobilisation pour empêcher ca, c'est pas très correct pour ta future collègue. Quand elle prendra ta classe, elle aura en plus sans cesse les parents à dos qui vérifieront ce qu'elle fait car ils sauront qu'elle débute.

C'est même illégal au vu du devoir de réserve...

1° : par contre, dégager des enseignants déjà en place pour en mettre d'autre, je suis désolée, je trouve que c'est n'importe quoi. cette réforme n'aurait jamais du passer, c'est vraiment au détriment des élèves.

dans ma classe, il y en a avec d'énormes difficultés, je pense réellement qu'avec un débutant, sans formation aucune, leur niveau de lecture n'ira pas en s'améliorant. en plus, je ne vois pas pourquoi je devrais partir et moi aller à droite à gauche et me farcir des remplacements au jour le jour alors que je suis inspectée et tout simplement, en pe2, on a le stage filé sur l'année, mais les stages massés, c'était 3 semaines, soit 11 à 12 jours quand tu enlèves les mercredi et week end, et quand c'était fini, tu disais ouf..

1° Là, le problème n'est pas de faire partir quelqu'un mais de libérer un ZIL d'une charge de classe pour qu'il reprenne son rôle NORMAL ;)

2° N'as tu jamais été débutant(e)? Perso j'ai été LC en ZEP plutôt dure...pas de formation, pas de suivi...J'ai fait comme les autres, je me suis débrouillée et les enfants n'ont pas eu plus de mal que les autres l'année d'après!!!

1° Je ne vois pas pourquoi ce serait pas sympa de vouloir garder un poste où je suis bien. Pour me retrouver à tourner partout. Ce n'est pas juste pour moi, qui n'a rien demandé non plus (surtout pas la mastérisation).

2° Quant à la compréhension de mon inspectrice, je peux toujours m'asseoir dessus. Elle se prendra pas la tête, c'est sûr! Sauf i pression parentale et encore!

1° Tu n'as peut-être rien demandé, mais c'est (malheureusement souvent le cas en début de carrière... Tu as eu un poste de ZIL, certains ont des postes fixes très loin etc... Personne ne peut changer parce qu'il "n'a pas envie".... Je suis d'accord, le système n'est pas toujours bien fait, mais c'est comme ça!

Je suis désolée si je me répète, mais là, ton inspectrice n'as pas à se montrer compréhensive! Ton poste est réservé pour un PES,elle n'y peut certainement rien, et je ne pense pas qu'elle préfère appuyer pour que le PES change de classe toutes les semaines!!! Ok, c'est pas terrible ce nouveau système, mais tu crois qu'il vont pouvoir apprendre un minimum en tant que ZIL?! Et pour les formateurs qui les suivent et valident? Toi tu as eu la formation et tu dois pouvoir t'adapter de la PS au CM2!

Même si je comprend que ce n'était pas ton voeu et que tu aurais préféré un poste fixe, tu es remplaçante, ca ne justifie pas qu'on te ballade d'endroits en endroits c'est sur, et je comprend que ca te dérange.Maintenant la chose que je ne trouve pas correcte, c'est de monter les parents contre ton ou ta futur remplaçant, c'est tout.

In ne pourra pas travailler dans un climat serein, et pourtant il en aurait plus que besoin!

Et je le redis: attention à ce que tu dis aux parents: tu as un devoir de réserve: tu n'as pas le droit de dire aux parents qu'un PES va prendre le poste!

Je ne vois pas en quoi dire aux parents que je partirai peut être après la Toussaint est un manquement au devoir de réserve. je suis zil et informer les parents de la fin d'un remplacement, ce n'est pas interdit. Tout comme j'ai le droit de dire qu'elle personne va reprendre le poste (titulaire, professeur des ecoles stagiaires...) et je trouve normal d'informer les parents, plutot que de l'annoncer le 22 octobre au soir ou pire le lundi matin de la reprise que je ne viens plus!!!

Quand au futur PES, on ne se ligue pas contre lui, vous mettez surtout vos propores craintes sur mes propos, mes collègues et moi même voulons surtout continuer à bosser ensemble sur les projets en cours et moi dans une classe.

De plus, le poste n'est pas réservé au PES, sinon, il y serait déjà depuis le début de l'année, mais si il y a un pes à caser, en clair, je dégage... et ça, ce n'est pas comme quitter un remplacement repris par le titulaire du poste. Il y a bien des postes réservés dits postes corses pour les T1, T2, le gourvernement pouvait faire de même pour les PES.

Ensuite, la règle stipule que tout remplacement commencé par un enseignant doit être poursuivi par ce même enseignant (intérêt des élèves qui prime) (on me l'a assez répété l'année dernière sur mon remplacement "craignos")

Sauf, si cette règle a disparu...

et puis, je ne suis pas d'accord avec les réformes actuelles, je vois pas en quoi laisser faire gentimment les choses sans exprimer son mécontentement est anti professionnel.

Il n'y a pas de titulaire sur ce poste, donc pour moi, je ne devrais pas partir...mais, ce n'est pas moi qui décide.

Quant aux parents, je n'ai même pas parler de l'absence de formation des PES, et tout le tatouin actuel, nous les avons juste informer avec le directeur que je partirai peut être à la toussaint. Forcément, les parents veulent savoir pourquoi, car j'ai des parents d'élèves assez impliqués dans ma classe, ils avent qu'il n'y a pas de titulaires sur le poste.

on ne va pas leur raconter des mensonges, on leur a simplement dit qu'un professeur stagiaire devait reprendre le poste et même eux (sans qu'on leur souffle, lol)ne trouve pas ça logique de confier la classe toute l'année à un débutant alors qu'il y a déjà une instit en poste.

Mais bon, pas mal ici on l'air d'être d'avis avec la politique actuelle, du genre, c'est comme ça maintenant.

Quand je demande des écoles pour en finir d'être zil, que je n'ai aucun poste dans lesdites écoles (débutante, jeune), et qu'à la rentrée, oh, il y a un poste à l'année dans une école demandée, c'est bizarre, mais bon, je me dit, ça va enfin être sympa cette année (après une pe2 affreuse, une moitié d'année T1 géniale et un retour en enfer la seconde partie de l'année, où j'ai bien cru que j'allais faire une dépression: ben oui, quand on se prend des chaises dans la figure et des insultes...enfin, passons) et finalement, non, ben, il y a un PES sur le poste, je trouve ça injuste et je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas défendre un poste où je veux rester (je ne vais pas alerter les médias tout de même).

Pas assez d'ancienneté pour avoir une classe et trop d'ancienneté pour avoir une classe....et vous me dites en clair: c'est pas sympa de vouloir garder ta classe. :(((

J'ai l'impression de:

1 les anciens (plus que moi en tout cas)

2 les PES

3 moi, la T2

Et puis, désolée, j'ai envie d'avoir un poste sympa pour mon inspection! Si ça vous tente, laissez votre poste aux PES ou bien devenez maître d'accueil: ah tiens, y'a plus personne!

Déshabiller Jacques pour habiller Paul.

Share this post


Link to post
Share on other sites
zelphya

Si nous sommes soutenus pas l'équipe, cela pourra bien se passer.

T'es sympa, mais j'ai une classe à faire tourner et je n'ai pas le loisir de jouer les maîtres-formateurs bénévoles.

Comme tout le monde ;)

Par contre, tu ne vas pas aller dire à tout le monde que ton/ta "jeune collègue" est débutant(e) ;) Et si il y a un souci avec un parent d'élève, l'équipe peut faire "bloc" comme pour toute autre personne de l'école...C'est peu de chose, mais c'est déjà ça, soutenir! ;)

Et puis perso, je ne suis pas non plus formatrice, ce qui ne m'empêche pas "d'aider" les collègues ou de demander des conseils de temps en temps... ca ne va pas changer avec les PES!

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

Deux remarques :

1) Les situations sont très différentes selon les départements et il y en a où les remplaçants ne sont pas contents car tous les PES ont été affecté comme Brigades et vont être affectés ... sur des remplacements courts, dans des écoles pas trop difficiles, car ON NE PEUT PAS LES LAISSER TROP LONGTEMPS sur une classe sans formation, et surtout pas sur une classe difficile. :D Et il n'est pas question qu'ils prennent des remplacements en cours.

Du coup, les remplaçants en titre vont se coltiner tous les remplacements longs et dans les endroits impossibles, ce qui ne leur plait pas forcément.

Où est la bonne solution ?

2) Je suis assez abasourdie de voir que les PES acceptent sans réagir la situation donnée. Pourtant, en même temps que notre avenir, c'est aussi le vôtre qui se joue cette année avec cette non-formation, et c'est le moment ou jamais de montrer que ça ne va pas, pour qu'on réorganise une année de formation. Enseignant, on le devient, ça s'apprend.

Alors que j'ai eu la chance d'être formée en deux ans à l'école normale, nous n'avons eu de cesse de remettre en cause notre formation, pendant ces deux années, pour qu'elle soit la meilleure possible.

Parce que tu penses que cette situation nous plait?? Que crois tu qu'on puisse y faire? J'ai fait toute les manifs les années précédentes pour demander à ce qu'on ait une vraie formation... On a tout fait pour essayer, mais la réforme est passée...

Maintenant on est là, on n'a rien demandé et on aimerait vraiment être formés, mais comme me l'a dit un EMF, vous êtes stagiaires, pas encore titularisés, ne faites pas de vagues sinon vous jouez votre titularisation. Concrètement, que veux tu qu'on fasses? A qui se plaindre? Comment?

On prend ce qui vient, et on essaie de faire au mieux.

Chez nous nous sommes nommés à l'année dans une classe en responsabilité deux jours par semaine, on sera seuls, mais les collègues sont là, nous aident, et on se débrouille, tout ne sera pas parfait mais je ne pense pas pour autant qu'on ne puisse pas nous laisser seuls...

Mais on s'éloigne un peu du sujet de base il me semble :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
beaba_

Si nous sommes soutenus pas l'équipe, cela pourra bien se passer.

T'es sympa, mais j'ai une classe à faire tourner et je n'ai pas le loisir de jouer les maîtres-formateurs bénévoles.

Comme tout le monde ;)

Par contre, tu ne vas pas aller dire à tout le monde que ton/ta "jeune collègue" est débutant(e) ;) Et si il y a un souci avec un parent d'élève, l'équipe peut faire "bloc" comme pour toute autre personne de l'école...C'est peu de chose, mais c'est déjà ça, soutenir! ;)

Et puis perso, je ne suis pas non plus formatrice, ce qui ne m'empêche pas "d'aider" les collègues ou de demander des conseils de temps en temps... ca ne va pas changer avec les PES!

Je n'ai pas demandé une nounou ni un PEMF (d'ailleurs, j'en ai déjà un ! :wink:) . Seulement une équipe qui m'intègre comme n'importe quel autre PE. Que l'on ne me stigmatise pas PES et incompétente sous prétexte que je débute.

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

Coucou,

Etant PES, je rejoins l'avis des autres PES.

Perso, j'aurais apprécié avoir une vraie formation, avec de vrais temps où l'on pouvait se poser de bonnes questions sur sa pratique. Ce n'est pas le cas ; je compose avec ce que l'on me donne.

Cela va déjà être extrêmement délicat pour nous d'arriver sachant que l'on a enlevé quelqu'un pour nous mettre à sa place, et en fin de 2e période (nous démarrons nos remplacements le 29 novembre dans mon département). Si nous sommes soutenus pas l'équipe, cela pourra bien se passer.

N'oublie pas que tu as toi-même débuté, en SF, en PE2, sans formation non plus (en septembre, quand tu as pris la classe, tu étais même moins formé que le PES qui va te remplacer). Imagine que l'on t'ait présenté, non comme une déchargeante (j'espère que c'est bien ainsi que l'équipe ta présentée aux parents), mais comme une stagiaire. Et maintenant, imagine comment se aurait pu se passer ton année.

Pour les stages en responsabilité, même s'il est vrai qu'ils ne duraient "que" 3 semaines, cela représente 1/12e d'un année scolaire. C'est énorme. Si le stagiaire ne faisait pas son travail, le titulaire ne pouvait pas totalement récupérer le temps perdu.

Je pense qu'en ce moment, tout le monde (en tout cas, dans l'école où je suis, je le constate tous les jours) essaie de faire au mieux avec la réforme pour que les élèves soient le moins pénalisés. N'oublions pas pourquoi nous faisons ce métier et mettons nos égos de côté pour que cette année se passe bien.

Je me suis toujours présenté comme débutate en pe2, y'a jamais eu de souci, si tu fais ton boulot. En t1, j'ai dit à la réunion, franco, que c'était ma première annéed, j'ai 26 et je fais très très jeune (genre lycée). certain sparents m'ont avoué par la suite qu'ils avaient des craintes mais qu'ils voyaient que le boulot était nickel et tout le monde très contents.

Mes collègues ne veulent pas de toute façon faire de la formation, tu verras, c'est un métier, génial, mais très prenant (temps, perso) tu cours après le temps toute la journée, toute la semaine, toute l'année, mais collègues me soutiennent car je ne suis que T2, on parle 5 min par ci par là (en dehors des réunions) quand je me concerte avec les collègues de niveau sur le temps du midi, c'est pas pour construire mes séances, c'est pour mettre en place des projets, trouver des solutions, remédier, contacter, prévoir, ça passe vite, vite, vite....compter sur les collègues pour te former, si pas de temps prévu juste pour ça, ni compte pas trop...

si tu as des collègues jeunes (genre moi) ou avec enfants en bas âge....compte encore moins!!

si tu as des collègues cons (eh oui!) mange ta soupe!

et non "11" jours de stage, c'est pas énorme (eh, il n'y a pas école le mercredi et samedi dimanche)c'est plus rattrapable qu'un an de cata.

De toute façon, si les collègues acceptent de former plus ou moins les PES, on rentre dans le jeu actuel du gouvernement: faire plus avec moins, si faut que ça pètes pour que ça change, ce ne sera pas à cause de moi tout de même, je ne suis pas responsable politique.

Parce que ce que me dise certains collègues, là, c'est, sois sympa, de dis rien, accepte, c'est mieux pour tout le monde...

Pour qui? les PES: non, pas d'accord. Vous vous faites arnaquer royalement. (sans broncher???)

Les enfants: non pas d'accord

Moi: pas du tout d'accord

Les collègues en poste: pas d'accord

Les contribuables: pas d'accord (on va encore taxer, pas de souci!!)

A qui contribue toutes ces réformes: il est temps d'arrêter de jouer à cache-cache! C'est plus marrant! Pouce!

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

Deux remarques :

1) Les situations sont très différentes selon les départements et il y en a où les remplaçants ne sont pas contents car tous les PES ont été affecté comme Brigades et vont être affectés ... sur des remplacements courts, dans des écoles pas trop difficiles, car ON NE PEUT PAS LES LAISSER TROP LONGTEMPS sur une classe sans formation, et surtout pas sur une classe difficile. :D Et il n'est pas question qu'ils prennent des remplacements en cours.

Du coup, les remplaçants en titre vont se coltiner tous les remplacements longs et dans les endroits impossibles, ce qui ne leur plait pas forcément.

Où est la bonne solution ?

2) Je suis assez abasourdie de voir que les PES acceptent sans réagir la situation donnée. Pourtant, en même temps que notre avenir, c'est aussi le vôtre qui se joue cette année avec cette non-formation, et c'est le moment ou jamais de montrer que ça ne va pas, pour qu'on réorganise une année de formation. Enseignant, on le devient, ça s'apprend.

Alors que j'ai eu la chance d'être formée en deux ans à l'école normale, nous n'avons eu de cesse de remettre en cause notre formation, pendant ces deux années, pour qu'elle soit la meilleure possible.

Parce que tu penses que cette situation nous plait?? Que crois tu qu'on puisse y faire? J'ai fait toute les manifs les années précédentes pour demander à ce qu'on ait une vraie formation... On a tout fait pour essayer, mais la réforme est passée...

Maintenant on est là, on n'a rien demandé et on aimerait vraiment être formés, mais comme me l'a dit un EMF, vous êtes stagiaires, pas encore titularisés, ne faites pas de vagues sinon vous jouez votre titularisation. Concrètement, que veux tu qu'on fasses? A qui se plaindre? Comment?

On prend ce qui vient, et on essaie de faire au mieux.

Chez nous nous sommes nommés à l'année dans une classe en responsabilité deux jours par semaine, on sera seuls, mais les collègues sont là, nous aident, et on se débrouille, tout ne sera pas parfait mais je ne pense pas pour autant qu'on ne puisse pas nous laisser seuls...

Mais on s'éloigne un peu du sujet de base il me semble :smile:

Oui, mais j'ai l'impression que certains pensent que je casse du PES, alors que pas du tout. Moi, aussi, j'étais aux manifs contre la réforme de la formation, moi, ça m'écoeure tout ça et les futures épreuves du concours, c'est n'importe quoi!!

Pour te dire, j'ai même "engeulé" mes collègues qui parlent sur le "manque" de mobilisation des jeunes pour la réforme des retraites et je leur ai dit que c'est pas tout de se bouger les fesses pour la retraite, qu'il faut déjà avoir un boulot, un vrai,(pas des stages payer 300 euros). et puis, je leur ai dit justement, s'ils avaient fait quelques choses pour la mastérisation et la réforme du concours et formation: nada!!! :{ rrrr

Je soutiens les PES, mais je veux garder ma classe, même si je sais que je vais dégager et me retrouver encore dans cette école d'enfer qui m'avait pourri mon année et ma santé !!! :(((

snifff!

Share this post


Link to post
Share on other sites
beaba_

J'ai déjà un aperçu du temps que demande ce métier. Et ce n'est pas d'avoir des formateurs dont j'ai besoin. Pour ça, j'ai mon PEMF que je peux contacter et d'autres référents également. Je n'attends pas plus que les 5 minutes dont tu parles.

11 ou 12 jours de classe, tu peux faire tes comptes comme tu veux, ça fait toujours 1/12e du temps scolaire. :wink: Oui, c'est plus rattrapable qu'une année totale ratée. N'empêche que comme tu le dis, on court après le temps. 3 semaines perdues, ça reste 3 semaines perdues.

Et considérer qu'un PES est forcément incompétent sous prétexte qu'il débute, je ne vois pas la logique. A partir de quand est-on expérimenté ? Est-on plus expérimenté en juillet quand on est titularisé que 2 jours auparavant quand on est stagiaire ?

Mon PEMF nous dit qu'il fallait être 5 à 6 ans sur un niveau pour vraiment le maîtriser complètement. Est-ce que cela signifie qu'avant, l'enseignant était incompétent et ses élèves sacrifiés ? Car dans ce cas, ça fait beaucoup d'élèves sacrifiés ...

Et puis, des mauvais profs, on en a tous eu et ce ne sont pas toujours les moins expérimentés.

Ceci dit, je comprends tout à fait ton agacement, surtout par rapport à ton année dernière. Mais cette situation n'est pas des plus confortables pour nous non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi

Et si il y a un souci avec un parent d'élève, l'équipe peut faire "bloc" comme pour toute autre personne de l'école...C'est peu de chose, mais c'est déjà ça, soutenir!

On ne doit pas travailler dans le même genre d'école : on ne fait pas bloc systématiquement contre les parents quand il survient un problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

De toute façon ,faut rester soudés, faut pas se diviser, ça en arrangerait trop certains!!!

Les débutants, du PES jusqu'au T3, 4, 5, ça dépend des départements, on galère au début.

Je me dis juste que tout les ans, ce sera priorité aux PES et entre les anciens et les bébés, j'aurai jamais ma classe.

Parce que la classe où je suis, c'est un poste qu'on a volontairement laissé sans enseignant pour mettre un PES qui ne pouvait pas être là à la rentrée. Alors que bon, ce poste, il aurait été pris illico.

C'est pas du tout l'intérêt des élèves, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

Et ca se comprend parfaitement que tu veuilles la garder, ta classe :wink:

On s'attache, et puis tu as commencé à mettre en place des projets,des progressions... Je pense qu'on aspire tous à un poste fixe, dans une seule école, près de chez nous. En tant que jeunes profs, on est balladés, mis en clis, en zil, en poste fractionné, on choisit pas...

C'est juste que prévenir les parents ne facilitera surtout pas l'intergration de ton futur collègue, ou ne lui rendra pas les choses forcèment faciles...

Share this post


Link to post
Share on other sites
beaba_

Oui, mais j'ai l'impression que certains pensent que je casse du PES, alors que pas du tout. Moi, aussi, j'étais aux manifs contre la réforme de la formation, moi, ça m'écoeure tout ça et les futures épreuves du concours, c'est n'importe quoi!!

Pour te dire, j'ai même "engeulé" mes collègues qui parlent sur le "manque" de mobilisation des jeunes pour la réforme des retraites et je leur ai dit que c'est pas tout de se bouger les fesses pour la retraite, qu'il faut déjà avoir un boulot, un vrai,(pas des stages payer 300 euros). et puis, je leur ai dit justement, s'ils avaient fait quelques choses pour la mastérisation et la réforme du concours et formation: nada!!! :{ rrrr

Je soutiens les PES, mais je veux garder ma classe, même si je sais que je vais dégager et me retrouver encore dans cette école d'enfer qui m'avait pourri mon année et ma santé !!! :(((

snifff!

Concernant les épreuves, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Pour ta classe, je pense que je serais très énervée également à ta place. J'espère pour toi que tu auras un poste agréable si tu dois lâcher ta classe.

Tu sais, quand on nous a annoncé à la rentrée qu'il faudrait "virer" un PE (comme toi) pour nous mettre à sa place, ça m'a tordu le ventre. Comment peut-on être bien perçus avec ce genre de pratique ?

Et l'intérêt des élèves, comme tu dis ? Je trouve ça aussi aberrant que toi. Mais je ne vois pas non plus ce que l'on peut faire maintenant contre. Donc, essayons de faire au mieux.

Et je voulais revenir aussi sur l'annonce. Bien sûr, dire que tu t'en vas est nécessaire. Mais ensuite, il y a des façons de préparer le terrain pour le PES. Tu peux rassurer les parents ou les inquiéter ... du style :

"désolé pour vos enfants ; ils vont subir un incompétent appelé PES qui va prendre la suite ; je sais, l'année sera un échec pour eux, mais c'est comme ça.", ça risque de ne pas aider l'arrivée du PES dans la classe.

Mais je me doute que ce n'est pas ça non plus qui a été dit aux parents. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne

De toute façon ,faut rester soudés, faut pas se diviser, ça en arrangerait trop certains!!!

Les débutants, du PES jusqu'au T3, 4, 5, ça dépend des départements, on galère au début.

Je me dis juste que tout les ans, ce sera priorité aux PES et entre les anciens et les bébés, j'aurai jamais ma classe.

Parce que la classe où je suis, c'est un poste qu'on a volontairement laissé sans enseignant pour mettre un PES qui ne pouvait pas être là à la rentrée. Alors que bon, ce poste, il aurait été pris illico.

C'est pas du tout l'intérêt des élèves, mais bon...

Ben ce PES il était (enfin elle pour le coup..) peut être en congé maternité ou un congé longue maladie qui est terminé (ce qui voudrait donc dire qu'il ou elle est guérie et tant mieux non?) ou autre chose... si ce poste était réservé pour un PES ben c'est "normal" que ce soit un PES dessus... un peu comme si on ne donnait pas le poste qu'elle a eu au mouvement à une femme qui était en congé mater le jour de la rentrée.. ben non quand elle revient le ZIL part...

Là où l'IA a pas franchement bien fait son truc c'est de te dire que tu resterai toute l'année alors que tu n'étais là que pour le remplacement de la personne qui a le poste....

Si il y a un "titulaire" du poste, c'est le PES qui a été nommé dessus, même si il n'a pas pu faire la rentrée...

Et c'est là que le message aux parents aussi a été "mauvais" tu remplaces la personne qui a eu le poste, et non pas tu es nommée ici parce que personne n'a eu le poste... ce n'est pas vrai, ce poste "appartient" au PES qui a été nommé dessus, qu'il ait pu ou non faire la rentrée, si l'IA considère qu'il peut arriver maintenant c'est que sa raison est valable de ne pas avoir fait le rentrée.

je comprends ton désarois, mais hélas c'est le terrible statut des ZIL.... (MODE IRONIQUE : mais bon faut pas s'en faire bientot y en aura plus des ZIL ça sera des gens embauchés à Pole Emploi au coup par coup quand il y a ura un besoin FIN DU MODE IRONIQUE)

Nombreux sont les gens qui n'ont pas choisi leur poste, qu'ils soient ZIL, en ITEP ultra violent ou à plus de 100 km de chez eux....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myriouf

De toute façon ,faut rester soudés, faut pas se diviser, ça en arrangerait trop certains!!!

Les débutants, du PES jusqu'au T3, 4, 5, ça dépend des départements, on galère au début.

Je me dis juste que tout les ans, ce sera priorité aux PES et entre les anciens et les bébés, j'aurai jamais ma classe.

Parce que la classe où je suis, c'est un poste qu'on a volontairement laissé sans enseignant pour mettre un PES qui ne pouvait pas être là à la rentrée. Alors que bon, ce poste, il aurait été pris illico.

C'est pas du tout l'intérêt des élèves, mais bon...

Euh... les "bébés" ce sont les débutants ? il faut savoir que des PES il y en a de 30, 40...50 ans, qui ont parfois une famille, qui ont géré des groupes d'enfants dans d'autres contextes...

Alors, certes, côté enseignement il y a beaucoup de choses à apprendre, et je suis la première à regretter le manque de formation. Mais j'ai l'impression - je ne te vise pas particulièrement mais c'est un discours ambiant - que les PES "n'ont jamais vu un enfant de leur vie". Certes, dans la théorie, on peut arriver PES sans avoir fait même ne serait-ce qu'un stage. Dans la pratique, je doute que ce soit la majorité des cas !

En ce qui te concerne je comprends parfaitement que tu veuilles garder ton poste et que tu le défendes auprès de l'IEN et pourquoi pas mobiliser les collègues... prévenir les parents de ton départ, oui. Préciser que le futur maitre est stagiaire : pourquoi ? Dans le reste de la fonction publique aucune différence n'est faite entre titulaire, stagiaire, contractuel (du moins ce que j'en ai vu). Le mot de "stagiaire" renvoie souvent à "étudiant" car peu de parents connaissent ce statut de la fonction publique. De ce que j'en ai vu depuis le début d'année, stagiaire = étudiant qui n'a pas eu son concours et qui vient découvrir le métier... Donc à mon avis cela ne facilite pas l'arrivée du PES que de donner ce détail aux parents.

C'est simplement mon avis... :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
zazie99

Je pense qu'il faut soutenir les PES car ils sont exactement comme nous (les ex PE2) lorsque nous avons débuté: ils ont besoin de soutien et de compréhension!!!! et pas d'enseignants qui leur fait une mauvaise pub avant même d'être entrés dans la classe!

Il faut se serrer les coudes et faire quelques concessions et ne pas seulement penser à soi....

De plus, je suis tout à fait d'accord :un PES n'est pas forcément incompétent!!! bien au contraire! Nous n'étions pas meilleurs en stage filé! alors halte là!

Arrêtons de diviser les gens entre eux , de les catégoriser, et soutenons-nous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

Je pense qu'il faut soutenir les PES car ils sont exactement comme nous (les ex PE2) lorsque nous avons débuté: ils ont besoin de soutien et de compréhension!!!! et pas d'enseignants qui leur fait une mauvaise pub avant même d'être entrés dans la classe!

Il faut se serrer les coudes et faire quelques concessions et ne pas seulement penser à soi....

De plus, je suis tout à fait d'accord :un PES n'est pas forcément incompétent!!! bien au contraire! Nous n'étions pas meilleurs en stage filé! alors halte là!

Arrêtons de diviser les gens entre eux , de les catégoriser, et soutenons-nous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mais vous vous montez le bourrichon pour rien, j'ai pas pourri le futur PES, je ne le connais même pas!!! le poste n'étais pas réservé, ça c'est sûr. Il n'a juste pas été mis au mouvement. Mais bon, vu la réaction des PES de ce post, qui pense être déjà des supers pro, et bien, tant mieux pour eux...Ils sont pas à plaindre alors, s'ils pensent comme disent leur IMF (mais à l'iufm, des imf, on en entend de toutes les couleurs),à savoir, qu'il faut 6 an spour maîtriser un niveau, je ne dis pas que c'est faux, mais tout de même, c'est évident que l'imf dit ça pour rassurer ses PES. Perso, je suis plus compétente cette année qu'en pe2 et pourtant, je n'ai pas 6 dans un même niveau.

Bon quand vous aurez un peu désenchantés dans vos classes. Si vous tombés sur une classe pas facile, ça peu aussi soulager de savoir que vous n'y resterez pas longtemps. Avoir des remplacments courts, c'est aussi prendre en main différents niveaux et donc se former à faire des petits projets sur quelques jours, des activités simples sans la pression de devoir tenir une progression.

Beaucoup de zil (par choix) aiment les remplacements courts, car la charge de travail n'est évidemment pas la même, et on voit plusieurs écoles, plusieurs équipes, plusieurs organisations, pouvoir comparer des classes qui marchent à d'autres qui ont des difficultés, pouvoir comparer, c'est formateur aussi et plus léger à gérer qu'une classe à l'année.

APrès le truc des 1/12 ème de l'année, je reste sur ma position, quand tu es PE2, tu débarques sur un ce1 où les petits savent ps lire, c'est pas toi en 3 semaines qui les a mis en échec, c'est pas toi en 3 semaines qui les en sortira: ce n'est pas la même responsabilité qu'une classe à l'année.

Moi, je suis au contraire surprise que cela ne vous effraie pas en tant que débutants d'être largué en classer. Avec des remplacements courts, certes, vous êtes ballotés, mais ce qui aurait été bien, je pense, c'est de pouvoir préparer des journées-types, des mini-projets pour chaque cycle et pour les niveaux-phare avec vos imf. A près le titulaire reprend ça classe et voilà.

Moi, j'aimerais bien avoir la responsabilité d'une classe à moi, j'ai jamais eu ça pour l'instant depuis le concours et là, désolée, mais j'ai le sentiment (je dis bien sentiment) que je me fais bien avoir et que des moins expérimentés ont leur classe avant moi, ce qui bel et bien le cas.

et puis quand je disais "bébés", je voulais pas dire ça pour l'âge, mais pour le fait d'être nouveau, novice dans le métier, c'était volontairement imagé!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Myriouf

J'ai l'impression qu'il y a beaucoup d'incompréhension dans cette discussion...

La seule chose que je vois, moi, avec laquelle je ne suis pas forcément d'accord, c'est sur le fait de prévenir les parents que le futur remplaçant sera stagiaire.

Précisément parce que nous "sommes largués" dans des classes sans formation, que ce ne sera pas du tout facile, alors si les parents ont déjà des a-priori j'ai peur que cela empire les choses. Lorsque j'ai débuté mon stage PRAC nous avions négocié avec la PEMF que les élèves nous appellent maîtresse aussi, ce qui s'est fait naturellement dans les autres classes pour les autres PES de la même école. Malgré notre accord, elle n'a pas pu s'empêcher de dire pendant deux jours "les stagiaires" (même pas nos prénoms, mais "les stagiaires"). Les élèves ont vite compris que "nous n'étions pas des vraies maîtresses", nous les entendions dire entre eux "mais non c'est une étudiante!" sous entendu avec elles on peut se permettre plus de choses. Il est évident que c'est notre travail de nous imposer et de nous faire respecter cependant il est évident que le statut joue un rôle important dans l'autorité et cela ne nous a pas facilité les choses. La PEMF l'a compris et nous a appelées par la suite les maîtresses mais bon c'était un peu tard.

Je ne dis pas que les PES sont des supers pros, simplement je me sens beaucoup mieux dans une école où on me considère comme un adulte responsable qui a besoin de conseils et d'outils pour devenir compétent dans sa nouvelle fonction plutôt qu'un stagiaire incompétent qui ne connait rien à rien (j'exagère un peu mais c'est parfois le sentiment que j'ai dans le discours ambiant, comme je te disais je ne te vise pas particulièrement, j'avais simplement besoin de l'exprimer).

Quant à ta situation je comprends parfaitement, personnellement si on me laisse le choix je préfèrerais avoir des remplacements courts pour les raisons que tu disais. D'autant plus que - et j'espère me tromper - je ne suis pas sûre d'avoir tellement le soutien de mon PEMF pour mes projets, courts ou longs.

Cependant, d'après ce que j'ai compris, ils nous mettront où ils pourront ; et s'il n'y a pas de remplacement nous irons dans les locaux de l'IEN car nous n'avons pas d'école de rattachement. Pour l'instant ils n'ont pas prévu d'enlever les remplaçants de leur poste et j'espère qu'ils n'y viendront pas, mais qui sait? s'ils ne nous trouvent pas de place je ne sais pas ce qu'ils vont décider...

En tout cas, bon courage à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...