Jump to content
loodie

remplacement retiré au profit d'un pes

Recommended Posts

Ryo

J'ai appris aujourd'hui que je devais laisser ma place à la rentrée, la responsable du pôle m'avait annoncé à la rentrée que je remplaçais un congé mater jusqu'à fin février, je n'étais au courant de rien. Et ce n'est même pas l'inspection qui a prévenu, c'est la PES qui a appelé l'école. J'aurai aimé être prévenue plus de 3 jours à l'avance...

Edited by Ryo

Share this post


Link to post
Share on other sites
celine1405

Je flippe à mon tour :cry:

Je suis en remplacement (congé maladie qui se prolonge chaque semaine et qui va devenir congé mater dés le mois de décembre)

Pour l'instant, je n'ai pas eu de nouvelles me disant que je devais laisser la classe après Toussaint. Notre IEN avait dit que si cela devait être le cas, elle préviligierait les brigades déjà en poste (pour la continuité.)

Mais bon...Après je me dis qu'il n'y a pas non plus des milliers de PES. Exemple, dans mon académie il y a eu 200 reçus au CRPE, divisés en 4 départements, et rien que dans mon département les Bouches du rhône, il y a 34 circos...Donc ça fait 2 à 5 PES par circo à caser. Pas énorme.

Tout ça pour dire que les brigades qui veulent des remplacements longs peuvent encore garder espoir. Les PES sont quand même minoritaires me semble-t-il.

Sinon, je comprends tout à fait la collègue qui ne souhaite pas quitter "sa" classe. Et ce n'est pas parce qu'on est ZIL, qu'on n' a pas le droit de dire "notre" classe, quand on s'investit dans la mission qui est la nôtre.

Il est très difficile de devoir quitter une classe dans laquelle on a démarré depuis septembre. Je l'ai vécu l'an dernier et croyez-moi, j'en ai versé des larmes. Il y a des gens qui aiment être Zil, et c'est super (il en faut :smile: )Mais il faut garder en tête que ce n'est pas le cas de tous. Donc restons compréhensifs à tous les niveaux. On est humains avant tout, il est normal de s'attacher à une classe dans laquelle on est bien.

Aux personnes qui sont en poste (en tant qu'adjoint par exemple), comment réagiriez-vous si demain on vous remercie pour aller ailleurs ? Je ne sais pas si vous trouveriez cela normal.

Je précise aussi que les ZIL/brigades, ne sont pas uniquement cantonnés aux remplacements courts ! Donc faire un remplacement long est un devoir inhérent à notre fonction. Donc nous avons bien une légitimité sur les congés longs.

Cependant, il ne faut pas jeter la pierre sur les pauvres PES. Mais je n'ai pas perçu cela chez la collègue qui a initié ce post. Elle est en colère, mais après elle a bien précisé qu'elle n'avait rien contre eux. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut éviter de stigmatiser la PES en tant que débutante (même si c'est le cas.) Déjà que cela ne va pas être facile pour elle, ça risque de lui mettre des batons dans les roues.

Après, je pense tout de même qu'il faudra fournir un minimum d'explications aux familles qui vont rien comprendre...Mais c'est de la responsabilité du directeur je pense.

Bref ! les "victimes" sont des deux côtés. Le système est injuste.

Mais je comprends cette collègue...(et aussi les PES !)

Perso, je suis T3, je n'ai jamais au vraiment ma classe, je n'ai pas eu la chance de connaître les postes réservés en T1...Donc la croix, nous l'avons portée aussi...hélas (ce qui explique la colère et l'incompréhension)

Bonne journée à tous et à toutes :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
cornafion

En Seine et Marne, il y a à peu près autant de remplacements longs à la rentrée de la toussaint que de PES, donc tous ceux qui étaient sur des remplacements longs depuis la rentrée (dont je fais partie) ne se voient pas finir leur remplacement jusqu'au retour du titulaire, mais "remplacer" par un PES...

Et les parents sont inquiets car les enfants le sont aussi : ils auront au minimum 3 enseignants différents dans l'année sans compter les petits remplacements de quelques jours, sympa pour la continuité et l'équilibre! :blink:

M'enfin, ce n'est ni la faute des PES, ni celle des Ziliens, ni celle des titulaires, ni même celle des IEN, mais bien de notre cher ministère que nous avons élu!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
zelphya

Encore une fois... On est vraiment pas égaux selon les académies:

dans le département, 40 PES qui seront dans les classes à la rentrée de la toussaint. Là aussi, ils vont "passer derrière" des brigades, mais le système a été "inversé".Ils ont été nommés en août sur des postes vacants et sont actuellement "remplacés" par les brigades, qui le savent depuis le début de l'année... Ca n'est pas forcément mieux mais les "règles du jeu" sont clairement établies dès le départ....

PAr contre, là où ça risque de coincer chez nous, c'est lors de leurs deux stages...Si les BRL ne sont plus dispo, ils auront eu 3 personnes. (Ce qui peut arriver aussi à n'importe quelle classe dans l'année...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Evana

Coucou,

Hé ben ça fait plaisir je voir que je ne suis pas la seule à devoir laisser ma place.

En remplacement depuis la rentrée dans une super école je dois également partir à la rentrée de Toussaint pour laisser la place à un ou une PES alors que je devais rester sur le poste jusqu'en janvier (retour de la titulaire).

C'est dans ces situations qu'on se rend bien compte que nous sommes que des pions sur un échiquier et que malgré l'investissement que l'on peut mettre dans une classe cela ne change rien (décloisonnement, projet de classe verte...).

Dès jeudi je vais prévenir les parents que je serai remplacée et oui je vais devoir dire la raison de mon départ car ils sont persuadés que je reste jusqu'en janvier donc ils sauront que c'est un stagiaire. Je suis T2 et depuis que j'ai fait mon stage filé j'ai toujours donné ma situation aux parents (stagiaire, T1, T2) et cela s'est toujours bien passé, je pense que l'honnêteté vaut mieux que tout...

Mais j'ai vraiment le sentiment de me faire avoir, et je suis super triste de laisser ma classe et mes élèves, je sais bien que je suis remplaçante mais on fait un métier où on est quasi obligé de s'impliquer donc je les considérais comme mes élèves, mes collègues et ma classe!

Je suis exactement dans cette même situation, à la différence près que je suis T3. J'ai été appelé la veille de la rentrée sur le poste que j'occupe actuellement (une maternelle multi-niveaux). J'étais censée l'occuper jusqu'aux vacances de Noël. Je remplace en effet une PE en congé maternité. Hier midi, j'ai reçu un coup de fil et on m'a annoncé que mon remplacement se terminerait vendredi! :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bella_Bagherra

Bonsoir

j'aimerais avoir vos avis sur ma situation.

je suis zil et j'ai été afffecté sur un poste à l'année. je suis inspectable (t2) et donc plutot contente d'être sur un remplacement long, d'autant que je déteste changer de classe en permanence (J'aime pas être zil en clair)

mon inspectrice m'a informé en début d'année que j'allais surement être éjectée pour laisser la place à un pes, donc je suis bien dégoutée. j'ai pas du tout envie de quitter ma classe, et je pense, ainsi que mes collègues, que ça va être la cata pour mes ce1 en difficulté (genre ceux qui ne savent toujours pas lire).

j'ai commencé à en parler aux parents pour une éventuelle mobilisation, mais je pense quand même que ça va arrivé : ((

je trouve ça dégueu, d'être éjectée comme ça, si c'était pour l'intérêt des élèves, je comprendrais, mais là, c'est pour leur réforme à la con...

de plus, pour un pes, une classe à l'année, c'est lourd, on devrait leur donner des remplacements courts pour découvrir le plus de niveaux possibles et limiter la cata pour les élèves.

la hiérarchie arrange toujours à sa sauce, l'année dernière, j'ai eu des remplacements supers difficiles (genre au bord de la dépression) dans une même école-ghetto avec violence et tout le topo, j'ai appelé plusieurs fois l'inspection en larmes, j'avais en face que des discours institutionnels, comme quoi, j'avais commencé un remplacement, ils ne pouvaient pas y mettre quelqu'un d'autre, c'est la loi.....oh, ben, elle n'existe plus cette année, cette loi, sinon, je devrai rester sur mon remplacement pénarde jusqu'à la fin....

en plus, avec ma chance, j'imagine, la bonne blague, qu'elle va me refoutre sur cette école pue la merde (désolé du terme, mais j'y ai trop souffert pour la porter dans mon coeur) et je repenserai à mon ancienne classe toute mignonne et mes collègues sympas en pleurant.

je suis bien dégoutée et hésite: dois-je tenter de garder ce poste en mobilisant parents, voire syndicat (en tant que T2, j'ai peur d'être grillée à l'inspection en même temps) où est-ce perdu d'avance?

c'est arrivé à une collègue de l'école dans laquelle je suis, zil aussi, qui avait des ps pour l'année et qu'on a éjectée sur des remplacements de 80/cent, à droite à gauche. elle a bien avalé la pilule je trouve.

sur son ancienne PS, on a placé un PES, qui a tenté de se casser dès le premier jour à 15H pour aller chercher l'enfant d'une amie à la sortie de l'école. il avait enfermé les petits dans la classe, en disant au directeur que comme ça, ils étaient en sécurité!!!!!

vive la mastérisation!!!! qui a moins mobilisé que les retraites, ça c'est sûr!!!

bon, vos avis?

Bonjour,

C'est que ce qui se passe est affreux à vivre, je vais juste apporter en plus mon témoignage.

PES en poste depuis septembre 2010, j'ai dû être mis en arrêt de travail pour épuisement. J'ai donc été remplacée. J'ai appris cette semaine que je ne vais certainement pas retrouver ma classe à la rentrée, car les parents des élèves préfèrent avoir la remplaçante qui a un peu d'expérience (cela fait un an seulement qu'elle est dans le métier) plutôt que moi qui débute.

Et là que peut on en penser ? Je vous laisse y réfléchir.

Pour l'instant " .. on.. " essaie de trouver une solution qui me permettra de ne pas perdre le bénéfice de mon concours, mais rien n'est moins sûr. Le 4 novembre, je ne sais pas ce que je vais faire.

Bonne journée et bonne vacances à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
fidji76

Je suis également brigade en remplacement congé mater prévue jusqu'à Noël, remplacée par une PES à la rentrée de la Toussaint. Je suis outrée de voir comment nous sommes considérés. C'est le jeu des chaises musicales quand on est Zil ou Brigade m'a dit la secrétaire de l'inspection. C'est honteux!!!!

Nous sommes beaucoup dans ce cas là dans le 27, seulement 30 postes de dispo pour 84 PES donc tampis pour le bien des élèves, on vire les Brigades déjà en place et avec lesquels ça se passe bien, les enfants et les parents avaient confiance en nous (pas évident quand on est remplaçant), au profit d'un nouvel enseignant non formé! on a même tenté de délogé une PE, qui normalement était en congé matern à partir de janvier! on lui aurait demandé de laisser son poste à la Toussait et d'être à dispo de l'école en attendant janvier (source des syndicats). Quelle Honte!

en tout cas dans notre département beaucoup d'école et de parents se sont mobilisés et se mobilisent également pendant les vacances... pour essayer de faire bouger les choses

Share this post


Link to post
Share on other sites
T1AOT71

Bonjour,

je viens apporter ma petite contribution. TI sur un poste de brigade, je devais partir en congé mat' à la toussaint.

à la prérentrée j'appelle l'IA pour prévenir que je serai en congé mat à la toussaint jusqu'en février. "ah on avait oublié mais on va en tenir compte ds les affectations". quelques heures plus tard, drign dring "vous avez un poste à l'année!"

pour l'anecdote : j'arrive dans une école ou il reste le ce1-ce2 (comme par hasard c'est toujours les doubles niveaux qui restent), l'inspectrice appelle l'école pour dire qu'un PES va prendre la classe à la toussaint, et vu que c'est une ZEP assez dur+ un double niveau elle ne veut pas qu'un PES soit sur ce poste.

Scandale dans l'école, bien sur personne ne veut "laisser sa classe" bah oui ça devait etre CP 20, cp (6)ce1(15), ce1(5)ce2(17), cm1 (19) cm2 (18)!

Donc forcément bah l'instit de cm2 elle a tout bosser pdt l'été, le cm1 il passe le cafipemf sur un sujet de cm1 donc peut pas changer, résultat les cp sont à 26, l'instit du cp-ce1 a en fait des ce1, et moi que des ce2!

bref jusque là tout va bien, une semaine après la rentrée j'ai de gros soucis de grossesse donc en arret

et au fur et à mesure, en demandant au remplaçant (qui était jusqu'à la toussaint),au directeur, à l'IA, bah je récupérerai pas le poste meme e n période 4-5.

ça me soule un peu car j'ai tout fait les progressions/programmations à l'année en une semaine, sachant que je serai arretée avec la grossesse.

je "perds" la prime ZEP, mais bon finalement j'étais pas tres motivé pour prendre une classe à l'année, avec la responsabilité etc

Share this post


Link to post
Share on other sites
kinette

Bonjour,

Moi je vais libérer ma classe pour un PES, à la demande de mon IEN. il n'y a pas assez de remplacement à effectuer pour donner une classe à chaque PES.

Je suis OK, je pourrais bosser sur un projet ou pour la direction, comme je veux. Je suis aussi dispo, autant qu'il le souhaitera (s'il le souhaite).

Il sera là les jeudi et vendredi de la rentrée en tuilage puis tout seul les 15 jours suivants.

Alors que dire aux élèves ? Que c'est un remplaçant et dans ce cas pourquoi me remplace-t-il puisque je serai dns l'école?

Que c'est pour me laisser du temps pour faire autre chose, ce qui est vrai aussi ...?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je trouve cette initiative de l'ien très chouette.

Tu peux dire à tes élèves que tu bénéficies d'une période pour pouvoir faire ton travail de directrice.

Puisque tu restes dans l'école, ça ne va pas les traumatiser !

Share this post


Link to post
Share on other sites
T1AOT71

Bonjour,

Moi je vais libérer ma classe pour un PES, à la demande de mon IEN. il n'y a pas assez de remplacement à effectuer pour donner une classe à chaque PES.

Je suis OK, je pourrais bosser sur un projet ou pour la direction, comme je veux. Je suis aussi dispo, autant qu'il le souhaitera (s'il le souhaite).

Il sera là les jeudi et vendredi de la rentrée en tuilage puis tout seul les 15 jours suivants.

Alors que dire aux élèves ? Que c'est un remplaçant et dans ce cas pourquoi me remplace-t-il puisque je serai dns l'école?

Que c'est pour me laisser du temps pour faire autre chose, ce qui est vrai aussi ...?

il reste toute l'année ou juste période 2? je trouve bien de tabler sur la direction pour la venue du remplacement, ce qui n'est pas faux... et miser sur la continuité du travail (progressions, suivi des eleves, etc)

Share this post


Link to post
Share on other sites
kinette

L'IEN m'a parlé de 15 jours à partir du 8 novembre, mais mon école est devenue 'officellement' l'école de rattachement de ce PES.

Il m'a déjà contacté par mail et semble avoir envie de travailler pdt les vacances. Je me ferai aussi discrète et disponible que possible.

Et oui mon IEN, qui vient de changer en septembre, semble être quelqu'un de bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
BayAmO

De toute façon ,faut rester soudés, faut pas se diviser, ça en arrangerait trop certains!!!

Les débutants, du PES jusqu'au T3, 4, 5, ça dépend des départements, on galère au début.

Je me dis juste que tout les ans, ce sera priorité aux PES et entre les anciens et les bébés, j'aurai jamais ma classe.

Parce que la classe où je suis, c'est un poste qu'on a volontairement laissé sans enseignant pour mettre un PES qui ne pouvait pas être là à la rentrée. Alors que bon, ce poste, il aurait été pris illico.

C'est pas du tout l'intérêt des élèves, mais bon...

Ton poste n'est pas passé au mouvement ? parce que sinon, il aurait été pourvu ! et tu l'aurais eu si tu l'avais demandé ! :idontno:

il était donc réservé PES ? dans ce cas tu ne peux pas faire grand chose si ce n'est accepter...

Bon c'est clair qu'entre dire aux parents que l'inspection a nommé une autre personne et puis essayer de les monter en leur disant qu'une PES va arriver... ce n'est pas la même chose !! et c'est vrai que si j'étais PES, je n'apprécierai pas qu'on m'annonce comme tel !! les parents auront un regard négatif sur cette personne et son travail avant même qu'elle ait pu faire ses "preuves"...

idem si j'avais été LC ou lorsque j'ai été T1, d'ailleurs (ouais, c'est qd même pas l'année d'IUFM qui rassuraient les parents!! souvent débutant rime avec incompétent pour eux. Ce qui est bien faux à mon avis !! car les débutants sont bien souvent hyper motivés, appliqués, plein de projets et tout cela compense le manque d'expérience.)

Avant tout, tu pourrais voir avec les syndicats ce qu'ils en pensent, ils sauront si ce poste était réservé PES et pourront te donner des conseils adaptés à la situation locale.

Et puis sinon, ben après tout, tu es Zil, c'est p-ê pas agréable pour toi mais c'est ton poste qui veut ça... (c'est plutôt un ZIL sur un remplacement à l'année qui n'était pas normal, non ? enfin, j'imagine que ça aussi c'est variable d'un département à l'autre??)

En tout cas, bon courage, j'imagine bien qu'en cette année d'inspection, cela ne doit pas être facile à vivre...

et bon courage à tous les PES parce qu'ils n'ont franchement pas une place simple !

j'ai encore du mal à réaliser qu'on en est arrivé là !

et qd je pense au ministre qui compte sur la "solidarité enseignante" pour combler les manques de formation, ça me :blink::mad::devil_2:

ouais, ben compte dessus et bois de l'eau fraiche ... j'ai beau compatir au sort des PES, j'ai ma classe à faire tourner, pas de temps à perdre, et surtout pas envie d'être prise pour une imbécile mônsieur!! :glare:

Share this post


Link to post
Share on other sites
fidji76

en ce qui me concerne (BD congé prévu jusqu'à normalement noël) les parents ne comprennent pas ce changement BRUTAL d'enseignant, je leur ai donc conseillé d'appeler l'inspection pour en savoir plus, et monsieur l'inspecteur ne s'est pas caché pour dire que c'était une stagiaire qui prenait ma place!

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

De toute façon ,faut rester soudés, faut pas se diviser, ça en arrangerait trop certains!!!

Les débutants, du PES jusqu'au T3, 4, 5, ça dépend des départements, on galère au début.

Je me dis juste que tout les ans, ce sera priorité aux PES et entre les anciens et les bébés, j'aurai jamais ma classe.

Parce que la classe où je suis, c'est un poste qu'on a volontairement laissé sans enseignant pour mettre un PES qui ne pouvait pas être là à la rentrée. Alors que bon, ce poste, il aurait été pris illico.

C'est pas du tout l'intérêt des élèves, mais bon...

Ton poste n'est pas passé au mouvement ? parce que sinon, il aurait été pourvu ! et tu l'aurais eu si tu l'avais demandé ! :idontno:

il était donc réservé PES ? dans ce cas tu ne peux pas faire grand chose si ce n'est accepter...

Bon c'est clair qu'entre dire aux parents que l'inspection a nommé une autre personne et puis essayer de les monter en leur disant qu'une PES va arriver... ce n'est pas la même chose !! et c'est vrai que si j'étais PES, je n'apprécierai pas qu'on m'annonce comme tel !! les parents auront un regard négatif sur cette personne et son travail avant même qu'elle ait pu faire ses "preuves"...

idem si j'avais été LC ou lorsque j'ai été T1, d'ailleurs (ouais, c'est qd même pas l'année d'IUFM qui rassuraient les parents!! souvent débutant rime avec incompétent pour eux. Ce qui est bien faux à mon avis !! car les débutants sont bien souvent hyper motivés, appliqués, plein de projets et tout cela compense le manque d'expérience.)

Avant tout, tu pourrais voir avec les syndicats ce qu'ils en pensent, ils sauront si ce poste était réservé PES et pourront te donner des conseils adaptés à la situation locale.

Et puis sinon, ben après tout, tu es Zil, c'est p-ê pas agréable pour toi mais c'est ton poste qui veut ça... (c'est plutôt un ZIL sur un remplacement à l'année qui n'était pas normal, non ? enfin, j'imagine que ça aussi c'est variable d'un département à l'autre??)

En tout cas, bon courage, j'imagine bien qu'en cette année d'inspection, cela ne doit pas être facile à vivre...

et bon courage à tous les PES parce qu'ils n'ont franchement pas une place simple !

j'ai encore du mal à réaliser qu'on en est arrivé là !

et qd je pense au ministre qui compte sur la "solidarité enseignante" pour combler les manques de formation, ça me :blink::mad::devil_2:

ouais, ben compte dessus et bois de l'eau fraiche ... j'ai beau compatir au sort des PES, j'ai ma classe à faire tourner, pas de temps à perdre, et surtout pas envie d'être prise pour une imbécile mônsieur!! :glare:

cela n'empêche que légalement, je ne sais pas si c'est possible de réserver des postes spécial PES, ils ne sont pas encore titulaires. les postes vacants doivent apparaître au mouvement....

en tout cas le mystère est résolu, ce poste n'est pas apparu au mouvement car il appartient toujours à un enseignant qui pour certaines raisons , à quitter son poste par décision hiérarchique au mois de juillet, donc le mouvement était déjà passé.

le PES prend donc la classe après les vacances, et a passé 2 jours en classe. je lui ai présenté la plupart des parents et ça s'est très bien passé, certains parents se sont organisés pour que je reste, mais maintenant, ils se focalisent et c'est légitime de leur part, sur la volonté de garder ce PES jusqu'à la fin de l'année, parce que ce n'est pas sûr qu'il reste, et connaissant mon inspecteur, quand il dit qu'il n'est pas sûr, en clair, ça veut dire non, mais comme ça les parents râlent moins... :glare:

Ce qui fait peur aux parents, c'est surtout d'avoir une valse de remplaçants, et je trouve ça normal. Mettez vous à leur place, quand on a un petit de ce1 toujours non lecteur, on a peur qu'il ne sache jamais lire.

je l'ai un peu aidé, je lui ai prêté mes manuels parce que sur la classe, il n'y a pas grand chose, mais, le pauvre, je vois bien qu'il est un peu stressé, et on voit qu'une formation aurait été nécessaire. c'est vrai que je lui ai expliqué pas mal de choses, tout lui tombe dessus d'un coup, et les collègues vont devoir, je pense, bien le guider pour mettre en place les projets. en clair, sa formation va vraiment se faire sur le tas, mais il va se formé pas mal tout seul :cry:

au cours d'une conversation, quand je lui ai dit que je me couchais vers 24h, voire plus parfois, il hallucinait! (bon c'est la T2) mais en PE2, j'ai pas mal bossé aussi et me suis souvent couché tard. Je ne sais pas s'il se rend compte de la masse de boulot à faire ni du fait que dans ma ville, beaucoup de classes ne sont pas fournies en matériel, donc quand plus de coop, ben faut parfois mettre de sa poche. (guide du maitre, manuel, stylo, agrafeuse...) je n'avais rien et j'ai privilégié le matériel pour les élèves (cahiers, photocop et fichier, livres pour l'aide perso) du coup, ben tout le reste, c'était de chez moi ou de ma poche. (agrafeuse, punaise, stylo, bloc note, affichages...déco, guide du maitre, manuel...vélleda pour le tableau et j'en passe) mine de rien, ça grimpe vite côté budget, mais en tant que remplaçante, je débarque toujours dans des classes où il n'y a rien, donc ça me sert.

je lui ai dit que j'allais reprendre mes affichages (plastifiés par mes soins à mes frais), mais le pauvre, il va se retrouver avec la classe telle qu'elle était avant que j'arrive, à savoir des tables, des chaises, un bureau un tableau...

après, dans mon département, il y a beaucoup de remplacements longs. enfin, j'ai été inspectée et ça s'est passé pas mal, et là je retourne dans une école que j'aime beaucoup où j'étais l'année dernière avec un ce2 :wub:

Je trouve pas sympa de commencer le métier dans des conditions pareilles!

cependant, il m'a dit sa paye, bien supérieure à la mienne, même avec échelon 4, et supérieure aussi à ce qu'avait annoncé le gouvernement 1700 euros :blink:. je me demande même s'il ne confond pas avec le brut. parce qu'en brut aussi je suis bien payée. :D

Les PES gagnent vraiment 1700 euros??!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
blancheneije

Les PES gagnent vraiment 1700 euros??!!!

Non pas tout à fait sinon dis moi dans quel département tu es que je demande une mutation :wink: , parce que là ca fait plus que nous!

En fonction des 3 zones géographiques, nous touchons 1584 euros, 1602 euros ou 1633 euros pour Paris, car nous avons été reclassé à l'échelon 3. Certains avec la prime ZEP peuvent monter jusqu'à 1690 euros, mais comme il y a de moins en moins d'endroits classés ZEP...

Tant mieux si ca c'est bien passé avec le PES, en espérant que tout se passe bien pour lui. Pour toi aussi au final tout s'arrange puisque tu retourne dans une école que tu connais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
julydouaih18

perso je suis PES et je n'ai pas mon affectation pour la rentrée

C'est vrai que je trouve que notre position est assez précaie; je comprends l'inquiétude des parents et la vôtre ce n'est pas simple tout ceci! :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
rose45

Je comprends tout à fait l'angoisse que certains PES ressentent, ici aussi l'IEN a demandé qu'on libère les classes pour eux.... mais j'avoue que je dis non, j'ai peur de pas récupérer correctement la classe, je sais que c'est idiot puisque ça peut arriver avec un remplaçant titulaire également...

Je dis non, aussi pour résister au système, c'est idiot également puisque tout est en place mais ça me soule que les PES soient balancés en classe sans formation, ça me soule que ce soit aux titulaires de les former (parce qu'un PES dans sa classe, qui va passer son temps à le "former" hein?).... mais bon ici ils les mettent sur lescongés maternité et hop le tour est joué!

Sachez, PES, que je vous souhaite bon courage, surtout si on annonce que vous êtes stagiaires aux parents! mmmm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mauricinette

Bonjour,

j'interviens par rapport aux premiers posts.

Je suis ZIl, et j'ai été affectée juste avant la rentrée sur un poste pas encore pourvu. L'IEN m'avait bien prévenue, je suis ZIL et reste ZIL, et je ne suis affectée sur ce poste qu'en tant que remplacante, en attendant la nomination d'un PE (nominaion qui s'est faite un mois apres la rentrée).

Bref, tu es dégoutée et je le comprends, car tu as oublié que tu étais remplacante... Tu étais affectée sur ce poste de manière temporaire, et ils te l'ont bien dit puisque tu étais prévenue par l'IEN qu'ils mettraient un PES. Moi aussi j'avais espéré jusqu'au bout que personen ne soit affecté sur ce poste, mais quand c'est arrivé je ne pouvais rien dire, vu que faire un remplacment, c'est justement mon job...

Share this post


Link to post
Share on other sites
loodie

Bonjour,

j'interviens par rapport aux premiers posts.

Je suis ZIl, et j'ai été affectée juste avant la rentrée sur un poste pas encore pourvu. L'IEN m'avait bien prévenue, je suis ZIL et reste ZIL, et je ne suis affectée sur ce poste qu'en tant que remplacante, en attendant la nomination d'un PE (nominaion qui s'est faite un mois apres la rentrée).

Bref, tu es dégoutée et je le comprends, car tu as oublié que tu étais remplacante... Tu étais affectée sur ce poste de manière temporaire, et ils te l'ont bien dit puisque tu étais prévenue par l'IEN qu'ils mettraient un PES. Moi aussi j'avais espéré jusqu'au bout que personen ne soit affecté sur ce poste, mais quand c'est arrivé je ne pouvais rien dire, vu que faire un remplacment, c'est justement mon job...

ben je n'ai pu rien dire non plus. Je suis placée sur un autre remplacement de plus de 6 mois dans une école que j'aime bien. les parents ne sont pas contents parce qu'il y avait justement un autre remplacement long (congé mater) que j'ai finalement eu, et le pes est donc sur la classe que j'avais depuis la rentrée, mais l'inspecteur n'a pas voulu confirmer aux parents si oui ou non, il restait à l'année. c'est de ça dont ils ont peur et moi je comprends que ça les effraie parce que la valse des remplaçants, on sait tous que ce n'est pas favorables aux apprentissages.

Comme c'est un poste vacant à l'année, je crois bien qu'il est réservé comme poste PES et que plusieurs PES vont tourner sur cette classe.

Moi, j'étais triste, mais je me suis fais une raison, j'ai dit à mon inspecteur que je voulais un poste long, il y en avait un et je l'ai eu (en plus c'est dans mon école chouchou :wub: )

Moi, vraiment, je suis dég pour les petits et leurs parents, parce que leur classe, c'est une classe pour s'entraîner, et pour le PES que j'ai reçu et avec qui j'ai pas mal parlé, c'est vraiment pas évident pour lui, je l'ai aidé comme j'ai pu, en lui disant que ce qui était injuste, c'est qu'il reprend la classe laissé par une T2 et donc mes conseils et mon travail valent ce qu'ils valent: je débute aussi.

Après dire aux parents ou non le statut des enseignants, ça dépend aussi des parents, certains sont humains et puis, il y a des écoles ou les parents d'élèves sont peaux de vache. j'ai la plupart du temps des bons rapport avec les parents car je suis très à l'écoute et rassurante, enfin je pense. Je ne cache pas ma situation, j'ai aussi dit que c'était ma 2ème année d'enseignement et que je n'avais jamais eu de ce1 et pourtant, j'ai su leur inspiré confiance, beaucoup de parents sont en fait super flippés et se montrer honnête et sûr de soi ( même si on bluffe parfois), quelque soi le nombre d'année, ça rassure.

J'ai bien joué sur la solidarité parents-enseignants avant la venue du PES auprès des parents et le message est passé. Il a été bien accueilli, d'ailleurs certains parents voulaient encore

insister auprès de l'inspecteur, je leur ai fait prendre conscience que j'avais un autre poste et que maintenant, il y avait un nouvel enseignant sur la classe. Je leur ai suggéré de mettre leur énergie pour s'assurer de garder ce nouvel enseignant et c'est dans ce sens qu'ils vont maintenant.

Je comprends que certains collègues n'aiment pas parler du statut de tel ou tel enseignant, c'est un choix perso, moi, je n'aime pas mentir, les parents nous laissent pas leur chien à garder, ils comptent sur l'EN pour instruire leur enfant, c'est à juste titre, je pense, qu'ils cherchent à en savoir un peu sur la personne qui va se charger de cette instruction.

S'ils jugent, pour une raison ou une autre, qu'ils ne peuvent plus faire confiance au ministère pour recruter correctement le personnel, c'est leur opinion, je ne vais pas mentir pour protéger des décisions qui n'ont pas été prises par moi-même.

Laisseriez vous votre bébé à une crèche où vous avez des doutes quand à la qualification du personnel... :glare: De même quand vous choisissez une nounou...

Après, nous sommes tous d'accord (parents, collègues, directeur, moi) si plainte il y a, c'est aux décisionnaires qu'il faut s'adresser, pas à l'enseignant débutant, ils sont citoyens et peuvent prendre leur responsabilité.

De plus, s'ils font n'importe quoi, le pire qu'ils puissent arriver, c'est que le PES soit retiré de la classe (ce qui n'arrivera pas) et ça, ils ne le veulent absolument pas, ils veulent un enseignant (le même) jusqu'au mois de juin.

je ne crois pas trop aux parents qui vous tombent dessus pour des broutilles, ça m'arrive tous les ans, cette année avec la calculatrice (maman qui ne comprend pas pourquoi on utilise la calculatrice à l'école) l'année dernière sur des exercices donnés en grammaire: malgré le ton qui peut sembler agressif (je dis moi sur la défensive), si on peut justifier et expliquer le pourquoi du comment en restant calme et avec un joli sourire, ça glisse comme du savon. en fait, il y a des parents qui ne comprennent pas toujours ce qui est fait à l'école, certains s'en contrefichent et/ou font confiance, d'autre le vivent mal...alors on fait du boulot de communication.

PARENTS: :mad:

ENSEIGNANTS: :D

D'ailleurs, je serai tentée de penser que mentir sur son son statut montre qu'on assume pas et je pense que du coup, ça se voit. Des enseignants qui sont sur la défensive comme le sont certains parents, et bien, c'est là que ça explose!

Share this post


Link to post
Share on other sites
papouilla

D'ailleurs, je serai tentée de penser que mentir sur son son statut montre qu'on assume pas et je pense que du coup, ça se voit.

Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec cette partie là ! En tout cas pour mon cas, je suis PES cette année et je vais prendre moi aussi la place d'un remplaçant qui était là depuis septembre. Il a été super car il n'a pas dit aux parents qui l'adoraient (c'est vraiment le mot) qu'il était remplacé par une PES et je l'en remercie.

Je l'en remercie car avec tout le remue médiatique qu'il y a eu en septembre sur l'absence de formations des lauréats au concours 2010, il peut vraiment y avoir une méfiance de la part des parents. Vous me direz c'est normal, mais du coup on ne part pas à égalité avec les autres et à mon avis ça prendrait vraiment beaucoup de temps de se faire accepter entant que tel si on est un jour accepté. Je trouve ça bien que les médias dénoncent l'absence de formation, j'étais la première satisfaite qu'ils en parlent mais du coup, nous, on traine des casseroles.

Le dire aux parents c'est rajouter une pression que l'on a déjà avant de commencer. Rappelez vous votre toute première prise en main de la classe en solo sans EMF ou Conseiller péda derrière vous.

Je tiens à dire que l'équipe éducative a été super aussi. Ils ont joué franc jeu et m'ont dit qu'ils étaient dégouté de voir partir le remplaçant mais m'ont souhaité la bienvenue et m'ont dit que je pouvais compter sur eux car je n'y étais pour rien là dedans. Ca aide à prendre ses marques et à partir du bon pied un peu plus sereine même si ça y est j'ai fait mon premier rêve de rentrée cette nuit et je vous laisse deviner la cata dans ce rêve. :D

On est vraiment désolés que ca se passe comme ça. :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

ben je n'ai pu rien dire non plus. Je suis placée sur un autre remplacement de plus de 6 mois dans une école que j'aime bien. les parents ne sont pas contents parce qu'il y avait justement un autre remplacement long (congé mater) que j'ai finalement eu, et le pes est donc sur la classe que j'avais depuis la rentrée, mais l'inspecteur n'a pas voulu confirmer aux parents si oui ou non, il restait à l'année. c'est de ça dont ils ont peur et moi je comprends que ça les effraie parce que la valse des remplaçants, on sait tous que ce n'est pas favorables aux apprentissages.

Comme c'est un poste vacant à l'année, je crois bien qu'il est réservé comme poste PES et que plusieurs PES vont tourner sur cette classe.

Moi, j'étais triste, mais je me suis fais une raison, j'ai dit à mon inspecteur que je voulais un poste long, il y en avait un et je l'ai eu (en plus c'est dans mon école chouchou :wub: )

Ils auraient pu mettre le PES sur le poste que tu vas occuper dorénavant, ça aurait été plus intelligent !

Share this post


Link to post
Share on other sites
flyingking

Bonsoir tout le monde, j'espère que les vacances vous ont été profitables !

J'ai finalement laissé mes CM2 à une PES. Cette dernière semble sérieuse et confiante, je lui souhaite bien du courage. Les élèves auront en tout et pour tout, eu : la titulaire, une remplaçante (ZIL de l'école) une autre remplaçante qui aura tenu deux semaines, moi (j'ai le record de durée, 2 semaines et demi !) puis, la première PES qui sera remplacée par une autre PES sur la troisième période.

Si tout va bien, la titulaire reprendra la classe en 4ème période mais le congé est prévu jusque mai. Je crains donc qu'il n'y ait encore un autre remplacement à prévoir sur ce poste...

En tout ça fera : 1 titulaire, 3 ZIL, 2PES (au minimum) et peut être encore quelqu'un d'autre pour assurer l'intérim jusqu'à ce que la titulaire revienne.

Ca nous fait un total de 6 profs différents + 1 éventuel. Si avec ça ils sont préparés au collège...

Bon courage à tous pour la rentrée, en ce qui me concerne, ce sera dans mon école de rattachement avec une PES de la circonscription qui est en attente de poste. On va se battre pour répondre aux appels de l'inspection ;-)

Allez, Noël n'est pas loin !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Liriel

Je me permets d'intervenir pour dire que je comprends la frustration de quitter une classe alors qu'il y a possibilité de rester dessus. Je suis aussi dans ce cas-là. Je demande tous les ans un poste fixe qui me passe sous le nez, tout ça pour m'envoyer dans une classe en remplacement congé long (je suis brigade) et m'éjecter juste après alors que le poste se transforme en mi-temps, qu'on m'a dit que j'étais dessus pour mettre une T2 dessus... Je suis T7, inspectable aussi (car pas été inspectée depuis un bon moment vu que toujours à droite à gauche). Et moi je n'ai même pas pu prévenir mes élèves que je partais... Ils ont eu la surprise à la rentrée. Cool la relation humaine. J'aurai préféré qu'il me dise avant les vacances que je ne reprenais pas. Au moins on aurait eu le temps de faire une double commande et moi de ne pas me mettre à bosser comme une malade pendant mes vacances...

Au début ça ne me dérangeait pas tous ces changements, ça a été très enrichissant plus que si j'avais eu une classe à l'année car j'ai beaucoup vu, beaucoup observé les différentes méthodes des uns et des autres. Maintenant avec l'ancienneté, je me dis qu'on n'en ai toujours au même point... Je comprends ta phrase : "pas assez d'expérience pour avoir un poste fixe et trop pour en avoir un aussi"

Allez faut rester positif!! On l'aura ce poste longue durée quand on aura 64 ans juste avant la retraite ah ah Courage!! :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
EcumeCRPE

Bonjour,

Moi aussi je suis T1 et Brigade. J'ai un remplacement dans une classe de maternelle depuis la rentrée et quand j'ai appris ce qu'il se passait j'ai vraiment eu peur qu'on m'enlève de ce poste que j'adore... Mais heureusement la personne que je remplace n'avait pas un arrêt de longue maladie (ce qui est le cas maintenant). Le fait de commencer dès le jour de la rentrée dans une classe c'est vraiment difficile... J'ai l'impression que c'est ma classe, mes élèves... J'ai fait la décoration, les progressions, je m'investis le plus que je peux. J'ai de très bons rapports avec les parents qui ne voudraient pas que je parte... C'est horrible de se dire qu'on pourrait nous appeler pour partir du jour au lendemain... Ils n'en ont rien à faire des enfants... "Mettre l'enfant au centre"... Tu parles ! Quand il s'agit de placer leur personnel, ils n'en ont pas grand chose à faire du suivi des élèves...

La personne que je remplace était déjà absente l'année dernière. Des remplaçants se sont succédés sans arrêt, c'était n'importe quoi alors tout le monde a peur que ça recommence.

Devoir laisser sa place au titulaire de la classe qu'on remplace c'est surement pas facile... Mais se faire jeter pour qu'on mette un autre remplaçant c'est une honte ! Dans mes contacts, il est arrivé ça à 2 personnes... Elles ont été prévenus à peine une semaine avant alors qu'on leur avait dit qu'ils resteraient probablement une grande partie de l'année... On leur a aussi précisé que s'ils avaient un autre congé long dans l'année on risquait de leur enlever encore !!!!!!

Dans notre circo, il n'y a que 2 stagiaires. Ils n'auront plus leur remplacement en janvier pr l'un et février pour l'autre... J'ai bien peur de partir après Noël... Quand vont-ils prévenir ? le jour de la rentrée ? Il y a de quoi être écœuré...

En tout cas bon courage à vous si vous êtes dans ce genre de situation. C'est déjà pas drôle d'être que "la remplaçante" alors quand on ne sait pas à quoi s'attendre sur un poste qu'on aime bien, c'est vraiment pas facile...

Share this post


Link to post
Share on other sites
push

Bonjour, petite question en passant, je n'ai pas lu les 9 pages précédentes,soyez indulgents si qq à déjà répondu à ma question:

c'est simple, une PES arrive ds mon école à la fin du mois: on vient d'apprendre qu'elle n'est pas autorisée à enseigner l'anglais ( je ne comprends pas trop pourquoi, je croyais l'anglais obligatoire au concours bref) durant son stage, il nous reste un seul habilité sur l'école pour ...6 classes : c'est pareil ailleurs cette histoire d'anglais?

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
maxrob

Au concours nous étions obligés de passer une épreuve de langue mais pas forcément l'anglais, il se peut par exemple qu'elle parle allemand ou italien :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
mra

M'enfin, ce n'est ni la faute des PES, ni celle des Ziliens, ni celle des titulaires, ni même celle des IEN, mais bien de notre cher ministère que nous avons élu!!!

Pas moi en tous cas... :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
mra

bon, en tout cas, ces réformes divisent plus qu'on ne le pensait.

Oui et c'est bien le but

Après moi je vais être crue mais la situation des enseignants m'importe "peu" au sens où quand il a fallu se battre pour conserver les iufm les enseignants ne se sont pas senti concernés

Ce qui me dégoute c'est la qualité de l'enseignement qu'il va y avoir en France à présent: on voit bien que les enfants vont être les dindons de la farce et c'est révoltant

On compte sur le hasard pour que ça se passe bien (le PES tient la route, les collègues l'aident à sauver les apparences, euh pardon à assurer) et on ne met pas de garde fou (6 personnes qui se succèdent sur un poste)

Ca vaut vachement le coup de réfléchir des heures sur la péda, la didactique, les rythmes scolaires, et tout le tintoin si déjà les conditions de base ne sont pas assurées

Tout fout le camp, ma p'tite dame...

Bon courage aux uns et aux autres: ne pouvant pas obtenir autre chose sur ma commune (ben ouais tous les postes sympas sont réservés aux T2, T1 et PES pasque tu comprends faut bien qu'ils débutent), je suis sur un poste préservé par tout cette réforme car même si je pars en congé y'aura pas de PES dessus ni de T1 ni de T2

Je suis en SEGPA

Finalement j'ai de la chance: notre équipe est préservée pour l'instant

En tous cas ne nous trompons pas de cible: perso je refuse de former qui que ce soit mais si faut donner un coup de main...Et les PES ne sont pas responsables enfin, pas plus que nous je veux dire. Il est un peu tard pour pleurer, et ce n'est que la partie cachée de l'iceberg

Share this post


Link to post
Share on other sites
sergei27

Bonjour,

Moi aussi je suis T1 et Brigade. J'ai un remplacement dans une classe de maternelle depuis la rentrée et quand j'ai appris ce qu'il se passait j'ai vraiment eu peur qu'on m'enlève de ce poste que j'adore... Mais heureusement la personne que je remplace n'avait pas un arrêt de longue maladie (ce qui est le cas maintenant). Le fait de commencer dès le jour de la rentrée dans une classe c'est vraiment difficile... J'ai l'impression que c'est ma classe, mes élèves... J'ai fait la décoration, les progressions, je m'investis le plus que je peux. J'ai de très bons rapports avec les parents qui ne voudraient pas que je parte... C'est horrible de se dire qu'on pourrait nous appeler pour partir du jour au lendemain... Ils n'en ont rien à faire des enfants... "Mettre l'enfant au centre"... Tu parles ! Quand il s'agit de placer leur personnel, ils n'en ont pas grand chose à faire du suivi des élèves...

La personne que je remplace était déjà absente l'année dernière. Des remplaçants se sont succédés sans arrêt, c'était n'importe quoi alors tout le monde a peur que ça recommence.

Devoir laisser sa place au titulaire de la classe qu'on remplace c'est surement pas facile... Mais se faire jeter pour qu'on mette un autre remplaçant c'est une honte ! Dans mes contacts, il est arrivé ça à 2 personnes... Elles ont été prévenus à peine une semaine avant alors qu'on leur avait dit qu'ils resteraient probablement une grande partie de l'année... On leur a aussi précisé que s'ils avaient un autre congé long dans l'année on risquait de leur enlever encore !!!!!!

Dans notre circo, il n'y a que 2 stagiaires. Ils n'auront plus leur remplacement en janvier pr l'un et février pour l'autre... J'ai bien peur de partir après Noël... Quand vont-ils prévenir ? le jour de la rentrée ? Il y a de quoi être écœuré...

En tout cas bon courage à vous si vous êtes dans ce genre de situation. C'est déjà pas drôle d'être que "la remplaçante" alors quand on ne sait pas à quoi s'attendre sur un poste qu'on aime bien, c'est vraiment pas facile...

Salut,

Les PES n'y sont pour rien mais vive la continuité pédagogique. A l'heure du zapping et des produits jetables, l'éducation nationale surfe sur la vague. Un jour une maîtresse, puis un maître, puis une maîtresse, puis encore...

Les enfants n'ont même pas le temps de se lasser.

Affligeant... :sad:

Une consolation pour certains brigades et leurs élèves: si vous êtes chargé d'école, on vous laissera tranquille dans votre campagne, les stagiaires ne peuvent être seul en poste dans une école. :wink:

Allez accueillons nos élèves avec le sourire qui va bien et pensons aux collègues qui poireautent en école de rattachement.

Bon courage à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...