Jump to content

Que lisez vous en ce moment?


Maîtresse du 37
 Share

Recommended Posts

ALors moi je viens de terminer Central Park de Musso et j'ai A-DO-RE !!! je le recommande vivement si vous ne l'avez pas encore lu !!!!

Maintenant place au Liseur de 6h27.

Link to comment
Share on other sites

J'ai lu Les enfants des Justes de Christian Signol.

En 1942, dans le département de la Dordogne, la ligne de démarcation croise le cours de l’Isle. La ferme des Laborie est à deux pas de la rivière et Virgile, n’écoutant que son cœur, ne refuse jamais sa barque à ceux qui tentent de passer en zone libre. Lorsqu’on propose à Virgile et à Victoria qui n’ont jamais pu avoir d’enfants, de cacher Sarah et Elie, deux gamins juifs perdus dans la tourmente, ils accueillent les petits réfugiés comme un don du ciel. Au fil des jours, malgré les trahisons, les dénonciations, les contrôles incessants, la Résistance s’organise dans le Périgord jusqu’aux reflux des troupes allemandes dans le sang et la terreur.

Je vais commencer ce soir N'oublier jamais de Michel Bussi.

« Ca va mademoiselle ? répéta-t-il.Elle tourna vers lui. Il avança. Les herbes hautes montaient jusqu’à mi-jambe et il se fit la réflexion que la fille n’avait peut-être pas aperçu la prothèse fixée à sa jambe gauche. Il se trouvait maintenant face à elle. Dix mètres. La fille s’était encore approchée du précipice, le dos offert au vide.
Elle avait beaucoup pleuré, mais la fontaine semblait tarie. La maquillage autour de ses yeux avait coulé, puis séché. Jamal eut du mal à ordonner les signes contradictoires qui se bousculaient dans sa tête.
Le danger. L’urgence. »

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l’ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l’une des courses d’endurance les plus ardues du monde, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s’entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d’une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l’écharpe, mais la femme bascule.
Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l’inconnue, un filet de sang qui s’échappe du crâne. A son cou, l’écharpe rouge.
Ceci est la version de Jamal.
La vraie ?

Link to comment
Share on other sites

C'est clair qu'on voit qu'avec la reprise le nombre de pages lu quotidiennement diminue sérieusement :D

Mes lectures de la fin des vacances:

Avant le gel de Henning Mankell

La tête et les mains d'une femme sont retrouvées près d'un exemplaire de la bible aux pages griffonnées. Ce crime intervient après une série d'incidents macabres, notamment l'immolation d'animaux par le feu. Le commissaire Wallander est inquiet. Ces actes révoltants seraient-ils le prélude à d'autres sacrifices, humains cette fois, et de plus vaste envergure ? Sa fille Linda est impatiente d'entrer dans la police. Elle se lance contre l'avis de son père dans une enquête parallèle, qui la mène vers une secte religieuse fanatique, résolue à punir le monde de ses péchés.

Je voulais lire une enquête de l’inspecteur Wallander. Suis tombée sur un roman qui met davantage en scène sa fille. D’un côté on a un inspecteur fatigué, d’un autre sa fille est intrépide, imprudente qui fonce avant même d’avoir officiellement son diplôme.

J’ai été un peu déçue par ce livre qui traîne un peu en longueur. Si vous avez un titre plus prenant avec le père comme héros je prends :)

Gataca de Franck Thilliez

L’intrigue est toujours aussi prenante dans ce deuxième livre sur la violence. Après le Syndrome E, Franck Sharko et Lucie Henebelle enquêtent sur le meurtre d’une scientifique spécialiste de l'évolution des espèces et des gauchers. Pourrait-il y avoir un gène de la violence. Ce roman policier tient ses promesses au niveau cohérence, rebondissements et action. Comme toujours, l’ambiance est assez sombre mais quelques notes d’espoir viennent allégées la fin du livre.

Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

J’ai dévoré ce livre en une nuit (il faut bien que les insomnies servent à qqc). Les personnages sont attachants et nous embarquent facilement dans leur univers. Ils sont à un tournant de leur vie personnelle mais ils s’accrochent et avancent. Ils se saisissent des rencontres fortuites, de la générosité de l’autre pour réparer leurs cœurs abimés et se créer un futur.

On se doute assez rapidement de la chute mais ce n’est pas l’essentiel, le moment de vie que l’on partage avec les personnages avec leurs bons sentiments, leur tristesse… Des tournures de phrases nous font sourire apportant de la légèreté nécessaire à l’histoire.

Link to comment
Share on other sites

L'empreinte de l'ange de Nancy Hudson.

Une claque... une très belle écriture.

Il est tout fin mais impressionnant.

Bref, je recommande +++

Link to comment
Share on other sites

Huston ;)

Dans ma famille ils sont très fans de cet auteur!

Ici toujours sur "je suis pilgrim". J'accroche bien!

Link to comment
Share on other sites

Ici toujours sur "je suis pilgrim". J'accroche bien!

Moi aussi !Moins de 100 pages à lire encore. :)

Link to comment
Share on other sites

C'est clair qu'on voit qu'avec la reprise le nombre de pages lu quotidiennement diminue sérieusement :D

Mes lectures de la fin des vacances:

Avant le gel de Henning Mankell

La tête et les mains d'une femme sont retrouvées près d'un exemplaire de la bible aux pages griffonnées. Ce crime intervient après une série d'incidents macabres, notamment l'immolation d'animaux par le feu. Le commissaire Wallander est inquiet. Ces actes révoltants seraient-ils le prélude à d'autres sacrifices, humains cette fois, et de plus vaste envergure ? Sa fille Linda est impatiente d'entrer dans la police. Elle se lance contre l'avis de son père dans une enquête parallèle, qui la mène vers une secte religieuse fanatique, résolue à punir le monde de ses péchés.

Je voulais lire une enquête de l’inspecteur Wallander. Suis tombée sur un roman qui met davantage en scène sa fille. D’un côté on a un inspecteur fatigué, d’un autre sa fille est intrépide, imprudente qui fonce avant même d’avoir officiellement son diplôme.

J’ai été un peu déçue par ce livre qui traîne un peu en longueur. Si vous avez un titre plus prenant avec le père comme héros je prends :)

Gataca de Franck Thilliez

L’intrigue est toujours aussi prenante dans ce deuxième livre sur la violence. Après le Syndrome E, Franck Sharko et Lucie Henebelle enquêtent sur le meurtre d’une scientifique spécialiste de l'évolution des espèces et des gauchers. Pourrait-il y avoir un gène de la violence. Ce roman policier tient ses promesses au niveau cohérence, rebondissements et action. Comme toujours, l’ambiance est assez sombre mais quelques notes d’espoir viennent allégées la fin du livre.

Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig

J’ai dévoré ce livre en une nuit (il faut bien que les insomnies servent à qqc). Les personnages sont attachants et nous embarquent facilement dans leur univers. Ils sont à un tournant de leur vie personnelle mais ils s’accrochent et avancent. Ils se saisissent des rencontres fortuites, de la générosité de l’autre pour réparer leurs cœurs abimés et se créer un futur.

On se doute assez rapidement de la chute mais ce n’est pas l’essentiel, le moment de vie que l’on partage avec les personnages avec leurs bons sentiments, leur tristesse… Des tournures de phrases nous font sourire apportant de la légèreté nécessaire à l’histoire.

De Mankell : la lionne blanche, les chiens de Riga

Thilliez, c'est sombre mais très prenant

Juste avant le bonheur: dévoré aussi mais finalement très partagée. J'ai du mal avec le côté, on ne peut être heureux que si on a été très malheureux. Sinon, d'accord avec le fait qu'aider les autres sans rien en attendre procure beaucoup à celui qui donne.

Link to comment
Share on other sites

Je fais une pause dans Muchachas avec Eddy Bellegueule , j'accroche bien , ça me rappelle un peu le nord .

Link to comment
Share on other sites

J'ai terminé et ai été happée par Un monde beau, fou et cruel de Troy Blacklaws:

Au pays arc-en-ciel de Mandela, la violence et le racisme n en ont pas fini de distiller leur poison mortel. Professeur au Zimbabwe, Jabulani n a d autre choix que de fuir la répression qui s abat sur son pays. Comment imaginer ce qui l attend de l autre côté de la frontière ? Aussitôt kidnappé par des trafiquants, il découvre une tout autre réalité derrière le rêve sud-africain. Jeune étudiant au Cap, Jero peine à trouver sa place dans un monde de dealers où la progression des bidonvilles ne cesse de brouiller les cartes. Un monde où tour à tour le courage ou l indifférence peuvent sceller le sort d un réfugié, et l amour décider de frapper au moment où l on s y attend le moins. Troy Blacklaws convoque toute la puissance poétique de son écriture pour croquer deux destins parallèles dans l Afrique du Sud d aujourd hui où chacun lutte à sa façon pour survivre, tandis que se côtoient la violence quotidienne et la beauté envoûtante des hommes et des lieux.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Pas une nouveauté:

"Shining"

Tout a déjà été dit sur ce livre!

Ce que j'ai apprécié: les trajectoires inversées du père et du fils. L'un lentement dépossédé de lui-même (processus par lui-même enclanché dans sa propre vie) alors que l'autre apprend lentement à mieux se connaître et à maîtriser son "don".

A lire!

PS: je n'ai pas encore oser regarder le film :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...