Jump to content

devoirs de l'employeur


fredval77

Recommended Posts

Je m'interrogeais sur les devoirs de notre employeur à tous qu'il ne respecte absolument pas.

Entre autres, tout employeur à des devoirs en ce qui concerne la médecine du travail. Ces devoirs sont plus que bafoués par l'éducation nationale.

Autres exemple, en tant que fonctionnaires, l'état à l'obligation de nous défendre dans l'exercice de nos fonctions. Or nous payons tous une protection pour faire ce job. Personne ne nous fournit un avocat en cas de pepin.

Y a t il des raisons "historiques" pour qu'on laisse faire cela?

Quels sont les actions qui peuvent être mis en place?

Est ce que les syndicats peuvent fédérer un gros mouvement juridique?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 65
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Zarko

    11

  • fredval77

    10

  • candiss

    8

  • petitpinpin

    3

Je m'interrogeais sur les devoirs de notre employeur à tous qu'il ne respecte absolument pas.

Entre autres, tout employeur à des devoirs en ce qui concerne la médecine du travail. Ces devoirs sont plus que bafoués par l'éducation nationale.

Autres exemple, en tant que fonctionnaires, l'état à l'obligation de nous défendre dans l'exercice de nos fonctions. Or nous payons tous une protection pour faire ce job. Personne ne nous fournit un avocat en cas de pepin.

Y a t il des raisons "historiques" pour qu'on laisse faire cela?

Quels sont les actions qui peuvent être mis en place?

Est ce que les syndicats peuvent fédérer un gros mouvement juridique?

...ça fait des années qu'on se bat pour faire respecter nos droits et statuts. La seule réponse des gvts successifs, avec la bénédiction de certains syndicats, c'est justement de nous priver de plus en plus de nos droits.et nous faire perdre notre statut de fonctionnaire d'Etat quand ils auront réussi à tout détruire. :getlost:

Link to comment
Share on other sites

Les syndicats ne peuvent ils pas faire une procédure type, au nom de tous leurs adhérents et deposer plainte au TA?

Link to comment
Share on other sites

Les syndicats ne peuvent ils pas faire une procédure type, au nom de tous leurs adhérents et deposer plainte au TA?

Non, ce n'est pas prévu dans la constitution. :) et ce n'est peut-être pas une bonne idée d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Il faut demander systématiquement la protection de l'Etat il est dans l'illégalité s'il refuse! Arrêtons avec l'Autonome!

Modèle de lettre : demande de protection fonctionnelle
M/Mme …............. le …...........................
Adjoint/directeur
Ecole …...
Adresse
À M ….............................
Recteur de l'Académie de ….........
S/C de M.........................
DASEN de ….....................
S/C de M …...................
Inspecteur de la circonscription
…..............................
Objet : demande d'application de l'article 11
M le Recteur d'Académie,
Je sollicite la protection du fonctionnaire par
application de l'article 11 de la loi n°83-634 du 13 juillet
1983 confirmé dans le décret n° 2011-774 du 28 juin 2011
En effet, dans le cadre de mes fonctions, je subis les
attaques et préjudices ci dessous décrits :
(description simple des faits)
….....................................................................................
Afin d'appuyer ma demande je vous prie de trouver
ci-joint les copies de documents témoignant des faits.
Je suis à votre disposition pour vous transmettre les
informations utiles ou pour vous rencontrer afin de
préciser les faits.
Je vous informe que la situation ci-dessus décrite porte
atteinte à ma sécurité physique et/ou morale.
En conséquence, je suis dans l'impossibilité d'assurer
mon service dans les conditions actuelles et j'alerte le
CHS-CTD.
Je vous prie d'agréer, M le Recteur d'Académie,
l'expression de mes salutations respectueuses.

Doc SNUDI FO

Link to comment
Share on other sites

Si les associations de parents d' élèves et le gouvernement s'intéressaient réellement au bien-être des enfants, un suivi médical sérieux des

enseignants serait mis en place. Le sénateur de la Seine Saint Denis, Claude Dilain ancien maire de Clichy sous Bois, et pédiatre a évoqué ce

scandale, dans une émission sur la tuberculose, hier soir, sur Public Senat. Cette maladie est extrêmement contagieuse et en augmentation. Sans

parler de l'absence d'un suivi psychologique, nous sommes quand même en contact avec des enfants, ce qui use les nerfs et nombre d'enseignants

alcooliques ou sous puissants psychotropes sévissent dans les classes. On peut être tenté de penser que cette lacune permet d'ignorer l'existence

de maladies professionnelles et de maintenir en classe un maximum d'enseignants. Avant d'être enseignante, j'étais dans la fonction publique

hospitalière et n'aurais jamais imaginé que cela soit possible. Je ne comprends pas que les syndicats en parlent si peu, la santé est la priorité de

tous.

Link to comment
Share on other sites

Si les associations de parents d' élèves et le gouvernement s'intéressaient réellement au bien-être des enfants, un suivi médical sérieux des

enseignants serait mis en place. Le sénateur de la Seine Saint Denis, Claude Dilain ancien maire de Clichy sous Bois, et pédiatre a évoqué ce

scandale, dans une émission sur la tuberculose, hier soir, sur Public Senat. Cette maladie est extrêmement contagieuse et en augmentation. Sans

parler de l'absence d'un suivi psychologique, nous sommes quand même en contact avec des enfants, ce qui use les nerfs et nombre d'enseignants

alcooliques ou sous puissants psychotropes sévissent dans les classes. On peut être tenté de penser que cette lacune permet d'ignorer l'existence

de maladies professionnelles et de maintenir en classe un maximum d'enseignants. Avant d'être enseignante, j'étais dans la fonction publique

hospitalière et n'aurais jamais imaginé que cela soit possible. Je ne comprends pas que les syndicats en parlent si peu, la santé est la priorité de

tous.

Oh que si on en parle !! Un élu ne voulait pas me croire lorsque je lui disais que les enseignants n'avaient pas de visite médicale du travail !

Link to comment
Share on other sites

Il y a des choses qui bougent ces dernières années, avec la mise en place des CHSCT dans l'EN, en particulier. Tu peux aussi demander une visite médicale auprès du médecin du rectorat, il te recevra, même si tu n'as pas de problème de santé.

Link to comment
Share on other sites

Il y a des choses qui bougent ces dernières années, avec la mise en place des CHSCT dans l'EN, en particulier. Tu peux aussi demander une visite médicale auprès du médecin du rectorat, il te recevra, même si tu n'as pas de problème de santé.

Ils reçoivent le mercredi matin ?siffler.gif

Link to comment
Share on other sites

Quand je dis "On en parle", je pense à en faire une priorité, mettre en avant le problème de santé publique que ça engendre et la mise en danger

des élèves et parfois des profs. Pour répondre à Paul Getty, la mise en place du CHSCT c'est bien, mais une visite régulière et obligatoire permettrait

de dépister des pathologies telles que des dépressions ou l'alcoolisme, que j'ai rencontrés plus d'une fois dans les écoles, ou de vérifier les vaccins.

Un alcoolique va rarement demander une visite au rectorat et continue d'enseigner. Je le répète je viens de la fonction publique hospitalière, c'est ce

qui me rend particulièrement sensible à ce problème.

Link to comment
Share on other sites

Comme toi, je viens de la fonction publique hospitalière : nous avions une visite médicale OBLIGATOIRE une fois par an, un suivi des vaccins, et nous étions , avec notre accord, vaccinés préventivement contre la grippe et l'hépatite B.

Dans l'éducation nationale, je n'ai eu qu'une visite ...à l'embauche ! Depuis, rien...

Ces visites me semblent d'autant plus importantes que non seulement nous, personnels, nous risquons de contracter des maladies au contact des enfants, mais eux aussi le peuvent, à notre contact!

Link to comment
Share on other sites

Comme toi, je viens de la fonction publique hospitalière : nous avions une visite médicale OBLIGATOIRE une fois par an, un suivi des vaccins, et nous étions , avec notre accord, vaccinés préventivement contre la grippe et l'hépatite B.

Dans l'éducation nationale, je n'ai eu qu'une visite ...à l'embauche ! Depuis, rien...

J'ai eu aussi cette fameuse visite chez mon médecin traitant et pas par un médecin du rectorat. C'est un peu comme l'absence de formation incendie, il y a des extincteurs partout dans les bâtiments et pas de formation. Je trouve que l'EN se moque de nous en nous parlant sans cesse de la sécurité des élèves sachant ces manquements.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...