Jump to content
petitsbouts

vacances pendant le temps scolaire

Recommended Posts

petitsbouts

Bonjour, je pose cette question un peu pour savoir comment c'est gérer dans vos écoles.

Chez nous, l'école semblent de plus en plus à la carte: 1 enfant de la classe de mon fils (ce1) est arrivé avec 2 semaines de retard à la rentrée car il n'était pas rentré de vacances, une autre 3 semaines après (même motif), dans la classe de mon autre fils (cm2), un autre est parti en vacances 3 semaines entre septembre et octobre, et là une autre famille est partie en vacances (Caraïbes ou je ne sais quoi) 1 semaine avant les vacances de Noël et une semaine après. Un autre enfant ne vient pas un matin car il a assisté à un match de basket qui a fini tard! Et ça ce ne sont que les exemples dont j'ai eu connaissance.

Est-ce courant comme pratique? L'école peut (ou doit) faire quelque chose contre ça, c'est marqué dans le règlement, mais apparemment les gens s'en moquent. Il me semble quand même que l'assiduité est obligatoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
joey03

Bonjour!

De mon côté j'ai eu le même souci dans ma classe. Perso, je trouve ce genre de pratique honteuse. Lqiand on fait des enfants, il faut aussi s'adapter aux vacances selon moi!

Mis à' part compter ces absences comme injustifiées (et donc à signaler....), rien n'est possible (honteux!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
taupinette

Je vous réponds en tant que directrice. Ces absences ont un motif recevable : "les enfants suivent leurs parents dans leur déplacement" et ne sont donc pas à signaler.

Dans notre académie, les absences de plus d'une semaine sont soumises à l'autorisation de l'IEN mais les parents peuvent passer outre cette autorisation.

Après si leur enfant rencontre des difficultés en classe, ils auront évidemment moins de recours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
numero12

Je vous réponds en tant que directrice. Ces absences ont un motif recevable : "les enfants suivent leurs parents dans leur déplacement" et ne sont donc pas à signaler.

Dans notre académie, les absences de plus d'une semaine sont soumises à l'autorisation de l'IEN mais les parents peuvent passer outre cette autorisation.

Après si leur enfant rencontre des difficultés en classe, ils auront évidemment moins de recours.

Qu'entends-tu par moins de recours ?

2 de mes élèves sont dans un grand parc d'attraction cette semaine, parce que c'est moins cher :getlost: . Mais j'ai peu ce souci quand même, ça reste exceptionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
manneg

Chez nous c'est signalement à l'inspection, et les familles reçoivent un courrier de l'inspection. Certains ont eu une amende à payer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
k-rolette

Chez nous c'est signalement à l'inspection, et les familles reçoivent un courrier de l'inspection. Certains ont eu une amende à payer...

Une amende ?! Mais en vertu de quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
numero12

Chez nous c'est signalement à l'inspection, et les familles reçoivent un courrier de l'inspection. Certains ont eu une amende à payer...

Une amende ?! Mais en vertu de quoi ?

Oui, ça m'étonne aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Chez nous c'est signalement à l'inspection, et les familles reçoivent un courrier de l'inspection. Certains ont eu une amende à payer...

Une amende ?! Mais en vertu de quoi ?

+1 ?

C'est bien parce que ces familles se sentent en totale impunité qu'elles se permettent de déscolariser leurs enfants à l'envi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
manneg

A la fin

Share this post


Link to post
Share on other sites
lamaicresse

il ne faut quand même pas exagérer

sous prétexte qu'un enfant, 1 fois d'ans l'année, est absent pour un évènement familial exceptionnel( ski/mariage etc)

1/ ça ne va pas remettre en cause la réussite de sa scolarité

2/les parents ne sont pas défaillants

àprès tout avec une mauvaise grippe( ça arrive) ils seraint absents aussi...

ce qui est TRES génant ce sont les enfants qui sont très souvent absent, pour maladie imaginaire aigue, panne de reveil des parents, vous-comprenez-aujourd'hui-je-suis-de-repos.......etc etc etc et alternenent avec des journées de folie( garderie etc)

eux n'ont pas de rythme et manquent beaucoup de temps de classe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

il ne faut quand même pas exagérer

sous prétexte qu'un enfant, 1 fois d'ans l'année, est absent pour un évènement familial exceptionnel( ski/mariage etc)

1/ ça ne va pas remettre en cause la réussite de sa scolarité

2/les parents ne sont pas défaillants

àprès tout avec une mauvaise grippe( ça arrive) ils seraint absents aussi...

ce qui est TRES génant ce sont les enfants qui sont très souvent absent, pour maladie imaginaire aigue, panne de reveil des parents, vous-comprenez-aujourd'hui-je-suis-de-repos.......etc etc etc et alternenent avec des journées de folie( garderie etc)

eux n'ont pas de rythme et manquent beaucoup de temps de classe

Le problème, c'est que d'une part, la fréquentation scolaire est obligatoire (avec toutes les conséquences sur son respect quand on y déroge), d'une autre, il faut bien mettre une barrière, et pour finir ... ce sont souvent les mêmes élèves qui sont en difficultés !

Au début de ma carrière, j'ai eu un élève, deux années de suite, qui est parti une semaine au ski hors vacances, mais on m'avait demandé l'autorisation avant, c'était un de mes meilleurs élèves, et il y en avait très peu qui manquaient, à l'époque (hormis les Antillais qui partaient avant la sortie et revenaient souvent après la rentrée), car il fallait fournir un certificat médical à partir du 3è jour consécutif d'absence.

Mais maintenant, dans ma circonscription, ce sont 2-3 élèves par classe qui reviennent après la rentrée (et souvent 15 jours-trois semaines après) et deux fois plus qu'on ne revoit plus après le 15 juin. La mode est même depuis quelques années de partir un mois au bled à Noël.

Tout cela, sans demander l'autorisation. C'est à peine si on est prévenu avant !

Alors les enfants qui partent au ski ou aux Bahamas en hiver, c'est presque une anecdote !

Donc ce qu'il faudrait remettre, c'est l'obligation de fournir un certificat médical à partir de la 3è journée d'absence consécutive et celle de demander l'autorisation de faire manquer un enfant pour partir en vacances (à l'IEN, pour que ça ait plus de portée).

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
lamaicresse

certes, mais les parents de ta circonscription et d'ailleurs, qui exagèrent vraiment, crois-tu qu'ils seraient de ceux qui demandent une autorisation?

c'est la dessus que je voulais insister, il y a une différence entre manquer l'école beaucoup/souvent, et témoigner d'un manque de conscience de l'importance d'une scolarité régulière pour la réussite de son enfant, et de faire manquer à son enfant, à titre exceptionnel, pour une occasion spéciale

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Mais pour ces gens aussi, les absences de leurs enfants sont des occasions spéciales.

Le plus simple est de rendre aux enseignants les moyens qu'ils avaient autrefois pour faire respecter l'obligation scolaire.

Et devoir demander une autorisation ne veut pas dire qu'elle soit refusée. Simplement, ça permet de redorer l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak

Bonjour

Lamaicresse je suis assez d'accord avec toi, bien sûr il y a des degrés mais je me fais bien plus de soucis pour une de mes élèves qui manque très régulièrement des demi journées et journée (mais jamais deux jours d'affilés!) parce qu'elle était fatiguée/mal au ventre/à la tête... que pour celui qui part une fois dans l'année 5 jours.

Pourtant les premiers n'auraient jamais à fournir de certificat dans ce cas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Si, parce qu'il y a accumulation. Donc signalement au médecin scolaire.

Je ne sais pas si vous utilisez encore les grands cahiers d'appel bleu clair ou vert avec les textes de loi anciens (hélas) imprimés sur la première page.

Si oui, lisez-les. Autrefois, tout était prévu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
petitsbouts

Au collège je sais qu'on relève dans les absences le nombre de demi-journée, et quand il y en a trop, c'est signalé, je ne sais pas si c'est le même fonctionnement en primaire?

Rater la rentrée, ça m'avait halluciné quand même: deux élèves de la classe de mon fils sont arrivés 2/3 semaines après la rentrée (les plus à la ramasse évidemment!) , c'est sur que c'est plus grave qu'une semaine avant les vacances de Noël mais pour moi c'est le principe. Il y a suffisamment de vacances sans les prendre en période scolaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
celine1405

Alors moi justement j'ai une question à ce sujet... Donnez-vous toutes les photocopies de ce que l'enfant a raté quand il s'absente pour ce genre de motif ?

Prochainement, 2 élèves vont s'absenter pour partir en vacances sur le temps scolaire. Une semaine chacun. Les parents sont venus me demander si je pouvais tout leur photocopier pour leur retour et pourquoi pas préparer du travail pour ces vacances...

Je vous avoue que je suis hors de moi et je trouve cela un peu abusé...j'ai pas assez de boulot ?

J'ai envie de les envoyer sur les roses !

Que feriez-vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
karja

Non , ils sont en vacances je ne voudrai pas leur gâcher en leur donnant du travail , qu 'ils profitent et se reposent, ils rattaperont á leur retour .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolita

pourquoi pas préparer du travail pour ces vacances...

ça, c'est déjà arrivé et c'est non !

Les parents sont venus me demander si je pouvais tout leur photocopier pour leur retour

Tout ? comme un élève qui a la grippe ou autre chose, pendant une semaine... ni plus, ni moins...

Share this post


Link to post
Share on other sites
zelda

Moi ça ne me choque pas plus que ça si c'est une fois dans l'année et que les parents préviennent poliment: certains ne peuvent se payer et/ou poser des belles vacances qu'en dehors des vacances scolaires et c'est aussi profitable pour les enfants de passer un bon moment avec leurs parents.

Et puis effectivement, si ce n'est qu'une semaine ce n'est pas dramatique pour la scolarité.

Par contre pour les photocopies/devoirs/cadeaux de fêtes des mères/livrets.....ils peuvent gentiment se brosser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
celine1405

Bon ok, je vois qu'on est sur la même longueur d'onde (j'ai toujours l'impression de passer pour la "mère fouettard") :blush:

Merci pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites
cchampagne

Régulièrement, on me demande le travail en avance pour partir en vacances. C'est non, je mets juste de côté le travail à rattraper. Le souci, c'est que mes autres collègues le font, elles ... Tant pis, je passe pour la maîtresse pas sympa. J'assume d'autant plus que l'inspecteur à qui j'avais posé la question l'an passé m'avait complètement soutenu dans cette démarche. Donc, même pas peur que des parents se plaignent !

Share this post


Link to post
Share on other sites
celine1405

Non mais dans le fond pourquoi pas...Mais moi franchement j'en ai marre, les familles pensent que c'est un dû ! Et quand ce sont des parents pas spécialement sympas qui en font la demande, ça me donne encore moins envie de le faire. :getlost:

Share this post


Link to post
Share on other sites
joey03

Je vais paraître certainement vieux jeu, mais quand on a des enfants, on assume aussi les vacances scolaires avec. L'école n'est pas un service à la carte.

Aujourd'hui, concernant les congés, les personnes avec enfants sont prioritaires pour poser leurs jours avant les autres...

Je trouve scandaleux de montrer cette voie aux enfants, quand les enfants sont inscrits à l'école, l'instruction et l'assiduité sont obligatoires.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Exactement !

Surtout que si les 25-30 élèves de la classe se mettent à partir hors vacances scolaires, il va être compliqué pour l'enseignant de respecter le programme et de s'y retrouver !

Share this post


Link to post
Share on other sites
mmepauline

Bonsoir,

Moi je comprends que certains parents décident de rentrer après la rentrée ou partir en vacances sur période scolaire. Les précédentes années, il y avait environ 3-4 élèves par classe qui rentraient après la rentrée de septembre car ils étaient partis voir la famille en Afrique et que les billets sont moins chers. Je trouve que pour un enfant c'est très important de partir en vacances, et pour certaines familles, financièrement ils peuvent soit partir en dehors des vacances scolaires, soit ne pas partir du tout alors pour moi, le choix est évident :blush: .

Les parents qui me demandent du travail, je donne tout en français et en maths et pour les autres domaines, je donne le principal. Quand ils reviennent, les enfants me donnent ce qu'ils ont fait et je corrige. Je trouve que ça évite qu'ils aient trop de décalage avec le reste de la classe.

Après, chacun fait comme il veut et comme il peut !

Profitez bien des vacances !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

En gros, tu les encourages à recommencer ...

Bonnes vacances également !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...