Jump to content

enseignement explicite


Recommended Posts

Tu reviens sur la notion de droite dans les pré-requis, puis à l'aide d'exemples et de contre-exemples, tu définis, explicites le concept du parallélisme, ensuite tu passes à la pratique guidée à l'aide d'exercices qui permettent à nouveau d'expliquer le concept, comment on reconnait les droites parallèles, les propriétés avec tout le feedback nécessaire et ensuite pratique autonome.

Pas besoin de donner un travail de groupe autour d'une situation problème pour que les élèves réinventent en groupe le concept du parallélisme en dégageant seuls les propriétés de cette notion.

 

La pédagogie explicite n'aurait aucun intérêt si elle ne permettait pas d'aborder des notions nouvelles.

 

Mais effectivement, cela va à l'encontre de la pensée unique socio-constructiviste apprise à l'iufm (et c'est pourtant terriblement efficace).

Link to comment
Share on other sites

Je vois, je vois...mais je ne suis pas d'accord :)

Les pré-requis pour le parallélisme sont plus nombreux (perpendicularité, équidistances...). Un simple rappel de ce qu'est une droite ne suffit pas. Je pense que la pédagogie explicite se prête bien à certaines situations (technique opératoire par exemple). C'est pour cela que je ne vois pas de non compatibilité entre les deux pédagogies du moment qu'elles sont utilisées avec intelligence et perspicacité.

Mais si on pouvait mettre fin à une discussion / débat aussi facilement (alors que ça agite bon nombre de circo) ça se saurait !

C'est malgré tout très intéressant d'en parler.

Link to comment
Share on other sites

Je t'ai proposé une trame de séance explicite vite fait, évidemment, ça ressemblera à quelque chose de plus élaboré au final.

 

La pédagogie explicite se prête à tout, c'est justement ce qui fait son intérêt, mais c'est effectivement très difficile de sortir du socio-constructivisme quand c'est le seul modèle d'enseignement proposé en formation et que la pédagogie transmissive est présentée comme le mal absolu (c'est ce que j'ai vécu en formation).

 

La pédagogie explicite, ce n'est pas simplement expliquer aux élèves comment faire un exercice, c'est une démarche complète et aboutie, de nombreux liens ont été donnés pour la pratiquer. Je pense comme d'autres que c'est une pédagogie incompatible avec le socio-constructivisme puisqu'elle en bafoue tous les principes (l'élève doit lui-même mettre en évidence les règles, les propriétés, les concepts, en pédagogie explicite, grossièrement, tu donnes toutes les clés aux élèves et ils s'exercent avec ton aide pour se les approprier).

 

Pour ma part, je l'utilise de manière systématique en maths et en français.

Link to comment
Share on other sites

Je cherche des séances et/séquences utilisant la pédagogie explicite. Connaissez-vous des sites qui le proposent. Pensez-vous qu'un abonnement à formapex est intéressant?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je me méfie beaucoup des fichiers qui s'annoncent explicites. C'est vraiment une méthode avec un déroulement strict. Je demande à voir.

Link to comment
Share on other sites

a voir comme ça ils m'ont l'air pas mal ces manuels, avec des exercices de difficulté graduée.

Par contre je trouve qu'ils vont vite en numération sur les nombres entiers.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, tina3513 a dit :

Je me méfie beaucoup des fichiers qui s'annoncent explicites. C'est vraiment une méthode avec un déroulement strict. Je demande à voir.

Les auteurs (que je connais bien ...puisque je suis un des co-auteurs)  ont appliqué la démarche explicite à la lettre comme ils la pratiquent dans leurs classes depuis de nombreuses années avec des résultats probants (sur cet échantillon certes non représentatif de quelques classes situées dans différentes régions françaises et hors métropole, dans des écoles de ville ou rurales, des milieux privilégiés ou plus défavorisés).

Effectivement c'est assez rapide en numération au CM2 car c'est censé être la suite du CM1 où cela a déjà été bien travaillé. Mais pour les élèves qui ont besoin d'exercices supplémentaires, il y a le cahier d'exercices qui paraîtra bientôt.

 

Tous les auteurs sont des membres de l'Appex : http://www.3evoie.org/

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

J'ai feuilleté aujourd'hui le manuel Maths explicites CM2.

Je me demandais si ce manuel correspondait bien à la pédagogie explicite, que je souhaite découvrir (je n'ai pas encore lu tous les articles donnés en lien).

Les messages ci-dessus me rassurent sur ce point.

Y en a-t-il parmi vous qui comptent utiliser ces manuels à la rentrée ?

Existe-t-il des manuels similaires en français ? Ou faut-il plutôt opter pour une méthode telle que celle de Picot ?

Je vais aller voir le blog de Melimelune.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je confirme le guide du maître des manuels de la librairie des écoles est vraiment très pertinent! De plus, téléchargeable gratuitement sur le site (par contre on a connu des sites plus simples d'accès...).

Link to comment
Share on other sites

Ca serait pas mal d'avoir pour chaque matière ce que l'on pourrait faire à chaque étape:

1) Le modelage « je fais » → L’enseignant met le haut parleur sur sa pensée
comment expliquer aux élèves ? Utiliser le tableau avoir écrit avant , écrire en meme temps ? Comment vérifier l'attention des élèves ? 
J'en ai certains qui n'écoutent pas comment les interesser ? Faut il qu'ils prennent des notes. 
Comment faire en maths, francais, histoire, géo , sciences ? C'est pas les memes facons de faire je pense.
2) La pratique guidée « nous faisons » → Les élèves avec l’enseignant 
Je fais travail sur le tableau en questionnant les élèves mais certains restent trop inactifs. Quand je fais sur l'ardoise je ne trouve pas ça mieux. Il ya tjrs un probleme de materiel. Comment vous organisez vous ?
3) L’objectivation « nous disons que l’on fait »→ Les élèves avec l’enseignant
La correction collective perd certains élèves. Certains ne corrigent rien d'autres que pour faire plaisir mais ils en sortent rien
4) La pratique autonome « vous faites » → Les élèves font .
Combien d'exercices a peu prés ? Comment corrigez vous ? Quand corrigez vous ? Mettez vous des appréciations ? Comment faire si un élève  n' a pas compris ? Vous les notez tous sur une feuille;
 
Link to comment
Share on other sites

Modelage : avoir écrit avant ou uitliser un TBI avec un document tout prêt est d'une grande aide. Effectivement, mettre un haut -parleur sur sa pensée en détaillant bien et en essayant de prévenir les erreurs possibles des élèves.

Faire ranger tout ce qu'il y a sur leur table aux élèves. Les interpeller individuellement surtout ceux qui semblent ne pas écouter ...

Pratique guidée : ardoises à craies (Avoir toujours 5 à 6 ardoises et des craies en réserve) parce que les Velleda s'usent très vite.

 

Pratique autonome : plusieurs exercices. J'explicite la consigne et souvent je fais le premier item avec eux en collectif à l'oral.

 

objectivation : correction collective pendant que ceux qui ont eu tout bon font les exercices "Je vais plus loin" (Réinvestissement) ou correction après coup en se contentant de souligner les erreurs (sans les corriger) et ceux qui n'ont pas eu bon doivent se corriger eux-mêmes sur un temps prévu pour.

 

Link to comment
Share on other sites

Il faudrait qu'on revoit les explications ou les exemples ou contre exemples facile à faire en fonction des matières. En histoire et géographie, j'utilise pas mal des images pour montrer ce que je veux.

Pour le modelage, la vérification de la compréhension me semble encore trop juste tout comme sur l'ardoise, je ne trouve pas encore un bon rendement. J'aimerais avoir des zappettes pour être au plus près de la compréhension des élèves.

Il faut être capable de voir les progrès et les difficultés de chacun à chaque moment comme des étapes ou marches.

C'est la que ca reste encore pas assez explicite au niveau du travail des élèves. 

Modelage : la tâche de l'élève est d'écouter et de regarder l'explicitation mais c'est là que simplement poser des questions pour s'en assurer est trop juste. 

Pratique guidée: L'élève fait l'exercice avec l'enseignant desfois il se contente de recopier mais ne comprend rien et là on le voit pas c'est ca qui est dommage de plus avec l'ardoise on ne sait pas si c'est vraiment sa réponse et le fait de vérifier un par un fait perdre le dynamisme.

Pratique autonome: L'élève fait l'exercice seul . C'est la que le feed back et la correction sont à savoir utiliser au mieux. J'aimerais a la fin de la journée. Pouvoir dire la paul est à cette marche Isa n'est pas encore à cette marche.  Savoir si je peux avancer ou pas. Niveau temps , il faut aussi éviter que pour l'enseignant ca soit trop chronophage.

Peut utiliser plus le travail en binome. Enfin je sais pas encore je me questionne.

J'ai vu aussi sur le site de Buissonnet le système de valeur mais la encore on ne sait pas comme il explique aux élèves: Etre coopérant , Etre fier ....


Un milliard de questions lol
Link to comment
Share on other sites

Pour le travail en collectif sur l'ardoise, si tu utilises La Martinière, tu peux voir si chacun a compris, sans perdre ce fameux dynamisme. Je parle d' exercices qui demandent une réponse courte : un mot, un résultat mathématique. 

Tu formules ta demande, les élèves réfléchissent à la réponse. Au signal de l'enseignant, ils écrivent et retournent/cachent leur ardoise. Au signal de l'enseignant , ils lèvent leur ardoise. En principe, on voit vite qui a compris ou pas. Et au bout de quelques questions, on s'assure que ce n'est pas une étourderie mais bien un souci. On peut donc prévoir un entraînement supplémentaire en petit groupe pour les 3-4 élèves qui en ont besoin. Personnellement , j'utilise l'ardoise sans cesse. 

Ce qui me gêne moi, c'est plutôt : que faire de la masse qui a compris et s'est déjà bien entraînée ? Les enfants qui ont une difficulté ont besoin de plus d'entraînement que les autres et je trouve que pour la masse cela devient déjà redondant alors que les 3-4 ont encore besoin de s'entraîner pour asseoir le nouvel apprentissage. 

Link to comment
Share on other sites

Je vais peut-être dire une bêtise, mais j'avais cru comprendre que dans la deuxième phase (pratique guidée) les élèves travaillaient en binôme.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est vrai, mais je n'ai pas "pioché" cela dans ce que j'ai décidé de faire. Je suis une simple piocheuse, c'est sûr... 

Link to comment
Share on other sites

Ce n'était pas un reproche. Juste une question pour tenter de mieux comprendre, et pour répondre aussi à alexandreone qui s'interrogeait sur le travail en binôme.

Quand j'ai été inspectée l'an dernier (je précise que je ne pratique pas encore la pédagogie explicite), l'IEN m'avait recommandé le travail en binôme. Mais dans l'optique socio-constructiviste d'échange entre les élèves, plutôt. En tous cas, je me suis promis d'être plus vigilante sur ce point à l'avenir. La difficulté est de constituer des binômes homogènes.

Comme toi, je vais être une simple piocheuse l'an prochain, je pense.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, girafe a dit :

Ce n'était pas un reproche. Juste une question pour tenter de mieux comprendre, et pour répondre aussi à alexandreone qui s'interrogeait sur le travail en binôme.

Quand j'ai été inspectée l'an dernier (je précise que je ne pratique pas encore la pédagogie explicite), l'IEN m'avait recommandé le travail en binôme. Mais dans l'optique socio-constructiviste d'échange entre les élèves, plutôt. En tous cas, je me suis promis d'être plus vigilante sur ce point à l'avenir. La difficulté est de constituer des binômes homogènes.

Comme toi, je vais être une simple piocheuse l'an prochain, je pense.

Ne t'inquiète pas, je n'y voyais pas de reproche...

C'est juste un fait : s'il y a bien une chose que j'ai comprise en entrant dans le métier, c'est "tu seras piocheuse, ma chérie, il va falloir te débrouiller... " ! ??

Désolée, par écrit on a parfois du mal à se comprendre. En écrivant, je n'ai pas vu qu'on pouvait me lire autrement... En tout cas, je vais regarder cette histoire de travail en binôme de plus près. 

Bon dernier jour à tous et à toutes !

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Bonjour à tous,

je fais remonter le sujet, car je suis très intéressée par l'enseignement explicite. J'ai commencé à me documenter et je vois sur beaucoup de blog le livre "l'enseignement explicite, une pratique efficace". J'aimerai pouvoir le lire, mais le prix me refroidit pas mal, je voudrais donc savoir si l'un ou l'une des participants à ce sujet et étant en possession de ce livre pourrait me le céder ou même me le prêter avec bien sûr un remboursement des frais de port.

Merci beaucoup, et j'ajoute que la lecture de ce sujet a été très enrichissante.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Pour suivre ! je remonte ce vieux post. Si ça parle à certains / certaines... :)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...