Jump to content
Ollinwan

TR enseignants considérés comme inférieurs

Recommended Posts

Ollinwan

Bonsoir,

Je vous lis tous depuis longtemps, je me nourris de ce magnifique site et n'avais jamais sauté le pas pour écrire.                                                                                                                                                                                                                                                 

Mais victime d'une situation que je juge injuste, j'éprouve le besoin de la "médiatiser" car je m'aperçois que peu de personnes la connaissent, et certains en souffrent en silence comme moi, quand beaucoup de mes "semblables" (TR promouvables) ne s'en sont pas rendus compte, car c'est passé inaperçu.

Je suis TR et travaille en REP (et maintenant aussi REP+) depuis des années et y ai mon rattachement administratif. J'ai une bonne note et suis en "presque" fin de carrière, donc je pensais passer hors classe cette année, vu que les quotas augmentent. C'était important pour moi car c'est pas mal d'argent à la clé, notamment pour la retraite, et c'est aussi pour moi une forme de reconnaissance du travail fourni depuis mes débuts.

Mais ... oh, stupeur, seuls les TR n'ont pas eu le droit d'ajouter à leur barème les points REP et REP+. :bye2:

Du coup, après les résultats, alors que je pensais avoir la promotion, je ne l'ai pas. Et je perds .... X euros, voyant me passer devant des collègues plus jeunes dans la profession, moins bien notés et parfois aussi moins investis, au motif que la note de service ministérielle écarterait les TR. Mais je ne la lis pas comme ça. Il faudrait apparemment maintenant enseigner dans la même école de REP ou REP+ et non plus en REP ou REP+ et l'école de rattachement ne compterait plus pour les TR.

Mais nous, les TR,  on ne peut pas travailler trois ans de suite dans la même école ! :albert: C'est notre job de justement d'en changer ! C'est dingo !

J'ai interrogé les syndicats de mon département et j'ai l'impression qu'ils se fichent que ça nous écarte. Ils n'ont rien fait localement auprès de la DSDEN pour défendre les TR.sur le sujet.: "C'est la faute à la note !" "Éventuellement, l'année prochaine, on se battra ... " "On a déjà sauvé les collègues des RASED, c'est déjà bien !" Mais nous ! On compte pour du beurre ? :mad:  Notre travail ne vaut pas le leur ?

J'ai halluciné, comme on dit maintenant, que ça ne semble pas les toucher davantage et aussi qu'ils n'éprouvent pas le besoin de médiatiser la chose. Au moins de s'en offusquer publiquement, que tout le monde soit au courant de l'injustice. Comme si on ne valait pas la peine de se battre pour nous !                                                                 

Je n'ai jamais été anti syndicats, j'ai toujours voté aux élections professionnelles, et j'ai souvent fait grève, la plupart du temps pour les problèmes des autres plus que pour les miens, par soutien. Mais maintenant, je doute. J'aimerais qu'on me rassure, car je doute. Toute l'année ils se battent entre eux comme des chiffonniers pour se distinguer et au final, ils agissent de la même façon. Ils nous laissent tomber et disent amen à l'administration, quitte à nous léser. Quelle en est la raison ? J'ai beaucoup d'amertume et je m'excuse si je blesse des délégués syndicaux consciencieux mais je ne comprends pas.

J'ai passé de sales vacances, à ronger mon frein, sans bien maîtriser les recours possibles. Du coup je fais la rentrée KO et ma conscience professionnelle (de même que ma santé) en a pris un coup. Je ne pense pas que je vais m'investir dans mon travail comme je l'ai toujours fait. Je vais me ménager. Trop d’écœurement ! D'autant qu'on change de système d'évaluation et que bientôt, mon excellente note vaudra peanuts, donc que si ça se trouve, je ne passerai jamais hors classe avant la retraite ! J'en ai honte mais j'ai perdu la foi.

Je ne sais pas si ceux qui me lisent comprennent vraiment de quoi il retourne, je ne sais pas si ça s'est passé comme ça dans tous les départements ou si localement, les TR ont réussi à bénéficier de la bonification. Je ne sais pas non plus si certains du forum sont dans la même situation que moi ou connaissent des collègues concernés. Ou si d'autres ont des solutions, des témoignages à m'apporter. Je suis à l'écoute.

Mais ça m'a fait du bien d'évoquer cette situation insensée et au moins, ça aura été évoqué quelque part !

Merci d'avoir eu la patience de me lire.

 

Edited by Ollinwan

Share this post


Link to post
Share on other sites
majo22

Je ne suis pas concernée mais je comprends ton désarroi et ton amertume... Tout mon soutien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Une des nombreuses réformes subies soit disant pour notre bien et qui lèsent une partie voire tous les collègues !

Inadmissible !

Mais tout va bien ... qu'on vous dit ... chut !

Bats -toi ! Mais je ne sais pas hélas ce qui est possible.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Je vous remercie de votre soutien car je n'ai pas trop le moral. Un gros vague à l'âme ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogey

Bienvenue au club !

J'ai été victime de la même injustice, pour les mêmes raisons, tandis que, malgré cette note de service, des personnels de RASED ayant travaillé moins de 50% dans leur école de rattachement en REP ont malgré tout obtenu les points parce que les vérifications étaient plus compliquées que de nous les "sucrer" au vu de l'intitulé de notre poste. Tant mieux pour eux mais deux poids deux mesures quand même.

 

Le ‎02‎/‎09‎/‎2016 à 00:05, Ollinwan a dit :

 

J'ai interrogé les syndicats de mon département et j'ai l'impression qu'ils se fichent que ça nous écarte. Ils n'ont rien fait localement auprès de la DSDEN pour défendre les TR.sur le sujet.: "C'est la faute à la note !" "Éventuellement, l'année prochaine, on se battra ... " "On a déjà sauvé les collègues des RASED, c'est déjà bien !" Mais nous ! On compte pour du beurre ? :mad:  Notre travail ne vaut pas le leur ?

J'ai halluciné, comme on dit maintenant, que ça ne semble pas les toucher davantage et aussi qu'ils n'éprouvent pas le besoin de médiatiser la chose. Au moins de s'en offusquer publiquement, que tout le monde soit au courant de l'injustice. Comme si on ne valait pas la peine de se battre pour nous !         

 

Exactement pareil !

Et depuis, c'est un mail par jour pour s'offusquer de situations sans rapport avec les problématiques quotidiennes des enseignants du primaire, pour nous demander de nous syndiquer, de signer telle pétition, d'aller à une réunion, de désobéir à la hiérarchie, de se mettre en grève, ...

 

Tu as raison de relayer publiquement cette injustice. Je n'ai pas osé et j'ai gardé le problème pour moi car j'ai vraiment cru jusqu'au dernier moment que l'administration locale allait revenir sur la décision et que les syndicats représentés en CAPD allaient se bouger pour nous. Mais non.

Il y a matière à aller au Tribunal Administratif. Problème : ça risque de faire annuler toutes les promotions hors classe 2016 du département, au contraire de si la chose avait été défendue et réglée en amont. Merci les syndicats !

Je te contacte en MP.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Merci de ton témoignage qui montre que je ne suis pas un cas isolé.

Mais je me demande si on doit s'en réjouir ...

Je t'ai répondu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
la maîtresse des petits

Je t'envoie tout mon soutien.

Ta situation est injuste, je ne comprends pas pourquoi cela se passe comme ça...

Ne prends pas trop cela à cœur, pour l'administration, nous sommes des pions, n'y voit donc pas quelque chose de personnel.

ton choix d'avatar m'interpelle.

Courage, notre métier en vaut la peine même si on a de plus en plus d'obstacles à surmonter.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
nonau

Quels sont ces syndicats que tu as interrogés?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan
Il y a 16 heures, la maîtresse des petits a dit :

Je t'envoie tout mon soutien.

Ta situation est injuste, je ne comprends pas pourquoi cela se passe comme ça...

Ne prends pas trop cela à cœur, pour l'administration, nous sommes des pions, n'y voit donc pas quelque chose de personnel.

ton choix d'avatar m'interpelle.

Courage, notre métier en vaut la peine même si on a de plus en plus d'obstacles à surmonter.

 

Quand tu t'es investi toute ta carrière, que l'an dernier, tu étais à un chouya de passer et que cette année, tu serais passé si tu avais eu les points REP que tu estimes mériter amplement, il y a de quoi prendre les choses à cœur, d'autant que les TR sont les seuls à s'être vus refuser ces points. Même les personnels n'ayant pas de classe voire même ne voyant qu'un élève à la fois de temps en temps les ont eus. Moi, j'ai travaillé presque toute l'année en REP et REP+, prenant en charge des classes très difficiles quand le titulaire avait craqué et que les élèves étaient déchaînés, mais je n'ai droit à rien. C'est injuste et démotivant.

C'est beaucoup d'argent à la clé et comme à partir du 1er janvier, le système d'évaluation change, un passage cette année était impératif.

Mon avatar est à l'image de mon moral.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan
Il y a 8 heures, nonau a dit :

Quels sont ces syndicats que tu as interrogés?

Le snuipp et le se. Plusieurs fois. Et puis le sne car je connais un collègue qui y est et que j'avais l'impression qu'ils étaient différents.

Pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan
Le 04/09/2016 à 07:32, nonau a dit :

Quels sont ces syndicats que tu as interrogés?

Pourquoi voulais-tu savoir cela ? Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Comment ça va, Ollinwan, depuis vendredi ? Arrives-tu à prendre du recul ? A envisager de te battre ? Tu es syndiqué(e) ?

Je trouve effectivement inadmissible que les TR exerçant en éducation prioritaire ne puissent pas bénéficier des points en rapport avec ce service, d'autant qu'il me semble que c'est leur école de rattachement qui fait foi dans les textes. Non ? Donc s'ils sont rattachés dans la même école depuis 3 ans, ils devraient y avoir droit.

Et puis même s'ils changent d'école et ne sont pas toujours en REP, leur engagement est aussi important que celui des personnes à temps partiel et les enseignants des rased qui ne sont pas face à une classe ...

Comment les syndicats (nationalement et localement) ont-ils pu laisser passer une telle injustice, surtout quand on connait le gain important d'un passage à la hors classe, mais aussi ne pas en parler ? :blink:

Je crains qu'ils cautionnent la fin de l'existence de TITULAIRES remplaçants et l'appel aux vacataires pour pallier aux absences des PE. Il y a déjà eu plusieurs signes le laissant présager.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Je fais aller ... Mais que j'ai les boules, et que je rencontre de collègues qui s'en moquent !

Que j'ai les boules quand quelqu"un m'annonce qu'il est passé hors classe, surtout quand ce sont des collègues beaucoup moins investis ou qui ne font jamais la classe mais qui ont bénéficié des points sans problème, eux.

J'éprouve un profond dégoût contre tant d'injustice et de mépris de tous ou presque.

Je pense de plus en plus à aller au TA, même si me coûte de l'argent. Je ne comprends pas pourquoi les syndicats ne nous ont pas défendus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Personne ne peut me dire s'il y a des départements dans lesquels les TR ont pu avoir les points REP dans leur barème Hors Classe ?

En posant la question aux collègues ou à leurs syndicats ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogey

Hélas, dans mon département, on nous les a refusés ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je me suis renseignée. Les TR de mon département n'ont également pas eu la bonification REP mais ceux que j'ai interrogés ne seraient pas passés hors classe malgré tout, donc j'ignore si ceux que ça a lésé ont déposé des recours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Merci de ta réponse.

Je fais aller car je n'ai pas un gros moral, même si peu à peu, je m'informe juridiquement et que ça me confirme qu'il y a matière à un recours juridique.

Mais ça coûte cher et je trouve effarant de devoir payer pour me défendre de la sorte, alors que les syndicats auraient pu aider les TR bien avant, en amont. ils me provoquent  un écœurement total, à part un seul qui a paru révolté aussi ... mais dont j'attends qu'il me rappelle ! Les autres, apparemment, ils s'en moquent !

Share this post


Link to post
Share on other sites
amanda292

Je ne suis pas en fin de carrière, loin de là ! je suis TR par choix depuis ma sortie de l'IUFM, soit 9 ans, et j'ai déjà eu affaire à cette injustice à plusieurs reprises. Pas au niveau de la retraite, mais au niveau des primes de REP. Nous n'avons pas les mêmes alors que nous gérons les mêmes classes difficiles, souvent parce que la titulaire de la classe a craqué, ça coute, on y passe notre énergie et parfois notre santé ! Alors il serait temps de reconsidérer ce statut de remplaçant qui se donne beaucoup, très professionnel et dont on a tellement besoin car il en manque toujours !

Je comprends ton désarroi Ollinwan, je serais tellement en colère ! Pour certains profs, être remplaçant est juste un des pires postes car cela implique d'être très adaptatif tout en étant professionnel, d'un jour pour le lendemain, ou même au pied levé. Ou devoir prendre une classe à triple niveau CE1 CE2 CM1 en le sachant la veille de la rentrée cette année, pour une durée encore indéterminée ! Il faut de l'énergie, de la ressource et un peu la foi !

Bon courage, et ne te laisse pas abattre !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
acrobate

Hello !

Je réponds vite.. Dans le même cas que toi, et écœurée aussi. J'ai été zil 7 ans en REP / REP + , et pourtant, quand je souhaite participer au mouvement, je n'ai pas droit aux bonifications de REP.... car, en étant zil, nous ne sommes pas forcément en rep toute l'année.. (alors que ma circo. est entièrement placée en REP / REP + ) Bref..

Du coup, à ancienneté égale, mes collègues de REP, ont 7 points de plus que moi pour participer au mouvement.. (et bien sûr dans l'avancement de carrière )

Mes collègues sortent donc tous de REP petit à petit.. et je reste coincée..

J'en parle régulièrement au SE unsa et au SNUIPP, mais, apparemment c'est l'IA qui est contre le fait de donner ces bonifications... (mais je ne suis pas sûre qu'ils fassent vraiment le forcing pour changer les choses) 

Comme toi, j'ai déjà songé au TA pour faire bouger les choses..

Il faudrait peut être relancer le débat à un plus haut niveau, vu que nous ne sommes pas assez dans cette situation dans chaque département.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

Dans mon département, les TR ont le droit aux bonifications REP pour le mouvement. Enfin jusqu'à cette année ...
C'est bien pratique pour les syndicats de se cacher derrière l'avis de l'Administration pour certaines choses, et de se battre jusqu'à obtenir satisfaction, même pour des choses bien moins importantes et touchant bien moins de monde, quand ça les arrange.

D'aucuns, je les entends déjà, nous dirons de prendre une classe, ou de basculer sur un poste RASED, puisque ces personnels ont le droit aux points, mais dans ce cas, nous repartirons à 0 et, pour la bonification, il nous faudra attendre 4 ans pour pouvoir en bénéficier ! On a été piégé !

Mais je l'aime, mon poste de TR, même si cette année, j'ai décidé de lever un peu le le pied.

Share this post


Link to post
Share on other sites
acrobate

Ah mince ! C'est bon à savoir cette histoire de bonif.. C'est tout de même étonnant qu'il n'y ait pas une réelle harmonisation !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Quelquefois, ça change du tout au tout d'une année sur l'autre au sein du même département ... 

Et les syndicats arrivent effectivement à négocier certaines choses et, curieusement, pas d'autres. Et ça aussi ça change parfois d'une année sur l'autre. En fonction de quels intérêts ? Mystère.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo
Le 09/09/2016 à 12:38, Ollinwan a dit :

Que j'ai les boules quand quelqu"un m'annonce qu'il est passé hors classe, surtout quand ce sont des collègues beaucoup moins investis ou qui ne font jamais la classe mais qui ont bénéficié des points sans problème, eux.

J'éprouve un profond dégoût contre tant d'injustice et de mépris de tous ou presque.

Je pense de plus en plus à aller au TA, même si me coûte de l'argent. Je ne comprends pas pourquoi les syndicats ne nous ont pas défendus.

Les collègues qui ont un minimum de pudeur feraient bien d'éviter de claironner qu'ils viennent de passer hors classe. Surtout si comme tu dis ils n'ont pas de classe, et leur boulot en REP est identique à ce qu'il serait ailleurs.

Moi je ne passerai jamais hors classe, parce que j'ai eu une carrière incomplète. Je comprends tout à fait ton sentiment. Les gens qui passent hors classe pourraient éviter de narguer ceux qui n'y passent pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

En même temps ce n'est pas une honte de passer hors classe ...

Ce qui fait que des gens le claironnent, c'est qu'avec les points REP, certains y ont accédé bien avant leur fin de carrière, ce qui les a surpris, et puis aussi parce que notre salaire stagne voire même régresse, ce qui nous fait tirer la langue et espérer tout ce qui peut l'augmenter et nous redonner un peu de peps pour continuer notre métier qui, parallèlement, devient de plus en plus difficile et éloigné de celui pour lequel nous avons signé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bogey

Non, ce n'est pas une honte, ça devrait être l'aboutissement juste d'une carrière, avec des bonifications valables pour toutes les catégories de personnels concernés, quels que soient leurs postes, et qui ne soient pas si importantes qu'elles lèsent les collègues, non moins valeureux, qui n'en bénéficient pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

Ce n'est pas une honte, mais en parler sans arrêt revient à narguer ceux qui n'y passeront pas. Il y a d'autres sujets de conversation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ollinwan

 

J'espère que ce n'est pas à moi que tu reproches de trop en parler ...

Les collègues ne font pas exprès de me narguer, mais simplement, l'avènement arbitraire des REP+ a permis à certains collègues relativement jeunes et pas forcément très impliqués de passer devant d'autres plus anciens dans le métier et mieux notés, justement à cause de ces points de bonification.

D'où l'injustice qu'ils soient refusés aux TR, qui voient leur carrière de fait très dévalorisée alors que leur travail en éducation prioritaire est de plus en plus complexe..

Avec l'ancien système, tous les enseignants exerçant en éducation prioritaire trois ans durant avaient 1 point supplémentaire, ce qui était juste mais n'empêchait pas les vieux collègues hors REP d'accéder à la Hors Classe comme c'est le cas désormais.

Quand on sait en plus que le classement en REP+ dépend uniquement du collège de secteur et pas du tout de la difficulté réelle de l'école, c'est d'autant plus injuste et difficile à avaler pour les TR qui circulent dans TOUTES les écoles et se voient refuser des points accordés par contre à des collègues des RASED ne prenant en charge que de petits groupes d'élèves et ne faisant pas de services de récréation..

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

Pas du tout. Il s'agit de personnes que je côtoie au quotidien dans la vie réelle. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
borneo

Une personne qui te dit pour la dixième fois combien elle va gagner grâce à son passage en hors classe, je considère qu'elle te nargue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
juan66

Je suis brigade depuis 5 ans, et les injustices il y en a, comme des avantages. Mais quand je me tape 6 mois consécutifs en rep, et que je touche l'indemnité REP au prorata du nombre de jours, j'ai vraiment les boules!!!! 

Maintenant vu la nouvelle politique, tout est en priorité pour les collègues de REP. Très bien. JE trouve ça complètement scandaleux : je tourne sur tout type d'école, il y a des gens d'écoles classiques qui méritent bien plus que certains de REP, et inversement, enfin bon. Sachant ça, si tu tiens vraiment à passer hors classe, tu fais comme à peu près tout le monde : dès que tu en es proche, tu prend une direction d'une REP, et c'est réglé, juste un an.

Ensuite tu retournes à tes moutons :D:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...