Aller au contenu
aurore23

Précocité, en parler ou pas?

Messages recommandés

aurore23

Bonsoir, 

je viens de découvrir ce forum qui m’a l’air plein de bons conseils et qui donc m’a donné l’idee d’échanger votre point de vue sur la situation que mon fils de 6ans (depuis août) vit actuellement. 

Mon enfant a donc fait sa rentrée au cp il y a 2semaines de cela, il en est extrêmement fier car il attendait l’entree en primaire avec impatience. 

Je me pose beaucoup de questions par rapport à ses acquis et à ce qu’il est censé avoir donc acquis à son âge, mon entourage me parle de précocité sans cesse, des gens que l’on rencontre furtivement également (en vacances, dans la rue, magasins....)

mon fils à fait sa rentrée au cp en ayant déjà acquis la lecture depuis une bonne année, déjà en moyenne section il arrivait à lire certaines petites choses (enseignes, publicité...). Depuis quelques temps il lit des livres réservés aux 8/10 ans, tout en comprenant le texte. Mais la lecture n’est pas sa seule acquisition précoce, il sait faire depuis l’annee Dernière des additions avec retenues, soustractions, connaît quelques tables de multiplications. Il sait resonner très rapidement, à une repartie même avec les adultes qui souvent restent scotché. Il a une mémoire phénoménale, peut apprendre une fable (il adore le corbeau et le renard, avec l’intonation!) rien qu’en la lisant une fois. 

Je suis venue sur ce forum afin d’avoir votre ressenti, votre opinion sur le fait que mon fils soit en cp en ayant déjà tout ces acquis, j’angoisse a l’idee Que tout cela soit un gâchis, une perte de temps car actuellement il travaille au rythme de ses camarades, donc il apprend les bases de la lecture, les sons qu’il a acquis depuis la moyenne section. 

Dois-je prendre un rdv avec sa maîtresse? Comme beaucoup me le conseil? Mais sincèrement je ne me vois pas arriver au réunion et déballer ouvertement les acquis de mon fils comme si je le vendais pour un saut de classe, c’est assez délicat. 

Merci beaucoup de votre aide.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cath056

Bonsoir Aurore,

J'aurais juste une question pour faire avancer ta réflexion : et ton fils, comment vit-il son début de CP ? Est-ce qu'il s'ennuie mortellement et traine des pieds pour aller à l'école, ou est-ce qu'il est content de retrouver ses copains et d'être hyper à l'aise dans les apprentissages de la classe ?

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

Non il a toujours été content d’aller à l’école, surtout qu’il est dans la même classe que sa chérie donc ça aide!! Mdr. 

Il me dit que c’est trop trop facile à l’ecole, il a déjà été reprit par la maîtresse pour bavardages à plusieurs reprises donc ça m’embete beaucoup.

il me dit souvent que c’est le seul à savoir autant de choses, il lit des histoires à ses copains du coup 😉 

l'an dernier c’etzir Beaucoup plus difficile car sa maîtresse (qui était la directrice) la frainait dans ses acquis, refusait qu’il écrive en cursive rien que son prénom sur un dessin!!! Il était rentré plusieurs fois en pleurs à cause de cette frustration  de ne pas pouvoir avancer afin rythmé à lui. 

Après il sait qu’il a des acquis que ses copains n’ont pas, il dit lui même qu’il devrait être au ce1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

Juste pour rajouter, c’est un enfant qui adore les interactions sociales, il a un énorme besoin de discuter, que ce soit avec des adultes ou ses copains... donc l’ecole Pour lui c’est un bonheur, tout le monde le connaît, l’apprecie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette

Donc laisse-le vivre, essaie de le faire passer au CE1 dès maintenant , si les enseignants n'y ont pas déjà pensé, mais ne lui rebats les oreilles avec ça car c'est le meilleur moyen pour que ça ne se continue plus aussi bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
éowin

Laisse venir... la maîtresse viendra vers toi si elle repère quelque chose. Pas simple de différencier précocité et le fait d’être simplement plus doué que la moyenne. 

Dans nos classes, cette période est souvent dévolue aux évaluations diagnostiques, c’est-à-dire, sans révision particulière, voir ce qui reste aux enfants, ce qui est vraiment acquis. Intéressant pour la situation de ton petit.

Bon courage dans tous les cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Il y a plusieurs posts ici qui traitent de precocite, je t'invite à venir y poster.

A mon avis de mère et enseignante, et pour aider au mieux ton enfant, il serait bien de prendre rdv avec un specialiste :  neuropsy ou psychologue clinicien qui, suite à un entretien avec ton enfant, te proposera ou non des tests pour savoir ce qu'il en est de cette " précocité" mais aussi de vérifier si tout va bien. Un CR de ces tests est tres détaillé et tres interessant.

Malheureusement, quand on n'a pas d'enfants precoces ou qu'on en n'a pas suivi de manière serieuse en classe on ne donne pas toujours les bonnes pistes et on a tendance à oublier le long terme ( plus de 30 %  de dépression en 6eme quand non dépistés etc...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

Merci beaucoup aux personnes d’avoir prit le temps de me lire et de m’avoir apporter ces conseils. 

Effecitivement, je suis partagé entre l’idee De le laisser « vivre » profiter de ces acquis et de le sortir un peu de sa « zone de confort » car finalement à l’école il n’a  Jamais rien apprit au sens instructif je parle. 

Je passe énormément de temps avec mes deux garçons à leur apprendre beaucoup de choses, anticiper les connaissances car ils sont dans la demande. Je ne les forces absolument pas. 

Mon fils qui a eu 2ans hier connaît et sait reconnaître beaucoup de lettre de l’alphabet, cela s’est fait en quelques minutes sur un puzzle.

Une amie orthophoniste le conseil de le bilanter, moi je trouve ça un peu violent de faire subir des tests cognitifs à un enfant si jeune qui finalement se plaît quand même à l’école. 

Mon gros questionnement voilà c’est dois-je encore attendre avant de parler de tout ça avec sa maîtresse car je ne pense pas qu’elle sache tout les acquis qu’il a, on a jamais discuter de tout ça avec ses maîtresses de maternelle, elles étaient au courant qu’il savait des choses mais comme c’est un enfant qui s’adapte à tout et partout il n’a jamais posé problème. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

J'avoue ne pas voir en quoi c'est violent. Mob fils a adoré, un élève qui en a passe un mercredi m'a dit s'être bien amusé.Moi je vois trop de degats sur le long terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caro297

Mon fils ressemble au tien. Il est en CM1.

Nous avons refusé un passage anticipé CP-->CE2 car il ne se plaignait pas de s'ennuyer mais sa maitresse lui donnait des rallyes lecture, des activités mathématiques supplémentaires... Il nous semblait aussi bien mieux dans ses baskets en cp qu'en maternelle et surtout il avait des copains et ça nous paraissait le plus important.

Nous nous posons régulièrement la question de le faire tester car son attitude fait penser à celle des enfants précoces. (difficulté à accepter l'injustice, peur de l'échec...). Nous trouvons qu'il progresse dans ces domaines. Si un jour nous le voyons en souffrance, nous le ferons tester.

Pour lui donner le gout de l'effort (puisqu'il n'a pas à en faire beaucoup à l'école), il fait de la musique. Là, il doit travailler (un peu car il est aussi à l'aise).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
André Jorge
Il y a 19 heures, aurore23 a dit :

Dois-je prendre un rdv avec sa maîtresse? Comme beaucoup me le conseil? Mais sincèrement je ne me vois pas arriver au réunion et déballer ouvertement les acquis de mon fils comme si je le vendais pour un saut de classe, c’est assez délicat. 

La première chose à faire, c'est de le faire tester par un professionnel. Après, vous saurez quoi faire. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

pour ce qui est des activités, il entame sa 3ème année au conservatoire, adore la musique, connaît les grands auteurs et veut faire du trombone l’annee Prochaine. 

Il a fait 2ans de tennis mais je crois que nous en ferons pas un sportif, donc comme il adore jouer aux échecs nous l’avons inscrit cette année à un club d’echec et il aime beaucoup. Et il commence la natation en octobre car il adore ça. 

C’est clair qu’en maternelle il s’ennuyait beaucoup, d’ailleur La maîtresse me disait régulièrement qu’il s’endormait sur sa table les après midi. 

Je suis ravi de pouvoir échanger avec vous car c’est un sujet dont je n’ose pas aborder avec mes amies « maman » sauf celles qui ont des enfants déjà bien âgés, j’ai l’impression que c’est un sujet tabou et je suis très gênée de parler des capacités de mon fils car j’ai l’impression que c’est perçu comme de l’arrogance alors que c’est quelque chose qui m’angoisse beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caro297
à l’instant, aurore23 a dit :

 j’ai l’impression que c’est un sujet tabou et je suis très gênée de parler des capacités de mon fils car j’ai l’impression que c’est perçu comme de l’arrogance alors que c’est quelque chose qui m’angoisse beaucoup. 

Je ressens la même chose.

Une maman d'élève dont l'enfant venait de faire GS et CP en une année me disait la même chose alors que tout le monde lui disait: "c'est super, il passe une classe!"

Ma fille lisait couramment en entrant au cp. Elle ne s'est pas du tout ennuyée. Elle avait aussi du travail supplémentaire en lecture, des dictées plus longues... Elle, je ne pense pas qu'elle soit précoce mais elle avait une telle envie d'apprendre à lire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Oui c'est tabou et pire quand on estenseignante. Il faut donc ne pas se poser de barrières, en parler si on veut et surtout ne penser qu'à nos enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

J’espere aussi que sa maitresse prendra en compte ses acquis et qu’il pourra avancer sur d’autres choses en faisant du travail supplémentaire ou adapté, ça n’a jamais été le cas en maternelle, il a du faire au rythme de ses camarades, je trouve cela très dommage, on prend en compte les enfants en difficultés mais pas l’inverse, je suis pas mal axé sur la méthode montessori du coup j’ai du mal à comprendre ces comportements .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Cet enfant a l'air très heureux en CP.

Le problème est qu'il n'apprend rien à l'école, car il a déjà fait le programme à la maison. Pourquoi ne pas lui proposer plutôt des activités qui n'existent pas à l'école ? Un sport, jouer aux échecs, de l'astronomie, de la botanique, du théâtre, de l'entomologie ? C'est tout de même plus intéressant que les tables de multiplication.

Il va passer des évaluations dans son CP. La maîtresse va forcément remarquer ses grandes compétences, et elle t'en rendra compte. Ce sera le moment de parler du problème, si problème il y a.

 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23
il y a 12 minutes, borneo a dit :

Cet enfant a l'air très heureux en CP.

Le problème est qu'il n'apprend rien à l'école, car il a déjà fait le programme à la maison. Pourquoi ne pas lui proposer plutôt des activités qui n'existent pas à l'école ? Un sport, jouer aux échecs, de l'astronomie, de la botanique, du théâtre, de l'entomologie ? C'est tout de même plus intéressant que les tables de multiplication.

Il va passer des évaluations dans son CP. La maîtresse va forcément remarquer ses grandes compétences, et elle t'en rendra compte. Ce sera le moment de parler du problème, si problème il y a.

 

Merci pour vos conseils, il pratique les échecs depuis presque un an, il est également au conservatoire pour la 3ème année consécutive, si je l’écoutais il ferait toutes les activités inimaginables, (sauf le sport, marcher pour lui c’est compliquer car c’est fatiguant!!! Mdr) 

il adore travailler sur ses cahiers d’activites à la maison (qu’il m’a demandé lui même d’acheter). Il était d’ailleur Rentré en pleur de l’ecole L’année dernière car sa maîtresse (directrice) lui avait expressément demandé d’arreter.

il a voulu le coffret montessori des planètes, on le lui a acheté mais en fait il les connaissait déjà toutes et se faisait lui-même les questions-réponse du jeu!! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr

Le souci, quand on s'y connait, c'est qu'un eip ne montre pas ses connaissances systematiquement à l'école, soit pour ne pas gener, soit parce qu'il s'en moque. Mais pour le savoir il faut s'y connaitre un peu. Et non un EIP ne fait pas "le programme à la maison". Je trouve aberrant cette non evolution des mentalités...Comment detruire des élèves psychologiquement. Pour ceux que cela intéresse, il y a beaucoup d'écrits scientifiques et médicaux à ce sujet  :), n'hésitez pas. Il en va du bien-être de l'élève.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Goëllette
Il y a 9 heures, caro297 a dit :

Mon fils ressemble au tien. Il est en CM1.

Nous avons refusé un passage anticipé CP-->CE2 car il ne se plaignait pas de s'ennuyer mais sa maitresse lui donnait des rallyes lecture, des activités mathématiques supplémentaires... Il nous semblait aussi bien mieux dans ses baskets en cp qu'en maternelle et surtout il avait des copains et ça nous paraissait le plus important.

Nous nous posons régulièrement la question de le faire tester car son attitude fait penser à celle des enfants précoces. (difficulté à accepter l'injustice, peur de l'échec...). Nous trouvons qu'il progresse dans ces domaines. Si un jour nous le voyons en souffrance, nous le ferons tester.

Pour lui donner le gout de l'effort (puisqu'il n'a pas à en faire beaucoup à l'école), il fait de la musique. Là, il doit travailler (un peu car il est aussi à l'aise).

C'est parfait comme attitude. Pas besoin de chercher la bébête s'il n'y a pas de problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virgini
Il y a 10 heures, lilie2fr a dit :

Le souci, quand on s'y connait, c'est qu'un eip ne montre pas ses connaissances systematiquement à l'école, soit pour ne pas gener, soit parce qu'il s'en moque. Mais pour le savoir il faut s'y connaitre un peu. Et non un EIP ne fait pas "le programme à la maison". Je trouve aberrant cette non evolution des mentalités...Comment detruire des élèves psychologiquement. Pour ceux que cela intéresse, il y a beaucoup d'écrits scientifiques et médicaux à ce sujet  :), n'hésitez pas. Il en va du bien-être de l'élève.

+1. Je ne comprends pas pourquoi certains s'entêtent à ne pas accepter que les enfants précoces ont un fonctionnement particulier; c'est reconnu, il y a des documents, même sur Eduscol qui demandent de prendre cette particularité en compte, tout comme on prend en compte les élèves qui ont des difficultés. Moi aussi j'en ai assez des "ils ont fait tout le programme à la maison "ou "s'ils ont des problèmes c'est parce que ce sont les parents qui en font toute une histoire..."

Pourquoi ne pas se documenter, lire, se renseigner, plutôt que d'avoir des à priori et rester sur ses positions alors que c'est reconnu.

Une intervention ce matin toute simple, mais qui explique un peu:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilie2fr
il y a 3 minutes, virgini a dit :

+1. Je ne comprends pas pourquoi certains s'entêtent à ne pas accepter que les enfants précoces ont un fonctionnement particulier; c'est reconnu, il y a des documents, même sur Eduscol qui demandent de prendre cette particularité en compte, tout comme on prend en compte les élèves qui ont des difficultés. Moi aussi j'en ai assez des "ils ont fait tout le programme à la maison "ou "s'ils ont des problèmes c'est parce que ce sont les parents qui en font toute une histoire..."

Pourquoi ne pas se documenter, lire, se renseigner, plutôt que d'avoir des à priori et rester sur ses positions alors que c'est reconnu.

Une intervention ce matin toute simple, mais qui explique un peu:

 

Parce que ca obligr à se remettre en cause, à ecouter la parole de l'enfant et de ses parents (oh mon dieu ! ), à revoir ses croyances, ça rend jaloux ( et y a pas de quoi vu les galeres...) et que ces enfants sont tres déstabilisants. Et encore une fois, il faut voir les difficultés qu'ils vivent en majorité en grandissant.

La curculaire de base de 2012 en claire pourtant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aurore23

Merci d’avoir partager cette vidéo qui est très interressante. 

Mon fils a déjà eu le droit à plusieurs remarques du genre: « ce n’est pas en maternelle que l’on sait lire ». 

Nous ressentons et il ressent également lui même une différence par rapport à ses copains, il est déjà rentré de l’ecole, je me souviens vient il était en moyenne section et était outré que ses copains de classe ne sache pas que l’inde Se trouve sur le contient asiatique! 

J’ai remarqué aussi qu’il a deux facettes, celle où c’est un très gentil garçon, bien attentionné, très mature, qui fait la leçon à ses copains quand ça chahute un peu trop et celle où on ne le reconnaît plus, il va se fondre dans la masse, faire l’idiot, se mettre en danger, essayer de faire rire sa cours. C’est vraiment très perturbant. 

Quand nous allons chez le médecin, il a un réel comportement autistique une fois dans le cabinet, il sait plus rien, ne répond plus aux questions.... 

L’autre jour, il était allé faire les courses avec sa marraine, il rentre et me dit que ses cousins ont eu une voiture et m’a donc dit textuellement « moi comme je ne suis pas un enfant comme les autres qui jouent aux voiture j’ai préféré un carnet à dessin. » ça m’a fait sourire. Il est allé en vacances 3 jours chez elle, elle a deux enfants et il ne veux plus y retourner car c’est trop bruyant pour lui ! 

J’ai l’impression effectivement que certaines personnes pensent qu’on le pousse à apprendre alors que c’est lui qui demande sans cesse, qui d’interroge Sur plein de choses. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena

Merci pour le lien vers l'interview . 😍 

Aurore: Oh, un caméléon! 😉  

Comme Lilie, je te conseille de retrouver des discu sur EDP pour t'informer sur le sujet "précocité et école". Le blog de Alexandra Reynaud est intéressant aussi, pour la précocité de son enfant. (il y a énormément de ressources sur le net!)

Ma C. croyait que lire-en-classe, c'était se tromper... comme les autres. Alors c'est ce qu'elle faisait en classe de CP. Sa maîtresse ne croyait pas qu'elle était lectrice accomplie. Ce fut une source de grande frustration et de pleurs. Les maîtresses de maternelle croyaient qu'on la "poussait", ainsi que sa sœur jumelle (qui n'a pas eu la même maitresse de CP, ni cette idée de se cacher dans la masse).

Cela va te parler: la maîtresse de GS a dit en début d'année "en GS, on apprend à lire ni à l'école ni à la maison". Bon ben... 2 mois après et quelques questions de leur part, j'avais 2 lectrices :-D

Musique pour savoir travailler et ne pas s'assoir sur ses lauriers, du temps pour rêver (pl@ymobile jusque plus de 10 ans!), pour peindre, dessiner (lire, pas trop... bon... dommage). Le moins facile (voire pire) fut le temps du collège. Entre impossibilité de faire autre chose que de suivre le cours (plus de biblio de classe, dessins, ...) et l'adolescence normative, dans laquelle elle ne pouvait se fondre (sa sœur non plus; au moins elles étaient 2). L'horizon s'est éclairci socialement en 3ème, dégagé au lycée (enfin le cerveau servait!) , et elle y est tellement bien qu'elle y reste une 5ème année! (en prépa). Elle y est entourée de personnes et intellectuellement dégourdies et bosseuses. A la période la plus difficile, je lui ai proposé d'être testée. Elle a refusé. Sa soeur aussi.

 

Le seul testé à la maison n'est PAS précoce... quoiqu'en disent les psy du CMP de secteur (qui vous déterminent qu'un enfant est précoce sans test; trop fortes!) ou des personnes qui le côtoient. Mais les conclusions des 2 tests (vi vi... 2 fois... ) nous ont permis d'avancer avec et pour lui.  Plus que "le chiffre" (... quand un QI total a un sens), c'est ces conclusions qui sont intéressantes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
Le 15/09/2018 à 18:50, lilie2fr a dit :

Oui c'est tabou et pire quand on estenseignante. Il faut donc ne pas se poser de barrières, en parler si on veut et surtout ne penser qu'à nos enfants.

Et alors quand on est l’enseignant de son enfant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo
Le 16/09/2018 à 02:12, lilie2fr a dit :

Le souci, quand on s'y connait, c'est qu'un eip ne montre pas ses connaissances systematiquement à l'école, soit pour ne pas gener, soit parce qu'il s'en moque. Mais pour le savoir il faut s'y connaitre un peu. Et non un EIP ne fait pas "le programme à la maison". Je trouve aberrant cette non evolution des mentalités...Comment detruire des élèves psychologiquement. Pour ceux que cela intéresse, il y a beaucoup d'écrits scientifiques et médicaux à ce sujet  :), n'hésitez pas. Il en va du bien-être de l'élève.

Là, en l’occurrence, la maman a écrit qu'elle anticipe les connaissances à la maison. Je ne l'ai pas inventé.

 

Citation

Je passe énormément de temps avec mes deux garçons à leur apprendre beaucoup de choses, anticiper les connaissances car ils sont dans la demande. Je ne les forces absolument pas. 

CQFD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena

Jardinage, bricolage, cuisine, arts, sports, sorties variées, il y a tant à faire!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

Coincer la bulle de temps en temps, c'est sympa aussi. Ma maîtresse me donnait toujours du travail en plus, ça m'a dégoutée de réussir mieux que les autres.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lena

Je suis bien d'accord!

(sur mon affiche "quand j'ai fini je peux..."                       j'ai             "rêver"  😉   )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
borneo

J'adore.... 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dameoiselle
Le 16/09/2018 à 13:21, aurore23 a dit :

J’ai l’impression effectivement que certaines personnes pensent qu’on le pousse à apprendre alors que c’est lui qui demande sans cesse, qui d’interroge Sur plein de choses. 

Pourquoi ne fais tu pas tester ton  enfant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×