Jump to content

Recommended Posts

Expérience de cette année : nous avons une promo de cm2 très penibles , l'année dernière malgré des effectifs permettant de faire des cours simples nous avons choisi de faire 2 cm1 cm2 , afin de repartir les cas  . Cette année , nous avons proposé de faire la même chose , la nouvelle arrivante à préférer prendre le cm2 en simple niveau . Vu de l'extérieur , on pourrait dire les anciens ont laissé une classe poubelle à la nouvelle ...

Link to post
Share on other sites

J'ai écrit ce message hier soir mais apparemment je ne l''avais pas validé... je vois qu'il rejoint ce qu'ont dit sophely et lady Oscar...

 

Je vous trouve bien durs avec Nath17. Dans les villages , les enfants se suivent depuis la maternelle et il suffit d'accompagner de temps à autre une sortie scolaire pour se rendre compte des comportements inadaptés de certains enfants... Il y aussi les dires des différents enfant et parents sur l'on cotoie...

Nath17 peut donc très bien se rendre compte du déséquilibre de répartition au niveau des "cas de comportement". 

Nous avons tous les ans dans notre école un poste provisoire avec un nouvel enseignant et n'avons jamais fait de classe poubelle. Je ne comprends pas comment cela est possible et comment un directeur peut cautionner ça 🤔  Mais bon force est de constater que cela existe ...

Malheureusement, maintenant que les classes ont été faites et que la rentrée a commencé, je ne vois pas ce qui peut être fait pour résoudre le problème... A part si l'enseignante se rend compte d'un réel déséquilibre et qu'elle monte au créneau... Et encore !

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Nat17 a dit :

Le voyage je m'en fiche  et ma fille s"en fiche, elle part régulièrement en colo et en voyage à l'étranger. Entre un été au canada et un voyage scolaire d'une semaine le choix est vite fait!  En fait, 3X Moins d'élèves pénibles est le seul avantage digne d'intérêt à mon sens, donc si cela permet a des gamins qui  ne partent jamais en vacances de partir tant mieux. Je sais que lorsqu'un enseignant (je suis prof de langue donc pour les voyages je connais les craintes des enseignants) part en voyage c'est plus simple  sans le (ou les) gamin qui risque de faire le mur pdt la nuit ou de pousser un camarade du balcon.  Je sais bien qu'ils ne changeront rien dans la répartition mais trouve inexcusable qu'au nom de ce  petit plus accordé à l'une des classes se traduise par des conditions de travail merdique à l'année pour l'autre classe. En tant que représentante des parents d'élèves de cette classe le sort des autres enfants m'importe aussi, je ne souhaite pas juste une solution pour ma fille mais pour tous les enfants en souffrance dans cette classe  où l'on se prend un coup de coude dès qu'on a le malheur de vouloir participer, puisqu'on en est là. Ce que j'attend de l'école c'est un enseignement qui lui permette de réussir le collège et d'intégrer une classe bilingue (ce qui est presque une garantie de ne pas faire une deuxième année en classe poubelle).

Et pour répondre à votre question,  je connais bien la plupart des enfants des 2 classes depuis la maternelle (j'accompagne svt les sorties, cycle piscine et j'assiste aux conseils d'école et les autres parents me sollicite lorsque leur enfant est violenté ou harcelé par un autre puisqu'ils m'ont élus).Je trouve ça effrayant l'energie que vous mettez à me trouver des intentions cachées pour ne pas admettre que des enseignants aient pu faire passer leur tranquilité avant l'intérêt des enfants . Le but de mon premier message c'était juste le ressenti et les conseils de personnes qui ont vécu la même chose et sur l'aide extérieure que l'on peut trouver, je veux pouvoir proposer des solutions  pour limiter l'impact de'' cette erreur de casting"" sur les enfants et l'enseignante  je n'ai vraiment pas besoin d'un pseudo psy. 

Représentante des parents d'élèves de CETTE classe ?  Est ce une nouvelle notion que je ne connais pas ?  Et donc vous pensez que les classes ont ete faites pour que le prof qui part en voyage n'est que des eleves simples ?  Oh bah mince alors, je me fais avoir alors avec mes 2 PPS, mon autiste asperger, mes non francophones, mes instables, vu que je pars en voyage ( que j'organise seule de A à Z y compris financièrement contrairement au 2ndaire).

En gros je comprenais le debut du post et là je lis des accusations sans preuve et des notions (on est représentant elu de tous les parents de l'école ou on ne l'est pas) inconnues.

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Nat17 a dit :

Si vous avez bien lu mes explications le problème c'est que les élèves à problèmes n'ont pas été équitablement répartis entre les deux CM2. Je répète 10 pour la nouvelle enseignante et 3 pour l'enseignant là depuis des années. et encore pas les pires puisque les parents sont conscients des pb de comportements de leur enfants et les suivent. Nous c'est pour au moins 5 d'entre eux des gamins de cassos tout aussi violents que leurs rejetons. En CM1 , ils étaient mieux répartis et l'ambiance permettait aux autres élèves de bosser. C'est pour ça , que l'on est assez remontés (la répartition n'est pas innocente et donc le bien être à l'école de nos enfants a été sacrifiés à celui d'un enseignant).

Des "cassos" je trouve cette expression scandaleuse dans la bouche d'un enseignant. Et vous ne savez absolument pas ce qu'il y a comme enfants en difficultés car vous n'êtes pas dans l'école.

Encore une fois, attention à la diffamation, ce forum est public.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

Sinon pour la reponse à votre question initiale, seul le directeur a le pouvoir de faire les classes et d'y mettre les enseignants (je ne vois pas en quoi le maire aurait son mot à dire ?? )

Link to post
Share on other sites
Le 12/09/2019 à 19:30, lilie2fr a dit :

Des "cassos" je trouve cette expression scandaleuse dans la bouche d'un enseignant. Et vous ne savez absolument pas ce qu'il y a comme enfants en difficultés car vous n'êtes pas dans l'école.

Encore une fois, attention à la diffamation, ce forum est public.

 

Le 12/09/2019 à 19:27, lilie2fr a dit :

Représentante des parents d'élèves de CETTE classe ?  Est ce une nouvelle notion que je ne connais pas ?  Et donc vous pensez que les classes ont ete faites pour que le prof qui part en voyage n'est que des eleves simples ?  Oh bah mince alors, je me fais avoir alors avec mes 2 PPS, mon autiste asperger, mes non francophones, mes instables, vu que je pars en voyage ( que j'organise seule de A à Z y compris financièrement contrairement au 2ndaire).

En gros je comprenais le debut du post et là je lis des accusations sans preuve et des notions (on est représentant elu de tous les parents de l'école ou on ne l'est pas) inconnues.

Franchement, je trouve que c'est Nat17 qui a été tout de suite agressée et remise en question, alors qu'elle exposait des faits.

Au niveau des parents délégués, dans toutes les écoles où je suis passée, on essayait d'en avoir un par classe. Alors effectivement, il représentait officiellement TOUS les parents, mais dans les faits, il connaissait mieux les parents de CETTE classe.

Et depuis le début, tu défends les collègues en argumentant par rapport à ta propre situation (TU n'as pas de clim, ni d'ordis, TU pars en voyage scolaire avec des élèves à profils particuliers...). Pourtant, ça ne répond en rien aux constatations de Nat17 (Il y a la clim à l'école : sauf dans cette classe; ils ont des ordis : ceux de la classe ne marchent pas; un collègue part en voyage scolaire : il n'a pas d'élèves à profils particuliers). 

Ces comportements de collègues existent, il ne faut pas se voiler la face. Certains collègues de mon école, très sympas par ailleurs, ont parfois tendance à vouloir le faire, sous différents prétextes. Heureusement, ils ne sont pas majoritaires...

  • J'aime 3
  • J'adhère 2
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, calia a dit :

 

Franchement, je trouve que c'est Nat17 qui a été tout de suite agressée et remise en question, alors qu'elle exposait des faits.

Au niveau des parents délégués, dans toutes les écoles où je suis passée, on essayait d'en avoir un par classe. Alors effectivement, il représentait officiellement TOUS les parents, mais dans les faits, il connaissait mieux les parents de CETTE classe.

Et depuis le début, tu défends les collègues en argumentant par rapport à ta propre situation (TU n'as pas de clim, ni d'ordis, TU pars en voyage scolaire avec des élèves à profils particuliers...). Pourtant, ça ne répond en rien aux constatations de Nat17 (Il y a la clim à l'école : sauf dans cette classe; ils ont des ordis : ceux de la classe ne marchent pas; un collègue part en voyage scolaire : il n'a pas d'élèves à profils particuliers). 

Ces comportements de collègues existent, il ne faut pas se voiler la face. Certains collègues de mon école, très sympas par ailleurs, ont parfois tendance à vouloir le faire, sous différents prétextes. Heureusement, ils ne sont pas majoritaires...

Même avis :) 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, calia a dit :

 

Franchement, je trouve que c'est Nat17 qui a été tout de suite agressée et remise en question, alors qu'elle exposait des faits.

Au niveau des parents délégués, dans toutes les écoles où je suis passée, on essayait d'en avoir un par classe. Alors effectivement, il représentait officiellement TOUS les parents, mais dans les faits, il connaissait mieux les parents de CETTE classe.

Et depuis le début, tu défends les collègues en argumentant par rapport à ta propre situation (TU n'as pas de clim, ni d'ordis, TU pars en voyage scolaire avec des élèves à profils particuliers...). Pourtant, ça ne répond en rien aux constatations de Nat17 (Il y a la clim à l'école : sauf dans cette classe; ils ont des ordis : ceux de la classe ne marchent pas; un collègue part en voyage scolaire : il n'a pas d'élèves à profils particuliers). 

Ces comportements de collègues existent, il ne faut pas se voiler la face. Certains collègues de mon école, très sympas par ailleurs, ont parfois tendance à vouloir le faire, sous différents prétextes. Heureusement, ils ne sont pas majoritaires...

 

il y a 8 minutes, garba a dit :

Même avis :) 

Idem !

Link to post
Share on other sites

C est très dommage que les enfants difficiles n aient pas été répartis plus équitablement ! Je suis enseignante et pourtant mes enfants ont aussi souffert certaines années d une classe bancale et je n ai pas peur de le dire avec un enseignant pas à sa place ( bien sur je ne dis pas que c est le cas ici). Pour le cm1 de ma dernière, nous avons fini chez le psy pour qu elle puisse retrouver confiance en elle .. j’en ai encore des frissons rien que de l écrire...mais que faire ? Comme toi, c était l école du village et pas vraiment de solutions! Apprendre à son enfant à aimer la vie et comprendre qu il y a des moments pas chouettes même si ça doit durer l année scolaire ! Toute notre vie nous rencontrons des personnes qui nous bouffent ...apprendre à prendre du recul ! Si vraiment trop de souffrance pas contre, il ne faut pas hésiter à prendre des solutions plus radicales comme la changer d école quitte à faire de la route ! Bon courage à vous 

Link to post
Share on other sites

Et ce n est pas parce que certains d entre nous ont des classes difficiles ou très difficiles qu il faut s acharner sur cette pauvre maman 😊

Link to post
Share on other sites

Le plus important est d'aider la jeune fille à se défendre face aux harceleurs. Les acquis scolaires sont secondaires dans ce genre de situation. 

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Experience de cette année : 3 classes de cm1 cm2 afin de répartir une cohorte de cm2 compliquée. Des cp et ce1 dédoublés. Personne n'a souhaité prendre ces classes. Résultat: une T2 et une contractuelle sur  2 cm1/2 . Le troisième cm1 cm2 a été pris par une enseignante arrivée l 'an dernier, aguerrie. Notre directrice a fait la répartition à l'ancienneté. 

C'est difficile pour toutes les deux.

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 2 heures, Dafy a dit :

Experience de cette année : 3 classes de cm1 cm2 afin de répartir une cohorte de cm2 compliquée. Des cp et ce1 dédoublés. Personne n'a souhaité prendre ces classes. Résultat: une T2 et une contractuelle sur  2 cm1/2 . Le troisième cm1 cm2 a été pris par une enseignante arrivée l 'an dernier, aguerrie. Notre directrice a fait la répartition à l'ancienneté. 

C'est difficile pour toutes les deux.

Parce que des collègues ont le culot d'organiser des classes de CM1-CM2 et ... de ne pas les prendre ?

Dans une école proche de la mienne, ça fait maintenant 4 ans qu'ils répartissent les CM au nom de la cohorte difficile, signe que ça ne sert strictement à rien. Du coup, ils rajoutent de la difficultés aux enseignants qui prennent ces classes et à leur élèves !

Les cohortes difficiles, elles se gèrent dès les petites classes, et elles ne doivent pas être l'excuse à des expérimentations.

Link to post
Share on other sites
matsanpat
Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

Parce que des collègues ont le culot d'organiser des classes de CM1-CM2 et ... de ne pas les prendre ?

Les cohortes difficiles, elles se gèrent dès les petites classes, et elles ne doivent pas être l'excuse à des expérimentations.

Des classes de CM1/CM2 c'est quand même pas une expérimentation de folie 🙃

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Goëllette a dit :

Parce que des collègues ont le culot d'organiser des classes de CM1-CM2 et ... de ne pas les prendre ?

Dans une école proche de la mienne, ça fait maintenant 4 ans qu'ils répartissent les CM au nom de la cohorte difficile, signe que ça ne sert strictement à rien. Du coup, ils rajoutent de la difficultés aux enseignants qui prennent ces classes et à leur élèves !

Les cohortes difficiles, elles se gèrent dès les petites classes, et elles ne doivent pas être l'excuse à des expérimentations.

Cm1 Cm2 expérimentation ? 

Je me répète cohorte de cm2 très difficile chez nous , cohorte difficile qu'on a toujours pris soin de séparer depuis les petites classes , l'an dernier j'en ai eu la moitié en Cm1 Cm2 , ce fut difficile mais moins que s'il était tous réunis . Cette  année, nouvelle directrice , les anciens avons prévenu , proposé de les scinder , même en 3 j'étais prêt à prendre un ce2/ cm2 , mais pas à prendre le cm2 pur ( faut pas pousser ) elle l'a pris , et bien 4 octobre c'est déjà ingérable . Bien sûr , nous allons l'aider ! 

Chaque cas dans chaque école est différent . Il serait bon je crois d'arrêter de penser avoir la solution à tout en affirmant des choses comme tu le fais .

Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 20 heures, matsanpat a dit :

Des classes de CM1/CM2 c'est quand même pas une expérimentation de folie 🙃

Si les initiateurs de l'idée ne les prennent pas et que tu pouvais faire un CM1 et un CM2 purs, si.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué en somme ...

Mais là n'était pas mon propos. Ce que je voulais dire, c'est que, au nom des cohortes difficiles, on voit fleurir les cours multiples, type CP-CM2, qui font plaisirs à ceux qui les prennent mais dont les bénéfices pour les élèves sont très discutables (et pire, si on les refile aux nouveaux arrivants).

Alors qu'il serait plus sérieux, pour les maîtres de cycle 3, d'aider à repérer et à endiguer les problèmes dès les petites classes, d'élaborer un règlement d'école strict, des grands qui montrent l'exemple, des sanctions systématiques et homogènes, des moments où on soulage les maîtres des CP ou CE1 des pénibles, ..., plutôt que d'attendre que la "cohorte" arrive au cycle 3 pour s'en inquiéter

Link to post
Share on other sites

Effectivement , sommes nous bêtes , nous n'y avons pas pensé . Nous les avons laissé faire n'importe quoi depuis qu'ils étaient petits , nous n'avons mis en place un règlement que cette année , n'avons discuté avec les parents que cette année . Et maintenant nous sommes bien embêtés qu'ils sont en cm2 . Quel dommage que nous n'ayons pas eu ton conseil 4 ans avant ! 

Et il n'y a pas dans toutes les écoles des maitres de cycle 3 et d'autres de cycle 2 . Ça change selon les années , j'ai eu tous les niveaux depuis que je suis dans mon école . Et oui quand j'ai des grands , j'ai des petits envoyé chez moi car pénible , mais ce n'est pas un remède miracle .

Link to post
Share on other sites
Goëllette

Relis-moi bien. Tu déformes mon propos.

J'enseigne depuis plus de 30 ans, et crois-moi, des "cohortes difficiles", j'en ai vu passer plus d'une, et nous ne nous sentions pas obligés de les séparer en deux pour les gérer.

Pour moi, c'est rajouter de la difficulté à la difficulté, que ce soit pour les enseignants que pour les élèves compliquées qui ont, peut-être plus que les autres, besoin de simplicité.

Mais encore une fois, si ce sont les titulaires de ces classes qui s'imposent cette difficulté, c'est leur choix.

Le problème, c'est s'ils sont refilés aux nouveaux, avec de beaux justificatifs pédagogiques, ce qui est fréquent !

Link to post
Share on other sites

J'ai lu...

 

Les faits sont têtus: l'équipe de l'école a, consciemment ou non, laissé une situation pourrie à "la nouvelle".

- la classe la moins bien équipée à plusieurs points de vue

- une concentration sensiblement plus élevée de "cas" que nécessaire (13/2 = 5 à 8 élèves concernés, pas 10).

 

Par ailleurs, cela ne vous gêne pas, qu'une seule partie des CM2 parte en classe de découverte, année après année si j'ai bien compris?

Moi si.

L'autre collègue ayant des CM2 pourrait ne pas souhaiter un tel projet; mais on lui demande d'abord! Et en fonction de la stabilité de l'équipe, se débrouiller pour que les 2 enseignants du niveau "qui part" (pas forcément le CM2) ... soient ... partants... me semble une évidence.

Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je répondais à Karja.

Oui, le clientélisme m'énerve : LE collègue de CM1, ou de CM2, qui acceptent de partir chaque année quand ceux de même niveau refusent.

Il y a donc une compétition qui s'ouvre dans l'année aux parents, pour séduire les collègues qui partent.

Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...

Je fais remonter le sujet car je serai curieuse de savoir le ressenti de cette maman en cette fin d'année scolaire particulière.

Ce qui a été fait? Ce qui n'a pas été fait? Comment s'est passé l'année jusqu'au confinement?

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Pepettebond

je passais voir si l'on pouvait savoir si finalement tout c'était mieux passé, et le cran de stress revenu au sort commun ?

Link to post
Share on other sites
orchidée
Le 10/05/2020 à 15:41, Natti13 a dit :

Je fais remonter le sujet car je serai curieuse de savoir le ressenti de cette maman en cette fin d'année scolaire particulière.

Ce qui a été fait? Ce qui n'a pas été fait? Comment s'est passé l'année jusqu'au confinement?

Ben c'est bien toi la personne qui a ouvert ce post ? Je ne comprends pas 

Edit : je me suis mélangée les pinceaux entre vos 2 pseudos assez proches.

 😲

Edited by orchidée
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...