Jump to content
Enjoylifejoie

Brigade sans remplacement - télé travail

Recommended Posts

Enjoylifejoie

Bonjour à toutes et à tous , 

j’espère que vous allez bien . 
 

Mon long remplacement depuis septembre s’est terminé une semaine avant les vacances . 
Aucune nouvelle de ma gestionnaire , pas de retour à mon mail ... 

Comment ça se passe pour vous ?! J’ai peur pour mon salaire à la fin du mois ou alors qu’on me mette en arrêt et perte de salaire de 50% demie traitement 😕 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
IsaG

J'ai une collègue ZIL, sans remplacement depuis la fermeture des écoles, pas de télétravail, rien, et salaire complet.

No soucy:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enjoylifejoie
il y a 1 minute, IsaG a dit :

J'ai une collègue ZIL, sans remplacement depuis la fermeture des écoles, pas de télétravail, rien, et salaire complet.

No soucy:)

Merci beaucoup pour ton retour ! ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Les conseils qui ont été donné aux TR de ma connaissance :

- Ecrire un mail à l'IEN pour rappeler qu'ils n'avaient pas de remplacement, qu'ils se mettaient en télétravail et attendaient qu'on lui en donne.

- Attendre des ordres de l'IEN et ne s'acquitter d'aucune tâche officielle donnée par le directeur de l'école de rattachement si l'IEN n'a pas écrit qu'il donnait mission aux directeurs de gérer les TR parce que ça pourrait leur être reproché.

- Et ils seront payés normalement (sauf ISSR décalé) et n'auront pas les jours à récupérer.

Donc si leurs IEN  missionnent les directeurs, ils voient avec celui-ci, et sinon, ils "filent des coups de mains" à droite et à gauche sans se lancer dans un grand projet global (type gérer un groupe fixe d'élèves jusqu'à la fin du confinement ou aller à l'école accueillir les parents et leur donner du travail en main propre) qui pourrait leur être reproché plus tard.

Mais c'est quand même assez hallucinant la façon dont les TR ont été mis de côté, dans certains coins !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roisinn

Je suis en zone A donc mes vacances débutent. J'ai fini mon remplacement long vendredi (snif snif !).

Et pareil, je ne sais pas ce qui m'attend à partir du 4 mai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
Il y a 14 heures, Enjoylifejoie a dit :

Bonjour à toutes et à tous , 

j’espère que vous allez bien . 
 

Mon long remplacement depuis septembre s’est terminé une semaine avant les vacances . 
Aucune nouvelle de ma gestionnaire , pas de retour à mon mail ... 

Comment ça se passe pour vous ?! J’ai peur pour mon salaire à la fin du mois ou alors qu’on me mette en arrêt et perte de salaire de 50% demie traitement 😕 

 

 

Ici j'ai fait du télétravail de zil les 2 premières semaines (et un peu la 3ème) rien depuis. 
La secréataire m'a appelée la dernière semaine pour demander si j'allais bien mais ne m'a rien donné de plus.

La directrice de l'école de rattachement sait que je suis dispo mais pas de nouvelle.
On sent bien le côté "enseignant à moitié" depuis le début de tout ce bazar, je n'ai jamais eu le moindre mail officiel vu qu'on ne me transmet rien, je n'ai su cette histoire de continuité que par le cahier de lisaison de mon fils.
Et là (reprise aujourd'hui) beh je ne fais rien. Autant dire que non je ne chercherai pas à faire quelque chose, il ne faut pas non plus exagérer vu comme on est considéré ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Le 20/04/2020 à 11:23, clerissalak a dit :

Ici j'ai fait du télétravail de zil les 2 premières semaines

En quoi cela consiste ?

Quelles directives t'avaient été données par ton IEN ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Je me répète de post en post lol mais ici, remplacement long fini pendant le confinement, je me suis mise en binôme avec la collègue que je remplaçais depuis le début de l'année, avec l'aval de l'IEN. Ca changera peut-être en cours de route si on a besoin de moi ailleurs mais, aux dernières nouvelles, il n'y avait aucun remplacement long prévu sur ma circo après les vacances. Et remplacement court pendant le confinement, il n'y en a pas vraiment. :idontno: (C'est balot, je rêvais de finir sur du court, j'en avais la possibilité et bim, confinement^^). 

L'école de rattachement ne m'a pas demandé de venir en aide, donc je suppose que la situation convient à tout le monde. Je n'ai plus mes ISSR (et ça, c'est bien dommage) mais au moins, ça occupe mon esprit ahah.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a 3 minutes, PommeD'Api a dit :

Et remplacement court pendant le confinement, il n'y en a pas vraiment. :idontno:

chez moi il y a eu (mais ils arretent, ça n'a pas du être concluant).
La secrétaire m'appelait comme avant, en me donnant les coordonnées de la collègue à remplacer si possible ou de la directrice sinon. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a 39 minutes, PommeD'Api a dit :

Je me répète de post en post lol mais ici, remplacement long fini pendant le confinement, je me suis mise en binôme avec la collègue que je remplaçais depuis le début de l'année, avec l'aval de l'IEN. Ca changera peut-être en cours de route si on a besoin de moi ailleurs mais, aux dernières nouvelles, il n'y avait aucun remplacement long prévu sur ma circo après les vacances. Et remplacement court pendant le confinement, il n'y en a pas vraiment. :idontno: (C'est balot, je rêvais de finir sur du court, j'en avais la possibilité et bim, confinement^^). 

L'école de rattachement ne m'a pas demandé de venir en aide, donc je suppose que la situation convient à tout le monde. Je n'ai plus mes ISSR (et ça, c'est bien dommage) mais au moins, ça occupe mon esprit ahah.

C'est, apparemment, le dilemme des remplaçants : aucun "ordre" officiel ne leur a été en général donné, donc ils travaillent "dans le vide", c'est-à-dire en se rendant très utiles pour certains collègues mais en étant considérés par d'autres comme "en vacances".

Il me semble que ça aurait dû être à ton IEN de te demander de seconder ta collègue, de même que c'est à lui d'expliquer aux TR qui sont sous sa responsabilité ce qu'ils doivent et ne doivent pas faire, pour être en règle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
bouzou49

Pareil , mon remplacement s'est arrêté avant les congés , je n'ai aucune nouvelle et pas envie de les contacter, on se fait houspiller quand on prend les devants!

Je finis de corriger les qq travaux rendus et puis c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a 3 minutes, bouzou49 a dit :

Pareil , mon remplacement s'est arrêté avant les congés , je n'ai aucune nouvelle et pas envie de les contacter, on se fait houspiller quand on prend les devants!

Moi aussi j'ai arrêté depuis que je m'étais faite pourrir il y a 7 ans parce que n'ayant aucune nouvelle (et étant toujours chez moi) le 18 septembre j'avais osé les appeler :dry:
Bon à l'époque c'était la dpe. Là avec la secrétaire c'est différent ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

N'oubliez pas de faire remonter la façon dont on va communiquer avec vous pour la rentrée du 11 mai ...

Ne restez pas seuls devant des injonctions qui vous metraient en danger...

Share this post


Link to post
Share on other sites
bouzou49
il y a une heure, Goëllette a dit :

N'oubliez pas de faire remonter la façon dont on va communiquer avec vous pour la rentrée du 11 mai ...

Ne restez pas seuls devant des injonctions qui vous metraient en danger...

oui tu as raison goelette je ferai tout remonter à mon syndicat .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Il faut également se servir de ces forums. Je suis de plus en plus persuadée qu'ils sont lus plus haut que les PE de base et servent pour connaître notre ressenti et notre réalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Faut dire que pour le 11 mai, c'est un néant total pour nous, on ne sait pas ce qui va advenir de nous...

J'ai suivi une visio avec les collègues de l'école de rattachement pour cette reprise parce que je voulais avoir les échos IEN : ben en fait, on n'a rien appris, c'est toujours du flou artistique et, en tout état de cause, les collègues savent qu'elles ne peuvent pas compter sur moi, même si potentiellement je serai avec elles...

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a 48 minutes, PommeD'Api a dit :

Faut dire que pour le 11 mai, c'est un néant total pour nous, on ne sait pas ce qui va advenir de nous...

J'ai suivi une visio avec les collègues de l'école de rattachement pour cette reprise parce que je voulais avoir les échos IEN : ben en fait, on n'a rien appris, c'est toujours du flou artistique et, en tout état de cause, les collègues savent qu'elles ne peuvent pas compter sur moi, même si potentiellement je serai avec elles...

Je pense que pour le coup il est sûr qu'on aura du travail, entre le fait de dédoubler les classes et les collègues qui ne pourront pas reprendre, il va y avoir du choix. Moi je le vois comme une reprise normal, on va m'appeler le lundi le mardi pour me dire où je vais.

À part qu'il n'est pas sur que je reprenne vu que pas soignée...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je crains fort que les TR n'aient pas le choix, justement, et se retrouvent à devoir palier les désertions de certains titulaires, qui se seront tus pendant les discussions d'équipe mais qui ne voudront pas rentrer dans l'état annoncé ...

Ici, les directeurs sont réunis aujourd'hui, et nous devions faire part de nos questions (j'en ai rempli deux pages), mais je crains que ce soit davantage un concert de bêlements qu'un meeting de revendications, l'IEN laissant venir les propositions du terrain et certains collègues ne s'étant basés que sur ce qui a été annoncé à la télé (demi-groupes de toute la classe jusqu'au 25 puis classes complètes).

Il y a 1 heure, PommeD'Api a dit :

et, en tout état de cause, les collègues savent qu'elles ne peuvent pas compter sur moi, même si potentiellement je serai avec elles...

Pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Je ne sais pas dans quelle école il y aura besoin de moi. Et je me doute bien qu'il y aura des besoins un peu partout. Cela dit, je n'ai aucune envie de reprendre dans des conditions militaires, ce n'est pas ma vision du métier. Et j'attends que mon employeur me fournisse les protections nécessaires, le cas échéant. Sans ça, ce sera sans moi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigshaqdady
Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

Je crains fort que les TR n'aient pas le choix, justement, et se retrouvent à devoir palier les désertions de certains titulaires, qui se seront tus pendant les discussions d'équipe mais qui ne voudront pas rentrer dans l'état annoncé ...

Ici, les directeurs sont réunis aujourd'hui, et nous devions faire part de nos questions (j'en ai rempli deux pages), mais je crains que ce soit davantage un concert de bêlements qu'un meeting de revendications, l'IEN laissant venir les propositions du terrain et certains collègues ne s'étant basés que sur ce qui a été annoncé à la télé (demi-groupes de toute la classe jusqu'au 25 puis classes complètes).

Pourquoi ?

Je n'ai pas du tout coup compris qu'on allait reprendre en classe entière le 25 mai. 

J'ai juste compris que toutes les classes devraient reprendre à cette date.

Je suis dans une grosse école (400 élèves16 classes ) Je ne vois absolument pas comment mettre en place les gestes barrières.

On en saura peut-être un plus cet après-midi même si j'en doute. Il faut dire aux mairies de se débrouiller. Je suis dans une grosse commune avec plus de 40 écoles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

On n'en sait pas plus :closedeyes: Je crois même que c'est encore pire. Et les TR risquent d'être biiiien baladés, sans savoir quelles sont les conditions sanitaires de l'école d'atterrissage. Ca me vend du rêve.

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api

Question : si ma circo décide de ne pas ouvrir les écoles mais que celle d'à côté dit banco on y va, est-ce qu'en tant que TR on peut m'obliger à aller dans cette autre circo ? En temps normal oui, mais là ?

Comprendre : à quel point on se fait entuber en tant que TR ? poste que j'ai choisi et que je garde mais qui là me semble bien périlleux en ces circonstances.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a 25 minutes, PommeD'Api a dit :

Question : si ma circo décide de ne pas ouvrir les écoles mais que celle d'à côté dit banco on y va, est-ce qu'en tant que TR on peut m'obliger à aller dans cette autre circo ? En temps normal oui, mais là ?

Comprendre : à quel point on se fait entuber en tant que TR ? poste que j'ai choisi et que je garde mais qui là me semble bien périlleux en ces circonstances.

Aucune idée mais il y a vraiment des circos qui ne vont pas ouvrir tu crois ? Il y a toujours les enfants de soignants de d'enseignants de toute façon...
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api
il y a 1 minute, clerissalak a dit :

Aucune idée mais il y a vraiment des circos qui ne vont pas ouvrir tu crois ? Il y a toujours les enfants de soignants de d'enseignants de toute façon...
 

Oui, mais ça relève de la garde fait par des enseignants volontaires. Et ici, ça tourne à la demi-journée. Psychologiquement, moins difficile.

Je dois dire que j'habite en région parisienne qui est donc de couleur rouge. Qu'on nous dise : PE, allez-y quand même mais PLC, comme c'est rouge, restez chez vous, ça ne me rassure pas vraiment en fait. Tu me diras, la circo d'à côté sera rouge aussi par rapport à ma première question. Juste, ce gouvernement ne me rassure définitivement pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a 3 minutes, PommeD'Api a dit :

Oui, mais ça relève de la garde fait par des enseignants volontaires. Et ici, ça tourne à la demi-journée. Psychologiquement, moins difficile.

Ah non, c'était volontaire quand on n'avait pas tous repris ! Pour moi ça n'est plus pareil du tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PommeD'Api
il y a 11 minutes, clerissalak a dit :

Ah non, c'était volontaire quand on n'avait pas tous repris ! Pour moi ça n'est plus pareil du tout.

Oui, on dit pareil ;) Je n'étais peut-être pas claire, pardon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
clerissalak
il y a une heure, PommeD'Api a dit :

Oui, on dit pareil ;) Je n'étais peut-être pas claire, pardon.

Ah je croyais que tu disais que ça serait toujours des volontaires. 
Désolée ;)

Je comprends ton ressenti par contre. Ici très peu de cas (mais on l'a eu quand même)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 13 heures, PommeD'Api a dit :

On n'en sait pas plus :closedeyes: Je crois même que c'est encore pire. Et les TR risquent d'être biiiien baladés, sans savoir quelles sont les conditions sanitaires de l'école d'atterrissage. Ca me vend du rêve.

C'est exactement ça !

J'ai été contactée par un TR rattaché à une autre école et non seulement il est dans l'incertitude par rapport aux éventuels remplacements qu'on va lui "confier" le 11 mai (il n'a pas de nouvelles de l'IEN depuis le début du confinement), mais en plus le directeur de son école de rattachement se permet déjà de l'affecter sur un groupe de 15 CM2 dans une pièce minuscule ...

Un vrai rêve !

 

Il y a 3 heures, PommeD'Api a dit :

Question : si ma circo décide de ne pas ouvrir les écoles mais que celle d'à côté dit banco on y va, est-ce qu'en tant que TR on peut m'obliger à aller dans cette autre circo ? En temps normal oui, mais là ?

Comprendre : à quel point on se fait entuber en tant que TR ? poste que j'ai choisi et que je garde mais qui là me semble bien périlleux en ces circonstances.

Je doute qu'il y ait des circos qui ne rouvrent pas les écoles, et d'ailleurs je ne pense pas que ça rentre dans leurs attributions.

Si tu as la chance d'avoir encore une distinction entre ZIL et Brigade et que tu es ZIL, logiquement, tu ne serais pas concernée. Dans les cas contraires ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigshaqdady
il y a 14 minutes, Goëllette a dit :

 

Je doute qu'il y ait des circos qui ne rouvrent pas les écoles, et d'ailleurs je ne pense pas que ça rentre dans leurs attributions.

Si tu as la chance d'avoir encore une distinction entre ZIL et Brigade et que tu es ZIL, logiquement, tu ne serais pas concernée. Dans les cas contraires ...

En région parisienne beaucoup de circos se limitent à  une ville. Voire moins notamment dans le 93. Grandes villes et populations très jeunes. 

J'attends des nouvelles de la réunion de directeurs. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette
Il y a 4 heures, bigshaqdady a dit :

En région parisienne beaucoup de circos se limitent à  une ville. Voire moins notamment dans le 93. Grandes villes et populations très jeunes. 

J'attends des nouvelles de la réunion de directeurs. 

Donc c'est la Ville qui s'opposerait à l'ouverture des écoles, et avec l'Etat d'urgence et les pleins pouvoirs du gouvernement, je ne sais pas si ce serait hélas légal.

Par contre, ils peuvent traîner des pieds et n'organiser aucun périscolaire, par exemple, pour dissuader les parents de rescolariser leurs enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   1 member

    • ode
×
×
  • Create New...