Jump to content

Humiliation sûrement, début du processus de harcèlement...


Recommended Posts

Ne pas citer svp!

Il y a un contexte parental (séparation conflictuelle) , autour d une enfant qui a un passif lourd de santé (dont j ignorais, d ailleurs, les répercussions dans sa vie actuelle)  et des difficultés d apprentissage,  que je n arrivais pas à spécifier (pas plus que ses enseignantes précédentes ). 

Il y a aussi un père qui n a jamais mis les pieds à l école en 7 ans. De là à imaginer un passé compliqué à l école  pour lui même, il n y a qu'un pas. 

Bref, comme a dit l’ inspectrice une fois le pv signé  : " quand on ne veut pas que ça s arrange..." .

 

Plainte déposée juste après communication du livret semestriel par la gamine à ses parents (elle l avait ”oublié ”). Encore une fois j imagine,  le père exigeant des comptes à sa fille, et celle ci disant que je suis une maîtresse affreuse qui lui fait ci, qui lui fait ça, ce qui explique ce qu il lit.

Besoin de donner du sens à une action pareille.  Sans l excuser. 

Vous savez à quoi est passée une partie de votre cotisation à  l ASL!

Link to post
Share on other sites
  • Replies 101
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Goëllette

    17

  • borneo

    12

  • jpm3102

    12

  • Lena

    11

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bon je vais être désagréable tant pis mais juste un truc : tu veux intervenir comme GP ou comme CPC?  Je ne connais absolument pas le fond de l'affaire (ni toi non plus puisque personne n'était l

A mon avis le plus simple est d'aller voir l'instit en disant que la petite est en pleurs chaque soir, qu'elle ne veut plus aller à l'école. Que c'est bizarre et demander comment on peut résoudre ense

Il n'empêche que je trouve toujours un peu bizarre de voir quelqu'un poster un premier message très polémique, ou se réveiller d'un long silence pour débarquer sur ce genre de topic. Mais finalem

Posted Images

  • 2 weeks later...

Merci à tou(te)s pour vos gentils mots. ❤️

 

Nouvelles du front: l'ienquêtrice a demandé ce lundi par téléphone à mon directeur les bulletins scolaires de la môme.

On est d'accord, on ne communique rien sur demande orale, le directeur l'a envoyée bouler. L'IEN a dit niet aussi.

 

Mais...

En demandant cela, ce ne sont plus les agissements supposés de "la personne Léna" qui sont en cause, mais ceux de "la fonctionnaire Léna" (en utilisant mes écrits professionnels) , non?

A quel moment demander la protection de ma hiérarchie (qui me soutient par ses paroles et ses actes, à défaut d'écrits) ? Un accompagnement par des représentants du personnel en plus de l'Autonome apporterait quoi au schmilblick?

 

Perplexe. Et pas possible d'évacuer pensées et stress en marchant en forêt, cf confinement!

Link to post
Share on other sites
Goëllette
il y a une heure, Lena a dit :

A quel moment demander la protection de ma hiérarchie (qui me soutient par ses paroles et ses actes, à défaut d'écrits) ? Un accompagnement par des représentants du personnel en plus de l'Autonome apporterait quoi au schmilblick?

Logiquement, ton IEN devrait le faire automatiquement, non ?

Je ne sais pas trop ce que l'accompagnement d'un représentant du personnel pourrait t'apporter de plus qu'un avocat de l'Autonome (ou autre) à vrai dire.

 

Link to post
Share on other sites
Mirobolande
Le 26/09/2020 à 11:25, jpm3102 a dit :

Sans compter qu'elle-même n'est pas exsangue de difficultés.

Exempte?

Link to post
Share on other sites
Goëllette

🤪

En même temps, quand tu as des difficultés, tu peux être exsangue, et quand tu es exsangue, tu es en difficultés !

😁

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...