Jump to content

Problème temps cantine


Gomettes
 Share

Recommended Posts

Bonjour, c'est en qualité de parent élu que je fais appel à vos conseils. 

Plusieurs parents ont fait remonter, en vue du prochain Conseil d'école, le fait que les enfants sont obligés de finir leur verre d'eau ou de goûter aux plats proposés, sous peine de mise au coin/punition.

Le sujet est déjà connu car récurrent mais rien ne s'arrange. 

Comment aborder ce point en conseil d'école avec le maximum de diplomatie ? J'hésite à parler de VEO car j'ai bien peur que certains se braquent... 

Merci pour votre aide ! 

Link to comment
Share on other sites

Ca ne me choque pas qu on demande de goûter et de finir son verre d eau... après les sanctions associées,  je ne dis pas.... mais ça fair aussi partie de l education contre le gaspillage, essayer avant de rejeter....

Sinon ca regarde la mairie, alors tu peux botter en touche 

Link to comment
Share on other sites

J'avoue que je suis un peu partagée.. Quel intérêt réel? 

Pour l'eau, il suffit plutôt d'apprendre aux enfants à se servir raisonnablement. Donc prendre la mesure en amont. 

Pour la nourriture, les parents qui râlent disent qu'il faut faire confiance aux enfants, à leur sensation de satiété (qui et c'est prouvé, finit par se fausser si on force à manger), à leurs goûts. Et c'est vrai que dans le cas de mon fils, si on le forçait à manger du fromage fondu il le vomirait directement après.

En tant que parent élu je me dis que c'est mon rôle de médiateur entre les parents et la mairie justement, mais je ne sais pas comment l'aborder sans passer pour une illuminée anti-VEO... 

Link to comment
Share on other sites

Finir un verre d'eau, ce n'est pas si grave. On sait tous que les enfants, même si on leur demande de se servir raisonnablement ne le font pas ... l'eau est une denrée rare et précieuse même si on ne s'en rend pas compte... autant l apprendre assez tôt. Il s'agit seulement d'un verre, pas d'une bouteille à mon avis pas de quoi en faire tout un plat. 

 

Pour ce qui est de goûter, ça peut dépendre. C'est important d essayer. Après, il y a des enfants qui n'aiment vraiment pas certains aliments ou qui en ont un dégoût et dans ce cas ça devient difficile... mais en collectivité c'est difficile aussi de s'adapter. Il faut se mettre à la place des animateurs qui sont parfois 1 pour 20 gamins ... 

Pas toujours simple...

Link to comment
Share on other sites

A la maternelle les punitions sont interdites. A l'école élémentaire toute punition doit avoir un caractère éducatif, pédagogique. Je ne vois pas ce qu'il y a de pédagogique dans le fait de sanctionner un enfant qui ne termine pas un verre d'eau ou rechigne à goûter à quelque chose.

Link to comment
Share on other sites

Sauf que là, on est dans le péri scolaire et que, quoi qu'il s'y passe et quoi qu'on en dise, cela ne nous.....regarde pas !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Torque a dit :

A la maternelle les punitions sont interdites. A l'école élémentaire toute punition doit avoir un caractère éducatif, pédagogique. Je ne vois pas ce qu'il y a de pédagogique dans le fait de sanctionner un enfant qui ne termine pas un verre d'eau ou rechigne à goûter à quelque chose.

c'est vrai, mais il faut aussi apprendre à ne pas gaspiller eau et nourriture .... sanction ou pas sanction

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, coccinutella a dit :

c'est vrai, mais il faut aussi apprendre à ne pas gaspiller eau et nourriture .... sanction ou pas sanction

Bah on explique. Et on répète. :idontno:

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi ne pas simplement dire que les parents souhaitent que cela cesse? Tu n'es pas obligé de parler de VEO, c'est bien assez stupide et cruel de punir des enfants pour ne pas goûter à un plat qui les répugne (comme s'ils allaient trouver ça bon!), tu n'as pas à argumenter là-dessus. Dis juste qu'il faut vraiment arrêter avec ça, car il y en a marre. Pas besoin d'être particulièrement diplomate face à une telle bêtise, du moment qu'on reste poli.

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Torque a dit :

Bah on explique. Et on répète. :idontno:

oui, je suis d'accord. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, bdisse a dit :

Sauf que là, on est dans le péri scolaire et que, quoi qu'il s'y passe et quoi qu'on en dise, cela ne nous.....regarde pas !

Ben si, ça me regarde en tant que parent élu, non? :idontno:

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, mat82 a dit :

Pourquoi ne pas simplement dire que les parents souhaitent que cela cesse? Tu n'es pas obligé de parler de VEO, c'est bien assez stupide et cruel de punir des enfants pour ne pas goûter à un plat qui les répugne (comme s'ils allaient trouver ça bon!), tu n'as pas à argumenter là-dessus. Dis juste qu'il faut vraiment arrêter avec ça, car il y en a marre. Pas besoin d'être particulièrement diplomate face à une telle bêtise, du moment qu'on reste poli.

Ca a été dit plusieurs fois d'après ce que j'ai compris... Mais visiblement ça ne fait pas mouche. Tu as peut être raison... 

Je viens de prendre connaissance de la sanction: pas de dessert. 

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

boycottez, refusez de payer, portez plainte, allez en parler à la mairie... Si le conseil d'école fait la sourde oreille, tentez d'autres actions, c'est trop grave pour que ça continue et que personne ne soit inquiété.

  • Confus 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Gomettes a dit :

Ben si, ça me regarde en tant que parent élu, non?

Bien sûr que oui, je répondais juste à Torque qui rappelait qu'à l'école, les punitions étaient interdites (en gros).

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, mat82 a dit :

boycottez, refusez de payer, portez plainte, allez en parler à la mairie... Si le conseil d'école fait la sourde oreille, tentez d'autres actions, c'est trop grave pour que ça continue et que personne ne soit inquiété.

Alors ça dépend comment c'est fait, mais aller porter plainte ou faire un scandale  pour demander à un gamin de gouter 1 bouchée d'un plat avant de dire beurk j'en veut pas et de boire 1/2 verre d'eau (alors qu'il ne boira probablement plus de la journée).... ca me parait un peu disproportionné.

Dans beaucoup d'écoles maternelles, au retour de récré, il y a un verre d'eau (obligatoire, hou les vilaines maitresses !). Ben j ai été étonnée de voir que beaucoup d'enfants ne boivent jamais d'eau chez eau (sirop, sodas, lait sucré...).

 

Sinon, prendre contact en direct avec la mairie ? Ou demander à la directrice / directeur comment aborder ce sujet ?

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à Gomettes :

oui ce point peut faire partie des questions du conseil d'école.

Le conseil d'école, sur proposition du directeur de l'école :
1° Vote le règlement intérieur de l'école;
2° Établit le projet d'organisation pédagogique de la semaine scolaire;
3° Dans le cadre de l'élaboration du projet d'école à laquelle il est associé, donne tous avis et présente toutes suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école, et notamment sur:
a) Les actions pédagogiques et éducatives qui sont entreprises pour réaliser les objectifs nationaux du service public d'enseignement;
b) L'utilisation des moyens alloués à l'école;
c) Les conditions de bonne intégration d'enfants handicapés;
d) Les activités périscolaires;
e) La restauration scolaire;
f) L'hygiène scolaire;
g) La protection et la sécurité des enfants dans le cadre scolaire et périscolaire notamment contre toutes les formes de violence et de discrimination, en particulier de harcèlement 
h) Le respect et la mise en application des valeurs et des principes de la République.
4° Statue sur proposition des équipes pédagogiques pour ce qui concerne la partie pédagogique du projet d'école;
5° En fonction de ces éléments, adopte le projet d'école;
6° Donne son accord:

a) Pour l'organisation d'activités complémentaires éducatives, sportives et culturelles prévues par l'article L. 216-1 ;

 b) Sur le programme d'actions établi par le conseil école-collège prévu par l'article L. 401-4.
7° Est consulté par le maire sur l'utilisation des locaux scolaires en dehors des heures d'ouverture de l'école, conformément à l'article

Ensuite il y a forcé à goûter une bouchée, et forcé à manger l'assiette... Parfois des enfants n'osent pas goûter car l'odeur, la couleur , la texture ne leur donnent pas envie et puis une fois goûter, ils aiment. Il faudrait voir à quel point ils sont forcés... Pareil pour l'eau : un fond de verre, un verre entier...

Ensuite, il y a plus diplomate que de forcer un enfant... Et tout à fait d'accord pour dire que forcer un enfant ce n'est pas bon car cela peut fausser sa gestion de la satiété. J'en ai malheureusement l’exemple concret à la maison : mon ado de 15 ans obèse car aucune sensation de satiété car on forçait à finir l'assiette. Mais j'avais été élevée ainsi et j'ai reproduit. Ben compliqué de revenir en arrière...

Link to comment
Share on other sites

Moi non plus je ne suis pas choquée qu'on oblige les enfants à gouter. C'est important de leur proposer des choses variées, qu'ils ne mangent pas forcément chez eux. Après, il y a l'art et la manière de leur proposer... Par contre, les punir et surtout les priver de dessert, ce n'est pas normal (les parents paient pour un repas complet!)

Quant à finir le verre d'eau, c'est peut-être aussi un moyen de s'assurer que les enfants boivent un minimum pendant le repas.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je conseille aux représentants de prendre directement contact avec les élus pour que cela soit discuté en interne. Certes, ce sont des thèmes qui peuvent être abordés en conseil d'école mais demander audience avec les élus et les représentants du service est aussi bien. 

C'est bien souvent que les animateurs périscolaires ne voient pas le mal à ce genre de sanctions et former sur ce qu'est une sanction juste (l'autorité de façon générale), c'est le parcours du combattant. Quand c'est mis en place, l'équipe d'animation change et il faut tout reprendre... Bref, ne pas hésiter à faire une piqûre de rappel via les élus. 

Link to comment
Share on other sites

Les punitions, chantages, privations ne vont pas servir à grand chose, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus. 

Il faudrait déjà communiquer directement avec les animateurs, le directeur du périscolaire pour voir ce qui se passe vraiment. Discours de l'enfant, discours des adultes ?

Si c'est 3 parents qui se plaignent qu'on force leur enfant à boire un verre d'eau ou gouter un plat sous peine de sanction. Est-ce que ça vaut le cout d'en parler en conseil d'école ? ça resterait des cas particuliers qui n'ont rien à faire en conseil d'école. Si par contre, la majorité des familles se plaignent des réprimandes et que les échanges ont déjà été faits avec la cantine, j'en parlerai en conseil d'école.

A contrario, ce qui me choque c'est qu'un enfant ne soit pas capable de finir un verre et qu'on doit en arriver à le menacer. Pour sa santé, je trouve ça normal qu'on le force à boire. Mais il y a la manière de le faire et de l'expliquer.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mat82 a dit :

boycottez, refusez de payer, portez plainte, allez en parler à la mairie... Si le conseil d'école fait la sourde oreille, tentez d'autres actions, c'est trop grave pour que ça continue et que personne ne soit inquiété.

Second degré ? 

Link to comment
Share on other sites

Je suis restée assez évasive car j'aimerais conserver un relatif anonymat, mais encore une fois, le fait n'est pas nouveau et ce sont bien plusieurs parents qui évoquent ce qui se passe à la cantine. De nombreuses discussions ont déjà été menées (avec ma personne qui gère, avec la mairie...)mais si j'en crois les parents dont les enfants vivent mal ce temps de restauration, elles ont fait chou blanc... 

La personne qui gère ce temps a même assisté à une formation pour disons...assouplir sa façon d'appréhender ses services; donc les parents sont entendus. Malheureusement cela continue... C'est quelqu'un qui ne sait pas qu'un petit de 3 ans qui rigole quand on le gronde n'est pas dans la provocation mais dans le stress...

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, borneo a dit :

Second degré ?

non, je donne mon avis. On force pas un gosse à manger, c'est de la violence et c'est répréhensible, c'est tout. Si on veut le faire goûter et l'ouvrir au goût, ça passe par l'éducation. Y a 10 000 trucs à faire dans ce domaine plus efficace que FORCER et PUNIR. Ceux qui font ça doivent cesser, c'est si étonnant que ça, comme opinion?

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, blacknader a dit :

À contrario, ce qui me choque c'est qu'un enfant ne soit pas capable de finir un verre et qu'on doit en arriver à le menacer. Pour sa santé, je trouve ça normal qu'on le force à boire. Mais il y a la manière de le faire et de l'expliquer.

 

Disons qu'en milieu qu'il juge hostile un enfant peut très vite se refermer comme une huître et tout refuser en bloc... Donc je te rejoins sur la dernière phrase. Je sais bien que deux adultes qui gèrent 40 enfants par service ne puissent pas être dans l'attention individuelle constamment, mais selon moi cela ne justifie pas d'envoyer un enfant de 3 ans au coin parce qu'il n'a plus soif. Il n'a plus soif, et bien on donne l'eau qui reste aux plantes et on lui fait un mini topo sur le """gaspillage"""... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, blacknader a dit :

Pour sa santé, je trouve ça normal qu'on le force à boire.

Mais si toi, on te forçait à boire sous peine d'engueulade, de t'exclure du groupe ou de te priver de dessert, tu trouverais ça normal?

  • J'aime 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, mat82 a dit :

Mais si toi, on te forçait à boire sous peine d'engueulade, de t'exclure du groupe ou de te priver de dessert, tu trouverais ça normal?

Tout à fait. C'est quand même très différent que de """prendre le temps""" de faire comprendre à l'enfant pourquoi il est important de boire. 

Link to comment
Share on other sites

La mairie peut aussi proposer de mettre des quantités plus petites (une petite cuillère) pour inciter les enfants à goûter, se resservir et éviter le gaspillage. 

Souvent les enfants ont de mal à manger car l assiette est visuellement trop pleine... 

Link to comment
Share on other sites

Peut-être faudrait-il juste remettre les choses à leur place : la cantine est un service rendu par la mairie, pas un dû.

Donc, effectivement, si ça ne leur plait pas, soit ils trouvent une autre solution, soit ils vont à la mairie pour exprimer leurs doléances.

Personnellement, je serais heureuse que les adultes prenant mon relai pour assurer le repas de mon enfant quand je ne peux pas le faire moi-même et veiller à ce qu'il ait mangé.

Dans l'histoire, c'est la privation de dessert qui me dérange. C'est disproportionné et ça fait partie du repas payé.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mat82 a dit :

Mais si toi, on te forçait à boire sous peine d'engueulade, de t'exclure du groupe ou de te priver de dessert, tu trouverais ça normal?

Merci de ne pas tronquer l'ensemble de mon commentaire. On peut demander à boire sans pour autant punir, menacer... mais boire est nécessaire à la santé non ?

Sur une journée continue, s'il n'y a pas de temps collation à l'école, boire un verre à la cantine, c'est démesuré de s'assurer qu'un enfant soit correctement hydratée ? Ben heureusement que ce n'est pas la canicule...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, flops a dit :

La mairie peut aussi proposer de mettre des quantités plus petites (une petite cuillère) pour inciter les enfants à goûter, se resservir et éviter le gaspillage. 

Souvent les enfants ont de mal à manger car l assiette est visuellement trop pleine... 

Merci pour ton commentaire c'est une très bonne idée que je m'empresserai de suggérer. 

@Goëllette ce n'est pas parce que c'est un service rendu et pas un dû que le bien-être des enfants doit être bafoué par de telles pratiques (menaces, contrainte) tu en conviendras... 

à l’instant, blacknader a dit :

Merci de ne pas tronquer l'ensemble de mon commentaire. On peut demander à boire sans pour autant punir, menacer... mais boire est nécessaire à la santé non ?

Sur une journée continue, s'il n'y a pas de temps collation à l'école, boire un verre à la cantine, c'est démesuré de s'assurer qu'un enfant soit correctement hydratée ? Ben heureusement que ce n'est pas la canicule...

 

Mais ne peut-on pas compter sur l'enfant pour le laisser exprimer seul sa soif ? 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...