Jump to content

CRPE 2022 l’effondrement du recrutement


bigshaqdady
 Share

Recommended Posts

il y a 8 minutes, bab33 a dit :

Mettez un contractuel en face d'un des enfants de Messieurs Darmanin, Le Maire......

 

Leurs enfants vont dans d'autres écoles...l'Alsacienne par exemple.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, bab33 a dit :

Sur ce coup là, le Salut viendra des élèves. Car nous aussi on en a vu défiler des contractuels. Et bien à chaque fois, je dis bien à chaque contractuel : classe non tenue, des cris dans tous les sens, sans parler des gros mots, oui des gros mots prononcés par la personne en face des élèves.... 

Bref, devant des enfants, on ne peut pas tricher.

Heureusement, mes enfants en ont fini avec le primaire et ont eu d'excellents professeurs des écoles.

C'est vrai qu'avec des stagiaires titulaires du CRPE ou du Capes, les classes non tenues, cris dans la classe, élèves qui se déplacent sans autorisation... ça n'existe pas 🙄

Je te renvoie à mon expérience de l'an dernier, dans la partie "stage", sous le titre "Aujourd'hui, je n'ai pas pu y aller..." Et si j'étais la seule, ce ne serait pas grave, mais loin de là. En sens inverse, dans l'école où j'étais l'an dernier, une contractuelle s'en sortait très bien, en Ulis en plus

Attention, je ne cautionne pas ce type de recrutement, qui n'est de toute façon que la résultante de la désaffection pour la profession... mais je trouve un peu dur de traiter ces gens d' "opportunistes". A part quelques cinglés ou doux rêveurs, il s'agit peut-être tout simplement de personnes qui cherchent du travail et se disent : pourquoi pas l'enseignement ? 

De toute façon, concours ou pas, le problème est qu'aucune formation digne de ce nom n'est dispensée avant d'être lâché en classe 😶

 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, FemmeDeRochas a dit :

 

De toute façon, concours ou pas, le problème est qu'aucune formation digne de ce nom n'est dispensée avant d'être lâché en classe 😶

 

Clairement, et c'est pour moi la seule chose à mettre en avant pour refuser cette campagne de recrutement.

Effectivement, s'attaquer aux personnes et à l'image d'Epinal qu'elles se font du métier ne sert pas notre cause et nous pose encore une fois aux yeux de la population en donneurs de leçons élitistes.

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Delavegue a dit :

Je comprends ce que tu dis mais d'un autre côté, aider ces contractuels, c'est entretenir le système et nous prendre pour des vaches à lait. 

Tu n'es pas choqué d'être moins payé qu'un contractuel bac+3 sans formation en début de carrière (voire plus)? On touche vraiment le fond du fond. Les élèves trinquent, déjà que la formation bac+5 n'a rien d'enviable alors là...

Je n'ai pas écrit qu'il fallait compter sur moi pour les former à l'oeil ou même pour 100 E par mois 😃

Quant à la seconde partie de ta question, je suis surtout choqué qu'on soit payé en fonction de son niveau d'études alors que l'on sait que les études sont une chance, et pas un sacrifice (sinon merci de me donner les moyens de larguer mon boulot pour reprendre mes études là où je les ai laissées faute d'argent) ... Mais oui, au-delà de ces considérations, c'est évidemment choquant de payer davantage qqn qui débarque sans formation qu'un PE formé et censé être efficace ! A se demander si le but n'est pas de nous pousser à démissionner pour se faire ré-embaucher derrière en contractuel ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, FemmeDeRochas a dit :

C'est vrai qu'avec des stagiaires titulaires du CRPE ou du Capes, les classes non tenues, cris dans la classe, élèves qui se déplacent sans autorisation... ça n'existe pas 🙄

Je te renvoie à mon expérience de l'an dernier, dans la partie "stage", sous le titre "Aujourd'hui, je n'ai pas pu y aller..." Et si j'étais la seule, ce ne serait pas grave, mais loin de là. En sens inverse, dans l'école où j'étais l'an dernier, une contractuelle s'en sortait très bien, en Ulis en plus

Attention, je ne cautionne pas ce type de recrutement, qui n'est de toute façon que la résultante de la désaffection pour la profession... mais je trouve un peu dur de traiter ces gens d' "opportunistes". A part quelques cinglés ou doux rêveurs, il s'agit peut-être tout simplement de personnes qui cherchent du travail et se disent : pourquoi pas l'enseignement ? 

De toute façon, concours ou pas, le problème est qu'aucune formation digne de ce nom n'est dispensée avant d'être lâché en classe 😶

Oui enfin c'est peut être plus rare car dès le début, tu as un tuteur/maître formateur qui vient te voir pour "t'aider". Des solutions peuvent rapidement être apportées contrairement à un contractuel. Je souhaite pas enjoliver la formation mais on est forcé de reconnaître que c'est un minimum encadré par des professionnels de terrain (maîtres formateurs).

L'idée n'est pas de descendre ces personnes qui cherchent simplement un boulot mais d'en vouloir à l'institution qui dégrade encore plus la formation voire la rend inexistante et qui nous décrédibilise/humilie encore plus quant aux compétences nécessaires pour exercer.

Là haut ils s'en fichent, leurs gosses sont dans le privé et en face d'un enseignant formé et probablement expérimenté.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Delavegue a dit :

L'idée n'est pas de descendre ces personnes qui cherchent simplement un boulot mais d'en vouloir à l'institution qui dégrade encore plus la formation

Absolument, c'était bien mon propos

 

Là haut ils s'en fichent, leurs gosses sont dans le privé et en face d'un enseignant formé et probablement expérimenté.

Le privé ou le public de quartiers huppés. Après, j'ai franchement été surprise de certains recrutements dans le privé. Dans ma commune il y a un collège-lycée privé sélectif, "coté" dans tout le département... un voisin y a trouvé du boulot comme prof de maths (ou de SVT je ne sais plus) à + de 50 ans, après s'être  retrouvé au chômage de longue durée en tant qu'-informaticien (âge, etc.) Il avait donné quelques cours plus jeune, c'est tout. Il est peut-être très bien, mais c'est pour dire que le recrutement n'est pas forcément top non plus...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, FredZZZ a dit :

A se demander si le but n'est pas de nous pousser à démissionner pour se faire ré-embaucher derrière en contractuel ..

J'ai lu que c'est ce qu'il se passe dans le milieu médical : infirmiers, médecins, chirurgiens, anesthésistes, etc... Ils touchent à l'hôpital 3500 euros pour un contrat de 50h (qui est plus souvent davantage) alors que s'ils font des vacations, ils touchent à peu près le double... (je ne suis plus certaine des chiffres mais c'était de cet ordre...).

Quant aux contractuels, je pourrais en parler :
-
15 à ce jour dans une circo où nous n'avions jamais connu ça : parfois 1 ou 2 mais très exceptionnel. Le covid a bon dos.
- il y a le meilleur comme le pire. De celui qui postule comme il aurait postulé chez Mc Do, à celui qui a loupé l'admission 1 ou plusieurs fois (très difficile d'habitude d'avoir le concours ici), qui comprend ce qu'on lui dit et qui est très investi.
- l'équipe de circo (enfin, les CPC...) : nous avons essayé et essayons de les aider, les accompagner mais là aussi, il y a ceux qui s'emparent des conseils et ceux qui n'en ont rien à faire.
- j'attends impatiemment de croiser ma hiérarchie pour leur demander quand même si leurs enfants sont dans une classe où il y a un contractuel ou s’ils accepteraient qu'ils y soient. Il me reste peu d'années avant la retraite : je ne risque plus grand chose à dire ce que je pense en face.


- j'ai expliqué à tous ceux que j'ai vus que je ne cautionnais absolument pas ce fonctionnement, que je ne leur en voulais pas à eux mais que j'en voulais au système. ça ne m'empêche pas d'essayer de leur "mâcher" le travail, d'aller les voir plusieurs fois, de passer des soirées ou des WE pour leur trouver des docs spécifiques. Dernièrement, j'ai même aidé l'une d'entre elle à préparer ses oraux car elle est admissible. (idem pour ma collègue).

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

J'ai appris que dans le secondaire, les profs à temps partiel peuvent désormais faire des heures sup.

Je ne sais pas quel est l'intérêt des collègues concernés mais celui de l'administration, clairement !

Link to comment
Share on other sites

Sinon, dans le secondaire, je me demande si les nouveaux contractuels recrutés en speed dating seront gérés comme les contractuels en CDD actuels ou si ce sera encore une autre situation.

Link to comment
Share on other sites

Quelle réaction des parents par rapport à la présence d'un pseudo enseignant en charge de la classe de leurs enfants ? 

Cette année la consigne a été donnée aux directeurs de ne pas divulguer le "statut" de ces nouveaux venus. En quelques échanges de paroles il était très simple de découvrir la supercherie et en quelques jours toutes les écoles étaient au courant. 

Pour les parents ce sera pareil. Ils sont d'ailleurs en droit de savoir si la personne face à leurs enfants détient un diplôme et un concours comme quand on se rend à la piscine avec l'affichage des diplômes à l'entrée.

Une chose est sûre, je ne ferai aucun effort pour ces gens là. Les aider c'est cautionné. Ni aucun soutien en cas de violence verbale ou physique. 

Link to comment
Share on other sites

Vous reprendrez bien un peu de libéralisme ? 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Mirobolande a dit :

Vous reprendrez bien un peu de libéralisme ? 

 

Si la solution c'était de dissoudre une officine dangereuse pour l'avenir de notre pays? 

Link to comment
Share on other sites

Le 01/06/2022 à 15:30, FredZZZ a dit :

Mais oui, au-delà de ces considérations, c'est évidemment choquant de payer davantage qqn qui débarque sans formation qu'un PE formé et censé être efficace ! A se demander si le but n'est pas de nous pousser à démissionner pour se faire ré-embaucher derrière en contractuel ...

Personnellement je n ai aucun doute là  dessus ce type de proposition va nous être fait dans les 10 15 ans à venir.... comme ils l ont fait dans certains hôpitaux il y a 20 ans

...et  on réfléchira entre un  bon salaire avec évolution ou stagnation de salaire et  les avantages de la fonction publique ( sécurité de l emploi, conserver son système de retraite afin de ne pas  multiplier les carrières coupées et privées et publiques... )  

Link to comment
Share on other sites

Le 02/06/2022 à 19:36, Mirobolande a dit :

 

Idem à Paris pour les PE....

C’est devenu un mode de recrutement normal...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, elpissou a dit :

Idem à Paris pour les PE....

C’est devenu un mode de recrutement normal...

Y-a-t-il un contrôle des casiers judiciaires avant l'entretien ? Une visite médicale ? 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, nonau a dit :

Y-a-t-il un contrôle des casiers judiciaires avant l'entretien ? Une visite médicale ? 

Une attestation savoir nager, de premiers secours ?

  • Haha 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Le 08/06/2022 à 12:06, chableu a dit :

Une attestation savoir nager, de premiers secours ?

Mais grave.

Quand j'ai passé le concours, il fallait bac+5, le savoir nager, le PSC1, le C2I2E, une attestation en langue vivante... Et là, en 30 min c'est ok ? :(

  • Confus 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Petite contribution personnelle : ma fille repasse par l'étape parcoursup cette année pour être PE comme papa et maman ( oui, oui, on lui a dit mais bon... les enfants).

A un mois de la fin, elle est mieux classée que l'an dernier à la fin du processus...

Les bachelier fuient les licences PEEE ( ou un truc du genre).

Link to comment
Share on other sites

L'ensemble des postes PE en Haute Garonne tous pourvus au mouvement (sauf 9 postes fléchés occitan) qu'aussitôt le DSDEN lance son job dating pour recruter pour la rentrée.

Preuve en est que les postes ouverts au concours sont bien en nombre insuffisant par rapport aux besoins réels.

C'est de pire en pire... Il y a à peine deux ans, les vacataires arrivaient vers le mois de janvier. Aujourd'hui, on les recrute dès l'attribution des postes au mouvement.

Gestion pathétique...

 

 

 

Image-recrutement-vacataires.jpeg

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, AKM a dit :

L'ensemble des postes PE en Haute Garonne tous pourvus au mouvement (sauf 9 postes fléchés occitan) qu'aussitôt le DSDEN lance son job dating pour recruter pour la rentrée.

Tu es sûre ? moi non... car il y a des postes "vacants" ou qui le seront dès la rentrée (dispos de droit, congé parental, CLM ou CLD, etc...) : nous savons déjà que chez nous, il y aura des postes non occupés ou qui devraient être occupés par des TR. Mais si des TR sont positionnés dessus, ça veut dire 0 TR pour assurer les petits congés.

il y a 36 minutes, AKM a dit :

Il y a à peine deux ans, les vacataires arrivaient vers le mois de janvier. Aujourd'hui, on les recrute dès l'attribution des postes au mouvement.

ça (me) fait peur, en effet ... Petite précision : ils ne vont pas recruter jeudi prochain : "ils vont constituer un vivier". 😤

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Lolita a dit :

Tu es sûre ? moi non... car il y a des postes "vacants" ou qui le seront dès la rentrée (dispos de droit, congé parental, CLM ou CLD, etc...) : nous savons déjà que chez nous, il y aura des postes non occupés ou qui devraient être occupés par des TR. Mais si des TR sont positionnés dessus, ça veut dire 0 TR pour assurer les petits congés.

ça (me) fait peur, en effet ... Petite précision : ils ne vont pas recruter jeudi prochain : "ils vont constituer un vivier". 😤

Ben, c'est le principe!!!! Ils ne vont quand même pas les embaucher maintenant et les payer l'été....Ils se les gardent sous le coude quoi...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Lolita a dit :

Tu es sûre ? moi non... car il y a des postes "vacants" ou qui le seront dès la rentrée (dispos de droit, congé parental, CLM ou CLD, etc...) : nous savons déjà que chez nous, il y aura des postes non occupés ou qui devraient être occupés par des TR. Mais si des TR sont positionnés dessus, ça veut dire 0 TR pour assurer les petits congés.

C'est grave de ne pas respecter le choix des TR !

Parce qu'au-delà du "moyen de remplacement" qu'ils représentent, c'est avant tout des collègues, parfois avec de l'ancienneté (de moins en moins vue la façon dont ils sont traités), qui ont choisi un poste, et qu'on affecte à l'année à contre-emploi, parfois en leur faisant perdre les ISSR.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Lolita a dit :

Tu es sûre ? moi non... car il y a des postes "vacants" ou qui le seront dès la rentrée (dispos de droit, congé parental, CLM ou CLD, etc...) : nous savons déjà que chez nous, il y aura des postes non occupés ou qui devraient être occupés par des TR. Mais si des TR sont positionnés dessus, ça veut dire 0 TR pour assurer les petits congés.

 

Je parle des postes au concours : oui, ils sont tous pourvus, comme chaque année.

Et je suis d'accord avec toi, de nombreux postes d'adjoints seront vacants dès la rentrée. Et ce n'est surtout pas la liste complémentaire qui va les pourvoir...

Donc, recrutement de vacataires.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...