Jump to content

Contacter le ministère


Guest Anonymous
 Share

Recommended Posts

Guest Anonymous

Bonjour,

Je suis T1 et je vis un véritable enfer dans l'école où je travaille. J'y suis la tête de turc, de manière à peine cachée, d'un groupe de personnes avec lesquelles je suis en conflit depuis le début des mois, qui ont de l'ancienneté et se connaissent bien, qui ont la main mise sur l'école, ont des relations acquises à leur cause et influentes dans de nombreuses sphères (parents d'élèves, centre de loisirs, Atsem, syndicats, mairie, conseillère pédagogique, autres écoles du secteur, voire, je suppose, parti politique, etc) qu'ils utilisent pour m'empêcher de pouvoir travailler dans des conditions normales et mettre en danger mon avenir professionnel.

J'ai déjà fait des démarches (IEN, IEN RH, médecine du travail etc) mais j'ai peur qu'il ne se passe rien. L'année prochaine je suis affecté sur une école toute proche de celle où je souffre tant cette année, et j'ai très peur.

Puis-je contacter le ministère? Qui? Le ministre directement? Comment faire? Quels risques?

Merci de vos réponses.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Le ministre ne fera rien si pas mort d'homme.... (désolée, mais c'est vrai).

 

SI tu changes d'école, ça va aller :)

 

Bon courage

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Isa,

Ca irait si par malchance ma nouvelle affectation ne se trouvait pas à deux pas de l'école où je suis en ce moment...

Je vais essayer de demander un recours.

 

Merci de ta réponse, ça fait du bien de se sentir moins isolé!

Bonne journée

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, IsaG a dit :

Bonjour,

 

Le ministre ne fera rien si pas mort d'homme.... (désolée, mais c'est vrai).

 

SI tu changes d'école, ça va aller :)

 

Bon courage

... Même un ministre fraichement débarqué, qui donc devrait avoir l'envie d'agir?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

C'est à l'IEN et aux RH qu'il faut s'adresser, éventuellement via un représentant du personnel. Si tu es nommé dans une école "sous l'emprise" de ceux qui te nuisent et occasionnent chez toi un mal-être, les services de l'IEN devraient pouvoir te trouver une autre affectation pour l'année (en général sur un support TR). 

Le ministre, surtout fraichement nommé, respectera la voie hiérarchique et ses services renverront logiquement toute demande vers ton supérieur direct : l'IEN (qui n'appréciera pas le court circuit de la chaine hiérarchique). 

Cela dit, si les faits que tu subis sont tels que les décrits, une plainte pour harcèlement peut se justifier.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est courageux de se moquer du collègue qui débute, méconnaît les rouages des possibles recours, s'adresse à un forum d'entraide entre enseignants et se prend dans les dents une remarque sarcastique... par un anonyme. Bravo.

Sur ce je suis toujours abasourdie de la puissance de feu de collègues 1er degré avec un peu de bouteille envers les T1, T2 et autres. Encore un bel exemple de solidarité et d'entraide.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Guest Anonymous

Merci de ta réponse.

C'est malheureusement tel que je dis: un groupe installé depuis sûrement longtemps qui décide de qui peut rester dans l'école, qui protège ses membres par des passe-droits, de la calomnie, du harcèlement moral envers ceux qui ont le malheur de s'y opposer, qui profite de le l'inaction des parents d'élèves, agit en toute impunité grâce à son réseau, qui est prêt, j'en suis le témoin, à sacrifier la santé de ses propres enfants pour protéger ses intérêts etc...

 

Link to comment
Share on other sites

Comme dit plus haut, tu ne peux pas déroger à la voie hiérarchique, donc si tu écris au ministre en tant qu'enseignant, ça va redescendre jusqu'à l'ien de circo qui ne va pas apprécier et qui va te tomber dessus. Si la situation est telle que tu la décris et il n'y a pas de raison d'en douter, adresse toi à un délégué du personnel qui n'appartient pas au syndicat que tu soupçonnes de mansuétude et demande une audience chez l'ien avec des documents factuels et prouvés. 

  • J'aime 1
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Contacter le ministère

Tu as une idée de pourquoi ça s'est mal passé dans cette école ? 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, mimosa003 a dit :

j'ai bien peur que l'IEN de ma circo, débutant, ne veuille pas dès le début se mettre à dos toute une clique très influente et préfère fermer les yeux.

Il est possible qu'il agisse et recadre les collègues concernés, ou alors qu'il organise une médiation... Mais si tu n'as pas de preuves, la situation va être compliquée et risque même par la suite d'empirer...

De plus, s'ils sont plusieurs, ça ne va pas aider : qu'est-ce qui les empêchera de faire de faux témoignages, de s'accorder pour savoir quoi dire, etc. ?

Mon meilleur conseil serait : fais-toi aider et conseiller par des personnes compétentes (syndicats, etc.).

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, SamSam a dit :

Il est possible qu'il agisse et recadre les collègues concernés, ou alors qu'il organise une médiation... Mais si tu n'as pas de preuves, la situation va être compliquée et risque même par la suite d'empirer...

De plus, s'ils sont plusieurs, ça ne va pas aider : qu'est-ce qui les empêchera de faire de faux témoignages, de s'accorder pour savoir quoi dire, etc. ?

Mon meilleur conseil serait : fais-toi aider et conseiller par des personnes compétentes (syndicats, etc.).

J'en ai bien conscience de ces faux témoignages, effectivement. Mais j'ai alerté la circo par écrit depuis longtemps, de ce qui se passait dans cette école. L'IEN que j'avais vu en janvier m'a écouté et soutenu à ce moment-là.  J'espère qu'il va continuer à faire preuve de discernement, à faire confiance à ma parole, et qu'il m'entendra.

 

Link to comment
Share on other sites

Tu as commencé le sujet en anonyme mais depuis ton pseudo apparaît...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, borneo a dit :

Tu as une idée de pourquoi ça s'est mal passé dans cette école ? 

 

Parce qu'elle est sous l'emprise de personnes pas du tout recommandables et prêtes à tout pour ne pas être inquiétées par les conséquences de leurs agissements.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, chableu a dit :

Tu as commencé le sujet en anonyme mais depuis ton pseudo apparaît...

C'est moi qui l'ai mis en anonyme, mais apparemment, apparaître sous son vrai pseudo ne le gêne pas.

 

Si ça te gêne, fais le moi savoir, je modifierai ou t'expliquerai comment faire :)

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, mimosa003 a dit :

Parce qu'elle est sous l'emprise de personnes pas du tout recommandables et prêtes à tout pour ne pas être inquiétées des conséquences de leurs agissements.

Certes, mais c'est arrivé à pas mal d'entre nous d'être mal vu dans une école. Ce n'est pas une situation exceptionnelle. Trouver la raison permet en principe que ça ne se reproduise pas dans l'école suivante.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, chableu a dit :

Tu as commencé le sujet en anonyme mais depuis ton pseudo apparaît...

non je n'ai pas commencé en anonyme! je me suis inscrit juste avant de poster, peut être que c'est à cause de ça.

et donc??

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, IsaG a dit :

C'est moi qui l'ai mis en anonyme, mais apparemment, apparaître sous son vrai pseudo ne le gêne pas.

 

Si ça te gêne, fais le moi savoir, je modifierai ou t'expliquerai comment faire :)

tu parles de moi? non ça ne me gêne pas plus que ça... ça devrait?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, borneo a dit :

Certes, mais c'est arrivé à pas mal d'entre nous d'être mal vu dans une école. Ce n'est pas une situation exceptionnelle. Trouver la raison permet en principe que ça ne se reproduise pas dans l'école suivante.

 

la raison tu viens de la dire: ça arrive dans plein d'établissement qu'un prof soit harcelé et mis à l'écart, pour des raisons x ou y. Ca existe, des "mauvais terrains", tout le monde le sait. Je ne sais pas quoi faire pour y remédier, et ce n'est pas de mon ressort

Link to comment
Share on other sites

mais ce qui est sûr c'est que cette année de T1 a été pleines d'enseignements... Entre autre d'être moins naïf au sujet des collègues

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, mimosa003 a dit :

non je n'ai pas commencé en anonyme! je me suis inscrit juste avant de poster, peut être que c'est à cause de ça.

et donc??

Il se trouve que ton premier message apparait en anonyme. Des collègues choisissent parfois cette option afin de ne pas être "reconnus", c'est un choix. Je pensais que dans tes réponses, tu n'avais pas activé cette option par oubli. Je voulais juste te prévenir.

Link to comment
Share on other sites

Tu ne donnes pas beaucoup de détails sur ce que tu as vécu, mais c’est toujours difficile de s’intégrer dans une équipe déjà constituée, qui a l’habitude de travailler ensemble et qui a certainement monté des projets depuis plusieurs années. 
C’est difficile aussi pour ces équipes ( je ne sais pas si c’est le cas ici) de devoir prendre le temps de former, de faire adhérer à son projet des collègues qui sont de passage année après année ( problème des postes réservés).

Mon conseil serait de prendre du recul, le changement d’école va te permettre un nouveau départ avec de nouvelles personnes et forte de cette malheureuse expérience. Et surtout profite des vacances à venir pour faire un vrai break !

Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, chableu a dit :

Il se trouve que ton premier message apparait en anonyme. Des collègues choisissent parfois cette option afin de ne pas être "reconnus", c'est un choix. Je pensais que dans tes réponses, tu n'avais pas activé cette option par oubli. Je voulais juste te prévenir.

Je te remercie de l'avoir fait. J'ai changé de pseudo d'ailleurs, au cas où

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, elpissou a dit :

Tu ne donnes pas beaucoup de détails sur ce que tu as vécu, mais c’est toujours difficile de s’intégrer dans une équipe déjà constituée, qui a l’habitude de travailler ensemble et qui a certainement monté des projets depuis plusieurs années. 
C’est difficile aussi pour ces équipes ( je ne sais pas si c’est le cas ici) de devoir prendre le temps de former, de faire adhérer à son projet des collègues qui sont de passage année après année ( problème des postes réservés).

Mon conseil serait de prendre du recul, le changement d’école va te permettre un nouveau départ avec de nouvelles personnes et forte de cette malheureuse expérience. Et surtout profite des vacances à venir pour faire un vrai break !

"c’est toujours difficile de s’intégrer dans une équipe déjà constituée, qui a l’habitude de travailler ensemble et qui a certainement monté des projets depuis plusieurs années" c'est sûr mais à ce point là! l'équipe en question ne m'a jamais laissé l'opportunité de travailler avec elle. J'ai été isolé très rapidement, les informations ne me parvenaient pas et cela continue encore aujourd'hui, on m'a mis à l'écart sans aucun égard pour les conséquences sur les enfants de ma classe, j'ai du me battre pour pouvoir avoir accès à certains équipements de l'école au même titre que les autres, pour être informé sur les projets...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, elpissou a dit :

Mon conseil serait de prendre du recul, le changement d’école va te permettre un nouveau départ avec de nouvelles personnes et forte de cette malheureuse expérience. Et surtout profite des vacances à venir pour faire un vrai break !

Je suis du même avis.

Je pense qu'il vaut mieux garder une certaine distance quand on arrive dans une nouvelle école. D'abord observer et écouter, et travailler tranquillement dans sa classe.

Link to comment
Share on other sites

Je te donne un exemple de ce qui est arrivé dans l'une de mes premières écoles. Il y avait un seul TNI pour toute l'école, dans une salle à part. On avait un créneau par semaine. J'ai vite remarqué que personne d'autre dans l'école ne s'en servait, probablement parce que ce n'était pas dans leurs habitudes. J'ai proposé de nombreuses fois aux collègues de prendre leur créneau, s'ils n'en avaient pas besoin. Ils m'ont toujours répondu qu'ils pensaient justement y aller, mais en fait, personne d'autre n'a jamais utilisé ce fameux TNI.

Je leur ai même proposé de leur montrer comment ça fonctionnait, et je pense que ça a été mon erreur. Et je me suis sentie de plus en plus exclue. Par exemple, ils allaient de temps en temps tous ensemble au resto pendant midi sans me convier. 

Dans l'école suivante, j'ai fait profil bas, et je n'ai plus jamais proposé de partager mes compétences. J'ai aidé ceux qui me demandaient, mais c'est tout. C'est un métier où il ne fait pas bon être différent.

 

Ne pas citer  :)

 

  • J'aime 1
  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Sur quoi portent les conflits et les conditions normales qui t'empêchent de travailler ?

Aspect matériel ? (tu en manques, pas de partage, besoin d'investissement...)

Aspect pédagogique ? (gestion des élèves à besoin, progression de cycle, projet commun, liaison, CM, CC...)

Aspect sécurité ? (surveillance, retard, locaux, élève avec grand trouble du comportement, violence...)

Aspect déontologique ? (manque de neutralité, obligation de réserve, discrétion...)

Aspect humain ? (manque de bienveillance, de courtoisie, de politesse, mise à l'écart, mensonge)

Est-ce que tu as évoqué tes soucis avec le directeur ou il fait parti du groupe de personnes dont tu parles ?

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, blacknader a dit :

Sur quoi portent les conflits et les conditions normales qui t'empêchent de travailler ?

Aspect matériel ? (tu en manques, pas de partage, besoin d'investissement...)

Aspect pédagogique ? (gestion des élèves à besoin, progression de cycle, projet commun, liaison, CM, CC...)

Aspect sécurité ? (surveillance, retard, locaux, élève avec grand trouble du comportement, violence...)

Aspect déontologique ? (manque de neutralité, obligation de réserve, discrétion...)

Aspect humain ? (manque de bienveillance, de courtoisie, de politesse, mise à l'écart, mensonge)

Est-ce que tu as évoqué tes soucis avec le directeur ou il fait parti du groupe de personnes dont tu parles ?

Toutes les cases sont cochées...

Pour la direction, bien sûr j'ai alerté. Mais elle est acquise à la cause de ces dangereuses personnes

Link to comment
Share on other sites

@borneo ton témoignage me parle... j'ai quitté le 1er degré pour ces raisons, sentiment qu'il ne faut rien dire et rien faire qui dépasse du petit train train habituel.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...