Jump to content

Amélie Oudéa-Castéra : nouvelle [ancienne] ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse, des Sports et des Jeux olympiques


Courfeyrac

Recommended Posts

Elle a mis ses enfants dans le privé parce que dans le public, les enseignants ne sont pas suffisamment remplacés...

Ce qui ne serait donc pas le cas dans le privé ? 

Mais dans le public comme dans le privé sous contrat, les enseignants sont payés par l'État.

S'il n'y a pas assez de remplaçants dans le public, il y en aurait assez dans le privé ? 

Au collège Stanislas (sous contrat), alors soit les enseignants ne sont jamais absents (jamais malades, jamais en formation, jamais en conseil de classe pendant les heures de cours, etc.), soit les remplacements sont tous assurés...

Je parierais sur le 2e cas de figure...

Mme la ministre, j'ai une solution pour pallier toutes les absences dans le public : arrêter de supprimer des postes de remplaçants. Mieux : rétablir les postes supprimés.

Ça vous obligera à trouver une autre excuse infâme et bidon pour justifier l'inscription de vos enfants dans le privé de luxe.

Mais ainsi, les cours seront assurés pour tous les élèves du public dont les familles n'ont pas les moyens financiers d'en avoir assez. 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Enfants scolarisés à Stanislas: un «choix de proximité», justifie la ministre de l'Education Amélie Oudéa-Castera (lefigaro.fr)

Elle est ministre depuis même pas 24h et crache à la gueule de l'école publique de la pire des manières, passive-agressive, doucereuse, méprisante au plus haut point. J'espère qu'un maximum de collègues va réagir, pas question de se laisser piétiner de la sorte. Qu'elle dégage vite!

  • Merci 3
  • J'adhère 4
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, BibUS a dit :

Ce qui ne serait donc pas le cas dans le privé ? 

A la Réunion en tous cas, le privé dispose d’un nombre de remplaçants suffisant et l’absentéisme des profs y est moins important.

Mes collègues ont toujours mis leurs enfants dans les meilleures écoles publiques ou et surtout dans le privé.

Personnellement, ça ne me choque pas qu’on choisisse le meilleur pour ses enfants, qu’il s’agisse de mes collègues ou de la ministre de l’Education nationale.

La question c’est puisqu’elle connaît la problématique du manque de profs dans le public, va-t-elle la régler ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Mirobolande a dit :

 

Exactement ça ! Je suis le boss de Peugeot, je roule en Volkswagen... Tout le monde verrait tout de suite où est le problème ...

Par contre, de la part des médias, ce serait bien de profiter de cette occasion pour se pencher sur le cas des prédécesseurs de cette dame ... Pour montrer que de l'école publique, en réalité, la Macronie et leurs 🐶 les LR s'en foutent !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, BibUS a dit :

 

S'il n'y a pas assez de remplaçants dans le public, il y en aurait assez dans le privé ? 

 

Question : comment fonctionnent les remplacements dans le primaire en école privée ? Comme dans le public ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, André Jorge a dit :

A la Réunion en tous cas, le privé dispose d’un nombre de remplaçants suffisant et l’absentéisme des profs y est moins important.

J'imagine qu'il y a des données que l'on peut consulter. L'importante moindre de l’absentéisme des enseignants du privé, ça s'explique comment ? 

il y a 42 minutes, André Jorge a dit :

Mes collègues ont toujours mis leurs enfants dans les meilleures écoles publiques ou et surtout dans le privé.

Personnellement, ça ne me choque pas qu’on choisisse le meilleur pour ses enfants, qu’il s’agisse de mes collègues ou de la ministre de l’Education nationale.

S'il y a un meilleur, c'est que l'on a laissé grandir un pire ailleurs.

Il y a 1 heure, BibUS a dit :

Mais ainsi, les cours seront assurés pour tous les élèves du public dont les familles n'ont pas les moyens financiers d'en avoir assez.

Oui, maintenant qu'elle a pointé cette différence, elle devrait mettre le paquet pour les postes de remplaçants dans le public... 

Ou bien interdire l'absentéisme dans le public. On devrait bientôt passer à 3 jours de carence... 

Ou bien privatiser les écoles publiques. 

Elle trouvera des solutions. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, BrunoXXX a dit :

Question : comment fonctionnent les remplacements dans le primaire en école privée ? Comme dans le public ?

Ce n'est pas à moi qu'il faut demander...:idontno::lol:

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, BibUS a dit :

J'imagine qu'il y a des données que l'on peut consulter. L'importante moindre de l’absentéisme des enseignants du privé, ça s'explique comment ? 

 

Tu parles de chiffres, comment sais-tu que l’absentéisme des profs est moins important dans le privé ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, elpissou a dit :

Tu parles de chiffres, comment sais-tu que l’absentéisme des profs est moins important dans le privé ?

C'est la ministre et André Jorge qui disent qu'il y a moins d'absentéisme dans le privé. 

Moi je réagis juste à ces déclarations. Et j'attends autant les chiffres que les explications. 

Link to comment
Share on other sites

Ok, on parle donc d’absences non remplacées, et pas d’absentéisme ! Attention au choix des mots ! 😉

Quand ce métier attirait encore, certains candidats au CRPE faisait des remplacements dans le privé pour se faire une expérience. Chose rendue possible par la possibilité pour les écoles privées de recruter des contractuels. Aujourd’hui je ne sais pas comment les remplacements sont gérés.

Cette année dans notre école nous sommes très favorisés (public, 77) nous avons des remplaçants (contractuels) à chaque absence ! (Non, nous ne souhaitons pas scolariser les enfants de la ministre, n’essayez même pas !😈)
Je suis très surprise que les écoles du 6ème arrondissement de Paris subissent ces pénuries de remplacement ! Des parisiens pour nous confirmer ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, BibUS a dit :

C'est la ministre et André Jorge qui disent

Celle là, elle va faire ma journée !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...