Jump to content
Sign in to follow this  
bigotna

ECOUTE musicale et discussion

Recommended Posts

bigotna

l'année dernière (j'ai échoué à l'oral), nous avions, à quelques-unes, durant les semaines avant l'oral, partagé nos ressentis sur des écoutes musicales.

seriez vous intéressé(e)s?

JE précise que je ne suis pas plus spécialiste que quiconque, mais en partage, on pourra bien s'aider.

voici un premier extrait :

http://www.aix-mrs.iufm.fr/formations/fili.../cadrespe1.html

vous allez dans la zone "annales" puis cliquez sur le sujet 1 de 2004 :

"suite from little boy..."

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

je me lance

il s'agit d'un document sonore fait de 2 types de sons différents nous emmenant dans des athmosphéres différentes, l'une de fin du monde, l'autre de sérénité-apaisement.

1) analyse :

extrait compose de 2 parties successives

1 musicale puis 1 vocale

1ére partie musicale:

sons de synthé

1 base grave en decrescendo, son continu , style avion qui pique vers le bas

des sons plus aigus et rapides, en decrescendo également, style fusées qui s'écrasent

2nde partie vocale

il y a un mélange de plusieurs fois, qui semblent plutot masculines,

la hauteur du son reste la meme, tenue sur une note (bourdon) mais on a comme l'impression de l'entendre différemment, comme si le son circulait à différents endroits d'une grande salle, type église.

2) exploitation pédagogique :

écoute :

faire sentir les différences (musicales et vocales)

faire ressentir les différences de hauteur, l'un varie et l'autre pas

chanter :

jeux vocaux sur les nuances (intensité) et les hauteurs ; fusées ...

à différents niveaux de regroupement : un groupe fait un bourdon, des solistes successifs font des interventions

faire jouer la voix sur des notes tenues (bourdon) et des paroles (différents)

retrouver ces notions dans des écoutes précédentes (à quoi ça vous fait penser?)

jouer :

on peut aussi associer voix chantée ou parlée et accompagnement (baguettes, percussions) toujours sur les différents registres évoqués dans l'écoute

qu'en pensez vous?

PAS trés original

ajoutez votre pierre

nb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Laurence202
je me lance

il s'agit d'un document sonore fait de 2 types de sons différents nous emmenant dans des athmosphéres différentes, l'une de fin du monde, l'autre de sérénité-apaisement.

1) analyse :

extrait compose de 2 parties successives

1 musicale puis 1 vocale

1ére partie musicale:

sons de synthé

1 base grave en decrescendo, son continu , style avion qui pique vers le bas

des sons plus aigus et rapides, en decrescendo également, style fusées qui s'écrasent

2nde partie vocale

il y a un mélange de plusieurs fois, qui semblent plutot masculines,

la hauteur du son reste la meme, tenue sur une note (bourdon) mais on a comme l'impression de l'entendre différemment, comme si le son circulait à différents endroits d'une grande salle, type église.

2) exploitation pédagogique :

écoute :

faire sentir les différences (musicales et vocales)

faire ressentir les différences de hauteur, l'un varie et l'autre pas

chanter :

jeux vocaux sur les nuances (intensité) et les hauteurs ; fusées ...

à différents niveaux de regroupement : un groupe fait un bourdon, des solistes successifs font des interventions

faire jouer la voix sur des notes tenues (bourdon) et des paroles (différents)

retrouver ces notions dans des écoutes précédentes (à quoi ça vous fait penser?)

jouer :

on peut aussi associer voix chantée ou parlée et accompagnement (baguettes, percussions) toujours sur les différents registres évoqués dans l'écoute

qu'en pensez vous?

PAS trés original

ajoutez votre pierre

nb

Peut être pas très original mais efficace. Compte tenu de l'extrait proposé il est difficile de faire mieux. Mon sujet de l'année dernière était beaucoup plus simple que celui-ci : il s'agissait d'un chant italien du 13ème siècle avec des différences d'intensité et un ostinato rythmique en plus : de quoi raconter beaucoup de choses. J'espère avoir autant de chance cette année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
littlecrumble

je me lance

il s'agit d'un document sonore fait de 2 types de sons différents nous emmenant dans des athmosphéres différentes, l'une de fin du monde, l'autre de sérénité-apaisement.

1) analyse :

extrait compose de 2 parties successives

1 musicale puis 1 vocale

1ére partie musicale:

sons de synthé

1 base grave en decrescendo, son continu , style avion qui pique vers le bas

des sons plus aigus et rapides, en decrescendo également, style fusées qui s'écrasent

2nde partie vocale

il y a un mélange de plusieurs fois, qui semblent plutot masculines,

la hauteur du son reste la meme, tenue sur une note (bourdon) mais on a comme l'impression de l'entendre différemment, comme si le son circulait à différents endroits d'une grande salle, type église.

2) exploitation pédagogique :

écoute :

faire sentir les différences (musicales et vocales)

faire ressentir les différences de hauteur, l'un varie et l'autre pas

chanter :

jeux vocaux sur les nuances (intensité) et les hauteurs ; fusées ...

à différents niveaux de regroupement : un groupe fait un bourdon, des solistes successifs font des interventions

faire jouer la voix sur des notes tenues (bourdon) et des paroles (différents)

retrouver ces notions dans des écoutes précédentes (à quoi ça vous fait penser?)

jouer :

on peut aussi associer voix chantée ou parlée et accompagnement (baguettes, percussions) toujours sur les différents registres évoqués dans l'écoute

qu'en pensez vous?

PAS trés original

ajoutez votre pierre

nb

Je n'aurais pas fait mieux, je peux me joindre à vous pour la suite?

J'ai un oral blanc demain, donc dès dimanche je veux bien bosser avec vous, si vous voulez de moi!

Bon courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

voila comment on pourrait procéder

on écoute, sans lire les autres commentaires, puis on se fait son mini exposé , puis on regarde si quelqu'un a écrit quelque chose, et soit on compléte, soit on met autre chose (si on est d'un avis un peu différent)

comme ça on apporte chacun(e) quelque chose

qu'en dites vous?

JE VOUS PROPOSE DE PRENDRE LE MEME LIEN ET DE PASSER AU SUJET 2 DE 2004.

CA VA ?

ET ON SE DONNE D'ici mardi 6 au plus tard, aprés on passe à un autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

sujet 2 donc : la comparade de jacques dutronc

il s'agit d'un document sonore vocal fait nous emmenant dans des athmosphéres

1) analyse :

il s'agit d'un support musical moderne,

dans un premier temps, un homme chante (crie en crescendo) un mot accentué sur la dernière syllabe, mot répété ensuite par un choeur mixte sur des percussions qui s'amplifient au fur et à mesure que le choeur reprend et crie les mots

dans un 2éme temps, on méle des sifflets (style course militaire en rythme) à des percussions africaines (style danse trés rythmée) accompagnée de voix, on se croirait dans la savane en train de danser

l'élément remarquable ici est

- la succession soliste / choeur

- la notion de rythme musical

on peut chantonner les paroles dites par le soliste au début et leur reprise

2) exploitation pédagogique :

écoute :

faire repérer les différentes interventions

soliste , choeur, accompagnement musical ou non

quel morceau a t'on déjà écouté sur ce modéle, ou quelle chanson chantée?

chanter :

c'est un prétexte à un jeu vocal introductif à la polyphonie, un soliste chante des paroles reprises ensuite par un choeur,

créer :

le soliste peut inventer des paroles sur une mélodie prévue, variant les paramètres du son (nuances, hauteur, timbre, durée, rythme, tempo)

plusieurs élèves peuvent jouer à tour de role le chef d'orchestre , jouant sur la créativité de chacun et le fait d'oser chanter seul

jouer :

on peut mettre en place un 3é groupe de percussions qui accompagne le choeur, toujours sur une mélodie et un rythme connu, répétant ce que le soliste aura chanté.

voilà, avez vous d'autres idées?

Suis je complétement à coté de la plaque?

NB

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82

Je veux bien jouer avec vous. Je ne connais pas encore les compétences du bo.

extrait n°1

caractéristiques :

-Impression d'entendre un objet qui chute. L'élément technique qui permet de le dire:on entend une descente continue de la hauteur d'un son que je qualifie d'électronique que l'on peut assimiler à une sirène: c'est le fond sonore.

-par dessus on entend des éléments similaires: un son électronique plus aigu que précédement baisse de hauteur en continu.La descente est de durée très courte. Elle se reproduit plusieurs fois.Pas fort au début 2 fois , et plus fort par la suite.

C'est l'équivalent du son qu'émettent des fusées de feux d'artificices mais sans les explosions.

extrait n°2

caractéristiques:

- ascension en continu de la hauteur de plusieurs sons, l'un grave assimilé à une voix d'homme (?) et l'autre plus aigu assimilé à un groupe de sons électroniques.

éléments pédagogiques ressortant:-descente/ascension de hauteur de son

-durée long/courrt

-intervention en continu (bourdon)/interventions discontinue.

-voix homme / son fabriqué (instruments?).

-variation d'intensité fortt/pas fort.

pistes pédagogiques:à partir de descente/ascension du son et durée.

ACTIVITE d'ECOUTE

C1

-donner ses impressions

-écoute sur la durée du son: La maîtresse fait écouter des sons identiques courts/longs préalablement enregistrés: dire si ils sont pareil/pas pareil.

-écoute sur la hauteur de sons de même durée: dire s'ils sont pareils /pas pareils.

-écoute de sirènes : sont elles pareils /pas pareils.

C2

-donner ses impressions.

-écoute de sons différents: dire si le 2ème est plus aigu/grave.

-écoute de sirène: écrire "l'image" de ce qui est entendu trouver si ça monte ou/et ça descend (une vague par exemple).

C3

-donner ses impressions.

-meme chose qu'au C2 avec des sirènes plus longues.

ACTIVITES VOCALES

C1: jeux vocaux sur les sirènes .

-durée longue: chacun fait sa sirène qui monte/descend, certain montent d'autres descendent.

-durée courte: même chose.

-Faire 2 groupes: les sirènes longues et les sirènes courtes séparement. Les élèves doivent reconnaître le signal qui leur correspond.

C2: les jeux du C1 avec des mots BONJJOUUUUUUR! Miaouuu!

- Chacun dans son coin faire des montées et des descentes.

-En rond, chaque élève propose ce qu'il peut faire. Puis l'un produit la cellule "sirène" d'un élève et ils se la passent d'élève en élève.

- travail de la respiration:

- en descente/en ascension de la hauteur

- tenir de plus en plus longtemps en fixant des contrats de temps ex: 20 s

ensemble:

-un groupe tient la descente

-un groupe tient la montée

-un groupe fait des montées courtes

-un groupe fait des descentes courtes

C3:les jeux du C2+

-accélérer les montées et les descentes

ACTIVITE de PRODUCTION

réaliser à l'écrit le schéma d'une sirène, se les échanger et les réaliser...

Share this post


Link to post
Share on other sites
dorotheeb

sosso je suis tout a fait d'accord avec toi sur l'extrait 1. Moi auusi j avais parlé de sensation d'un objet qui chute.J'aurais aimé savoir si on peut parler de bourdon sur ce morceau

Le deuxieme extrait en ce qui concerne bigotna je ne sait pas comment tu fais (et les autres pers) mais moi en deux ecoute je ne trouve pas tout ca a dire. J'aire parlé de forme d'imitation et répetition et travaillé avec les enfants sur les canons ou sur chants questions reponse en repétion...

voila tout simplement

je me joind a vous avec joie.

dorot

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Je me joins à vous aussi...

Je pratique les 2 écoutes dans la journée et je tenterai ma chance aussi....mais je ne pense pas faire aussi bien que toi Bigotna.....Combien avais tu eu l'année dernière et que t'avaient ils reproché??parce que si tu as répondu comme ça l'année dernière et que tu as eu une sale note, je pense qu'avec moi ica sera la cata... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jade_88

Doit-on présenter obligatoirement un exemple d'activité pédagogique dans l'écoute musicale?

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Je pense que cela est nécessaire ....

Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres....?? :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Alors pour le chant2 la comparade de Dutronc

I) analyse de la chanson

Chanson contemporaine de style brésilien.

Ambiance de fête due à plusieurs choses:

-Au départ voix d'homme seul . Ce dernier dit un mot repris par un choeur de femmes et d'hommes qui ne chantent pas mais crient (en même temps que des percussions style djembé). La même chose est reproduite plusieurs fois en crescendo: l'homme ne citant que des mots finissant par le phonème [o] "imprésario, sac à dos..."

A la fin, l'homme qui mène en fait le reste de la troupe dit quelque chose dans une langue que je n'ai pas identifiée. Le choeur ne reprend pas cette fois çi le même terme mais utilise comme des onomatopées "héhé"

Par les instruments identifiés qui sont surtout à base de percussions+sifflets

musique à tempo rapide en 2ème partie

Possibilités pédagogiques:

Travailler avec les élèves sur d'autres mots se terminant par le même phonême.

Travailler sur les instruments types du continent sud Américain, en emmener en classe et les faire manipuler par les élèves.

Pas terrible pour une première fois...Je trouve cela est difficile et me rends compte qu'il va falloir que je fasse des fiches avec des idées possibles par cycle.

Je n'ai écouté le chant que deux fois comme stipulé dans le concours

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Ca dit à quelqu'un de faire le 3ème???? :P :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82

Je ne savais pas qu'il fallait faire le n°2.

Je le fais ce soir.

Oui il faut présenter une activité dans l'écoute musicale.

Pour le bourdon:finalement je pense qu'on ne peut pas dire que c'en est un. La note n'est jamais la même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

je pense, pour la lisibilité des commentaires et échanges, qu'il ne faudrait en faire qu'1 par jour ou tous les 2 jours .

nous parlons donc actuellement des sujets 1 et 2 de 2004.

je propose les extraits suivants , mettons , lundi 5

en ce qui me concerne, j'ai quelques données sur certains sujets, donc je vous propose de travailler sur les sujets 3 et 6 lundi 5 et mardi 6, ok?

je rappelle que le lien est en début de sujet et que nous traitons actuellement les sujets de 2004.

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage
je pense, pour la lisibilité des commentaires et échanges, qu'il ne faudrait en faire qu'1 par jour ou tous les 2 jours .

nous parlons donc actuellement des sujets 1 et 2 de 2004.

je propose les extraits suivants , mettons , lundi 5

en ce qui me concerne, j'ai quelques données sur certains sujets, donc je vous propose de travailler sur les sujets 3 et 6 lundi 5 et mardi 6, ok?

je rappelle que le lien est en début de sujet et que nous traitons actuellement les sujets de 2004.

Ok pour moi Bigotna :)

Excuse moi d'être allée trop vite.... :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
archimandine

La "musique" n°2 est vraiment très bizarre, (et très courte!). Ce genre de truc est déjà tombé ?! <_< Je n'aimerais pas avoir à le commenter. J'ai du mal à trouver l'unité du morceau : il y a une nette rupture entre les 2 parties, sans transition. On dirait que 2 pistes ont été juxtaposées. C'est mon ordi qui déconne ? Vous entendez la même chose que moi ? :(

Est-ce bien une composition de Dutronc ? Pour la première partie (les 20 premières secondes), c'est possible. Une impro en concert, peut-être. Ou alors c'est un animateur de colo qui s'éclate avec les gamins :P

Et la 2ème partie, c'est ce qu'on appelle une musique du monde, non ? Les rythmes, le sifflet et les percus rappellent l'esprit latino... Il faudrait peut-être trouver le lien avec la première partie. Euh ? :huh: les percus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82

SUJET 2 Dutronc la compapade

caractéristique :

musique communicative de fête. Les éléments qui permettent de le dire:

- une voix (solo) appelle en criant genre OHOH (j'ai entendu sapata, impressario) et des réponses identiques sont données par un groupe de personnes =technique responsorial

-les réponses sont soutenues par des percussions qui donnent l'impression d'être en Amérique du Sud: les batucada

-les mots employés sont en espagnol et en français

éléments pédagogiques:

-technique responsorial solo/tutti

-les percussions

-langues étrangères

pistes péda:

en gros changer de soliste en réponse, les autres répondent

fabrication de percussion

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

je pense, pour la lisibilité des commentaires et échanges, qu'il ne faudrait en faire qu'1 par jour ou tous les 2 jours .

nous parlons donc actuellement des sujets 1 et 2 de 2004.

je propose les extraits suivants , mettons , lundi 5

en ce qui me concerne, j'ai quelques données sur certains sujets, donc je vous propose de travailler sur les sujets 3 et 6 lundi 5 et mardi 6, ok?

je rappelle que le lien est en début de sujet et que nous traitons actuellement les sujets de 2004.

Ok pour moi Bigotna :)

Excuse moi d'être allée trop vite.... :blush:

mais pas du tout, c'est juste qu'on ne se mélange pas trop, as tu fait le sujet 1?

pour répondre à archimandine, il s'agit de sujets effectivement tombés, mais pas l'année dernière où je suis passée, et ils sont effectivement trés courts, peut être ne sont ce que des extraits?

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

JE vous remets des extraits du bo, pour ceux qui voudraient des précisions :

Seconde partie de l’épreuve d'entretien

Cette seconde partie permet d’évaluer les capacités d’initiative et de mobilisation du candidat dans un domaine plus particulier.

- Domaine des arts visuels ou de la musique

Le jury fait porter l’évaluation sur les points suivants :

- pour le domaine des arts visuels et de la musique, la connaissance et la culture du candidat dans les champs abordés et sa capacité à faire le lien entre ces champs ;

- pour la séquence d’expression musicale, seront également évalués la justesse de l’intonation, la qualité du phrasé, la précision de la mise en place rythmique et la capacité du candidat à s’engager dans une interprétation personnelle et expressive ;- l’intérêt du support présenté ou de l’interprétation comme élément d’une intervention pédagogique et plus généralement l’aptitude du candidat à mettre en relation ses connaissances et sa culture d’ordre artistique avec la pratique de la classe ;

- la culture artistique générale du candidat en référence aux programmes de l’école primaire et la connaissance des ressources offertes par les institutions et l’environnement artistique et culturel.

Musique (ou expression musicale)

- S’agissant d’une épreuve unique, la commission d’interrogation de la partie de l’épreuve orale d’entretien portant sur le domaine de l’expression musicale doit être la même que celle ayant jugé de la première partie (exposé suivi d’un entretien).

- Elle doit être composée de 4 membres au maximum, comprenant deux spécialistes du domaine de la musique.

- Pour plus de précisions sur l’expression musicale, consulter la fiche « Entretien : domaine de la musique » .

Eléments de cadrage

Expression musicale et analyse de sa prestation par le candidat

Entretien avec le jury

Expression musicale et analyse de sa prestation par le candidat

Texte réglementaire : «L’expression musicale consiste en l’interprétation vocale ou instrumentale d’une œuvre choisie par le candidat (durée de 3 à 5 minutes)… »

Précisions :

Une durée de 3 minutes est bien suffisante pour permettre au jury d’apprécier la qualité de « l’expression musicale » du candidat. Il s’agit de privilégier une démarche d’interprétation maîtrisée plutôt qu’une recherche de « performance » dont le premier critère serait la durée de « l’expression ». Réduire cette durée au minimum exigible, s’il ne diminue pas le potentiel de réussite du candidat, permet en retour de dégager le temps maximum pour la « brève analyse » qui suit sa prestation.

Chaque salle d’épreuve étant équipée d’un appareil de lecture (CD) et diffusion audio, le candidat peut envisager d’appuyer son « expression musicale » (vocale et/ou instrumentale) sur un accompagnement préenregistré. Dans ce cas, et afin de mettre en valeur sa prestation, il veillera à ce que la partie qu’il interprète ne soit pas doublée par l’enregistrement.

Un accompagnement préenregistré apporté par le candidat devra être impérativement gravé sur CD au format CD audio.

Texte réglementaire : «… suivie d’une brève analyse par celui-ci de sa prestation, pour une durée totale de 10 min. Le candidat doit faire ressortir ses connaissances d’ordre artistique et culturel ainsi que ses capacités à les réinvestir dans des situations éducatives. »

Précisions :

Cette « brève analyse » doit être envisagée, certes dans une durée contrainte, mais dans un périmètre élargi. Selon le temps consacré à l’expression musicale, l’analyse devrait se dérouler sur une durée comprise entre 5 et 7 minutes. Le candidat pourra par exemple évoquer les points suivants :

- Difficultés techniques particulières.

- Caractéristiques de l’écriture.

- Choix d’interprétation.

- Place dans l’histoire et l’esthétique musicale.

- Notions musicales remarquables susceptibles d’être identifiées et pratiquées (étudiées) par des élèves à l’école (s’agissant d’une « brève analyse » réalisée par le candidat, cette approche ci-dessus se justifie pleinement même si cette perspective scolaire sera ensuite approfondie durant l’entretien).

- Pièces de toutes origines (dans le temps et l’espace) susceptibles d’éclairer les caractéristiques remarquables de la musique interprétée.Ces précisions amènent deux observations complémentaires :

- Chaque candidat est libre d’investir le temps imparti (3 à 5 minutes) comme il le souhaite : certes, par le choix de la pièce interprétée, mais également en interprétant plusieurs extraits éventuellement brefs (vocaux, instrumentaux), l’exposé suivant mettant en valeur les liens qu’entretiennent ces différents extraits. Dans ce cas, « l’œuvre choisie par le candidat » du texte réglementaire est la résultante de la succession des brefs extraits présentés par le candidat.

- Les candidats privilégieront l’interprétation de pièces musicales témoignant le plus exactement possible de leurs compétences techniques et qui seraient les plus adaptées pour identifier des objets de connaissances à étudier et pratiquer avec des élèves ; ainsi, le choix d’une comptine, s’il ne peut être envisagé comme unique support de l’expression musicale du candidat, sera pertinent dans un ensemble plus large et diversifié.

Texte réglementaire : «… ses capacités à les réinvestir dans des situations éducatives.»Précisions :

Le candidat doit être en mesure de puiser dans l’ensemble de son « analyse » un projet pédagogique visant l’acquisition de connaissances et/ou le développement de compétences. Si cette « capacité » dépend pour une large partie de son potentiel vocal - que le candidat doit veiller à mobiliser opportunément, elle s’appuie également sur une connaissance réfléchie des programmes de l’école primaire.

Si la durée de cette phase (expression musicale + brève analyse) est inférieure aux 10 minutes prévues, le temps non utilisé sera employé par la commission d’interrogation pour approfondir la phase d’entretien suivante, dans la limite de la durée maximale de la seconde partie de l’épreuve orale d’entretien (25 minutes).

Entretien avec le jury

Texte réglementaire : « Pour le domaine de la musique, le jury présente au candidat un document sonore afin d’élargir l’entretien à un champ différent de celui qui a été choisi pour l’expression musicale. » « … document sonore… »

Précisions :

Il est préférable de choisir un document n’excédant pas 2’30’’ environ afin de privilégier l’échange sur celui-ci et permettre au moins deux écoutes, la seconde pouvant être partielle. Bien entendu, un extrait plus bref permettra de dégager une souplesse plus importante pour mener l’interrogation. Dans tous les cas, le jury veillera à respecter les critères de choix suivants :

- Extrait significatif qui forme un ensemble cohérent, sinon esthétiquement, au moins au regard des éléments qui le caractérisent.

- Au moins un élément caractéristique aisément identifiable relevant de l’une des quatre catégories de paramètres : espace, temps, couleur, forme.

- Qu’au moins un élément du discours musical soit suffisamment facilement mémorisable de telle sorte que le candidat puisse faire valoir sa capacité à s’en emparer et l’utiliser dans une perspective pédagogique.

Aucun document complémentaire n’est donné sur l’extrait entendu. Cependant le jury, veillera à en préciser le titre, l’auteur et l’époque et pourra éventuellement donner des indications afin d’orienter l’entretien.«… élargir… »

Précisions :

L’entretien, même s’il repose sur l’audition d’un document sonore, n’est pas indépendant de la première partie. Il permet au jury de demander au candidat d’approfondir certains points de son propos précédents, particulièrement pour ce qui concerne le « réinvestissement dans des situations éducatives ».

«… à un champ différent… »

Précisions :

Cependant, l’élargissement à un « champ différent » doit permettre d’envisager des perspectives complémentaires de celles présentées par l’exposé initial, qu’il s’agisse de genres ou d’esthétiques, de situations pédagogiques (production / perception), de notions fondatrices de la langue musicale, de nature des répertoires (vocal / instrumental), etc.

Le jury portera une attention particulière à l’expression vocale du candidat et l’engagera… à s’en servir.

Points divers

Evaluation

Les attendus de l’épreuve recouvrent trois grands domaines de connaissance et de compétences :

- La maîtrise d’une pratique musicale et l’aisance de l’expression vocale

- Les connaissances culturelles, artistiques et musicales générales

- La capacité à mettre en relation ces différents domaines dans la pratique pédagogique à l’école.

Equipement des salles d’épreuve

Afin de ne pas rompre l’équité de traitement entre candidats, chaque salle d’épreuve mettra à disposition des candidats un clavier (piano, synthétiseur ou clavier électronique).

Un synthétiseur ou un clavier électronique sera, soit muni de sa propre amplification, soit raccordé à l’entrée auxiliaire de l’appareil de diffusion audio obligatoirement présent.

Composition des commissions d’interrogation

L’article 12 de l’arrêté du 10 mai 2005 dispose que « les épreuves de chaque concours sont notées par deux examinateurs au moins et trois au plus, à l’exception de la première épreuve d’admission où ils pourront être au nombre de quatre. »

La même commission interroge sur la première et sur la seconde partie de l’épreuve orale d’entretien. A ce titre, chaque candidat sera interrogé par une commission comprenant, si possible, deux spécialistes du domaine choisi au moment de l’inscription (arts visuels, musique ou littérature de jeunesse) et deux autres membres.

JE SAIS QUE c'est un peu long, mais c'est pour resituer le contexte

je vous rappelle aussi que sur siac 1, il y a 3 exemples d'écoutes proposables avec des commentaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigotna

j'ai tenté de faire l'analyse du morceau 6 : voici

1) sensations musicales :  adjectifs pour caractériser

ce que je ressens : ?

nous sommes en présence de 2 morceaux très différents

- 1 en athmosphère de féte : trompettes, athmosphére entrainante

- 1 autre enfantin avec une comptine chantée par 2 enfants

2) type de musique

Le premier morceau est musical et fait intervenir des trompettes et un orgue

Tandis que le second est vocal et fait intervenir 2 voix d’enfants

continent musical / époque ?

3) les éléments musicaux :

L’impression d’ensemble musicale est fait de reprises / réponses sur un théme fixé par le premier

Le tempo est stable

Il n’y a pas de variation sur les hauteurs des notes dans le second extrait, alors que dans le premier, on tourne sur quelques notes seulement, qui passent à l’aigu avec l’orgue

L’impression d’ensemble du premier morceau est une harmonie assez simple

4) scénario du morceau

silences, phrases, identiques, différents, juxtaposés  forme

thèmes caractéristiques à chantonner

le 1er extrait « avance progressivement

- d’abord une trompette joue un air (sur 3 notes) sur un rythme pa pi pa/pa pi/pi 2 fois assez lent

- puis un groupe de trompettes reprend la mélodie en faisant une variation où le rythme s’accélére un peu

- A quoi joue ensuite un orgue, qui fait aussi une autre ornementation du meme théme mélodique

- Il y a ensuite un jeu de questions réponses entre le groupe des trompettes et l’orgue, toujours sur le meme théme musical,

- Et avec le meme tempo de base,

Le second extrait

Fait alterner questions et réponses de 2 enfants

Sur un rythme facile à identifier

Chaque phrase musicale prononcée varie entre 2 et 6 syllabes

(Ceci permet aux enfants de sentir le rythme des sons dans une phrase)

Se terminant à chaque fois par une rime identique, donnée par le 1er chanteur

L’élément dominant dans cet extrait est la technique responsoriale de la musique et les changements ou non d’un théme musical de base.

On pourrait le traduire pédagogiquement ainsi :

Ecouter

Faire identifier aux élèves cette réponse, identique, différente, en quoi, comment

Chanter et créer :

Technique responsoriale :

Un enfant chante (en inventant des paroles) sur une comptine connue, les autres répétent (jeu du chef d’orchestre

Jouer

On peut aussi faire jouer des rythmes simples (avec percussions ou baguettes) voire de plus en plus complexes d’abord par le professeur, et les élèves répondent, puis tour à tour les élèves se lancent.

On peut meme imaginer faire jouer un rythme par un enfant, puis un autre élèvé ajoute (invente ou répéte) des paroles, que tous répétent enfin.

j'ai trouvé ce morceau difficile (je l'ai écouté plus de 2 fois), vous pouvez me contredire, je ne suis pas sure de ce que j'annonce.

merci de votre contribution à chacun(e).

bon lundi de pentecote.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82

Dans l'exposé il faut alors un projet pédagogique! je croyais qu'il fallait juste pondre quelques séances!c'est la cata pour mon exposé...

sujet 3 :ninja:

extrait 1

impression de temps suspendu.

musique de notre "temps"

- 2 sons d'entrée (un ressemble à une voix grave)

- voix d'homme plutôt grave "yououou and i". Le phonèm semble être trafiqué, il est tenu

et la phrase est prononcée lentement.

- son électronique tenu en dessous =bourdon

- des silences de la parrt du chanteur

- langue anglaise

extrait 2

impression que ça se passe dehors "dans la nature", extraeuropéenne

- voix d'homme seule prononce [o] et fait du mélisme sur un son médium ,

- Puis entrent des voix d'hommes multiples à l'unisson ils chantent la même note,

son tenus qui descend=faux bourdon

- la voix de l'homme reprend par dessus la même note tenue et reprend le mélisme le mélisme

éléments à prendre en compte:

-seul/pas seul

-unisson

-bourdon avec voix/instrument

-note de longue durée. Lenteur

-dehors/ dedans

-mélisme

ECOUTE

c1c2c3: évoluer en suivant la musique. sur un pied, immobile en ne bougeant que les bras.

exprimer son ressenti

PRODUCTION VOCALE

C1 -solo/unisson sur une note donnée par le maître.

chanter sur une note et imiter Tarzan lentement et pourquoi pas accélérer.

C2 tenir une note longtemps en se déplaçant spatialement vite lentement immobile, en bougeant les différents membres, en sautant. Décrire les meilleures conditions pour faire un son de longue durée.

C3 chanter des notes, "ohoh" sur 3 notes.

un groupe fait le bourdon et l'autre chante les 3 notes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Dites ma chanson dure 4minutes pensez vous que le jury peut m'interrompre pour laisser comme stipulé dans le texte plus de temps pour l'exposé??parce que si c'est le cas ca va beaucoup me destabiliser... :cry::(

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82

Bah non, le morceau peut aller jusqu'à 5 min.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chandie

Moi le pouvoir des fleurs a capella dure entre 2'30 et 3 minutes...trop court à votre avis?

Share this post


Link to post
Share on other sites
sosso82
Moi le pouvoir des fleurs a capella dure entre 2'30 et 3 minutes...trop court à votre avis?

Le mien fera 2'30. L'an dernier c'était aussi entre 3 et 5.

J'ai pas eu de problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chandie

Ok...Merci...parce qu'à part leur faire une chorégraphie baba cool avec une fleur dans les cheveux pour rester dans l'esprit de la chanson...je voyais pas trop comment faire..

Share this post


Link to post
Share on other sites
littlecrumble
Ok...Merci...parce qu'à part leur faire une chorégraphie baba cool avec une fleur dans les cheveux pour rester dans l'esprit de la chanson...je voyais pas trop comment faire..

Bonjour, j'aimerais beaucoup participer aux analyses musicales, mais je ne vois aps trop comment faire, le mieux ne serait-il pas de prendre nos adresses mail , de prendre un morceau chacune et de s'envoyer notre analyse pour une date fixée , et de se renvoyer nos commentaires, corrections et conseils..., ou alors expliquez moi comment vous procédez si cela ne vous dérange pas, merci d'avance!

laetitia.

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage

Mon dieu faites que je ne tombe pas sur un sujet comme le sujet 3

Ecoute

On peut entendre 2 morceaux différents avec des voix d'hommes qui forment un choeur et les basses. Une voix ressort de cette ligne basse.

La première musique commence par des choeurs d'hommes qui entament avec une note relativement grave et soutenue (qui fait d'ailleurs penser à un instrument), un autre homme parle/chante se rajoute par dessus cet ensemble vocal . Il m'a semblé entendre you and I comme paroles au départ. On pourrait donc supposer que la langue soit de l'anglais.Le rythme est relativement lent et nous avons l'impression que le soliste retient parfois son souffle lors de mots prononcés.

Pour le deuxième morceau, on peut entendre en arrière plan comme des "bruits de rue" avec des personnes qui parlent. un homme commence tout seul puis est rejoint par d'autres hommes. La structure musicale est donc l'inverse de la première où on retrouvait choeur+ voix d'homme. Le soliste utilise des mélismes (fait penser à une musique de type arabe)

Il est à noter qu'aucun instrument n'est utilisé à part les voix.

Au niveau de la classe:

Possibilité de travailler sur la voix en tant qu'instruments:

imiter différents instruments avec la voix....

J'ai trouvé ton idée super bien sosso de travailler cette écoute en faisant bouger les élèves dessus (donc lentement).

Je trouve aussi très fort que tu arrives à situer tes activités au niveau des cycles.....J'ai un peu de mal même si j'ai des idées...

Pour ma part par contre, je pense que ce sont des voix qui sont utilisées et qu'il n'y a pas d'instruments. Qu'en pensent les autres?

Je vais essayer de me mettre au 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
courage
j'ai tenté de faire l'analyse du morceau 6 : voici

1) sensations musicales :  adjectifs pour caractériser

ce que je ressens : ?

nous sommes en présence de 2 morceaux très différents

- 1 en athmosphère de féte : trompettes, athmosphére entrainante

- 1 autre enfantin avec une comptine chantée par 2 enfants "la petite souris"

2) type de musique

Le premier morceau est musical et fait intervenir des trompettes et un orgueJe suis embêtée je n'ai pas entendu d'orgue mais plutôt des instruments à vents qui se répondaient (avec des trompettes)

Tandis que le second est vocal et fait intervenir 2 voix d’enfants

continent musical / époque ?

3) les éléments musicaux :

L’impression d’ensemble musicale est fait de reprises / réponses sur un théme fixé par le premier

Le tempo est stable, le rythme est varié par contre (enfin j'ai trouvé) :blush:

Il n’y a pas de variation sur les hauteurs des notes dans le second extrait, alors que dans le premier, on tourne sur quelques notes seulement, qui passent à l’aigu avec l’orgue

L’impression d’ensemble du premier morceau est une harmonie assez simple

4) scénario du morceau

silences, phrases, identiques, différents, juxtaposés  forme

thèmes caractéristiques à chantonner

le 1er extrait « avance progressivement

- d’abord une trompette joue un air (sur 3 notes) sur un rythme pa pi pa/pa pi/pi 2 fois assez lent

- puis un groupe de trompettes reprend la mélodie en faisant une variation où le rythme s’accélére un peu

- A quoi joue ensuite un orgue, qui fait aussi une autre ornementation du meme théme mélodique

- Il y a ensuite un jeu de questions réponses entre le groupe des trompettes et l’orgue, toujours sur le meme théme musical,

- Et avec le meme tempo de base,

Le second extrait

Fait alterner questions et réponses de 2 enfants

Sur un rythme facile à identifier

Chaque phrase musicale prononcée varie entre 2 et 6 syllabes

(Ceci permet aux enfants de sentir le rythme des sons dans une phrase)

Se terminant à chaque fois par une rime identique, donnée par le 1er chanteur

L’élément dominant dans cet extrait est la technique responsoriale de la musique et les changements ou non d’un théme musical de base.

On pourrait le traduire pédagogiquement ainsi :

Ecouter

Faire identifier aux élèves cette réponse, identique, différente, en quoi, comment je ne comprends pas ce que tu veux dire par là

Chanter et créer :

Technique responsoriale :

Un enfant chante (en inventant des paroles) sur une comptine connue, les autres répétent (jeu du chef d’orchestre

Jouer

On peut aussi faire jouer des rythmes simples (avec percussions ou baguettes) voire de plus en plus complexes d’abord par le professeur, et les élèves répondent, puis tour à tour les élèves se lancent.

On peut meme imaginer faire jouer un rythme par un enfant, puis un autre élèvé ajoute (invente ou répéte) des paroles, que tous répétent enfin.

j'ai trouvé ce morceau difficile (je l'ai écouté plus de 2 fois), vous pouvez me contredire, je ne suis pas sure de ce que j'annonce. Moi aussi je l'ai trouvé difficile...En fait je me rends compte qles morceaux en grande majorité sont relativement complexes

merci de votre contribution à chacun(e).

bon lundi de pentecote.

Question en plus: Après l'écoute il faudra qu'on commente directement c'est ça???donc pas de possibilités de plan, tout devra être dit de suite (sans brouillon)..???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...