Aller au contenu
florianna

L'enseignant à en décalage par rapport à la réalité ???

Messages recommandés

barbotinne
Ma fille parle d'aller au lycée... mais elle ne veut pas entendre parler du collège. Bref, on verra bien.

Comme je la comprends... je trouve que le collège est une période particulièrement difficile pour les enfants (90 % des enfants) qui ne sont aps des "forts caractères"... je trouve que c'est un endroit dur... je regarde tous les jours les élèves dans la cour du collège et je trouve qu'il y a une "souffrance" pour ces jeunes ados... Alors que le lycée est plus "accueillant".

Si déjà on y mettais de la couleur, de l'air, de l'espace...

Très mauvais souvenir pour moi le collège :cry:

Bref ceci n'a rien à voir avec le débat désolée :lol:

Betba question qui peut être tabou (je le comprendrais hein..) mais financièrement vous y arrivez du coup ? Ton fonctionnement est super je trouve (c'est ce qu'on disait, dans l'idéal, que des classes de 3 ou 4 élèves ça serait le pied :D ) tu arrives à leur faire faire des activités en collectivité, à avoir du temps pour toi, à suivre tes études, mais tout ça coute de l'argent non aussi? Parce que si je le transpose par exemple à ma situation familiale, financièrement le salaire de mon conjoint ne pourrait pas du tout à lui tout seul faire vivre la famille, loin de là... très loin de laà

Je comprendrais que tu ne répondes pas hein, l'argent c'est assez tabou en France :blush:

En tous les cas les enseignants bornés et coupés de la réalité sont restés bien bornés, pas du tout intéressés par le débat et pas du tout prêt à analyser les choses, face à un parent pas buté du tout et très réaliste et ouvert à la discussion qui a bien participé à cette discussion qu'il a lui même lancé ne trouvez vous pas? :D (c'est ironique hein bien sûr...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Betba question qui peut être tabou (je le comprendrais hein..) mais financièrement vous y arrivez du coup ? Ton fonctionnement est super je trouve (c'est ce qu'on disait, dans l'idéal, que des classes de 3 ou 4 élèves ça serait le pied :D ) tu arrives à leur faire faire des activités en collectivité, à avoir du temps pour toi, à suivre tes études, mais tout ça coute de l'argent non aussi? Parce que si je le transpose par exemple à ma situation familiale, financièrement le salaire de mon conjoint ne pourrait pas du tout à lui tout seul faire vivre la famille, loin de là... très loin de laà

Je comprendrais que tu ne répondes pas hein, l'argent c'est assez tabou en France :blush:

J'ai un mari riche :cool:

Ca serait possible avec moins d'argent, juste avec un mode de vie différent : au lieu d'aller à la librairie, j'irais à la bibliothèque, les enfants au lieu d'activités "de luxe" iraient au centre social du quartier etc.

Il ya bcp de parents peu fortunés qui instruisent eux-mêmes leurs enfants, des mamans solos, des rmistes, et le gros des familles vit avec un seul salaire moyen (genre un salaire de prof quoi :wink: ).

Mais bon, c'est sûr que pour moi, c'est assez serein; quoique : le papa des enfants est intermittent du spectacle et donc nous n'avons pas de revenus fixes et globalement, une grande incertitude concernant nos finances, notre lieu de vie, notre rythme de vie et nos occupations - salariées ou non - mais c'est un choix que nous avons fait et que nous assumons :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Et puis il faut le dire:

Pas sûr que les enseignants supportent le caractère de tes enfants!

:lol:

M'enfin, ils ont dû bien changer et grandir depuis que je les ai vus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Et puis il faut le dire:

Pas sûr que les enseignants supportent le caractère de tes enfants!

:lol:

M'enfin, ils ont dû bien changer et grandir depuis que je les ai vus.

:blink: :blink: :blink: Emma serait une élève adorable, Violette aussi je pense (mais elle est toute petite), reste Titouan... bon OK... Titouan quoi :devil_2: Je pense que le ministère de l'EN devrait me donner des sous pour me remercier de ne pas le scolariser :lol: :lol:

Mais c'est un enfant adorable au demeurant :angel_not:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
Betba question qui peut être tabou (je le comprendrais hein..) mais financièrement vous y arrivez du coup ? Ton fonctionnement est super je trouve (c'est ce qu'on disait, dans l'idéal, que des classes de 3 ou 4 élèves ça serait le pied :D ) tu arrives à leur faire faire des activités en collectivité, à avoir du temps pour toi, à suivre tes études, mais tout ça coute de l'argent non aussi? Parce que si je le transpose par exemple à ma situation familiale, financièrement le salaire de mon conjoint ne pourrait pas du tout à lui tout seul faire vivre la famille, loin de là... très loin de laà

Je comprendrais que tu ne répondes pas hein, l'argent c'est assez tabou en France :blush:

J'ai un mari riche :cool:

Ca serait possible avec moins d'argent, juste avec un mode de vie différent : au lieu d'aller à la librairie, j'irais à la bibliothèque, les enfants au lieu d'activités "de luxe" iraient au centre social du quartier etc.

Il ya bcp de parents peu fortunés qui instruisent eux-mêmes leurs enfants, des mamans solos, des rmistes, et le gros des familles vit avec un seul salaire moyen (genre un salaire de prof quoi :wink: ).

Mais bon, c'est sûr que pour moi, c'est assez serein; quoique : le papa des enfants est intermittent du spectacle et donc nous n'avons pas de revenus fixes et globalement, une grande incertitude concernant nos finances, notre lieu de vie, notre rythme de vie et nos occupations - salariées ou non - mais c'est un choix que nous avons fait et que nous assumons :smile:

Merci de ta réponse :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster
Et puis il faut le dire:

Pas sûr que les enseignants supportent le caractère de tes enfants!

:lol:

M'enfin, ils ont dû bien changer et grandir depuis que je les ai vus.

:blink::blink::blink: Emma serait une élève adorable, Violette aussi je pense (mais elle est toute petite), reste Titouan... bon OK... Titouan quoi :devil_2: Je pense que le ministère de l'EN devrait me donner des sous pour me remercier de ne pas le scolariser :lol::lol:

Mais c'est un enfant adorable au demeurant :angel_not:

Ben pourquoi tu ne mets pas Emma à l'école, alors? :blink:

J'avais gardé le souvenir qu'ils se seraient un peu ennuyés .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Ben pourquoi tu ne mets pas Emma à l'école, alors? :blink:

J'avais gardé le souvenir qu'ils se seraient un peu ennuyés .

Oui, probablement, ils s'ennuieraient un peu pour Emma et beaucoup pour Titouan.

Heu, mais tu avais compris en vrai que je ne mettais pas mes enfants à l'école parce que je trouve ça plus fun comme ça et pas pour éviter aux instits de se les taper? :albert: M a sympathie pour vous et votre job ne va pas jusque là :bleh:

Mais bon, s'ennuyer à l'école - un peu - ça me semble assez "normal", non? En tout cas, ça a été mon cas pendant trés longtemps... mais j'aimais bien l'école quand-même, l'ennui n'empêche pas le plaisir :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hamster

Je te taquinais un peu quand même!

:bleh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sanstoi

L'ennui est aussi, mais pas que, source de créativité, non ? :albert:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
L'ennui est aussi, mais pas que, source de créativité, non ? :albert:

Oui, si tu es libre de créer. A l'école quand tu t'ennuies, bah tu peux moyennement aller construire un robot articulé en LEGO ou penser à l'infini ou je ne sais quoi... on peut toujours essayer, mais j'imagine que l'élève qui tente aura qq soucis :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sanstoi

Et la créativité intérieure :D le rêve, ceux qui bullent :lol:

Alors si ceux qui créent se lèvent souvent, j'ai beaucoup de créatifs dans ma classe :devil_2:

Du reste, je suis assez tolérante sur les déplacements quand c'est le moment évidemment !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Et la créativité intérieure :D le rêve, ceux qui bullent :lol:

Alors si ceux qui créent se lèvent souvent, j'ai beaucoup de créatifs dans ma classe :devil_2:

Du reste, je suis assez tolérante sur les déplacements quand c'est le moment évidemment !

:lol: :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flitch
On apprend la vie à l'école aussi... On se fait des amis... On a des frustrations, des échecs, des réussites... Quel dommage d'enfermer son enfant entre quatre murs, quelle quantité incroyable d'expériences il va rater...

On apprend la vie en vivant aussi... On se fait des amis de tous les âges, de toutes les culture... On a des frustrations, des échecs, des réussites. Quel dommage d'enfermer son enfant entre 4 murs dans une salle de classe,quelle quantité incroyable d'expériences il va rater...

Désolée, je n'ai pas résisté :blush::lol::bleh:

Oui, la perche était tendue! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
delys

je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mumu043
il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

:blink::blink::blink::blink::blink::blink::blink::blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esterella
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

Les hors sujets viennent du fait qu'au bout d'un moment tout est dit et au vue de ce que je lis ici depuis le début, je crois qu'il vaut mieux changer de sujet effectivement.

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

Tu rigoles, je fais très bien vivre ma famille, mon mari aussi a un très bon salaire. Nous faisons partis de ce qu'on appelle "privilégiés" (ce qui n'est pas le cas de tous mes collègues), alors arrête de porter des pré-jugés aussi ridicules.

Pour info je veux faire ce métier depuis que j'ai 9ans, ça s'appelle une vocation. J'ai une licence avec des débouchées, mais j'ai souhaité intégrer l'IUFM. Donc oui j'aurai pu faire autre chose et je le peux toujours d'ailleurs...

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

Tu ne peux pas comparer 2 systèmes qui n'ont rien à voir. L'Allemagne juge sur les capacités, la France sur les diplômes. Tu connais beaucoup d'ingénieurs, docteurs qui n'ont pas le diplôme en France ? Or en Allemagne on est obligé de le préciser ( les fameux Diplomeningenieur etc...)

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

Et quand je vois que les parents vont se plaindre parce qu'un enfant n'apprend rien et qu'il a besoin d'aide et qu'on ne fait rien. Je préfères demander un bilan orthophonique, plutôt qu'avoir un coup de fil de l'Inspection à cause d'une lettre... Les comportements des enseignants ne sont que réactions aux comportements des parents et de la société en générale. On nous demande hiérarchiquement de le faire, on est des fonctionnaires, on obéit. Après si tu refuses c'est ton problème, mais nous on est couvert...

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

Honnêtement j'aimerai bien :D

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

Oui c'est exactement le problème actuel. Les parents n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants. Qui doit prendre le relais : les communes (cantines, péri-scolaire, mercredis récréatifs, centres aérés etc...) et l'école (à qui ont reproche de ne pas éduquer l'enfant, euhh désolée mais on est là pour instruire (et malheureusement on éduque + qu'on instruit en ce moment).

Elle a bon dos l'école...

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
helenel

Le bonheur d'une personne ne se résume pas aux chiffres qui figurent en bas de sa fiche de paie!! heureusement!

Quant à "se contenter" d'être enseignant, j'ai un MBA d'affaires internationales, j'ai travaillé quelques années dans le marketing (chef de produits, je suis trilingue, je gérais des gros budgets, des campagnes de pub...), et j'ai dû me remettre à niveau pour passer le concours, qui est (je trouve) très exigeant au niveau des contenus. ceux qui décident d'être enseignants ne le font pas à défaut d'autre chose, mais plus par (j'ose?) passion, envie - sacerdoce (jl'ai dit!). Un prof qui ferait ça parce qu'il n'a rien trouvé de mieux ne tiendra pas longtemps!! :sleep:

Le recours aux spécialistes est peut être abusé, mais il faut savoir qu'il n'y a plus de visites systématiques des médecins scolaires dans les écoles. Souvent nous sommes face à des enfants qui ont des difficultés mais que nous n'avons ni la prétention ni l'expertise, de pouvoir régler en classe. Nous avons la responsabilité, seuls, de détecter certains troubles. Alors on fait voir l'enfant par un psy, une orth, le cmpp... Parfois cela s'avère inutile. Mais parfois aussi, une dys-quelque chose est trouvée, et ce diagnostic posé nous aide à prendre en charge la difficulté de l'enfant, à tenir compte de sa "spécificité". Ce n'est pas de la mauvaise volonté si J. est incapable d'apprendre mes listes de mots invariables : je sais qu'il est dyslexique, j'adapte ma pédagogie, les contenus pour lui. Ce n'est pas moi qui ai posé ce diagnostic, c'est l'orthophoniste. :sleep: et je peux vous dire que sa scolarité a pris un sacré tournant! :lol:

Bref, ne mettez pas tout le monde dans le même sac, et ne vous étonnez pas de recevoir des remarques acerbes, vos propos sont vraiment accusateurs... et en partie, injustifiés. :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cc53

Ce que je lis me déprime...

Je savais que les gens ne connaissaient pas bien le métier de professeur des écoles, mais être jugée à ce point! Ca me sidère! :cry:

J'ai l'impression de ne pas sortir de la classe, entre les corrections, les préparations, les réunions, les concertations... lire après ça que les instits sont des incompétents, ça fait mal!

J'ai trouvé interessant le "hors sujet" sur l'instruction à la maison (qui n'est pas hors sujet du tout d'ailleurs) et cette expérience a l'air enrichissante. Je me demande si toutes les expériences d'instruction à la maison sont aussi bien menées...

Faire l'école à la maison, ça parait idéal, quand les parents le peuvent, mais malheureusement (heureusement pour nous :bleh: ) tous les parents ne le peuvent pas... Alors pourquoi cracher ainsi sur les instits qui prennent en charge les enfants?

Pour ma part, être enseignante est une vocation. J'en parle depuis la grande section. Ce sont mes instits qui m'ont donné envie de rester dans une école une grande partie de ma vie :wink: et je ne pense pas que j'avais les seuls instits formidables de France... ni même qu'il n'y a pas eu de bons instits depuis les années 80...

Bref, moi aussi je suis contente de ne pas avoir des parents d'élèves aussi bornés et étroits d'esprits... les journées sont assez difficiles sans que les parents rajoutent leur grain de sel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
seablue

Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Il est également vrai que le collège est difficile pour les ados quis e découvrent et qui sont moins expressifs que d'autres ou bien encore rêveurs, un peu naïfs...des enfants quoi! les miens en souffrent parfois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Il est également vrai que le collège est difficile pour les ados quis e découvrent et qui sont moins expressifs que d'autres ou bien encore rêveurs, un peu naïfs...des enfants quoi! les miens en souffrent parfois...

Fallait mieux choisir :sort::bleh:

C'est clair que c'est sympa... et il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants, c'est assez surprenant :blink:

Et - heureusement - nous n'avons pas tous cette vision sympathique de la vie : être heureux = gagner des sous en étant cadre :wacko:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dhaiphi
et il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants, c'est assez surprenant :blink:

Pas du tout, ils connaissent le système de l'intérieur et savent comment il fonctionne... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pepite100
il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants

Parmi tous les profs que je connais et que j'ai connu, il n'y en avait pas un.

Tout est relatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Il est également vrai que le collège est difficile pour les ados quis e découvrent et qui sont moins expressifs que d'autres ou bien encore rêveurs, un peu naïfs...des enfants quoi! les miens en souffrent parfois...

Fallait mieux choisir :sort::bleh:

C'est clair que c'est sympa... et il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants, c'est assez surprenant :blink:

Et - heureusement - nous n'avons pas tous cette vision sympathique de la vie : être heureux = gagner des sous en étant cadre :wacko:

Ca c'est clair j'ai commencé cadre en RH et dans le domaine de la formation intra-entreprise, avec super salaire, donc je suis complètement débile si je lis bien ce qui est dit par delys, d'être allée sur ce métier à la place, qui me fait bien moins gagner.... débile mais heureuse avec mon mari pauvre petit agent technique de base :lol: (très bien élevé mon mari, avec un CAP qui le fait vivre et qui en est très fier de vivre de ses mains, malgré son petit salaire de base) et pas frustrée merci bien de s'en inquiéter :D

Et si tu avais vraiment tout lu tu aurais vu que nous avons répondu chacun très simplement à ce qui nous était dit dans le 1er message de ce post, en donnant nos arguments et en convenant qu'il y a en effet des problèmes à l'EN et que la plupart des enseignants ne se contentent pas de se regarder le nombril, ni de croire que leur méthode est la meilleure... la plupart des enseignants se remettent en question tous les jours (sinon on ne passerait pas par exemple nos soirées ici à essayer de trouver des solutions pour chacun des problèmes de nos élèves, des idées pour améliorer telle ou telle séance. non si on était si frustrés et si imbus de nous mêmes on rentrerait à 16h35 chez nous et on se consacrerait à nos familles pour ne repenser au boulot qu'à 8h30 le matin et en improvisant)

Nous sommes prêts à écouter les arguments de l'autre côté (enfin moi en tous les cas) mais en l'occurence, cette personne n'a plus jamais répondu au débat qu'elle a lancé

Quand aux profs qui déscolarisent, je ne comprends pas, qui fait l'instruction aux enfants si leurs parents sont profs (donc au boulot, pas à la maison...) ? (oui je suis toujours dans mes questions logistiques.... :lol: )

Ma soeur est médecin et est allée à l'école, et en voyant ses résultats du primaire on n'aurait jamais parié sur ça.... mais les instits, les profs l'ont pris en charge, aidé, et voilà... et si on joue à ça je pense qu'il y a plus de médecins, journalistes et kinés qui sont allés à l'école que instruits à la maison. Mais l'éducation n'est pas un jeu de statistiques

Quand au CAP, en quoi c'est honteux d'aller en CAP? Mes élèves sabreraient le champagne pour une entrée acceptée en CAP et viennent me remercier 2 ou 3 ans après quand ils l'ont eu et ont trouvé un patron qui les embauche. Ils ne sont pas cadre mais voient enfin un avenir devant eux, et ils sont HEUREUX d'avoir tenu bon et qu'on les ai fait tenir bon

Alors non je ne suis pas frustrée de mon travail, là je suis frustrée de me dire que je suis en arrêt et de ne pas être avec eux. Mon travail me fatigue parfois, me démoralise quand je vois le manque de moyens financiers et la souffrance de mes élèves qui doivent attendre 1 ou 2 ans pour avoir une aide extérieure, un suivi psy, orthophoniste ou autre qui leur faciliterai la vie

Si je le pouvais je ferai avec mes élèves tout ce que betba fait avec ses enfants à la maison. Mais si j'ai le droit à un bus par an c'est déjà un miracle...

Bref... voilà. je suis PE et fière de l'être et pas frustrée du tout d'avoir choisi ça au lieu de rester dans le monde empoisonné, politisé, faux cul, de l'entreprise privée. Et oui j'aimerais qu'on reconnaisse que mon travail vaut plus que ça financièrement, parce que je m'y consacre corps et âme, et souvent au détriment de ma vie privée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
midjie
Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Il est également vrai que le collège est difficile pour les ados quis e découvrent et qui sont moins expressifs que d'autres ou bien encore rêveurs, un peu naïfs...des enfants quoi! les miens en souffrent parfois...

Fallait mieux choisir :sort::bleh:

C'est clair que c'est sympa... et il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants, c'est assez surprenant :blink:

Et - heureusement - nous n'avons pas tous cette vision sympathique de la vie : être heureux = gagner des sous en étant cadre :wacko:

Ca c'est clair j'ai commencé cadre en RH et dans le domaine de la formation intra-entreprise, avec super salaire, donc je suis complètement débile si je lis bien ce qui est dit par delys, d'être allée sur ce métier à la place, qui me fait bien moins gagner.... débile mais heureuse avec mon mari pauvre petit agent technique de base :lol: (très bien élevé mon mari, avec un CAP qui le fait vivre et qui en est très fier de vivre de ses mains, malgré son petit salaire de base) et pas frustrée merci bien de s'en inquiéter :D

Et si tu avais vraiment tout lu tu aurais vu que nous avons répondu chacun très simplement à ce qui nous était dit dans le 1er message de ce post, en donnant nos arguments et en convenant qu'il y a en effet des problèmes à l'EN et que la plupart des enseignants ne se contentent pas de se regarder le nombril, ni de croire que leur méthode est la meilleure... la plupart des enseignants se remettent en question tous les jours (sinon on ne passerait pas par exemple nos soirées ici à essayer de trouver des solutions pour chacun des problèmes de nos élèves, des idées pour améliorer telle ou telle séance. non si on était si frustrés et si imbus de nous mêmes on rentrerait à 16h35 chez nous et on se consacrerait à nos familles pour ne repenser au boulot qu'à 8h30 le matin et en improvisant)

Nous sommes prêts à écouter les arguments de l'autre côté (enfin moi en tous les cas) mais en l'occurence, cette personne n'a plus jamais répondu au débat qu'elle a lancé

Quand aux profs qui déscolarisent, je ne comprends pas, qui fait l'instruction aux enfants si leurs parents sont profs (donc au boulot, pas à la maison...) ? (oui je suis toujours dans mes questions logistiques.... :lol: )

Ma soeur est médecin et est allée à l'école, et en voyant ses résultats du primaire on n'aurait jamais parié sur ça.... mais les instits, les profs l'ont pris en charge, aidé, et voilà... et si on joue à ça je pense qu'il y a plus de médecins, journalistes et kinés qui sont allés à l'école que instruits à la maison. Mais l'éducation n'est pas un jeu de statistiques

Quand au CAP, en quoi c'est honteux d'aller en CAP? Mes élèves sabreraient le champagne pour une entrée acceptée en CAP et viennent me remercier 2 ou 3 ans après quand ils l'ont eu et ont trouvé un patron qui les embauche. Ils ne sont pas cadre mais voient enfin un avenir devant eux, et ils sont HEUREUX d'avoir tenu bon et qu'on les ai fait tenir bon

Alors non je ne suis pas frustrée de mon travail, là je suis frustrée de me dire que je suis en arrêt et de ne pas être avec eux. Mon travail me fatigue parfois, me démoralise quand je vois le manque de moyens financiers et la souffrance de mes élèves qui doivent attendre 1 ou 2 ans pour avoir une aide extérieure, un suivi psy, orthophoniste ou autre qui leur faciliterai la vie

Si je le pouvais je ferai avec mes élèves tout ce que betba fait avec ses enfants à la maison. Mais si j'ai le droit à un bus par an c'est déjà un miracle...

Bref... voilà. je suis PE et fière de l'être et pas frustrée du tout d'avoir choisi ça au lieu de rester dans le monde empoisonné, politisé, faux cul, de l'entreprise privée. Et oui j'aimerais qu'on reconnaisse que mon travail vaut plus que ça financièrement, parce que je m'y consacre corps et âme, et souvent au détriment de ma vie privée.

:applause: Rien à rajouter....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
steph.stephy3

On est envahis par les trolls en ce moment.

C'est Chatel qui nous les envoie pour essayer de nous saper le moral ou quoi ? :bleh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
il y a "beaucoup" de profs qui ne scolarisent pas leurs enfants

Parmi tous les profs que je connais et que j'ai connu, il n'y en avait pas un.

Tout est relatif.

C'est pour ça que j'ai mis "beaucoup" avec des guillemets. C'est beaucoup sur une population de toutes façons trés faible :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanou69
Ca c'est clair j'ai commencé cadre en RH et dans le domaine de la formation intra-entreprise, avec super salaire, donc je suis complètement débile si je lis bien ce qui est dit par delys, d'être allée sur ce métier à la place, qui me fait bien moins gagner.... débile mais heureuse avec mon mari pauvre petit agent technique de base :lol: (très bien élevé mon mari, avec un CAP qui le fait vivre et qui en est très fier de vivre de ses mains, malgré son petit salaire de base) et pas frustrée merci bien de s'en inquiéter :D

Et si tu avais vraiment tout lu tu aurais vu que nous avons répondu chacun très simplement à ce qui nous était dit dans le 1er message de ce post, en donnant nos arguments et en convenant qu'il y a en effet des problèmes à l'EN et que la plupart des enseignants ne se contentent pas de se regarder le nombril, ni de croire que leur méthode est la meilleure... la plupart des enseignants se remettent en question tous les jours (sinon on ne passerait pas par exemple nos soirées ici à essayer de trouver des solutions pour chacun des problèmes de nos élèves, des idées pour améliorer telle ou telle séance. non si on était si frustrés et si imbus de nous mêmes on rentrerait à 16h35 chez nous et on se consacrerait à nos familles pour ne repenser au boulot qu'à 8h30 le matin et en improvisant)

Nous sommes prêts à écouter les arguments de l'autre côté (enfin moi en tous les cas) mais en l'occurence, cette personne n'a plus jamais répondu au débat qu'elle a lancé

Quand aux profs qui déscolarisent, je ne comprends pas, qui fait l'instruction aux enfants si leurs parents sont profs (donc au boulot, pas à la maison...) ? (oui je suis toujours dans mes questions logistiques.... :lol: )

Ma soeur est médecin et est allée à l'école, et en voyant ses résultats du primaire on n'aurait jamais parié sur ça.... mais les instits, les profs l'ont pris en charge, aidé, et voilà... et si on joue à ça je pense qu'il y a plus de médecins, journalistes et kinés qui sont allés à l'école que instruits à la maison. Mais l'éducation n'est pas un jeu de statistiques

Quand au CAP, en quoi c'est honteux d'aller en CAP? Mes élèves sabreraient le champagne pour une entrée acceptée en CAP et viennent me remercier 2 ou 3 ans après quand ils l'ont eu et ont trouvé un patron qui les embauche. Ils ne sont pas cadre mais voient enfin un avenir devant eux, et ils sont HEUREUX d'avoir tenu bon et qu'on les ai fait tenir bon

Alors non je ne suis pas frustrée de mon travail, là je suis frustrée de me dire que je suis en arrêt et de ne pas être avec eux. Mon travail me fatigue parfois, me démoralise quand je vois le manque de moyens financiers et la souffrance de mes élèves qui doivent attendre 1 ou 2 ans pour avoir une aide extérieure, un suivi psy, orthophoniste ou autre qui leur faciliterai la vie

Si je le pouvais je ferai avec mes élèves tout ce que betba fait avec ses enfants à la maison. Mais si j'ai le droit à un bus par an c'est déjà un miracle...

Bref... voilà. je suis PE et fière de l'être et pas frustrée du tout d'avoir choisi ça au lieu de rester dans le monde empoisonné, politisé, faux cul, de l'entreprise privée. Et oui j'aimerais qu'on reconnaisse que mon travail vaut plus que ça financièrement, parce que je m'y consacre corps et âme, et souvent au détriment de ma vie privée.

J'ai la même expérience que toi, donc effectivement j'ai perdu la moitié de mon salaire, mais qu'est-ce que je suis heureuse, moi, pauvre instit'. C'est un choix que je ne regrette pas du tout!

Pour le reste j'ai envie de dire...que tu as tout dit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Betba
Quand aux profs qui déscolarisent, je ne comprends pas, qui fait l'instruction aux enfants si leurs parents sont profs (donc au boulot, pas à la maison...) ? (oui je suis toujours dans mes questions logistiques.... :lol: )

(...)

Si je le pouvais je ferai avec mes élèves tout ce que betba fait avec ses enfants à la maison. Mais si j'ai le droit à un bus par an c'est déjà un miracle...

Bref... voilà. je suis PE et fière de l'être et pas frustrée du tout d'avoir choisi ça au lieu de rester dans le monde empoisonné, politisé, faux cul, de l'entreprise privée. Et oui j'aimerais qu'on reconnaisse que mon travail vaut plus que ça financièrement, parce que je m'y consacre corps et âme, et souvent au détriment de ma vie privée.

Les profs qui ne scolarisent pas ses enfants sont soit des papas profs et c'est maman qui reste à la maison (ou le contraire, mais c'ets plus rare. Je connais un couple avec une mama instit et un papa à la maison), soit des profs en "disponibilité" (c'est ça le terme?) soit des profs qui travaillent à temps partiel :wink:

Pis en ce moment, pas besoin de bus, mes enfants jouent aux LEGO toute la journée :angel_not: (oui, ce sont nos grandes vacances à nous, ils ont bossé en juillet et août :sleep: ).

Sinon, je trouve ça absolument déplorable et choquant les jugements de valeur sur la profession ou le salaire des gens! C'est juste odieux, vraiment :sad:

Ce qui est chouette c'est d'avoir un boulot qui plait et d'essayer de bien le faire... le reste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marevann
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Heureusement qu'il existe des gens comme toi pour s'inscrire sur des forums de gens comme nous pour nous rappeler comment il faut penser et être :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
barbotinne
Pis en ce moment, pas besoin de bus, mes enfants jouent aux LEGO toute la journée :angel_not: (oui, ce sont nos grandes vacances à nous, ils ont bossé en juillet et août :sleep: ).

Oui mais alors là mes ados en rupture je ne suis pas sûre qu'ils soient à fond dans les légos toute la journée dans l'enfermement de la classe :lol:

par contre les enfants à la maison, chez nous aussi c'est légo.... le mercredi et le week end.... :sleep: en fait je fais l'instruction à la maison sans le savoir :lol: chouette chouette chouette :lol:

Et je parlais du bus car je suis en milieu rural très très loin des accès à la culture et à tout ce que je voudrais que mes ados découvrent (la campagne ils maitrisent et connaissent, mais je voudrais tellement leur donner la possibilité d'aller voir plus loin...)

je ne me moque pas de toi hein, j'admire ton fonctionnement.... je précise parce que par l'écrit on pourrait aussi interpréter mal mes propos... j'essaie juste de détendre un peu l'atmosphère du post :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...