Jump to content
Sign in to follow this  
florianna

L'enseignant à en décalage par rapport à la réalité ???

Recommended Posts

Betba
Pis en ce moment, pas besoin de bus, mes enfants jouent aux LEGO toute la journée :angel_not: (oui, ce sont nos grandes vacances à nous, ils ont bossé en juillet et août :sleep: ).

Oui mais alors là mes ados en rupture je ne suis pas sûre qu'ils soient à fond dans les légos toute la journée dans l'enfermement de la classe :lol:

par contre les enfants à la maison, chez nous aussi c'est légo.... le mercredi et le week end.... :sleep: en fait je fais l'instruction à la maison sans le savoir :lol: chouette chouette chouette :lol:

je ne me moque pas de toi hein, j'admire ton fonctionnement.... je précise parce que par l'écrit on pourrait aussi interpréter mal mes propos... j'essaie juste de détendre un peu l'atmosphère du post :wub:

As-tu essayé de sortir les LEGO avec tes ados en rupture? :bleh:

Je dis ça en plaisantant à moitié : tous les jeudis, j'emmène mes enfants à la ludothèque et il y a parfois des ados "en difficulté... ben si on leur fout la paix, ils jouent beaucoup avec des figurines genre Papo, des petites voitures etc. On a l'impression qu'ils rattrapent (je ne sais jamais si c'est un "p" ou 2 "P" ) ce qu'ils n'ont jamais fait.

J'édite pour ajouter qu'ici des enfants qui vivent dans un quartier de Lille ne sont jamais allés au centre ville, un prof racontait que dans une ville du coin les gosses de la cité voit la mer de leur fenêtre mais ne l'ont jamais vu "en vrai"!

La misère sociale est partout et c'est terriblement enfermant :cry:

Pour le reste : j'avais bien compris :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
panette

Y du troll là dessous :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne
As-tu essayé de sortir les LEGO avec tes ados en rupture? :bleh:

Je dis ça en plaisantant à moitié : tous les jeudis, j'emmène mes enfants à la ludothèque et il y a parfois des ados "en difficulté... ben si on leur fout la paix, ils jouent beaucoup avec des figurines genre Papo, des petites voitures etc. On a l'impression qu'ils rattrapent (je ne sais jamais si c'est un "p" ou 2 "P" ) ce qu'ils n'ont jamais fait :sad:

Pour le reste : j'avais bien compris :lol:

Oui oui j'ai (j'avais :cry: ) une heure de jeux par semaine, ils adorent ça, et moi aussi j'adore ça, de jouer avec eux, de les voir pointilleux sur des règles alors que les règles en général ça leur passe au dessus... mais toute la journée ça le fait moins disons qu'au bout d'une heure y a déjà des "tensions" alors une journée entière, il peut vite y avoir des mots dans le carnet comme " a éborgné son camarade de classe suite à un jet de légo" :D

Mais bon ce n'est pas le sujet, je suis HORS SUJET, je parle des PE qui aiment leur métier là, alors qu'on le sait bien,et on l'a bien vu sur ce post, ça n'existe pas :lol:

En tous les cas à ma reprise je vais peut être travailler sur les bestioles imaginaires... en arts plastiques, "dessinez moi un troll" et en français je vais faire de la science fiction je pense :albert:

Et pour la misère sociale je comprends bien.... la 1ere fois que j'ai dit à mes élèves que j'étais allée à la plage un mercredi après midi ils m'ont demandé comment j'avais fait pour partir si loin (rappel, je suis en Bretagne... ) ils ne me croyaient pas qu'il y a la mer en Bretagne... quand à l'avoir vue.... donc maintenant une fois par an on fait un grand pic nic sur la plage :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Betba
Oui oui j'ai (j'avais :cry: ) une heure de jeux par semaine, ils adorent ça, et moi aussi j'adore ça, de jouer avec eux, de les voir pointilleux sur des règles alors que les règles en général ça leur passe au dessus... mais toute la journée ça le fait moins disons qu'au bout d'une heure y a déjà des "tensions" alors une journée entière, il peut vite y avoir des mots dans le carnet comme " a éborgné son camarade de classe suite à un jet de légo" :D

Mais bon ce n'est pas le sujet, je suis HORS SUJET, je parle des PE qui aiment leur métier là, alors qu'on le sait bien,eton 'la bien vu sur ce post, ça n'existe pas :lol:

En tous les cas à ma reprise je vais peut être travailler sur les bestioles imaginaires... en arts plastiques, "dessinez moi un troll" et en français je vais faire de la science fiction je pense :albert:

Absolument! Je ne discute pas avec les trolls :bleh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
sanstoi

Allez, une petite danse en l'honneur des trolls de ce forum et d'ailleurs :lol:

http://www.youtube.com/watch?v=PnjsBFReyG8

Désolée, j'ai pas pu résister :lol: :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
genireves
Et pour la misère sociale je comprends bien.... la 1ere fois que j'ai dit à mes élèves que j'étais allée à la plage un mercredi après midi ils m'ont demandé comment j'avais fait pour partir si loin (rappel, je suis en Bretagne... ) ils ne me croyaient pas qu'il y a la mer en Bretagne... quand à l'avoir vue.... donc maintenant une fois par an on fait un grand pic nic sur la plage :D

Je connais ça: quand je bossais dans une cité marseillaise, "mes" gamins n'allaient à la mer qu'une fois ou deux par an. Et ils m'en parlaient au moins 2 semaines avant et un mois après tellement c'était exceptionnel.

L'année où je les ai emmené en classe de voile (1/2h par car), ça a été l'evenement de l'année, voire de la scolarité pour eux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ninette1313

Mais qui a dit que le niveau des élèves baissait????

Cette phrase me fait sauter au plafond à chaque fois que je l'entends!!!

Le niveau est de plus en plus haut, les élèves s'améliorent de génération en génération!

Et puis si vous avez ce genre d'enfant qui ne respecte pas ses professeurs parce que sa mère elle-même les dénigre, il vaut mieux pour nous et pour lui (quoi que...) qu'il sorte du système scolaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Macteyss
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Ah mais ne généralisons pas, hein... Personnellement, grâce à l'immense fortune amassée par ma famille sous l'Occupation (en travaillant ardemment à l'amitié franco-allemande... vous voyez, on a des points communs), je pourrais aisément mener grand train sans perdre mon temps à gagner ma vie. En fait, je l'avoue, je n'exerce le métier d'instit uniquement pour le plaisir sadique que j'en retire à persécuter les parents de mes élèves en proposant systématiquement, et surtout aux bons élèves (ceux qui devraient finir journaliste, kiné, médecin.... Bon ce ne sont pas toujours des professions honorables, hein... Entre les journalistes couchés, le kiné qui est le parent pauvre du toubib et le médecin grâce auquel on meurt guéri... Pas très glorieux tout ça.), une redoublement ou une orientation en SEGPA. Cela m'amuse follement. Divertissment de classe, mais que la plèbe ne peut pas comprendre....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marielle

Ah mais ne généralisons pas, hein... Personnellement, grâce à l'immense fortune amassée par ma famille sous l'Occupation (en travaillant ardemment à l'amitié franco-allemande... vous voyez, on a des points communs), je pourrais aisément mener grand train sans perdre mon temps à gagner ma vie. En fait, je l'avoue, je n'exerce le métier d'instit uniquement pour le plaisir sadique que j'en retire à persécuter les parents de mes élèves en proposant systématiquement, et surtout aux bons élèves (ceux qui devraient finir journaliste, kiné, médecin.... Bon ce ne sont pas toujours des professions honorables, hein... Entre les journalistes couchés, le kiné qui est le parent pauvre du toubib et le médecin grâce auquel on meurt guéri... Pas très glorieux tout ça.), une redoublement ou une orientation en SEGPA. Cela m'amuse follement. Divertissment de classe, mais que la plèbe ne peut pas comprendre....

Ah, ces enseignants collabos!! :D:D:bleh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
magp
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille et tu te bases sur quoi pour avancer de telles choses??

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

c'est quoi un "bon métier"??

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Share this post


Link to post
Share on other sites
cocololo
Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Pareil :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
OréLicorne
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)!

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux!

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap

Ah mais ne généralisons pas, hein... Personnellement, grâce à l'immense fortune amassée par ma famille sous l'Occupation (en travaillant ardemment à l'amitié franco-allemande... vous voyez, on a des points communs), je pourrais aisément mener grand train sans perdre mon temps à gagner ma vie. En fait, je l'avoue, je n'exerce le métier d'instit uniquement pour le plaisir sadique que j'en retire à persécuter les parents de mes élèves en proposant systématiquement, et surtout aux bons élèves (ceux qui devraient finir journaliste, kiné, médecin.... Bon ce ne sont pas toujours des professions honorables, hein... Entre les journalistes couchés, le kiné qui est le parent pauvre du toubib et le médecin grâce auquel on meurt guéri... Pas très glorieux tout ça.), une redoublement ou une orientation en SEGPA. Cela m'amuse follement. Divertissment de classe, mais que la plèbe ne peut pas comprendre....

:lol:

Alors moi perso si je réussis le concours de professeur des écoles je perdrai une partie de ma rémunération (le quart au moins) en début de carrière... Pourtant je rêve de réussir le concours (même si je sais que ce n'est pas un métier facile, mon amie a réussi le concours, des fois elle me raconte son quotidien...) mais je trouve ce métier tellement plus "censé" que mon travail qui consiste à faire gagner de l'argent à ma boîte et à mes clients (je suis conseillère dans une banque); en plus mon employeur me fait faire de la vente forcée... C'est un bon métier, ça? Sûr, ça rapporte plus que le salaire d'infirmière de ma belle-soeur, mais qu'est-ce que j'apporte à la société? Rien! Mon métier ne sert à rien, c'est un job alimentaire. Je me sentirais plus utile à enseigner. Et ça me plairait beaucoup plus, même si c'est dur, c'est beaucoup plus intéressant que de parler d'argent à longueur de journée.

Voilà je n'ai pas lu tout le post il est un peu long mais je voulais réagir à ça tout de même. Si les parents pensent qu'enseigner c'est un boulot pour les ratés de la vie alors je comprends le comportement de certains gamins en classe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OréLicorne

Ah oui, j'oubliais, juste un petit mot sur le CAP....

Etant conseillère en banque, en milieu rural (et friqué) il y a dans mes clients beaucoup de jeunes faisant des études longues et coûteuses et qui doivent rester chez leurs parents, faute de trouver du travail (bon je ne généralise pas, il y en a qui trouvent, quand même :wink: ) et beaucoup de jeunes en apprentissage (CAP, BEP etc...) qui gagnent leur vie très tôt, continuent parfois une spécialisation dans leur métier, et quand ils entrent sur le marché du travail, ils ont souvent l'embarras du choix. Ce ne sont pas forcément des jeunes en difficulté.

Ayant fait de longues études, je ne vais pas cracher dessus mais je ne trouve vraiment pas les CAP, BEP et compagnie dévalorisants. Si un de mes enfants veut être plombier plus tard, pas de problème mon gars! S'ils veulent faire de longues études, j'assurerai mais s'ils s'orientent vers des études courtes je respecterai leurs choix.

L'essentiel est d'aimer son métier et de pouvoir en vivre, après le niveau de vie c'est subjectif! Il n'y a rien de pire que de passer huit heures par jour à se dire "qu'est-ce que je fous là". Et pendant plus de quarante ans! J'imagine même pas....

Share this post


Link to post
Share on other sites
barbotinne
Ah oui, j'oubliais, juste un petit mot sur le CAP....

Etant conseillère en banque, en milieu rural (et friqué) il y a dans mes clients beaucoup de jeunes faisant des études longues et coûteuses et qui doivent rester chez leurs parents, faute de trouver du travail (bon je ne généralise pas, il y en a qui trouvent, quand même :wink: ) et beaucoup de jeunes en apprentissage (CAP, BEP etc...) qui gagnent leur vie très tôt, continuent parfois une spécialisation dans leur métier, et quand ils entrent sur le marché du travail, ils ont souvent l'embarras du choix. Ce ne sont pas forcément des jeunes en difficulté.

Ayant fait de longues études, je ne vais pas cracher dessus mais je ne trouve vraiment pas les CAP, BEP et compagnie dévalorisants. Si un de mes enfants veut être plombier plus tard, pas de problème mon gars! S'ils veulent faire de longues études, j'assurerai mais s'ils s'orientent vers des études courtes je respecterai leurs choix.

L'essentiel est d'aimer son métier et de pouvoir en vivre, après le niveau de vie c'est subjectif! Il n'y a rien de pire que de passer huit heures par jour à se dire "qu'est-ce que je fous là". Et pendant plus de quarante ans! J'imagine même pas....

C'est clair, mes anciens élèves (je ne suis que T5 donc ils sont jeunes encore hien mes anciens élèves) qui sont rentrés en CAP quand j'étais T2, donc qui ont eu leur CAP là tout dernièrement.... viennent de rentrer sur le marché du travail... et gagnent plus que moi déjà :cry: eux ils ont un "bon métier" :cry: et pas moi :cry:

(mais qu'est ce que je suis fière d'eux :wub: )

Share this post


Link to post
Share on other sites
LORIVAL
Betba, je t'envie de pouvoi faire l'école à la maison !

Bien qu'enseignante j'ai souvent voulu le faire pour mes enfants mais mon mari n'est pas riche :lol:

Pareil :sad:

Moi j'ai réussi à faire l'école à l'école avec mes plus grands enfants, je les avais du CE au CM...au milieu de 23 ou 24 autres gamins. Je respecte ceux et celles qui font l'école à la maison mais ne les envie pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
daisy27
Mais qui a dit que le niveau des élèves baissait????

Cette phrase me fait sauter au plafond à chaque fois que je l'entends!!!

Le niveau est de plus en plus haut, les élèves s'améliorent de génération en génération!

Et puis si vous avez ce genre d'enfant qui ne respecte pas ses professeurs parce que sa mère elle-même les dénigre, il vaut mieux pour nous et pour lui (quoi que...) qu'il sorte du système scolaire...

+1

J'ajouterai

"les jeunes n'ont plus de culture!!" leur CULTURE, elle existe, elle est juste différente .

Share this post


Link to post
Share on other sites
eza

N'oublions pas que la culture des enfants est fortement liée à celle de leur milieu de vie dont l'école fait partie

Share this post


Link to post
Share on other sites
dhaiphi
"les jeunes n'ont plus de culture!!" leur CULTURE, elle existe, elle est juste différente .

Il resterait à s'entendre sur ce que recouvre cette "culture" : vaste sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
daisy27
vaste sujet...

Heummmmmmmmmmmmmmm, ce mot n'est-il pas quelque peu restrictif :sleep:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ardhael

L'enseignement se dégrade non pas a cause des enseignants qui sont "en dehors" de la réalité mais surtout a cause des effectifs scolaires qui augmentes. Comment faire cours a une classe avec plus de 20 élèves sans être obliger de suivre la moyenne (les plus faibles et les plus brillants laissé de coté)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aquitanaise33
je relis vôtre texte et je le savoure

les enseignants qui repondent sur ce forum passent tjs à côté du sujet

en redaction on ecrirait HORS SUJET

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille --> je ne suis pas frustrée, je gagne 2000€ par mois et ma famille va bien merci :bleh:

moi je fais des fautes, mais je suis cadre,et je gagne bien ma vie; mon mari qui est allemand et qui a eu une trés bonne éducation (en effet nous petits français nous pivons nous cacher) a aussi un bon métier --> c'est très bien pour lui mais je te rappelle quand même que l'éducation est censée être faite par les parents ...

et quand je vois des enseignants qui pensent que ma fille a tel ou tel problême qu'il faut voir un psychomotricien

que mon fils doit voir un ortophoniste

que mon autre enfant doit voir un psy( c'est un exemple)!

--> il faudrait mieux laisser les gamins s'enfoncer dans leur problème que de les aider ??? quand un de mes élèves a des soucis avec les sons par exemple, je préfère largement l'envoyer chez l'orthophoniste car LUI est un spécialiste dans ce domaine et pas moi :wink:

je me demande ou allons nous?

bientôt les profs toucheront une com pour envoyer leurs "CLIENTS" chez ces pros (orthophoniste, psy etc...)! --> :glare:

mes 3 freres et soeurs etaient en echec scolaire (en primaire) ma mere s'est occupé d'eux! --> c'est génial pour eux mais tout le monde n'a pas cette chance et dans ce cas, il faut mieux qu'ils voient des spécialistes non ?

résultats '1 journaliste, 1 kiné 1 médecin --> personne n'a jamais dit qu'un enfant en difficulté scolaire en ce1 finirait chômeur ...

a ecouter leurs ex enseignants ,il fallait les envoyer en cap --> mon ex a un CAP en charpente et gagne 2500€ par mois ... je trouve ton jugement quelque peu méprisant pour les CAP ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
magalou80

il y a une haine enorme ici

des frustrés,de n'avoir rien pu faire d'autres dans leur vie que ce boulot qui ne permet pas de faire vivre correctement sa famille

Il y a en effet des enseignants frustrés qui ne font pas correctement le travail pour lequel ils sont (si peu) payés mais très franchement, c'est une minorité et je doute fortement que ces personnes s'inscrivent sur un tel site. Comme vous avez sûrement pu le constater, vous vous êtes inscrite sur un site d'échange de pratiques, de réflexions et de partages, je doute par conséquent que des gens haineux et frustrés de ne pouvoir faire autre chose dans leur vie "perdent" un temps précieux ici, vous ne vous adressez pas aux bonnes personnes

Je trouve donc vos propos très insultants, votre message montre une certaine condescendance envers une partie de la population (enseignants et ceux qui possèdent un CAP visiblement) ; "ce boulot" je l'ai choisi, je l'adore et je tâche de le faire du mieux que je peux, j'aime m'investir, comme la plupart de mes collègues et je ne vous permets pas de venir sur ce site m'insulter

Share this post


Link to post
Share on other sites
lolo35

bien dit ! :lol:

j'ai halluciné en lisant ces propos ! :blink:

quand je pense que je passe toutes mes vacances à préparer ma classe...que de remerciements et de louanges...ça écoeure du métier d'entendre (ou plutôt de lire) toutes ces choses... et ça me rend triste pour tous mes collègues.

Madame, je ne vous souhaite pas une bonne année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
elsa.uzy
Quant à l'avenir de l'école, remontez un peu plus haut dans la hiérarchie pour leur poser la question..... car les enseignants sont passés de enseignants respectés dans le temps d'avant qui vous plait tant, à psychiatres, éducateurs, assistants sociaux, putching ball, infirmiers, babysitters, la pluaprt du temps insultés car gagnant trop d'argent pour leur temps de travail, et bientôt nous seront la cause principale du déficit public et de la crise mondiale... et quand il reste du temps ils sont enseignants....

Et l'égo des enseignans est bien loin d'être faltté par le système, bien loin.....

:applause: c'est clair que personne ne flatte mon ego! lol!

ni les parents d'élève qui viennent sans cesse se plaindre (j'ai 27 cm1 cm2 et la direction mais on m'accusse tout de meme de ne pas avoir de conscience professionnelle, d'etre tout le temps absente (j'ai eu pas mal d'arret depuis ma grossesse, mais ca ne sert à rien de me justifier, dans tous les cas j'aurais tort..) de ne m'occuper que des bons éléments et de laisser les autres...

bref, pas de faltteries!

meme de mon entourage, pas de flatterie, on me rabache mes vacances, c'est tout ce qu'on voit.

quand je dis aux gens que je fais 7/19h minimum par jour d'école (non-stop) soit on ne me croit pas (pourquoi mentirias-je?) soit c'est une preuve pour les gens de mon inefficacité.

(ouais, enfin si je sortais à 17h on dirait que j'ai la belle vie et que je travaille guere! dur d'etr prof, quoi qu'on fasse, c'est mal)

Je choisis de ne pas polémiquer, mais je voudrais malgré ce choix tirer mon chapeau à mes collègues qui ont su répondre dignement, intelligemment, et qui, de cette façon, démentent en tous points les propos accusateurs tenus par l'auteur de ce sujet envers les enseignants. he03.gif

moi aussi j'ai été épatée de vos reponses!

Quand j'ai vu qui a ouvert ce sujet, je me suis dit que cela faisait longtemps et j'étais sûre qu'on en prenait pour notre grade, comme quasi toutes ses interventions sur ce forum

idem, on la connait bien, en fait on doit etre sado mase pour aller les lire encore! :D

Je voulais intervenir mais vous avez tous, à votre manière, répondu à cette ex future enseignante et je n'ai rien besoin d'ajouter.

Heureusement qu'on ne l'a pas laissée sévir dans une classe... :glare:

comme quoi le système de recrutement n'est pas si mauvais!

Enfin j'espère que vous vous rendez compte quand même (je parle aux collègues PE hein) que ce qui a été écrit par cette personne est quand même représentatif de l'image que beaucoup de citoyens ont des enseignants.... moi ça me rend plus triste que moqueuse :cry: Je précise bien que je parle de l'IMAGE hein pas de la réalité... si ils connaissaient ne serait ce que un pour cent de la réalité de notre métier....

C'est un peu comme "tous les banquiers et les assureurs sont des voleurs", "tous les politiques sont corrompus" (euh quoi que là.... ) ou "les flics sont payés au nombre de contraventions qu'ils mettent" "les agents des impots ils sont là pour nous piquer notre fric" "les fonctionnaires des administrations ce sont des fainéants"... ce sont des images qu'il va être difficile d'enlever de l'esprit des gens, parce que en général on se souvient plus facilement des mauvaises expériences qu'on a eu que des bonnes et ce sont celles là qui construisent nos à prioris....

C'est pour ça que je ne pense pas que ce soit de la provocation ou qu'elle n'aille pas bien... mais hélas c'est sa vision des enseignants.... comme beaucoup de gens qui ont cette vision....

tout à fait!

c'est affolant ce que les gens pensent de nous! :blink:

on a une EVS cette année, elle ne cesse de nous repéter qu'elle hallucine, qu'elle aurait jamais pensé au boulot que c'était, à tout ce qu'il y avait derriere une journée de classe etc et qui nous repete que jamais elle ne pourrait faire ce boulot.

mon cheri critique beaucoup les profs, meme depuis qu'il est avec moi il continue à dire que ce sont des glandeurs qui ne fichent rien, qui utilisent le meme cours tous les ans, (le garnd frere peut donner ses vieilles interros à son petit frere, c'est les memes etc etc)

pour mon cas il dit que

1. je suis super consciencieuse mais que je dois bien être la seule (désolée les filles :bleh: il a du mal à le croire quand je lui parle des collegues)

2. je m'investis trop (ha, c'est pas ce que disent les parents..)

3. c'est parce que je suis jeune PE et que d'ici quelques années ca sera 8/17h à l'ecole. quand je lui parle des collgues chevronnés qui sont quasi comme moi , bah il a du mal à me croire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
matsanpat
1. je suis super consciencieuse mais que je dois bien être la seule (désolée les filles :bleh: il a du mal à le croire quand je lui parle des collegues)

2. je m'investis trop (ha, c'est pas ce que disent les parents..)

3. c'est parce que je suis jeune PE et que d'ici quelques années ca sera 8/17h à l'ecole. quand je lui parle des collgues chevronnés qui sont quasi comme moi , bah il a du mal à me croire.

J'ai l'impression d'entendre mon mari !!!! :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
littleYessica

arf c'est tellement vrai: on part tot de l'école: on est des feinéants, on part tard de l'école: on est bête, pourquoi rentrer tard et faire des heures sup non payées! bref, quoiqu'un fasse... voilà pourquoi j'ai décidé de vivre ma vie et de laisser mon boulot au boulot (c'est une résolution 2010: laisser l'école à l'école... j'y arrive encore, mais on n'est que le 5 janvier)

Share this post


Link to post
Share on other sites
nagdum

Je n'arrive pas encore vraiment à laisser l'école à l'école, mais depuis cette rentrée je laisse les cahiers à l'école (cahiers d'écriture de CP/CE1).

Bon je vais à l'école le mercredi pour les corriger et je les récupère pendant les vacances pour les faire en avance... alors est-ce que j'y ai vraiment gagné... mais au moins je ne me casse pas le dos à les trimballer tous les soirs !

Share this post


Link to post
Share on other sites
winnaurelie
1. je suis super consciencieuse mais que je dois bien être la seule (désolée les filles :bleh: il a du mal à le croire quand je lui parle des collegues)

2. je m'investis trop (ha, c'est pas ce que disent les parents..)

3. c'est parce que je suis jeune PE et que d'ici quelques années ca sera 8/17h à l'ecole. quand je lui parle des collgues chevronnés qui sont quasi comme moi , bah il a du mal à me croire.

J'ai l'impression d'entendre mon mari !!!! :lol:

+1!!! :lol::D

Share this post


Link to post
Share on other sites
ladoudingue

[quote name='florianna'

Alors que les enseignants ouvrent grands leurs mirettes sur leurs pratiques et qu'on arrête dans les hautes sphères de nous raconter des bétises. le niveau actuelle de notre éducation nationale est nulle. Nous sommes classés 19è sur 27.

niveau actuel madame la professeur... si vous faîtes actuellement l'école à vos enfants autant le faire sans faute d'orthographe...

vous voyez personne n'est parfait, pas même vous...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...