Jump to content

dictée escalier CM1-CM2


patobeur
 Share

Recommended Posts

+ 90 = je monte 90 = je reste - 90 : je descends ? C'est ce que j'ai cru comprendre dans la vidéo quand un élève est interrogé et explique... Et on change (éventuellement) de groupe à chaque dictée ? Et les enfants qui travaillent sur le texte à trous (connaissant mes élèves je sais que j'en ai déjà une peut-être deux)font partie du groupe vert ? Merci de vos réponses !

Link to comment
Share on other sites

Je ne pense pas qu'on redescende si on a moins de 90 % ! Ca risque d'être l'hécatombe !

Pour ma part, je pense les faire descendre en-dessous de 50% de réussite, et monter à 85% ; ça signifie donc qu'entre 50 et 85%, ils restent dans le même groupe.

Je suis d'accord avec toi. Un palier inférieur à 50 ou 60% me paraît judicieux. Mais je ne les ferai pas changer de groupe après chaque dictée. Je fonctionne en pourcentage de réussite depuis toujours et je ne fais changer les élèves de groupe qu'après 3 résultats consécutifs inférieurs ou supérieurs à l'objectif. Il faut faire une dictée test afin de bien cibler le groupe de l'élève au départ.

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi ça me chiffonne ces paliers de pourcentage (ce n'est pas très bien expliqué dans la vidéo). Je pense comme les filles les faire descendre de groupe si % de réussite inférieur ou égal à 50, rester dans le groupe entre 51 et 90 (ou 85) % de réussite, puis au delà ils montent d'un groupe...

A réfléchir!

Link to comment
Share on other sites

En lisant les remarques, je me dis aussi qu'ils ne vont pas changer à chaque fois : il faudrait peut-être deux (voire trois, mais ça risque d'en faire stagner beaucoup) dictées au-dessus de 85% ou en-dessous de 50% pour changer ; ben oui, un accident est toujours possible sans que ça remette en cause les résultats précédents.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux ou celles que ça intéresse voici comment je pratiquais les dictées. J'ai toujours choisi de calculer un pourcentage de réussite au lieu de faire apparaître une note.

Rien à voir jusque-là avec la dictée escalier puisque je dictais le même texte à tous les élèves. En revanche, ils appartiennent bien à un groupe et c'est l'objectif de réussite qui varie. Vert : atteindre ou dépasser 60%, orange : atteindre ou dépasser 75% ; rouge atteindre ou dépasser 90%.

Lorsque l'objectif a été dépassé 3 fois de suite, on monte de groupe.

Aucun élève ne se sent frustré de ne pas avoir la même quantité de texte. Chacun est content de visualiser ses progrès sur son graphique. Chaque objectif atteint donne droit à un tampon "réussite" dans le cahier et ça les motive beaucoup.

La dictée escalier me semble intéressante mais je me pose encore des questions sur le fonctionnement.

Que font les élèves du groupe vert pendant que l'on continue la dictée avec le groupe orange, puis rouge? Ils se relisent et après??? Certains élèves ne risquent-ils pas de gêner leurs camarades, de perturber pendant la dictée (j'en vois déjà quelques-uns d'ici!)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour je m'allie à vous car cette méthode de dictée m'interpelle .Je travaillais différement : une petite dictée par jour avec correction collective et négociée au tableau(2élèves venaient présenter leur dictée) et cela pendant 15 jours puis au bout des 15 jours une grande dictée dite "dictée bilan"avec le vocabulaire et les notions vues au cours des 15 derniers jours. je fasiais des dictées plus courtes pour les élèves en difficultés.

Je vais sûrement reprendre mes dictées et les mettre sous cette forme escalier

Je me demande si je ne vais pas plutot marcher par note

note de 20 à 15 : groupe 3(rouge)

De 15 à 10 : groupe 2(orange)

- de 10 : groupe 1(vert)

Link to comment
Share on other sites

Pour info a sofsof le nom de dictée escalier je l'ai inventé car il fallait lui donner un nom pour les élèves alors comme on monte et qu'on descend... Mais dans la video qui semble être faite par un CPC peut e^tre qu'ils utilisent un autre terme plus élaboré.

Sinon pour répondre sur ce que font les élèves des petits groupes de dictée, moi pendant ce temps je leur mets un petit exercice de révision (vocabulaire-othographe-conjugaison...)

Link to comment
Share on other sites

je m'incruste dans la discussion :bleh:

je viens de regarder la vidéo proposée par marevann et de lire votre post.

Très intéressant !

Par contre, une question : est ce que vous faites apprendre une liste de mots par semaine avant les dictées ?

Dans la vidéo, l'instit propose une liste de 40 mots par semaine, ça me parait énorme....mais peut etre pas ?

que faites-vous?

Merci de ton partage Patobeur :smile:

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai jamais compris l'intérêt de faire apprendre autant de mots par semaine. Pour ma part, jusqu'à présent, je ne leur donnais du lundi au jeudi que les mots compliqués qu'ils auraient dans la dictée du vendredi, ce qui leur faisait, selon les semaines, entre 6 et 12 mots à apprendre (mes dictées étant il me semble beaucoup plus courtes que certaines des vôtres ;) )

A la rentrée, me lançant dans la dictée escalier, je pense que je ferai apprendre tous les mots à tout le monde ; du coup, les groupes ayant une dictée plus courte apprendront des mots qui ne leur serviront pas dans la dictée, mais ça ne peut pas leur faire de mal de les apprendre quand même ! Ca évitera aussi les éventuelles "jalousies" de certains, toujours prompts à râler, qui pourraient dire que "c'est pas juste parce que machin il a moins de mots à apprendre et en plus il a une dictée plus courte !" La jalousie de longueur de dictée ne pourra pas être totalement supprimée, mais au moins, pour l'apprentissage des mots, ils seront tous logés à la même enseigne.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonsoir,

Je suis depuis quelques temps ce sujet et celui concernant la dictée et l'histoire des arts.

Je tenais tout d'abord à tous vous féliciter pour votre travail.

Je trouve l'idée très intéressante et j'aimerais également me lancer dans ce type de dictée et je réfléchis beaucoup...

J'ai pu voir que vous consacrez 30 min pour la préparation de la dictée le lundi puis 20 min pour la dictée le vendredi. Avez-vous un autre créneau pour aborder de nouvelles notions en orthographe? Comment faites-vous?

J'aimerais également faire la phrase du jour (tous les jours mais je ne sais pas si c'est possible et je ne sais pas encore quelle forme cette phrase du jour va prendre, combien de temps lui consacrer...je précise que j'aurai une classe de CM2 à la rentrée), est-ce compatible avec la dictée escalier?

D'autre part, concernant le barême de la dictée, vous comptabilisez le nombre de mots correctement orthographiés mais également les accords dans le groupe nominal, les accords sujet/verbe...? Comment vous-y prenez-vous concrètement?

Merci pour votre aide

Sophie

Link to comment
Share on other sites

Comme cette dictée m'a vraiment inspirée, je me suis permise de reprendre la trame de "Patobeur" et de refaire d'autres dictées (plus ou moins inspirée de livres). Avec mon CM1/CM2, je pense quand même commencer la première période avec la même dictée pour tous. Je n'ai pas fini de préparer mes dictées pour la première période. Je met quand même en ligne pour avoir vos avis, et savoir si je continue sur cette lancée.

Merci encore à Patobeur pour ton boulot !

La dictée escalier.zip

Merci d'avoir partagé ton travail, je le trouve très intéressant et je compte m'en inspirer pour la rentrée. Il me reste quelques petites questions. Quand calcule le pourcentage de réussite, lorsque tu pointes les fautes ou bien après que les élèves aient tenté de les corriger ?

Il y a quelque chose que je ne comprends pas, lors de ta séance 3, les enfants corrigent leurs fautes, puis correction collective et préparation de la dictée suivante en 30 minutes.....ce n'est pas un peu trop ??? Ne vaut-il mieux pas séparer en 2 séances : correction de la dictée et préparation de la suivante.

Pourquoi as-tu ajouté un quatrième groupe sur les dernières dictées..

Comment fais-tu pour l'évaluation trimestrielle, tu reprends ce type de dictée ou bien tu fais une dictée "brute" car dans le compétences, il est écrit "être capable d'écrire une dizaine de lignes sous la dictée pour le CM1 et une quinzaine pour le CM2 ? POur ceux du groupe 1 et voire certains du groupe 2 cette compétence ne peut jamais être acquise.

Voilà cela fait beaucoup de questions....

Encore merci pour ce type de dictée, je vais le mettre en place dès la rentrée.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Ce travail me paraît très intéressant en effet! J'ai une question quant à la dictée test afin de former vos groupes de départ: laquelle utilisez-vous?

Manmic

Link to comment
Share on other sites

Et pour la dictée-test pour former les groupes de couleur au départ?... Y a-t-il quelqu'un qui saurait me renseigner?

Merci!

Manmic

Link to comment
Share on other sites

Et pour la dictée-test pour former les groupes de couleur au départ?... Y a-t-il quelqu'un qui saurait me renseigner?

Merci!

Manmic

Si j'ai bien compris, il me semble que c'est la première dictée dans le document de patobeur.

Super travail en tout cas, merci pour toutes ces idées, je vais aussi m'en inspirer!

Par contre, un créneau de 30minutes pour la dictée, n'est-ce pas trop long?

Les exercices supplémentaires sont faits par les 2 groupes qui terminent avant, dans le cahier d'essai? Du jour?

Le groupe n°3 ne les fait donc pas du tout?

Vous les corrigez ou pas?

Et un créneau de 20minutes pour corriger la dictée précédente + préparer la suivante, n'est-ce pas trop court??

De plus, le CPC l'année dernière m'avait conseillé de corriger la dictée au fur et à mesure que je la faisais, phrase par phrase. Cette année je ne pensais pas refaire pareil (c'est très long), mais en tout cas, le faire juste après.

Seulement on n'a pas le temps de voir nous-mêmes avant les erreurs des élèves, on ne les voit qu'après coup... Mais il me semble important de corriger rapidement, peut-être faire la dictée le matin, la corriger le midi, et que les élèves la corrigent l'après-midi même, non?

Merci de votre aide!!

Link to comment
Share on other sites

Je me lance aussi dans ce type de dictées avec mes CM1 CM2 cette année ! J'aurai deux séances dans la semaine : une de 15 minutes (préparation) et une de 30 minutes (dictée + correction). Le timing risque d'être serré mais on verra bien !

Reste plus qu'à trouver / construire les dictées en fonction des notions d'orthographe/grammaire travaillées !

Si vous connaissez un site ou un livre qui propose des dictées en fonction de notions de grammaire ou d'orthographe, je suis preneuse !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et merci beaucoup pour ce sujet qui me guide un peu dans la conduite des dictées.

Ma question concerne la correction. L'an dernier je n'ai pas vraiment trouvé de solution qui me plaisait.

La faites vous dans la foulée ? Dans ce cas, vous n'avez pas corrigé les copies des élèves ?

Si vous la faites après correction des copies, est-ce que c'est vous qui l'écrivez au tableau ? Les élèves ?

Reprenez vous les corrections des élèves ?

je suis un peu perdue sur la façon de rendre efficace une correction.

Merci pour votre aide,

Syal

Link to comment
Share on other sites

allez je m'y remets... après une petite pause je viens de reprendre le post, et je me rends compte qu'il y a plein de petites interrogations qui au départ ne m'avaient pas posé questions. Toutefois les remarques sont très bonnes, merci à tous pour le regard critique de ce travail.

Par rapport à quelques questions, je signale que j'ai mené ce travail avec des CM1-CM2, qu'à chaque fois tous les élèves travaillent les mots et les conjugaisons et que dans l'attente de la fin de la dictée par tous il y a un exercice de réinvestissement d'une notion il est obligatoire pour les élèves des groupes les plus faibles (1et2).

Pour le timing je l'avoue ça ne respecte pas tout à fait ce que j'ai écrit mais comme beaucoup d'activités dans la classe.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a un exercice de réinvestissement d'une notion il est obligatoire pour les élèves des groupes les plus faibles (1et2).

Cet exercice est-il corrigé, et comment? Dans quel cahier les élèves le font-ils? Si c'est le cahier d'essai, c'est difficile pour nous de le corriger, si c'est le cahier du jour (comme la dictée j'imagine?), ce n'est pas terrible si l'exo n'est pas fini... Mais c'est peut-être le meilleur endroit.

Parce que si on corrige collectivement, ça risque de poser problème avec le groupe 3 qui n'aura pas fait l'exo...

De même si on corrige la dictée au tableau, comme tout le monde ne l'a pas faite en entier...

Je m'interroge... :wink:

Edited by manneg
Link to comment
Share on other sites

Bonjour et merci beaucoup pour ce sujet qui me guide un peu dans la conduite des dictées.

Ma question concerne la correction. L'an dernier je n'ai pas vraiment trouvé de solution qui me plaisait.

La faites vous dans la foulée ? Dans ce cas, vous n'avez pas corrigé les copies des élèves ?

Si vous la faites après correction des copies, est-ce que c'est vous qui l'écrivez au tableau ? Les élèves ?

Reprenez vous les corrections des élèves ?

je suis un peu perdue sur la façon de rendre efficace une correction.

Merci pour votre aide,

Syal

Je vais corriger au tableau directement après la dictée et se sont les élèves qui corrigent leurs fautes en vert sur leur cahier. Ensuite, je regarderai les cahier pour mettre l'appréciation et le groupe.

On ne peut pas TOUT corriger nous même, sinon, on n'a plus le temps de rien faire donc parfois, il faut laisser les élèves se corriger je pense.

Manneg, je ne pense pas que corriger toute la dictée est un problème. Ceux qui se sont arrêtés avant peuvent quand même apprendre des choses en écoutant la correction.

Link to comment
Share on other sites

Je suis en train de formaliser définitivement ma dictée escalier, et surtout les différents paliers. Et je me rends compte que ceux que j'avais définis précédemment (50 % et 85 %) ne doivent pas être réalistes ! Surtout le 50 % en-dessous duquel on passe dans le groupe inférieur.

En effet, imaginons qu'il existe 3 groupes de 40, 50 et 60 mots (par exemple). Il faut avoir fait respectivement 20, 25 ou 30 erreurs pour descendre ! Même chez mes élèves les plus faibles, je n'ai pas souvenir d'avoir eu un tel nombre d'erreurs.

Je pense donc que je vais plutôt appliquer un premier palier à 90 % (ce qui représente quand même 6 erreurs sur une dictée de 60 mots, ce qui commence à être beaucoup pour les élèves appartenant au "meilleur" groupe) et un deuxième à 60 %. Qu'en pensez-vous ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

je me rends compte que je fonctionne de cette façon depuis 2 ans en dictée et que je ne savais pas que ça s'appelait des dictées escalier ;-) J'avais expliqué il y a plusieurs moi ma façon de faire et elle correspond assez à celle de patobeur.

Je fabrique mes dictées au fur et à mesure, en fonction des notions étudiées, de ce qu'on lit, et elles ont toujours 3 niveaux. Passée la dictée diagnostique du début d'année pour former mes groupes, j'établis un barème précis pour chaque niveau de chaque dictée (sur 24, 36, 48, etc, sachant qu'ensuite je ramène la note sur 20). Après correction, les groupes peuvent changer : de 15 à 20 l'élève "monte" dans le groupe supérieur, de 10 à 14,5 il reste dans le même groupe et en dessous de 10 il " descend" de groupe. L'objectif pour ceux qui sont dans le "meilleur" groupe et qui y restent est de faire encore moins d'erreurs à la dictée suivante.

Ça fonctionne plutôt bien, je note à chaque fois de vrais progrès même si cette année un petit groupe a stagné dans le groupe 3 (le plus en difficultés) car élèves dyslexiques/non lecteurs/et j'en passe...

Je pense continuer l'an prochain, en améliorant si possible ma pratique grâce aux milliards d'idées dont fourmille ce forum ;-)

Moi aussi, j'ai sensiblement la même façon que toi de procéder et je ne l'appelais pas comme ça non plus ;)

J'ai 3 groupes que je forme grâce à la première dictée et que j'appelle A: de 15 à 20, B: de 10 à 14, C: en dessous de 10. Du coup les élèves en difficultés ont 1 ou 2 phrases, le but étant de monter de groupe (dès qu'on a plus de de 15), par contre après pour redescendre c'est au bout de la 3ème note en dessous de 10. Comme ça, ils ne font pas le yoyo!

Ce que je fais aussi, c'est que 2 fois par période, il y a la même dictée pour tous, pour qu'ils se rendent compte de leur évolution sur une dictée commune, et ça marche, ça les motive!

ça va faire la 3ème année que je l'utilise, je suis en ZEP et j'ai des CM2.

Link to comment
Share on other sites

Je suis très attentive à toutes vos remarques et réflexions et je vous remercie de les partager car elles me sont d'une très grande aide! J'avance lentement mais surement pour mettre en oeuvre ce type de dictée à la rentrée.

Je pense avoir trouvé ma dictée diagnostique (en lien avec la rentrée) pour pouvoir établir les groupes.

Je repose ma question concernant la notation: vous comptez tous les mots (même s'ils apparaissent plusieurs fois?), vous n'attribuez pas plus de points sur les notions travaillées avant?

De plus, comment faites-vous pour élaborer une liste de mots à apprendre pour chaque dictée? (J'ai essayé d'élaborer la dictée n°2 et il y aurait seulement 7 mots à apprendre...)

Faites-vous constamment des exercices d'entraînement pour faire apprendre ces mots avant la dictée (conjugaison de verbes...)? Je pensais leur donner une liste de mots (le lundi par exemple) à apprendre pour le vendredi (mais pas forcément en les préparant à l'école).

Voilà quelques questions ... en espérant que vous puissiez m'apporter votre expérience, vos conseils (car ça reste encore un peu flou pour moi...)

Merci beaucoup

Sophie

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

j'ai essayé de construire ma dictée test, mais j'hésite sur la longueur. Combien de mettez-vous dans cette dictée ?

Pour les dictées suivantes : Combien de mots pour chaque groupe, car comme l' a fait remarquer Bibou2, en fonction du pourcentage pour changer de groupe, les meilleurs ne descendront jamais de groupe et les plus faibles pourrait être dans un groupe intermédiaire qui ne leur correspond pas.

Je souhaitais appliquer les pourcentages suivants : > 90 % je monte dans le groupe supérieur. Entre 60% et 89 % je reste dans mon groupe et à Partir de 59 % je descend dans le groupe inférieur. Les changements de groupe se feront au bout deux dictées (on a le droit de ne pas être en forme le jour de la dictée.)

Je reviens à l'évaluation. Comment faites-vous tous les élèves font la même dictée (avec ou sans la préparation ?) ?

Link to comment
Share on other sites

Je vais corriger au tableau directement après la dictée et se sont les élèves qui corrigent leurs fautes en vert sur leur cahier. Ensuite, je regarderai les cahier pour mettre l'appréciation et le groupe.

On ne peut pas TOUT corriger nous même, sinon, on n'a plus le temps de rien faire donc parfois, il faut laisser les élèves se corriger je pense.

Manneg, je ne pense pas que corriger toute la dictée est un problème. Ceux qui se sont arrêtés avant peuvent quand même apprendre des choses en écoutant la correction.

Merci de ces réponses! Je pense que je corrigerai donc la dictée dès qu'elle sera terminée, avec tout le groupe classe.

Pensez-vous que les élèves qui ne l'ont pas terminé pourraient prendre la correction au crayon dans leur cahier? Car si on les laisse sans rien faire, ça risque de poser problème... Enfin je veux dire, même s'ils écoutent, qu'ils essaient de participer, ils seront moins actifs que ceux qui auront tout fait... Qu'en pensez-vous?

Et pour les exo? Pareil, correction avec la dictée? Ou juste par vous?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je trouve cette façon de travailler les dictées très intéressantes mais j'ai deux petites questions:

1. Que font les élèves du groupe vert quand les autres finissent la dictée avec le maître ?

2. Je commence l'année avec la dictée intitulée "la dame de Brassempouy", l'auteur de la dictée annonce 124 mots pour le groupe rouge (j'en trouve 123) et 106 mots au début de la dictée ? Je ne comprends donc pas...

Merci !

Ma petite contribution : le tableau vierge pour le relevé des pourcentage de réussites.

pourcentages de réussite.xls

Link to comment
Share on other sites

Et pour la correction, je corrigerai les cahiers le soir en utilisant un code que j'ai trouvé sur le site de Bla bla, le GACODES. Je prévois une plage de 30 minutes pour que les élèves se corrigent et pour présenter l'oeuvre de la prochaine dictée (car je suis à mi-temps).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...