Jump to content
tadadammm

Brigade, ça ne me plait pas ...

Recommended Posts

tadadammm

Bonjour,

Je viens d'être nommée Brigade Formation Continue, je ne l'avais pas demandé, c'est les joies des affectations fin août ...

J'ai déjà été brigade maladie (+plusieurs missions de Zil) lors de ma première année d'enseignement (je suis T3) puis l'an dernier j'ai eu MA classe. Je peux donc comparer les deux... et il n'y a pas photo. J'adore mener des projets, suivre l'évolution des élèves, être la référente de la classe ... oui, car ds le poste de brigade, aucune reconnaissance ...

Cette année, je vais faire des remplacements courts et changer d'école tous les jours, tout au moins au premier trimestre. Cela ne m'enchante pas du tout, j'ai l'impression d'être "punie" (!!), et que l'on m'empêche de faire ce que j'aime pour "boucher les trous".

J'aimerais savoir si je suis la seule à envisager ce poste de cette manière ... Et comment faire pour prendre du recul ? Etre insouciante tout en faisant le boulot correctement ?

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
cemline

Je vais entamer ma 7ème année comme brigade et je déteste ça. Je suis titulaire de mon poste et n'arrive pas à m'en débarrasser ! J'aimerais avoir ma classe, m'investir avec les élèves, monter mes projets. Comme toi j'ai parfois l'impression d'être un pion qui bouche les trous. J'avoue que j'ai beaucoup pleuré cette année à l'annonce des résultats...

Share this post


Link to post
Share on other sites
amandine930

J'étais FC l'année dernière (c'était mon année de PES), et au début ça ne m'enchantait pas vraiment non plus, mais tout le monde me disait "c'est une chance, ce poste tout le monde le veut..." alors je l'ai demandé. Et au final, j'ai beaucoup apprécié, certes on ne voit pas les progrès, mais des formations continues se font sur 3 semaines, ce qui nous permet de mener un petit projet. Les formations sont programmées du coup tu peux prendre contact avec les enseignants pour t'investir davantage sinon ils préparent la classe pour ton arrivée.

La quantité de travail était plus légère (surtout au jour le jour), suffit d'avoir des journées types au cas où, et dans les cas où il n'y a pas de FC mais de la maladie.

L'année est passée à toute allure, j'ai rencontré plein de collègues, plein de façons de travailler, je suis passée dans toutes les classes avec des combinaisons diverses...très formateur de ce côté là.

En espérant que tu apprécies, dans le temps, ce poste autant que moi! et bonne rentrée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
tadadammm

J'espère aussi apprécier avec le temps ...

Au premier trimestre je vais remplacer des PE stagiaires et des directeurs ... pas de formation de 3 semaines en vue !! :(

Merci quand meme pour vos encouragements, bon courage à toi cemline !...$

Si d'autres ont envie d'intervenir ... n'hésitez pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
kirimilia

moi je suis zil mais moi non plus ca ne me plait pas du tout!!

j'ai eu une classe une année et un poste fractionné une autre année (ca ne me plaisait pas) mais remplaçante... j'ai pas envie d'aller travailler cette année.

je pense investir dans un calendrier pour cocher les jours qui me séparent de la fin de l'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Ahhhh le poste qui me plait ...

5 années d'enseignement, 5 années à être bouche trou.

Les 2 premières années ont été gé-nia-les, j'ai changé de département et depuis :cry:

L'année dernière la veille de la rentrée j'ai tellement pleuré que j'ai fait une crise de panique ...

Et depuis, c'est comme être aux 36ème dessous et de ne pas pouvoir aller en-dessous.

J'ai décidé mon métier n'allait pas me pourrir mon existence, j'ai d'autres intérêts dans ma vie.

Je ne vis pas pour mon métier, je fais ce métier parce qu'il faut payer les factures, point (et j'ai un autre métier dans lequel je m'épanouis 10 000 fois mieux et où (pardonnez moi :blush:) certains louent mes qualités et mon professionnalisme, pour une fois ... )

Du coup je travaille consciencieusement, mais je n'en fais pas plus. Je n'ai pas de scrupules à dire "eh bien non j'ai rendez-vous" quand on me sort le 1er jour du remplacement qu'il y a conseil des maîtres jusqu'à 20h00 (et qu'on m'a averti par courrier reçu la veille au soir, et que je suis à 1h30 de route)

Je suis la bouche trou, eh bien je vais me comporter comme ils me considèrent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
eve76

Bonsoir à tous,

Personnellement je suis brigade pour la troisième année et j'adore. C'est vrai que je n'ai eu que des longs remplacements et la grande majorité des collègues rencontrés ont été trés trés sympa. Je trouve que ce poste en début de carrière est hyper enrichissant. Nous rencontrons enormément de personnes, découvrons de nouvelles méthodes de travail... C'est sûr que parfois l'annonce du remplacement la veille pour le lendemain n'est pas toujours top mais bon, il faut s'adapter. L'an dernier, j'ai su l'apres midi de la pré-rentrée que j'avais un CP pour 5 mois le lendemain matin pour la rentrée: la grosse panique! En plus, j'allais être inspectée. Beaucoup de travail perso car je ne connaissais pas du tout ce niveau mais au bilan tout s'est bien passé. J'ai pris les devants en expliquant aux collegues mes difficultés et mes craintes et ils m'ont orienté avec plaisir. La majorité des collègues apprécient les remplaçants qui se montrent motivés et du coup les aide avec plaisir.

Dernière affectation la SEGPA à une heure de route de chez moi de fevrier à juillet !!!! J'étais, comment dire, dégoutée!! car c'est milieu que je ne connaissais pas du tout et qui honnetement me faisait trés peur! Tout compte fait, j'ai adoré la SEGPA, l'équipe spécialisée, l'organisation collège ... et je compte me spécialiser prochainement. Je ne suis pas spécialisée mais j'ai demandé au bureau des brigades de me filer des remplacements en SEGPA. Elle a bien entendu été ravie de ce choix car il manque encore plus de remplaçants spécialisés et demandeurs. Demain, je recommence dans un nouveau collège en SEGPA et je suis ravie. Je me dis que si je n'avais pas découvert ce métier par "obligation" par le biais de mes missions de brigade, je n'aurai jamais su si ça me plaisait.

Tout ça pour dire que le fait d'etre brigade est hyper enrichissant. Après la sensation de boucher les trous je l'ai eu aussi. Même certains collegues se demandaient si j'étais formée. Réponse: "non, non, ils m'ont trouvé dans la rue, il n'y avait personne d'autres!" avec le petit sourire qui veut tout dire. Après ,il ne faut pas se laisser faire par certains qui se croient superieurs et bien leur rappeller que si tu n'es pas là et bien c'est lui qui se tapent les élèves dans sa classe !!! :-)

En tout cas, bon courage à tous pour cette nouvelle rentrée !

:smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Ah oui et moi j'adooooooore le sempiternel

"T'es stagiaire ??"

Non, je suis T5 :mad: :mad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
kira59

Bonsoir à tous,

perso j'entame ma 12ème année, et la 4ème en tant que brigade (zil, fc... ici on fait tout!)

Ce qui est un peu différent pour moi c'est qu'être brigade est un choix, suite à un changement de département. C'était juste pour un an et puis cela m'a plu!

Moi j'aime bien changer d'école régulièrement, et pour répondre à je ne sais plus qui : de la reconnaissance il y en a, même en tant que brigade! Quand tu reviens dans une école et que les collègues et enfants sont contents de te revoir : "ah c'est toi qui remplace madame? cool!". On sait aussi par notre gestionnaire de brigade que telle ou telle école aimerait bien t'avoir pour remplacer! ben ça aussi c'est de la reconnaissance!

Et à chaque remplacement, je fais comme si c'était ma classe : pas d'insouciance ni de bouche trou! Etre remplaçant est un poste à part entière!

Je me doute que si ce n'est pas un choix, cela ne doit pas être forcement facile, mais quoi qu'il en soit nous avons des enfants en face de nous! que l'on soit remplaçant ou titulaire.

bonne rentrée à vous tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
kira59

Ah oui et moi j'adooooooore le sempiternel

"T'es stagiaire ??"

Non, je suis T5 :mad: :mad:

Salut, je crois que je te bats :

- T'es T1, je vais te montrer...

- Nan suis T12 maintenant!! et toi ?

- T2!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Ah oui et moi j'adooooooore le sempiternel

"T'es stagiaire ??"

Non, je suis T5 :mad: :mad:

Salut, je crois que je te bats :

- T'es T1, je vais te montrer...

- Nan suis T12 maintenant!! et toi ?

- T2!!

:lol: :lol: :lol:

Au moins c'est flatteur, ça veut dire qu'on dirait que tu sors de la fac !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
FennJA

ZIL pendant deux ans, j'ai eu un poste fixe cette année.

A part le côté fatigue et stress sur la route par mauvais temps, j'ai beaucoup apprécié ces deux années de remplacements.

Les points positifs, en tout cas ici: On m'accueillait dans 99% des écoles à bras ouverts, j'étais la "sauveuse" :blush: (le manque de remplaçants a aidé à avoir cet accueil :wink: ). J'ai découvert plein d'écoles, rencontré plein de collègues et personnels très sympas, ainsi que plein d'élèves adorables la plupart du temps. Et comme je suis quelqu'un de retors :devil_2: , quand j'arrivais dans une classe avec des élèves plus que pénibles, je prenais le temps de remettre "de l'ordre". Je n'avais pas le poids du programme à boucler, des parents qui comptent sur moi ou se déchargent sur moi toute l'année, donc j'avais des règles et les élèves devaient s'y "plier" (souvenir ému d'un CM2 qu m'avait dit qu'il ne ferait pas la dictée, point; ahhh il ne l'a pas faite mais quand tout le monde l'a eu finie et a été mis en autonomie en arts visuels, il l'a faite, et même de bon coeur :blink: ). On apporte aussi à certains élèves un changement de pédagogie qui peut leur être bénéfique (par exemple un élève bloqué en lecture et qui, sous un regard neuf, reprend confiance en lui car il sort de l'image négative qu'il a de lui-même, image non amenée par le collègue, mais qui n'aurait pas pu évoluer sans un changement).

Il y a aussi l'avantage de voir les équipes, le personnel communal, les locaux, les ambiances, la cantine, pour ensuite mieux cibler les écoles où on aimerait aller et celles où on n'ira jamais de son plein gré :smile:

Même pour 1 ou 2 jours, j'ai eu de très beaux moments dans certaines écoles :wub:

J'espère vous avoir mis du baume au coeur :blush:

Bonne rentrée :wub: :wub: :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
melody56

ZIL pendant deux ans, j'ai eu un poste fixe cette année.

A part le côté fatigue et stress sur la route par mauvais temps, j'ai beaucoup apprécié ces deux années de remplacements.

Les points positifs, en tout cas ici: On m'accueillait dans 99% des écoles à bras ouverts, j'étais la "sauveuse" :blush: (le manque de remplaçants a aidé à avoir cet accueil :wink: ). J'ai découvert plein d'écoles, rencontré plein de collègues et personnels très sympas, ainsi que plein d'élèves adorables la plupart du temps. Et comme je suis quelqu'un de retors :devil_2: , quand j'arrivais dans une classe avec des élèves plus que pénibles, je prenais le temps de remettre "de l'ordre". Je n'avais pas le poids du programme à boucler, des parents qui comptent sur moi ou se déchargent sur moi toute l'année, donc j'avais des règles et les élèves devaient s'y "plier" (souvenir ému d'un CM2 qu m'avait dit qu'il ne ferait pas la dictée, point; ahhh il ne l'a pas faite mais quand tout le monde l'a eu finie et a été mis en autonomie en arts visuels, il l'a faite, et même de bon coeur :blink: ). On apporte aussi à certains élèves un changement de pédagogie qui peut leur être bénéfique (par exemple un élève bloqué en lecture et qui, sous un regard neuf, reprend confiance en lui car il sort de l'image négative qu'il a de lui-même, image non amenée par le collègue, mais qui n'aurait pas pu évoluer sans un changement).

Il y a aussi l'avantage de voir les équipes, le personnel communal, les locaux, les ambiances, la cantine, pour ensuite mieux cibler les écoles où on aimerait aller et celles où on n'ira jamais de son plein gré :smile:

Même pour 1 ou 2 jours, j'ai eu de très beaux moments dans certaines écoles :wub:

J'espère vous avoir mis du baume au coeur :blush:

Bonne rentrée :wub: :wub: :wub:

merci pour ce témoignage. ça donne un peu plus envie d'y aller... on va voir ça cette année!

Share this post


Link to post
Share on other sites
lili4m

Bonjour,

j'ai été brigade pendant 3 années scolaires avec un congé mater au milieu après avoir eu une année des maternelles, une année 2 décharges de direction avec des CE1 et des CM2 à mi-temps, une année fonction maître E.

Ce poste je l'avais choisi car il me permettait de rester près de mon domicile et même si je préfère amplement avoir une classe sur l'année car cela permet de s'impliquer plus, je ne regrette pas du tout ce poste et je le recommencerais volontiers car il comporte plusieurs avantages.

Le premier est que cela permet de s'enrichir des méthodes des collègues. J'ai plus appris pendant ces 3 ans que pendant l'IUFM et mes 3 première années d'enseignement. Ensuite quand on ne connaît pas trop un département, cela permet de se familiariser avec les écoles et de faire une sélection comme le dit soniah. Après la naissance de ma fille, j'ai eu pendant toute une période des remplacements de formation continue et ça permet de continuer à bosser tout en ayant un rythme un peu plus cool car tout était préparé, resté seulement les corrections et le cahier journal à remplir. J'ai eu des classes ou des remplacements dans certaines écoles où j'étais bien contente de ne rester que quelques jours car élèves très-très-très difficiles (une fois une classe m'avait raconté comment ils avait tous échangé leur prénom avec une autre remplaçante au moment de l'appel et ils en étaient tout fiers, je ne l'ai eu que 3 jours mais ça m'a suffi même s'ils ne m'ont rien fait de la sorte) ou collègues vraiment pas sympas (si ça existe !).

De temps en temps, on a des remplacements plus longs qui permettent de s'éclater un peu plus et de faire son boulot comme on a envie.

J'ai le plus souvent été très bien accueillie car c'est une chance que d'avoir un remplaçant parfois. Je me suis toujours positionnée face aux élèves et aux collègues comme une maîtresse à part entière et non comme une remplaçante. J'avais d'ailleurs pris l'habitude d'annoncer la couleur : "je ne suis pas une remplaçante, je suis une maîtresse comme une autre et je vais vous faire classe jusqu'au retour de votre enseignant. Je vais faire en sorte de coller au mieux à ses méthodes mais chaque maître-sse a sa manière de faire. Je suis gentille mais je sais punir."

J'ai parfois eu d'excellents retours comme une collègue qui était étonnée qu'en une journée, j'ai pu faire une leçon de français complète avec sa classe avec copie de la leçon dans le cahier et exercices au tableau (il n'y avait pas de cahier journal dans la classe pour me dire où elle en était mais les cahiers des élèves m'avaient guidée et justement elle prévoyait de le faire), ou comme une directrice qui avait changé complètement d'attitude à mon égard (je commençais un remplacement de 2 mois dans une école avec mauvaise réputation et j'étais à 2 doigts de demander si je pouvais le refuser pour incompatibilité d'humeur avec la directrice au bout d'une semaine) après avoir vu l'IEN qui lui avait dit le plus grand bien de mon travail et qui a la fin de mon remplacement me voulait pour l'année suivante dans l'équipe (j'avais obtenu un poste à TD pour la rentrée suivante dans mon école de rattachement) ou encore après une semaine en segpa (que j'appréhendais à juste titre car j'ai failli me retrouver en sandwich entre 2 élèves qui étaient prêts à se taper dessus), la collègue me dit : "c'est fou, tout le travail que tu as réussi à faire avec eux en seulement une semaine !" mais je leur donnais et il le faisait en râlant mais il le faisait.

Pour moi, ce n'est pas un poste de bouche trou mais c'est une autre manière de faire notre métier. C'est parfois dur de ne pas pouvoir s'investir plus mais c'est parfois un avantage et je trouve que c'est très enrichissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Moi à la base c'est une partie de notre métier que je ne déteste pas.

Mes premières années ce poste a été très enrichissant.

Mais au bout de 5 ans d'enseignement, devoir "subir" ce poste car dans mon département tout est bouché, ça je ne le supporte plus trop :cry:

Car oui vous trouvez que ça a été enrichissant, mais pour la plupart des témoignages maintenant vous êtes passés à autre chose.

Mais pour moi, en regardant les barèmes, c'est mission impossible (il faut au moins 10 à 13 points pour un poste d'adjoint même pas en maternelle à 1h00 de chez moi, quand on voit que 1 point = 1 an)

Mais du coup je ne supporte plus les "tu es stagiaire ?", les "mais tu peux pas être titulaire ?" de la part de connaissances (va leur expliquer que l'on est TITULAIRE brigade et pas des sous profs), le fait de devoir s'intégrer dans 3 ou 4 équipes par an (très sympathiques certes mais bon ...), de ne pas pouvoir s'impliquer dans un projet, de se battre parce que avec-madame-machin-on-écrit-la-date-à-droite, de se dire constamment "quand j'aurais ma classe je ferai un fonctionnement comme ci ou comme ça ...", de rêver à la commande de matériel que l'on pourrait faire si on avait une classe à soi ... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

As-tu appelé ton gestionnaire pour savoir si tu ne pouvais pas permutter avec un autre Brigade ? Tente-le.

Et même si il t'a déjà donné tes premiers remplacements, comme ça doit être du court, ce ne sera pas un problème pour lui.

Qui ne tente rien n'a rien ! Peut-être qu'au même moment dans ton département, un autre brigade se morfond parce qu'il est brigade congés longs et qu'il aurait souhaité être fc. :wink:

Sinon, dis-toi bien que, les stages tendant à disparaître, il va sûrement y avoir de grosses périodes de vide (d'octobre à mars), et que si tu arrives à te faire "bloquer" sur un remplacement long pendant cette période, dans l'intérêt du service, tu resteras dessus jusqu'au bout, et qu'il enverra un autre brigade faire les remplacements de stages à ta place.

Share this post


Link to post
Share on other sites
stefy13

Bonjour

Juste un témoignage parmi d'autres.

Je suis Brigade depuis le début. Au départ ce n'était pas mon choix mais désormais, je veux le rester tant que je peux.

J'adore changer de classe, d'environnement. Je ne m'ennuie jamais et j'arrive presque toujours à obtenir les remplacement que je veux, car je m'entends très bien avec la secrétaire. Ici en plus je n'interviens que sur un secteur très limité, une vingtaine d'école dans un rayon de 1km environ, donc je ne fais jamais beaucoup ede km et je connais désormais toutes les écols.

Enfin, et cela n'est pas négligeable, financièrement, c'est un plus dont j'aurai je pense bien du mal à me passer.

Après, je pense que ce poste doit être un choix, car le subir ne doit effectivement pas être agréable.

Bon courage à toi et si tu as besoin de conseil, ou tout simplement de parler, n'hésite pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fab

Salut à tous les remplaçants,

Petite contribution à ce post,

Pour ma part je suis ZiL depuis 4 ans (par choix) et je suis t5 (ma 1ere année j'ai eu un poste fractionné avec 3 classes dont 2 doubles niveau: cp/ce2, ce2/cm2 et cm2. C'est ce qui m'a d'ailleurs poussé à demander un poste de ZiL)

Je trouve que c'est très enrichissant de voir différentes classes, différentes manières de travailler, différentes équipes ... et j'en passe (pour ma part mon appareil photo est rempli de photos prises en classe, dès que je vois une idée que j'aimerais refaire plus tard).

Le coté "pas de reconnaissance" je n'y pensais pas au début, mais avec les années (4e année de remplacement), les enseignants des écoles commencent à me connaître, les élèves des différents écoles aussi (je fais autant de remplacement long que court) et ils apprécient de me voir arriver (la plupart du temps bien sur, il y a toujours les exceptions).

Pour moi l'avantage majeur c'est que j'ai fait tous les niveaux, de la petite section jusqu'au cm2, en passant par la cliss. Et je pensais avoir fait le tour et bien non, là cette année je vais en Segpa pour une durée indéterminée, (ce qui fera d'ailleurs l'objet d'un futur sujet de ma part, car la Segpa j'y connais rien) je n'ai donc pas le temps de m'ennuyer.

L'avantage financier n'est pas non plus à négliger.

Et pour finir on peut être un remplaçant consciencieux, qui fait travailler les élèves même sur une journée, en ne faisant pas de "l'occupationnel" à tout pris, et je pense que la reconnaissance passe par là, mais personne ne le sait (sauf l'enseignant remplacé que tu ne croises jamais ou très peu).

Maintenant je m'amuse des remarques du genre :

Ah!!! remplaçant, tu es vacataire quoi!!

Ah!!! remplaçant, et tu ne veux pas être titulaire ou tu n'y es pas arrivé???

Ah!!! remplaçant (et là je vois la détresse dans les yeux des parents), mais vous avez le concours au moins???

Ah!!! remplaçant, (gros blanc) et sinon tu aimes ça ???

Il serait bon de rappeler à certains collègues et aux parents que les remplaçants sont titulaires du concours, que certains sont même titulaire de leur poste, que tu peux être remplaçant par choix...

Allez bon courage à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
tadadammm

MErci à tous pour vos témoignages, je me sens un peu moins "seule" ...

A la pré-rentrée j'ai vu des gens très heureux de ce qu'ils faisaient, certains m'ont paru vraiment à la limite du "je m'enfoutisme" ... cela m'exaspère, peut être que je prends les choses trop à coeur ...

Bonne rentrée à tous et à toutes, à tous les contents et à ceux qui y vont par "obligation". Personnellement, je vais dans 4 écoles différentes toutes les semaines jusqu'en février, chaque école est à 45min-1h de chez moi. Les frais, interessants, oui, quand on est près de l'école de rattachement ! Mais bon, cela couvrira tout de même une partie ...

N"hésitez pas à vider votre sac ici, je pense que ça peut faire du bien à certains moments difficiles ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Fab moi maintenant je dis que je suis "titulaire remplaçante" :glare:

Share this post


Link to post
Share on other sites
noiramino

Je voulais juste te dire que je suis comme toi : brigade pour la première fois, et pas par choix. Et je m'étais toujours dit que je détesterais ça... Je commence par un remplacement d'1 mois et demi en maternelle, dans une école que je connais, donc je suis contente pour l'instant mais j'ai toujours une phrase dans un quoi de ma tête : "et après, où va-t-on m'envoyer?"

Ma peur est accentuée par le fait que je n'ai pas fait d'élémentaire depuis 4 ans... (l'iufm quoi). Et j'ai peur de tomber sur une classe d'élémentaire sans avoir pu m'y préparer...

Cependant les témoignages écrits ici me font quand même relativiser, et me font voir le bon coté des choses... un peu ... :blush:

Bon courage et bonne rentrée quand même!

Share this post


Link to post
Share on other sites
FennJA

Bon courage et bonne rentrée à vous :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
mra

Bon courage à toi. Chacun voit midi à sa porte!

J'adorais le métier de rempaçante, puis je suis tombée dans la SEGPA...J'aurais bien voulu obtenir un autre poste (zil...) sauf que maintenant je ne peux plus faire de route et l'an prochain je flippe car je vois pas du tout ce que je vais demander...

Après moi ce que je DETESTE c'est le CM2 comme quoi chacun son truc!

Alors encore une fois bon courage et relativise, essaie de guetter les moments cools et bien les savourer, moi c'est ce que je vais essayer de faire pour pas sombrer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

Et voilà j'attends ... et le mal de ventre qui recommence :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
FennJA

Et voilà j'attends ... et le mal de ventre qui recommence :cry:

:wub: :wub: :wub:

Vos journées se sont bien passées ? :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
elyloo

Salut !

J'entame ma 4e rentrée (enfin, une rentrée, c'est quand on a des élèves devant soi !!!), c'est ma 3e en temps que BD. Je l'ai choisi en NT2 pour ne pas avoir pire... résultat je ne peux plus partir ! Certes, nous en Ile de France, c'est 2 points par ans... mais résultat il faut 20 points pour avoir un poste correct !

Comme vous pouvez le constater : nous sommes mardi 6 septembre et j'aire encore dans mon école de rattachement, avec une boule dans le ventre à attendre que mon téléphone sonne !

Ce n'est pas tant le poste de BD qui me déplaît : remplacements longs, prévu à l'avance... Sauf que bien souvent il m'utilise en tant que ZIL et ça c'est l'horreur pour une grande stressée comme moi !

Si d'autre BD sont seuls dans leur école... n'hésitez pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mystik

Brigade stage pour la première année (brigade ou zil quand il n'y a pas de départ en formation), pas vraiment par choix car c'était la seule manière de pouvoir me rapprocher de chez moi. J'avais un poste fractionné l'année dernière et cela ne me plaisait pas du tout.

Je fais l'expérience depuis hier de la petite boule au ventre le matin...mais pour le moment pas d'appel...

Share this post


Link to post
Share on other sites
marie1885

J'espère que vos rentrées se sont bien passées.

Perso oui même si cafouillage pour la pré-rentrée : je suis remplaçante comme vous mais j'avais reçu deux ordres de mission (un qui commençait dès le 2 septembre et l'autre le 10 octobre) et l'inspection n'était pas fichue de me dire si oui ou non j'avais le poste qui commençait dès le 2. Les 2 postes sont des congés maternité pour 3e enfant donc très longs et pour des PS-MS à chaque fois à 12 km de chez moi donc vraiment je n'avais pas de préférence (encore que vu le nombre d'élèves oui j'avoue je préfère là où il y en a 18 que là où il y en a 26 mais bon ... ) bref j'ai fini par savoir et en ce moment je suis sur un CM1 pour 2 semaines.

Je suis remplaçante par choix pour être proche de mon domicile car il faut pas mal de points par chez moi pour obtenir un poste en élémentaire ou en maternelle. Mais c'est ma 2e année et j'aime bien. Je trouve ça enrichissant, on croise de nombreux collègues, beaucoup d'élèves, des méthodes ... oui. Mais j'imagine bien que d'ici quelques années je me lasserai peut-être de ne pas avoir ma classe à l'année (j'ai eu ma classe quand j'étais PE0 et j'avais adoré !!!) pour le moment je profite. J'apprécie aussi beaucoup quand les élèves et les collègues sont contents de me voir arriver ou revenir dans leurs écoles ça fait toujours plaisir, le top c'est quand une collègue qui sait qu'elle va partir en congé long me demande si on peut s'arranger pour que ce soit moi qui la remplace et encore mieux quand effectivement j'obtiens le remplacement... La personne qui gère les remplaçants change cette année alors je verrai si elle sera aussi sympathique. Je compte bien demander un poste fixe au mouvement prochain mais j'apprécie mon poste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lulime

Je l'ai choisi en NT2 pour ne pas avoir pire... résultat je ne peux plus partir ! Certes, nous en Ile de France, c'est 2 points par ans... mais résultat il faut 20 points pour avoir un poste correct !

!

j'ai fait exactement la même chose et je me demande si c'était la bonne solution! Est ce que tu appelles ta circonscription le matin pour faire zil lorsque tu 'nas pas de remplacements prévus par l'ia??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fab

Pour ma part (je suis ZiL), j'ai été nommé sur un remplacement en 4e segpa

(une création de poste non pourvu ... on supprime 16 000 postes, on crée un poste et on met personne dessus, je comprend plus trop )

et la rentrée a été assez mouvementée, ce qui promet pour la suite des évènements.

Pour info ma circonscription m'a "imposé" ce remplacement. Par l'intermédiaire de la secrétaire de circonscription, mon inspecteur m'a bien fait comprendre que je devais effectuer ce remplacement (j'avais émis quelques réserves sur mon envie d'aller en sepga ... )

On verra bien pour la suite mais j'ai bien compris que j'avais changer de monde (quelles différences entre la primaire et le collège, c'est impressionnant)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...