Jump to content

De plus en plus d’enseignants pensent à se reconvertir ?...


André Jorge
 Share

Recommended Posts

il y a 11 minutes, fararden a dit :

Non . C’est l’avis du dernier ppcr au 9ieme échelon et 10 points par an après. Mais si toutefois J’avais tord , je veux bien que tu me donnes le texte de référence mentionnant ce dont tu parles . 

Tout le monde n'a pas eu de ppcr 😉

C'est l'échelon + l'ancienneté dans l'échelon et l'avis du DASEN, basé sur l'avis de l'ien...Le tout est converti en points...

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Blanchedecm2 a dit :
il y a 13 minutes, Blanchedecm2 a dit :

Tout le monde n'a pas eu de ppcr 😉

C'est l'échelon + l'ancienneté dans l'échelon et l'avis du DASEN, basé sur l'avis de l'ien...Le tout est converti en points...

Mais je ne dis pas autre chose . 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, fararden a dit :

 

Sauf que je dirai que c’est l’avis + ancienneté dans l’échelon ( ce que Bornéo nomme indice ). 😁

Link to comment
Share on other sites

Merci Bisounou, c’est exactement ce que je disait plus haut. L’indice est une chose , l’ancienneté dans l’échelon en est une autre . Et le passage à la hors classe est encore autre chose .

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, fararden a dit :

Merci Bisounou, c’est exactement ce que je disait plus haut. L’indice est une chose , l’ancienneté dans l’échelon en est une autre . Et le passage à la hors classe est encore autre chose .

Ce n'est pas vrai quand tu viens dans L'EN. La plupart des autres corps ont un avancement plus rapides donc je le redis on ne peut pas être reclassé en dessous de son indice et comme la différence peut être énorme. Certains reconvertis dans l'EN sont déjà hors classe. J'ai un ami qui était inspecteur aux impôts avec un indice de 768. Il voulait changer. Il a été reclassé HC directement. L'administration ne pouvait pas le mettre 673. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, bigshaqdady a dit :

Ce n'est pas vrai quand tu viens dans L'EN. La plupart des autres corps ont un avancement plus rapides donc je le redis on ne peut pas être reclassé en dessous de son indice et comme la différence peut être énorme. Certains reconvertis dans l'EN sont déjà hors classe. J'ai un ami qui était inspecteur aux impôts avec un indice de 768. Il voulait changer. Il a été reclassé HC directement. L'administration ne pouvait pas le mettre 673. 

Ok . Merci pour cet exemple bien clair . Mais quand c’est un indice qui appartient au grade normal , le passage hors classe se fait comme pour les autres pe . 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Ben ce qui me manque le plus, ce sont les semaines de formation que les jeunes enseignants n'ont pas connues.

Je parle des 36 semaines de formation qui étaient prévues au début de ma carrière et tout au long de la carrière. On était remplacés par des PE2, ancienne version des PES, qui prenaient une classe pendant 4 semaines, étaient confrontés, certes, à la réalité, mais pouvaient monter des projets qu'ils menaient toute cette période. Pendant ce temps, les titulaires pouvaient se former à des domaines très variés, les arts visuels par exemple. Il n'y a rien en arts visuels aujourd'hui. On ressortait de ces formations requinqués et prêts à mettre en pratique. On avait regoûté au plaisir de redécouvrir, d'apprendre, de tester, chose qu'on n'a pas forcément le temps de faire en classe.

Le PAF faisait un centimètre d'épaisseur, aujourd'hui, ça tient sur une page...je ne compte pas les pages d'explications pour s'inscrire...

On avait pu souffler, croiser d'autres collègues et échanger. Le coeur de notre métier c'est l'apprentissage, mais je pense d'abord à nous, c'est-à-dire, peut-être que moi alors, le besoin d'apprendre, de découvrir. Comment est-on nourri intellectuellement aujourd'hui en tant qu'enseignant ?

J'ai appris à devenir autonome, mais l'autosuffisance, à un moment, ça devient pénible.

  • Merci 4
  • J'adhère 4
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, sanstoi a dit :

Je parle des 36 semaines de formation qui étaient prévues au début de ma carrière. On était remplacés par des PE2, ancienne version des PES, qui prenaient une classe pendant 4 semaines, étaient confrontés, certes, à la réalité, mais pouvaient monter des projets qu'ils menaient toute cette période.

Et n'avaient pas la RESPONSABILITE d'une classe à l'année.

il y a 3 minutes, sanstoi a dit :

 

Pendant ce temps, les titulaires pouvaient se former à des domaines très variés, les arts visuels par exemple. Il n'y a rien en arts visuels aujourd'hui. On ressortait de ces formations requinqués et prêts à mettre en pratique. On avait regoûté au plaisir de redécouvrir, d'apprendre, de tester, chose qu'on n'a pas forcément le temps de faire en classe.

Oui, en tous points bénéfiques pour tout le monde.

A mes débuts, on avait même des stages de 8 semaines qui étaient, pour les stagiaires de 2è année d'Ecole Normale (le nom m'échappe) leur stage terminal, validant leurs 2 ans de formation.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Ah oui 8 semaines, ça laisse rêveur...

Ce que je veux dire par là, c'est que ces moments étaient une soupape pour nous. Qu'avons-nous comme soupape aujourd'hui ?

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

C'est ça, on avait rechargé les batteries ;)

Aujourd'hui on compte sur la vie privée pour le faire, alors que ce métier était plein de ressources.

Je suis bien contente que ça te fasse du bien :happy: j'ai pleuré de désespoir et d'incompréhension à mon premier m@gistère...c'était tellement loin de mes besoins.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, sanstoi a dit :

Ah oui 8 semaines, ça laisse rêveur...

Maintenant même sur une carrière complète tu n'arrives pas à 8 semaine de formation continue....

Link to comment
Share on other sites

J'ai connu les stages longs en début de carrière (comme PE2, je pensais qu'on me rendrait la pareille une fois que j'aurais ma classe mais nenni), les 4 semaines avec une classe c'était vraiment formateur.

Le seul stage que j'ai jamais obtenu de faire ce fut deux semaines maths et enseignements scientifiques il y a de ça plus de 10 ans... je n'avais rien eu avant car pas assez de barème et je n'ai plus jamais rien eu ensuite. De toutes façons désormais il n'y a plus que des miettes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, montagny a dit :

Maintenant même sur une carrière complète tu n'arrives pas à 8 semaine de formation continue....

et ces 18h annuelles d'animations péda pour la formation continue, sur 42 ans de carrière, ça 756h, soit plus de 21 semaines de 35h... pour quels bénéfices...

Link to comment
Share on other sites

N'est-ce pas Peillon-Hamon-NVB qui ont fusionné animations pédas et stages de formation continue ?

Parce qu'en plus des stages de formation continue, on avait des animations pédagogiques. Et pas que pour français-maths, avec des CPC ayant été très peu en classe et pas forcément dans le cycle en question, qui viennent, par exemple, t'expliquer comment enseigner le calcul mental au cycle3 alors que la dernière fois où ils ont eu une classe en responsabilité ne tient pas sur les doigts des deux mains et que c'était ... en maternelle !

Il y a 5 heures, sanstoi a dit :

Ah oui 8 semaines, ça laisse rêveur...

Et pour les stagiaires, c'était réellement formateur !

4 semaines avant les vacances de Pâques et 4 semaines après, donc avec plein de possibilités de projets, de possibilités.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, blacknader a dit :

et ces 18h annuelles d'animations péda pour la formation continue, sur 42 ans de carrière, ça 756h, soit plus de 21 semaines de 35h... pour quels bénéfices...

Et si encore c'était pertinent !!! Le thème des dernières anim' péda me laisse songeur... Du fourre-tout, et tout en distanciel [ bon au moins on peut aller à la pêche pendant ce temps ] ... Personnellement, à part les rares animations ASH ( sur temps scolaire, en plus ), cela fait des années que je n'en ai rien retiré de concret...

La dernière en présentiel c'était " l'outil informatique et l'enseignement du français " il y a deux ans ... Nous étions au moins les 3/4 à n'avoir qu'un ou deux ordis par classe... Et tout ce qui nous a été proposé n'était que du gadget 😐

Link to comment
Share on other sites

8 semaines de formation d'affilée avec des CPC en anglais super, pour préparer l'examen de l'Habilitation (un oral pédagogique + une épreuve de compréhension écrite et audio). Académie de Lille.

C'était en 2002.

Une autre époque.

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...