Jump to content

REP + : comment gérer un CE2 avec des élèves qui sortent de CE1 dédoublé ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'enseigne cette année en CE1 dédoublé, mais j'étais auparavant en Ce2. Je recherche des témoignages de collègues qui, comme moi, ont fait un CE2 avec des élèves sortant de CE1 dédoublé ... Dur dur ! Il a fallu leur réapprendre des compétences qu'ils avaient pourtant déjà apprises en maternelle : se mettre en rang, faire la queue au lavabo pour se laver les mains, lever la main avant de parler, attendre son tour, accepter de ne pas avoir la parole à chaque fois qu'ils la demandent, se mettre au travail sans  la présence physique de la maîtresse, accepter que son cahier soit corrigé a posteriori et non consulté immédiatement par la maîtresse .... Quelle perte d'autonomie entre la GS et le CE2 !

Il a fallu aussi gérer les réactions de parents à l'entrée au CE2. Les collègues de CE1 avaient malheureusement omis de leur préciser que les CE2 n'étaient pas dédoublés. D'où des réclamations : il a levé la main deux fois et vous ne l'avez pas interrogé, vous ne l'avez pas aidé, il est assis trop loin, l'année dernière il était devant (forcément, dans une classe en U sur un seul rang...), vous n'avez pas vérifié son cartable . C'était mieux avec Mme machin, elle s'occupait plus des enfants. Les parents ont l'impression qu'on néglige leurs enfants, et c'est bien normal après deux ans de classe à 12 : on s'en occupe effectivement moins dans une classe à 25.

Comment gérer ce passage du CE1 dédoublé au CE2 ? Cette année, j'ai un CE1 dédoublé et j'ai sensibilisé mes collègues au problème. On réunit les classes deux fois par semaine pour les habituer au grand groupe, on les fait mettre en rang, en classe j'évite de trop les aider, je fais des séances "sans aide" où je m'occupe de ma petite primo-arrivante. Mais comment préparer les parents au changement ? Je leur ai bien précisé qu'ils seraient en classe complète l'année prochaine (TOUS croyaient que les classes seraient dédoublées jusqu'au CM2!), mais il va falloir quand même qu'ils s'habituent sans en faire payer le prix à la collègue du CE2.

Des témoignages ?

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

D'après tes propos, tu as analysé par toi-même les manquements en CE2 des CE1 dedoublés et tu corriges dès à présent ce qui t'avait manqué l'année dernière... 

Quant aux parents, tu les as prévenu qu'ils seraient en classe entière et que tu allais leur (re)apprendre l'autonomie... tu as fait ton boulot. Les parents savent maintenant... 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

J ai fait 3 ans en CP dédoublé et j exigeais de mes eleves un rang calme,  de l autonomie (je travaillais bcp en groupes), dubtravail bien fait,  pas de déplacement sans autorisation, lever la main et attendre....

Ce n est pas parce qu ils sont peu qu on doit tout leur autoriser !

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Cette année j'ai des GS dédoublés. Ils sont partis pour 3 ans en petit effectif, même si en CE2 et cycle 3 les effectifs sont très light aussi.

Néanmoins, les CPC nous ont alertées avant la rentrée qu'un des écueils du dédoublement était cette difficulté à rendre autonome les élèves car il y a avait toujours un adulte pour répondre à leurs besoins, a fortiori en maternelle où nous sommes 2 adultes a minima. Elles nous ont encouragées à les mettre régulièrement sur des activités autonomes, des défis à réaliser sans adulte pendant qu'on gère un petit groupe. Elles ont aussi insisté sur le fait de rassembler les deux classes pour certaines activités comme l'EPS, de manière à constituer régulièrement un groupe classe classique. 

Donc pour les élèves tu as actionné les bons leviers. Après pour les parents, dialogue et explicitation comme tu semble l'avoir fait, c'est très bien. Peut-être aussi leur rappeler que l'objectif des classes dédoublées est de ce centrer sur les processus d'apprentissage et la différenciation, mais qu'après 2 ou 3 ans de vie dans ce dispositif, chaque élève (ou la majorité tout du moins) est outillé pour "voler de ses propres ailes", qu'un étayage permanent ne leur permet pas de s'approprier pleinement les compétences et de prendre confiance en ses capacités ... 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, bulledoseur a dit :

Néanmoins, les CPC nous ont alertées avant la rentrée qu'un des écueils du dédoublement était cette difficulté à rendre autonome les élèves car il y a avait toujours un adulte pour répondre à leurs besoins, a fortiori en maternelle où nous sommes 2 adultes a minima.

C'est quand même un constat affolant !

Mais nous faisons le même ici. Il a fallu la 3è "fournée" de CE2 ayant vécu le CP et le CE1 dédoublés pour qu'il y ait une remise en question des enseignants de ces niveaux, notamment en ce qui concerne l'autonomie, la discipline et le rapports aux adultes (qu'ils ont un peu tendance à considérer comme des domestiques).

La première année, c'était soi-disant une mauvaise fournée (qui aurait été pire s'ils avaient été en effectifs pleins), l'an dernier, c'était la faute au confinement. Cette année, c'est trop voyant.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Ches nous, les collègues ont adapté leur pratique au cours des années, et c'est top !

Vers la fin du ce1, elles leur apprennent davantage à être des "ce2"

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Ici, il a fallu 3 ans. Dans toutes les écoles de la REP+.

Et encore, c'est un message compliqué à faire passer, car il est difficile d'avouer que le dispositif, si beau sur le papier, ne donne pas tant de bons résultats que ça, surtout eu égard à son coût.

Je lui préférerais largement des effectifs limités à 20 dans chaque niveau de REP, et à 25 hors REP !

Car il ne faut pas oublier que nous accueillons régulièrement des élèves qui arrivent d'écoles hors REP où ils étaient parfois 27-28 au CP et au CE1 !

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Goëllette a dit :

Je lui préférerais largement des effectifs limités à 20 dans chaque niveau de REP, et à 25 hors REP !

Je suis complètement d'accord. Pour la première fois depuis 11 ans, je n'ai que 24 élèves en cm1/cm2 (d'habitude, je tourne autour de 30) et j'ai vraiment l'impression de retrouver mon boulot de prof et d'avoir du temps pour chacun.

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clym a dit :

j'ai vraiment l'impression de retrouver mon boulot de prof et d'avoir du temps pour chacun

Ce qui ne veut pas dire devenir l'esclave de ses élèves en répondant à la moindre de leurs demandes.

Link to comment
Share on other sites

Je trouve ça intéressant comme réflexion et comprends bien l'écueil du manque d'autonomie mais j'aimerais savoir si en revanche vous voyez une différence dans les acquisitions scolaires?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Juperlau2 a dit :

Je trouve ça intéressant comme réflexion et comprends bien l'écueil du manque d'autonomie mais j'aimerais savoir si en revanche vous voyez une différence dans les acquisitions scolaires?

En français, non, un peu en mathématiques, sans doute car le petit nombre d'élèves a permis davantage de manipulations.

Link to comment
Share on other sites

C'est clair !

Après, il est clair que les collègues des classes dédoublées ont une qualité de travail largement améliorée, quand ils ont la chance d'avoir leur propre salle et de ne pas co-intervenir.

Parce que dans ma REP+, les résultats sont encore moins probants dans l'école où les locaux ont obligé la co-intervention et même ceux des élèves venant des classes où les collègues ont choisi de faire la classe à deux.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Goëllette a dit :

En français, non, un peu en mathématiques, sans doute car le petit nombre d'élèves a permis davantage de manipulations.

Chez nous les collègues de cp et de ce1 constatent de meilleurs résultats/progrès qu’avant le dédoublement. Tous les cp étaient lecteurs en avril l’année dernière par exemple.

En gs c’est la première année, mais je trouve que ces conditions de travail sont facilitantes pour les maths et le langage : plus de manipulations, d’entraînement ... mais pas de recul sur les progrès des cohortes au fil des ans.

En effet les conditions de travail sont améliorées, ça doit quand même avoir des conséquences sur les apprentissages. Il y a du avoir des études là dessus, non ? (Je regarderai demain tiens ...)

Link to comment
Share on other sites

Je suis convaincue que pour certains élèves les effectifs dédoublés sont vraiment bien et leur ont permis de mieux apprendre à lire écrire et compter. 

Mais, il faudrait vraiment que les effectifs soient allégés pour tout le monde 

Par contre, je ne suis pas certaine que la demande permanente des élèves à nos sollicitations soient uniquement liée au fait d'être passés dans des classes à effectifs dédoublés. 

J'avais déjà l'impression que c'était comme ça avant ....

Link to comment
Share on other sites

Peut-être pour certains enseignants, mais ça l'a amplifié et généralisé, les élèves ayant perdu le sens du rapport enfants-adultes.

Link to comment
Share on other sites

Il y a deux ans j'ai eu un long remplacement en CP-CE1 (quartier compliqué mais pas REP) et il y a un nouvel élève en CE1 qui est arrivé après Noel d'une école REP. Il avait donc passé un an et demi en petit effectif. Son niveau était correct mais son attitude, son autonomie c'était catastrophique. Il n'écoutait rien lors des passages des consignes et quand je revenais voir les CE1 il n'avait rien fait . Il attendait qu'on lui réexplique. C'est le seul exemple que j'ai car il n'y a pas beaucoup de REP dans le coin où je suis.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai une classe de CE2 depuis plusieurs années dans la même école.

Ces trois dernières années, j'ai effectivement vu une différence dans l'autonomie et le comportement des élèves. J'ai dû en parler à mes collègues de CP - CE1 car certains ne prenaient plus la peine de les faire se ranger par deux ou de leur demander de lever la main pour prendre la parole...

La catastrophe en CE2... Cette année, c'est l'horreur. Des élèves en septembre qui semblaient découvrir les règles d'une classe...

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Avel a dit :

Ces trois dernières années, j'ai effectivement vu une différence dans l'autonomie et le comportement des élèves. J'ai dû en parler à mes collègues de CP - CE1 car certains ne prenaient plus la peine de les faire se ranger par deux ou de leur demander de lever la main pour prendre la parole...

C'est exactement ça !

Link to comment
Share on other sites

Perso,je trouve qu'on couve les CP et les CE1 dédoublés. 

Exemple tout frais, ce matin, je remplaçais dans une classe de CE1 que je connais. A midi, je devais avoir fini mon job d'enseignant donc rendre sa classe rangée, les travaux corrigés. Donc, je corrigeais en direct sauf qu'à un moment, je me suis retrouvée avec plusieurs cahiers à corriger et les élèves en résolution de problème. Le mercredi pas le choix. 

"Maitresse, elle me prend toujours au fond de la classe, je fais avec elle" 

"Commence à lire et à réfléchir au dessin que tu peux faire, j'arrive. Je sais que tu peux comprendre, fais toi confiance".

"Maitresse, elle me prend toujours au fond de la classe..." 

Pour finir, la gamine a utilisé les ressources de la classe et a réussi. Pour une fois, aucun de ses exercices n étaient marqués "avec aide". 

Mais les habitudes ont la vie dure.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 07/11/2021 à 07:10, Juperlau2 a dit :

Je trouve ça intéressant comme réflexion et comprends bien l'écueil du manque d'autonomie mais j'aimerais savoir si en revanche vous voyez une différence dans les acquisitions scolaires?

C'est triste à dire, mais dans mon école nous ne voyons pas de différence par rapport à l'époque des CP non dédoublés, car la première année on avait une cohorte très très faible. La 2e année ça allait, mais la 3e année les élèves de GS et de CP ont subi les effets du confinement et ont perdu une demi-année scolaire. Il est donc difficile de faire un bilan.

Pour vous donner une idée, sur mes 10 élèves de CE1 de cette année, aux évaluations nationales en septembre, en maths, les 10 étaient "fragiles" dont 9 "à besoins". Et ils sortent de CP dédoublé. En lecture, une bonne moitié était fragile ou à besoin.

En tout cas, cela montre que le dispositif dédoublé ne compense pas les causes sociales de l'échec scolaire. Nous n'avons pas réussi à prendre en main cet outil pour le rendre efficace. Et la déperdition pendant les vacances scolaires est importante.

Link to comment
Share on other sites

Le 08/11/2021 à 05:38, bulledoseur a dit :

Chez nous les collègues de cp et de ce1 constatent de meilleurs résultats/progrès qu’avant le dédoublement. Tous les cp étaient lecteurs en avril l’année dernière par exemple.

En gs c’est la première année, mais je trouve que ces conditions de travail sont facilitantes pour les maths et le langage : plus de manipulations, d’entraînement ... mais pas de recul sur les progrès des cohortes au fil des ans.

En effet les conditions de travail sont améliorées, ça doit quand même avoir des conséquences sur les apprentissages. Il y a du avoir des études là dessus, non ? (Je regarderai demain tiens ...)

Mais dans quelle académie es-tu, Bulledoseur, pour avoir des GS dédoublées ? ce n'est pas du tout le cas chez nous. En tout cas, nous sommes d'accord avec les collègues de la maternelle pour dire que ce serait super d'avoir des classes dédoublées en maternelle. Quelles possibilités pour les manipulations et le travail du langage !

Quand tu parles des études, si tu regardes celles du ministère, elles sont très positives ! Ils cherchent à valoriser leur dispositif !

Mais quand j'ai fait le premier CP dédoublé en 2018-2019, 1/3 des 34 élèves de CP était non lecteur en fin d'année. Je ne te dis même pas la panique à l'inspection ! Les conseillers pédagogiques et l'inspecteur sont venus les évaluer eux-mêmes pour vérifier ! Aujourd'hui, ils sont en CM2 et on prépare 6 dossiers d'entrée en SEGPA et 1 en ULIS. Deux enfants ont été maintenus, l'un au CP, l'autre au CE1. Et ça s'intitulait "CP 100% de réussite"!

Link to comment
Share on other sites

Le 09/11/2021 à 06:13, bigshaqdady a dit :

Il y a deux ans j'ai eu un long remplacement en CP-CE1 (quartier compliqué mais pas REP) et il y a un nouvel élève en CE1 qui est arrivé après Noel d'une école REP. Il avait donc passé un an et demi en petit effectif. Son niveau était correct mais son attitude, son autonomie c'était catastrophique. Il n'écoutait rien lors des passages des consignes et quand je revenais voir les CE1 il n'avait rien fait . Il attendait qu'on lui réexplique. C'est le seul exemple que j'ai car il n'y a pas beaucoup de REP dans le coin où je suis.

Normal, tu imagines, passer d'une classe à 12 élèves en simple niveau, à un double niveau en effectif normal ! Il n'a pas du comprendre ce qui lui arrivait !

Une remplaçante me disait qu'elle avait vu des classes dédoublées où, non contentes de faire les points sur les cahiers, les maîtresses faisaient le tour des élèves pour montrer à chacun sur quel point il fallait écrire ... Une maitresse de CP faisait venir les enfants un par un avec leur cahier pour toutes les activités écrites, pendant que les autres faisaient des coloriages... Dur dur pour ton élève obligé de se débrouiller tout seul avec son cahier, son livre et sa consigne !

Link to comment
Share on other sites

Un autre problème qui se pose aux CE2, c'est l'isolement dans l'école. Les classes dédoublées ont tendance à travailler ensemble, les CM1 et CM2 aussi. L'an passé en CE2, je me suis sentie très isolée. Cette année, il y a un grand projet de liaison GS-CP-CE1, et les CM1 et CM2 font des décloisonnements ensemble, et ont un projet de liaison avec le collège. Rien pour les CE2 ...

Nous avons signalé le problème aux conseillers pédagogiques. Ils y réfléchissent et vont essayer de mettre en place un projet qui implique le CE2. Je pense qu'il faudrait organiser des projets de liaison CE1-CE2, comme ont fait des liaisons GS-CP : le pas à franchir est tout aussi grand !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Julie 63 a dit :

C'est exactement ce que j'ai vécu en CE2 l'année dernière.

Une anecdote pour illustrer cela : l'an passé, j'ai accueilli une nouvelle élève venue du privé. Le soir du premier jour, en rentrant chez elle, elle a dit à ses parents : c'est drôle, dans cette école, il ne faut pas lever la main pour parler !

Une collègue qui les avait en Ce1 dédoublé m'avait effectivement dit qu'elle ne voyait pas la nécessité de faire des rangs et de faire lever la main avec une classe de 12 élèves. (Et elle a raison, je le constate cette année en CE1, mais je ne renonce pas pour autant).

Même chose pour le matériel : pourquoi faire la chasse aux parents pour qu'ils remplacent un crayon alors qu'à 12, c'est si facile d'en prêter un ...  Et pourquoi exiger que les cahiers de liaison soient signés : 12 parents, c'est facile à contacter à la sortie de l'école ...

Je ne te dis même pas la stupéfaction de mes parents de CE2 quand ils ont découvert des que je mettais des punitions pour non respect des règles de prise de parole, des mots pour matériel manquant et des punitions pour cahiers non signés ! Ils étaient outrés. Je venais du cycle 3 où c'est monnaie courante et ne m'attendais pas à de telles réactions.

Ici, CP ou CE1, les gamins se rangent même s'ils sont 10 en classe (du coup, ils font une ligne 1 par 1 pour se ranger et doivent être bien rangés, alignés etc ...) 

Les cahiers doivent être signés, et le matériel remplacé (on prête, certes, mais on réclame le changement de matos)

Alors bien sûr, ce n'est pas parfait ! Mais c'est un travail d'équipe, du CP au CE1 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...