Jump to content

Pass (sanitaire ou vaccinal)


minibou
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Rudy a dit :

Et d'autres ne pensaient sans doute pas qu'on repousserait l'opération de leur tumeur.

3970 personnes en soins critiques le 11 janvier pour cause de covid. Sur 67 000 000.

Link to comment
Share on other sites

 

Oui, près de 4 000 patients covid sur les 20 000 lits de soins critiques qu'ont ces 67 millions de personnes. 

Link to comment
Share on other sites

C'est ça, 16 000 lits sur 20 000 pour soigner autre chose que le covid.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, mat82 a dit :

C'est ça, 16 000 lits sur 20 000 pour soigner autre chose que le covid.

Il y a des lits de surveillance et d'autres de soins intensifs. Tous les lits ne sont pas équipés en appareils respiratoires. Je ne retrouve pas le lien mais tous les lits de réanimation ne sont pas identiques. Il n'y a pas 16 000 places disponibles, ce n'est pas aussi simple. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Rudy a dit :

Il y a des lits de surveillance et d'autres de soins intensifs.

Je sais, le nombre de 3970 concerne les soins intensifs. Il y a 19 604 lits d'hôpitaux qui y sont dédiés. Visiblement, pas vraiment de surcharge liée au covid, donc, à l'échelle du pays tout du moins.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Rudy a dit :

Et il n'y a pas 20 000 lits de soins intensifs. 

19 604 exactement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, mat82 a dit :

19 604 exactement.

Et ces 19 604 lits sont tous équivalents, en terme de matériels et soignants ? Non. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Rudy a dit :

Et ces 19 604 lits sont tous équivalents, en terme de matériels et soignants ? Non. 

Bien sûr, c'est évident, mais on se base sur des chiffres. Si l'on doit évoquer une surcharge des soins critiques par la faute des non-vaccinés justifiant un pass vaccinal, il me semble qu'on se trompe.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, dameoiselle a dit :

Dans la liste, ils ont oublié les enfants devenus orphelins du Covid. J'en connais deux, qui ont perdu leur maman, 40 ans, contaminée par son petit.

C’est bien triste on est d’accord.
 

Cela n empêche que toutes ces maltraitances sont bien réelles et n en sont pas pour autant moins importantes au motif que les enfants s’adaptent ! Quelle mauvaise blague franchement !

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Aquacrea a dit :

C’est bien triste on est d’accord.
Cela n empêche que toutes ces maltraitances sont bien réelles et n en sont pas pour autant moins importantes au motif que les enfants s’adaptent ! Quelle mauvaise blague franchement !

A l'échelle de la société, comment aurait-il fallu faire ? Parce que sans confinement, sans distanciation, sans masque, sans vaccin, des orphelins on en aurait eu beaucoup plus.

Je précise que j'ai deux enfants, qu'elles sont vaccinées ou en passe de l'être, qu'elles portent un masque dès que nécessaire, qu'elles ont fait 11 test PCR chacune, qu'elles ont fait plus de 100 jours de confinement et d'école à la maison... Alors oui, je trouve que c'est difficile pour elles, qu'on a des moments pas cool, que mon enfance était sans doute meilleure que la leur. Pour autant, je refuse de parler de maltraitance à leur égard et c'est vrai, elles s'adaptent. On explique beaucoup les causes, elles lisent et s'informent aussi, elles ont le sentiment de participer à un effort collectif et de contribuer à chercher des solutions collectives. Je les ai emmenées chez le généraliste pour qu'elles posent toutes leurs questions, notamment concernant la vaccination. On invite des copains à chaque fois que c'est possible, on sort aussi beaucoup plus que dans notre ancienne routine: bref, on vit dans l'instant présent, on s'adapte tous, elles comme nous.

Au même âge que mes enfants, mon père a connu la guerre, les morts dans la famille et en bas de chez lui, les attentats, l'arrestation de son père, tout quitter une nuit avec une seule valise pour la famille... Cela fait relativiser sur les "maltraitances" dénoncées par les parents de la vidéo.

Le vrai drame est à mon sens dans les familles vraiment démunies, pour lesquelles la pandémie rime avec paupérisation accélérée. La maltraitance pour eux, c'est de ne pas pouvoir manger à sa faim, ou dormir en sécurité, être soigné . Je ne dis pas que la pandémie et ses conséquences n'ont pas d'effets néfastes sur les enfants, on observe très clairement une augmentation des cas de dépression et de violences intrafamiliales. Mais entre ce qui est dénoncé dans la vidéo et la réalité de la vie de certains de nos enfants/élèves, il y a quand même un monde.

  • Merci 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, dameoiselle a dit :

A l'échelle de la société, comment aurait-il fallu faire ? Parce que sans confinement, sans distanciation, sans masque, sans vaccin, des orphelins on en aurait eu beaucoup plus.

Je précise que j'ai deux enfants, qu'elles sont vaccinées ou en passe de l'être, qu'elles portent un masque dès que nécessaire, qu'elles ont fait 11 test PCR chacune, qu'elles ont fait plus de 100 jours de confinement et d'école à la maison... Alors oui, je trouve que c'est difficile pour elles, qu'on a des moments pas cool, que mon enfance était sans doute meilleure que la leur. Pour autant, je refuse de parler de maltraitance à leur égard et c'est vrai, elles s'adaptent. On explique beaucoup les causes, elles lisent et s'informent aussi, elles ont le sentiment de participer à un effort collectif et de contribuer à chercher des solutions collectives. Je les ai emmenées chez le généraliste pour qu'elles posent toutes leurs questions, notamment concernant la vaccination. On invite des copains à chaque fois que c'est possible, on sort aussi beaucoup plus que dans notre ancienne routine: bref, on vit dans l'instant présent, on s'adapte tous, elles comme nous.

Au même âge que mes enfants, mon père a connu la guerre, les morts dans la famille et en bas de chez lui, les attentats, l'arrestation de son père, tout quitter une nuit avec une seule valise pour la famille... Cela fait relativiser sur les "maltraitances" dénoncées par les parents de la vidéo.

Le vrai drame est à mon sens dans les familles vraiment démunies, pour lesquelles la pandémie rime avec paupérisation accélérée. La maltraitance pour eux, c'est de ne pas pouvoir manger à sa faim, ou dormir en sécurité, être soigné . Je ne dis pas que la pandémie et ses conséquences n'ont pas d'effets néfastes sur les enfants, on observe très clairement une augmentation des cas de dépression et de violences intrafamiliales. Mais entre ce qui est dénoncé dans la vidéo et la réalité de la vie de certains de nos enfants/élèves, il y a quand même un monde.

Si on veut trouver pire, on peut chercher ! Il y a toujours pire !! Grand bien leur fasse  ! 11 PCR  les pauvres. Effectivement on n’a rien a envier des australiens !!!! Ils paieront le prix fort à un moment donné clairement !!!
Toutes ces restrictions ont leurs avantages (mieux maîtriser la crise) mais aussi leurs inconvénients il ne faut pas l’oublier. Ça on le verra plus tard à mon sens. 
Pour moi c’est de la maltraitance. Les enfants ne voient aucun visage durant leur journée, aucun sourire aucune expression. Il y a déjà des psy qui alertent sur les effets qu il va y avoir au niveau émotionnel et intellectuel… A mon niveau, j ai deux enfants de mon entourage proche qui montrent des signes de grande anxiété depuis quelques mois. Et ce ne sont pas les seuls, j en suis convaincue. 

Je ne suis pas contre les confinements, vaccinations, masques etc. Mais avec modération comme pour tout. 

Je trouve que cela dure bien trop pour les enfants.
 Et non je ne suis pas d accord pour dire qu il y a un monde et que la vidéo est exagérée. Nombre de parents sont exaspérés par tout ce protocole et ne le tolère plus. Les gamins paient, les profs sont obligés de faire du flicage… 
 

Pour les familles démunies, je suis ok ça ne fait qu’accentuer. 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Covid-19 : les tests naso-pharyngés « ne sont pas sans risque », prévient l’Académie de Médecine.

Le Monde avec AFP

Publié le 08 avril 2021 à 20h07 - Mis à jour le 08 avril 2021 à 21h01 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Aquacrea a dit :

Si on veut trouver pire, on peut chercher ! Il y a toujours pire !! Grand bien leur fasse  ! 11 PCR  les pauvres. Effectivement on n’a rien a envier des australiens !!!! Ils paieront le prix fort à un moment donné clairement !!!
Toutes ces restrictions ont leurs avantages (mieux maîtriser la crise) mais aussi leurs inconvénients il ne faut pas l’oublier. Ça on le verra plus tard à mon sens. 
Pour moi c’est de la maltraitance. Les enfants ne voient aucun visage durant leur journée, aucun sourire aucune expression. Il y a déjà des psy qui alertent sur les effets qu il va y avoir au niveau émotionnel et intellectuel… A mon niveau, j ai deux enfants de mon entourage proche qui montrent des signes de grande anxiété depuis quelques mois. Et ce ne sont pas les seuls, j en suis convaincue. 

Je ne suis pas contre les confinements, vaccinations, masques etc. Mais avec modération comme pour tout. 

Je trouve que cela dure bien trop pour les enfants.
 Et non je ne suis pas d accord pour dire qu il y a un monde et que la vidéo est exagérée. Nombre de parents sont exaspérés par tout ce protocole et ne le tolère plus. Les gamins paient, les profs sont obligés de faire du flicage… 
 

Pour les familles démunies, je suis ok ça ne fait qu’accentuer. 

Moi aussi, je trouve que c'est une sorte de maltraitance... ils ne sortiront pas indemnes de tout ça....

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

On n'a rien imposé aux enfants au nom de Vigipirate ? Au nom de l'inclusion à tous prix ?

Un climat anxiogène, je l'ai eu l'an dernier toute l'année avec mon élève handicapé qui frappait tout le monde, moi comprise, et mettait en danger adultes comme élèves. Pourtant, politiquement, ça fait bien de dire qu'il a le droit à la même école que les autres. Et surtout, de ne rien avoir de plus à débourser pour lui. Combien d'enfants sont-ils touchés par ces violences ?

Le climat anxiogène, nous sommes nombreux à l'avoir vécu avec les attentats, notamment de 2015, et toute l'instrumentalisation qui a suivi. Pourtant, quelle était la probabilité que ces enfants perdent un proche dans un attentat ? Il a fallu leur faire faire une minute de silence, leur parler de choses qui les dépassaient, nous dépassaient aussi, souvent, de choses qui nous chamboulaient. J'ai encore le souvenir des bruits des hélicoptères pendant la prise d'otages de l'hyper-casher, et de nous essayant de faire bonne figure devant les enfants qui comprenaient bien que quelque chose de grave se passait tout près.

 

Je suis convaincue qu'il n'est pas idéal de faire subir à nos enfants, à nos élèves, des confinements, le port du masque, les tests et le stress des adultes, mais que propose-t-on à la place ? 

  • Merci 1
  • J'adhère 4
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Je trouve que c’est bien différent avec le covid. Mais c’est MON avis car dans mon coin, on n’a pas vécu la violence ou la peur.

Link to comment
Share on other sites

C'est clair que selon l'endroit où on vit, on ne vit pas les choses de la même façon. 

Comme Boislasson, je me souviens des attentats ...je me souviens de ceux d'avant 2015. Ceux de 86 alors que j'habitais en plein Paris. La prise d'otage à l'école maternelle de Neuilly...et le climat anxiogène que tous ces évènements entraînent.

Oui, je suis convaincue que le port du masque en particulier pour les plus jeunes est un problème, oui, mon ado souffre de toutes ces restrictions, c'est une évidence. Mais je suis aussi convaincue qu'il souffrirait si le covid nous endeuillait, si un de ses potes se retrouvait à l'hosto...

Et, perso, je n'ai pas de solution. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, boislasson a dit :

 

Je suis convaincue qu'il n'est pas idéal de faire subir à nos enfants, à nos élèves, des confinements, le port du masque, les tests et le stress des adultes, mais que propose-t-on à la place ? 

Que propose t on ? 
Plus de masques pour les enfants.  
Les gestes barrières oui c est pas encore si gênant. 
Les tests quand c est nécessaire oui. Pas à tout va. 
Et les tenir éloignés de tout ce folklore.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, boislasson a dit :

 Je suis convaincue qu'il n'est pas idéal de faire subir à nos enfants, à nos élèves, des confinements, le port du masque, les tests et le stress des adultes, mais que propose-t-on à la place ? 

Qu'on les laisse respirer. Qu'on ne s'acharne pas à les tester tous les 2 jours. Qu'on arrête de les exclure de l'école pendant des semaines alors qu'ils n'ont rien. Qu'on les laisse faire du sport. Qu'on les laisse vivre, tout simplement. 

  • Merci 4
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Ma fille cas contact à l’Iem a été mise à l’écart avec masque FFP2(!!!) Elle n’a pas eu le droit de manger ce jour là. Elle les regardait de loin manger mais personne ne lui a donné son repas! Mon conjoint est venu la chercher à 13h20. Avec 35 minutes de route. Elle a pu manger a 14h en rentrant

Et vous savez pourquoi elle était cas contact?
Parce que l’enfant positif était dans sa classe ? Non.

parce qu’elle avait été à la meme table qu’un enfant positif ? Non?

Elle a été déclarée cas contact car sa table était juste à moins de 2m de la table de l’enfant positif (validé juste par autotest hein!!).
Donc elle était genre à 1m95 . Son camarade qui mangeait en face n’a pas été déclaré cas contact !! 

Non mais il est grand temps d’arrêter tout ça. Elle a dû ressentir quoi vous pensez ? C’est de la maltraitance! 

  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Donc que fait-on pour les enseignants qui vivront au milieu de ces nids à microbes ? On les laisse se faire contaminer, c'est pas un souci ? (Déjà lors des épidémies de gastro-enterites, j'apprécie moyen de me faire contaminer par les élèves qui ont vomi 4 fois à la maison mais vont beaucoup mieux et ont très envie de venir à l'école...) Et les parents ? Les grands-parents ? C'est bête, tu as contracté la covid, tu l'as refilé à ta grand-mère qui en est décédée et à ta maman qui a perdu le bébé qu'elle attendait, mais enjoy, tu n'as pas eu besoin de test et tu as pu aller à l'école, donc ta vie est plus belle ?

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, minibou a dit :

Ma fille cas contact à l’Iem a été mise à l’écart avec masque FFP2(!!!) Elle n’a pas eu le droit de manger ce jour là. Elle les regardait de loin manger mais personne ne lui a donné son repas! Mon conjoint est venu la chercher à 13h20. Avec 35 minutes de route. Elle a pu manger a 14h en rentrant

Et vous savez pourquoi elle était cas contact?
Parce que l’enfant positif était dans sa classe ? Non.

parce qu’elle avait été à la meme table qu’un enfant positif ? Non?

Elle a été déclarée cas contact car sa table était juste à moins de 2m de la table de l’enfant positif (validé juste par autotest hein!!).
Donc elle était genre à 1m95 . Son camarade qui mangeait en face n’a pas été déclaré cas contact !! 

Non mais il est grand temps d’arrêter tout ça. Elle a dû ressentir quoi vous pensez ? C’est de la maltraitance! 

Mais bon ce n est pas de la maltraitance ! 🤬🤬🤬

Link to comment
Share on other sites

C’est une certitude que tout ça aura des conséquences sur nos enfants 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, boislasson a dit :

Donc que fait-on pour les enseignants qui vivront au milieu de ces nids à microbes ? On les laisse se faire contaminer, c'est pas un souci ? (Déjà lors des épidémies de gastro-enterites, j'apprécie moyen de me faire contaminer par les élèves qui ont vomi 4 fois à la maison mais vont beaucoup mieux et ont très envie de venir à l'école...) Et les parents ? Les grands-parents ? C'est bête, tu as contracté la covid, tu l'as refilé à ta grand-mère qui en est décédée et à ta maman qui a perdu le bébé qu'elle attendait, mais enjoy, tu n'as pas eu besoin de test et tu as pu aller à l'école, donc ta vie est plus belle ?

Mais les gens sont vaccinés !!! Le vaccin protège des formes graves on nous le rabâche assez non ? 
C’esr pas efficace je comprends plus faut qu on m’explique ! 
Il faut arrêter de tout tourner au mélodrame ! 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Quand y a eu une période sans masque, y a pas eu plus de cas dans mon école 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...