Jump to content

Vaccin pour les enfants et jeunes ados


IsaG
 Share

Quel choix vaccinal pour vos enfants et ados?  

112 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je ne veux aucune polémique svp.

Mais j'aimerais savoir si beaucoup ont fait le choix ou pas de vacciner leurs enfants :)

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :)

Assez bizarrement, si j'avais des enfants, ce serait NON. Même si moi j'ai eu mes trois doses...

Link to comment
Share on other sites

Mon fils de 20 ans ne sait pas.

Ma fille de 18 ans ne veut pas.

Mon fils de 9,5 ans, je dis NON

:)

 

Si mes enfants avaient entre 14 et 17 ans, je leur laisserai le choix, même si leur choix peut différer du mien (ma fille, à 17 ans refusait déjà catégoriquement)

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Mon ado de 13 ans a été vacciné. A sa demande. Il vit une semaine chez nous et une semaine chez son père.

Il avait mon point de vue, puisque je me suis faite vacciner début avril (considérée à une période comme personnel soignant), l'Archifou, diabétique a été vacciné en avril. Il avait également le point de vue de son père, complètement contre le vaccin.

Ma fille, pour le moment en tous cas, ne souhaite pas faire vacciner sa fille. Elle même est vaccinée 3 doses, mais elle préfère attendre un peu. Elle vit avec nous, elle n'a et n'aura aucune pression pour le faire.

Jusqu'en septembre, on avait aussi N°4 à la maison. Il était non vacciné. Pas par peur du vaccin, mais n'en voyait pas l'utilité. Il sort très peu (genre ours au fond de sa grotte). Là, il vient de faire sa première dose.

Link to comment
Share on other sites

Ici mes ados ne veulent pas entendre parler du vaccin. Nous leur avons laissé le choix, mais ils préfèrent renoncer à leurs loisirs plutôt que de se faire vacciner.

Nous sommes très méfiants au sujet des médicaments, depuis toujours. Nous ne prenons jamais aucun médicament, surtout s'ils sont juste "de confort". Un doliprane peut avoir des effets secondaires très graves, alors si c'est juste pour soulager qqch de bénin qui va passer tout seul, c'est non. On patiente, on se repose, on prend des tisanes, des vitamines. Alors un vaccin pour lequel on n'a pas de recul à long terme, ça ne passe pas chez nous, surtout pour les jeunes...

Pour mes petites, je ne ferai pas non plus le vaccin.

  • J'aime 2
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Nous avons une fille de 7 ans "à risque" (sous traitement immunosuppresseur) et nous nous sommes posé la question.

Cependant, étant donné le non consensus parmi les médecins, nous avons préféré rester prudents. Même ma généraliste (pro vaccin par ailleurs, Adèle est vaccinée contre la grippe par exemple) n'était pas convaincue et convaincante... Il y a encore tellement d'inconnus sur ce vaccin...

Nous n'avons pas regretté car Adèle a chopé le Covid sans encombres mais j'aurais culpabilisé si elle avait fait une forme grave. Pas facile en tant que parent de prendre une telle décision.

Pour un enfant sans pathologie particulière, je ne me serais pas posé la question. Quand on fait la balance bénéfice/risque, je ne vois pas pourquoi aller les vacciner.

Je précise que mon conjoint est triple vacciné et que je fais ma 3eme dose dans 3 jours.

  • J'adhère 1
  • Solidaire 1
Link to comment
Share on other sites

Ma 12 ans est vaccinée,  ma 9 ans le sera quand on arrivera à  lui trouver un rdv. En Australie, les rdv enfants ont été pris d'assaut par les parents qui souhaitent vacciner leurs enfants avant la rentrée scolaire (fin janvier). Ici il n'y a pas de forte opposition à la vaccination des enfants, c'est plutôt le contraire.

Notre généraliste nous a conseillé de le faire pour plusieurs raisons: les enfants sont vecteurs du virus et jouent un rôle dans la contamination, si les enfants sont vaccinés, les écoles resteront ouvertes, il y a des enfants hospitalisés du Covid dans notre état. 

Link to comment
Share on other sites

Ma fille 18 ans a pris sa décision seule. Elle voulait. 

Pour mon fils de 13 ans, je ne voulais pas. Mais il adore ses 2 activités extra-scolaires. Je ne voulais pas le pénaliser. Il a eu ses 2 doses. 

Link to comment
Share on other sites

Mon fils de 12 ans est vacciné. Ma fille de 10 ans a eu sa première dose. Elle était demandeuse. Plusieurs enfants de sa classe sont aussi vaccinés.

Nous ne prenons pas non plus de médicaments "de confort"

Link to comment
Share on other sites

Ici ce sera non pour nos enfants. Je ne suis pas inquiète pour eux malgré le fait que ma fille ait un dossier médical complexe. 
Beaucoup de mes élèves l’ont eu et aucun symptôme ou presque rien. Et comme on sait aujourd’hui que l'injection n’empêche pas la contamination je ne vois pas l’interêt de les vacciner. 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

A part du doliprane,  et du charbon de belloc, rien dans notre pharmacie même pas un spasfon.

L'aînée, soignante, jeune adulte, ne s'est même pas posée la question. Elle se vaccine aussi contre la grippe pour protéger ses patients.

Le second 19 ans étudiant et le dernier lycéen  16 ans ont  fait leur choix, vaccinés en juin, avant d'aller rendre visite à leurs grands mères pas vues depuis 20 mois. A plus de 800 km.

Link to comment
Share on other sites

Il n'en est pas question, pour les mêmes raisons que celles citées plus haut :

- pas d'intérêt pour la contamination (donc bye bye l'argument de protéger mémé)

- pas ou peu de formes graves chez les enfants qui la plupart du temps ne se rendent même pas compte qu'ils sont "malades"

- plus de risque d'effets secondaires que de bénéfices.

  • Merci 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, schum a dit :

Il n'en est pas question, pour les mêmes raisons que celles citées plus haut :

- pas d'intérêt pour la contamination (donc bye bye l'argument de protéger mémé)

 

Ça l'était pour les variants précédents. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Tide a dit :

Ça l'était pour les variants précédents. 

Là, avec omicron, j'ai l'impression que tout le monde le chope, vacciné ou pas... alors il serait où l'intérêt?

 

  • Merci 1
  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, vivilafusée a dit :

Là, avec omicron, j'ai l'impression que tout le monde le chope, vacciné ou pas... alors il serait où l'intérêt?

 

Y en n’a pas 😌

Link to comment
Share on other sites

Je suis très hésitante.

Mon aîné  (13 ans ) a eu ses deux doses, pas d'effet secondaire au vaccin. Vient d'avoir le covid avec peu de symptômes.

Mes cadets, viennent d'avoir le covid, pratiquement pas de symptômes, j'hésite à les faire vacciner.

Mon mari et moi, deux doses, très fortes réactions au vaccin. Mon mari vient d'avoir le covid, pas mal de symptômes. Je viens de l'avoir aussi, très peu de symptômes. Nous avons tellement souffert du vaccin, que nous hésitons pour la troisième dose. Comme nous venons d'avoir le covid, nous avons le temps d'y réfléchir et d'avoir plus de recul.

J'étais plutôt pour la vaccination au début, pour se protéger individuellement et collectivement. Mais vu la faible efficacité du vaccin sur les contaminations ( mêmes vaccinés nous pouvons contaminer les personnes fragiles), vu ses effets secondaires ( je redoute la troisième dose après mes réactions aux deux premières),vu que la grande majorité des personnes fragiles peuvent être protégées des formes graves ,vu que mes cadets non vaccinés ont été quasiment asymptomatiques, vu qu'il y a des avis scientifiques contradictoires, vu qu'on ne sait pas si le vaccin protège plus de 10 semaines... je suis de plus en plus réticente. 

Finalement, je suis contente d'avoir eu le covid : pass valide 6 mois sans besoin de la troisième dose !

  • J'adhère 5
Link to comment
Share on other sites

Pour le jeune ado, je me suis demandé également pourquoi il avait eu une dose de rappel, puisque les ados ne sont pas concernés.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, leonora31 a dit :

Je suis très hésitante.

Mon aîné  (13 ans ) a eu ses deux doses, pas d'effet secondaire au vaccin. Vient d'avoir le covid avec peu de symptômes.

Mes cadets, viennent d'avoir le covid, pratiquement pas de symptômes, j'hésite à les faire vacciner.

Mon mari et moi, deux doses, très fortes réactions au vaccin. Mon mari vient d'avoir le covid, pas mal de symptômes. Je viens de l'avoir aussi, très peu de symptômes. Nous avons tellement souffert du vaccin, que nous hésitons pour la troisième dose. Comme nous venons d'avoir le covid, nous avons le temps d'y réfléchir et d'avoir plus de recul.

J'étais plutôt pour la vaccination au début, pour se protéger individuellement et collectivement. Mais vu la faible efficacité du vaccin sur les contaminations ( mêmes vaccinés nous pouvons contaminer les personnes fragiles), vu ses effets secondaires ( je redoute la troisième dose après mes réactions aux deux premières),vu que la grande majorité des personnes fragiles peuvent être protégées des formes graves ,vu que mes cadets non vaccinés ont été quasiment asymptomatiques, vu qu'il y a des avis scientifiques contradictoires, vu qu'on ne sait pas si le vaccin protège plus de 10 semaines... je suis de plus en plus réticente. 

Finalement, je suis contente d'avoir eu le covid : pass valide 6 mois sans besoin de la troisième dose !

C’est le raisonnement d’un certain nombres de personnes. 
« Puisque le vaccin ne m’empêchera pas de l’avoir autant l’avoir plutôt qu’avoir le vaccin, la réaction et ensuite le covid ! 
Tiercé gagnant !!!! 
 

Je m’interroge quand même quand j’entends des gens qui ont eu des grosses réactions suite au vaccin du genre bon état grippal. 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, minibou a dit :

Ton pass ne sera sans doute pas valide 6 mois par contre avec la nouvelle loi. 😐

Oui, c'est vrai. Ceci-dit, la troisième dose me tente tellement pas que je me passerais peut-être de pass.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, minibou a dit :

On s’en passe nous. C’est faisable. 😁😁😁

Et plus on sera nombreux à s’en passer et mieux ce sera.

Des amis qui ont été vaccinés très tôt car convaincus, me disent à l’instant qu’ils attendent d’attraper le covid pour avoir leur pass . Ils ne veulent pas faire la troisième injection. 
Ma belle sœur, qui n était pas chaude pour la troisième mais à besoin de son passé, est positive. 
 

Et effectivement, on arrive à vivre sans pass. Il faut s’adapter et d un autre côté, ça permet aussi de revenir à des choses plus simples et réapprendre à les apprécier. 
Et il y a de belles solidarités qui se mettent en place..


 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Aquacrea a dit :

Des amis qui ont été vaccinés très tôt car convaincus, me disent à l’instant qu’ils attendent d’attraper le covid pour avoir leur pass . Ils ne veulent pas faire la troisième injection. 
Ma belle sœur, qui n était pas chaude pour la troisième mais à besoin de son passé, est positive. 
 

Et effectivement, on arrive à vivre sans pass. Il faut s’adapter et d un autre côté, ça permet aussi de revenir à des choses plus simples et réapprendre à les apprécier. 
Et il y a de belles solidarités qui se mettent en place..


 

Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'exprimer sur ce forum, je suis convaincue par le vaccin mais pas par l'accumulation des doses. Du coup je n'ai, depuis aujourd'hui, plus de pass puisque je reste à une infection (covid très costaud) + une injection. Et je pense effectivement comme toi qu'il faut apprendre à vivre autrement. 

Pour en revenir au sujet principal, mon ado de 15 ans est vaccinée une dose (elle a eu le covid en même temps que moi). J'aurais aimé, avant de faire cette dose, connaître précisément quel était son degré de protection, pour elle et pour les autres. J'imagine qu'à son âge son système immunitaire a bien réagi à l'infection et que la dose était peut-être superflue. Sauf qu'elle ne pouvait plus aller dans son club de sport et qu'à cet âge-là se bouger un peu est hyper important. Quand je vois le laisser-aller de ses copines non vaccinées qui ont arrêté le sport, ça me désespère...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Val30 a dit :

 

Pour en revenir au sujet principal

Oui, merci ;)

 

Car pour discuter du vaccin il a un autre post;)

Link to comment
Share on other sites

  • IsaG unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...