Jump to content

Vaccin pour les enfants et jeunes ados


IsaG
 Share

Quel choix vaccinal pour vos enfants et ados?  

112 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Notre adolescent est vacciné , UNIQUEMENT pour pouvoir continuer à vivre normalement et à continuer à participer à ses compétions sportives . 
Mais aucunement pour des raisons sanitaires . Les pressions sociales subies et imposées par le gouvernement auront eu raison de notre discernement. 
 

Edited by SunSea
  • Merci 1
  • J'adhère 1
  • Solidaire 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

"Covid-19 : y a-t-il une hausse de mortalité chez les enfants avec le variant Omicron  ?

Contrairement au reste de la population, chez les enfants, il y a une hausse de décès à cause du Covid lors de cette 5e vague. Les enfants sont-ils plus à risque face au variant Omicron ou est-ce dû à la hausse de cas ? Analyse."

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/maladie-enfant/covid-19-y-a-t-il-une-hausse-de-mortalite-chez-les-enfants-avec-le-variant-omicron_161000

 

Link to comment
Share on other sites

 

La différence entre enfants hospitalisés "avec" covid et les enfants hospitalisés "pour" covid est-elle bien effective? Je ne trouve pas de chiffres dans le lien que tu publies.  Il serait également intéressant de calculer le pourcentage d'enfants hospitalisés pour Covid sur le nombre total d'enfants en France de 0 à 9 ans, et de 10 à 19 ans . En pourcentage, c'est assez parlant je trouve.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

Sincèrement, avez-vous connaissance d'enfants hospitalisés pour et uniquement pour covid ? J'ai l'impression de vivre au cœur du conte "Les habits neufs de l'empereur" d'Andersen.

Je n'exclue pas l'idée qu'un jour les enfants seront touchés par un virus dangereux. Mais franchement aujourd'hui, cela ne semble vraiment pas être le cas. Les enfants fragiles et à risque sont suivis médicalement avec sérieux et les parents conseillés, les femmes enceintes également. Mais les autres, laissons-les s'immuniser. Sinon, il faut leur interdire les sports "dangereux", il faut leur interdire de monter dans une voiture ...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Cette propagande ignoble commence à bien faire. Pfizer pousse en coulisses et tout ceci devient vraiment nauséabond. 

Que les parents d'enfants avec des pathologies graves veuillent franchir le pas pourquoi pas, mais laissez donc les autres tranquilles! 

Il est d'ailleurs acté que si Macron repasse en 2022 la vax deviendra obligatoire pour les enfants.

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, SunSea a dit :

Pas assez de candidats à ce vaccin. Du coup changement des règles...

C'est comme le protocole pour nous. Dès qu'on ferme trop de classes, on change les règles...

Sinon tout à fait d'accord avec Ablette. Je n'exclue pas que ce virus puisse un jour être dangereux pour les enfants mais si je regarde ce qui se passe au sein de mon école en ce moment, il y a une "explosion" des cas dans toutes les classes (5 classes maternelles et 8 classes élémentaires fortement touchées) et aucune hospitalisation. 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, ablette a dit :

Sincèrement, avez-vous connaissance d'enfants hospitalisés pour et uniquement pour covid ? J'ai l'impression de vivre au cœur du conte "Les habits neufs de l'empereur" d'Andersen.

Je n'exclue pas l'idée qu'un jour les enfants seront touchés par un virus dangereux. Mais franchement aujourd'hui, cela ne semble vraiment pas être le cas. Les enfants fragiles et à risque sont suivis médicalement avec sérieux et les parents conseillés, les femmes enceintes également. Mais les autres, laissons-les s'immuniser. Sinon, il faut leur interdire les sports "dangereux", il faut leur interdire de monter dans une voiture ...

Oui. Malheureusement. Un gamin de 15 ans testé positif dimanche. Hospitalisé lundi et transféré hier à Trousseau. Pas de commorbidite. Je ne sais pas s'il était vaccine. 

 

Link to comment
Share on other sites

Après, c'est clair que les enfants sont peu touchés par des formes graves et heureusement d'ailleurs. 

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, vero a dit :

Oui. Malheureusement. Un gamin de 15 ans testé positif dimanche. Hospitalisé lundi et transféré hier à Trousseau. Pas de commorbidite. Je ne sais pas s'il était vaccine. 

 

Ce serait effectivement bien de savoir s’il était vacciné. 
combien j’entends de personnes vaccinées qui font des formes plus fortes que les non vaccinés. A se demander si ce vaccin n’a pas l’effet inverse sur certaines personnes. (Mais combien disent « oui mais sinon si ça se trouve ça aurait été encore pire »…— et si ça se trouve, sans ça aurait été mieux…)

  • Confus 4
  • J'adhère 7
Link to comment
Share on other sites

Non vaccine. Sa maman n'a pas voulu car descolarise, il avait peu de risque de l'attraper et de le lui transmettre. 

Ils ont été testé dimanche positif tous les deux. Et dans la nuit d'énormes ganglions dans la gorge qui le gênait pour respirer. Ils doivent faire une ponction demain. Il va mieux, ça s'estompe. A suivre... Ça peut aussi être autre chose qui se soit greffe sur un covid car il était samedi et dimanche asymptomatique. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, nonau a dit :

Cas terribles mais isolés. Ce n'est plus de la médecine mais de l'idéologie.

FKBEMxLXIAELaPv.jpeg

L'idéologie anti-vaccin parce que Pfizer ou parce que Macron, ça n'a rien de médical non plus. 

Ça fait très peu d'enfants touchés d'accord mais sur combien de cas positifs ? Les moins de 15 ans en France, c'est 18 % de la population. Avec ce variant très contagieux, beaucoup d'enfants seront positifs. La très très très grande majorité d'entre eux seront asymptomatiques ou ne feront qu'une forme légère. Une infime partie sera plus sévèrement touchée. Une infime partie de 12 millions, ça peut quand même faire potentiellement beaucoup à la fin quand même. C'est ce qu'ils anticipent en proposant la vaccination. Il y a un vaccin disponible, déjà injecté à des millions d'enfants, le rapport bénéfices/risques est mesuré et extrêmement favorable, comme pour les adultes. Les parents ne voulant pas du vaccin parce que les enfants sont très peu touchés choisissent de ne pas vacciner les faire vacciner. Ceux qui pensent qu'il faut vacciner leurs enfants parce qu'il y a quand même une petite partie d'enfants touchés choisissent de le faire.

  • Confus 1
  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, SunSea a dit :

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2007/06/05/le-nigeria-porte-plainte-contre-le-geant-pharmaceutique-americain-pfizer_918913_3212.html
 

C’était certes en 1996; pas simple de leur faire confiance tout de même . Il s’agissait d’enfants . 

Alors oui.

Combien de vies pfiezer et les autres ont ils permis de sauver. C'est un peu facile je trouve de ne relever que les fautes commises. Plainte déposée ne veut pas dire coupable. Tu as la suite ? 

Sinon, y'a plus qu'à fermer les laboratoires ...

  • Confus 1
  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je dis juste que je ne fais pas une confiance aveugle en Pfizer et en leur vaccin. Et qu’avec ces scandales , le manque de transparence ( accords passés entre Pfizer et les gouvernements tenus secrets durant des décennies ? Pourquoi? Les décisions d’E. Macron prises en conseil de défense classées secret pour 50 ans . Pourquoi?  ) Dans ce contexte , il est compréhensible que certains doutent et refusent de se faire vacciner, non? Scandales, conflits d’intérêt énormes . On peut avoir le droit de douter de leur souci unique du bien commun , non ? 
Bien que je sois avec un schéma vaccinal complet , je continue de douter en ce qui me concerne …seul le temps me dira si j’ai eu raison ou tort de faire confiance . 

Ils ont bien été condamnés :

https://www.jeuneafrique.com/31695/economie/affaire-pfizer-nigeria-les-victimes-attendent-toujours-leur-d-dommagement/

Si ce n’était que le seul scandale…



 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, SunSea a dit :

Je dis juste que je ne fais pas une confiance aveugle en Pfizer et en leur vaccin. Et qu’avec ces scandales , le manque de transparence ( accords passés entre Pfizer et les gouvernements tenus secrets durant des décennies ? Pourquoi? Les décisions d’E. Macron prises en conseil de défense classées secret pour 50 ans . Pourquoi?  ) Dans ce contexte , il est compréhensible que certains doutent et refusent de se faire vacciner, non? Scandales, conflits d’intérêt énormes . On peut avoir le droit de douter de leur souci unique du bien commun , non ? 
Bien que je sois avec un schéma vaccinal complet , je continue de douter en ce qui me concerne …seul le temps me dira si j’ai eu raison ou tort de faire confiance . 

Ils ont bien été condamnés :

https://www.jeuneafrique.com/31695/economie/affaire-pfizer-nigeria-les-victimes-attendent-toujours-leur-d-dommagement/

Si ce n’était que le seul scandale…



 

Mais je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de scandale avec les uns ou les autres d'ailleurs.Je posais la question par rapport au lien poste, parce que, plainte ne veut pas dire qu'ils étaient coupables. Je ne connaissais  pas cette affaire, donc, je demandais un simple renseignement. Je ne vis pas toujours dans le monde des Bisounours. Il n'empêche que, j'ai du mal à penser qu'un laboratoire, quel qu'il soit, puisse, en toutes connaissances de cause mettre sur le marché un produit qu'il sait dangereux.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Rudy a dit :

L'idéologie anti-vaccin parce que Pfizer ou parce que Macron, ça n'a rien de médical non plus. 

Ça fait très peu d'enfants touchés d'accord mais sur combien de cas positifs ? Les moins de 15 ans en France, c'est 18 % de la population. Avec ce variant très contagieux, beaucoup d'enfants seront positifs. La très très très grande majorité d'entre eux seront asymptomatiques ou ne feront qu'une forme légère. Une infime partie sera plus sévèrement touchée. Une infime partie de 12 millions, ça peut quand même faire potentiellement beaucoup à la fin quand même. C'est ce qu'ils anticipent en proposant la vaccination. Il y a un vaccin disponible, déjà injecté à des millions d'enfants, le rapport bénéfices/risques est mesuré et extrêmement favorable, comme pour les adultes. Les parents ne voulant pas du vaccin parce que les enfants sont très peu touchés choisissent de ne pas vacciner les faire vacciner. Ceux qui pensent qu'il faut vacciner leurs enfants parce qu'il y a quand même une petite partie d'enfants touchés choisissent de le faire.

Quel recul as tu déjà sur les adultes ? Un an ? Et pour les enfants ? 

Quelle blague ! Le rapport risque bénéfice est extrêmement favorable pour les enfants non mais vraiment ! On n’a absolument aucune idée de ce que ce vaccin peut générer chez eux alors que le covid, est assez bénin chez eux. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Aquacrea a dit :

Quel recul as tu déjà sur les adultes ? Un an ? Et pour les enfants ? 

Quelle blague ! Le rapport risque bénéfice est extrêmement favorable pour les enfants non mais vraiment ! On n’a absolument aucune idée de ce que ce vaccin peut générer chez eux alors que le covid, est assez bénin chez eux. 

Quel recul on a sur les effets secondaires du covid ?

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2022 à 10:29, minibou a dit :

Ce serait effectivement bien de savoir s’il était vacciné. 
combien j’entends de personnes vaccinées qui font des formes plus fortes que les non vaccinés. A se demander si ce vaccin n’a pas l’effet inverse sur certaines personnes. (Mais combien disent « oui mais sinon si ça se trouve ça aurait été encore pire »…— et si ça se trouve, sans ça aurait été mieux…)

Oui, "si ça se trouve". Que dire d autre? On ne peut pas savoir! C'est assez difficile à vivre d ailleurs,  mais c'est humain de croire ce qui nous fait le moins de mal émotionnellement...

Ne pas citer

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, vero a dit :

Quel recul on a sur les effets secondaires du covid ?

Les effets secondaires du covid ? 
Il y a les covid longs ok.

Les coronavirus existent depuis toujours chez les bovins et sans effet secondaire. 
 

Je me demande parfois si cette histoire n’est pas un argument blanc pour pousser davantage à la vaccination ! Maintenant qu elle s’enlise !!! 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

Les covid longs c'est une chose.

Les séquelles des covids c'en est une autre...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Aquacrea a dit :

Quel recul as tu déjà sur les adultes ? Un an ? Et pour les enfants ? 

Quelle blague ! Le rapport risque bénéfice est extrêmement favorable pour les enfants non mais vraiment ! On n’a absolument aucune idée de ce que ce vaccin peut générer chez eux alors que le covid, est assez bénin chez eux. 

Si, si on a une idée. Le vaccin génère une protection (relative) pour les formes graves de la maladie. La vaccination a débuté il y a plus d'un an maintenant, et avant pour les essais. On est à 4 milliards de personnes vaccinées dans monde, tous vaccins confondus. Plus de 60 % de la population mondiale a reçu au moins une dose. Des essais ont été réalisés sur des enfants, les autorités de santé n'ont pas autorisé leur utilisation sans étude des effets. Tout ça ne te rassure pas et tu penses que ton enfant ne ferait pas une forme grave vues les statistiques ? Eh bien tu ne le fais pas. Inutile de discréditer ce que je dis. 

Faut-il rappeler que les vaccins ARNm possèdent une partie copiée du génome du coronavirus ? Que lorsqu'on est infecté par ce virus, ce sont des milliards de brins d'ARNm du virus qui sont en nous ? L'ARNm complet du virus, c'est rien quand il se réplique dans nos cellules mais le fragment d'ARNm du vaccin ça serait dangereux ? Elle est où la blague ? 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, vero a dit :

Les covid longs c'est une chose.

Les séquelles des covids c'en est une autre...

Et les séquelles de la grippe on peut en parler aussi si on veut dramatiser. 

Le covid peut laisser des séquelles mais comme bien d’autres maladies.. Arrêtons de diaboliser le covid. Je ne nie pas que chez certains c’est compliqué mais pas chez les majorités .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Aquacrea a dit :

Et les séquelles de la grippe on peut en parler aussi si on veut dramatiser. 
 

Il existe un vaccin contre la grippe. S'il ne t'évite pas forcément de l'attraper, il t'évite en général une forme grave...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ptitdragon a dit :

Il existe un vaccin contre la grippe. S'il ne t'évite pas forcément de l'attraper, il t'évite en général une forme grave...

Parce qu il n y pas de vaccin contre le covid ? 
 

Je ne comprends pas ta réponse.

Link to comment
Share on other sites

  • IsaG unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...