Jump to content

Attentat à Charlie hebdo , en parler en classe...


Recommended Posts

pareil, j'ai des CM, je sais déjà qu'ils ont vu des images et qu'ils m'en parleront demain... et moi, qu'est-ce que je réponds, quels sont surtout les bons mots ?

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, cela viendra probablement en classe.

CM1/CM2, je pense que je ne ferai pas comme si de rien était, je glisserai un mot s'ils n'osent rien dire, et j'attendrai de voir les réactions, les mots qui sortent, en faisant attention à leur formulation: l'idée qu'un groupe extrémiste s'en est pris au Charlie Hebdo, que c'est une atteinte à la liberté de la presse.

Je suis bien embêtée car mes CM2 sont bien plus matures et auront surement besoin d'en discuter, mes CM1 le sont bien moins...

Après, je pense que je reprendrai assez vite le fil de la classe...

Enfin, je ne sais pas trop

:idontno:

Link to comment
Share on other sites

Ici, je préfère me préparer à en parler dès demain matin.

Ils m'ont abreuvé de leurs angoisses / questions / peurs après l'assassinat du journaliste y'a quelques semaines.

Ils avaient peur d'une guerre, qu'on les attaque etc..

Je les avais rassuré avec le plan Vigipirate, qu'on était très vigilants en France mais qu'on était jamais complètement à l'abri de fous etc... la preuve :(

Si je me base sur la dernière fois, ils ne comprennent pas pourquoi des gens veulent faire des attentats comme ça... Bref, très compliqué mais je pense que même s'ils ne m'en parlent pas j'amènerai le sujet dès le début de la matinée pour qu'ils sortent leurs questions si y'en a (et je ramerai pour y répondre).

Je pense essayer au maximum d'insister sur l'unité à avoir face à cette menace terroriste... mais pffff :heat:

Link to comment
Share on other sites

Les miens sont plus jeunes, mais je vais leur en parler avec des mots simples et leur rappeler que la liberté n'a pas de prix.

L'école accueillant des enfants de toutes confessions, je mettrai l'accent le vivre ensemble et que le fait de quelques hommes ne doit pas condamner toute une communauté.

Sur France 5, Philippe VAL est tellement émouvant.... :sad:

Link to comment
Share on other sites

Pareil.

Avec mes CM2, je comptais utiliser mon petit rituel d'expression écrite quotidien.

J'envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, puis de leur montrer cette affiche :

2011-05-03T111801Z_1785251257_PM1E75310K

et de débattre sur son sens.

Je ne trouve pas cela simple de défendre la liberté de la Presse auprès de CM2 mais j'aimerais en profiter pour dire que la violence n'est jamais une bonne réponse. J'ai un public rural, assez raciste "par défaut" ( :( ) ... j'ai peur de ne pas bien savoir argumenter.

Link to comment
Share on other sites

Je me souviens qu'au moment des attentats de Toulouse, on nous avait conseillé de ne pas utiliser le mot "fou" pour désigner les terroristes, mot trop banalisé aujourd'hui

Link to comment
Share on other sites

Je pense que je partirai de la liberté de la presse dans le monde avec un texte et ou des images.. et que je leur dirai que cette liberté peut être aussi bafouée en France et glisserai un mot sur cet attentat

Link to comment
Share on other sites

Je cogite ...

Demain, à 8h45, on devait faire l'appel et monter dans le car pour la piscine. Mais avec le déclenchement de vigipirate alerte attentat, la sortie devrait être annulée.

Que vais-je dire à mes élèves de CP issus pour la quasi-totalité de familles islamophones musulmanes ? Qu'est ce qui leur aura été déjà dit à la maison ? Quelles images auront-ils vues ?

Edited by vixine
Link to comment
Share on other sites

Pareil.

Avec mes CM2, je comptais utiliser mon petit rituel d'expression écrite quotidien.

J'envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, puis de leur montrer cette affiche :

2011-05-03T111801Z_1785251257_PM1E75310K

et de débattre sur son sens.

Je ne trouve pas cela simple de défendre la liberté de la Presse auprès de CM2 mais j'aimerais en profiter pour dire que la violence n'est jamais une bonne réponse. J'ai un public rural, assez raciste "par défaut" ( :( ) ... j'ai peur de ne pas bien savoir argumenter.

Je trouve l'idée d'avoir un support comme cette affiche vraiment intéressante. Je pense lancer la discussion sur la liberté de la presse plutôt que sur le terrorisme et après on verra... chez moi aussi je redoute les commentaires racistes.

Link to comment
Share on other sites

Je réfléchis aussi à une manière d'aborder le sujet avec mes cp.Je pense qu'ils m'en parleront. Pour Toulouse, je ne voulais pas l'aborder, les pensant trop jeunes, et c'est eux qui avaient démarré la discussion.

Je pense faire de l'instruction civique sur la liberté d'expression et les droits en général. L'affiche est une bonne idée pour les cycle 3.

Il faut peut-être éviter, par contre d'utiliser des termes comme islamophone (on ne parle pas l'islam)...

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi ça me turlupine un peu. Je crains les retours des familles......ma mère elle a dit que c'est la faute aux z'arabes .....en cp comment leur dire que non c'est pas tout à fait comme ça que les choses se passent...

Link to comment
Share on other sites

Comme certain(e)s d'entre vous, public rural dont les parents votent beaucoup FN, je crains les commentaires qu'ils ont pu entendre à la maison.

Très bonne idée de partir sur la liberté de la presse et ce genre d'affiche.

Edit : Peut-être que certains pourront m'aider. Je me demande si je ne partirai pas rapidement sur les religions, genre prendre une phrase de la Bible, une phrase du Coran et une phrase de la Torah qui valorisent la paix et l'amour des autres.

Pour expliquer que c'est ça "normalement" l'esprit de toutes les religions actuellement, et que ces extrémistes l'interprète d'une manière différente mais ne respecte donc pas cet esprit de paix.
Ca vous paraît jouable ?

Link to comment
Share on other sites

Je crois que je vais attendre que ça sorte ...et je ne doute pas que ça sorte. Je vais essayer de leur expliquer l'importance de la liberté d'expression, la liberté tout court et puis aussi d'éviter l'amalgame.....et le respect de la pensée de chacun y compris de celle avec laquelle on n'est pas d'accord. Et pour finir je crois que je vais leur expliquer l'importance de l'école pour apprendre, comprendre et se faire sa propre opinion, ses propres choix. Pour moi c'est pour ça qu'on éduque et qu'on instruit les enfants.

Link to comment
Share on other sites

Pareil.

Avec mes CM2, je comptais utiliser mon petit rituel d'expression écrite quotidien.

J'envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, puis de leur montrer cette affiche :

2011-05-03T111801Z_1785251257_PM1E75310K

et de débattre sur son sens.

Je ne trouve pas cela simple de défendre la liberté de la Presse auprès de CM2 mais j'aimerais en profiter pour dire que la violence n'est jamais une bonne réponse. J'ai un public rural, assez raciste "par défaut" ( :( ) ... j'ai peur de ne pas bien savoir argumenter.

Je trouve l'idée d'avoir un support comme cette affiche vraiment intéressante. Je pense lancer la discussion sur la liberté de la presse plutôt que sur le terrorisme et après on verra... chez moi aussi je redoute les commentaires racistes.

Je ne ferai pas de jogging d'écriture sur le thème, sujet beaucoup trop brulant à mon avis. Je suis moi-meme encore sous le choc...

Je voudrais parler de la liberté de la presse malgré tout, c'est tellement grave ce qui vient de se passer que je ne me vois pas ne pas en parler , surtout en CM2.

Je cherche un support moins violent. Charivari, je suis une vraie fan de tes idées, mais là, je trouve ton affiche trop violente.

Donc, je pense en parler, mais je cherche un "angle", avec ou sans support.

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu couillon mais j'ai super peur de recommencer à pleurer quand ils vont me poser des questions...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Je me pose les mêmes questions que vous, sachant que je ne suis dans cette classe de CM2 que le jeudi. En REP +, environnement difficile. J'espère trouver les mots justes, et orienter le sujet sur la liberté de la presse, d'expression, la tolérance envers les autres. Le sujet de la religion est trop sensible dans le quartier où j'enseigne. J'en ai parlé ce soir avec mes fils (surtout celui qui est en CM1), ça a été dur.

Mais, pareil, devons-nous aborder le sujet ou les laisser nous en parler ? Faire comme si de rien n'était ou commenter le fait que le drapeau de l'école a été mis en berne ?

Link to comment
Share on other sites

non non c'est pas couillon du tout. J'ai pleuré ce soir, je vais certainement pleurer à nouveau ce soir, demain matin avec les collègues. Et moi aussi j'ai peur d'être très émue face à mes élèves demain

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu couillon mais j'ai super peur de recommencer à pleurer quand ils vont me poser des questions...

moi aussi...

déjà, rien qu'en leur parlant des libertés acquises par les femmes au 20ème siècle je suis au bord des larmes, ... je vais devoir me faire violence demain

Link to comment
Share on other sites

Ne pas montrer votre peur c'est essentiel. Je suis choquée, mais pleurer devant des élèves , ça non !

Je copie (de ce groupe: https://www.facebook.com/groups/1403640436548512/ )

"Bonsoir. À toutes celles et à tous ceux qui se demandent quoi dire à leurs élèves demain, je vais tacher de donner des pistes (pour rappel je suis cadre de santé en psy et membre de la cellule d'urgence médico psychologique).
Ne devancez pas les questions, laissez les venir. Devancer les questions risque d'être anxiogène. Ensuite le plus important est de les laisser exprimer leurs sentiments, reformuler si besoin avec des mots simples (colère, tristesse, peur, ....). Vous devez tout entendre et resituer cet attentat dans son contexte. Ne portez pas de jugement sur ce qu'ils ressentent mais vous pouvez condamner cet acte et rassurer vos élèves en leur expliquant le caractère exceptionnel de cet attentat et le fait qu'ils soient en sécurité à l'école comme à la maison.
Mettez fin assez rapidement à la discussion, trop en parler peut aussi être anxiogène.
Bon courage à toutes et tous.
"

Link to comment
Share on other sites

Peut être les laisser s'exprimer dans un premier temps, puis parler de la liberté de la presse..

Pourquoi pas avec cela :

http://fr.vikidia.org/w/index.php?title=Liberté_de_la_presse&printable=yes

Je ferai bien faire une affiche à mes élèves sur la liberté de la presse....

Link to comment
Share on other sites

Je viens de voir à la télé un appel à l'unité religieuse avec chaque représentant des religions. J'aimerais trouver une photo de ça pour pouvoir leur montrer l'UNITE à adopter. Mais ça rame sur le réseau et impossible de trouver une photo .Si quelqu'un la trouve...

Link to comment
Share on other sites

Pareil.

Avec mes CM2, je comptais utiliser mon petit rituel d'expression écrite quotidien.

J'envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, puis de leur montrer cette affiche :

2011-05-03T111801Z_1785251257_PM1E75310K

et de débattre sur son sens.

Je ne trouve pas cela simple de défendre la liberté de la Presse auprès de CM2 mais j'aimerais en profiter pour dire que la violence n'est jamais une bonne réponse. J'ai un public rural, assez raciste "par défaut" ( :( ) ... j'ai peur de ne pas bien savoir argumenter.

Je trouve l'idée d'avoir un support comme cette affiche vraiment intéressante. Je pense lancer la discussion sur la liberté de la presse plutôt que sur le terrorisme et après on verra... chez moi aussi je redoute les commentaires racistes.

Je ne ferai pas de jogging d'écriture sur le thème, sujet beaucoup trop brulant à mon avis. Je suis moi-meme encore sous le choc...

Je voudrais parler de la liberté de la presse malgré tout, c'est tellement grave ce qui vient de se passer que je ne me vois pas ne pas en parler , surtout en CM2.

Je cherche un support moins violent. Charivari, je suis une vraie fan de tes idées, mais là, je trouve ton affiche trop violente.

Donc, je pense en parler, mais je cherche un "angle", avec ou sans support.

je suis d'accord, ce n'est pas adapté à des enfants de 10 ans....

Link to comment
Share on other sites

Comme certain(e)s d'entre vous, public rural dont les parents votent beaucoup FN, je crains les commentaires qu'ils ont pu entendre à la maison.

Très bonne idée de partir sur la liberté de la presse et ce genre d'affiche.

Edit : Peut-être que certains pourront m'aider. Je me demande si je ne partirai pas rapidement sur les religions, genre prendre une phrase de la Bible, une phrase du Coran et une phrase de la Torah qui valorisent la paix et l'amour des autres.

Pour expliquer que c'est ça "normalement" l'esprit de toutes les religions actuellement, et que ces extrémistes l'interprète d'une manière différente mais ne respecte donc pas cet esprit de paix.

Ca vous paraît jouable ?

J'aime bien cette idée. Peut-être pas demain, en revanche, pas trop "à chaud".

Pareil.

Avec mes CM2, je comptais utiliser mon petit rituel d'expression écrite quotidien.

J'envisage d'expliquer ce qu'il s'est passé, puis de leur montrer cette affiche :

2011-05-03T111801Z_1785251257_PM1E75310K

et de débattre sur son sens.

Je ne trouve pas cela simple de défendre la liberté de la Presse auprès de CM2 mais j'aimerais en profiter pour dire que la violence n'est jamais une bonne réponse. J'ai un public rural, assez raciste "par défaut" ( :( ) ... j'ai peur de ne pas bien savoir argumenter.

Je trouve l'idée d'avoir un support comme cette affiche vraiment intéressante. Je pense lancer la discussion sur la liberté de la presse plutôt que sur le terrorisme et après on verra... chez moi aussi je redoute les commentaires racistes.

Je ne ferai pas de jogging d'écriture sur le thème, sujet beaucoup trop brulant à mon avis. Je suis moi-meme encore sous le choc...

Je voudrais parler de la liberté de la presse malgré tout, c'est tellement grave ce qui vient de se passer que je ne me vois pas ne pas en parler , surtout en CM2.

Je cherche un support moins violent. Charivari, je suis une vraie fan de tes idées, mais là, je trouve ton affiche trop violente.

Donc, je pense en parler, mais je cherche un "angle", avec ou sans support.

J'ai cherche des supports et c'est la "moins violente" que j'aie trouvé parmi celles qui serait compréhensibles. Je vais essayer d'en trouver une mieux.

Ne pas montrer votre peur c'est essentiel. Je suis choquée, mais pleurer devant des élèves , ça non !

Je copie (de ce groupe: https://www.facebook.com/groups/1403640436548512/ )

"Bonsoir. À toutes celles et à tous ceux qui se demandent quoi dire à leurs élèves demain, je vais tacher de donner des pistes (pour rappel je suis cadre de santé en psy et membre de la cellule d'urgence médico psychologique).

Ne devancez pas les questions, laissez les venir. Devancer les questions risque d'être anxiogène. Ensuite le plus important est de les laisser exprimer leurs sentiments, reformuler si besoin avec des mots simples (colère, tristesse, peur, ....). Vous devez tout entendre et resituer cet attentat dans son contexte. Ne portez pas de jugement sur ce qu'ils ressentent mais vous pouvez condamner cet acte et rassurer vos élèves en leur expliquant le caractère exceptionnel de cet attentat et le fait qu'ils soient en sécurité à l'école comme à la maison.

Mettez fin assez rapidement à la discussion, trop en parler peut aussi être anxiogène.

Bon courage à toutes et tous."

Ouaouh, merci d'avoir copié-cela. C'est très intéressant. Je ne sais pas ce que je fais du coup... J'en parle ? Je n'en parle pas ? Pas du tout sure que ça sorte. une fois en classe, ils déconnectent pas mal du monde extérieur (ce qui n'est pas plus mal : j'en ai deux ou trois qui vivent des choses pas marrantes en ce moment, maladie grave d'un parent etc)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

je suis en ce1, et malgré leur jeune âge, je vais aborder demain l'importance de LA LIBERTE en France. Comme certains, je suis très émue, car attachée à cette notion et horrifiée par cette barbarie;

Donc, demain matin, nous ferons un quoi de neuf extraordinaire, dont l'ordre du jour sera cet attentat. j'orienterai le débat vers la notion de liberté, et non vers la religion.

Puis, à la manière de Ben, qui joue avec les mots, je demanderai à chaque élève d'écrire un mot ou une phrase sur la liberté. Nous ferons une grande affiche sur fond noir, et les mots seront écrits en blanc, en hommage aux disparus.

Voilà.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...