Jump to content

Attentat au camion à Nice


prof désécol
 Share

Recommended Posts

Ce qui est terrible, c'est qu'il n'y a pas que l'Islam qui a ses dérives sectaires et radicales.... Voyons chez nos cousins amerloques, avec la nouvelle idole des petits-blancs tout aussi dangereux....

http://www.slate.fr/story/119909/islam-christianisme-memes-combats

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, prof désécol a dit :

Souvent, ceux-là sont surtout soucieux de rechercher les causes dans d'autres problématiques actuelles, comme le fait Torreton dans l'immense fourre-tout auto-culpabilisant de l'article cité juste avant :

 

 

À lire à propos de ce déni :

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/07/20/31003-20160720ARTFIG00290-deni-d-islamisme-le-rearmement-moral-passe-par-un-retour-au-reel.php

Donc juste des méchants musulmans et notre société d'exclusion sociale n'y est pour rien ... ?

L'article de Torreton n'exonère pourtant pas complètement Daech .

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 

 

" je crois que les théofascismes sont les monstres que nous avons fabriqués. Notre modèle de civilisation est aujourd’hui en panne. La bonne nouvelle, c’est que la vision néolibérale de l’humain est agonisante, moralement ruinée, qu’elle n’est plus crédible. La mauvaise nouvelle, c’est que son agonie dure. C’est la définition que Gramsci donnait de la « crise » : « c’est quand le vieux monde est en train de mourir, et que le nouveau monde tarde à naitre. Dans ce clair-obscur, naissent les monstres ». Nous y sommes. "

"

...

La logique sécuritaire néolibérale portée notamment par Nicolas Sarkozy – qui a beau jeu désormais de trouver à redire sur la politique de sécurité actuelle ! – a elle-même cassé les effectifs de sécurité (gendarmerie, armée, police). Voilà des larmes de crocodile de nos conservateurs qui ont exigé la casse des services publics qui assuraient, en réalité, la sécurité autrement que de manière sécuritaire.

En maintenant et en fabriquant le lien social, ce lien qui produit un sentiment de sécurité très important – on voit bien comment en jouant sur les émotions, la peur, on risque de faire basculer la démocratie vers n’importe quel ordre autoritaire et totalitaire – on produit une sécurité réelle. À partir du moment où les gens sont ensemble, sont bien soignés, sont éduqués, sont accueillis, bref où on les aide à vivre ensemble par les services publics, il y a un terreau de la sécurité que le paradigme de la logique d'austérité et du modèle de l’homme économique ont détruit toutes ces dernières années."

...

"

Notre travail consiste donc à démasquer la question politique qui se cache derrière le religieux, le communautaire. Et ensuite, s’en saisir à bras-le-corps. Ce qui veut dire qu’il faut signer l’acte de décès du néolibéralisme, en urgence, en état d’urgence. Qu’il faut absolument, par exemple, reconsidérer la fonction sociale de l’art comme du soin ou de l’éducation ou de la justice, et la fonction politique de la culture et de l’information. Il y a eu le « pacte de stabilité », puis « l_e pacte de sécurité_ », il faut aujourd’hui « le pacte d’humanité », et à la manière de Zweig approcher la liberté moins comme une habitude que comme « un bien sacré ».

Concrètement, cela implique, par exemple, de favoriser la « fraternité européenne » en cassant la technocratie de Bruxelles et ses traités qui mettent les peuples en concurrence et en servitude. Il faut une « désintoxication morale de l’Europe » disait Zweig."

 

http://www.politis.fr/articles/2016/07/daesh-nous-empeche-de-voir-que-la-question-majeure-est-politique-35183/

 

 

Link to comment
Share on other sites

[Jeanounette, pour une meilleure compréhension des échanges, merci de commenter hors du cadre de citation, ou bien d'utiliser une autre couleur.]

Citation

L'article de Torreton n'exonère pourtant pas complètement Daech .

 L'article de Torreton n'exonère pas du tout  l'organisation Daech .

 

Il exonère en revanche d'une part de la responsabilité de leurs actes les terroristes sur le sol français en écrivant :

Citation

Une sorte de réveil des zombies est en cours, tous ces gens qui se retrouvent dans une impasse, aux parcours familiaux, scolaires, économiques, judiciaires, professionnels lamentables, humiliés et blessés dans leurs moi, avec des passifs pour certains très lourds d'abus sexuel, de toxicomanie, de désordres psychique et j'en passe peuvent se retrouver conforter par ces appels et finir leur vie en perpétrant un crime de masse.

À noter la proposition "ces gens qui se retrouvent dans une impasse, aux parcours familiaux, scolaires, économiques, judiciaires, professionnels lamentables".

Des innocents harcelés par la justice, sans doute ?

 

Edited by prof désécol
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, prof désécol a dit :

[Jeanounette, pour une meilleure compréhension des échanges, merci de commenter hors du cadre de citation, ou bien d'utiliser une autre couleur.]

 L'article de Torreton n'exonère pas du tout  l'organisation Daech .

 

Il exonère en revanche d'une part de la responsabilité de leurs actes les terroristes sur le sol français en écrivant :

À noter la proposition "ces gens qui se retrouvent dans une impasse, aux parcours familiaux, scolaires, économiques, judiciaires, professionnels lamentables".

 

Des innocents harcelés par la justice, sans doute ?

C'est ton interprétation  !

Avoir un parcours judiciaire lamentable peut tout simplement signifié qu'on a déjà un passif judiciaire lourd et c'est tout .

Link to comment
Share on other sites

je reposte ici l'article que j'ai posté plus haut qui me parait très intéressant :

http://www.politis.fr/articles/2016/07/daesh-nous-empeche-de-voir-que-la-question-majeure-est-politique-35183/

 

Qui que soient les responsables de ces nouveaux actes horribles (Munich en ce moment même ...) gardons bien à l'esprit que les groupuscules islamistes n'existeraient pas sans le soutien financier de l'Arabie Saoudite et du Qatar , nos amis quoi enfin ceux de nos sympathiques dirigeants qui commercent avec eux et leur donne des légions d'honneur !

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 23 minutes, jeanounette a dit :

gardons bien à l'esprit que les groupuscules islamistes n'existeraient pas sans le soutien financier de l'Arabie Saoudite et du Qatar ,

 

Lis plutôt cet article :

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/11/19/29006-20151119ARTFIG00006-petrole-taxes-donations-trafics-d-humains-comment-daech-se-finance.php

Citation

Pétrole, taxes, trafics d'humains: comment Daech se finance

[...] Aujourd'hui, Daech est une entité financièrement autonome, contrairement à al-Qaida dont les ressources financières dépendaient quasi-exclusivement de donateurs.

[...] Les donations ne représentent que 2% du budget de Daech

C'est la force de Daech, qui ne dépend pas de donateurs privés et publics, en provenance du Golfe, notamment de l'Arabie saoudite et du Qatar. L'EI tire également des revenus d'opérations de levées de fonds via Internet. [...]

 

 

Edited by prof désécol
Link to comment
Share on other sites

Il est clair que la puissance néo-libérale, pourfendeuse de services publics et donc de lien social, a une grande responsabilité dans le merdier actuel où l'individualisme est érigé en dogme salutaire....

Link to comment
Share on other sites

Alors que des pseudo experts en islamisme étaient déjà invités sur les télés françaises hier suite aux évènements de Munich ... "

Fusillade de Munich - En direct : Il n’y a « pas la moindre relation » avec l’EI, affirme la police

http://www.lemonde.fr/europe/live/2016/07/22/en-direct-plusieurs-morts-dans-une-fusillade-a-munich-en-allemagne_4973643_3214.html

Il semblerait que Hollande se soit un peu emballé cette fois encore , non ?

Link to comment
Share on other sites

http://www.lejdd.fr/International/Allemagne-un-mort-dans-une-attaque-a-la-machette-pres-de-Stuttgart-799132

Citation

Allemagne : un mort dans une attaque à la machette près de Stuttgart 

Un individu présenté comme un demandeur d'asile syrien de 21 ans a tué dimanche une femme et blessé deux autres personnes à la machette dans le centre de la ville de Reutlingen, non loin de Stuttgart en Allemagne. Il a été interpellé. 

Semaine noire pour l'Allemagne. Après une attaque à la hache lundi dans un train de Bavière revendiquée par Daech, la tuerie de Munich qui a fait 9 morts vendredi par un Germano-Iranien fasciné par Anders Breivik, le pays a connu un nouveau drame dimanche. Un homme présenté comme un demandeur d'asile syrien de 21 ans a tué une femme et blessé deux autres personnes à la machette dans le centre de la ville de Reutlingen, dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Un homme "connu des services de police"

Cet homme "a eu une dispute" avec cette femme et l'a tuée, avant de blesser une deuxième femme et une homme, a souligné la police dans un communiqué, sans pouvoir donner immédiatement d'explication sur les motifs de l'agression. Celle-ci s'est produite peu avant 16h30 locale près de la gare des bus de cette localité de 100.000 habitants, située à 40 km au sud de Stuttgart.

Le jeune homme est "connu des services de police", selon le communiqué. "Au vu des éléments disponibles l'auteur a agi seul, il n'y a très probablement pas de danger pour la population à Reutlingen et aux alentours", a ajouté la police. Selon la chaîne d'information en continu NTV, il y a tout de même eu un mouvement de panique dans le centre-ville de cette localité à la suite des ces agressions.

La police allemande a ensuite indiqué dans un second temps ne pas disposer d'éléments laissant penser que cette attaque soit d'origine "terroriste".

 

Link to comment
Share on other sites

http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/25/attentat-allemagne-ansbach_n_11174418.html

Citation

Pourquoi l'Allemagne peut être une cible pour Daech

Le caractère islamiste n'est pas avéré mais la police suit cette piste. L'Allemagne a effectivement rejoint le 18 juillet une triste liste: celle des pays attaqués sur son sol par le groupe État islamique (EI). En revendiquant l'attaque à la hache perpétrée par un jeune Afghan dans un train, qui a fait quatre blessés, Daech a confirmé en début de semaine ce que le pays redoutait: comme la France, la Belgique ou les États-Unis, l'Allemagne est une cible pour les terroristes.

Le pays avait jusqu'ici été épargné par les attentats islamistes de grande ampleur. Mais les autorités ont, à de nombreuses reprises, fait savoir qu'il pouvait être une cible. Aucun Allemand n'a d'ailleurs pu douter de la solidité de ces soupçons quand, le 17 novembre 2015, le match Allemagne-Pays-Bas, présenté comme un "symbole de liberté" après les attaques du 13 en France et auquel Angela Merkel devait assister, a dû être annulé après une menace jugée "concrète".

Des menaces et des actes isolés

Depuis le début de l'année 2015, plusieurs agressions isolées liées au jihadisme ont eu lieu sur le sol allemand, dans ce "pays croisé" dont parlait Fabien Clain dans son message de revendication des attentats du 13 novembre, ce pays qu'il souhaitait toucher au même titre que la France en choisissant de passer à l'acte à Saint-Denis pendant un match France-Allemagne.

 

En août 2015, deux combattants germanophones revendiquant leur appartenance à l'EI avaient menacé dans une vidéo l'Allemagne et la chancelière Angela Merkel.

En septembre 2015, un Irakien de 41 ans en liberté conditionnelle après avoir purgé une peine pour appartenance à une organisation "terroriste", a été tué par la police après avoir blessé au couteau une policière à Berlin.

En février, une adolescente de 15 ans a attaqué un policier au couteau à la gare de Hanovre, dans le nord du pays. L'enquête a démontré depuis la motivation islamiste de la jeune fille, qui avait tenté de se rendre en Syrie pour y rejoindre Daech.

Le 2 juin encore, un projet d'attentat visant le centre de Düsseldorf, dans l'ouest de l'Allemagne, et impliquant trois Syriens, membres présumés de Daech, a été déjoué et les suspects interpellés. Les suspects auraient envisagé d'y perpétrer un attentat-suicide dans la vieille ville.

 

Le soutien militaire allemand en Irak et en Syrie

Comme pour la récente tuerie à Nice en France, l'EI affirme que l'attaque en Allemagne constitue une réponse à ses appels pour mener des attaques dans des pays participant à la coalition internationale effectuant des frappes contre les jihadistes en Syrie et en Irak.

Même si l'armée allemande ne participe pas directement aux bombardements visant les positions du groupe État islamique en Syrie et en Irak, elle est effectivement impliquée dans son fonctionnement.

Plusieurs dizaines de ses soldats ont ainsi participé à la formation de troupes au Kurdistan irakien pour combattre le groupe jihadiste. Elle y a aussi déployé plusieurs appareils de reconnaissance, envoyé missiles antichars, fusils d'assaut et pistolets aux combattants kurdes, et participe au ravitaillement des avions de la coalition.

Après le 13 novembre 2015, la chancelière Angela Merkel s'était montrée ferme aux côtés de François Hollande: "Nous devons combattre l'État islamique par des moyens militaires", insistait-elle alors. Un mois plus tard, les députés allemands approuvaient le déploiement de jusqu'à 1200 soldats et une demi-douzaine d'avions pour les opérations militaires de la coalition.

 

En toile de fond, le débat sur l'accueil des migrants

À l'instar de nombreux pays européens, l'Allemagne doit également faire face à une menace interne: le retour de ses ressortissants partis rejoindre l'Irak ou la Syrie. Fin février, l'Institut international d'étude de la radicalisation (ICSR), basé à Londres, dénombrait 677 Allemands partis rejoindre ces territoires avant le 30 juin 2015, 800 depuis le début du conflit syrien. Un tiers serait retourné en Allemagne.

L'attaque de lundi a été perpétrée par un demandeur d'asile afghan. Terre promise de nombreux réfugiés, l'Allemagne a accueilli l'an dernier plus d'un million de demandeurs d'asile, dont un bon nombre fuyant les conflits en Syrie et en Irak.

Dans un pays divisé sur la question de l'accueil des migrants, où les violences xénophobes se sont multipliées avec l'afflux de réfugiés, nul doute que cette attaque rouvrira le débat, qui profite à la droite populiste.

 

Link to comment
Share on other sites

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/une-prise-en-otage-en-cours-dans-une-eglise-en-seine-maritime_1815907.html

Citation

Prise d'otages en Seine-Maritime: les forcenés neutralisés, un otage "égorgé"

Bain de sang en Seine-Maritime. Une prise d'otages s'est déroulée ce mardi matin dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, indiquent des sources policières à L'Express, confirmant une information de France 3 et RTL. Le parquet antiterroriste de Paris annonce se saisir de l'enquête, confiée à la sous-direction antiterroriste (SDAT) et aux services de renseignement. 

Selon Luc Poignant, porte-parole du syndicat SGP Police, deux forcenés armés d'armes blanche ont fait irruption aux alentours de 9h40 et ont retenu en otage des civils: "un curé, deux soeurs et deux fidèles". "C'est une religieuse qui a donné l'alerte. L'un des deux auteurs porterait un chapeau de prière", poursuit le syndicaliste. 

L'église concernée est située rue Gambetta. Les deux forcenés seraient passés par l'entrée de derrière alors que se déroulait une messe. 

Les deux forcenés neutralisés

Les forces d'élite de la police nationale, BRI et RAID, ont été déployées aux abords de l'édifice. "Des tirs ont été entendus", rapporte le correspondant de RTL pour le Nord-Ouest de la France.  

Les deux preneurs d'otages sont décédés. "Les deux auteurs sont sortis sur le parvis et ont été abattus par la BRI. Ils auraient égorgé le prêtre", précise Luc Poignant. Une information confirmée par la police nationale, qui indique qu'au moins un otage est mort. Le bilan complet de la tuerie est en train d'être établi. 

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et le chef de l'Etat, François Hollande vont se rendre sur place. 

 

Link to comment
Share on other sites

En 2014, Le Parisien révélait la présence d'un "foyer de dérive radicale" à Saint-Etienne-du-Rouvray, composé de plusieurs mosquées radicales et d'une filière djihadiste vers la Syrie. 
 
Citation

Elbeuf (Seine-Maritime) De notre envoyé spécial


Ils sont quatre jeunes convertis à l'islam radical. Tous se connaissaient, et tous fréquentaient les mêmes mosquées d'Elbeuf et de Saint-Etienne-du-Rouvray, selon nos informations. Un micro-réseau de filière jihadiste vers la Syrie a été mis au jour en Normandie depuis qu'un des leurs, Maxime Hauchard, a été identifié sur une vidéo de Daech la semaine dernière. Un « foyer de dérive radicale », selon le parquet de Rouen, qui a évoqué « des liens établis » entre eux.

« Nous sommes face à des jeunes gens d'âge mûr qui se fréquentent par Internet au début. C'est l'occasion pour eux d'entrer en contact, de se rencontrer, de recruter de nouveaux membres et surtout de se repérer les uns les autres. Est-ce une base arrière ? Sont-ils des recruteurs ? Tout cela nécessite des investigations supplémentaires de services spécialisés », explique le procureur Jean-François Bohnert, prenant garde d'empiéter sur les prérogatives du parquet national antiterroriste.

Certains ont été arrêtés avant de partir

Maxime Hauchard, 22 ans, originaire du village du Bosc-Roger-en-Roumois (Eure), identifié comme l'un des bourreaux de 18 otages syriens égorgés sur la vidéo diffusée la semaine dernière, en est le parfait exemple. Il a choisi de rejoindre les rangs de Daech le 17 août 2013.

Maxime n'était pas un homme seul. Il connaissait notamment un autre converti du même village, fils d'un couple d'exploitants agricoles, âgé de 26 ans, Jean*. A l'inverse de Maxime, lui était un très brillant étudiant, qui avait eu son baccalauréat scientifique avec mention bien. Il avait intégré une classe préparatoire au lycée Faidherbe de Lille (Nord) pour réussir dès la première tentative le concours ultra-sélectif de l'Institut national des sciences appliquées (Insa), une très prestigieuse école d'ingénieurs. Jean a choisi, après sa conversion il y a six ans, de rejoindre Médine (Arabie saoudite) en 2012, où il avait assuré « étudier la théologie », selon les proches qui ont gardé contact avec lui. Au dernier moment, il a renoncé à valider son diplôme. « Il était en contact avec Maxime car ils se connaissaient depuis toujours », détaille sa mère. Les deux garçons travaillaient notamment dans la même pizzeria halal de Bourg-Achard à deux pas du Bosc-Roger, où ils étaient livreurs pour se faire un peu d'argent.

Un autre jeune, Frantz, 23 ans, a été arrêté début novembre à Saint-Pierre-lès-Elbeuf, avec sa compagne Laëtitia ainsi que sa belle-sœur, par les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Des convertis prêts à partir en Syrie.

Quant à Jordan, 22 ans, originaire de Vernon (Eure), il figure bien parmi ceux qui ont déjà rejoint les rangs du groupe Etat islamique. Leur point d'ancrage commun était une mosquée de tendance salafiste de Saint-Etienne-du-Rouvray.

* Le prénom a été changé.

Link to comment
Share on other sites

Travaillant dans la commune toute proche de St Etienne du Rouvray, je suis sous le choc...

Par contre, les chaînes d'infos me gonflent, ils te présentent la ville comme "un village " "une commune tranquille". "ils doivent avoir frappé ici pour montrer qu'on frappe n'importe où, même dans les lieux isolés, les assaillants sont surement venus d'ailleurs"

On ne doit pas parler du même endroit car c'est une chouette ville mais on sens depuis quelques années un changement radical des relations entre les gens et une repli sur soi évident.

Depuis qq années, les papas d'élèves qui ne me serrent plus la main se multiplient, les discours extremes des petits loulous de GS aussi, ,le changement est radical quand les enfants entrent à l'"école arabe", leur attitude, leurs discours devient très inquiétant à même pas 6 ans... Mes collègues et moi en parlons de plus en plus, on s'inquiète pour eux.

On est loin de la campagne bucolique quand même:dry:

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, jboubouille a dit :

Travaillant dans la commune toute proche de St Etienne du Rouvray, je suis sous le choc...

Par contre, les chaînes d'infos me gonflent, ils te présentent la ville comme "un village " "une commune tranquille". "ils doivent avoir frappé ici pour montrer qu'on frappe n'importe où, même dans les lieux isolés, les assaillants sont surement venus d'ailleurs"

On ne doit pas parler du même endroit car c'est une chouette ville mais on sens depuis quelques années un changement radical des relations entre les gens et une repli sur soi évident.

Depuis qq années, les papas d'élèves qui ne me serrent plus la main se multiplient, les discours extremes des petits loulous de GS aussi, ,le changement est radical quand les enfants entrent à l'"école arabe", leur attitude, leurs discours devient très inquiétant à même pas 6 ans... Mes collègues et moi en parlons de plus en plus, on s'inquiète pour eux.

On est loin de la campagne bucolique quand même :dry:

Merci pour ton témoignage.

L'article du Parisien cité précédemment et l'article suivant semblent confirmer tes inquiétudes...

http://www.itele.fr/france/video/saint-etienne-du-rouvray-un-des-suspects-aurait-tente-de-partir-en-syrie-en-2015-itele-169410

Citation

Un des suspects aurait tenté de partir en Syrie en 2015

Les deux assaillants ont été "neutralisés", a-t-on appris dans la matinée, à l'issue de l'intervention de la police. L'un d'eux a tenté de partir en Syrie en 2015, selon nos informations. Ce jeune homme originaire de Saint-Etienne-du-Rouvray avait été refoulé en Turquie en mai 2015 avant d'être renvoyé et écroué en France. 

Il aurait passé près d'un an en prison avant d'être libéré le 2 mars dernier. Placé sous bracelet électronique, il était revenu s'installer chez ses parents.

 

Link to comment
Share on other sites

Cela ne m'étonne pas, malheureusement.

L'an dernier, j'ai eu un petit en PS dont je connaissait la famille depuis 5 ans, famille franco-française, maman genre baba cool...

Ils sont arrivés à la rentrée, papa en habit traditionnel, maman voilée complètement, très fuyants... J'ai mis des mois à me remettre de ce changement  brutal, c'était très étrange pour les avoir connus "avant". Ils sont partis du jour au lendemain il ya quelques mois...

Link to comment
Share on other sites

Jboubouille merci de donner une version moins buccolique de l'endroit car les images de la petite place de l'église ne semblent pas choisies au hasard.Ce que vous décrivez est effrayant.Que fait le gouvernement ?, ces écoles coraniques fonctionnent et instillent leur venin.

Une de mes collègues m'expliquait qu'un de ses amis habitant Perpignan n'en peut plus. La piscine est fermée aux hommes plusieurs fois par semaine, elle est ouverte pour les femmes et leurs enfants. En Indre et Loire où elle enseignait certains élèves de CP n'avaient pas fait leurs devoirs car ils avaient passer le we à l'école coranique pour aller au paradis....En ne faisant rien le gouvernement valorise les discours FN et permet aux islamistes radicaux de fonctionner et de recruter. J'aimerais faire quelque chose dans mon coin mais quoi? C'est à l'état de nous protéger et de virer ces monstres.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, bouzou49 a dit :

Jboubouille merci de donner une version moins buccolique de l'endroit car les images de la petite place de l'église ne semblent pas choisies au hasard.Ce que vous décrivez est effrayant.Que fait le gouvernement ?, ces écoles coraniques fonctionnent et instillent leur venin.

Une de mes collègues m'expliquait qu'un de ses amis habitant Perpignan n'en peut plus. La piscine est fermée aux hommes plusieurs fois par semaine, elle est ouverte pour les femmes et leurs enfants. En Indre et Loire où elle enseignait certains élèves de CP n'avaient pas fait leurs devoirs car ils avaient passer le we à l'école coranique pour aller au paradis....En ne faisant rien le gouvernement valorise les discours FN et permet aux islamistes radicaux de fonctionner et de recruter. J'aimerais faire quelque chose dans mon coin mais quoi? C'est à l'état de nous protéger et de virer ces monstres.

C'est vrai qu'ils choisissent trèeees bien les images ! En effet ce petit coin autour de l'église est la vieille ville, plutôt calme. Mais ce qu'il y a autour est moins mignon !

Moi aussi je me demande quoi faire,  de plus en plus ça me rend dingue d'entendre nos élèves de mater tenir des discours effrayants.  J'en ai déjà parlé à mon IEN en inspection l'an dernier, il me dit que c'est justement en combattant l'absentéisme (qu'il me reprochait juste avant ?) qu'on leur inculquera les valeurs de la République... Mouais...

On essaye, on parle beaucoup de laïcité des croyances,du respect de chacun,mais on voit bien que ca ne "prend" pas.

Un charmant papa d'élève d'un futur élève a d'ailleurs menacé de cramer l'école à la rentrée  et à sous entendu que son fils pouvait être "dangereux"  pour les autres,que ce serait bien fait pour nous...

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, jboubouille a dit :

Un charmant papa d'élève d'un futur élève a d'ailleurs menacé de cramer l'école à la rentrée  et à sous entendu que son fils pouvait être "dangereux"  pour les autres,que ce serait bien fait pour nous...

Ouah, et l'inspecteur il répond quoi à ça?

Depuis des années il ne faut pas faire de vagues, ne pas stigmatiser. On fait remonter mais on se demande bien pourquoi? Je suis choquée par cette passivité. Cela fait des années qu'on nous fait croire qu'on vit au pays des bisounours , ça me fatigue.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, bouzou49 a dit :

Ouah, et l'inspecteur il répond quoi à ça?

Depuis des années il ne faut pas faire de vagues, ne pas stigmatiser. On fait remonter mais on se demande bien pourquoi? Je suis choquée par cette passivité. Cela fait des années qu'on nous fait croire qu'on vit au pays des bisounours , ça me fatigue.

Je ne sais pas ce qu'il a dit,c'est ma collègue qui faisait l'intérim de la directrice qui a géré, j'étais en arrêt sur le moment (c'était a une semaine de vacances d'avril, le mec a appelé ma directrice en congé maternité chez elle directement il avait réussi à trouver son numéro). 

Ils ont fait venir des flics une journée apparemment, et on dit qu'ils le referont à la rentrée... Voilà ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, jboubouille a dit :

Depuis qq années, les papas d'élèves qui ne me serrent plus la main se multiplient, les discours extremes des petits loulous de GS aussi, ,le changement est radical quand les enfants entrent à l'"école arabe", leur attitude, leurs discours devient très inquiétant à même pas 6 ans... Mes collègues et moi en parlons de plus en plus, on s'inquiète pour eux.

Nous constatons la même chose dans toute la France.

Si vs avez qqs minutes, vous pouvez lire un témoignage de Zineb El Rhazoui, journaliste franco-marocaine: http://www.lalibre.be/debats/opinions/zineb-el-rhazoui-il-faudrait-arreter-d-accepter-que-ces-pleurnichards-de-la-stigmatisation-nous-imposent-leur-standard-5649b72a3570bccfaf1400a2

Si les musulmans pouvaient se positionner massivement et sans ambiguïté comme elle...

Link to comment
Share on other sites

Oui Pistellu. Cette fille a du courage et j aimerais bien voir une manif de mulsumans défilant contre ces atrocités commises par leurs coreligionnaires et pour montrer leur totale solidarité, je voudrais que les voilées laissent pour quelques heures leur voile chez elles. Ce serait un geste fort qui montrerait que l on doit être tous unis face à cette dérive terroriste et que l'on soutient notre état laïc. Cela signifierait que leur islam n' a rien à voir avec Daesh.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

En CM2  cette année, j'en  ai vu des vertes et des pas mûres :

- on ne chante pas pendant  heure de chant parce que c'est Ramadan.

- on ne participe pas à  la sortie parce que c'est  pendant le ramadan et qu'il ne faut surtout pas couper le jeûne. 

- un de mes élèves à même crier un jour  " hallal ... " alors que j ouvrais le portail pour la sortie. 

Bref !Je n habite pas dans la cité mais dans un petit village au fin fond de la campagne. Mais effectivement, on sens l'impact de l'école coranique plus forte que notre impact. Et c'est  de plus en plus frappant au fil des ans. 

Link to comment
Share on other sites

Je trouve le silence des musulmans "modérés" gênant car c'est interprétable:

-ils sont d'accord avec ce qui s'est passé et ils attendent la suite (il y en a !!)?

-ils ont peur des réactions de leurs amis,imams,maris(ils n'ont déjà plus de libre arbitre)?

-ils attendent que ça se passe et dans ce cas ça peur passer pour un silence coupable?

La montée des extrêmes est nette même en pleine campagne. Je suis sidérée du nombre de femme voilées nouvellement dans ma petite ville de l'ouest....

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, bouzou49 a dit :

Je trouve le silence des musulmans "modérés" gênant car c'est interprétable:

-ils sont d'accord avec ce qui s'est passé et ils attendent la suite (il y en a !!)?

-ils ont peur des réactions de leurs amis,imams,maris(ils n'ont déjà plus de libre arbitre)?

-ils attendent que ça se passe et dans ce cas ça peur passer pour un silence coupable?

La montée des extrêmes est nette même en pleine campagne. Je suis sidérée du nombre de femme voilées nouvellement dans ma petite ville de l'ouest....

 

Tout à fait d accord. J ai fait une escale à Strasbourg dernièrement et en me promenant dans un quartier j ai été choquée par le nombre de femmes jeunes intégralement voilées. Avant les mamies mulsumanes avaient un simple foulard sur leur tête, c' était une coutume. Aujourd'hui, le voile intégral c'est un étendard. 

E

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, framboise sauvage a dit :

 j aimerais bien voir une manif de mulsumans défilant contre ces atrocités commises par leurs coreligionnaires et pour montrer leur totale solidarité, je voudrais que les voilées laissent pour quelques heures leur voile chez elles. Ce serait un geste fort qui montrerait que l on doit être tous unis face à cette dérive terroriste et que l'on soutient notre état laïc. Cela signifierait que leur islam n' a rien à voir avec Daesh.

Exactement.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, bouzou49 a dit :

Je suis sidérée du nombre de femme voilées nouvellement dans ma petite ville de l'ouest....

 

Idem ds le quart sud-est, Marseille en particulier mais pas que. Rencontrer une femme voilée ds la rue avec l'actualité telle qu'elle est, est particulièrement choquant.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...