Jump to content

Des enseignants en garde à vue à la suite d'une manifestation à cause d'une pancarte "à caractère politique"


nonau
 Share

Recommended Posts

il y a 14 minutes, maryl a dit :

 

Je ne vis pas au pays des bisounours, j

 

Ne t'inquiète pas, on s'en rend bien compte ... Malgré ce que ton avatar pourrait laisser croire !!! 😄

Link to comment
Share on other sites

Et de toute façon qu'est-ce que ça veut dire " vivre au pays des bisounours " ??  Pas grand chose selon moi ... Un nouveau type de point Godwin peut-être, autre que la référence au nazisme ?

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, maryl a dit :

"La violence engendre la violence. C'est pourquoi la plupart des révolutions se sont perverties en dictatures."

Le problème c'est que pour les gouvernements en général même un blocage, c'est de la violence ... Ils interdisent tout ce qui pourrait vraiment gêner le bon fonctionnement du " système " et quand bien obligé tu enfreins les limites qu'ils posent, ils te tombent dessus, ils t'arrêtent, ils te fichent, ils relèvent tes empreintes, ils te condamnent ( l'antiterrorisme pour celles et ceux qui ont décroché des portraits de Macron !!! )... Ce faisant, ils donnent raison aux plus durs, aux gens masqués, qui frappent la nuit ...

Mais de toute façon, même les Black Blocks c'est bientôt fini ... caméras partout, reconnaissance faciale ultra performante ... Ils ont tout l'attirail ... Ils sont les plus forts ... Alors c'est sans doute autrement qu'il faudra lutter ... Mais comment ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, FredZZZ a dit :

Le problème c'est que pour les gouvernements en général même un blocage, c'est de la violence ... Ils interdisent tout ce qui pourrait vraiment gêner le bon fonctionnement du " système " et quand bien obligé tu enfreins les limites qu'ils posent, ils te tombent dessus, ils t'arrêtent, ils te fichent, ils relèvent tes empreintes, ils te condamnent ( l'antiterrorisme pour celles et ceux qui ont décroché des portraits de Macron !!! )... Ce faisant, ils donnent raison aux plus durs, aux gens masqués, qui frappent la nuit ...

Mais de toute façon, même les Black Blocks c'est bientôt fini ... caméras partout, reconnaissance faciale ultra performante ... Ils ont tout l'attirail ... Ils sont les plus forts ... Alors c'est sans doute autrement qu'il faudra lutter ... Mais comment ?

Cf ce qui se passe en Chine où chaque citoyen, dans des villes test, est désormais surveillé et noté en permanence , ce qui lui donne ou pas des droits, des avantages, des points etc ... (comme par exemple le droit d'inscrire ou pas son enfant dans telle ou telle école !!!)

Tout cela dans une acceptation bon enfant.

Oui je me demande comment on va lutter dans l'avenir. Nous n'en sommes, en Europe, qu'aux balbutiements d'une société à la 1984.

de plus en plus souvent je regrette d'avoir fait des enfants avec l'avenir qu'on leur réserve. Il parait d'ailleurs que le nombre de couples qui décident de ne pas avoir d'enfant pour cette raison est un phénomène en augmentation significative .

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, keljob a dit :

maryl, je t'admire là parce que tu parles intelligemment, tu es documentée, on sent, comme tu l'as écrit que ton milieu familial t'a permis de baigner dans le débat, l'esprit critique, l'analyse et surtout parce que tu sembles bien seule face à tous ceux qui pensent que nous ne sommes plus dans un état de droit. Je n'ai donc rien à te soumettre sinon que c'est juste ce que j'ai vécu récemment en tant que GJ au milieu de Gj de tout âge, pas de tous milieu, j'en conviens , tous pacifiques qui me fait à jamais douter de ce que je croyais avoir et de ce que j'ai. Le droit de m'exprimer. Réjouis toi tant que tu veux de la justice enfin rendue pour des voleurs de tous poils, je connais maintenant des gens en prison ferme, le jour de leur arrestation en manif, pour un pétard lancé, quelle connerie je te le concède :(. perte d'emploi, perte de ressources pour la famille  et je ne sais même pas ce qu'on vit en prison.  Chez nous des syndiqués, des militants, des manifs à n'en plus finir et pourtant jamais je n'ai vu ce que j'ai vu récemment. Et enfin les petits coups de canifs de la macronie pour nous mettre à genoux existent par eux mêmes, qu'il ait des antécédents je te le concède, mais n'excuse rien. APl, Livret A, contrôle technique, petite retraite, tous ces a priori riens  qui ont fait basculer des gens qui s'en sortaient à peine dans la certitude de ne plus pouvoir s'en sortir, les couleurs blanches, rouges, noires dans la rue. Le mépris enfin. Je suis quelqu'un de raisonné et de réaliste qui s'est fourvoyée en croyant  que le système avait la  solution en son sein. je me suis fourvoyais en croyant que je pouvais penser et m'exprimer. Je me suis fâchée récemment avec des proches, des parents qui croyaient encore que le système était sain, perfectible mais sain. Je pense, pourtant privilégiée, parce que privilégiée, que j'étais dans une zone de confort. De pensée traitre. j'en suis sortie bien malgré moi. Nous ne sommes rien. Pour eux, nous ne sommes rien.

Tu as peux être atteint un degré supérieur au mien de lassitude, de désespoir. Ou peut-être ai-je assez touché le fond personnellement pour me raccrocher au verre à moitié plein et ne pas sombrer. Ou simplement suis je trop lasse de mes combats au quotidien et que vous ayez raisons et que je m'aveugle.

Je ne sais pas ce qu'est la prison ni même l'arrestation. Je ne l'ai pas vécu et personne dans mon entourage actuel proche ne la vécu du moins à ma connaissance. Je ne le souhaite à personne.

J'ai ce que c'est, par contre, de se fâcher avec sa famille pour des différences de point de vue.

Je sais aussi ce que c'est de vivre avec la peur au ventre, de se retrouver à la rue ou plutôt obliger de mendier auprès de sa famille (je reconnais avoir la chance d'avoir un père merveilleux malgré ses défauts) pour pouvoir faire vivre ses enfants et leur éviter de subir encore plus la violence de leur père. Je sais aussi ce que c'est de ne pas pouvoir dormir parce que je ne suis pas sûre de pouvoir nourrir mes enfants. Je sais aussi ce que c'est que d'avoir préparé un testament en béton pour protéger mes enfants car je ne serai peut-être plus là demain. 

Etre seule avec mon opinion ne me dérange pas, j'ai appris ça très jeune. C'est toujours intéressant d'avoir des avis contradictoires étayés. Je peux même changer d'avis après coup. 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Mirobolande a dit :

J'expose mon opinion, je respecte la tienne et ne la dénigre pas (Dénigrer: attaquer la réputation de quelqu'un, le noircir, chercher à le rabaisser ; discréditer, décrier quelque chose, parler avec malveillance de quelque chose ou de quelqu'un ; calomnier).

Quand je lis que mon opinion est creuse et vide de sens, je me sens dénigrée mais la journée à été longue alors j'ai peut-être réagi trop vite. Dans ce cas, je te présente mes excuses. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FredZZZ a dit :

Ne t'inquiète pas, on s'en rend bien compte ... Malgré ce que ton avatar pourrait laisser croire !!! 😄

Un reste d'enfance 😂

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FredZZZ a dit :

Et de toute façon qu'est-ce que ça veut dire " vivre au pays des bisounours " ??  Pas grand chose selon moi ... Un nouveau type de point Godwin peut-être, autre que la référence au nazisme ?

Croire que tout y l'est beau, tout y l'est gentil et qu'il suffit de croire qu'un claquement de doigt suffit à tout résoudre. Un.retour vers l'innocence de l'enfance. Ici c'est une expression beaucoup utilisée. Un point godwin?  Je  ne sais pas.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FredZZZ a dit :

Le problème c'est que pour les gouvernements en général même un blocage, c'est de la violence ... Ils interdisent tout ce qui pourrait vraiment gêner le bon fonctionnement du " système " et quand bien obligé tu enfreins les limites qu'ils posent, ils te tombent dessus, ils t'arrêtent, ils te fichent, ils relèvent tes empreintes, ils te condamnent ( l'antiterrorisme pour celles et ceux qui ont décroché des portraits de Macron !!! )... Ce faisant, ils donnent raison aux plus durs, aux gens masqués, qui frappent la nuit ...

Mais de toute façon, même les Black Blocks c'est bientôt fini ... caméras partout, reconnaissance faciale ultra performante ... Ils ont tout l'attirail ... Ils sont les plus forts ... Alors c'est sans doute autrement qu'il faudra lutter ... Mais comment ?

En éduquant nos enfants et nos élèves. En désobéissant aux injonctions à la pensée unique. Je crois que nous avons un rôle important à jouer. Peut-être pas pour nous mais pour les citoyens de demain.

Après je ne fais peut-être que suivre l'exemple de mon arrière grand père et surtout de son père. Allemands malgré eux pendant une période.de paix qui ont maintenu et transmis  le français parlé et écrit en acceptant les risques encourus par patriotisme et fierté d'être français.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas pour rien que des ONG telle la Ligue des Droits de l'Homme ou l'ONU ont vivement critiqué la France pour sa gestion des manifestations.

Les syndicats sont dans le viseur depuis quelques années, ils vont d'ailleurs prendre un grand coup avec la disparition des CAP (normal il n'y aura bientôt plus de mouvement...). Tout le monde semble s'en réjouir. Les années qui viennent risquent bien de ressembler aux années "France Télécom", nous prenons exactement le même chemin. Ce n'est pas pour rien qu'ils ne veulent plus de syndicats...Je parle du pouvoir bien entendu, car la CGT à elle seule possède plus de syndiqués que l'ensemble des encartés des partis politiques...

Le syndicalisme n'est pas exempt de tout reproche à l'image de ces syndicats godillots plus prompt à organiser des formations pédagogiques qu'à véritablement défendre les intérêts de ses agents. Ou des autres syndicats qui sont bien trop complaisants. Leur qualité: être pacifique et croire encore dans le dialogue. C'est être bien naïf face à des individus qui ne sont là que pour appliquer une politique destructrice qui nous mène dans le mur, et je pense vers l'abîme. La violence des uns ne peut qu'entrainer la violence des autres.

Pour revenir sur la Cour de justice de la République, tout dans ce dispositif indécent révèle la volonté de se croire au dessus des lois. On sait tous qu'elle est d'une grande bienveillance pour des pourris qui pourtant auraient écopé de peines bien plus lourdes face à une justice "normale".

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Et le policier boxeur plein d'amphets que tout le monde a vu tabasser deux ou trois personnes gratos, il a écopé de quoi lui? Il était pourtant suivi de près par la "police des polices ".... Parce que pour les mêmes faits le boxeur parisien est encore en prison...

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, nonau a dit :

Et le policier boxeur plein d'amphets que tout le monde a vu tabasser deux ou trois personnes gratos, il a écopé de quoi lui? Il était pourtant suivi de près par la "police des polices ".... Parce que pour les mêmes faits le boxeur parisien est encore en prison...

 

 

290 affaires signalées à l'IGPN et pour l'instant aucune n'a débouché sur quoi que ce soit : c'est moins expéditif que pour les GJ ...

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, jeanounette a dit :

290 affaires signalées à l'IGPN et pour l'instant aucune n'a débouché sur quoi que ce soit : c'est moins expéditif que pour les GJ ...

Ils sont en sous effectif à l'IGPN victime des mesures anti fonctionnaires de non renouvellement d'un fonctionnaire sur 2. Finalement ils défendent des gens qui détruisent leur outil de travail...lol

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jeanounette a dit :

290 affaires signalées à l'IGPN et pour l'instant aucune n'a débouché sur quoi que ce soit : c'est moins expéditif que pour les GJ ...

Ce serait même pire qu'un problème de timing selon un avocat parisien : https://www.franceinter.fr/justice/gilets-jaunes-y-a-t-il-des-dossiers-de-violences-policieres-bloques-par-l-appareil-judiciaire

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2517847-20190514-lyceens-interpelles-mantes-jolie-passe-pire-pu-voir-video?fbclid=IwAR1zBCf6kYGeGxtA7Jn_ANS_QqHjBv1y5rmFpzdWg8F3urUMdqmVVQPmKUs

Citation

Celui qui a été entendu dans la matinée n’a pas fait qu’être mis à genoux. Il sortait du lycée où il avait assisté aux cours, ce qui a été vérifié. Il ne faisait pas partie des manifestants. Mais il a été pris dans la nasse mise en place par les fonctionnaires de police. Comme la plupart des lycéens, il ne pouvait pas s’en extraire. Ils ont été repoussés vers les Restos du cœur où ils ont été mis à genoux. Il a expliqué aux enquêteurs que cela avait duré plus de deux heures, qu’il avait également reçu des coups de matraque lorsqu’il a été couché au sol par les policiers. Son téléphone portable, qui était dans son sac, a été cassé par ces coups.

 

Link to comment
Share on other sites

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/une-enseignante-a-t-elle-ete-arretee-a-cause-d-une-pancarte-lors-de-la-manifestation-des-gilets-jaunes-a-paris_3442565.html?fbclid=IwAR1zc3QHRkgrmWXAqdf0zmhCKPJnZ79LLGyxU4jfK1w_f_NAwzm5IiOCq50#xtor=CS2-765-[autres]-

Pour autant, la formule est-elle susceptible de poursuites judiciaires ? "L'emploi de cette pancarte s'inscrit dans le cadre de la liberté de manifester. Celle-ci n'est consacrée par aucun texte, mais elle comporte deux libertés fondamentales avec lesquelles on ne peut transiger : la liberté d'opinion et la liberté d'expression." Cette liberté s'exerce toutefois dans la limite de l'injure et de la diffamation, pointe le spécialiste du droit. Mais, argumente l'expert, la comparaison avec Joseph Goebbels "est une opinion, certes critiquable, mais qui entre dans les limites de la liberté d'expression et qui n'est donc pas susceptible de plainte." Ni pour injure ni pour diffamation, selon lui. Une analyse partagée par une source judiciaire, contactée par le Monde, qui "confirme l’irrégularité du placement en garde à vue"

"Une mesure d'intimidation et de répression"

Quant au motif "d'injure au président de la République", que les policiers auraient fait valoir, selon les syndicats et les témoins interrogés par franceinfo, "il figurait bien dans la loi de 1881, mais il a été abrogé en 2013", relève l'avocat. 

L'enseignant de la cité scolaire Paul-Valéryet militant syndical y voit davantage "une mesure d'intimidation et de répression". "Ma collègue est très connue comme militante syndicale et, depuis des semaines, comme militante 'gilet jaune'", souligne-t-il. L'intersyndicale parisienne critique, elle aussi, ces "arrestations arbitraires" et "tentatives d'intimidation" visant les enseignants qui s'opposent à la réforme de l'Education nationale, alors que d'autres fonctionnaires ont fait l'objet récemment de convocations, voire de sanctions, de la part de leur hiérarchie.

Link to comment
Share on other sites

En fait le comportement de Macron et  de ce gouvernement vis à vis des droits démocratiques vient confirmer les écrits de la pancarte....

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le 14/05/2019 à 18:42, nonau a dit :

Ils sont en sous effectif à l'IGPN

Pas de problème. Il suffit de transmettre tous ces dossiers à des juges d'instruction, sans passer par une enquête interne prélable, si l'IGPN n'a pas les moyens de les traiter dans un délai décent. Ou même de les faire juger directement en comparution immédiate, comme les gilets jaunes...

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

https://blogs.mediapart.fr/heimbergch/blog/170519/ne-pas-laisser-suspendre-des-idees-deleves-par-un-gouvernement-italien-autoritaire

Citation

Dans une école secondaire de Palerme, pour la Journée de la mémoire, des élèves ont réalisé une vidéo comparant le présent au passé en se demandant quel était le sens d'une telle commémoration. L'extrême-droite a protesté. Quelques mois plus tard, après mise sous enquête, une enseignante a été suspendue 15 jours. Cette censure autoritaire est un non sens pour la démocratie et pour la pédagogie.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...