Jump to content

Des liens pour éviter de "polluer" le fil Sondage élections présidentielles


jeanounette

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Torque a dit :

Il n'y a que dans l'Union Technocratique Européenne que l'on peut entendre un tel mépris pour la sauvegarde de l'intérêt des Peuples et des Nations. 95% des pays du monde pratiquent la préférence nationale sans pour autant être spécialement racistes, xénophobes ou chauvins. Alors certes tous ces pays ne sont pas sans défauts, ils pratiquent juste un protectionnisme naturel.

Je suis assez d accord. Le protectionnisme est assez commun et la position française incomprise sur ce sujet ( comme pour la laïcité soit dit en passant).

Toutefois, je nuancerai par le problème que nous avons en France sur la définition d d'être "français"...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, pimouss690 a dit :

Je suis assez d accord. Le protectionnisme est assez commun et la position française incomprise sur ce sujet ( comme pour la laïcité soit dit en passant).

Toutefois, je nuancerai par le problème que nous avons en France sur la définition d d'être "français"...

 

Et là aussi il faudra distinguer français de citoyen, français de républicain etc, et se rappeler que la laïcité n'aurait pas existé sans le christianisme et qu'elle en vient (Il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.)

A Athènes la Cité était gérée par les citoyens et pour être citoyen il fallait descendre d'une famille athénienne, partager une même culture une même Histoire, une même religion et parler "la même langue". Alors certes il n'y avait que 10% de citoyens à Athènes, mais ils avaient tous ces points en commun ce qui facilitait les prises de décision. Rome a tenté le truc mais en 212 l'empereur Caracalla a pondu un décret faisant de tout habitant de Rome un citoyen. Ce fut le début de la chute de Rome.

De nos jours être citoyen consiste juste à avoir le droit de vote et certains réclament même que les étrangers établis en France puissent l'avoir. On est loin alors du consensus culturel des débuts. On fonce dans le mur, comme Rome avant nous.

Pendant 1500 ans la France a été gérée à la fois par les rois et par l'église. Il a été décidé à un moment de séparer les deux, d'où la loi sur la laïcité. Il n'était alors pas vraiment question d'invisibiliser les chrétiens mais de leur enlever le pouvoir de leur église sur les affaires de l'Etat. Et il n'était pas du tout question d'autres religions qui d'ailleurs n'étaient pas présentes ( en dehors des juifs).

La France est restée chrétienne dans sa culture, ses traditions, etc. On trouve encore une église dans chaque village ( c'est même la définition du mot. S'il n'y a pas d'église on parle de hameau). On confond souvent France et République. La République est un mode de gestion du pays et si ça s'oppose à la monarchie ça ne veut pas dire grand chose d'autre vu qu'il existe des république islamique d'Iran, république populaire de Chine, république démocratique du Congo , etc...pas vraiment démocratique tout ça. En France on parle le français, pas le républicain, on a une gastronomie française, pas une gastronomie républicaine, on a une littérature française, pas républicaine, une culture française, pas républicaine, etc. Que la France soit républicaine, soit, mais il ne faudrait pas que la République oublie qu'elle est française.

La Démocratie est le pouvoir du Peuple pour le Peuple par le Peuple et elle implique donc que ce ne sont pas les politiques et les juges qui font la Loi comme en France, mais le Peuple. D'où la notion de souverainisme, Peuple souverain donc et non aspiration à trouver un souverain, un chef.

Pour pouvoir se parler il faut que nos mots aient le même sens. Si on confond France et République, Démocratie et pouvoir des Juges, Souveraineté et Fascisme, Citoyen et ressortissant étranger, Laïcité et soumission aux cultures et religions venues d'ailleurs, Francophilie et xénophobie, préférence des siens et racisme, préférence nationale et haine de l'autre, alors on parle de choses non seulement différentes mais totalement opposées et le dialogue est impossible.

Tout au plus on peut essayer de comprendre l'autre en décryptant ses mots et en évitant les insultes et les anathèmes.

 

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/le-vrai-du-faux-les-logements-sociaux-sont-prioritairement-occupes-par-l-immigration_2068449.html

Citation

C'est l'un des aspects de la "priorité nationale" que souhaite mettre en place Marine Le Pen si elle est élue : réserver les logements sociaux aux "foyers français". Sauf que l'argument de la présidente du Front national ne tient pas.

 

Link to comment
Share on other sites

https://www.20minutes.fr/high-tech/2040783-20170330-presidentielle-non-jean-luc-melenchon-fait-apologie-front-national-vieille-interview?fbclid=IwAR1bTyLI_6-zq4iMP3reAk3ghyKecCckTszn6LeaxJ-wO9FgLqTetuDxtFI

Pour les amis du PC :

Citation

Mais comme le souligne le site de chasse aux fakes news CrossCheck, qui a retrouvé la version originale de l’interview, la citation globale de Jean-Luc Mélenchon, alors membre du PS, était : « Le pays est assis sur une poudrière de gens qui ne supportent plus la situation actuelle. Ces gens-là veulent du changement, mais nous ne proposons toujours rien, alors ils vont voir ailleurs. Le PS a abandonné la politique. Je vais vous dire quelque chose d’affreux : aujourd’hui, le parti qui réhabilite la politique, c’est le Front national ». Une phrase qui se voulait donc une critique du PS et de se fonctionnement de l’époque. Tout en évoquant le fait que des électeurs désabusés de la gauche, se tournaient désormais vers le Front national.

 

Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

Les maires ne veulent plus parrainer les candidats. Entre pression des appareils politiques, chantage aux subventions etc... beaucoup ne remplissent plus leur devoir démocratique. Pourquoi ne pas retourner à l'ancien système ? Une amende pour les élus qui ne jouent pas le jeu démocratique ? Pourquoi ne pas mettre en place un parrainage populaire ? 

Tous les bords politiques ont droit à être représentés quelque soit leur idéologie. Nous sommes en démocratie enfin je crois... 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...