Jump to content
verom81

crpe 2012 nombre de postes

Recommended Posts

allonsurlalune

Perso, j'ai eu mon M2 Enseignement à l'IUFM avec 16/20 de moyenne, j'ai eu des rapports de visite en stage excellents, et à côté de ça, les admis à Paris sont en grande majorité des gens qui ne sont pas passés à l'IUFM. Normal, ils avaient du temps pour préparer le concours...

Je trouve tes propos un peu médisant. Ce n'est pas parce que l'on ne passe pas par l'IUFM qu'on se tourne les pouces. Il y a des candidats (qui réussissent ou non le concours) qui bossent tout en préparant le concours et en s'occupant de leurs enfants. Donc avec un emploi du temps plutôt bien rempli. Loin de la vie étudiante...

Peut-être que la préparation faite à l'IUFM n'est-elle pas la plus adaptée mais celà est un autre débat ?

Pardon pour ces propos en effet médisants... Je m'aperçois que je suis en train de devenir une vieille fille aigrie, moi qui avais un grand coeur il y a quelques années encore!! C'est sans doute tous ces concours, l'esprit de compétition qui s'immisce malgré soi, et le poids de l'épuisement, de la malchance et de la galère sociale!

Comme vous autres, je suis salariée (depuis 4 ans) et étudiante en même temps (enfin plus depuis le 30 juin 2011). Depuis la mort prématurée de ma mère, j'ai dû subvenir à mes propres besoin seule, tout en poursuivant mes études, et tout cela m'a littéralement épuisée, surtout cette année où l'emploi du temps du M2 IUFM était très chargé. Je me faisais toute la semaine des journées 7h - 22h, et tout cela pour rater une énième fois mon concours, et à quelques dixièmes. J'ai donc auj 26 ans, mais j'ai l'impression d'en avoir 80 tellement je suis crevée, et aussi un peu écoeurée de la vie...

Voili, je voulais juste m'excuser de mes propos déplacé, j'ai finalement raconter ma vie!!!

Encore pardon et bon courage à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

J'ai tenté de prendre un CIF pour pouvoir préparer le concours justement, parce que, entre le boulot, les enfants ... ben j'ai un peu de mal ..

Mais j'ai dû me tromper ... passer par la case IUFM serait donc un handicap et il vaut mieux préparer le concours tout seul le soir et en bossant la journée ...

Je pensais que l'IUFM était justement pour avoir des profs qui donnent des cours pour préparer le concours ...

Mais on m'aurait menti ??? :blink:

En 2010, il ne fallait pas le CLES, ni le C2i2. La session 2010 était la dernière session avec les anciennes conditions. La session 2010 ayant eu lieu en mai 2010.

La première session nouveau concours a eu lieu en septembre 2010 pour les écrits de la session 2011.

Par rapport à l'IUFM comme préparateur du concours, les temps ont changé depuis le nouveau concours, et littéralement. Mon IUFM a été très bon pour nous préparer à l'écrit, mais complètement nul pour les oraux. C'est simple : on n'a travaillé que la pédagogie active, "socioconstructiviste", ainsi que les pédagogie nouvelles, les projets, de la manipulation et tout et tout (des choses passionnantes pour enseigner!!). Or, au concours, mes jurys ont voulu à 100% du traditionnel... Il n'y avait aucun spécialistes des maths à l'épreuve orale de math, ni de français à l'épreuve de français... Peut-être est-ce pour cela? Et concernant l'éthique enseignante (agir en fonctionnaire...), tout ce qui m'a été appris à l'IUFM a été contredit par l'inspectrice...

Ma conclusion, après ces oraux, c'est que les profs de l'iufm, aussi bienveillants et consciencieux soient-ils, ne connaissaient pas les nouvelles attentes du nouveau concours, et donc ne nous ont pas préparé pour véritablement réussir (c'est bien malgré eux). Le taux de réussite au CRPE que je passais, pour les étudiants de mon IUFM, est égale au taux global (17%), ce qui est étonnant, comme vous dites. Normalement, l'IUFM devrait mieux préparer ses candidats!

Pour résumer, c'est à cause du fait que 2011 fut la première cession...

Voili... Désolée encore pour mes propos d'hier...

Pour ce qui est du M1 nécessaire pour les lauréats 2010, c'est en discutant longuement sur le forum avec des LC de toute académie que j'ai appris et conservé cette information... Plusieurs LC avaient justement envoyé une lettre à leur rectorat concernant ces fameux admis licence non inscrits au concours 2009...

Bises à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mély76

Allez courage allonsurlalune, tu sais on a tous du dégout d'avoir encore raté ce concours (j'ai 27 ans aussi et n'ai qu'une envie pouvoir avancer dans la vie tout en mépanouissant dans mon travail.

Commme on dit après une chute de cheval, il faut tout de suite remonter donc il ne faut pas attendre pour reprendre les révisions (même si au bout de plusieurs fois ça devient chiant !!!

Courage et dis toi que tout ceux qui ont ratés sont dans la même galère que toi !!! (bon plus facile à dire qu'à faire! je le dis mais bon j'ai du mal à le mettre en pratique! lol)

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

Bonjour,

Ne commençons pas à polémiquer sur qui a le plus de temps pour préparer le concours entre étudiant et parent, salarié et non salarié (et oui il y a des étudiants qui sont obligés de bosser pour payer leurs études et des parents qui peuvent se permettre d'arrêter de bosser pour préparer le concours!!!)! Quelle que soit nos situations personnelles, ce concours est un concours difficile pour tous!!!

Par ailleurs, petite précision: le M2 préparé dans les IUFM n'a pas vocation à nous faire bachoter le concours comme pouvait le faire la PE1 mais à nous former pour enseigner!! Le volume horaire destiné strictement à la préparation au concours est très faible (en tout cas à dans l'académie de Bordeaux)!! Certes, nous avons préparé des séquences mais le travail se faisait toujours en groupe et seule une partie du programme a été traitée : ceci est conforme au métier qui veut que les enseignant travaille en équipe mais pour le concours nous sommes seuls devant nos feuilles!!

Et puis dernière chose cette session 2011 était une année de réforme donc que ce soit les enseignants d'IUFM, les enseignants d'organismes privés ou les concepteurs d'annales, personnes ne savait réellement à quelle sauce les différents jury allaient nous manger donc il était difficile pour eux de nous préparer en conséquence!! Cette année, par contre, la préparation dans les iufm sera peut-être un avantage surtout dans les endroits où les prof ont fait l'effort d'aller assister aux épreuves en auditeurs libres mais cela n'est absolument pas sûr!!

Voilà!

Bonne journée!

Très bonnes remarques!!! Le M2 prépare plus au métier qu'au concours. C'est tout à fait ce que j'ai ressenti cette année, même si les profs oeuvraient aussi pour qu'on décroche ce sésame tant convoité... Et ils ne savaient pas encore ce qui nous attendait au concours. la preuve, cet de math qu'on a dû préparer avec zéro document, alors que toute l'année, on avait au moins accès à des extraits (au moins) de manuel...

Il est clair que c'est un concours très difficile, contrairement à ce que pensent les gens (en tout cas autour de moi, je passe pour une demeurée vu que je rate "le concours d'instit'"...). Au siècle dernier, tout le monde pouvait être instituteur, aujourd'hui, même les plus motivés n'y parviennent pas...

Mais restons motivés, cette année sera (je l'éspère!) la nôtre!!!!

Misons sur l'approche des élections présidentielle pour qu'ils doublent les postes!!!

Bisouxxx

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

Allez courage allonsurlalune, tu sais on a tous du dégout d'avoir encore raté ce concours (j'ai 27 ans aussi et n'ai qu'une envie pouvoir avancer dans la vie tout en mépanouissant dans mon travail.

Commme on dit après une chute de cheval, il faut tout de suite remonter donc il ne faut pas attendre pour reprendre les révisions (même si au bout de plusieurs fois ça devient chiant !!!

Courage et dis toi que tout ceux qui ont ratés sont dans la même galère que toi !!! (bon plus facile à dire qu'à faire! je le dis mais bon j'ai du mal à le mettre en pratique! lol)

Merci à toi! :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
vero

Allonsurlalune (très joli pseudo au passage :wink:), un concours, par définition est plus difficile qu'un examen. Il ne suffit pas d'être bon, il faut être parmi les x meilleurs. Si on a 19,50 de moyenne mais 50 personnes ont 19,75 et qu'ils ne prennent que 50 personnes, ben on reste sur le carreau. Alors même que l'on a été excellent.

Un examen, il "suffit" d'avoir la moyenne.

Alors, oui, beaucoup de gens pensent que le concours est facile et que, si on le rate, ben ... :glare: Seulement, ils oublient que, même en admettant que les épreuves ne soient pas difficiles en elles-mêmes, il y a quand même beaucoup de monde qui passe ces épreuves.

C'est un concours ... avec ses travers .. et, entre autres, celui que l'on est jugé à un instant t, alors que l'on sait que l'on est jugé sur cet instant, ce qui, pour certains, peut leur faire perdre tous leurs moyens. On peut alors se faire ramasser en beauté, alors, que, en situation, le résultat serait tout autre ... bref ...

J'en ai entendu des vertes et des pas mûres au sujet de mon acharnement. Si finalement, je finis par décrocher ce concours, je sais que j'en entendrai encore (tu les as eu à l'usure, ils ont fini par te le donner .... ). Le père de mon fils ne s'est d'ailleurs pas géné pour me rabaisser allègrement lors d'un énième ratage. Je m'en fou, je les em******. Et, si par bonheur je le décroche, je pourrais aussi dire à mes enfants que je n'ai pas fait cela pour rien. Que j'ai atteint mon but ... même si ça a pris du temps.

Je n'en suis pas à 4 échecs .. je ne les compte plus ... Je passe le CRPE depuis 2002 .... :blush:

A chaque fois, je prends une claque ... et je me relève aussi à chaque fois. Bon, cette année, promis, c'est la dernière, après, je me repose si ça ne marche pas ...

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

Allez courage allonsurlalune, tu sais on a tous du dégout d'avoir encore raté ce concours (j'ai 27 ans aussi et n'ai qu'une envie pouvoir avancer dans la vie tout en mépanouissant dans mon travail.

Commme on dit après une chute de cheval, il faut tout de suite remonter donc il ne faut pas attendre pour reprendre les révisions (même si au bout de plusieurs fois ça devient chiant !!!

Courage et dis toi que tout ceux qui ont ratés sont dans la même galère que toi !!! (bon plus facile à dire qu'à faire! je le dis mais bon j'ai du mal à le mettre en pratique! lol)

Coucou,

J'ai vu sur ton blog que tu es aussi sur LC. Pour ma part, j'ai appelé le rectorat de Paris, et plus précisément le directeur de la gestion des écoles. Il m'a certifié qu'il n'y aurait aucun recrutement sur LC à Paris mais qu'il y aurait des besoins en remplaçants. Pour les combler, ils recruteront des retraités et étudiants (ou des volontaires comme nous!), mais personne sur LC pour un contrat long de fonctionnaire... Question de budget... Je suis révoltée par cette décision, écoeuré de l'injustice qui règne entre les PE admis avant et nous... A Paris, en 2008, ils ont recruté les 160 LC!!!!!!!!!!!!!!!!

Perso je suis dans la 2ème moitié (11ème sur 20).

J'aurais envie d'écrire une lettre ou/et de me liguer avec d'autres LC dans mon cas, dans l'espoir qu'ils changent cette décision... Nous sommes pour la plupart compétents, nous avons fait des stages, avons eu une formation (IUFM, CNED ou autodidacte, qu'importe...)

Mais serait-ce utile?...

Bises

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

Allonsurlalune (très joli pseudo au passage :wink:), un concours, par définition est plus difficile qu'un examen. Il ne suffit pas d'être bon, il faut être parmi les x meilleurs. Si on a 19,50 de moyenne mais 50 personnes ont 19,75 et qu'ils ne prennent que 50 personnes, ben on reste sur le carreau. Alors même que l'on a été excellent.

Un examen, il "suffit" d'avoir la moyenne.

Alors, oui, beaucoup de gens pensent que le concours est facile et que, si on le rate, ben ... :glare: Seulement, ils oublient que, même en admettant que les épreuves ne soient pas difficiles en elles-mêmes, il y a quand même beaucoup de monde qui passe ces épreuves.

C'est un concours ... avec ses travers .. et, entre autres, celui que l'on est jugé à un instant t, alors que l'on sait que l'on est jugé sur cet instant, ce qui, pour certains, peut leur faire perdre tous leurs moyens. On peut alors se faire ramasser en beauté, alors, que, en situation, le résultat serait tout autre ... bref ...

J'en ai entendu des vertes et des pas mûres au sujet de mon acharnement. Si finalement, je finis par décrocher ce concours, je sais que j'en entendrai encore (tu les as eu à l'usure, ils ont fini par te le donner .... ). Le père de mon fils ne s'est d'ailleurs pas géné pour me rabaisser allègrement lors d'un énième ratage. Je m'en fou, je les em******. Et, si par bonheur je le décroche, je pourrais aussi dire à mes enfants que je n'ai pas fait cela pour rien. Que j'ai atteint mon but ... même si ça a pris du temps.

Je n'en suis pas à 4 échecs .. je ne les compte plus ... Je passe le CRPE depuis 2002 .... :blush:

A chaque fois, je prends une claque ... et je me relève aussi à chaque fois. Bon, cette année, promis, c'est la dernière, après, je me repose si ça ne marche pas ...

Bon courage.

Merci à toi, et bravo pour ton courage! ça va te faire 10 CRPE!!!??

Je suis à 100% d'accord avec toi concernant les concours. La chance est un facteur essentiel... Pourvu qu'elle tourne enfin en notre faveur...!

Tschuss

Share this post


Link to post
Share on other sites
toscane27

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Théodora

les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Complètement d'accord. Le M2 est loin de préparer aux oraux et quant au M1 effectivement chez nous aussi (IUFM de Cergy)ils ont été préparés comme à l'époque de la PE1.

Share this post


Link to post
Share on other sites
allonsurlalune

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Merci pour ces précisions!!! C'est tout à fait ce que j'ai vécu aussi!! même si 1/3 des cours étaient passionnants, on était en effet obligés d'assister aux 35h de cours, pour la plupart totalement inutiles, même pour le métier... On était fliqué, comme au collège!

Je suis partie aussi avec l'idée que l'IUFM me permettrait de réussir le concours. les résultats sont flagrants : les étudiants qui ont suivi sérieusement les cours se sont globalement fait ramasser à l'oral, ceux qui étaient inscrits et ne sont pas allés aux cours (ont eu leur master au rattrapage) ont souvent été admis, et une grande partie des admis n'étaient pas inscrits à l'IUFM... Cette année fuit la plus épuisante que je n'ai jamais vécue, et pourtant je travaillais globalement mois de 15h/semaine à côté > pouvais pas faire plus...)

Dans mon IUFM, il y a des cours du soir pour les oraux dès novembre (s'ils reconduisent la formule de l'an dernier), payants. Pour les oraux, il fallait s'inscrire en mai...

Bises

Share this post


Link to post
Share on other sites
ecaetera

j ai vécu la meme chose cette année...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mély76

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

C'est ce que je pensais avant de discuter avec un prof d'IUFM. Je lui disais justement qu'en cas d'échec, nous qui sortons de M2 seront moins bien préparés que les m1 ! Et il m'a affirmé que je me trompais car cette année, les M1 avaient moins d'heures de préparation que l'on pouvait avoir pendant notre PE1 ! C'est un prof de maths qui m'a dit ça, environ 10 heures de moins par rapport à la PE1 tout en sachant que le programme est le même voir plus important (cf maths : la trigonométrie,...) Il a donc essayé de me rassurer comme il pouvait... :) Et puis, sachant ce que l'on a vécu cette année avec le M2, ils devront gérer ça aussi (mémoire, stage, examens, ...) et à mon avis (et c'est confirmé par ce prof d'IUFM), on a eu la chance d'être la première année de M2, c'était l'année test ! Ils vont refaire des modifications du master 2 que ce soit pour la validation, les examens...

Ne partons pas avec des idées comme celles là en tête !! Allez courage !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
steph1234

merci pour vos commentaires. il semble en effet que les étudiants iufm essuient les plâtres de la réforme.

finalement on est bien tous dans le même bateau!

Alors bon courage à tous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
toscane27

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Merci pour ces précisions!!! C'est tout à fait ce que j'ai vécu aussi!! même si 1/3 des cours étaient passionnants, on était en effet obligés d'assister aux 35h de cours, pour la plupart totalement inutiles, même pour le métier... On était fliqué, comme au collège!

Je suis partie aussi avec l'idée que l'IUFM me permettrait de réussir le concours. les résultats sont flagrants : les étudiants qui ont suivi sérieusement les cours se sont globalement fait ramasser à l'oral, ceux qui étaient inscrits et ne sont pas allés aux cours (ont eu leur master au rattrapage) ont souvent été admis, et une grande partie des admis n'étaient pas inscrits à l'IUFM... Cette année fuit la plus épuisante que je n'ai jamais vécue, et pourtant je travaillais globalement mois de 15h/semaine à côté > pouvais pas faire plus...)

Dans mon IUFM, il y a des cours du soir pour les oraux dès novembre (s'ils reconduisent la formule de l'an dernier), payants. Pour les oraux, il fallait s'inscrire en mai...

Bises

C'est exactement ce que j'ai constaté cette année quant aux admissions. Bien sûr je ne leur en veux pas et les félicite d'avoir réussi, j'en veux surtout au gouvernement qui met des réformes en place mais ne se rendent pas compte de l'impact que ça peut avoir...

J'en veux à l'IUFM de nous mettre à la porte car je pense que tout le monde a le droit à une préparation, mais en même temps, je suis contente de ne pas y retourner vu la façon dont nous sommes préparés...

Cela m'étonne que les M1 aient eu moins de préparation que nous en PE1. Il me semble que cette année ils avaient un emploi du temps très chargé. Y aurait-il des M1 (2010-2011) de l'académie de Rouen pouvant nous faire partager l'année que vous venez de passer ? (cours, stages, examens, etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
grenouille64

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Merci pour ces précisions!!! C'est tout à fait ce que j'ai vécu aussi!! même si 1/3 des cours étaient passionnants, on était en effet obligés d'assister aux 35h de cours, pour la plupart totalement inutiles, même pour le métier... On était fliqué, comme au collège!

Je suis partie aussi avec l'idée que l'IUFM me permettrait de réussir le concours. les résultats sont flagrants : les étudiants qui ont suivi sérieusement les cours se sont globalement fait ramasser à l'oral, ceux qui étaient inscrits et ne sont pas allés aux cours (ont eu leur master au rattrapage) ont souvent été admis, et une grande partie des admis n'étaient pas inscrits à l'IUFM... Cette année fuit la plus épuisante que je n'ai jamais vécue, et pourtant je travaillais globalement mois de 15h/semaine à côté > pouvais pas faire plus...)

Dans mon IUFM, il y a des cours du soir pour les oraux dès novembre (s'ils reconduisent la formule de l'an dernier), payants. Pour les oraux, il fallait s'inscrire en mai...

Bises

C'est exactement ce que j'ai constaté cette année quant aux admissions. Bien sûr je ne leur en veux pas et les félicite d'avoir réussi, j'en veux surtout au gouvernement qui met des réformes en place mais ne se rendent pas compte de l'impact que ça peut avoir...

J'en veux à l'IUFM de nous mettre à la porte car je pense que tout le monde a le droit à une préparation, mais en même temps, je suis contente de ne pas y retourner vu la façon dont nous sommes préparés...

Cela m'étonne que les M1 aient eu moins de préparation que nous en PE1. Il me semble que cette année ils avaient un emploi du temps très chargé. Y aurait-il des M1 (2010-2011) de l'académie de Rouen pouvant nous faire partager l'année que vous venez de passer ? (cours, stages, examens, etc...)

Je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres iufm, mais en Aquitaine, le M1 comme le M2 qui en est la suite logique, ne prépare pas au concours mais à un master enseignement dont la finalité est de fournir une mane de remplaçants à l'EN. Je m'explique: maintenant, on préfère nous former avant de nous recruter et pas l'inverse comme c'était le cas dans l'ancien concours où la PE1 nous préparer au concours et la PE2 à enseigner. A l'issue de ce master, nous devons être capables de prendre une classe pour un remplacement (vacation). Evidemment, les iufm accordent des heures pour donner aux élèves de M1 un savoir disciplinaire, utile pour les écrits du CRPE, mais qui ont avant tout comme objectif de leur donner un bagage scientifique essentiel pour enseigner. Et oui pour enseigner une matière il faut avoir les bases dessus!! Comment enseigner l'histoire ou les sciences si Louis XIV et les volcans ne nous évoque rien de précis!!

Par ailleurs, si ça peut rassurer certain(es): la pression et le bachotage, que nous avons connu en PE1, sont très nettement moins présents dans la nouvelle formation, par conséquent je pense (au vu d'une observation des M1 de mon iufm) que tous les M1 n'ont peut-être pas perçu l'investissement personnel qui est nécessaire pour ce concours...

Restons motivé(e)s!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Imoene

Les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours??? Mais qu'y font-ils alors?

Personnellement je prépare le CRPE 2012, je suis salariée depuis 10 ans et maman d'une petite fille de 3 ans et je pensais qu'ils avaient de la chance à l'IUFM de ne faire que cela pendant une année: préparer le concours!

Je suis interloquée !

Et non malheureusement les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours. En effet, l'IUFM, qui est censé former des maîtres (comme son nom l'indique) ne prépare pas vraiment au concours. Je fais partie de ceux dont la PE1 a été validée en M1 et donc cette année j'étais en M2. On s'est tous rendu compte dès le début de l'année que nous n'étions pas préparé pour le concours mais bien pour la validation du master.

Certes, lorsque l'on voit la maquette du master, on se dit que l'on va être bien préparé aux épreuves d'admission... Mais c'est faux. Comme le dit Allonsurlalune, les professeurs d'IUFM ont été "pris de court" quant aux cours qu'ils devaient assurer. Comme les épreuves sont nouvelles, aucun sujet (à part les sujets 0) n'existe, et difficile d'en inventer et d'évaluer quand on ne sait pas ce qui est réellement attendu d'un candidat aux oraux... Nous avons donc cette année assisté à des cours que j'ai considérés comme une perte de temps. Mais université oblige, nous devions faire acte de présence en signant une feuille de présence à chaque cours (car on nous a dit que trop d'absences porterait préjudice à l'obtention du master).

En revanche, ce master ne prévoit pas de préparation aux écrits, vu qu'ils ont lieu fin septembre. Donc on doit se débrouiller pour les écrits. On arrive à l'IUFM en septembre, et on a déjà des cours qui nous "préparent" aux oraux !!!

Ceux qui ont eu le master cette année sont mis à la porte de l'IUFM pour l'année prochaine, puisque celui-ci ne prépare plus aux épreuves mais au master. Mais comme tout le monde n'a pas la chance d'avoir le concours, on se retrouve seul pour l'année prochaine. Je sais que dans mon IUFM, des cours du soir (payants) vont être mis en place mais à ce que j'ai compris, uniquement pour la session de septembre 2012 (pour les écrits) ! Donc encore une fois, cette année on se débrouille seuls pour les écrits.

Donc en conclusion, non, les étudiants de l'IUFM n'ont pas le temps de préparer le concours car ils "devaient" assister à des cours inutiles en plus d'un travail pour certains. Je pensais aussi que c'était une chance d'être à l'IUFM mais je me suis vite rendue compte que ce n'était pas le cas. Je pense que les M1 de cette année (donc M2 à la rentrée 2011) étaient mieux préparés car il me semble (je ne me suis pas vraiment renseignée) que leurs cours de M1 étaient axés sur la préparation des écrits et les connaissances à avoir.

Merci pour ces précisions!!! C'est tout à fait ce que j'ai vécu aussi!! même si 1/3 des cours étaient passionnants, on était en effet obligés d'assister aux 35h de cours, pour la plupart totalement inutiles, même pour le métier... On était fliqué, comme au collège!

Je suis partie aussi avec l'idée que l'IUFM me permettrait de réussir le concours. les résultats sont flagrants : les étudiants qui ont suivi sérieusement les cours se sont globalement fait ramasser à l'oral, ceux qui étaient inscrits et ne sont pas allés aux cours (ont eu leur master au rattrapage) ont souvent été admis, et une grande partie des admis n'étaient pas inscrits à l'IUFM... Cette année fuit la plus épuisante que je n'ai jamais vécue, et pourtant je travaillais globalement mois de 15h/semaine à côté > pouvais pas faire plus...)

Dans mon IUFM, il y a des cours du soir pour les oraux dès novembre (s'ils reconduisent la formule de l'an dernier), payants. Pour les oraux, il fallait s'inscrire en mai...

Bises

C'est exactement ce que j'ai constaté cette année quant aux admissions. Bien sûr je ne leur en veux pas et les félicite d'avoir réussi, j'en veux surtout au gouvernement qui met des réformes en place mais ne se rendent pas compte de l'impact que ça peut avoir...

J'en veux à l'IUFM de nous mettre à la porte car je pense que tout le monde a le droit à une préparation, mais en même temps, je suis contente de ne pas y retourner vu la façon dont nous sommes préparés...

Cela m'étonne que les M1 aient eu moins de préparation que nous en PE1. Il me semble que cette année ils avaient un emploi du temps très chargé. Y aurait-il des M1 (2010-2011) de l'académie de Rouen pouvant nous faire partager l'année que vous venez de passer ? (cours, stages, examens, etc...)

Je ne suis pas de l'académie de Rouen, mais de Clermont , et j'ai validé mon M1 cette année. Je peux donc te faire part de cette expérience.

Je voudrais juste dire qu'il est très difficile de généraliser la qualité des formations proposées par les différents IUFM cette année.

J'ai des amies dans les IUFM de Lyon et Rouen, et les formtaions étaient vraiment différentes d'un IUFM à l'autre.

A Clermont je peux affirmer que nos emplois du temps étaient très chargés (une moyenne de 35h par semaine.)

Pour exemple, sur ce quota, seulement 1h était consacrée à la préparation écrite des mathématiques. L'autre heure était de la didactique. Il en est de même pour le français.

Quant aux sciences et à l'histoire/géographie, nous avions des cours magistraux, (2h par semaine) et nous avons étudié au moins les 3/4 du programme.

Bref, les bonnes 20aines d'heures restantes, n'avaient rien à voir avec le concours écrit. (musique, recherche, sciences pro, options..)

Nous n'avons eu AUCUN concours blanc... A notre grand regret, pourtant régulièrement exprimé.

Il s'avère que certains professeurs avaient décidé d'enseigner "MASTER MASTER MASTER ET TOUJOURS MASTER" ; et d'autres, moins convaincus par la nouvelle réforme et nostalgiques de la préparation PE, ont privilégié des "cours CRPE."

Mon amie en M1 à Rouen avait quant à elle une formation beaucoup plus axée CRPE, avec de nombreux concours blancs.

A Lyon, la formation semblait rejoindre celle de Clermont, mais avec beaucoup moins de stages.

En effet, à Clermont nous avons eu la chance d'etre 5 semaines dans les classes, ce qui est malgré tout un atout considérable.

Bref tout ça pour dire, que cette année c'était du "free-style" :D !

Les formations M1/M2 ont été très différentes selon les IUFM. Celles-ci dépendaient à mon avis surtout des convictions personnelles de nos professeurs (master ? crpe ? ), qui bien malgré eux, étaient parfois autant perdus que nous face aux nouvelles modalités du concours.

Enfin pour répondre au dernier message, je pense qu'effectivement nous n'avons pas autant ressenti la pression/difficulté/enjeu du concours comme les PE avant nous.

La raison principale est que celui-ci nous semblait loin: 4 mois après la fin des cours.... tout un été...

C'était donc sûrement beaucoup moins la course que lorsque le CRPE était en juin.

Mais il est très dur de réussir à trouver cette force de travail, seule, sans aucun professeur, aucun conseil, alors que je ne suis pas du tout familière avec ce concours.

Voilà ce que je peux vous raconter de cette année, n'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

Bon courage/chance/karma/motivation/peps, à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mély76

Oui ce qui est sur c'est qu'à rouen, les M1 ont eu des concours blancs mais le taux horaire des cours de M1 était inférieur (environ 10h de moins) au taux horaire que l'on pouvait avoir en PE1 : c'est ce que m'a dit un prof de maths de Rouen !Du coup, il disait ne pas avoir fini tout le programme de révision pour le CRPE, ils devront donc se débrouiller seuls... en même temps jme dis qu'en PE1, on avait pas tout fait non plus !

Ce qui est certain c'est que comme tu le dis, d'un IUFM à l'autre... la formation est différente...

Share this post


Link to post
Share on other sites
DELTAFOX88

Sinon toujours rien concernant la répartition des postes/académie.... ça commence à être long :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
vero

Le nombre de postes et d'inscrits est en préparation pour l'ile de france...

http://www.siec.educ...362271080250957

Pour l'ile de France, on est en train de recevoir, en tous cas, pour Versailles, la confirmation d'inscription et on doit renvoyer, avant je ne sais plus le combien août je crois, un chèque de 5 euros. Ils attendront, je pense, la date limite d'envoi de ces chèques + le temps de traitement, pour indiquer le nombre d'inscrits.

Enfin .. ce n'est que mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
vero

Je n'espère pas.. A Créteil chèque à renvoyer avant le 22 août..

C'est la même date pour toute l'ile de france.

Mais s'ils nous donnent le nombre d'inscrits maintenant, cela ne voudra rien dire car beaucoup se sont inscrits mais n'enveroont pas le chèque, donc .. .mieux vaut attendre et avoir les bons chiffres. De toutes façons, le choix, pour ceux qui sont inscrits dans plusieurs académies, peut se faire le jour même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babar.

Il me semble que l'année dernière ils avaient fait la ''chasse aux chèques'' en demandant aux retardataires de les envoyer après les résultats d'admissibilité... Je vais essayer de retrouver car je ne suis pas sûre de moi pour la période mais sûre pour le reste. Ça concernait le SIEC, je ne sais plus pour quelle académie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babar.

Je n'ai pas retrouvé exactement ce que je cherchais mais ici, sur le message 32, vous avez une candidate sur Créteil qui dit qu'elle reçu une convocation alors qu'elle n'avait pas envoyé de chèque :

Je ne suis presque sûre que le SIEC a demandé des chèques aux retardataires... Mais peut-être l'année dernière était-elle exceptionnelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julie-17

moi je suis inscrite sur l'académie de Poitiers il faut renvoyer les papiers avant le 6 septembre alors on est pas prés d'avoir les chiffres?? :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites
bouliecr

moi je suis inscrite sur l'académie de Poitiers il faut renvoyer les papiers avant le 6 septembre alors on est pas prés d'avoir les chiffres?? :wacko:

Je l'ai passé à Poitiers et même si en effet il faut renvoyer les papiers assez tardivement, ils donnent les chiffres à toutes les personnes qui les demandent. Moi j'ai envoyé plusieurs mails (un pour le nombre d'inscrits, puis le nombre de présents) et j'avais eu une réponse dans la journée. Et si c'est comme l'année dernière tu peux compter dans les 800 inscrits (mais je pense qu'il y en aura moins car pas bcp de M2 en septembre contrairement à cette année) et deux fois moins de présents :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
samielucas

Bonjour,

Pour ma part, je serai en master 2 alternance en septembre prochain... j'attends les chiffres avec beaucoup d'impatience comme vous tous d'ailleurs...

Le nombre de postes en hausse 5000 pour la France entière et moins de candidats que l'an dernier s'annonce déjà bien... j'espère (c'est triste à dire) que beaucoup ne viendront pas lors des épreuves... Pour ma part, je suis en Picardie.

Sandrine

Share this post


Link to post
Share on other sites
vero

Je ne sais pas si j'ai raison quant à la publication du nombre d'inscrits ... Je suppose juste hein ...

Mais encore une fois, pour les académies d'ile de france, il est toujours possible de téléphoner au SIEC à Arcueil. Ils donnent sans soucis les chiffres qu'ils ont.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julie-17

moi je suis inscrite sur l'académie de Poitiers il faut renvoyer les papiers avant le 6 septembre alors on est pas prés d'avoir les chiffres?? :wacko:

Je l'ai passé à Poitiers et même si en effet il faut renvoyer les papiers assez tardivement, ils donnent les chiffres à toutes les personnes qui les demandent. Moi j'ai envoyé plusieurs mails (un pour le nombre d'inscrits, puis le nombre de présents) et j'avais eu une réponse dans la journée. Et si c'est comme l'année dernière tu peux compter dans les 800 inscrits (mais je pense qu'il y en aura moins car pas bcp de M2 en septembre contrairement à cette année) et deux fois moins de présents :wink:

ok merci, t'avais envoyé les mails à quelle adresse?

Share this post


Link to post
Share on other sites
bouliecr

moi je suis inscrite sur l'académie de Poitiers il faut renvoyer les papiers avant le 6 septembre alors on est pas prés d'avoir les chiffres?? :wacko:

Je l'ai passé à Poitiers et même si en effet il faut renvoyer les papiers assez tardivement, ils donnent les chiffres à toutes les personnes qui les demandent. Moi j'ai envoyé plusieurs mails (un pour le nombre d'inscrits, puis le nombre de présents) et j'avais eu une réponse dans la journée. Et si c'est comme l'année dernière tu peux compter dans les 800 inscrits (mais je pense qu'il y en aura moins car pas bcp de M2 en septembre contrairement à cette année) et deux fois moins de présents :wink:

ok merci, t'avais envoyé les mails à quelle adresse?

Tu remplis le formulaire sur le site académique, dans la rubrique concours, en haut à droite. Je te mets le lien mais pas sure que ça marche

http://www.ac-poitiers.fr/55934108/0/fiche___pagelibre/&RH=1184922632850

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...