Jump to content

Enseignante trop exigeante et rigide en CP


Recommended Posts

  • Replies 152
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Maryjane

    44

  • coccinutella

    12

  • doubleR

    11

  • borneo

    7

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour Maryjane J'ai 10 ans de cycle 2 dans les pattes, certains ici ont bien plus. Les exigences de la maîtresse sont élevées mais atteignables pour un début de CP (selon moi).  Son enseig

Bonjour,  A la lecture des derniers messages je vous donne quelques conseils: -Continuez à être positif avec votre fille, elle va en avoir besoin car en grandissant les enfants se rendent bi

TROLL EN VUE !  Aucune lettre cursive n’est correctement formée : il ne peut s’agir en aucun cas de modèles d'écriture d’un enseignant de CP !  Et aucun enseignant ne laisserait un enfant avec d’

Posted Images

Oui je me suis peut-être mal exprimée.

La demande d'AVS en effet se fait par les parents. La directrice va m'envoyer par courrier les documents remplis par la maîtresse et la psychomotricienne (qui travaille à l'école et qui est elle payé par l'école pour aider des élèves pas seulement ma fille).

La directrice aussi regarde du côte des neuropsychologues pour voir s'ils peuvent prendre ma fille plus tôt qu'en janvier, car elle connaît personnellement une d'entre elles qui est réputé.

En suite j'envoie les documents avec mon mari.

Je suis d'accord que 1) l'institutrice sincèrement se comporte mal en déchargeant toute responsabilité à la directrice et 2) les délais sont longs.

Link to post
Share on other sites
cchampagne
il y a 27 minutes, Maryjane a dit :

l'institutrice sincèrement se comporte mal en déchargeant toute responsabilité à la directrice

Les problèmes de votre fille ne sont pas de la compétence de la maîtresse et c'est à VOUS de faire les demandes de bilans pas à la directrice.

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, cchampagne a dit :

Les problèmes de votre fille ne sont pas de la compétence de la maîtresse et c'est à VOUS de faire les demandes de bilans pas à la directrice.

Au lieu de raler lisez mes posts

Link to post
Share on other sites

Ce qui est vraiment dommage c est que s'il y a une psychomot dans l école, elle n ait pas pris en charge votre fille plus tôt dans sa scolarité parce que les problèmes ne viennent pas d apparaître comme par magie en début de CP. 

Après on peut entendre que les parents font un déni quand les maîtresses de maternelle soulèvent des problèmes dans la scolarité de leur enfant. 

J ai du mal à imaginer qu on ne vous ait jamais parlé de neuropsy avant et que aujourd'hui la directrice vous propose de faire jouer ses contacts pour que vous ayez un rdv en urgence.

Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, flops a dit :

Ce qui est vraiment dommage c est que s'il y a une psychomot dans l école, elle n ait pas pris en charge votre fille plus tôt dans sa scolarité parce que les problèmes ne viennent pas d apparaître comme par magie en début de CP. 

Après on peut entendre que les parents font un déni quand les maîtresses de maternelle soulèvent des problèmes dans la scolarité de leur enfant. 

J ai du mal à imaginer qu on ne vous ait jamais parlé de neuropsy avant et que aujourd'hui la directrice vous propose de faire jouer ses contacts pour que vous ayez un rdv en urgence.

Pourquoi vous avez du mal à imaginer ?

Oui c'est dommage... mais elle va la prendre cette année et entre moi et elle on pourra faire travailler ma fille en attendant...

Ce n'est pas sur qu'on ait le rdv... je pense qu'on ne l'aura pas...

Sinon, la directrice a changé elle vient d'arriver cette année...

Link to post
Share on other sites

Qd on rencontre des pb de ce type avec un élève, on propose aux parents d en parler avec leur pediatre/médecin (nous sommes PE, pas médecin) en soulevant les points qui nous paraissent fragiles. 

On ne balance pas directement "Il faut consulter un neuropsy". 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, flops a dit :

Qd on rencontre des pb de ce type avec un élève, on propose aux parents d en parler avec leur pediatre/médecin (nous sommes PE, pas médecin) en soulevant les points qui nous paraissent fragiles. 

On ne balance pas directement "Il faut consulter un neuropsy". 

Ah d'accord, oui c'est vrai qu'on pourrait consulter le médecin généraliste mais on perd du temps. C'est le pédiatre qui va nous guider

Link to post
Share on other sites
doubleR

Vraiment bizarre tout ça,  la maternelle + 2 mois de CP où il ne se passe rien et en un rendez-vous avec la directrice, on a une psychomotricienne privée, une demande d'avs (je trouve bizarre de faire une demande d'avs juste pour un problème d'écriture, sans bilan médical, sans suivi, on ne fait pas de dossier mdph sans un souci médical reconnu ..)

Link to post
Share on other sites
Lady Oscar

Madame, pour faire avancer la compréhension de votre problème, je vous encourage à expliquer:

Dans quel type d'établissement est exactement votre fille?

Quel était le bilan de fin d'année de grande section?

Aviez-vous déjà été informée de difficultés en maternelle?

La psychomotricienne a-t-elle rencontré votre fille en maternelle?

Votre fille est-elle de fin d'année ou dans la situation d'un saut de classe qui pourrait expliquer ce décalage dans la gestion de l'espace?

Pourquoi la discussion avec l'enseignante de CP est-elle fermée?

S'agit -il d'une enseignante titulaire (avec concours) ou contractuelle (niveau licence ou master mais sans le concours)?

Pourquoi avez-vous les cahiers le soir?

Que dit le pédiatre?

Qui vous a parlé d'AVS en premier?

Avez-vous déjà un dossier de situation de handicap pour voter enfant?

Voilà beaucoup de questions dont les réponses pourraient aider à comprendre votre situation.

 

 

Link to post
Share on other sites
Mademoisellelau

Une demande d’AVS se fait par le biais d’un GEVA-sco, renseigné par les différentes parties lors d’une équipe éducative. Ce document doit être accompagné des différents bilans de professionnels tels que neuropediatre, psychologue, psychomotricien, orthophoniste, etc... La MDPH étudie le dossier ainsi déposé par les représentants légaux, et adresse ensuite une notification à la famille. 

Link to post
Share on other sites
doubleR
Il y a 1 heure, Mademoisellelau a dit :

Une demande d’AVS se fait par le biais d’un GEVA-sco, renseigné par les différentes parties lors d’une équipe éducative. Ce document doit être accompagné des différents bilans de professionnels tels que neuropediatre, psychologue, psychomotricien, orthophoniste, etc... La MDPH étudie le dossier ainsi déposé par les représentants légaux, et adresse ensuite une notification à la famille. 

Et en général l'avs c'est pas avant l'année d’après ..

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites

... et même avec la notification elle peut se faire attendre longtemps!

Idem pour le neuropédiatre, chez nous c'est 18 mois d'attente!!!

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
sosogirafe
Il y a 8 heures, Maryjane a dit :

Oui je me suis peut-être mal exprimée.

La demande d'AVS en effet se fait par les parents. La directrice va m'envoyer par courrier les documents remplis par la maîtresse et la psychomotricienne (qui travaille à l'école et qui est elle payé par l'école pour aider des élèves pas seulement ma fille).

La directrice aussi regarde du côte des neuropsychologues pour voir s'ils peuvent prendre ma fille plus tôt qu'en janvier, car elle connaît personnellement une d'entre elles qui est réputé.

En suite j'envoie les documents avec mon mari.

Je suis d'accord que 1) l'institutrice sincèrement se comporte mal en déchargeant toute responsabilité à la directrice et 2) les délais sont longs.

Bah, si elle remplit les docs et que la directrice les envoie, y'a quand même un gros boulot de sa part fait...

Link to post
Share on other sites
doubleR

Je trouve cela bizarre que ce soit la directrice qui remplisse les docs, on doit y consigner tout ce que l'enfant sait ou ne sait pas faire en classe , son comportement et dans quasi toutes les matières. C’est la maitresse qui doit le remplir. Mais il y a une EE , c'est à ce moment qu'on explique à la famille qu'on veut faire  une demande d'AVS. Moi je me sers du doc (GEVASCO) pour parler en EE. La directrice est là mais c’est l’enseignante qui parle.

Link to post
Share on other sites

J'aimerais vraiment bien savoir ce qui vous a été dit ou proposé pendant et à la fin de la grande section ? Parce que en effet, découvrir ça en début de CP,  il est un peu tard maintenant, quand on connait la lenteur des procédures, c'est dommage cette perte de temps ...

Link to post
Share on other sites
sosogirafe
Il y a 13 heures, doubleR a dit :

Je trouve cela bizarre que ce soit la directrice qui remplisse les docs, on doit y consigner tout ce que l'enfant sait ou ne sait pas faire en classe , son comportement et dans quasi toutes les matières. C’est la maitresse qui doit le remplir. Mais il y a une EE , c'est à ce moment qu'on explique à la famille qu'on veut faire  une demande d'AVS. Moi je me sers du doc (GEVASCO) pour parler en EE. La directrice est là mais c’est l’enseignante qui parle.

La maman a dit que c'était la maitresse qui remplissait les docs (cf mon message au-dessus du tien).

Link to post
Share on other sites
coccinutella
Il y a 19 heures, Lady Oscar a dit :

Madame, pour faire avancer la compréhension de votre problème, je vous encourage à expliquer:

Dans quel type d'établissement est exactement votre fille?

Quel était le bilan de fin d'année de grande section?

Aviez-vous déjà été informée de difficultés en maternelle?

La psychomotricienne a-t-elle rencontré votre fille en maternelle?

Votre fille est-elle de fin d'année ou dans la situation d'un saut de classe qui pourrait expliquer ce décalage dans la gestion de l'espace?

Pourquoi la discussion avec l'enseignante de CP est-elle fermée?

S'agit -il d'une enseignante titulaire (avec concours) ou contractuelle (niveau licence ou master mais sans le concours)?

Pourquoi avez-vous les cahiers le soir?

Que dit le pédiatre?

Qui vous a parlé d'AVS en premier?

Avez-vous déjà un dossier de situation de handicap pour voter enfant?

Voilà beaucoup de questions dont les réponses pourraient aider à comprendre votre situation.

 

 

+1 Ça nous permettrait de mieux comprendre ...

Et surtout ne pas lancer la pierre à l instit ... certes certains enseignants sont mauvais mais pas tous ... 

Link to post
Share on other sites

Il existe peut-être une 3e voie, qui est bien sûr de ne pas lancer la pierre à l'enseignante qu'on ne connaît pas, mais aussi de ne pas chercher la petite bête dans les messages de la maman. Pour ma part, je vois surtout une maman, qui cherche pour son enfant, qui est démunie et qui vient sur un forum chercher des conseils. Imaginerait-on dans la réalité lui reprocher de ne pas connaître le système ? De ne pas avoir engagé telle démarche avant ? Alors qu'on est bien placé-e-s pour savoir qu'il n'y a presque plus de rased, que les démarches peuvent être difficiles pour certaines familles et que toutes les pratiques vis-à-vis des difficultés des enfants ne se valent pas. Pour savoir aussi qu'il est dur pour un parent, qui n'est pas un professionnel de l'enseignement, de voir les difficultés de son enfant : le parent ne compare pas avec les autres enfants de la classe, il découvre au fur et à mesure, il cherche...

Bref, juste pour dire qu'on peut chercher des solutions, comme l'ont fait un certain nombre d'intervenants de ce forum, sans forcément tomber sur cette pauvre maman. Elle vient juste là car elle s'interroge. Soyons pros et bienveillants...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
cchampagne
Il y a 5 heures, Fababa a dit :

Soyons pros et bienveillants... 

Ce mot me sort par les trous de nez.

Ce poste est ubuesque... Aucun intérêt.

Link to post
Share on other sites
doubleR
il y a 8 minutes, cchampagne a dit :

Ce mot me sort par les trous de nez.

Moi aussi, pourquoi  on passe son temps à l’utiliser depuis qqes années ?

Link to post
Share on other sites
Le 24/10/2018 à 14:36, Lady Oscar a dit :

Madame, pour faire avancer la compréhension de votre problème, je vous encourage à expliquer:

Dans quel type d'établissement est exactement votre fille?

Quel était le bilan de fin d'année de grande section?

Aviez-vous déjà été informée de difficultés en maternelle?

La psychomotricienne a-t-elle rencontré votre fille en maternelle?

Votre fille est-elle de fin d'année ou dans la situation d'un saut de classe qui pourrait expliquer ce décalage dans la gestion de l'espace?

Pourquoi la discussion avec l'enseignante de CP est-elle fermée?

S'agit -il d'une enseignante titulaire (avec concours) ou contractuelle (niveau licence ou master mais sans le concours)?

Pourquoi avez-vous les cahiers le soir?

Que dit le pédiatre?

Qui vous a parlé d'AVS en premier?

Avez-vous déjà un dossier de situation de handicap pour voter enfant?

Voilà beaucoup de questions dont les réponses pourraient aider à comprendre votre situation.

 

 

Ce serait le pompon !

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, coccinutella a dit :

+1 Ça nous permettrait de mieux comprendre ...

Et surtout ne pas lancer la pierre à l instit ... certes certains enseignants sont mauvais mais pas tous ... 

Bonjour,

Et bien j'ai déjà évoqué ces points dans mes précédents messages :)

Mais non ma fille n'a pas sauté de classe. C'est la directrice qui nous a parlé d'une AVS.

La discussion avec la maîtresse de CP est fermée parce que lors de notre rendez-vous (que j'ai pris avec elle) elle m'a dit qu'elle n'allait pas prendre le temps d'aider ma fille, et elle a refusé tous les points d'aide que je l'ai soufflé (pour aider ma fille de temps en temps) Elle m'a dit que je voulais lui apprendre son métier et que ça dépasse ses compétences, et que donc en ce qui la concerne elle ne fera rien de plus. Le RDV s'est mal passé. Maintenant je passe par la directrice pour lui parler.

Non je n'ai pas de dossier de handicap d'aucune sorte.

J'ai les cahiers le soir parce que les enfants ramènent tout pour faire les devoirs tous les jours (d'ou ma discussion au début)

Link to post
Share on other sites
coccinutella

Être bienveillant quand on vient nous poser des questions oui ... 

Quand on voit le titre du post qui s attaque direct à l enseignant ... bof ...

Maintenant, les gens viennent se rassurer sur les forums pour Être sûrs que l enseignant de leur gamin est défaillant... Comment reagir ? 

Ce n est pas le premier post de ce genre, troll ou pas c est difficile d y répondre

Que les.parents soient inquiets on peut le comprendre mais les premiers interlocuteurs sont quand même les enseignants, l équipe en général, le médecin traitant également... en cas de défaillance du PE il est toujours possible d en parler au directeur qui pourra aiguiller ...

Bref je suis mal à l aise face à cette multiplication de posts et sujets sur Facebook et forums sur les (ou contre) les enseignants 

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Fababa a dit :

Il existe peut-être une 3e voie, qui est bien sûr de ne pas lancer la pierre à l'enseignante qu'on ne connaît pas, mais aussi de ne pas chercher la petite bête dans les messages de la maman. Pour ma part, je vois surtout une maman, qui cherche pour son enfant, qui est démunie et qui vient sur un forum chercher des conseils. Imaginerait-on dans la réalité lui reprocher de ne pas connaître le système ? De ne pas avoir engagé telle démarche avant ? Alors qu'on est bien placé-e-s pour savoir qu'il n'y a presque plus de rased, que les démarches peuvent être difficiles pour certaines familles et que toutes les pratiques vis-à-vis des difficultés des enfants ne se valent pas. Pour savoir aussi qu'il est dur pour un parent, qui n'est pas un professionnel de l'enseignement, de voir les difficultés de son enfant : le parent ne compare pas avec les autres enfants de la classe, il découvre au fur et à mesure, il cherche...

Bref, juste pour dire qu'on peut chercher des solutions, comme l'ont fait un certain nombre d'intervenants de ce forum, sans forcément tomber sur cette pauvre maman. Elle vient juste là car elle s'interroge. Soyons pros et bienveillants...

Merci de votre post, les messages comme les vôtres sont rares!

C'est vrai que tout le monde pense que les parents sont au courant de tout et de ce qu'il faut faire. Mais nous on ne sait pas...

Après je pense, et la plupart des posts le confirment, les instituteurs n'aiment pas qu'on leur parle des difficultés. Donc j'ai décidé d'aimer ma fille tous les soirs et lui apprendre peu à peu les lettres cursives à son rythme.

Link to post
Share on other sites
coccinutella
il y a 3 minutes, Maryjane a dit :

Bonjour,

Et bien j'ai déjà évoqué ces points dans mes précédents messages :)

Mais non ma fille n'a pas sauté de classe. C'est la directrice qui nous a parlé d'une AVS.

La discussion avec la maîtresse de CP est fermée parce que lors de notre rendez-vous (que j'ai pris avec elle) elle m'a dit qu'elle n'allait pas prendre le temps d'aider ma fille, et elle a refusé tous les points d'aide que je l'ai soufflé (pour aider ma fille de temps en temps) Elle m'a dit que je voulais lui apprendre son métier et que ça dépasse ses compétences, et que donc en ce qui la concerne elle ne fera rien de plus. Le RDV s'est mal passé. Maintenant je passe par la directrice pour lui parler.

Non je n'ai pas de dossier de handicap d'aucune sorte.

J'ai les cahiers le soir parce que les enfants ramènent tout pour faire les devoirs tous les jours (d'ou ma discussion au début)

La difficulté de votre fille dépasse ses compétences et on peut la comprendre ... 

Personne n a parlé du rased pour l aider? 

En maternelle c était comment? 

Link to post
Share on other sites
coccinutella
il y a 3 minutes, Maryjane a dit :

Merci de votre post, les messages comme les vôtres sont rares!

C'est vrai que tout le monde pense que les parents sont au courant de tout et de ce qu'il faut faire. Mais nous on ne sait pas...

Après je pense, et la plupart des posts le confirment, les instituteurs n'aiment pas qu'on leur parle des difficultés. Donc j'ai décidé d'aimer ma fille tous les soirs et lui apprendre peu à peu les lettres cursives à son rythme.

D où tenez vous ça?? Au contraire on est là pour aider les enfants et si un parents vient nous dire qu' il décèle une difficulté chez son enfants on peut lui dire si oui on non elle est réelle ... s ils s inquiète pour rien ou pas ( parfois les parents se mettent la pression et leur enfant n est pas en difficulté et il faut les rassurer .... parfois leur enfant a une difficulté qu' on n a pas encore vue Et on est vigilant...) 

Link to post
Share on other sites

Je suis passée chez mon boulanger ce matin et je lui ai soufflé 2-3 conseils pour faire son pain. Et puis je lui ai soufflé que ce serait mieux qu'il vienne le poser directement devant ma porte (oui quoi il n'a pas à surveiller la cuisson non plus ou à tenir la boutique).

Ensuite, en récupérant ma voiture au garage, j'en ai profité pour faire une petite leçon sur le montage pneu hiver à mon garagiste au cas où.

Et puis après avoir lu doctissimo, j'ai clairement identifié une maladie méga rare que mon médecin n'avait pas diagnostiquée.

Bref, que vous n'ayez aucune connaissance du fonctionnement de l'école soit, mais que vous vous permettiez de donner des conseils, pas étonnant que la maîtresse vous ai envoyé promener.

Pas la peine de prendre rendez-vous avec un neuropsy si c'est pour lui apprendre son boulot.

Il faudra sans doute le dire et le répéter mais être enseignant, c'est aussi être un professionnel.

  • J'adhère 1
Link to post
Share on other sites
électron-enchaîné

Il me semble que pour des troubles de type dys on ne passe plus par la MDA (anciennement MDPH). Il faut faire un PAP avec en pièces jointes des bilans de spécialistes. Il n'est pas certain qu'une AVS soit nommée pour cette élève

Votre fille ne tient pas la ligne, écrit en majuscule (peut être que c'est trop difficile pour elle d'écrire en cursif ?). Il se peut qu'elle ait des soucis d'orientation (s'orienter sur l'espace d'une feuille). Avez vous des travaux de GS où il a été demandé à votre fille d'écrire en cursif ?

Si dys il y a, il faut effectivement demander un bilan à la psychomotricienne. Elle aura un premier regard sur le versant psy mais également sur l'orientation dans l'espace. Elle vous orientera vers d'autres spécialistes. Il y aura certainement un bilan plus complet à faire chez un spécialiste du langage écrit ou chez un médecin spécialisé (neuropédiatre ?)

J'ai eu l'année dernière un élève dysgraphique en GS. Nous avons alerté les parents en octobre de l'année dernière sur les grosses difficultés en écriture et graphisme. Il a eu un bilan plus un suivi chez la psychomotricienne. En parallèle la mère a pris rendez-vous sur Paris (je ne me souviens plus si c'était un neuropédiatre) qu'elle devait avoir en septembre de cette année. Il va faire des bilans encore mais il s'avère que c'est bien une dysgraphie d'après le spécialiste parisien. Il est au CP, la maitresse ne le fait pas écrire en cursif car impossible pour lui. Un pap va être mis en place avec le médecin scolaire, les parents et les enseignants.

Link to post
Share on other sites
doubleR
il y a 19 minutes, électron-enchaîné a dit :

 Il est au CP, la maitresse ne le fait pas écrire en cursif car impossible pour lui.

Justement cette maman dit qu'à la maison elle fait écrire sa fille en cursive, et ça fonctionne ??

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...