Jump to content

Topic de ceux qui pensent prendre leur retraite en septembre 2020


edithw
 Share

Recommended Posts

Ah ah Borneo je vois que tu t'occupes bien !😄

Link to comment
Share on other sites

En fait, c'est du second degré. 😇

Ta remarque sur les petits-enfants m'a rappelé cette vidéo.

J'ai des amies qui sont devenues esclaves de leurs petits-enfants, déjà avant la retraite, et encore plus ensuite. Je pense que c'est à éviter, sauf si on n'a vraiment aucun autre intérêt dans la vie.

 

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, borneo a dit :

J'ai des amies qui sont devenues esclaves de leurs petits-enfants, déjà avant la retraite, et encore plus ensuite. Je pense que c'est à éviter, sauf si on n'a vraiment aucun autre intérêt dans la vie.

Exactement !

Au départ, c'est un refuge, parce que la retraite fait peur, puis les enfants (surtout quand ils sont séparés, et surtout les fils en garde alternée, la semaine où ils ont leurs enfants avec eux) en usent et en abusent.

J'ai pleins de connaissances qui sont réquisitionnées la plupart des mercredis et vacances pour garder leurs petits-enfants et faire taxis. Et certaines y compris le soir après la classe ou le weekend, quand les parents sortent.

Pourtant, grands-parents, c'est un vrai rôle, et ce n'est en aucun cas nounou ou éducateur.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Coco1766 a dit :

Vous ne vous ennuyez pas trop à la retraite ? Mon métier me prend tellement de temps et d d'énergie dans ma vie....que je ne sais pas comment je gérerai ce changement ?

Vous faites des activités ? Vous vous occupez de vos petits enfants ?

Bon j ai encore au moins 8 ans devant moi pour trouver des centres d intérêt autres que mon travail.

S'ennuyer à la retraite ? Pour ma part, jamais !

Au départ, ça fait bizarre tout ce temps libre , mais on s'y fait très bien, au final ! je n'ai pas encore de petits-enfants, mais plein d'activités, sport, voyages, bénévolat dans une association, écriture,  etcc ...

Il y a une vie après l'école 🙂

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Oh, non, je ne m'ennuie pas. J'entame ma 5eme année et je n'ai pas suffisamment de temps :)

les petits enfants sont à plus de 400km.

Aucun engagement associatif : j'ai envie de pouvoir faire ce que je veux quand je veux et n'avoir aucun fil à la patte.   

 

Link to comment
Share on other sites

Le 04/10/2020 à 12:40, Coco1766 a dit :

 

Le 04/10/2020 à 12:40, Coco1766 a dit :

La RAFP c est un versement unique ? Je pensais que c était sous forme d une pension ?

Partie à 52 ans avec une retraite proportionnelle quand elle allait être supprimée j'ai peu cotisé à la RAFP donc je devrais recevoir un versement unique le mois prochain pour mes 62 ans...ceux qui auront cotisé sur plus longtemps percevront une rente d'après ce que j'avais compris...

Sinon je ne me suis jamais ennuyée depuis dix ans, je m'occupe de mes 4 petits enfants le mercredi  et même si je fais le taxi je le fais avec plaisir!

Sinon je chante, je jardine, je cuisine,  je couds, je tricote; je suis parfois bénévole pour des manifestations locales, je voyage de temps en temps et je traîne sur le forum🤣  du coup je suis débordée!!!

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Si ça fait plaisir de s'occuper des petits enfants je ne vois pas où est le problème. Mais effectivement pour certaines personnes c'est une façon de combler un manque. Une grand mère veuve qui allait chercher ses petits enfants tous les jours à 16h30 et qui se demandait ce qu'elle allait devenir parce que le dernier rentrait au collège, je trouve ça triste.

Mais la grand-mère que j'avais invitée à un barbecue mais qui a décommandé au dernier moment un samedi soir parce qu'on lui avait collée les petits enfants... On est esclave de ce que l'on choisit. 

Link to comment
Share on other sites

Bon je vois que vous ne vous ennuyez pas....

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 10/10/2020 à 19:55, mamette a dit :

 

Partie à 52 ans avec une retraite proportionnelle quand elle allait être supprimée j'ai peu cotisé à la RAFP donc je devrais recevoir un versement unique le mois prochain pour mes 62 ans...ceux qui auront cotisé sur plus longtemps percevront une rente d'après ce que j'avais compris...

Sinon je ne me suis jamais ennuyée depuis dix ans, je m'occupe de mes 4 petits enfants le mercredi  et même si je fais le taxi je le fais avec plaisir!

Sinon je chante, je jardine, je cuisine,  je couds, je tricote; je suis parfois bénévole pour des manifestations locales, je voyage de temps en temps et je traîne sur le forum🤣  du coup je suis débordée!!!

Idem ! partie à 47 ans dans les mêmes conditions, je profite depuis 13 ans maintenant comme Mamine (au passage, j'ai failli te faire coucou en allant à Balnéa la semaine dernière car je suis en cure à Capvern !). En fait je n'ai jamais su ce qu'était l'ennui ! quand je travaillais comme infirmière à plein temps, j'avais aussi des activités associatives prenantes, que j'ai amplifiées quand je suis devenue PE et encore un peu avec la retraite... mais j'ai aussi appris à prendre du temps pour moi !

Link to comment
Share on other sites

Le 10/10/2020 à 20:44, Mirobolande a dit :

Si ça fait plaisir de s'occuper des petits enfants je ne vois pas où est le problème. Mais effectivement pour certaines personnes c'est une façon de combler un manque. Une grand mère veuve qui allait chercher ses petits enfants tous les jours à 16h30 et qui se demandait ce qu'elle allait devenir parce que le dernier rentrait au collège, je trouve ça triste.

Mais la grand-mère que j'avais invitée à un barbecue mais qui a décommandé au dernier moment un samedi soir parce qu'on lui avait collée les petits enfants... On est esclave de ce que l'on choisit. 

C'est vrai ! ma mère qui nous a élevés seule nous a toujours dit qu'elle ne serait pas un moyen de garde pour nos enfants, elle voulait bien le faire de temps à autre, mais sans obligation ! Je fais la même chose avec les miens : si nous pouvons, c'est ok mais si nous avons autre chose de prévu, c'est non (dans la limite de l'urgence de dernière minute ...).

Link to comment
Share on other sites

Le 20/10/2020 à 17:57, cajou a dit :

Idem ! partie à 47 ans dans les mêmes conditions, je profite depuis 13 ans maintenant comme Mamine (au passage, j'ai failli te faire coucou en allant à Balnéa la semaine dernière car je suis en cure à Capvern !). En fait je n'ai jamais su ce qu'était l'ennui ! quand je travaillais comme infirmière à plein temps, j'avais aussi des activités associatives prenantes, que j'ai amplifiées quand je suis devenue PE et encore un peu avec la retraite... mais j'ai aussi appris à prendre du temps pour moi !

J'étais à Balnéa dimanche après-midi... Mais la semaine dernière après mon mercredi à Pau pour mes petits enfants, il y a aussi mes parents âgés et en mauvaise santé qui sont au Pays basque donc une journée pour aller les voir et une pour le plaisir d'aller chanter pour un match de rugby...au final  je ne suis revenue que dimanche matin pour recevoir ma sœur...

La prochaine fois que tu passes dans le Louron  n'hésite pas!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je pense prendre ma retraite à la fin de l'année scolaire 2021/2022.

Je trouvais trop tôt pour organiser mon dossier de départ, mais un collègue m'a dit que c'était relativement long, parfois six mois pour obtenir des documents... et qu'il faut donc commencer le plus tôt possible.

J'ai également lu que la demande se fait en septembre ... Alors si il faut que mon dossier soit bouclé avant septembre 2021 !!!! A votre avis ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous 

Oui tu peux faire ta demande maintenant ou tout au moins 18 mois avant ...ce n est pas trop tôt ! Pense à faire la demande aussi auprès des autres organismes Ircantec, Arco....si tu as cumulé des trimestres endehors de l Éducation nationale ( 6 mois avant ). Moi j attendais bêtement qu on.me verse le versement unique estimé....mais je croyais que c était automatique !! 

Pour l.occupation du temps libre j avais trouvé un rythme avec loisirs personnels et aide auprès des petits enfants....et j attendais tellement ce.moment pour voyager hors vacances scolaires....et bien avec la situation actuelle, je commence à déprimer.  Ayant perdu mon conjoint il y a 3 ans j ai besoin de voir du monde .....j espère qu on va s en s en sortir car c est vraiment difficile à supporter. 

Edited by Juliett02
Rajout
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Depuis le confinement, la retraite n a plus du tout la même saveur. J arrive un peu à voir mes filles et leurs enfants mais nous sommes très prudents . Mon fils est plus loin donc je ne peux voir ses enfants.  Leur affection me manque. 

Les activités que j avais commencées avec des amies sont suspendues....plus de ciné non plus 

Impossible de faire le moindre projet.

Le vie sociale me manque énormément. 

Bref c est plutôt mode déprime sans compter que j ai un ami depuis juin mais avec qui je ne finirai sûrement pas ma vie...c est bien compliqué...

Edited by Juliett02
Rajout
  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

La vie confinée est difficile pour tout le monde. 

Je suis contente de sortir de la maison pour aller bosser, même si je me demande quand je vais choper la maladie car il est évident que je ne suis absolument pas protégée à l'école. 

Bref, aujourd'hui moi aussi je déprime. 

 

Link to comment
Share on other sites

Soyons honnêtes, quand on a une maison avec un jardin, qu'on peut y parler à autre chose qu'à ses rideaux ou son chat, on peut vivre mieux le confinement que si on habite seul un appartement sans extérieur, qui plus est quand on n'a plus de famille ou que celle-ci est dans une autre région ...

Mais effectivement, ça peut quand même être compliqué pour tout le monde, et j'espère que ça va s'arrêter vite.

J'ai des amis sans boulot (provisoirement ou définitivement) qui en profitent pour bricoler chez eux, pour apprendre une langue étrangère, s'occuper davantage de la scolarité et du bien-être de leurs enfants...

J'en ai d'autres qui courent les grandes surfaces pour y acheter 3 cacahuètes, et squattent les mails d'école une demi-heure à chaque entrée et sortie de la journée.

 

Link to comment
Share on other sites

Oui ça révèle des choses, ça exacerbe des comportements. 

Aujourd'hui j'ai décidé que ce serait un jour sans. Où je ne me suis même pas habillée. Ça peut arriver de temps en temps. 

Il fait très beau dehors, j'ai un jardin, mon chat est venu me parler ce matin, mes rideaux pas encore ce que je trouve plutôt rassurant. Mais clairement pas facile de trouver l'impulsion. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Mirobolande a dit :

Aujourd'hui j'ai décidé que ce serait un jour sans. Où je ne me suis même pas habillée. Ça peut arriver de temps en temps. 

Ca, je n'y arrive pas !

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu on sera déconfinés pour les vacances...économie oblige...et j espère au moins passer Noël en famille. Mais j ai 3 enfants leur conjoint 6 petits enfants ...et je ne me vois pas faire un choix s il faut restreindre le groupe. 

Link to comment
Share on other sites

Ca fait un moment que je l'ai écrit ici !

Le problème, à mon avis, n'est pas de restreindre le groupe, mais d'éviter de traverser ou faire traverser la France pour rejoindre sa famille, ce que, hélas, tous ceux qui pleurent actuellement à propos du deuxième confinement (et qui pleuraient aussi au premier, mais se sont empressés de rejoindre les plages bondées cet été), je crains que trop de gens fassent !

Sans parler de ceux qui vont se jeter sur les billets de TGV pour aller à la montagne s'y refiler le COVID !

Dans les enquêtes, les français laissent croire qu'ils sont écolos, bobos, ..., qu'ils achètent recyclé, chez leurs petits commerçants, prennent leurs vacances dans leur région ou le Larzac, dans les faits ... les magasins de jouets neufs en ligne n'ont jamais fait autant de ventes et le panier moyen par famille est en augmentation, cet été, ce ne sont pas la Creuse et la Lozère qui ont été envahies de touristes mais les côtes méditerranéenne et atlantique.

Bref, nous sommes des moutons de la société de consommation, et nous aurons toujours une bonne excuse pour le justifier.

Link to comment
Share on other sites

Le 15/11/2020 à 11:24, Goëllette a dit :

Ca fait un moment que je l'ai écrit ici !

Le problème, à mon avis, n'est pas de restreindre le groupe, mais d'éviter de traverser ou faire traverser la France pour rejoindre sa famille, ce que, hélas, tous ceux qui pleurent actuellement à propos du deuxième confinement (et qui pleuraient aussi au premier, mais se sont empressés de rejoindre les plages bondées cet été), je crains que trop de gens fassent !

Sans parler de ceux qui vont se jeter sur les billets de TGV pour aller à la montagne s'y refiler le COVID !

Dans les enquêtes, les français laissent croire qu'ils sont écolos, bobos, ..., qu'ils achètent recyclé, chez leurs petits commerçants, prennent leurs vacances dans leur région ou le Larzac, dans les faits ... les magasins de jouets neufs en ligne n'ont jamais fait autant de ventes et le panier moyen par famille est en augmentation, cet été, ce ne sont pas la Creuse et la Lozère qui ont été envahies de touristes mais les côtes méditerranéenne et atlantique.

Bref, nous sommes des moutons de la société de consommation, et nous aurons toujours une bonne excuse pour le justifier.

Dans la mesure où le virus circule partout je ne vois pas en quoi traverser le France est un problème. Le problème est bien celui de la concentration de personnes dans un même lieu, d'autant plus quand la vigilance concernant les gestes barrière diminue. Les réunions de famille sont donc une occasion de contagion importante, comme les apéros ou repas entre collègues ou amis. Si je traverse la France pour aller voir ma famille, je peux le faire sans avoir aucune possibilité de contamination ...

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, cajou a dit :

Si je traverse la France pour aller voir ma famille, je peux le faire sans avoir aucune possibilité de contamination ...

Tout à fait d'accord ! Pendant les vacances, je suis allée en Espagne (600 km de mon domicile - maison de famille avec jardin à 200m de la plage) :

- le taux d'incidence de la région où j'étais était le plus bas d’Espagne (hors Canaries) et 9 fois plus faible que la région où je vis.
- nous n'avons côtoyé personne : ami, voisin,... personne
- nous avons fait nos 20/25 km à vélo tous les jours sans s'approcher de quiconque à moins de plusieurs mètres
- je suis allée sur la plage : personne à moins de 200 m (et le plus souvent personne tout court !)
- nous avons fait de longues balades à moto dans l'intérieur (routes de montagnes, campagne, ...) et pique-nique

- contrairement à d'habitude, nous ne sommes pas allés manger une seule fois au resto (😥)
- nous portions le masque en permanence (obligatoire pour tous à partir de 6 ans depuis le printemps) sauf à moto, à vélo ou en voiture dès que nous sortions de l'enceinte de la maison
- nous sommes allés faire les courses en prenant les mêmes précautions qu'ici : masque, gel, distances, ET en visant les heures creuses, ...

Nous ne pensons pas avoir risqué ou favorisé la circulation du virus. La même chose peut se faire à 800 km de chez soi, en France. Mon homme est à la retraite. Il me tarde de le rejoindre ;) et j'espère bien pouvoir réaliser ces séjours souvent.

Mes 2 copines qui ont pris leur retraite cette année sont dépitées : l'une est seule, l'autre en couple mais c'est rude de ne pas pouvoir faire ce qu'elles avaient envisagé : voyager, voir leurs enfants et petits-enfants plus souvent, faire du sport, participer à des ateliers,

etc... J'ai l'impression que, psychologiquement, ce sont les retraités et les (considérés comme) non-actifs qui sont les plus impactés. Je ne parle pas des personnes concernées par le chômage, la fermeture de leur outil de travail, etc... Pour eux, c'est cumul psy + financier mais c'est un autre sujet.

il y a une heure, cajou a dit :

Les réunions de famille sont donc une occasion de contagion importante, comme les apéros ou repas entre collègues ou amis.

+ 1 ! Pas besoin de faire des centaines de km pour ça.

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est bien ce que j'écris : on trouve tous des tas d'excuses pour justifier des déplacements ou des achats qu'on pourrait éviter.

En juin, le virus ne circulait pas partout. C'est pendant l'été qu'il a circulé.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

C'est bien ce que j'écris : on trouve tous des tas d'excuses pour justifier des déplacements ou des achats qu'on pourrait éviter.

En juin, le virus ne circulait pas partout. C'est pendant l'été qu'il a circulé.

Mais il ne circule pas accroché à ta voiture ! il circule amené par des personnes  porteuses qui le transmettent si elles ne respectent pas les gestes barrières ... et les fêtes de famille sont typiques de ces relâchements ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Lolita a dit :

Tout à fait d'accord ! Pendant les vacances, je suis allée en Espagne (600 km de mon domicile - maison de famille avec jardin à 200m de la plage) :

- le taux d'incidence de la région où j'étais était le plus bas d’Espagne (hors Canaries) et 9 fois plus faible que la région où je vis.
- nous n'avons côtoyé personne : ami, voisin,... personne
- nous avons fait nos 20/25 km à vélo tous les jours sans s'approcher de quiconque à moins de plusieurs mètres
- je suis allée sur la plage : personne à moins de 200 m (et le plus souvent personne tout court !)
- nous avons fait de longues balades à moto dans l'intérieur (routes de montagnes, campagne, ...) et pique-nique

- contrairement à d'habitude, nous ne sommes pas allés manger une seule fois au resto (😥)
- nous portions le masque en permanence (obligatoire pour tous à partir de 6 ans depuis le printemps) sauf à moto, à vélo ou en voiture dès que nous sortions de l'enceinte de la maison
- nous sommes allés faire les courses en prenant les mêmes précautions qu'ici : masque, gel, distances, ET en visant les heures creuses, ...

Nous ne pensons pas avoir risqué ou favorisé la circulation du virus. La même chose peut se faire à 800 km de chez soi, en France. Mon homme est à la retraite. Il me tarde de le rejoindre ;) et j'espère bien pouvoir réaliser ces séjours souvent.

Mes 2 copines qui ont pris leur retraite cette année sont dépitées : l'une est seule, l'autre en couple mais c'est rude de ne pas pouvoir faire ce qu'elles avaient envisagé : voyager, voir leurs enfants et petits-enfants plus souvent, faire du sport, participer à des ateliers,

etc... J'ai l'impression que, psychologiquement, ce sont les retraités et les (considérés comme) non-actifs qui sont les plus impactés. Je ne parle pas des personnes concernées par le chômage, la fermeture de leur outil de travail, etc... Pour eux, c'est cumul psy + financier mais c'est un autre sujet.

+ 1 ! Pas besoin de faire des centaines de km pour ça.

 

Retraitée, je suis un peu dans ce cas ... Je l'accepte et le comprends (et je ne me vois pas me plaindre face à ceux qui souffrent, à mes ex-collègues soignantes, à ceux qui perdent leur emploi...) mais c'est un peu dur quand on fait attention en permanence d'avoir du par 4 fois repousser notre voyage en Guyane (et on ne part pas tous les ans, c'était notre premier voyage depuis 10 ans). Ne pas profiter de mes petits-enfants est une vraie souffrance (et pour eux aussi...), ne pas voir ma maman aussi souvent qu'elle en a besoin aussi (elle a 88 ans).

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, cajou a dit :

Mais il ne circule pas accroché à ta voiture ! il circule amené par des personnes  porteuses qui le transmettent si elles ne respectent pas les gestes barrières ... et les fêtes de famille sont typiques de ces relâchements ...

Mais si chacun état resté dans sa région cet été, dans celles dans lesquelles le virus circulait peu, il y aurait moins de risques pour les fêtes !

Pour ces fêtes de familles, il suffit d'être raisonnable, de limiter la "jauge" et les kilomètres.

C'est moins risqué que de passer une semaine dans un camping à Argelès !

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Goëllette a dit :

Pour ces fêtes de familles, il suffit d'être raisonnable, de limiter la "jauge" et les kilomètres.

Comment faut-il expliquer que ce n'est pas une question de km ? :idontno:

il y a 18 minutes, Goëllette a dit :

de limiter la "jauge"

De quelle jauge tu parles ?

il y a 19 minutes, Goëllette a dit :

C'est moins risqué que de passer une semaine dans un camping à Argelès !

Qu'est-ce qui est moins risqué ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Lolita a dit :

Comment faut-il expliquer que ce n'est pas une question de km ? :idontno:
 

100 km par exemple. Rester dans son coin en somme.

il y a 2 minutes, Lolita a dit :

De quelle jauge tu parles ?

Nombre de personnes au repas de famille.

il y a 2 minutes, Lolita a dit :

Qu'est-ce qui est moins risqué ?

Un repas de Noël par rapport aux vacances de nombre de français cet été et, par exemple, ceux qui les ont passées dans un camping à Argelès, évidemment !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...