Jump to content

Aujourd'hui, je n'ai pas pu y aller...


FemmeDeRochas
 Share

Recommended Posts

il y a 8 minutes, borneo a dit :

Attends qu'ils soient bien calmes pour faire de l'anglais. C'est une matière à haut risque.

C'est ce que j'ai compris à mes dépens lundi en fin d'après-midi 🤕. Je pensais que ça allait arranger les choses. Mais tout ça, on ne le sait pas au départ...

Link to comment
Share on other sites

Le 06/10/2020 à 19:54, borneo a dit :

Bonjour,

moi aussi, je suis entrée tardivement dans le métier, et je n'imaginais pas me faire chahuter par des petits bouts, alors que j'en imposais à des amphithéâtres d'adultes. 

Eh bien si. Mes 3 semaines de stage IUFM en maternelle ont été un cauchemar. Après, j'ai adopté le mode "tatie Danièle", et je n'ai plus eu ce soucis.

Dans ce métier, on apprend vite. 😉

Juste une astuce : quand ils copient, ils se tiennent à carreau

Bonjour , le mode "tatie Danièle", tu peux développer s'il te plaît ? @borneo

Edited by GG97gg
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Sentant que je perdais ma classe depuis une dizaine de jours, j'ai appliqué à la lettre les conseils formulés ici. Je pense que j'ai petit à petit diminué mes exigences, et après 5 semaines, je me suis fait dépasser.

Demander de croiser les bras, c'est tout simple, mais que de temps gagné. Que ce fut agréable de pouvoir m'asseoir à mon bureau et voir tous les élèves actifs, à copier les exercices. Ils n'ont pas chômé aujourd'hui ! (Les quelques récalcitrants ont travaillé lors de la récréation sans broncher).

J'ai passé une bonne journée. Je te souhaite, @FemmeDeRochas, de vivre également de bonnes journées d'école !

Merci à tous pour l'aide.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Nînien a dit :

Bonjour,

Sentant que je perdais ma classe depuis une dizaine de jours, j'ai appliqué à la lettre les conseils formulés ici. Je pense que j'ai petit à petit diminué mes exigences, et après 5 semaines, je me suis fait dépasser.

Demander de croiser les bras, c'est tout simple, mais que de temps gagné. Que ce fut agréable de pouvoir m'asseoir à mon bureau et voir tous les élèves actifs, à copier les exercices. Ils n'ont pas chômé aujourd'hui ! (Les quelques récalcitrants ont travaillé lors de la récréation sans broncher).

J'ai passé une bonne journée. Je te souhaite, @FemmeDeRochas, de vivre également de bonnes journées d'école !

Merci à tous pour l'aide.

Juste une précision : demander de croiser les bras, c'est pendant les phases à l'oral j'imagine ? @Nînien

Link to comment
Share on other sites

@GG97gg,

Oui, c'est ce que j'ai fait. Lors des phases orales : leçon, consigne des exercices, poésie, lecture offerte, passage des consignes ..

Ce que j'ai remarqué, c'est que les élèves les plus attentifs habituellement sont ceux qui ont le moins respecté cette consigne. Par conséquent, ils se sont retrouvés avec un crayon, une règle dans la main très rapidement. J'ai dû être vigilant avec tous les élèves.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, GG97gg a dit :

Bonjour , le mode "tatie Danièle", tu peux développer s'il te plaît ? @borneo

Tu n'as pas vu le film ?

C'est le mode dragon. Visage fermé, l'air pas content. Tu ne souris que lorsqu'ils se comportent bien.

Le plus dur, c'est de ne pas rire à leurs bêtises. Au contraire, il faut prendre un air très fâché. Ce n'est pas toujours facile, mais il faut se forcer. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, GG97gg a dit :

Juste une précision : demander de croiser les bras, c'est pendant les phases à l'oral j'imagine ? @Nînien

Non, l'idée c'est qu'ils arrivent à écrire les bras croisés  😆

 

Pardon, je suis un peu fatiguée  🤪

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FemmeDeRochas a dit :

C'est ce que j'ai compris à mes dépens lundi en fin d'après-midi 🤕. Je pensais que ça allait arranger les choses. Mais tout ça, on ne le sait pas au départ...

 

Dis-toi que ce n'est pas en étant cool avec eux qu'ils seront cool avec toi. Bien au contraire. 

Donne-leur du "vrai travail", et ils te prendront pour une "vraie maîtresse". 😇

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, borneo a dit :

Dis-toi que ce n'est pas en étant cool avec eux qu'ils seront cool avec toi. Bien au contraire. 

Donne-leur du "vrai travail", et ils te prendront pour une "vraie maîtresse". 😇

Absolument, l'idée n'était pas d'être "cool", l'anglais fait partie de toute façon du  programme. Je pensais que ce type d'activité était bien en fin d'après-midi, mais tu as raison, si l'ambiance est déjà agitée, ça se dégrade encore...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, borneo a dit :

Attends qu'ils soient bien calmes pour faire de l'anglais. C'est une matière à haut risque.

Ou pas.

Je trouve que parfois, c'est un moment propice au calme.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, chableu a dit :

Je trouve que parfois, c'est un moment propice au calme.

Oui, parfois, comme tu le dis, mais quand la mayonnaise est montée toute la journée, il y a peu de chance pour que ce soit calme...

 

il y a 33 minutes, Nînien a dit :

Lors des phases orales : leçon, consigne des exercices, poésie, lecture offerte, passage des consignes ..

Ce que j'ai remarqué, c'est que les élèves les plus attentifs habituellement sont ceux qui ont le moins respecté cette consigne. Par conséquent, ils se sont retrouvés avec un crayon, une règle dans la main très rapidement. J'ai dû être vigilant avec tous les élèves.

Bras croisés et rien dans les mains. c'est là la difficulté : au 1er qui sort quelque chose "Hep ! Tu ranges ça immédiatement" fermement, de manière à ce que les autres n'aient pas envie de le faire.

Ce que je dis toujours (et que j'ai écrit de nombreuses fois 🙂 ) : rien sur la table lors des phases orales. Faire TOUT ranger au maximum, idem entre chaque activité.

Je me souviens encore des "youpi" de mes stagiaires quand ils se sont rendus compte que ça marchait (ils venaient à ce moment-là en stage lundi et mardi, revenaient dans leur classe jeudi et vendredi, puis revenaient dans ma classe la semaine suivante. Ils pouvaient tester des petites choses immédiatement.) "Incroyable" me disaient-ils :D ! Au départ, ils croyaient presque que j'avais un pouvoir magique !

Au départ, on a l'impression de perdre beaucoup de temps, d'y laisser beaucoup d'énergie. Mais que de temps et d'énergie gagné par la suite !

il y a 34 minutes, borneo a dit :

Donne-leur du "vrai travail", et ils te prendront pour une "vraie maîtresse". 😇

:applause:

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Lolita a dit :

Bras croisés et rien dans les mains. c'est là la difficulté : au 1er qui sort quelque chose "Hep ! Tu ranges ça immédiatement" fermement, de manière à ce que les autres n'aient pas envie de le faire.

Ce que je dis toujours (et que j'ai écrit de nombreuses fois 🙂 ) : rien sur la table lors des phases orales. Faire TOUT ranger au maximum, idem entre chaque activité.

Je me souviens encore des "youpi" de mes stagiaires quand ils se sont rendus compte que ça marchait (ils venaient à ce moment-là en stage lundi et mardi, revenaient dans leur classe jeudi et vendredi, puis revenaient dans ma classe la semaine suivante. Ils pouvaient tester des petites choses immédiatement.) "Incroyable" me disaient-ils :D ! Au départ, ils croyaient presque que j'avais un pouvoir magique !

En effet, j'y penserai demain !

Ce sont des réflexes (simples) à adopter, mais qu'on ne nous donne pas forcément. Heureusement que ce forum existe pour pallier le manque d'observation !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, FemmeDeRochas a dit :

A ce propos, je trouve qu'on n'est pas aidés : j'ai fini par acheter un livre de français et télécharger le guide du maître, car il y a quelques livres dans la classe, mais surtout destinés aux élèves, pas de guide du maître 😳 ...  Et Internet a ses limites. Une collègue m'a passé un livre d'anglais et le pdf d'un de sciences avec des séquences toutes prêtes. Bref on se débrouille. 

Comment as -tu prévu ton année, tes programmations, progressions ?

Tu dis pouvoir tout finir très vite et devoir faire de l'occupationnel...profite des vacances pour investir dans des méthodes éprouvées et non sur des sites car ce qui compte le plus, c'est la démarche, le fameux GDM !

En débutant, cela est particulièrement important et les élèves le sentiront aussi.

Tout notre travail réside dans la préparation de sorte qu'en classe, ce sont les élèves qui bossent !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Nînien a dit :

Demander de croiser les bras, c'est tout simple, mais que de temps gagné. Que ce fut agréable de pouvoir m'asseoir à mon bureau et voir tous les élèves actifs, à copier les exercices. Ils n'ont pas chômé aujourd'hui ! (Les quelques récalcitrants ont travaillé lors de la récréation sans broncher).

Ok pour l'efficacité des bras croisés @Nînien. Après il faut que même les "quelques récalcitrants" adhèrent à ce système, et ça ça peut prendre du temps.. Parce que lors des récréations où tu seras de surveillance, ils ne pourront pas rester en classe. Cela dit, c'est clair que ça doit prendre un maximum de temps au début : sortir le matériel, puis le ranger...puis le sortir à nouveau. C'est une des choses qui me surprend le plus en tant que PES en CM2, c'est la lenteur des élèves.

 

Il y a 1 heure, borneo a dit :

C'est le mode dragon. Visage fermé, l'air pas content. Tu ne souris que lorsqu'ils se comportent bien.

Le plus dur, c'est de ne pas rire à leurs bêtises. Au contraire, il faut prendre un air très fâché. Ce n'est pas toujours facile, mais il faut se forcer.

Ok pour la posture, mais est-ce suffisant @borneo ? tu as quel niveau de classe ?  Tu ne finis pas par sanctionner à un moment ou un autre ? 

Edited by GG97gg
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, GG97gg a dit :

Ok pour l'efficacité des bras croisés @Nînien. Après il faut que même les "quelques récalcitrants" adhèrent à ce système, et ça ça peut prendre du temps.. Parce que lors des récréations où tu seras de surveillance, ils ne pourront pas rester en classe. Cela dit, c'est clair que ça doit prendre un maximum de temps au début : sortir le matériel, puis le ranger...puis le sortir à nouveau. C'est une des choses qui me surprend le plus en tant que PES en CM2, c'est la lenteur des élèves.

 

Ok pour la posture, mais est-ce suffisant @borneo ? tu as quel niveau de classe ?  Tu ne finis pas par sanctionner à un moment ou un autre ? 

Bien sûr que ce n'est pas suffisant et que certains continueront jusqu'à la sanction, mais le mode dragon permet aux "mignons attirés par le côté obscur de la force" de ne pas basculer. En général c'est quand même la majorité des élèves. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, chableu a dit :

Comment as -tu prévu ton année, tes programmations, progressions ?

Tu dis pouvoir tout finir très vite et devoir faire de l'occupationnel...profite des vacances pour investir dans des méthodes éprouvées et non sur des sites car ce qui compte le plus, c'est la démarche, le fameux GDM !

En débutant, cela est particulièrement important et les élèves le sentiront aussi.

Tout notre travail réside dans la préparation de sorte qu'en classe, ce sont les élèves qui bossent !

Comment as -tu prévu ton année, tes programmations, progressions ?

En fait, comme nous n'y connaissions pas grand chose 🙁, nous nous sommes inspirés de programmations prévues par des enseignants, mises en ligne sur le net... tout en nous réservant le droit d'adapter si ça ne va pas avec nos élèves bien sûr.  

 

Tu dis pouvoir tout finir très vite et devoir faire de l'occupationnel...profite des vacances pour investir dans des méthodes éprouvées et non sur des sites car ce qui compte le plus, c'est la démarche, le fameux GDM !

En fait, je crois que comme j'ai peur qu'ils s'em...., je vais trop vite. Disons que je n'exploite pas assez certaines choses, c'est pour ça que j'ai l'impression parfois d'être à court d'idées.

Par ex, à l'Inspe on a une prof de français très bien et très impliquée (oui ça arrive 😉), elle nous pond quasiment des séquences clé en main à partir d'un travail en cours. J'ai vu qu'elle exploitait bien + que ce que j'aurais fait un texte de français. Moi je t'aurais expédié ça en 2 séances 🤣, elle elle a prévu pas mal de choses autour de chaque partie, du coup ça devrait pouvoir "faire" 3 voire 4 séances. 

Link to comment
Share on other sites

Tu es en Rep. C'est extrêmement difficile d'enseigner là bas. Ce n'est pas lié à toi.

Je suis un homme, sportif, vraiment autoritaire (à l'ancienne), qui n'a jamais eu de problème de discipline dans ses classes... probablement parce que j'ai évité comme la peste les postes dans ce genre d'établissement. Je n'y tiendrai pas 15 jours. J'ai expérimenté pendant un mois la ZEP, il y a bien longtemps, quand j'étais en formation à l'IUFM et j'ai compris très vite que jamais je ne mettrais de poste de Rep dans mes voeux de mouvement. Jamais.

Et je ne l'ai jamais fait. Je suis fils de deux instituteurs de campagne : j'ai vécu toute mon enfance dans une école et il y a plusieurs enseignants dans ma famille. Je peux te dire que ces écoles de Rep dans des ghettos, ce ne sont pas de vraies écoles. On ne peut pas y enseigner correctement.

Effectivement, pendant mon stage d'IUFM, les enfants se battaient pendant les récréations : c'était leur principale occupation. C'était massif.  Ca me mettait mal à l'aise. Presque aucun ne faisait les jeux normaux auxquels jouent les enfants normaux : comme jouer au foot, à l'attrapé, à la course, avec des jouets, des poupées, ...

Je ne suis pas taillé psychologiquement pour ça et j'estime qu'on ne fait pas son métier d'enseignant dans ce type d'établissement. On y gère l'urgence, on essaie par dessus tout d'éviter les accidents et on y enseigne en mode très dégradé (comme on dit aujourd'hui).

Je remplaçais une instit de CP et il m'a fallu 2 semaines pour comprendre comment ces gosses pouvaient tous avoir des "Très Bien" partout sur leurs cahiers alors qu'une bonne moitié ne savait vraiment pas lire et n'avait pas acquis la notion de dizaine au mois de mai. En fait, chaque élève faible était placé à côté d'un "bon" et copiait. Tout simplement. Ce n'est pas une accusation envers la maîtresse : je pense qu'elle faisait tout ce qu'elle pouvait. C'est juste le signe qu'on ne peut pas enseigner correctement dans ce type de classe , avec ce type d'accumulation de problèmes. On doit constamment trouver des arrangements avec le règlement, des arrangements avec des parents véhéments, des arrangements avec la pédagogie, ...

D'ailleurs, au conseil des maîtres de fin d'année, où les instits étaient présents et auquel j'ai assisté, la collègue n'a proposé aucun maintien. Quand je lui ai demandé pourquoi, vu les énormes retards d'apprentissages de certain élèves, elle m'a répondu que ça ne servirait à rien et que pour certains élèves très violents, il valait mieux qu'ils ne traînent pas trop longtemps à l'école. Plus vite ils la quitteraient, mieux on se porterait.  "Tu sais, on a mangé notre pain blanc" avait dit une des collègues lors de cette réunion.

Si tu veux mon avis, ne démissionne pas : essaie de te barrer dès que tu pourras de cette école. Il existe encore de très nombreuses écoles où on peut réellement exercer son métier dans des conditions normales et où on peut réellement aider (sans faire de miracle) les élèves en difficultés, quand ils ne sont pas trop nombreux. Mais ces écoles ne sont pas en Rep.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Tu sembles avoir honte de te faire mettre en arrêt. N'aie pas honte.

La première chose qu'on apprend dans les sports de combat, c'est à éviter le combat (car on sait à quel point c'est dangereux). Arrête-toi pour te protéger : ce n'est pas lâche, c'est sage et prudent (malheureusement, la prudence n'est plus très à la mode dans notre monde qui ne vante que la réussite, la performance).

La gestion d'une classe, ce n'est pas un round de boxe de 3 minutes, c'est un marathon. Il faut tenir la distance et c'es très dur. Seuls des enseignants en bonne forme physique et psychique peuvent y arriver. Si tu as besoin d'une pause, fais la sans remords.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, sosogirafe a dit :

😮 

Savez-vous qu'il existe des écoles où REP rime aussi avec campagne ?

Oui, je le sais bien. Il y a même, à la campagne et en ville, des écoles qui devraient être en Rep, et qui n'y sont pas.

Le problème est bien l'accumulation des difficultés sociales, économiques, psychologiques dans certaines familles et le nombre d'enfants issus de telles familles dans une même classe.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Kesako87 a dit :

Tu es en Rep. C'est extrêmement difficile d'enseigner là bas. Ce n'est pas lié à toi.

Je suis un homme, sportif, vraiment autoritaire (à l'ancienne), qui n'a jamais eu de problème de discipline dans ses classes... probablement parce que j'ai évité comme la peste les postes dans ce genre d'établissement. Je n'y tiendrai pas 15 jours. J'ai expérimenté pendant un mois la ZEP, il y a bien longtemps, quand j'étais en formation à l'IUFM et j'ai compris très vite que jamais je ne mettrais de poste de Rep dans mes voeux de mouvement. Jamais.

Et je ne l'ai jamais fait. Je suis fils de deux instituteurs de campagne : j'ai vécu toute mon enfance dans une école et il y a plusieurs enseignants dans ma famille. Je peux te dire que ces écoles de Rep dans des ghettos, ce ne sont pas de vraies écoles. On ne peut pas y enseigner correctement.

Effectivement, pendant mon stage d'IUFM, les enfants se battaient pendant les récréations : c'était leur principale occupation. C'était massif.  Ca me mettait mal à l'aise. Presque aucun ne faisait les jeux normaux auxquels jouent les enfants normaux : comme jouer au foot, à l'attrapé, à la course, avec des jouets, des poupées, ...

Je ne suis pas taillé psychologiquement pour ça et j'estime qu'on ne fait pas son métier d'enseignant dans ce type d'établissement. On y gère l'urgence, on essaie par dessus tout d'éviter les accidents et on y enseigne en mode très dégradé (comme on dit aujourd'hui).

Je remplaçais une instit de CP et il m'a fallu 2 semaines pour comprendre comment ces gosses pouvaient tous avoir des "Très Bien" partout sur leurs cahiers alors qu'une bonne moitié ne savait vraiment pas lire et n'avait pas acquis la notion de dizaine au mois de mai. En fait, chaque élève faible était placé à côté d'un "bon" et copiait. Tout simplement. Ce n'est pas une accusation envers la maîtresse : je pense qu'elle faisait tout ce qu'elle pouvait. C'est juste le signe qu'on ne peut pas enseigner correctement dans ce type de classe , avec ce type d'accumulation de problèmes. On doit constamment trouver des arrangements avec le règlement, des arrangements avec des parents véhéments, des arrangements avec la pédagogie, ...

D'ailleurs, au conseil des maîtres de fin d'année, où les instits étaient présents et auquel j'ai assisté, la collègue n'a proposé aucun maintien. Quand je lui ai demandé pourquoi, vu les énormes retards d'apprentissages de certain élèves, elle m'a répondu que ça ne servirait à rien et que pour certains élèves très violents, il valait mieux qu'ils ne traînent pas trop longtemps à l'école. Plus vite ils la quitteraient, mieux on se porterait.  "Tu sais, on a mangé notre pain blanc" avait dit une des collègues lors de cette réunion.

Si tu veux mon avis, ne démissionne pas : essaie de te barrer dès que tu pourras de cette école. Il existe encore de très nombreuses écoles où on peut réellement exercer son métier dans des conditions normales et où on peut réellement aider (sans faire de miracle) les élèves en difficultés, quand ils ne sont pas trop nombreux. Mais ces écoles ne sont pas en Rep.. . 

Merci de tes paroles. Oui, je suis dynamique, j'ai du caractère... j'ai quand même l'impression que dans des conditions "standard" ça irait. Je vais essayer de survivre 😄

Alors là où je suis, c'est "moins pire" quand même que ce que tu décris. Pas tellement de bagarres pendant la récré, il y a 2 maitres Rased, les "maintiens" (nouveau nom du redoublement mdr 😅) sont proposés, d'ailleurs dans ma classe 2 élèves sont en retard. Mais quand les parents refusent, c'est eux qui ont le dernier mot 😡, mais ça je crois que c'est partout.

Quand j'entends ce que disent d'autres PES, le niveau n'est pas catastrophique apparemment, un a même un an d'avance... mais plusieurs sont en grande difficulté. Bref, hétérogénéité.

Côté comportement, je trouve que les 3/4 sont "normaux", soit calmes soit juste de petits bavardages comme partout... mais 5-6 sont vraiment durs à gérer et ça rejaillit sur l'ambiance. La dame de la cantine se plaint aussi de la classe, ça me "rassure" 😅

Lors de la réunion de parents, on a eu 12-13 familles sur 23, et certaines questions étaient vraiment pertinentes. On voit que certains élèves sont très suivis. Par contre, d'autres parents font un peu "cas sociaux"... et on voit que le gosse fait n'importe quoi etc. Une gamine a un agenda mais de 2019-2020, donc elle est paumée à chaque fois pour noter les devoirs, car ça ne tombe pas les mêmes jours que cette année  🤪  

Tu as raison, il y a accumulation de problèmes sociaux, économiques, psychologiques, culturels... Anecdote : pour éviter les éternels "Il/elle m'a dit/fait ceci ou cela", mon binôme a eu l'idée de placer une boîte en carton où ils glissent leurs reproches. Un message d'une gamine (bon, le + gratiné) : "Machine m'a dit N.ke ta mère grosse p.te" Je rappelle que c'est un CE2 🤪

Sinon, je n'ai pas "honte" d'être en arrêt... mais je suis sidérée ; en 27 ans d'un autre travail, je n'ai jamais été en arrêt... 

Et je ne pense pas pouvoir quitter cette école cette année, à moins qu'on ne me déplace... Vais tenter de mettre en place les conseils donnés. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FemmeDeRochas a dit :

Une gamine a un agenda mais de 2019-2020, donc elle est paumée à chaque fois pour noter les devoirs, car ça ne tombe pas les mêmes jours que cette année  🤪  

C'est pas bien, je sais, mais moi, je vais chez Actio. ou un magasin du genre et je lui achète un agenda de l'année : je gagne beaucoup de temps et d'énergie 😞 !

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, FemmeDeRochas a dit :

Anecdote : pour éviter les éternels "Il/elle m'a dit/fait ceci ou cela", mon binôme a eu l'idée de placer une boîte en carton où ils glissent leurs reproches.

C'est intéressant, et que fait-il de ces messages après ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Lolita a dit :

C'est pas bien, je sais, mais moi, je vais chez Actio. ou un magasin du genre et je lui achète un agenda de l'année : je gagne beaucoup de temps et d'énergie 😞 !

Je ne sais pas si je ferais ça (parce que je ne veux PLUS dépenser un kopeck pour l'école...même un tout petit kopeck...), mais as-tu vu les parents pour le leur dire?

Je me rends de plus en plus compte (avec l'âge et la gestion de ma famille) que certaines familles n'arrivent pas à suivre les besoins de leurs enfants: signer le cahier du jour, regarder les mots dans le cahier de liaison, avoir un bonne pour la piscine, etc. Pas toujours de mauvaise volonté, mais je vois encore cette année, une maman seule avec 3 enfants, qui bosse, et qui doit être dépassée (aucun jugement de ma part, je sors tôt du boulot, on est 2 pour s'occuper des enfants, et je me sens bien souvent à la ramasse...) qui ne fait JAMAIS rien à temps. Ni signer les papiers, ni rendre l'assurance, ni donner le truc qui manque, etc.

Je vois bien qu'elle est dépassée, je m'arrange pour dire à la gamine que c'est à elle de laisser son cahier de liaison sur la table de la cuisine pour que maman le voie en rentrant du travail, que c'est à elle de donner ses cahiers à signer, de rappeler à sa maman qu'il y a un crayon à remplacer, qu'elle doit préparer ses affaires la veille, etc. J'essaie au max de donner les mots à signer le we, quand ça n'est pas urgentissime, etc.

Bref, parfois, ce n'est pas de la mauvaise volonté, mais aussi un manque de communication, un oubli, etc. Pense à faire un petit mot à la famille, ça peut résoudre le pb (mais ça ne marche pas toujours...ça serait bien trop facile!!!!:D)

 

Link to comment
Share on other sites

Le 10/10/2020 à 09:41, Kesako87 a dit :

Tu es en Rep. C'est extrêmement difficile d'enseigner là bas. Ce n'est pas lié à toi.

Je peux te dire que ces écoles de Rep dans des ghettos, ce ne sont pas de vraies écoles. On ne peut pas y enseigner correctement.

Ce message m'a interpellé. Je le trouve d'une violence inouïe.

Même si tu te bases sur ton vécu personnel, qui est visiblement encore très douloureux, je ne pense pas que tu puisses généraliser de cette façon. Toutes les écoles et toutes les équipes sont différentes (REP ou non). Il y a des collègues géniaux qui "enseignent correctement" à ces élèves, ... et oui, ce sont de vraies écoles. 

Ce n'est peut-être pas facile pour tout le monde, je ne dis pas le contraire. Et tu as raison : ça ne convient peut-être pas à tout le monde non plus. Le métier est différent également. Mais le côté "ghetto" dans ton discours, c'est vraiment borderline. 

Aider des gamins en difficulté, travailler différemment pour pallier des besoins plus grands, etc., ça peut aussi être très enrichissant. Alors oui, on doit parfois gérer de grosses bagarres, et parler 4 langues différentes pour se faire comprendre auprès des parents ; on avancera jamais aussi vite dans les programmes que ce qu'on devrait, et peut-être que les enfants jouent tous à Fortnite dès leur 5 ans. Mais on s'adapte ! On galère dans un premier temps, on revoit notre façon de faire, on évolue. 

Tu peux effectivement changer d'école si ça ne te convient pas. C'est la meilleure chose à faire : pour toi et pour les enfants. Mais inutile de nous dénigrer, nous et nos élèves, merci ! ;) 

PS : A l'inverse, je ne pourrais pas travailler dans une école de campagne. Mais je ne viens pas sur les forums dire que ce sont tous des "fils à papa pourris gâtés". Il faut accepter la diversité ! :)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Chat d'école a dit :

je ne pourrais pas travailler dans une école de campagne. Mais je ne viens pas sur les forums dire que ce sont tous des "fils à papa pourris gâtés"

 

Vu les salaires moyens et le chômage à la campagne...

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, chableu a dit :

 

Vu les salaires moyens et le chômage à la campagne...

"Ma" campagne est celle de la frontière suisse, le bassin genevois tout ça. :)

Ici, ça roule en Porsche et ça s'habille chez Prada ! 

D'ailleurs, les profs sont vus ici comme la classe inférieure très très pauvre et les banques nous claquent la porte au nez. 🤣

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Chat d'école a dit :

"Ma" campagne est celle de la frontière suisse, le bassin genevois tout ça. :)

Ici, ça roule en Porsche et ça s'habille chez Prada ! 

D'ailleurs, les profs sont vus ici comme la classe inférieure très très pauvre et les banques nous claquent la porte au nez. 🤣

Pas du tout la même chose dans la campagne par ici!

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

Ca depend vraiment des campagnes.... je vis à la campagne (400 habitants) 1 école de 2 classes (je n'y enseigne pas) mais c'est pas "chomeurs en puissance", enfin certains si mais ce n'est pas des gros ploucs de la campagne.... arretons les clichés! Comme pour la REP.... toutes les ecoles en REP ne sont pas logés à la même enseigne et certaines écoles mériteraient d'être 10 fois plus en REP ne le sont pas...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   1 member

    • va_va_
×
×
  • Create New...