Jump to content

L'école des candidats... à la présidentielle 2022


chableu

Recommended Posts

Je suis surprise de lire dans le programme de Hidalgo, que nos salaires seront alignés sur les salaires des cadres, je pensais que nous étions déjà considérés comme tels et que cela justifiait nos heures sans comptabilisation. Donc, il est urgent de tenir honnêtement nos comptes : pas plus de 1607 heures par an tout compris.

Link to comment
Share on other sites

Dans le programme d'Hidalgo, ce qui me chagrine, c'est toute la partie sur les nouvelles pédagogies .. Nos Programmes ne sont-ils pas déjà pas assez chargés ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, chableu a dit :

Je suis surprise de lire dans le programme de Hidalgo, que nos salaires seront alignés sur les salaires des cadres, je pensais que nous étions déjà considérés comme tels et que cela justifiait nos heures sans comptabilisation. Donc, il est urgent de tenir honnêtement nos comptes : pas plus de 1607 heures par an tout compris.

La durée du travail de certains fonctionnaires, dont les Professeurs des Écoles, est fixée en France à 1 607 h annuelles.  Le statut de cadre de catégorie A ne déroge pas à la règle. Nous devrions comptabiliser toutes nos heures. Je vous renvoie à un article sur le site de Double casquette "J'en veux aux démolisseurs".

En revanche, nos salaires ne sont pas alignés sur ceux des autres cadres A, elle a raison.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Nînien a dit :

La durée du travail de certains fonctionnaires, dont les Professeurs des Écoles, est fixée en France à 1 607 h annuelles.  Le statut de cadre de catégorie A ne déroge pas à la règle.

En revanche, nos salaires ne sont pas alignés sur ceux des autres cadres A, elle a raison.

Mouais, sauf que le dada du ps c est 35h de présentiel.

Et ils m ont définitivement perdu avec les rythmes scolaires. Rien que d y repenser 😭😭

  • J'adhère 4
Link to comment
Share on other sites

35h de présentiel par semaine c'est impossible car nous n'arriverons pas au total de 1607 h annuelles, en décomptant toutes les vacances scolaires. En revanche, on arrive à environ 35h de présence par semaine, sur 47 semaines, si on considère que nous conservons que 5 semaines de congés payés.

Un simple calcul :

27h de présence obligatoire par semaine (24h + les 108h). Il ne resterait que 8h, soit 2h par jour. Cela me semble bien compliqué de préparer toute sa classe (préparation des séance, programmations, impressions...) et de corriger dans ce temps imparti.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, pimouss690 a dit :

Mouais, sauf que le dada du ps c est 35h de présentiel.

Pourquoi pas dans des conditions correctes. pas avec le ménage, le bruit des élèves, l'aide aux devoirs dans la salle, des vrais ordis... Cela impliquerait alors des dépenses pour les communes.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Nînien a dit :

27h de présence obligatoire par semaine (24h + les 108h)

Il faudrait aussi faire compter les 10 mn avant classe : à 4 jours, cela fait 20mn par jour, 80mn par semaine sur 36 semaines...cela en fait des heures.

  • J'adhère 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, chableu a dit :

Il faudrait aussi faire compter les 10 mn avant classe : à 4 jours, cela fait 20mn par jour, 80mn par semaine sur 36 semaines...cela en fait des heures.

L'histoire des 10 minutes est un faux problème. ça le serait si nous dépassions à cause de ces minutes quotidiennes les 1607 heures OBLIGATOIRES de travail.

Mais comme notre temps de présence obligatoire à l'école est inférieur à 1607h, c'est à chaque enseignant de les déduire se son temps de travail personnel.

En revanche, si un jour on nous demande un temps de présence obligatoire de 1607h par an à l'école, alors il faudrait les comptabiliser.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Nînien a dit :

L'histoire des 10 minutes est un faux problème. ça le serait si nous dépassions à cause de ces minutes quotidiennes les 1607 heures OBLIGATOIRES de travai.

Je comprends mais ne partage pas ton point de vue. Sur ce temps, nous sommes responsables des élèves, il devrait donc être reconnu comme un temps de travail effectif. C'est aussi une question de principe à mon sens.

  • J'adhère 6
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Nînien a dit :

Sur le même sujet, d'autres propositions. Celles de Mélenchon pour commencer. Déjà c'est plus détaillé.

image10.png

Sans être d'accord sur tout ce que dit Mélenchon, je trouve ses idées très intéressantes pour les ulis : baisser le nombre d'élèves par dispositif.... je suis enseignante en ulis et même si clairement, on manque de places en ime, la grande majorité de mes élèves a sa place à l'école "ordinaire". J'ai 13 élèves cette année, je mets en place les inclusions et chacun a un emploi du temps individualisé... par exemple, j'ai un élève qui ne va qu'en eps dans sa classe d'inclusion ( plutôt profil ime) et d'autres qui suivent quasiment tout en inclusion ( sauf français et maths) en classe ordinaire avec présence de l'aesh du dispositif. Quasiment tous les ans, j'ai des élèves qui partent en segpa et quittent donc le champ du handicap, il faudrait les mettre tout petits en structure spécialisée sans leur laisser une chance 😒 parce qu il ne faut pas se mentir, je ne vois pas des élèves passer plusieurs années en établissement spécialisé et aller en collège ordinaire après...

Je rajouterai une mesure supplémentaire : baisser le nombre d'élèves dans les classes quand il y a une ulis dans l'école, c'est quand même plus facile de mettre en place les inclusions quand les classes ne sont pas surchargées...

 

Link to comment
Share on other sites

Mais nous sommes d'accord que cela ne changerait rien à notre quotidien et à nos obligations tant qu'il n'y aura pas une durée de présence obligatoire au sein de l'établissement supérieure au temps devant élèves.

Si je comprends bien, tu souhaites que l'on passe de 108h à 156h en y incluant les 10 minutes d'accueil avant chaque entrée en classe ?

Pour rappel :

Article D321-12

Version en vigueur depuis le 24 mai 2006

La surveillance des élèves durant les heures d'activité scolaire doit être continue et leur sécurité doit être constamment assurée en tenant compte de l'état de la distribution des locaux et du matériel scolaires et de la nature des activités proposées.

L'accueil des élèves est assuré dix minutes avant l'entrée en classe. Le service de surveillance à l'accueil et à la sortie des classes, ainsi que pendant les récréations, est réparti entre les maîtres en conseil des maîtres de l'école.

Link to comment
Share on other sites

Pour la nième fois, nous ne sommes pas soumis aux 1607 h, nous avons un statut dérogatoire. Quant au statut de cadre A cela signifie juste que nous sommes recrutés à bac +3 ou plus. Nos traitements sont inférieurs de 30 à 35 % aux autres cadres A de la fonction publique dixit la cour des comptes. 

  • Merci 1
  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...