Jump to content
Maoria

Anecdotes de remplacement

Recommended Posts

goldi

Ah ah très bon!

Je suis ZIL T1 cette année et j'en vois des vertes et des pas mûres...

Mais en aucun cas je ne regrette c'est hyper formateur.

J'ai rencontré pleins d'équipes différentes.

Petite phrase d'un élève qui m'avait bien fait rire : "Mais t'es qu'un remplaçant alors?"

Eh oui!

J'ai fait un remplacement de 5 semaines l'année dernière en Cm1 et une des élèves me dit à la fin : "Vous n'aimeriez pas un jour être une vraie maîtresse ?".

Le mois dernier j'étais en CM1/CM2 pour deux jours. La titulaire avait laissé quelques directives. A chaque fois que je donnais un exercice et le corrigeais le même élève me disait "Comment vous savez les réponses ? C'est écrit dans votre livre ?".

Petite phrase d'un élève qui m'avait bien fait rire : "Mais t'es qu'un remplaçant alors?"

Eh oui!

Un CE2 : "mais c'est quoi ton vrai métier?" j'ai bien ri!!!!

Bah c'est du supra supra classique ça !!! Dans ma circo on me le sort environ 1 fois par semaine :blush:

Share this post


Link to post
Share on other sites
swing2010

Etre remplaçant, c'est un sacerdoce... Je suis ZIL depuis sept ans et j'ai fait tous les niveaux, dans toutes les écoles de ma circonscription, à tel point que je croise presque tous les jours des enfants ou des parents qui me disent bonjour, alors que moi je me demande ou j'ai bien pu les voir (une année, j'ai fait 51 remplacements, avec une moyenne de 25 élèves par classe, ça fait du monde...).

Cette année, je suis passé d'une classe de CM1-CM2 où les élèves espéraient que leur maîtresse ne reprendrait pas le travail (avec moi, ils faisaient, pour la 1e fois de l'année, du chant, de la poésie, des arts plastiques, du sport et un peu plus que les 3 leçons d'histoire-géo-sciences qui trainaient dans leur classeur depuis septembre - on était en avril, quand même !)à une classe de CE2 dont je me suis fait virer. Les parents, courageux, francs et honnêtes, sont allés se plaindre de moi à l'IEN en omettant juste de me tenir au courant de leurs griefs. Ils ont probablement pensé qu'il n'était pas nécessaire de me rencontrer avant de ma planter un couteau dans le dos. ET l'IEN, grand protecteur des enseignants, les a reçus avant de m'appeler pour m'apprendre non seulement qu'on se plaignait de moi, mais que je ne finirais pas le remplacement (je devais y rester jusqu'à la fin de l'année). J'ai moyennement apprécié...

Maintenant, c'est vrai que généralement, les collègues ont un regard assez négatif sur notre travail : on en fait moins qu'eux, on ne va pas aux réunions, on ne corrige pas, etc... Ils oublient juste (ou ils ne savent pas) que chaque remplacement est une nouvelle rentrée, qu'on a juste quelques minutes pour se familiariser avec les élèves, l'emploi du temps quand il y en a un, la progression (il est très rare qu'elle soit affichée), le code de la photocopieuse qui n'est jamais là, le fonctionnement de l'école et les méthodes de travail que les enfants doivent nous expliquer. Et ces charmants bambins en profitent TOUJOURS pour lever le pied et se lâcher. Alors forcément, on va avoir moins de rendement. Ma soeur, qui est enseignante et a pourtant été ZIL, m'a même dit que lorsqu'un remplaçant est dans son école, ils s'arrangent pour mettre les imprimantes en panne : les ZIL n'ont pas le droit d'utiliser LEUR encre !!!

J'attends les vacances...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Carinel

Etre remplaçant, c'est un sacerdoce... Je suis ZIL depuis sept ans et j'ai fait tous les niveaux, dans toutes les écoles de ma circonscription, à tel point que je croise presque tous les jours des enfants ou des parents qui me disent bonjour, alors que moi je me demande ou j'ai bien pu les voir (une année, j'ai fait 51 remplacements, avec une moyenne de 25 élèves par classe, ça fait du monde...).

Cette année, je suis passé d'une classe de CM1-CM2 où les élèves espéraient que leur maîtresse ne reprendrait pas le travail (avec moi, ils faisaient, pour la 1e fois de l'année, du chant, de la poésie, des arts plastiques, du sport et un peu plus que les 3 leçons d'histoire-géo-sciences qui trainaient dans leur classeur depuis septembre - on était en avril, quand même !)à une classe de CE2 dont je me suis fait virer. Les parents, courageux, francs et honnêtes, sont allés se plaindre de moi à l'IEN en omettant juste de me tenir au courant de leurs griefs. Ils ont probablement pensé qu'il n'était pas nécessaire de me rencontrer avant de ma planter un couteau dans le dos. ET l'IEN, grand protecteur des enseignants, les a reçus avant de m'appeler pour m'apprendre non seulement qu'on se plaignait de moi, mais que je ne finirais pas le remplacement (je devais y rester jusqu'à la fin de l'année). J'ai moyennement apprécié...

Maintenant, c'est vrai que généralement, les collègues ont un regard assez négatif sur notre travail : on en fait moins qu'eux, on ne va pas aux réunions, on ne corrige pas, etc... Ils oublient juste (ou ils ne savent pas) que chaque remplacement est une nouvelle rentrée, qu'on a juste quelques minutes pour se familiariser avec les élèves, l'emploi du temps quand il y en a un, la progression (il est très rare qu'elle soit affichée), le code de la photocopieuse qui n'est jamais là, le fonctionnement de l'école et les méthodes de travail que les enfants doivent nous expliquer. Et ces charmants bambins en profitent TOUJOURS pour lever le pied et se lâcher. Alors forcément, on va avoir moins de rendement. Ma soeur, qui est enseignante et a pourtant été ZIL, m'a même dit que lorsqu'un remplaçant est dans son école, ils s'arrangent pour mettre les imprimantes en panne : les ZIL n'ont pas le droit d'utiliser LEUR encre !!!

J'attends les vacances...

:blink: :blink: :blink: :blink:

les collègues et les parents peuvent vraiment ne pas être sympas du tout :mad: :mad: :mad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
babou14

Bonsoir,

Etant zil cette année en T1, je suis contente d'avoir un poste fixe à la rentrée. C'est toujours stressant d'attendre le coup de fil de l'inspection (le lundi matin à 8h30) pour nous dire que l'on doit filer dans une école avec telle classe, tel niveau. A chaque fois, j'avais une mini-angoisse, même si tout s'est bien passé. On arrive en classe et il n'y a rien (pas de cahier journal, progression... c'est débrouile-toi bibi!).

Par contre, j'ai toujours bien été reçue et je dois admettre que cette année a été très formatrice. Ma conseillère m'a dit que c'était dommage que j'arrete ce genre de poste car j'ai une grande facilité d'adaptation. Je pense que c'est la qualité principale pour un zil, mais je ne supportais plus ce mini-stress! Donc un bilan positif tout de même mais je n'aurais pas fait ça pendant des années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ryona

Hello!! pour moi aussi fini la "Zil'attitude"!!! :blush: Contente et en même temps triste car je ne reverrai plus certaines personnes avec qui j'ai bien déliré!!! Rendez vous aux animations péda (étant en cycle 3 et 2 je risque de revoir du monde qd même!! :wink: )!!

Une dernière anecdote pour la route :

Lors d'un remplacement en maternelle, je papote qq instants avec une collègue de tout tt de rien, puis je vais ranger ma classe tranquilou (et oui, un zil ça sait aussi ranger...). Au moment de partir, je trouve que l'école est bien "silencieuse".... Et oui tout le monde est parti!! Je cours aux grilles..... Fermées!!!!! Argghhhhh!!!! :cry: Donc faisant fi de mon dignité d'enseignante ( :bleh: ), mais en prenant bien soin de regarder à droite et à gauche pour vérifier qu'il n'y a personne en vue (pas envie de voir les gendarmes débouler sur l'appel d'un habitant inquiet :oooh: !! cf anecdote précédente) j'ai escaladé une des grilles!!Heureusement pour moi, je suis grande et il n'y a pas (encore) de fil barbelé et de piques sur ces grilles!!!

Donc moralité : chers collègues "titulaires de classe" faites un peu attention à nous, Nous ne sommes pas encore Passe Partout. (pas de clé!!). Amis Zil, faites du sport!! Ça peut vous sauver!!MDR!! :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

à une classe de CE2 dont je me suis fait virer. Les parents, courageux, francs et honnêtes, sont allés se plaindre de moi à l'IEN en omettant juste de me tenir au courant de leurs griefs. Ils ont probablement pensé qu'il n'était pas nécessaire de me rencontrer avant de ma planter un couteau dans le dos. ET l'IEN, grand protecteur des enseignants, les a reçus avant de m'appeler pour m'apprendre non seulement qu'on se plaignait de moi, mais que je ne finirais pas le remplacement (je devais y rester jusqu'à la fin de l'année). J'ai moyennement apprécié...

Le début de la procédure est classique.

En effet, il faut savoir qu'il y a plusieurs dénonciations d'enseignants chaque semaine dans les ien.

Certaines sont aussitôt mises au panier. Pour les autres, avant de tracasser le collègue pour rien, l'ien enquête et donne, ou non, suite.

Après, c'est une question de faits reprochés et, hélas, de personnalité de l'ien (ou d'existence d'un contentieux ancien). :mad:

J'ai également déjà été enfermée dans une école, j'ai trouvé de nombreux placards fermés à clef (et la clef ... dans le puits), dû partir à la chasse à la ramette de papier, et j'ai souvent "rattrapé" les services de récré que les collègues que je remplaçais devaient à d'autres. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
xtelle04

Je viens de lire ce post. J'avoue être à la fois amusée et effrayée !!!

Qu'est-ce qui m'attend à la rentrée ? J'ai travaillé pendant 3ans dans une école élémentaire en tant qu'AvS. Comme je travaillais dans le bureau de la directrice, les plus petits à la rentrée pensaient que j'étais la directrice !!

Par contre, c'était toujours moi qui les soignais lorsqu'il se faisait mal. Cette année, je les ai accompagnés car ma fille était en cm2, lors d'une rencontre. L'un d'eux s'est fait mal et il est tout de suite venu vers moi. J'ai commencé à le "soigner" (l'eau et savon, j'en ai toujours sur moi quand on part -merci aux hotels !-) il s'est rendu compte que je n'étais plus dans l'école! Cela fait tout de même plaisir !

Share this post


Link to post
Share on other sites
alexdutilleul

Alors, je viens moi aussi mettre mon anecdote, issue de ma très courte expérience... je viens juste d'avoir le concours! mais il y a 3 ans, avant mes 2 PE1 à l'iufm, j'ai fait des remplacements dans le privé( à l'époque, je n'avais aucune expérience, ni formation, j'avais juste une licence, cette expérience m'a permis de tester mon projet...). Une semaine dans une classe de CM1: séance de calcul mental sur ardoise. A la fin, j'annonce que c'est l'heure de la récré, et là une élève me dit "Maîtresse, regardez ". Elle tourne l'ardoise et c'était écrit "encore des maths!" :D

Je trouve hallucinant que certains remplaçants ne laissent rien de leur passage. Perso, je décrivais toujours ce que j'avais fait séance par séance tous les jours pour le ou la titulaire, ça me paraissait le minimum! Par contre, je dois dire que j'ai eu la chance de tomber sur des titulaires qui faisaient bien leur boulot, j'avais toujours au minimum l'emploi du temps et la progression de la semaine, ne serait-ce que par téléphone ou email. Je me prépare donc à des surprises pour cette année de PES!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

Première journée de pré-rentrée à mon école de rattachement; les collègues font la réunion sans moi (il est vrai qu'elle ne me concerne pas) pendant que la directrice m'envoie ranger la salle d'arts plastiques.

Je passe voir la directrice en réunion car une maman se manifeste à moi pour un rendez-vous.

Ils étaient tous là en train de boire leur café et de manger le gâteau acheté pour la circonstance.

C'est moi seule qui considère ces attitudes comme irrespectueuses ou vous trouvez ça normal?

La réunion ne me concerne pas, certes, (je n'ai fait que les 2 jours de pré-rentrée à mon école de rattachement) mais une pause ensemble ça aurait été de trop?

Un grand sentiment de ras-le-bol à voir le manque de politesse de certains enseignants, qui ont pourtant l'habitude de se considérer comme une sorte d'élite de la société (dont je commence à comprendre que je ne fais pas partie, vu la manière dont je suis traitée en tant que brigade).

Hier, directrice dans l'école de rattachement où je suis. Réflexion entendue (car c'est moi qui fais le remplacement, et pas le brigade rattaché à l'école, auquel cas il n'aurait pas d'indemnités): "comme ça l'inspection vous verse de l'argent et elle n'en a plus pour les formations".

C'est ma faute, c'est ma très grande faute et merci de m'avoir éclairé sur le sujet: c'est à cause des brigades qu'il n'y a plus de formation!

Share this post


Link to post
Share on other sites
FennJA

Pas sympa ça mirobolande... :blink: (le gouter et les réflexions) Elles sont idiotes :glare:

Ici, par exemple, je n'ai pas de poste donc pré rentrée dans mon école de rattachement.

J'ai fait la réunion de rentrée avec les collègues (qui sait, je remplacerai peut-être ici un jour), j'ai mangé avec certaines, j'ai pris la classe de la directrice pendant qu'elle recevait des parents, et comme hier midi je n'avais pas de poste, elle m'a répété ce qu'elle m'avait dit mercredi: SAVOURE !!! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

En effet Mirobolande je trouve ça très irrespectueux !

La prochaine fois que tu entends ça, tu n'as qu'à leur rétorquer qu'ils peuvent demander un poste de ZIL pour l'année prochaine, ils auront ainsi la joie de faire de la PS le matin, des CLIS l'après-midi et des CM2 le lendemain, le tout à tous les bouts de la circo (voire plus !)

Moi j'ai fait la pré-rentrée dans une école totalement inconnue, ils m'ont accueilli vraiment de manière super, j'ai le n° de portable de la directrice qui m'a dit qu'elle m'appellera s'il y a un remplacement à faire ... comme quoi tout dépend des écoles.

(Enfin j'ai eu droit à un "Tu es PE2 ?" -alors que c'est loin derrière moi !!-, mais vu mon levage d'yeux au ciel ils ont compris :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
ceddup

Aujourd'hui, la collègue dans l'école où j'étais en remplacement a mis une baffe à un gamin. Deux jours après la rentrée ! Qu'est-ce qu'elle va faire dans 2 mois :lol:

Je pense que je vais voir plein de trucs cette année. Ça va être fun ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
métraice
:blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
FennJA

Et bien, si elle commence comme ça, c'est choquant !

Ici, chute en EPS d'une élève de CM2: 3 doigts cassés :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

C'est dur et fatigant de remplacer au pied levé!

Je viens d'arriver dans une classe de TPS-PS-MS6GS à 31 élèves pour jusqu'à la fin de l'année (sauf urgence ailleurs...Super pratique...J'aurais bien aimé installer la classe à mon goût y compris avec mon matos...) et je suis fatiguée! Tant de choses à mettre en place...Ma collègue de cycle 23 me dit qu'elle rame...elle a les CP-CE1 et 16 élèves; cherchez l'erreur.

Vous trouvez ça juste et judicieux vous comme répartition de classe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elodyie

Je remplace une directrice pour ses 2 jours de décharge de direction:

2ème jour, je fais l'accueil, elle arrive, passe devant moi, va dire bonjour à l'ATSEM puis se place juste devant moi, et donc "prend ma place" à l'accueil.

J'ai eu très chaud d'un coup :mad:

Sinon de bonnes anecdotes, notamment des cycles 3 qui viennent me voir avant que je franchisse la grille (dernier jour d'un remplacement d'une semaine) et qui me disent que je manquerai à toute la classe et qu'il espèrent que leur instit sera malade ( :devil_2: ) quelque fois pour que je revienne.... :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
clochette13112

Premier remplacement en tant que brigade.. Envoyée sur un remplacement de trois semaines sur une ps/ms.. Je me dis que j'ai quand meme la chance de rencontrer la titulaire qui part en stage..

Eh bien bilan : pas de cahier journal, pas d'emploi du temps, des progressions imprimées sur internet et pas suivies, pas de listes d'élèves affichées.. Et pas de fiche de prep non plus : pas utiles en maternelle.. Verdict : tu fais ce que tu veux..

Bien bien bien..sinon la facheuse impression que je suis surveillée vu qu'elle passe à peu près tous les deux jours à l'école.. quand je ne suis plus là bien sur! (et les MS qui font la sieste)

Sans compter qu'elle a dit aux autres instit' que je venais de réussir le concours donc que je n'avais pas de formation, ni d'expérience..(ce qui est faux..) et que ça la génait royalement..bien sur avec son année de stagiaire dans la poche comme ancienneté, elle peut se permettre de juger ceux qui n'en ont pas..

Heureusement que les petits sont mignons tout de même!!

Allez courage!

Edited by clochette13112

Share this post


Link to post
Share on other sites
zazie99

J'avoue que cette anecdote est pas mal! :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

Je viens de passer 2 semaines avec 29 TPS-PS-MS-GS.

On m'avait bien dit que le remplacement, même s'il devait se poursuivre sur l'année, pouvait s'arrêter si urgence ailleurs.

Première semaine éprouvante, le temps qu'ils s'habituent à moi; 2ème semaine qui roulait...J'aimais bien la classe et les élèves, j'avais précisé à l'inspection que je serais contente de rester.

Coup de téléphone vendredi à 13h30 pour me changer d'école.

La collègue remplaçante qui prend ma place lundi est toute surprise de remplacer une remplaçante (on déplace des pions, mais pourquoi en déplacer tant?) et qui me dit que des problèmes de santé l'empêchent d'envisager un remplacement long (elle préfère les courts...ça a déjà été mon cas quand j'avais des problèmes de dos qui m'obligeaient à rentrer m'allonger après l'école). Elle appelle l'inspection pour dire qu'elle veut bien échanger son remplacement avec moi.

Refus. Et on ne sait pas pourquoi.

Je me demande ce qui se cache derrière ça.

Et moi qui m'étais investie dans la classe; qui m'attachait aux élèves.

Je suis bien démotivée ce matin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
flitch

Hé bien moi qui suis titulaire, je culpabilise comme une malade: je n'ai pas laissé de CJ pour la semaine (ben oui on est lundi, je n'ai pas pu l'apporter...), mes programmations ne sont pas affichées (rarement au point avant la Toussaint), l'emploi du temps je viens de le remanier...

Bref, je pense avec effroi et honte au zil qui va débarquer dans ma classe et ne va rien trouver de constructif. :cry:

Bon bien sûr j'avais pas prévu d'être absente, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
alinedu39

Pour ma part demain je commence mon tout premier remplacement pour 3 jours (directrice en formation). J'ai eu la chance qu'elle me propose de passer la journée de vendredi dans sa classe. J'ai donc pu voir son fonctionnement, les élèves et elle m'avait préparé jeudi soir l'emploi du temps des 3 jours ! J'ai donc le thème de chaque cours, des supports parfois et le reste à préparer. Elle a assuré ! :thumbsup:

J'ai hâte d'être à demain. En attendant, j'ai plein de boulot qui m'attend !

Share this post


Link to post
Share on other sites
FILoSIK

"Mais maîtresse, t'es enseignante ou remplaçante?"

"Alors, avec toi on joue c'est ça?"

J'ai entendu ça 10 fois depuis la rentrée.....

A croire que dès que l'on fait du ludique on joue ! lol ... et qu'un "enseignant" ne fait rien d'amusant! lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
clochette13112

- Maaaaaiiiisss??? Elle est où la remplaçante?

- Ben, c'est moi! (je dois vraiment pas ressembler à un pe..)

- Ah... (joues écarlates..) bonjour!

Share this post


Link to post
Share on other sites
métraice

- Maaaaaiiiisss??? Elle est où la remplaçante?

- Ben, c'est moi! (je dois vraiment pas ressembler à un pe..)

- Ah... (joues écarlates..) bonjour!

ah ben là je veux voir une photo laugh.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
clochette13112

C'est demandé avec tant de gentillesse que je ne peux résister!!

Voici ma photo..

Par contre, je suis à la recherche du fichier édélios sur les sorcières..que l'éditeur ne vend plus apparemment (j'ai peut être mal cherché..): quelqu'un pourrait-il me sauver??

Je suis prête à l'acheter..

post-109810-088415300 1286905255_thumb.j

Edited by clochette13112

Share this post


Link to post
Share on other sites
métraice

je ne peux rien faire pour ton fichier, mais pour la photo, je ne comprends vraiment pas idontno.gif aucune ouverture d'esprit, ces PE...bleh.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
anabelacampus

Bonsoir, j´ai lu ce post entier. Il m´a fait rire e sotnger un peu aussi. Moi aussi je suis remplaçante, depuis l´année dernière. j´ai toujours eu ma classe (en 12 ans)mais comme l´année dernière je suis allée tomber à 65 km de chez moi, j´ai preferé faire des remplacements. Je ne sais pas si la situation en France est la même: ici, ou on a une classe, ou on est prof. de (on l´appelle support). ce genre de profs fait aussi des remplacements au écoles de l´environnement. c´est mon cas.

Je n´aime pas vraiment, mais bon, il faut dire que la responsabilité est partagée et moins lourde, je pense. mais les inconvénients sont beaucoup, et lá, je pense que c´est très semblable au Portugal et en France: le respect n´est pas le même, soit des élèves, soit des collègues, ou des parents. dommage.

L´année dernière, les parents m´on demandé de les aider à faire une surprise au profs de mon école (vous l´appelez de rattachements, je pense). pourquoi? parce que je n´y était pas comprise, bien sûr!

Lors du jour des cadeaux, moi, je n´ai rien eu! parce que j´était seulement la prof. remplaçante!

Excusez mon français, mais je suis portugaise et je suis hors France depuis mes 12 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pêlemel

Olala, je viens de lire tout ça, j'ai un peu ri et beaucoup eu peur que ça m'arrive ;-) !!

ZIL et T1, je n'ai fais que des remplacements de quelques jours par ci par là, j'ai eu un peu de mal à trouver les côtés positifs de ce genre de poste (que je n'avais pas demandé vous l'aurez compris).

Sur mes 6 remplacements effectués, je n'ai trouvé un classeur de remplaçant que 2 fois (dont une où c'était celui de l'année précédente et donc aucune info valable !!!) , je n'ai eu aucun affichage obligatoire genre emploi du temps, liste d'élèves, progressions... une fois, des collègues parfois accueillants, parfois franchement désagréables...

La dernière nouveauté, c'est quand les collègues ne comprennent pas ce que veut dire "T1" avec la réforme actuelle... "mais toi, tu as eu le concours ou tu es stagiaire ?" "et tu es allée à l'iufm?"...

Ce forum m'a fait découvrir que tout cela n'est que bien banal dans le joyeux monde des remplaçants !!!

:wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Elodyie

La dernière nouveauté, c'est quand les collègues ne comprennent pas ce que veut dire "T1" avec la réforme actuelle... "mais toi, tu as eu le concours ou tu es stagiaire ?" "et tu es allée à l'iufm?"...

:wink:

Je l'ai aussi très souvent cette question!

Share this post


Link to post
Share on other sites
métraice

moi aussi, alors que T4, on me demande souvent quand j'arrive si je suis stagiaire... glare.gif alors que dans mon département, les stagiaires ne sont pas remplaçants mais ont une classe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...