Jump to content
sanleane

Taoki 2012/2013

Recommended Posts

delgilou

Merci pour les alphas :) j'en ai rajouté un ou deux (ê + les images des sons complexes en couleur que j'ai eu avec les affiches des sons complexes mais il y en a tjs qui me manquent... ) si jamais...

Et ça y est !!! J'ai réussi à faire les affichages avec PowerPoint et c'est vrai que c'est BIEN plus rapide !!! :yahoo: (bon par contre j'ai tjs mon soucis de lignage : la police "lignes" ne se cale pas sur ""cursive standard" du coup je suis obligée de passer par la capture de l'écriture sous word...

j'utilise Séyès BDE tu as les écritures en cursives avec les lignagnes intégrés c'est très pratique!

Share this post


Link to post
Share on other sites
delgilou

delgilou je ne comprends pas, j'ai fait ma progression pour l'année, et ça rentre

à oui! C'est bon j'ai refait mais j'ai peur que 2 sons par semaine ce soit hard! on verra bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites
sanleane

Bonjour.

Je ferai Taoki à la rentrée, mais j'aimerais injecter un peu d'alphas au début, en plus, genre en racontant les histoires, pendant un petit moment tranquille de la jounée, la première semaine et en suite de temps en temps. Histoire d'accrocher ceux qui auront un peu de mal avec la combi.

J'ai récupéré l'histoire, " La planète des alphas", sans illustrations.

Je ne peux rien acheter.

Je dois dire que tout ça m'échappe un peu, je pense qu'il manque plein de petites histoires qui vont avec .

Et évidemment les illustrations, qui font l'inrérêt de l'histoire.

J'ai trouvé la vidéo, mais c'est tellement vieillot, que je n'oserais même pas montrer ça à des cp...

Il n'existe pas de vidéo disons plus...moderne?

Y a-t-il des petites histoires qui permettent d'accompagner tous les sons ou toutes les lettres?

Y a-t-il un fichier avec les images de tous les personnages/lettres ?

La dernière vidéo des alphas, c'est celle-ci:

Pour chaque sons, il y a des petites histoires: ici

Pour faire les alphas, le minimun, c'est tout de même d'avoir le livre du conte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
phinou79

Envoie moi ton mail par MP je t'enverrai ce que j'ai...

Share this post


Link to post
Share on other sites
phinou79

Merci pour les alphas :) j'en ai rajouté un ou deux (ê + les images des sons complexes en couleur que j'ai eu avec les affiches des sons complexes mais il y en a tjs qui me manquent... ) si jamais...

Et ça y est !!! J'ai réussi à faire les affichages avec PowerPoint et c'est vrai que c'est BIEN plus rapide !!! :yahoo: (bon par contre j'ai tjs mon soucis de lignage : la police "lignes" ne se cale pas sur ""cursive standard" du coup je suis obligée de passer par la capture de l'écriture sous word...

j'utilise Séyès BDE tu as les écritures en cursives avec les lignagnes intégrés c'est très pratique!

Oui je l'ai aussi mais je voulais le lignage d'une autre couleur que l'écriture...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

Bonjour,

Je vais aussi utiliser taoki pour la première fois cette année.

J'ai fait ma progression sur l'année qui me mène à fin juin en envisageant 2 sons/semaine, 2 jours pour les révisions + l'étude d'un texte, et les évaluations.

Je peux essayer de partager ce travail mais je ne vois pas comment insérer une pièce jointe. :unsure:

Je vais peut-être aussi apporter des modifications si je trouve un financement pour les alphas... ça me tente bien de les utiliser en début d'année.

En tout cas, l'étude de 2 sons par semaine correspond bien au rythme des élèves. Je suivais cette progression jusqu'à maintenant avec super gafi et cela fonctionnait.

Edited by lou.b

Share this post


Link to post
Share on other sites
phinou79

Bonjour,

Je vais aussi utiliser taoki pour la première fois cette année.

J'ai fait ma progression sur l'année qui me mène à fin juin en envisageant 2 sons/semaine, 2 jours pour les révisions + l'étude d'un texte, et les évaluations.

Je peux essayer de partager ce travail mais je ne vois pas comment insérer une pièce jointe. :unsure:

Je vais peut-être aussi apporter des modifications si je trouve un financement pour les alphas... ça me tente bien de les utiliser en début d'année.

En tout cas, l'étude de 2 sons par semaine correspond bien au rythme des élèves. Je suivais cette progression jusqu'à maintenant avec super gafi et cela fonctionnait.

Pour partager tu cliques sur "plus d'options de réponse" et là tu as un onglet fichier joint...

Pour les alphas tu n'as pas besoin de bcp investir au début, je me lance cette année et j'ai acheté un pack promo sinon le conte de départ et les nombreux docs des blogs ou d'ici sont de précieux outils...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

Merci phinou79,

je poste ma progression en trois fois car c'est trop lourd.

Je me suis basée sur le calendrier scolaire de la zone B avec 15 jours de vacances à la Toussaint.

Lors des révisions et contrôles, je pense aussi faire plus de dictées de syllabes et mots sur ardoise + production d'écrit.

Progression 1.doc

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

... et la fin !

N'hésitez pas à partager vos remarques et suggestions.

Merci

Progression 3.doc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Drinkette

Bonjour,

Je me joins à vous, car je suis toujours à la recherche de ma méthode de lecture. Je serai à la rentrée T2 en CP en ZEP avec une grande majorité de turcophones et avec pas mal d'absentéisme (pendant les 15 premiers jours, je n'aurai pas mon effectif complet, car les élèves sont encore au pays (les billets sont moins chers à la mi-septembre) et certains d'entre eux partent en mai) . Si je choisis Taoki, j'aimerais avoir dans l'idéal un fonctionnement proche de celui de Maya lili : alphas, Taoki et albums. La collègue de CP de l'an dernier m'a conseillé un son par semaine. Je préfère partir sur cette base. Or, la méthode Taoki prévoit deux sons par semaine et des textes en relation avec la période de l'année (Noël). Donc, si je ralentis le rythme, je serai en décalage. N'est-ce pas gênant que les graphies possibles d'un son soient vues séparément ? Je suis encore un peu formatée IUFM et on nous le déconseillait. C'est sans doute mieux pour des élèves en grande difficultés. Ce qui "m'empêche" de prendre Taoki pour l'instant c'est le rythme des deux sons par semaine. Après, en faisant un son par semaine, on voit automatiquement toutes les graphies en même temps. Je débute dans ce niveau et on m'a précisé que cela allait être difficile.

Je vous remercie par avance et vous souhaite une bonne continuation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

Croyez-en ma (très) vieille expérience, il faut absolument faire deux "sons" (en fait lettres/sons) par semaine car sinon les élèves se découragent devant la lenteur du processus.

Imaginez, pour un enfant de 6 ans, ce que représente une "période" scolaire. Pour lui, c'est une éternité !

Si au cours de cette éternité (de six à sept semaines), il aura l'impression de stagner puisque, à la Toussaint par exemple, il ne pourra encore rien déchiffrer seul ou presque. "lola a lu, le chat a tapé le rat", c'est déjà un "son" de plus que de semaines entre la rentrée et ces vacances !

Pour qu'on n'ait pas besoin de faire "réviser les sons" jusqu'au Cours Élémentaire 2° année, comme je viens de le voir à l'instant, ce qui m'a, je vous l'avoue, complètement estomaqué, il est très important au contraire de laisser de côté le formatage de l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres et ne surtout pas procéder par "costumes d'un son" au cours préparatoire !

Prenons par exemple le son [O].

En procédant par lettres, vous allez revenir plusieurs fois sur ce son au cours de l'année scolaire. L'enfant, a son rythme, fixe l'orthographe de quelques mots contenant la lettre o lorsqu'elle fait le son [o] fermé au mois de septembre ou d'octobre (moto, vélo, piano).

Puis, un peu plus tard, lorsque vous ferez les syllabes "inversées", celles où la voyelle précède la consonne, il mémorisera quelques mots dans lesquels il entend le son [o] ouvert (comme, bol, sol, école, alors...).

Ce n'est qu'au deuxième trimestre qu'il abordera l'écriture "au" puis "eau". Il apprendra alors à écrire "jaune", les articles "au" et "aux", "château", "bateau", "gâteau", et mémorisera le pluriel en x des ces noms et adjectifs en "eau".

Vous verrez qu'alors, vos collègues de cours élémentaire n'auront pas à retravailler tout cela presque à zéro car tous leurs élèves liront et écriront couramment en arrivant dans leurs classes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
natétoile

Coucou à tous et à toutes,

De retour sur le fil de Taoki après une très longue absence ( plus d'ordi, puis plus d'internet), enfin, bon bref....

Drinkette, j'ai le même profil de classe que toi : classe de CP en ZEP, enfants turcophones, même rentrées tardives et départs en vacances avancés...

Cela fait deux ans que j'utilise Taoki et je suis trop fan de cette méthode !!! Tous les élèves entrent dans la lecture sans difficultés (encore plus facilement cette année, où j'ai d'abord travaillé une semaine avec les Alphas) et suivent sans aucun problème le rythme de deux sons par semaine. Je suis d'ailleurs d'accord avec Papili, les enfants se lasseraient de travailler sur le même son 4 jours de suite.

D'après moi, n'hésite pas, et fonce avec Taoki en suivant le rythme de la méthode (je fais même les révisions sur une seule journée) et tu vas te régaler !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tinsel

Merci phinou79,

je poste ma progression en trois fois car c'est trop lourd.

Je me suis basée sur le calendrier scolaire de la zone B avec 15 jours de vacances à la Toussaint.

Lors des révisions et contrôles, je pense aussi faire plus de dictées de syllabes et mots sur ardoise + production d'écrit.

Je n'ai pas bien compris ce qu'étaient les contrôles.

Je trouve ton évaluation du 1er trimestre trop tôt après les vacances de la Toussaint. C'est encore très fragile à ce moment de l'année (pour certains) donc je trouve qu'une semaine 'est trop juste pour se remettre dans le bain et évaluer correctement.

En toute fin d'année tu choisis de ne faire qu'un son par semaine, je ne vois pas ton évaluation. Moi je préfère tout finir, évaluer, puis passer du temps à préparer le CE1 avec d'autres types de lectures, apprendre à utiliser un manuel. Il y a aussi beaucoup beaucoup de productions d'écrits en fin du fichier de Taoki qu'on peut faire en fin d'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Drinkette

Merci pour vos avis ! En effet, deux "sons" par semaine est préférable (toutes les graphies étant vues séparément), j'avoue que cela m'effraie quand même.

natétoile, que fais-tu pendant cette période de 15 jours ? Les Alphas ? Travailles-tu sur les prénoms ? Je n'ai que des prénoms à consonance étrangère. Je m'interroge quant à la pertinence par rapport à certaines correspondances graphèmes/phonèmes.

J'ai lu les sujets précédents. Des CPC reprochaient la pauvreté des textes dans Taoki. Je n'ai pas vu la méthode en entier. Est-il possible d'utiliser la méthode Taoki le matin et d'avoir un créneau "littérature", travail sur le sens, la compréhension l'après-midi ? De plus, equistrius proposait de faire lire des extraits de ces albums. A partir de quel moment de l'année est-ce possible ?

Je vous remercie encore.

Bonne soirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maya lili

voici ma programmation pour la période 1. Je ne fais que 3 jours avec les alphas, car ils ont déjà travaillé avec en GS.

Pour l'écriture, je m'inspire de D.Dumont, je dois encore modifier un peu... mais peut-être que cela peut en aider certains.

J'ai lié au début la DDM avec les différents thèmes de Taoki... mais ensuite je travaille plus longtemps sur la forêt. (petit projet sur le 1er trimestre avec ma collègue de CE1)

Programmation lecture ecriture cp 2012 2013.docx

Programmation lecture ecriture cp 2012 2013.docx

Share this post


Link to post
Share on other sites
cilou71

Je voulais lire le livre de Danielle Dumont pendant les vacances mais impossible de se le procurer (épuisé apparemment). Peux-tu m'expliquer en quelques mots ce qu'elle préconise pour l'écriture?

Je vois que dans ta progression la lettre apprise ne correspond au son travaillé. N'est-ce pas un peu déroutant pour les enfants de voir une lettre alors qu'ils n'en connaissent pas le son voire même le nom (pour certains).

Share this post


Link to post
Share on other sites
cilou71

J'ai vraiment beaucoup de questions!! En DDM, tu ne fonctionnes pas avec un thème sur une période courte (genre une semaine)? Tu choisis de faire vivant un jour, temps un autre jour....?

Les enfants ne se mélangent pas trop entre les différentes matières sur une semaine ? Moi j'ai plus l'habitude d'aborder un thème sur une semaine ou 2 et après on change de matière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

Merci phinou79,

je poste ma progression en trois fois car c'est trop lourd.

Je me suis basée sur le calendrier scolaire de la zone B avec 15 jours de vacances à la Toussaint.

Lors des révisions et contrôles, je pense aussi faire plus de dictées de syllabes et mots sur ardoise + production d'écrit.

Je n'ai pas bien compris ce qu'étaient les contrôles.

Je trouve ton évaluation du 1er trimestre trop tôt après les vacances de la Toussaint. C'est encore très fragile à ce moment de l'année (pour certains) donc je trouve qu'une semaine 'est trop juste pour se remettre dans le bain et évaluer correctement.

En toute fin d'année tu choisis de ne faire qu'un son par semaine, je ne vois pas ton évaluation. Moi je préfère tout finir, évaluer, puis passer du temps à préparer le CE1 avec d'autres types de lectures, apprendre à utiliser un manuel. Il y a aussi beaucoup beaucoup de productions d'écrits en fin du fichier de Taoki qu'on peut faire en fin d'année.

Merci de ta réponse,

je vais effectivement basculer l'évaluation de premier trimestre en semaine 5 avant Noël et remanier la fin d'année.

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

Quant à mes contrôles, ce sont des petites évaluations pour faire le point sur ce qui est acquis ou non en cours de trimestre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

Je ne comprends pas. Pourquoi perdez-vous du temps en apprentissage de la lecture pour faire faire à vos élèves des activités qui, faites trop tôt, vous prennent justement du temps sans pour cela être "rentables" pour l'apprentissage de la lecture ?

Je m'explique : si vous mettez en place de la "lecture d'albums", remplis de mots qu'ils ne peuvent encore déchiffrer, bien sûr, cette activité vous prend beaucoup de temps "inutile", puisque cela leur coûte un effort démesuré pour un gain de connaissances réutilisables insignifiant.

Ceci dit, je comprends parfaitement que vous vouliez compléter par une langue plus riche et des situations plus étoffées les "histoires de Taoki" ou d'un autre manuel de lecture.

Cela est parfaitement faisable à partir de la lecture par le maître de l'album ou du conte que vous souhaitez étudier. Le travail de compréhension et d'acquisition de vocabulaire et de structures syntaxiques sera même plus profitable puisque vous aurez fait l'économie du temps et de l'énergie dépensée à déchiffrer quelque chose de très difficilement déchiffrable pour les enfants.

En consacrant une demi-heure par jour, en début d'après-midi par exemple, à cet exercice de langage, semi-oral, mais pouvant avoir au tableau et en collectif, un débouché écrit que vous pourrez très bien synthétiser sur un "cahier de littérature" si l'un de mes successeurs vous y contraint, il vous restera deux heures de français écrit utiles où vos élèves avanceront au rythme prévu par les auteurs dans leur méthode de lecture.

C'est ainsi qu'il devrait vous rester une grande partie du troisième trimestre pour, une fois les livrets de la méthode terminée, faire lire en "continu" des dizaines d'albums de littérature jeunesse ou d'œuvres du patrimoine à peine retouchées puisque, à ce moment-là, vos élèves sauront et aimeront LIRE !

Share this post


Link to post
Share on other sites
maya lili

Je voulais lire le livre de Danielle Dumont pendant les vacances mais impossible de se le procurer (épuisé apparemment). Peux-tu m'expliquer en quelques mots ce qu'elle préconise pour l'écriture?

Je vois que dans ta progression la lettre apprise ne correspond au son travaillé. N'est-ce pas un peu déroutant pour les enfants de voir une lettre alors qu'ils n'en connaissent pas le son voire même le nom (pour certains).

Tu trouveras des posts à ce sujet qui pourront mieux te décrire que moi... va voir sur son site:

http://www.legestedecrituredanieledumont.fr/

mais le principe c'est écriture d'une lettre par jour. Il faut suivre une progression en fonction du geste d'écriture de la lettre. A la toussaint toutes les lettres sont vues!

cela ne gêne pas les élèves...

je ne leur fais pas lire des sons qu'ils n'ont pas appris, et bien de même je ne leur fais pas écrire n'ont plus les lettres dont on n'a pas vu le geste!

J'ai vraiment beaucoup de questions!! En DDM, tu ne fonctionnes pas avec un thème sur une période courte (genre une semaine)? Tu choisis de faire vivant un jour, temps un autre jour....?

Les enfants ne se mélangent pas trop entre les différentes matières sur une semaine ? Moi j'ai plus l'habitude d'aborder un thème sur une semaine ou 2 et après on change de matière.

c'est la première fois que je compte faire ainsi! je trouve que Taoki est parfois un bon point de départ à la DDM.

cette année nous faisions: lundi espace, mardi matière, jeudi vivant, vendredi temps, car nous faisions des décloisonnements!

cela ne genait pas les élèves... ils savent qu'il y a DDM, et le matin je le précise avec le programme de la journée.

Par contre je me sentais coincée et j'avais l'impression que cela n'avancait pas. Donc comme toi je préfère travailler par projet (ici la forêt).

tes remarques me font tout de même réfléchir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
maya lili

Je ne comprends pas. Pourquoi perdez-vous du temps en apprentissage de la lecture pour faire faire à vos élèves des activités qui, faites trop tôt, vous prennent justement du temps sans pour cela être "rentables" pour l'apprentissage de la lecture ?

Je m'explique : si vous mettez en place de la "lecture d'albums", remplis de mots qu'ils ne peuvent encore déchiffrer, bien sûr, cette activité vous prend beaucoup de temps "inutile", puisque cela leur coûte un effort démesuré pour un gain de connaissances réutilisables insignifiant.

Ceci dit, je comprends parfaitement que vous vouliez compléter par une langue plus riche et des situations plus étoffées les "histoires de Taoki" ou d'un autre manuel de lecture.

Cela est parfaitement faisable à partir de la lecture par le maître de l'album ou du conte que vous souhaitez étudier. Le travail de compréhension et d'acquisition de vocabulaire et de structures syntaxiques sera même plus profitable puisque vous aurez fait l'économie du temps et de l'énergie dépensée à déchiffrer quelque chose de très difficilement déchiffrable pour les enfants.

En consacrant une demi-heure par jour, en début d'après-midi par exemple, à cet exercice de langage, semi-oral, mais pouvant avoir au tableau et en collectif, un débouché écrit que vous pourrez très bien synthétiser sur un "cahier de littérature" si l'un de mes successeurs vous y contraint, il vous restera deux heures de français écrit utiles où vos élèves avanceront au rythme prévu par les auteurs dans leur méthode de lecture.

C'est ainsi qu'il devrait vous rester une grande partie du troisième trimestre pour, une fois les livrets de la méthode terminée, faire lire en "continu" des dizaines d'albums de littérature jeunesse ou d'œuvres du patrimoine à peine retouchées puisque, à ce moment-là, vos élèves sauront et aimeront LIRE !

+1

je suis entièrement d'accord avec toi... et je pense que la majorité des personnes présentes sur ce fil aussi!

mais je ne comprends pas quel message te fait penser le contraire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

C'est cette phrase de lou.b qui a déclenché mon message :

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

Share this post


Link to post
Share on other sites
maya lili

C'est cette phrase de lou.b qui a déclenché mon message :

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

C'est cette phrase de lou.b qui a déclenché mon message :

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

OK, je comprends mieux...

mais elle parle de la fin de l'année justement! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

C'est cette phrase de lou.b qui a déclenché mon message :

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

C'est cette phrase de lou.b qui a déclenché mon message :

En fait, je mettais un son par semaine pour travailler en parallèle sur une lecture d'album.

OK, je comprends mieux...

mais elle parle de la fin de l'année justement! ;)

Effectivement, si tu vois ma progression, je compte étudier 2 sons par semaine tout au long de l'année.

Ce n'est que sur les dernières semaines que je compte garder du temps pour étudier un ou des album(s) de littérature de jeunesse.

C'est la première fois que je travaille avec Taoki, je n'ai donc pas assez de recul pour que ma progression soit précise, je pense qu'il y aura des décalages en fonction des besoins des élèves.

Share this post


Link to post
Share on other sites
kaaloucha

Bonjour !

C'est vraiment très riche de vous lire ! Papili, veux tu dire que "lecture d'albums" ou littérature peut et même "doit" se faire à l'oral uniquement? Dans un premier temps, j'entends bien. Si oui, je suis d'accord. Ne négligeons pas les échanges oraux autour d'un bel album, ils sont très riches et très pertinents. Ils font, comme tu le dis, gagner du temps sur la compréhension écrite plus tard.

Je m'adresse à tout le monde désormais, pour la lecture offerte, faut il une progression? Comment les choisir?

L'an dernier je me suis basée sur la progression de DDUMONT en écriture, je réitère, génial ! Alphas, génial! Mais cette année, je ne le fais qu'au début, ensuite TAOKI ! Je pensais rajouter BM mais j'ai peur que cela fasse trop !

Cette année, mon thème c'est Paris et je souhaiterais construire un projet de "comédie musicale" avec une classe de CM2...affaire à suivre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

Oui, c'est ce que je voulais dire, Kaaloucha. Pour les raisons que vous donnez.

Share this post


Link to post
Share on other sites
scooline

A propos des lectures d'albums:

Je vais faire par exemple, entre autres, " Léo" ( le petit tigre qui ne savait rien faire), et "Loulou". Mais on fera ça simplement, avec des objectifs pas trop ambitieux.

On n'y passera pas trop de temps, et le plus de plaisir possible.

Les élèves qui sauront un peu lire déchiffreront le plus gros, les autres trouveront un certain nombre de mots faciles ou les mots outils déjà étudiés dans Taoki.

Je sectionne l'album en épisodes courts, de façon à ne pas y consacrer beaucoup de temps dans la journée, et que ça soit plutôt un moment de détente, non " sanctionné" par des exercices écrits, mais pourquoi pas un petit dessin de l'épisode.

De plus, 3 semaines dans l'année, je fais une semaine d'évaluation , et de lecture " autre " que Taoki ( semaines du 26/11, 25/02, 03/06).

A part Léo ( dont le thème est interessant en début d'année) et Loulou, je ne sais pas encore quels albums nous prendrons.

Nous rencontrerons un auteur à la bibliothèque au mois de novembre, donc j'essaierai de trouver un album facile de cet auteur, et fin mars je les amène rencontrer un illustrateur au salon du livre de Bordeaux, donc je choisirai en fonction de l'illustrateur.

Peut-être aussi, je verrai avec l'instit de Grande Section, pourquoi pas reprendre quelques albulms qu'il avaient aimés en GS.

Je pense qu'il faut faire des lectures d'albums, sans y passer trop de temps, tout au long de l'année, mais des trucs faciles et courts.

Mon objectif étant qu'ils se rendent compte que grâce à ce qu'on apprend dans Taoki, on est capable de lire de " vrais" livres, et que plus on avance dans la méthode, et plus on sait lire de choses, et qu'on y prend du plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
papili

A propos des lectures d'albums:

Je vais faire par exemple, entre autres, " Léo" ( le petit tigre qui ne savait rien faire), et "Loulou". Mais on fera ça simplement, avec des objectifs pas trop ambitieux.

On n'y passera pas trop de temps, et le plus de plaisir possible.

Les élèves qui sauront un peu lire déchiffreront le plus gros, les autres trouveront un certain nombre de mots faciles ou les mots outils déjà étudiés dans Taoki.

Je sectionne l'album en épisodes courts, de façon à ne pas y consacrer beaucoup de temps dans la journée, et que ça soit plutôt un moment de détente, non " sanctionné" par des exercices écrits, mais pourquoi pas un petit dessin de l'épisode.

De plus, 3 semaines dans l'année, je fais une semaine d'évaluation , et de lecture " autre " que Taoki ( semaines du 26/11, 25/02, 03/06).

A part Léo ( dont le thème est interessant en début d'année) et Loulou, je ne sais pas encore quels albums nous prendrons.

Nous rencontrerons un auteur à la bibliothèque au mois de novembre, donc j'essaierai de trouver un album facile de cet auteur, et fin mars je les amène rencontrer un illustrateur au salon du livre de Bordeaux, donc je choisirai en fonction de l'illustrateur.

Peut-être aussi, je verrai avec l'instit de Grande Section, pourquoi pas reprendre quelques albulms qu'il avaient aimés en GS.

Je pense qu'il faut faire des lectures d'albums, sans y passer trop de temps, tout au long de l'année, mais des trucs faciles et courts.

Mon objectif étant qu'ils se rendent compte que grâce à ce qu'on apprend dans Taoki, on est capable de lire de " vrais" livres, et que plus on avance dans la méthode, et plus on sait lire de choses, et qu'on y prend du plaisir.

Voilà ! C'est tout à fait ce que je préconiserais si j'étais encore en service !

Share this post


Link to post
Share on other sites
lou.b

Si comme moi vous avez des maternelles dans votre école, à partir de décembre/janvier nous avons mis en place avec le collégue de PS un temps de lecture d'album par CP pour les petits.

Chaque semaine, un élève de CP, qui se sent prêt et se porte volontaire (c'est important), va lire une petite histoire aux PS.

Cette histoire est d'abord lue aux autres CP pour s'entrainer et repérer ensemble les mots difficiles.

Les élèves y prennent beaucoup de plaisir, cela donne plus de sens à la lecture et les premiers albums de jeunesse sont vite à la portée des jeunes lecteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...