Jump to content

"Je lis, j'écris " éditions les lettres bleues


sevrouneb51
 Share

Recommended Posts

Oui, pas de baguette magique! Si je peux me permettre... ne faudrait-il pas privilégier les dictées sur cahier, car cela permet de travailler plus finement la tenue du crayon si importante pour obtenir progressivement une écriture fluide?

Link to comment
Share on other sites

Je fais une dictee de phrase sur cahier le 2eme jour, le 1er jour je fais des dictées de syllabes et mots  avec le graphème étudié et celui de la semaine prédente, sur ardoise. Pratique sur ardoise car bonne visibilité collective.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Janine R a dit :

ne faudrait-il pas privilégier les dictées sur cahier, car cela permet de travailler plus finement la tenue du crayon si importante pour obtenir progressivement une écriture fluide?

Parfois, il ne faut pas submerger les élèves avec deux taches difficiles pour être plus efficace. Je propose même aux élèves les plus en difficultés des lettres amovibles pour "écrire" les mots.

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec cette réponse, perso je glissais de la gestuelle Borel-Maisonny discrètement à celui ou ceux qui en avait besoin. De toute manière , j'ai le plus souvent supprimer la dictée si ce n'était pas un jeu . L'apprentissage de l'orthographe était assurée par l'expression écrite (individuelle ou collective) 2 à 3 fois par semaine et le recours constant aux "placards de sons". Les enfants qui écrivent beaucoup (et dans le plaisir) construisent avec moins de douleur leur orthographe.

Link to comment
Share on other sites

En effet la dictée est un entrainement, le but n'est pas de les mettre en echec, j'aide aussi les eleves en difficulté avec les gestes Borel maisonny,  je rappelle la presence de  lettres muettes en faisant appel à leur memoire ou en donnant un mot de même famille, j'accompagne même pas à pas (sur un temps qui leur ai dédié ) les 2 eleves hors course. Je ne leur donne pas de lettres mobiles car l'ecriture ne leur pose pas de problème. Mais c'est une idée que je garderai pour l'an prochain si necessaire.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces échanges. J'entends bien. Mon souci, vous l'aurez compris est d'être attentive à l'écriture, car elle permet au regard d'être très attentif à la graphie des mots, et donc à leur orthographe qui peut s'acquérir sans bosses.

Link to comment
Share on other sites

L'élève en difficulté en lecture, geste d'écriture... de ma classe, n'a pas encore compris qu'il écrit des lettres (il est encore dans le dessin) et que cela à un sens. En revanche, il est rentré dans la lecture (euh, tout doucement...) et reconnait la valeur d'une lettre en script car c'est celle des livres.

Les lettres mobiles sont un point d'appui et non une finalité. Je fais là, le pari qu'une fois plus installé dans la lecture, la cursive prendra sens pour lui (comme il aura grandi, sa motricité sera plus aguerrie) et cela permettra de reprendre l'écriture comme outil pour la lecture et l'orthographe.

Il me semble que là, nous sommes face à tout ce qui se rapporte à la différenciation et à l'inclusion...au rythme de chacun.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos conseils. J'utilise également les jeux disponibles sur "youpi l'école a repris" ainsi que les dictées muettes quand les élèves sont "en autonomie" (quadruple niveau oblige). 

J'ai également investi dans des chuchoteurs (chez Hop toys). Les élèves les plus en difficulté refusent de les utiliser. 

Je pratique la dictée tous les jours, d'abord sur ardoise puis sur le cahier pour bien ancrer. Je fais aussi la dictée simplifiée de chaque leçon et la production d'écrits.

Il faut peut être que je sois plus patiente... les résultats des évaluations ne sont pas bons pour la fluence, la lecture de phrases et l'encodage. Je viens de reprendre ma classe en janvier et la collègue qui me remplaçait m'a dit "ne plus en pouvoir avec cette méthode", mon atsem et ma collègue ne comprennent pas le choix de la méthode non plus qu'elles jugent "austère" et qui ne donnerait pas envie de lire aux enfants selon elles. Sur ma circonscription, pas d'enseignant qui utilise cette méthode non plus... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, chableu a dit :

L'élève en difficulté en lecture, geste d'écriture... de ma classe, n'a pas encore compris qu'il écrit des lettres (il est encore dans le dessin) et que cela à un sens. En revanche, il est rentré dans la lecture (euh, tout doucement...) et reconnait la valeur d'une lettre en script car c'est celle des livres.

Les lettres mobiles sont un point d'appui et non une finalité. Je fais là, le pari qu'une fois plus installé dans la lecture, la cursive prendra sens pour lui (comme il aura grandi, sa motricité sera plus aguerrie) et cela permettra de reprendre l'écriture comme outil pour la lecture et l'orthographe.

Il me semble que là, nous sommes face à tout ce qui se rapporte à la différenciation et à l'inclusion...au rythme de chacun.

Oui, tout à fait d'accord. 

Pour les élèves les plus en difficulté, je retape les textes en opendyslexic 16, avec pour certains découpage syllabique. Je les prends en individuel avec moi ou à deux pour lire le texte qu'on se partage. C'est tellement laborieux que je me demande si je ne devrais pas rester sur les mots ? En général, la lecture de syllabes est fluide, les mots jusqu'à deux syllabes aussi. J'ai envie d'y croire et de ne pas les lâcher... ils ont envie de lire les textes avec moi sauf mon élève TED (là c'est autre chose).

Chableu, que ferais-tu ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, chableu a dit :

Sur quoi précisément ?

Sur la lecture de textes. J'adapte les textes, je prends les élèves individuellement ou à deux pour les soutenir... mais ça reste tellement laborieux. Faire seulement lire les syllabes et les mots et pas les textes pour ces élèves ? Ça m'embête quand même...

Sinon, mes élèves en difficulté ont envie de lire les "Sami et Julie" quand on fait la lecture avec "Je lis, j'écris" (juste à ce moment mais pas autrement). Je leur dis "non, ce n'est pas le moment", qu'ils pourront lire les petits livres après (il y a pas mal de moments où ils peuvent le faire) et là, encore, je ne suis pas très à l'aise (leur dire "non" pour lire ce qui les attire). 

Merci encore pour vos retours.

Link to comment
Share on other sites

Depuis deux ans, j'ai mis en place le 1/4 d'heure de lecture tous les jours en début d'après-midi...c'est vraiment payant ! J'ai des petits livres pour les lecteurs débutants.

Je mets en place des binômes de lecture : c'est moi qui décide qui lit avec qui et selon quelle procédure. Les très bons lecteurs savent être tuteurs donc c'est assez simple.

Parfois, il m'arrive d'écrire les phrases avec les lettres mobiles, cela aide un peu pour ceux qui ont peur du manuel.

J'ai un triple niveau donc les temps comme cela sont indispensables !

Pour les très petits lecteurs, je les laisserais lire ce qu'ils aiment.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, chableu a dit :

Depuis deux ans, j'ai mis en place le 1/4 d'heure de lecture tous les jours en début d'après-midi...c'est vraiment payant ! J'ai des petits livres pour les lecteurs débutants.

Je mets en place des binômes de lecture : c'est moi qui décide qui lit avec qui et selon quelle procédure. Les très bons lecteurs savent être tuteurs donc c'est assez simple.

Parfois, il m'arrive d'écrire les phrases avec les lettres mobiles, cela aide un peu pour ceux qui ont peur du manuel.

J'ai un triple niveau donc les temps comme cela sont indispensables !

Pour les très petits lecteurs, je les laisserais lire ce qu'ils aiment.

Merci pour ce retour. Je vais mettre en place le 1/4h de lecture après les vacances. Nous avons eu une subvention de 2000€ pour l'achat de livres et il faut que j'organise un peu mieux mes bacs de lecture. 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Le 05/02/2020 à 10:32, Magaly44 a dit :

Merci pour vos conseils. J'utilise également les jeux disponibles sur "youpi l'école a repris" ainsi que les dictées muettes quand les élèves sont "en autonomie" (quadruple niveau oblige). 

J'ai également investi dans des chuchoteurs (chez Hop toys). Les élèves les plus en difficulté refusent de les utiliser. 

Je pratique la dictée tous les jours, d'abord sur ardoise puis sur le cahier pour bien ancrer. Je fais aussi la dictée simplifiée de chaque leçon et la production d'écrits.

Il faut peut être que je sois plus patiente... les résultats des évaluations ne sont pas bons pour la fluence, la lecture de phrases et l'encodage. Je viens de reprendre ma classe en janvier et la collègue qui me remplaçait m'a dit "ne plus en pouvoir avec cette méthode", mon atsem et ma collègue ne comprennent pas le choix de la méthode non plus qu'elles jugent "austère" et qui ne donnerait pas envie de lire aux enfants selon elles. Sur ma circonscription, pas d'enseignant qui utilise cette méthode non plus... 

Bonsoir, 

Je souhaiterais rebondir sur le côté austère. Les enfants ont-ils cet avis ? car apprendre à lire et avoir envie de lire ce n'est pas lié à de la couleur et des personnages à gogo ! Souvent ce sont les adultes qui jugent austère, pas ludique…pas les enfants, du moins les miens n'y ont jamais fait référence. Je suis la seule sur ma circo, mais tous ceux qui viennent dans ma classe constatent les résultats. Sois patiente et prends peut-être le problème à l'envers : qu'en serait-il avec une méthode ? pire…peut-être ? on ne sait pas… J'ai eu un passage où c'est vrai les textes me sortaient par les trous…. J'ai un peu modifié, complété. Mais que la progression est intelligente, bien pensée ! L'absence d'image soutien la concentration et la compréhension . Et puis que ça fait du bien de renforcer leur vocabulaire, si pauvre parfois, ils sont ravis d'apprendre  et prennent du plaisir avec les allitérations, les assonances...

Bon courage !

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, PEPOUCHIE a dit :

Les enfants ont-ils cet avis ? car apprendre à lire et avoir envie de lire ce n'est pas lié à de la couleur et des personnages à gogo !

J'utilise donc cette méthode et j'adhère à la progression. En revanche, j'ai basculé sur Calimots pour un élève en difficulté. Et, il adhère vraiment beaucoup plus à la présentation du manuel et notamment la mini BD en bas de page au début.

De plus, je trouve vraiment dommage le manque d'exercices dans JLJE.

Link to comment
Share on other sites

Le 24/02/2020 à 22:19, PEPOUCHIE a dit :

Bonsoir, 

Je souhaiterais rebondir sur le côté austère. Les enfants ont-ils cet avis ? car apprendre à lire et avoir envie de lire ce n'est pas lié à de la couleur et des personnages à gogo ! Souvent ce sont les adultes qui jugent austère, pas ludique…pas les enfants, du moins les miens n'y ont jamais fait référence. Je suis la seule sur ma circo, mais tous ceux qui viennent dans ma classe constatent les résultats. Sois patiente et prends peut-être le problème à l'envers : qu'en serait-il avec une méthode ? pire…peut-être ? on ne sait pas… J'ai eu un passage où c'est vrai les textes me sortaient par les trous…. J'ai un peu modifié, complété. Mais que la progression est intelligente, bien pensée ! L'absence d'image soutien la concentration et la compréhension . Et puis que ça fait du bien de renforcer leur vocabulaire, si pauvre parfois, ils sont ravis d'apprendre  et prennent du plaisir avec les allitérations, les assonances...

Bon courage !

 

Bonsoir,

Si je dis que je penche plutôt pour ce qu'écrit Pepouchie, personne ne sera étonné... Mais les réactions de l'atsem et de la collègue de Magaly44 méritent à mon sens que l'on soit bien à l'écoute de ce qu'elles ressentent. Longtemps considérée par beaucoup comme une fabrique d'automates qui ne comprennent pas ce qu'ils décodent (Lire c'est comprendre!!), la syllabique est de plus en plus reconnue pour ce qu'elle est: l'incontournable méthode qui permet d'accéder vraiment au sens de l'écrit. Mais quel écrit au CP? C'est la question incontournable que posent vos échanges.

Selon l'atsem et la collègue de Magaly l'austérité de Je lis, j'écris ne donnerait pas envie aux élèves de lire. La réponse de Pepouchie est selon moi une courte synthèse remarquable de ce que nous avons essayé de faire sur ce terrain du vocabulaire (en pensant justement à ceux qui en ont moins que d'autres et qui jubilent d'en apprendre beaucoup), et de la mise à l'écart de ce qui ne soutient pas la concentration et la compréhension, voire l'entrave. Un voeu: soyons attentifs à ces échanges dans tous leurs aspects, ils disent beaucoup sur ce qui se joue pour les élèves.

Permettez-moi de saisir l'occasion qui m'est donnée ici de donner le lien pour aller vers ce qui développe (Guide pédagogique oblige) ce que dit si bien Pepouchie.

http://www.leslettresbleues.fr/spip.php?article58#voc1

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bonjour

je n'arrive pas à retrouver, sur le site de l'éditeur les dictées simplifiées... Pouvez-vous m'indiquer où elles se cachent ? Merci

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Loulou9 a dit :

Bonjour

je n'arrive pas à retrouver, sur le site de l'éditeur les dictées simplifiées... Pouvez-vous m'indiquer où elles se cachent ? Merci

Bonjour,

Vous les trouverez dans la rubrique "Guides pédagogiques" , "La conduite des apprentissages (leçons 1 à 30)", dans le lien "Les dictées". Nous les avons installées-là pour toutes les leçons.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

En ces temps bien difficiles, nous mettons à la disposition de tous le logiciel du manuel. Nous pensons qu'il peut aider à travailler la lecture.

Vous le trouverez sur le site www.leslettresbleues.fr

Prenez bien soin de vous.

  • J'adhère 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

 PEPOUCHIE,

Bonjour,

Je n'arrive pas à répondre à votre message. Je tente cette voie car j'aimerais bien pouvoir vous joindre.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Bonjour,

Le confinement qui a privé vos élèves de votre enseignement dans la classe, nous a amené à mettre le CD Rom de Je lis, j'écris en accès libre. Si vous le voulez bien, pouvez-vous me communiquer l'essentiel des retours que vous avez pu constater par rapport à cette initiative? Cela peut nous être précieux.

Merci d'avance.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Je ne sais pas s'il y a encore du monde par ici mais j'aurais mon premier CP à la prochaine rentrée (au bout de 17 ans d'autres niveaux). Je veux bien faire les choses en lecture et cette méthode me semble excellente. Y a-t-il encore des collègues pour échanger? :)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...