Jump to content

Passer à la hors classe


--anonyme--
 Share

Recommended Posts

  • 2 weeks later...

BO paru

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=126460

un petit détail :

5.2 Établissement du tableau d'avancement

Compte tenu des possibilités de promotions, il vous revient de décider de l'inscription au tableau d'avancement des agents dont la valeur professionnelle vous semble le plus de nature à justifier une promotion de grade en vous fondant sur les critères suivants :

- l'ancienneté de l'agent dans la plage d'appel ;

- une appréciation sur la valeur professionnelle de l'agent.

La valorisation de ces critères se traduit par un barème national, dont le caractère est indicatif.

Link to comment
Share on other sites

Et en pratique cela ban donnait quoi ? ... je suis impatiente ( ironie ) de voir comment va être fait ce tableau d avancement ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Adan a dit :

Et en pratique cela ban donnait quoi ? ... je suis impatiente ( ironie ) de voir comment va être fait ce tableau d avancement ...

ben comme avant. Tu as un barème et cela donne un classement des promouvables.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, montagny a dit :

ben comme avant. Tu as un barème et cela donne un classement des promouvables.

Si c est comme avant pourquoi avoir changé ?  A mon âge, j ai vu tellement de reformes nous desservir derrière des mots bien ronronnant. J imagine bien ce qu implique la valeur professionnelle ... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Adan a dit :

Si c est comme avant pourquoi avoir changé ?  A mon âge, j ai vu tellement de reformes nous desservir derrière des mots bien ronronnant. J imagine bien ce qu implique la valeur professionnelle ... 

comme avant j'entendais un barème pour départager les promouvables...

La valeur professionnelle???déterminée par une note ou une appréciation cela revient au même...

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, montagny a dit :

comme avant j'entendais un barème pour départager les promouvables...

La valeur professionnelle???déterminée par une note ou une appréciation cela revient au même...

Non d’un tout cela ne revient pas à là même chose pour avoir passé le 3ieme rdv carrière.  Comment le dasen va statuer à partir du nombre de critères (7 excellents  sur 11 équivaut à un excellents ou un satisfaisant ?). Un pe qui refuse tout postes ou changement pour des raisons perso et ne souhaite aucun autre investissement est il moins bon enseignant qu un autre qui accepte tout et à t il moins de valeur ? Cela interpelle. Oui ça change et ça rend encore plus aléatoire .,,.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Adan a dit :

(7 excellents  sur 11 équivaut à un excellents ou un satisfaisant ?)

moi pas comprendre....:D

Il y a 1 heure, Adan a dit :

Un pe qui refuse tout postes ou changement pour des raisons perso et ne souhaite aucun autre investissement est il moins bon enseignant qu un autre qui accepte tout et à t il moins de valeur ?

il n'est en rien question de cela dans le barème.

Il y a 1 heure, Adan a dit :

Oui ça change et ça rend encore plus aléatoire

plus aléatoire qu'une note tous les 5 ans ???

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, montagny a dit :

moi pas comprendre....:D

il n'est en rien question de cela dans le barème.

plus aléatoire qu'une note tous les 5 ans ???

Qui vivra verra ... mais je reste très sceptique.  J ai vu le résultat du passage d instit à pe et les inégalités engendrées. Quand tu as ton rdv carrière, il y a 11 critères ( une grille avec 11 compétences ) où l’ien coche à consolider, excellent ect. A partir de cette évaluation , il y a 4 appréciations possibles que le dasen donnera. Donc comment on passe de la grille remplie par l ien à l appréciation du dasen ? Oui cela reste aléatoire, pire que sous le temps des inspections ( puisqu il y avait un correctif apporté avec les retards en inspections ). 

Link to comment
Share on other sites

1. Orientations générales

La présente note de service a pour objet de définir, pour l'année 2018, les orientations que vous mettrez en œuvre pour l'établissement du tableau d'avancement à la hors classe des professeurs des écoles.

Le nombre de promotions de grade que vous pourrez effectuer au titre de l'année 2018 sera notifié à chaque académie par mes services, au printemps prochain. Il appartiendra aux recteurs de répartir ce contingent entre les départements. Cette répartition sera portée à la connaissance des représentants des personnels en CAPD.

Vous arrêterez, dans la limite du contingent alloué, le tableau d'avancement après avis de la commission administrative paritaire départementale (CAPD).

Conformément au protocole d'accord du 8 mars 2013 relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, vous veillerez, lors de l'établissement de ce tableau d'avancement, à accorder une attention toute particulière à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.  

Cette campagne de promotion s'inscrit dans le cadre de la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations qui s'est traduite notamment par une modification des conditions d'accès à la hors classe et par la création d'un troisième grade dénommé « classe exceptionnelle ».

La carrière des agents a désormais vocation à se dérouler sur au moins deux grades, à un rythme plus ou moins rapide, sauf, dans des cas exceptionnels, opposition motivée de votre part.

En vertu de l'article 58 de la loi du 11 janvier 1984 modifiée, l'avancement de grade par voie d'inscription à un tableau d'avancement s'effectue par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle des agents. Vous procéderez donc à un examen de la valeur professionnelle de chaque agent promouvable en vue de son inscription éventuelle au tableau d'avancement. Les modalités d'établissement du tableau d'avancement indiquées dans la présente note de service fixent un cadre national aux critères vous permettant d'apprécier la valeur professionnelle et les acquis de l'expérience qui doivent fonder le choix des promus.

En régime pérenne, vous vous appuierez sur le nombre d'années de présence de l'agent dans la plage d'appel statutaire à la hors classe et sur l'appréciation de la valeur professionnelle issue du troisième rendez-vous de carrière de l'agent.

À titre transitoire pour la campagne 2018, à défaut pour les agents éligibles de bénéficier d'une appréciation issue du troisième rendez-vous de carrière, vous formulerez une appréciation sur leur valeur professionnelle en vous fondant principalement sur les notes attribuées au 31 août 2016 (ou au 31 août 2017 pour les situations particulières) et sur l'avis de l'inspecteur de l'éducation nationale ou de l'autorité auprès de laquelle l'agent exerce ses fonctions. J'appelle votre attention sur le fait que l'appréciation qui sera portée cette année conformément aux orientations précitées sera conservée pour les campagnes de promotion ultérieures si l'agent n'est pas promu au titre de la présente campagne.

Enfin, il est rappelé que les professeurs des écoles détachés dans le corps des psychologues de l'éducation nationale sont promouvables tant dans leur corps d'origine que dans leur corps d'accueil. Leur situation doit être examinée dans chacun des deux corps.

Link to comment
Share on other sites

b. Forme et contenu de l'avis

- Cet avis se décline en trois degrés :

  • très satisfaisant ;
  • satisfaisant ;
  • à consolider.

L'avis « Très satisfaisant » doit être réservé à l'évaluation des enseignants promouvables les plus remarquables au regard des critères définis précédemment.

Vous ferez en sorte  que chaque enseignant promouvable puisse effectivement prendre connaissance de l'avis émis sur son dossier par l'inspecteur compétent dans un délai raisonnable avant la tenue de la commission administrative paritaire départementale.

Link to comment
Share on other sites

J ai bien lu, merci mais cela ne répond en rien sur comment le dasen va choisir les appréciations sur la valeur de l enseignant.  On verra les capd et les promus. Je sens beaucoup de connivence ... comme déjà dit wait and see. J ai bien compris Bornéo que ton avis est assez subjectif. J attends juste de voir en pratique ce que certaines syndicats ont cautionnés ...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Adan a dit :

J ai bien lu, merci mais cela ne répond en rien sur comment le dasen va choisir les appréciations sur la valeur de l enseignant.  On verra les capd et les promus. Je sens beaucoup de connivence ... comme déjà dit wait and see. J ai bien compris Bornéo que ton avis est assez subjectif. J attends juste de voir en pratique ce que certaines syndicats ont cautionnés ...

avant c'était la note qui reflétait la valeur professionnel au regard de l'inspection.

Maintenant en fonction de la conclusion du rdv carrière une appréciation sera formulée. Pour moi il y a autant de subjectivité que dans l'ancien système

Link to comment
Share on other sites

Pas trop d accord. Avant avec la note, c était un calcul. Mainteanaht c est le dasen qui va choisir et comment et surtout quel contrôle des représentants sur les choix du dasen. Comme déjà dit, c est à l usure que nous verrons 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, borneo a dit :

À titre transitoire pour la campagne 2018, à défaut pour les agents éligibles de bénéficier d'une appréciation issue du troisième rendez-vous de carrière, vous formulerez une appréciation sur leur valeur professionnelle en vous fondant principalement sur les notes attribuées au 31 août 2016 (ou au 31 août 2017 pour les situations particulières) et sur l'avis de l'inspecteur de l'éducation nationale ou de l'autorité auprès de laquelle l'agent exerce ses fonctions. J'appelle votre attention sur le fait que l'appréciation qui sera portée cette année conformément aux orientations précitées sera conservée pour les campagnes de promotion ultérieures si l'agent n'est pas promu au titre de la présente campagne.

Si je comprends bien, contrairement à ce qui avait été dit précédemment (cette année, deux contingents d'accès à la HC, selon l'ancienne formule ET selon le PPCR), il n'y aura finalement qu'une seule procédure de passage à la Hors Classe ?

C'est scandaleux pour les collègues des 10è (avec des bonifications) et 11è (sans bonification et avec une bonne note) qui étaient limites en 2017 car le nouveau système met des conditions nouvelles qui les mettent largement en concurrence avec des collègues bien plus jeunes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Goëllette a dit :

Si je comprends bien, contrairement à ce qui avait été dit précédemment (cette année, deux contingents d'accès à la HC, selon l'ancienne formule ET selon le PPCR), il n'y aura finalement qu'une seule procédure de passage à la Hors Classe ?

C'est scandaleux pour les collègues des 10è (avec des bonifications) et 11è (sans bonification et avec une bonne note) qui étaient limites en 2017 car le nouveau système met des conditions nouvelles qui les mettent largement en concurrence avec des collègues bien plus jeunes.

J attends de voir comme toi car j avais compris deux contingents. Je ne sais pas ce que cela implique.  Les syndicats signataires ne communiquent pas trop sur ce point. Et il faut bien une carrière complète bien pour espérer être surnommé deux grades. Pour ma part, je ne suis pas sure d aller jusqu’à 67 ans car je n aurais pas les 42 ans de cotisations. Tant mieux au peu à qui cela va profiter ... 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Goëllette a dit :

C'est scandaleux pour les collègues des 10è (avec des bonifications) et 11è (sans bonification et avec une bonne note) qui étaient limites en 2017 car le nouveau système met des conditions nouvelles qui les mettent largement en concurrence avec des collègues bien plus jeunes.

exact car l'an dernier j'étais à 4 places du dernier promu...mais c'était avec la bonification directeur...

Les directeurs sont les grands perdants de ce changement (tout comme les REP) qui n'auront de bonification que pour la classe exceptionnelle c'est à dire bien plus tard par rapport à la bonification HC ancienne formule.... C'est dire la considération du MEN pour les directeurs....

Un mouvement avec le GDID va se mettre en place pour que les directeurs gardent aussi la bonification HC

Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Adan a dit :

J attends de voir comme toi car j avais compris deux contingents. Je ne sais pas ce que cela implique.  Les syndicats signataires ne communiquent pas trop sur ce point. Et il faut bien une carrière complète bien pour espérer être surnommé deux grades. Pour ma part, je ne suis pas sure d aller jusqu’à 67 ans car je n aurais pas les 42 ans de cotisations. Tant mieux au peu à qui cela va profiter ... 

Oui, je suis étonnée d'avoir lu ça par hasard en me baladant sur ces forums alors que, ne serait-ce qu'à l'automne, ici et sur plusieurs mails, certains syndicats avaient communiqué sur les deux façons distinctes d'être promu.

 

il y a 38 minutes, montagny a dit :

exact car l'an dernier j'étais à 4 places du dernier promu...mais c'était avec la bonification directeur...

Les directeurs sont les grands perdants de ce changement (tout comme les REP) qui n'auront de bonification que pour la classe exceptionnelle c'est à dire bien plus tard par rapport à la bonification HC ancienne formule.... C'est dire la considération du MEN pour les directeurs....

Un mouvement avec le GDID va se mettre en place pour que les directeurs gardent aussi la bonification HC

Quelle solidarité !

A mon avis, ce sont tous les collègues l'an dernier bonifiés ET ceux qui sont bien notés qui vont se retrouver floués.

En gros, tous ceux qui étaient, comme tu l'écris, à quelques places d'être promus...

J'ai une grande pensée également pour les TR privés des points REP qui ont été injustement écartés des deux dernières promotions et vont encore se retrouver "boulés" !

Mais bon, le PPCR, tu le soutenais, il y a peu ...

Link to comment
Share on other sites

Et c'est bien ce que nous disions depuis le début ! Le PPCR, c'est une grosse arnaque....Et quand on voit nos salaires baisser les 2 premiers mois de 2018, j'ai bien peur que l'on ne soit pas au bout des (mauvaises) surprises...:(

Link to comment
Share on other sites

Épuisant ces règles qui changent. De toute façon, je pense que c est l arbre qui cache la forêt. Pour les directeurs, ils me gonflent à pousser à avoir un statut, des avantages. Cela va encore desservir l école de la République. Si ils ne sont pas contents, ils passent perdir ou ils stoppent de l être ( comme beaucoup de collègues qui en avaient assez ). Le ppcr est une arnaque pour la majorité au profit d une minorité : et je n ai pas eu besoin d une organisation syndicale pour m en rendre compte. Un simple calcul suffit ! Ces syndicats qui soutiennent sous prétexte d avancée ( je ne sais pas pour qui ) m agacent à nous faire croire que c est une victoire sur les situations injustes.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Goëllette a dit :

Quelle solidarité !

 

il y a 55 minutes, Adan a dit :

Pour les directeurs, ils me gonflent à pousser à avoir un statut, des avantages.

Le "je ne veux voir qu'une tête" m'a toujours gonflé !

Les directeurs ont des responsabilités que les adjoints n'ont pas et avoir des avantages en plus seraient une reconnaissance du travail fourni.

Link to comment
Share on other sites

Mais ils peuvent être solidaires de ceux qui ont également des conditions de travail différentes des autres et ne pas juste s'occuper de leur pomme ...

Link to comment
Share on other sites

Les directeurs sont juste des adjoints chargés de l administratifs. Ils ont une indemnité et parfois un jour de décharger. Je connais leur charge de travail ainsi ceux qui sont dans leur bonne posture et ceux la ne demande  Pas de statut. Si on commence à bonifier cela va être pour tous les cas pour particulier. De toute façon, je ne suis pas dans les petits papier du grand chef. Ce dernier est entouré d expert qui ont fait des calculs pour optimiser les choix budgétaires. Ce que je ne supporte c est de nous faire croire que la majorité va y gagner ... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Goëllette a dit :

Mais ils peuvent être solidaires de ceux qui ont également des conditions de travail différentes des autres et ne pas juste s'occuper de leur pomme ...

Merci 🙏 

Link to comment
Share on other sites

Les points rep, direction, CPC et rased sont supprimés ? Les simples PE qui triment dans leur classe vont avoir une chance de passer HC avant la retraite ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, borneo a dit :

Les points rep, direction, CPC et rased sont supprimés ? Les simples PE qui triment dans leur classe vont avoir une chance de passer HC avant la retraite ?

qui vivra, verra ... je ne sais pas comment cela s va articuler puisque le gouvernement actuel veut privilégier le mérite (comment évaluer le merite) et développer l autonomie des établissements .

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, borneo a dit :

Les points rep, direction, CPC et rased sont supprimés ? Les simples PE qui triment dans leur classe vont avoir une chance de passer HC avant la retraite ?

Apparemment oui, et même s'ils grillent des collègues mieux notés qu'eux ...

Link to comment
Share on other sites

Dans la note de service du 22 février, il est également précisé : "D'autres part, les IA-Dasen sont tenus d'accorder lors de l'établissement du tableau d'avancement une attention toute particulière à l'égalité entre les hommes et les femmes. "

Vous avez une idée de la manière dont cela pourrait être mis en place ?
 

Link to comment
Share on other sites

  • André Jorge changed the title to Passer à la hors classe

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...