Jump to content
lor88

Le montant des frais de déplacements

Recommended Posts

carly
salut,

J'ai une copine qui a touché ses indemnités de septembre en janvier seulement!!! Idem pour son augmentation de NT1, elle a touché les 4 mois d'un seul coup. J'espère que ce n'est pas partout pareil....car je suis mutée à 80 km de chez moi, et niveau frais ça va être chaud....Y'a t'il une démarche a faire pour accélérer le mouvement???

non rien à faire!! d'un coté ça doit être un sacré boulot pour eux...mais pour nous c'est pas évident...80km je comprend que ça va te coûter cher, comme moi qui suis affectée à 90kms.

Bref j'espère qu'on s'y retrouvera dans nos frais!

bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert
Bonjour,

j'ai entendu une autre version : pour les indemnites le secretariat choisirait ce qu'il l'arrange entre le lieu d'habitation et l'ecole de rattachement

Ah oui et quelqu'un connait-il les nouvelles indemnites car j'ai entendu parler que maintenant les mercredi et les samedi ne seraient plus indemnises comme avant ?

Bonjour/bonsoir. La semaine dernière j'ai reçu un courrier du recteur de mon académie (La Réunion) en date du 22 février 2007. Il a pour objet de préciser les modalités d'attribution de l'ISSR dans la perspective d'une mise en oeuvre plus conforme aux termes du décret. Je retiens ceci : toute affectation en remplacement... ouvre droit... pour les seuls jours de remplacement effectif. Là je tique et fais des recherches. J'ai trouvé ceci :

Mercredis et dimanches sont inclus dans la période de remplacement conformément à l'article 2 du décret 89-825 du 9 novembre 1989 qui précise que l'ISSR est versée pour la durée du remplacement (durée pendant laquelle le Titulaire Remplaçant a quitté son école de rattachement, ce qui ouvre le droit à l'ISSR, et qui est clos dès son retour.) ; décret précisé par la note de service 91-151 du 9 octobre 1991 qui indique que les mercredis, dimanches et jours fériés sont comptabilisés dans le calcul de l'ISSR, lorsque ces jours sont inclus dans le remplacement, ou lorsqu'ils suivent immédiatement celui-ci. Ces Textes sont réglementaires à ce jour, non abrogés, mais ne sont pas reconnus valides par le Tribunal Administratif de Poitiers.

Quelqu'un aurait-il des informations très récentes à ce sujet? En tout cas je remarque le délai d'acheminement du courrier (près de 6 mois), le silence-radio général (syndicats, personnels concernés) :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
annia29
En principe oui car c'est la distance qui est prise en compte. Tu es indemnisé dès le moment où tu sors de ton école de rattachement. Même si tu remplaces à 2 pas de ton école de rattachement tu seras remboursé en fonction de la tranche qui correspond. Tant mieux si tu es dans ce cas !

Attention ! Changements dans le Val d'Oise (http://www.ac-versailles.fr/IA95/circ_frais_deplacement.htmlpeut-être que ces changements touchent aussi d'autres académies ?

je viens d'être nommée zil cette année dans le val d'oise et ce texte me laisse perplexe. est-il vraiment pour les zil?

Les circonscriptions mono communales ou dont les communes d’intervention sont en grande majorité limitrophes à la commune siège de la circonscription ( Argenteuil nord, Argenteuil sud, Bezons, Eaubonne, Ermont, Herblay, Sannois, Cergy Coteaux de l’Oise, Hautil, Pontoise, Taverny, Ecouen, Garges, Gonesse, Goussainville, Montmorency, Sarcelles St Brice, Sarcelles sud). Le remboursement se fait sur la base d’un coupon mensuel de carte orange de 2 zones soit 48 € au 1er janvier 2007. Il est à noter que cette nouvelle réglementation permet aux personnels se déplaçant dans une même commune de pouvoir bénéficier de prise en charge de leurs frais de déplacements. Chaque année, l’inspecteur de circonscription propose la liste des personnels « itinérants » de sa circonscription ainsi que les relevés d’identité bancaire des intéressés. A chaque fin de mois, l’inspecteur atteste sur un document unique (annexe 1), la présence des intéressés. (Ce versement n’est pas effectué en cas d’absence prolongée.) Il n’y a donc plus d’imprimé individuel à remplir. Le règlement est opéré mensuellement à raison de 11 mensualités par an (pas de versement en août). Aucun remboursement de frais n’est effectué au titre de la restauration ou de l’hébergement.

y a-t-il des zil du val d'oise pour nous éclairer? merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites
annia29
En principe oui car c'est la distance qui est prise en compte. Tu es indemnisé dès le moment où tu sors de ton école de rattachement. Même si tu remplaces à 2 pas de ton école de rattachement tu seras remboursé en fonction de la tranche qui correspond. Tant mieux si tu es dans ce cas !

Attention ! Changements dans le Val d'Oise (http://www.ac-versailles.fr/IA95/circ_frais_deplacement.htmlpeut-être que ces changements touchent aussi d'autres académies ?

je viens d'être nommée zil cette année dans le val d'oise et ce texte me laisse perplexe. est-il vraiment pour les zil?

Les circonscriptions mono communales ou dont les communes d’intervention sont en grande majorité limitrophes à la commune siège de la circonscription ( Argenteuil nord, Argenteuil sud, Bezons, Eaubonne, Ermont, Herblay, Sannois, Cergy Coteaux de l’Oise, Hautil, Pontoise, Taverny, Ecouen, Garges, Gonesse, Goussainville, Montmorency, Sarcelles St Brice, Sarcelles sud). Le remboursement se fait sur la base d’un coupon mensuel de carte orange de 2 zones soit 48 € au 1er janvier 2007. Il est à noter que cette nouvelle réglementation permet aux personnels se déplaçant dans une même commune de pouvoir bénéficier de prise en charge de leurs frais de déplacements. Chaque année, l’inspecteur de circonscription propose la liste des personnels « itinérants » de sa circonscription ainsi que les relevés d’identité bancaire des intéressés. A chaque fin de mois, l’inspecteur atteste sur un document unique (annexe 1), la présence des intéressés. (Ce versement n’est pas effectué en cas d’absence prolongée.) Il n’y a donc plus d’imprimé individuel à remplir. Le règlement est opéré mensuellement à raison de 11 mensualités par an (pas de versement en août). Aucun remboursement de frais n’est effectué au titre de la restauration ou de l’hébergement.

y a-t-il des zil du val d'oise pour nous éclairer? merci d'avance

pas de ZIL du val d'oise ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
JeanLatreck
Bonjour,

j'ai entendu une autre version : pour les indemnites le secretariat choisirait ce qu'il l'arrange entre le lieu d'habitation et l'ecole de rattachement

Ah oui et quelqu'un connait-il les nouvelles indemnites car j'ai entendu parler que maintenant les mercredi et les samedi ne seraient plus indemnises comme avant ?

Bonjour/bonsoir. La semaine dernière j'ai reçu un courrier du recteur de mon académie (La Réunion) en date du 22 février 2007. Il a pour objet de préciser les modalités d'attribution de l'ISSR dans la perspective d'une mise en oeuvre plus conforme aux termes du décret. Je retiens ceci : toute affectation en remplacement... ouvre droit... pour les seuls jours de remplacement effectif. Là je tique et fais des recherches. J'ai trouvé ceci :

Mercredis et dimanches sont inclus dans la période de remplacement conformément à l'article 2 du décret 89-825 du 9 novembre 1989 qui précise que l'ISSR est versée pour la durée du remplacement (durée pendant laquelle le Titulaire Remplaçant a quitté son école de rattachement, ce qui ouvre le droit à l'ISSR, et qui est clos dès son retour.) ; décret précisé par la note de service 91-151 du 9 octobre 1991 qui indique que les mercredis, dimanches et jours fériés sont comptabilisés dans le calcul de l'ISSR, lorsque ces jours sont inclus dans le remplacement, ou lorsqu'ils suivent immédiatement celui-ci. Ces Textes sont réglementaires à ce jour, non abrogés, mais ne sont pas reconnus valides par le Tribunal Administratif de Poitiers.

Quelqu'un aurait-il des informations très récentes à ce sujet? En tout cas je remarque le délai d'acheminement du courrier (près de 6 mois), le silence-radio général (syndicats, personnels concernés) :(

Les syndicats mobilisent sur le sujet depuis un an...

Voir ici par exemple pour le 62

Share this post


Link to post
Share on other sites
srt
Bonjour,

j'ai entendu une autre version : pour les indemnites le secretariat choisirait ce qu'il l'arrange entre le lieu d'habitation et l'ecole de rattachement

Ah oui et quelqu'un connait-il les nouvelles indemnites car j'ai entendu parler que maintenant les mercredi et les samedi ne seraient plus indemnises comme avant ?

Bonjour/bonsoir. La semaine dernière j'ai reçu un courrier du recteur de mon académie (La Réunion) en date du 22 février 2007. Il a pour objet de préciser les modalités d'attribution de l'ISSR dans la perspective d'une mise en oeuvre plus conforme aux termes du décret. Je retiens ceci : toute affectation en remplacement... ouvre droit... pour les seuls jours de remplacement effectif. Là je tique et fais des recherches. J'ai trouvé ceci :

Mercredis et dimanches sont inclus dans la période de remplacement conformément à l'article 2 du décret 89-825 du 9 novembre 1989 qui précise que l'ISSR est versée pour la durée du remplacement (durée pendant laquelle le Titulaire Remplaçant a quitté son école de rattachement, ce qui ouvre le droit à l'ISSR, et qui est clos dès son retour.) ; décret précisé par la note de service 91-151 du 9 octobre 1991 qui indique que les mercredis, dimanches et jours fériés sont comptabilisés dans le calcul de l'ISSR, lorsque ces jours sont inclus dans le remplacement, ou lorsqu'ils suivent immédiatement celui-ci. Ces Textes sont réglementaires à ce jour, non abrogés, mais ne sont pas reconnus valides par le Tribunal Administratif de Poitiers.

Quelqu'un aurait-il des informations très récentes à ce sujet? En tout cas je remarque le délai d'acheminement du courrier (près de 6 mois), le silence-radio général (syndicats, personnels concernés) :(

Les syndicats mobilisent sur le sujet depuis un an...

Voir ici par exemple pour le 62

Pour beaucoup de départements (dont le 34), les indemnités des mercredis et dimanches ont effectivement étaient supprimées depuis un an. (brigade l'an dernier, je trouve assez normal de n'être payé que les jours effectifs: c'est mon avis perso et je ne lance pas de polémique, hein ;)!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
°Vanille°

Assez d'accord avec toi Srt

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert

Pour beaucoup de départements (dont le 34), les indemnités des mercredis et dimanches ont effectivement étaient supprimées depuis un an. (brigade l'an dernier, je trouve assez normal de n'être payé que les jours effectifs: c'est mon avis perso et je ne lance pas de polémique, hein ;)!)

Hello... en fait on a tout intérêt à s'informer.

Personnellement je n'apprécie pas du tout de travailler autant (voire plus) pour gagner moins. Bientôt on va sucrer aussi les décharges de directions, les temps partiels... En échange nous pourrons user de congés maladie (si ça existe encore bien sûr :D ), chose très rare chez les remplaçants, croyez-en mon expérience de plusieurs années. De toutes façons même s'il n'y a plus d'ISSR (on n'ose y croire) je resterai remplaçant, et vu l'individualisme ambiant, chacun sa route!

Bonne soirée (s'il fait nuit chez vous).

Share this post


Link to post
Share on other sites
lili52

bonjour à tous, je suis nouvelle et j'ai une question concernant les ISSR pour les TRS.

voilà je suis TRS à 80% j'ai 2 décharges dans une circonscription et un complément de service dans une autre. je me demande si j'ai droit à des frais de déplacement l'an dernier j'étais brigade je les touchais, mais là ???

si quelqu'un a une réponse.

merci.

Edited by lili52

Share this post


Link to post
Share on other sites
topiii

Bonjour à tous,

J'ai lu quelques pages, donc si j'ai bien compris, les montants des remboursements n'ont pas changé depuis un certain temps car je n'ai pas vu de nouveaux chiffres.

Sinon, y a-t-il un formulaire à remplir pour faciliter tous ces calculs ou bien faut-il se débrouiller? Faut-il renvoyer quelque chose pour etre remboursé? Cette indemnité apparait-elle sur la fiche de paie?

Merci d'avance de vos réponses!

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert

Bonjour Topiii.

Oui cette indemnité apparait sur la fiche de paie. Oui il y a des formulaires à remplir : d'abord une fiche mensuelle (état des remplacements) avec nom et prénom des titulaires absents, école d'affectation, dates de remplacement, nombre de jours, absences éventuelles du remplaçant, cachet de l'école et signature de la direction, ensuite un imprimé ISSR par remplacement avec toutes les coordonnées du brigade ou du zil, le nom et l'adresse de l'école, le code établissement, la période de remplacement (ainsi que les absences éventuelles), la signature de la direction, le cachet de l'école et pour finir la signature du remplaçant. Il existe un autre formulaire mensuel pour les remplacements en ZEP que je n'ai jamais utilisé. En tout cas chez moi ça marche comme ça. Il doit y avoir des particularités régionales ou académiques.

J'oubliais : il faut renvoyer ces formulaires au rectorat pouir les brigades et à l'inspection de circonscription pour les zil.

Voilà je pense avoir été assez précis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert
Bonjour,

j'ai entendu une autre version : pour les indemnites le secretariat choisirait ce qu'il l'arrange entre le lieu d'habitation et l'ecole de rattachement

Ah oui et quelqu'un connait-il les nouvelles indemnites car j'ai entendu parler que maintenant les mercredi et les samedi ne seraient plus indemnises comme avant ?

Bonjour/bonsoir. La semaine dernière j'ai reçu un courrier du recteur de mon académie (La Réunion) en date du 22 février 2007. Il a pour objet de préciser les modalités d'attribution de l'ISSR dans la perspective d'une mise en oeuvre plus conforme aux termes du décret. Je retiens ceci : toute affectation en remplacement... ouvre droit... pour les seuls jours de remplacement effectif. Là je tique et fais des recherches. J'ai trouvé ceci :

Mercredis et dimanches sont inclus dans la période de remplacement conformément à l'article 2 du décret 89-825 du 9 novembre 1989 qui précise que l'ISSR est versée pour la durée du remplacement (durée pendant laquelle le Titulaire Remplaçant a quitté son école de rattachement, ce qui ouvre le droit à l'ISSR, et qui est clos dès son retour.) ; décret précisé par la note de service 91-151 du 9 octobre 1991 qui indique que les mercredis, dimanches et jours fériés sont comptabilisés dans le calcul de l'ISSR, lorsque ces jours sont inclus dans le remplacement, ou lorsqu'ils suivent immédiatement celui-ci. Ces Textes sont réglementaires à ce jour, non abrogés, mais ne sont pas reconnus valides par le Tribunal Administratif de Poitiers.

Quelqu'un aurait-il des informations très récentes à ce sujet? En tout cas je remarque le délai d'acheminement du courrier (près de 6 mois), le silence-radio général (syndicats, personnels concernés) :(

Les syndicats mobilisent sur le sujet depuis un an...

Voir ici par exemple pour le 62

Bonjour. Bravo le 62! En tout cas les syndicats ne mobilisent pas dans le 974. Jamais rien lu ou entendu de leur part... Quant aux personnels concernés, aucun soupçon de frémissement de début de quelque réaction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lauprof

Salut,

Je suis ZIL pour la première fois cette année et j'avoue que même si je regrette personnellement ce changement de loi, ça me semble normal.

lau

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert

Personellement je ne trouve pas ça normal. L'indifférence semble générale, cela ne m'étonne pas. Mais quand tout le monde se sera fait plumer, qu'on ne compte pas sur moi. Comme on dit ici : "démerde à zot!" :D Je me consacrerai encore et toujours à mon développement personnel... et à celui des élèves.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maoria

On en parlait avec un autre remplaçant.

Comme ça va les primes zep vont aussi sauter pendant les vacances "poarce que pendant les vacances on n'est pas en zep", et puis après même réflexion pour les directeurs.

En fait ils commencent par les remplaçants parce que nous sommes très peu, donc peu aptes à râler ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Xtophe

Moi, je suis ZIL depuis 5 ans. Cette baisse d'un tiers de l'ISSR me fait frémir...Petit coup de gueule:

Personnellement, je trouve que chacun mérite l'argent qu'on lui donne, quelle que soit sa fonction, et on n'a pas à devoir justifier notre salaire sans cesse aux yeux de l'opinion publique. Je suis fatigué de toujours entendre autour de moi "c'est normal, vous n'avez pas à être payés les mercredis et les dimanches". Et pourquoi, dans ce cas, les directeurs touchent-ils leur indemnité de direction en juillet-août? Les enseignants en ZEP ou en ASH la même chose? Si on ne doit plus être payé que quand on est devant les élèves, eh bien allons jusqu'au bout, et arrêtons aussi de payer les enseignants en arrêt maladie et même en congé maternité, pendant qu'on y est !! C'est vrai, quoi, ce serait normal, non?? :ninja::ninja:

Personnellement, je fais 30 000 km par an avec ma voiture, je me débrouille comme je peux pour manger le midi quand l'Inspection m'envoie à Trifouillies les Oies le matin à 9H00 et que la barraque à frites la plus proche est à 15 km de là...De plus, je n'ai aucun compte photocopieur ni aucun accès permanent à des manuels dans une école, et je ne compte plus tout ce que j'ai du mettre de ma poche depuis mes débuts...et je peux vous assurer que cette indemnité (qui n'est pas une prime, rappelons-le, mais une indemnité, c'est à dire un remboursement pour des frais personnels engagés) me suffit tout juste à garder la tête hors de l'eau. En perdant les mercredis et les week-ends, ça me fait une baisse de salaire sèche d'environ 100 € par mois. Vous connaissez beaucoup de patrons, vous, qui baissent le salaire de leurs cadres de 100€ par mois, tout ça sans leur demander leur avis, parce qu'ils trouvent qu'ils sont trop payés?

Je rappelle en outre que l'ISSR comprend trois choses : le kilométrage certes, mais aussi les contraintes liés à la restauration le midi (exemple cité ci-dessus), et surtout, beaucoup ont l'air de l'oublier, la pénibilité du poste .J'entends déjà ceux qui vont me dire : "Meeeuh non, n'importe quoi, c'est super peinard d'être ZIL." Si c'est si peinard que ça, dites-moi, pourquoi y a t-il autant de ZIL qui sont T1 ou T2? Et pourquoi si peu de T20 ou de T30?

Pour rappel, dans le Second Degré, l'ancien ministre avait voulu supprimer les décrets de 1950 qui entérinaient le paiement d'heures de non-présence devant les élèves pour certaines catégories d'enseignants, et, après plusieurs mois de combat, le nouveau gouvernement a rétabli le paiement de ces heures. Qui coûtent bien plus au Ministère que ne coûtera la baisse d'1/3 de l'ISSR pour les quelques milliers de personnes concernées à l'échelon national...

Pourtant, voyez-vous, j'adore mon poste de remplaçant, et je me verrais bien le garder encore une dizaine d'années, mais aujourd'hui j'en ai ras-le-bol d'en être réduit à faire les poubelles et à ramasser des miettes pour avoir un salaire décent. Je ne parle même pas des postes fractionnés, qui eux sont peut-être les plus à plaindre (supression totale de l'ISSR pour eux, alors qu'ils se farcissent les postes les plus ingrâts qui soient, genre 4/4 de décharge ou 5X20%, dans des conditions de travail parfois ubuesques). On ne nous parle que d'économies, il y a d'autres moyens d'en faire que de supprimer le modeste gagne-pain d'une certaine catégorie d'enseignants. Par exemple il y aurait aussi beaucoup à dire sur l'agrégation et le coût qu'elle génère...et sur le nombre d'heures de cours données par les profs de fac... :huh:

Mais, bien entendu, on ne mélange pas les torchons et les serviettes... :cry::cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
topiii
Bonjour Topiii.

Oui cette indemnité apparait sur la fiche de paie. Oui il y a des formulaires à remplir : d'abord une fiche mensuelle (état des remplacements) avec nom et prénom des titulaires absents, école d'affectation, dates de remplacement, nombre de jours, absences éventuelles du remplaçant, cachet de l'école et signature de la direction, ensuite un imprimé ISSR par remplacement avec toutes les coordonnées du brigade ou du zil, le nom et l'adresse de l'école, le code établissement, la période de remplacement (ainsi que les absences éventuelles), la signature de la direction, le cachet de l'école et pour finir la signature du remplaçant. Il existe un autre formulaire mensuel pour les remplacements en ZEP que je n'ai jamais utilisé. En tout cas chez moi ça marche comme ça. Il doit y avoir des particularités régionales ou académiques.

J'oubliais : il faut renvoyer ces formulaires au rectorat pouir les brigades et à l'inspection de circonscription pour les zil.

Voilà je pense avoir été assez précis...

Merci lelambert pour ces indications au combien précieuses!

J'ai eu d'autres infos auprès de BD ZIL de ma circo, la secrétaire de la circonscription gyère elle-même les formulaires, pas besoin de faire estampiller par l'école du remplacement, etc. Sympa, ça fait de la paperasse en moins pour nous! Par contre pour vérifier qu'il n'y a pas d'erreur sur le total....ça va être une autre paire de manche! D'autant plus que je ne trouve pas le montant exact de l'ISSR pour cette année.

De plus, je comprends les mécontents quant au non remboursement des frais pour les jours où l'on ne se rend pas à l'école. Il est difficile de perdre un avantage. Mais en toute honnêteté, ça ne vous semble pas saugrenu de toucher des frais de déplacement quand on ne se déplace pas? Même si ça m'aurait fait plaisir de les toucher! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilirose

tout à fait d'accord avec Xtophe !!!!

Marre de tout le temps se justifier. Surtout auprès des instits qui ne sont pas ZIL. Moi, j'ai trouvé une réponse standard : "Si c'est si peinard, tu peux le demander, il en manque !!!"

A bientôt et ZEN

LILI

Share this post


Link to post
Share on other sites
lolo33

Bonjour a tous

je viens de lire avec grand intérêt le message de Xtophe; je suis moi-même T1, nommé au 4ème mouvement en Gironde sur un poste de BD. Sachant que la Gironde est un des plus grands départements français, je me pose beaucoup de questions sur les frais de déplacements engendrés par les remplacements lointains, et en lisant ton témoignage, je suis "inquiet".

Share this post


Link to post
Share on other sites
lelambert

Bonsoir. Vraiment Xtophe a tout résumé. Que peut-on faire? De l'avis général c'est assez normal de se faire rogner 30% d'ISSR. :( Les remplaçants sont plutôt vus comme une caste "privilégiée" parmi celle des "gros fonctionnaires". Et vous savez bien que ce n'est pas le cas! Heureusement dans mon entourage je n'ai pas souvent droit à des remarques désobligeantes, à vrai dire peu de collègues s'aventurent sur ce terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilwenn34
...et sur le nombre d'heures de cours données par les profs de fac... :huh:

Mais, bien entendu, on ne mélange pas les torchons et les serviettes... :cry::cry:

Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, sauf sur ce dernier point. Les profs de fac, quand ils ne donnent pas de cours, font de la recherche, ils ne sont pas en vacances ;) et ils ont 5 semaines de congés payés comme la plupart des gens (allez un peu plus depuis la loi des 35h :P ) (mon mari est chercheur donc je connais bien le sujet :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
topiii
Moi, je suis ZIL depuis 5 ans. Cette baisse d'un tiers de l'ISSR me fait frémir...Petit coup de gueule:

Personnellement, je trouve que chacun mérite l'argent qu'on lui donne, quelle que soit sa fonction, et on n'a pas à devoir justifier notre salaire sans cesse aux yeux de l'opinion publique. Je suis fatigué de toujours entendre autour de moi "c'est normal, vous n'avez pas à être payés les mercredis et les dimanches". Et pourquoi, dans ce cas, les directeurs touchent-ils leur indemnité de direction en juillet-août? Les enseignants en ZEP ou en ASH la même chose? Si on ne doit plus être payé que quand on est devant les élèves, eh bien allons jusqu'au bout, et arrêtons aussi de payer les enseignants en arrêt maladie et même en congé maternité, pendant qu'on y est !! C'est vrai, quoi, ce serait normal, non?? :ninja::ninja:

Personnellement, je fais 30 000 km par an avec ma voiture, je me débrouille comme je peux pour manger le midi quand l'Inspection m'envoie à Trifouillies les Oies le matin à 9H00 et que la barraque à frites la plus proche est à 15 km de là...De plus, je n'ai aucun compte photocopieur ni aucun accès permanent à des manuels dans une école, et je ne compte plus tout ce que j'ai du mettre de ma poche depuis mes débuts...et je peux vous assurer que cette indemnité (qui n'est pas une prime, rappelons-le, mais une indemnité, c'est à dire un remboursement pour des frais personnels engagés) me suffit tout juste à garder la tête hors de l'eau. En perdant les mercredis et les week-ends, ça me fait une baisse de salaire sèche d'environ 100 € par mois. Vous connaissez beaucoup de patrons, vous, qui baissent le salaire de leurs cadres de 100€ par mois, tout ça sans leur demander leur avis, parce qu'ils trouvent qu'ils sont trop payés?

Je rappelle en outre que l'ISSR comprend trois choses : le kilométrage certes, mais aussi les contraintes liés à la restauration le midi (exemple cité ci-dessus), et surtout, beaucoup ont l'air de l'oublier, la pénibilité du poste .J'entends déjà ceux qui vont me dire : "Meeeuh non, n'importe quoi, c'est super peinard d'être ZIL." Si c'est si peinard que ça, dites-moi, pourquoi y a t-il autant de ZIL qui sont T1 ou T2? Et pourquoi si peu de T20 ou de T30?

Pour rappel, dans le Second Degré, l'ancien ministre avait voulu supprimer les décrets de 1950 qui entérinaient le paiement d'heures de non-présence devant les élèves pour certaines catégories d'enseignants, et, après plusieurs mois de combat, le nouveau gouvernement a rétabli le paiement de ces heures. Qui coûtent bien plus au Ministère que ne coûtera la baisse d'1/3 de l'ISSR pour les quelques milliers de personnes concernées à l'échelon national...

Pourtant, voyez-vous, j'adore mon poste de remplaçant, et je me verrais bien le garder encore une dizaine d'années, mais aujourd'hui j'en ai ras-le-bol d'en être réduit à faire les poubelles et à ramasser des miettes pour avoir un salaire décent. Je ne parle même pas des postes fractionnés, qui eux sont peut-être les plus à plaindre (supression totale de l'ISSR pour eux, alors qu'ils se farcissent les postes les plus ingrâts qui soient, genre 4/4 de décharge ou 5X20%, dans des conditions de travail parfois ubuesques). On ne nous parle que d'économies, il y a d'autres moyens d'en faire que de supprimer le modeste gagne-pain d'une certaine catégorie d'enseignants. Par exemple il y aurait aussi beaucoup à dire sur l'agrégation et le coût qu'elle génère...et sur le nombre d'heures de cours données par les profs de fac... :huh:

Mais, bien entendu, on ne mélange pas les torchons et les serviettes... :cry::cry:

Bonjour Xtophe,

J'avais posté ma réponse précédente avant qe celle-ci n'apparaisse dans le poste.

Je tiens donc à m'excuser de la remarque que j'avais ajoutée sur la suppression du paiement des jours non travaillés.

En effet, la manière dont l'ISSR m'avait été présentée me faisait penser que c'était uniquement pour les kilomètres parcourus.

Il est vrai que je rale à chaque fois que je paye de ma poche un bouquin, des cartouches d'encre et des ramettes de papier pour les photocopies, étant donné que je n'ai pas de code pour la photocopieuse quand j'arrive dans une classe....

J'espère que vous excuserez la candeur d'une novice n'ayant pas connu "l'avant suppression"!

Merci encore pour les précisions! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
kytty

moi j'ai choisi mon poste de zil, et c'est un poste que j'apprécie particulièrement. je pense que peut être le problème ce n'est pas de se faire sucrer les indemnités les jours où l'on ne se déplace pas, c'est surtout que les indemnités sont si peu élevées, et qu'elles devraient être augmentées!!! sachant le prix de l'essence récemment... c'est sur que ça ne comble pas les frais d'entretien de la voiture.

quand à ceux qui râlent que les TR sont des tire aux flancs, dans mon département, la plupart des TR sont T1 comme moi au T2, surtout depuis cette année... on se demande bien pourquoi!!!! alors moi je leur répond qu'il y a plein de postes au mouvement chaque année!!! non mais!

Share this post


Link to post
Share on other sites
veroschtroumpf
moi j'ai choisi mon poste de zil, et c'est un poste que j'apprécie particulièrement. je pense que peut être le problème ce n'est pas de se faire sucrer les indemnités les jours où l'on ne se déplace pas, c'est surtout que les indemnités sont si peu élevées, et qu'elles devraient être augmentées!!! sachant le prix de l'essence récemment... c'est sur que ça ne comble pas les frais d'entretien de la voiture.

quand à ceux qui râlent que les TR sont des tire aux flancs, dans mon département, la plupart des TR sont T1 comme moi au T2, surtout depuis cette année... on se demande bien pourquoi!!!! alors moi je leur répond qu'il y a plein de postes au mouvement chaque année!!! non mais!

Sans vouloir mettre de l'huile sur le feu, il faudrait déjà revoir l'indemnisation des autres itinérants de l'EN. Je fais fonction de maître E et je vais grâcieusement toucher 23 centimes par km (km calculés par l'administration, rien à voir avec mon compteur qui défile). Et quand l'enveloppe sera dépassée (ce qui va arriver vu mon secteur) ben je ne toucherai plus rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Xtophe

Sans vouloir mettre de l'huile sur le feu, il faudrait déjà revoir l'indemnisation des autres itinérants de l'EN. Je fais fonction de maître E et je vais grâcieusement toucher 23 centimes par km (km calculés par l'administration, rien à voir avec mon compteur qui défile). Et quand l'enveloppe sera dépassée (ce qui va arriver vu mon secteur) ben je ne toucherai plus rien.

C'est clair que tout le monde se serre la ceinture, et les réformes annoncées en ce moment ne vont pas dans le sens d'une amélioration financière, bien au contraire...

Je crois que ceux qui vont morfler le plus, ce sont les postes fractionnés. L'ISSR leur est désormais totalement supprimée, et quand on sait dans quelles conditions certains travaillent (notamment les 5 fois 20%), faire tout ça pour zéro euro zéro centime de plus va devenir extrêmement difficile pour eux, il y a de quoi devenir fou!! :ninja: La pénibilité et l'ingratitude de ces postes mériterait à être reconnue.

J'avoue aussi que je commence à jalouser un peu mes collègues du second degré...ils ont des primes supplémentaires que nous n'avons pas (35€ de l'heure pour une heure sup, prime de prof principal, etc), et la plupart des réunions et déplacements effectuées en dehors de leur temps de service sont rémunérées (réunions parents-profs par ex.)...Il n'y a qu'à voir la mobilisation qui a eu lieu autour des décrets de 1950...alors que dans le primaire, quand on nous ajoute du travail supplémentaire bénévole ou qu'on retire une indemnité, tout le monde a l'air de trouver ça normal... :cry::cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mouniette

oui je te suis totalement!!!

et je rajouterai même au sujet des profs du secondaire qu'ils touchent tous l'indemnité de suivi et d'orientation des élèves, prof principal ou pas!!!

et je rajouterai encore que les manuels specimen sont toujours gratos chez les éditeurs pour le second degré alors que nous nous devons les payer 4 ou 7euros!!!

Encore des disparités entre le primaire et le secondaire , sans compter le nombre d'heures devant els élèves..et que l'on ne vienne pas me rétorquer que prof au collège demande plus de prép!! Pour avoir été prof de français au collège de la 6ème à la 3ème et être maitenant prof des écoles en multi niveaux je peux vous dire qu'il n'y a pas photo!!! J'ai beaucoup moins de temps libre maintenant (j'étais contractuelle).

Je passerai sans doute plus tard le CAPES....

Share this post


Link to post
Share on other sites
jimi

Je suis aussi remplaçant dans le 1er degré, je ne dispose donc pas d'un budget pour les fournitures liées à mon travail, ni à tout ce que vous venez de citer...Sur ordre de notre Inspecteur on doit rappeler notre secretaire à chaque fin de remplacement pour qu'il soit sûr qu'on ne soit payé à rien faire...j'ai donc répondu à ce cher Inspecteur qu'à partir du moment où on me paira un abonnement téléphonique j'appellerai! Je crois que beaucoup d'entre nous ont trop peur d'envoyer leur Inspecteur sur les roses, on est vraiment des moutons! Je rappelle aussi que l'on doit une heure de réunion par semaine...arrêtons d'etre disponible quand ce quota est dépassée et nous verrons bien ce qu'il adviendra...

Share this post


Link to post
Share on other sites
le pirate

Bonjour à tous.

Y a une question que je me pose:

quand on est brigade, on travaille dans une école à 15 km de l'école de rattachement par exemple.

Le taux journalier est-il de 19.36€ ou de 19.36€ x2 (aller et retour)?

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites
kgreg

C'est le problème du verre à moitié vide et du verre à moitié plein...

C'est sur qu'il y a de la pénibilité à ne pas avoir sa classe fixe, qu'on

a de grosses dépenses annexes (restauration, besoin d'avoir ses propres

manuels à la maison, prix de l'essence...)

mais soyons sérieux, autant pour le T1 ou T2 zilien nommé sur une école de rattachement

à 60 km de chez lui, percevoir 15 euros ne comblent pas les frais, autant pour le T20 qui habite

près de son école de rattachement, percevoir 15 euro pour faire 4 km c'est énorme.

rien ne justifie de toucher ces indémnités un mercredi ou un dimanche... c'est sur qu'on a

toujours cette logique de croire qu'il ne faut jamais revenir sur des choses durement gagnées

et je comprend les instits qui ralent de subir une telle perte de salaire...

Sinon petite question : j'ai un statut batard qui me permet de jouir quelque peu des indemnités

de remplacements (poste fractionné sur 3 écoles). Je sors 2 jours par semaine de mon école

de rattachement pour faire des décharges. Je suis censé percevoir ces 2 jours des indémintés

selon le meme bareme que les ziliens. Tiens ça aurait été cool de percevoir les indémnités le

mercredi et le dimanche.

Faut-il aussi retourner un formulaire? Quand sont perçues

les indémnités? Tous les mois, dès le début? Super tard avec rattrapage?

Merci de me répondre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Xtophe

Tu as bien de la chance d'être dans un département où les postes fractionnés ont encore le droit de toucher l'ISSR...chez nous, ils n'ont plus rien du tout en plus de leur salaire, 0 euro 0 centime, même pour ceux qui font 5 fois 20% avec 5 écoles par semaine !!! :ninja::ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...