Jump to content
corazon

Que lisez-vous en ce moment ?

Recommended Posts

MissTiQ
il y a 2 minutes, Keltia a dit :

J'attends avec impatience ton avis, je l'ai commencé deux fois et les deux fois j'ai arrêté. Je n'entre pas dedans, je ne m'attache pas aux personnages.

Ah mince :wacko: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
nellou
Il y a 4 heures, diddle21000 a dit :

J'ai enfin eu la suite du Cupcake Café (Le Cupcake Café sous la neige).

J'avais déjà trouvé le premier nul, je vais pas lire la suite ! :D

Et finalement je vais peut-être tenter le Musso vus vos commentaires :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
titecoccinelle

J'ai fini hier soir Cueilleuse de thé de J.-M. Sauvage-Avit

Dix ans que, du matin au soir, dans la chaleur humide des plantations, Shemlaheila cueille le thé. Dix ans à subir la cruauté des contremaîtres et à rêver d'ailleurs. À la mort de sa mère, la jeune femme trouve assez de courage pour donner une chance à ses rêves. S'affranchir de sa condition. Quitter le Sri Lanka. Visa pour Londres en poche, Shemlaheila change d'horizon. Une autre culture, de nouveaux désirs s'ouvrent alors à elle. Avec leur lot de surprises, de solitude et de questions... Y trouvera-t-elle sa place ? La petite cueilleuse de thé parviendra-t-elle à se créer une nouvelle vie ?

J'ai été attirée par la couverture et le titre, mais je m'attendais à un roman un peu plus prenant. Malgré tout, j'ai bien aimé.

 

Je commence maintenant Le journal de ma disparition de Camille Grebe.

Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt  de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime.
 
Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse,  et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour aunlendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
 
Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire  à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…
 
Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime :  une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient  tragiquement liés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
coccinutella

Ah ben je viens d apprendre la sortie du t5 des 7 soeurs!! 

Je suis en train de lire "le saut de l ange " de Lisa garder. J aime beaucoup cet auteur 

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilimay
Il y a 4 heures, titecoccinelle a dit :

Je commence maintenant Le journal de ma disparition de Camille Grebe.

Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt  de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime.
 
Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse,  et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour aunlendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
 
Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire  à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…
 
Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime :  une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient  tragiquement liés ?

Tu me diras ce que tu en as pensé ? Il me tente bien d'après le résumé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
assia
Il y a 22 heures, didouny a dit :

Moi!

 

Edit : Ah ben tu l'as trouvé depuis :wink:

Tu l'as déjà lu?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aquacrea

Ici je lis Trois baisers de Pancol.. j avais lu la première trilogie mais pas la suivante..

 

0CB90335-35A0-45FC-958A-C55AFB88FF5D.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
didouny
Il y a 3 heures, assia a dit :

Tu l'as déjà lu?

Non pas encore. En ce moment je lis "Cherche ton bonheur partout" d'Agnès Abécassis.

Régine et Tom s’aiment. D’ailleurs, ils vivent ensemble. Presque. Quasiment. Disons qu’ils se fréquentent. Enfin, ils se fréquentent… Où en est leur relation, exactement, quand Tom veut du concret, et que Régine refuse de s’engager ?
Mais un événement imprévu va la forcer à prendre une décision. Et elle choisit : la panique. Et la fuite, au volant de sa voiture. Tout plaquer, pour jouir de sa liberté, tant qu’elle le peut encore. Sauf qu’en voulant filer à l’anglaise, elle va se faire happer par le pire des pots de colle : Olga, la mère de Tom…
Monique a la soixantaine, et autant de complexes. Plus de mari, des enfants partis vivre leur vie, aussi s’est-elle résolue à finir la sienne en tête à tête avec son chat. Mais la solitude, c’est d’un ennui… Alors, quand son amie Lutèce propose de la convier à une soirée de célibataires, elle accepte. Mais était-ce une si bonne idée? L’amour, c’est pas facile tous les jours. Mais le bonheur, ça se cherche. Partout.

Il me fallait un truc léger après avoir lu "Toutes blessent, la dernière tue".

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
titecoccinelle
Il y a 3 heures, lilimay a dit :

Tu me diras ce que tu en as pensé ? Il me tente bien d'après le résumé.

Oui je repasserai sur le post quand j’aurai fini pour donner mon avis. 

Il y a 2 heures, Aquacrea a dit :

Ici je lis Trois baisers de Pancol.. j avais lu la première trilogie mais pas la suivante..

 

0CB90335-35A0-45FC-958A-C55AFB88FF5D.jpeg

Il est dans ma pile de bouquins à lire ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
petitelaura

j'ai commencé "changer l'eau des fleurs" j'accroche bien pour l'instant (j'en suis au tout début)

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. Après le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin, virtuose dans l'art d'explorer les sentiments, nous livre un deuxième roman bouleversant où suspense, sensibilité et justesse éclatent à chaque page.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
cajou

Je viens de finir "Un peu, beaucoup, à la folie" de Liane Moriarty (Le secret du mari, Petits secrets et grands mensonges ...). Comme toujours avec cette auteur, on sent la tension monter, on se demande ce qui a bien pu se passer avec les aller et retour dans le fil de l'histoire ... Pas mal du tout !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aquacrea

J ai aussi lu récemment ces livres et j ai passé de très bons moments.. 

 

 

 

 

E85370CC-CE30-4A8D-ABD1-0DFD471555D8.jpeg

Un peu dans le même genre que l’affaire Harry Quebert mais très sympa quand même..

5B3609CA-68C4-4F40-9E51-E206BDDE3380.jpeg

 

Une histoire vraie raie sur une cuisinière qui est virée et mise en quarante  car porteuse d un virus mortel..

8F506F19-3F2C-4DE0-BDFF-E6B84728F407.jpeg

Un vieux garçon qui a une vie sans intérêt mais qui un jour s’appelle lui même quand il était petit... j ai eu du mal au début mais il a été prenant à partir d un certain moment..,

311F5EEE-9EA8-4610-87D2-156A80C08745.jpeg

 

Différentes histoires qui se croisent notamment sur la maison de retraite/une petite orpheline etc.. et franchement super bien... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
MissTiQ
Il y a 2 heures, didouny a dit :

Non pas encore. En ce moment je lis "Cherche ton bonheur partout" d'Agnès Abécassis.

Régine et Tom s’aiment. D’ailleurs, ils vivent ensemble. Presque. Quasiment. Disons qu’ils se fréquentent. Enfin, ils se fréquentent… Où en est leur relation, exactement, quand Tom veut du concret, et que Régine refuse de s’engager ?
Mais un événement imprévu va la forcer à prendre une décision. Et elle choisit : la panique. Et la fuite, au volant de sa voiture. Tout plaquer, pour jouir de sa liberté, tant qu’elle le peut encore. Sauf qu’en voulant filer à l’anglaise, elle va se faire happer par le pire des pots de colle : Olga, la mère de Tom…
Monique a la soixantaine, et autant de complexes. Plus de mari, des enfants partis vivre leur vie, aussi s’est-elle résolue à finir la sienne en tête à tête avec son chat. Mais la solitude, c’est d’un ennui… Alors, quand son amie Lutèce propose de la convier à une soirée de célibataires, elle accepte. Mais était-ce une si bonne idée? L’amour, c’est pas facile tous les jours. Mais le bonheur, ça se cherche. Partout.

Il me fallait un truc léger après avoir lu "Toutes blessent, la dernière tue".

 

 

Je note :)

il y a une heure, cajou a dit :

Je viens de finir "Un peu, beaucoup, à la folie" de Liane Moriarty (Le secret du mari, Petits secrets et grands mensonges ...). Comme toujours avec cette auteur, on sent la tension monter, on se demande ce qui a bien pu se passer avec les aller et retour dans le fil de l'histoire ... Pas mal du tout !

Je l'ai dans ma PAL :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bountygong
Il y a 1 heure, petitelaura a dit :

j'ai commencé "changer l'eau des fleurs" j'accroche bien pour l'instant (j'en suis au tout début)

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. Après le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin, virtuose dans l'art d'explorer les sentiments, nous livre un deuxième roman bouleversant où suspense, sensibilité et justesse éclatent à chaque page.

 

Je l'ai beaucoup aimé, j'espère qu'il te plaira !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bountygong

En ce moment je me plombe le moral avec "Omerta à l'hôpital"... Glaçant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tijona

Pareil "changer l eau des fleurs" j ai adoré.  Super touchant ce livre.

"La cuisiniere" j avais bien aimé pour le côté historique et vrai.

"Les oubliés du dimanche" est dans ma liseuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolita
Il y a 1 heure, Bountygong a dit :

j'ai commencé "changer l'eau des fleurs"

J'ai beaucoup beaucoup aimé aussi. Je ne savais pas du tout de quoi il s'agissait quand je l'ai commencé et ça a été une belle surprise !

Share this post


Link to post
Share on other sites
aqua897

Le bonheur n'a pas de rides, Anne-Gaëlle Huon

J'ai beaucoup aimé. On passe du rire aux larmes. 

Il n'est jamais trop tard pour tout recommencer. Le plan de Paulette, 85 ans, semblait parfait : jouer à la vieille bique qui perd la tête et se faire payer par son fils la maison de retraite de ses rêves dans le sud de la France. Manque de chance, elle échoue dans une auberge de campagne, au milieu de nulle part . La nouvelle pensionnaire n'a qu'une obsession : partir, le plus vite possible ! Mais c'est sans compter sur sa fascination pour les autres occupants et leurs secrets. Que contiennent ces mystérieuses lettres trouvées dans la chambre de Monsieur Georges ? Et qui est l'auteur de cet étrange carnet découvert dans la bibliothèque ? Le jour où son grand âge se rappelle à elle, Paulette réalise qu'elle peut compter sur cette bande d'excentriques et que les années ne comptent pas pour découvrir l'amitié. Car au final, ces rencontres vont changer sa vie et, enfin, lui donner un sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
MissTiQ

J'ai fini Tout ce qui nous répare et j'ai bien aimé :) Pas le livre de l'année mais vu que dernièrement, pas lu de livres qui m'ont marquée, celui-là en tout cas m'a plu, je l'ai lu rapidement, javais besoin de quelque chose de léger et c'est tout ce qu'il me fallait :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
MissTiQ

Commencé hier et fini ce matin Ce qui ne tue pas de Rachel Abbott

Citation

Rivalité féminine, faux-semblants, manipulation et vengeance mortelle... La reine du polar anglais revient en force avec un thriller aussi retors qu'addictif. 


Cleo North sait qu'elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n'y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d'un très mauvais œil l'influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser " accidentellement " sans arrêt ? Une manière d'attirer encore davantage l'attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n'avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse...

Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d'Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?

Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d'Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.

Pour l'agent Stephanie King commence l'enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
lilimay

J'ai terminé "ici les femmes ne rêvent pas", de Rana Ahmad, autobiographie d'une femme ayant fui l'Arabie Saoudite. Assez instructif et bien écrit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Keltia

Je viens de terminer (sur le transat au soleil :D ) Ciao Bella, de Serena Giuliano. J'ai adoré ! :happy: L'héroïne ? On dirait moi. (sa famille en moins) Mais notre intérieur est le même ! Hypocondrie, angoisse, mais tout ça avec humour. :D

C'est très proche de Virginie Grimaldi, qui apparaît dans le roman. En moins gnangnan. :D Encore que chez V. Grimaldi ça passe. 

Je conseille !

 

Grandir, pardonner et manger des pâtes.

" J'ai peur du chiffre quatre. C'est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager...
– Vous avez beaucoup d'autres phobies ?
– Vous avez combien d'années devant vous ? "

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l'autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé... Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d'aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d'humour des morceaux de vie. L'occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l'Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu'à sa nonna chérie. C'est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux...
À quel point l'enfance détermine-t-elle une vie d'adulte ? Peut-on pardonner l'impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

 

J'ai commencé Surface de Norek. J'espère ne pas voir dès le début ce qu'il va se passer, j'ai un peu peur...

ICI, PERSONNE NE VEUT PLUS DE CETTE CAPITAINE DE POLICE.
LÀ-BAS, PERSONNE NE VEUT DE SON ENQUÊTE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
MissTiQ
il y a 19 minutes, Keltia a dit :

Je viens de terminer (sur le transat au soleil :D ) Ciao Bella, de Serena Giuliano. J'ai adoré ! :happy: L'héroïne ? On dirait moi. (sa famille en moins) Mais notre intérieur est le même ! Hypocondrie, angoisse, mais tout ça avec humour. :D

C'est très proche de Virginie Grimaldi, qui apparaît dans le roman. En moins gnangnan. :D Encore que chez V. Grimaldi ça passe. 

Je conseille !

 

Grandir, pardonner et manger des pâtes.

" J'ai peur du chiffre quatre. C'est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager...
– Vous avez beaucoup d'autres phobies ?
– Vous avez combien d'années devant vous ? "

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l'autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé... Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d'aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d'humour des morceaux de vie. L'occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l'Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu'à sa nonna chérie. C'est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux...
À quel point l'enfance détermine-t-elle une vie d'adulte ? Peut-on pardonner l'impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

 

C'est celui que je vais commencer :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
coccinutella
Le 16/04/2019 à 13:27, MissTiQ a dit :

:lol: 

Pas encore lu le dernier de Musso :) 

J'ai fini ce matin Sauver sa peau de Lisa Gardner : bien aimé !

Je vais commencer Tout ce qui nous répare de Lori Nelson Spielman

 

tu pourrais me rappeler en spoiler ou MP la fin ? Je pensais ne pas l'avoir lu et en fait il est marqué comme terminé dans ma liseuse :D et je ne me rappelle pas de la fin ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
angelika
Il y a 1 heure, Keltia a dit :

Je viens de terminer (sur le transat au soleil :D ) Ciao Bella, de Serena Giuliano. J'ai adoré ! :happy: L'héroïne ? On dirait moi. (sa famille en moins) Mais notre intérieur est le même ! Hypocondrie, angoisse, mais tout ça avec humour. :D

C'est très proche de Virginie Grimaldi, qui apparaît dans le roman. En moins gnangnan. :D Encore que chez V. Grimaldi ça passe. 

Je conseille !

 

Grandir, pardonner et manger des pâtes.

" J'ai peur du chiffre quatre. C'est une superstition très répandue en Asie. Le rêve ! Enfin des gens qui me comprennent ! Je devrais peut-être déménager...
– Vous avez beaucoup d'autres phobies ?
– Vous avez combien d'années devant vous ? "

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l'autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé... Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d'aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d'humour des morceaux de vie. L'occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l'Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu'à sa nonna chérie. C'est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux...
À quel point l'enfance détermine-t-elle une vie d'adulte ? Peut-on pardonner l'impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

 

J'ai commencé Surface de Norek. J'espère ne pas voir dès le début ce qu'il va se passer, j'ai un peu peur...

ICI, PERSONNE NE VEUT PLUS DE CETTE CAPITAINE DE POLICE.
LÀ-BAS, PERSONNE NE VEUT DE SON ENQUÊTE.

Serena et Virginie sont copines dans la vie. D’ailleurs Serena n’habite pas très loin de chez moi.

Après avoir avalé les 4 premiers tomes des 7 sœurs, J'ai lu « 28 jours » de David Safier.

J’ai bien aimé mais sans plus.

Ghetto de Varsovie, 1942 : quand les jeunes prirent les armes.

Mira, seize ans, passe de la nourriture en fraude pour survivre dans le ghetto. Lorsqu'elle apprend que toute la population juive est condamnée, elle décide de rejoindre les combattants de la Résistance. Aux côtés de Daniel, Ben, Amos, et tous ces jeunes gens assoiffés de vivre, elle tiendra longtemps tête aux SS, bien plus longtemps que quiconque aurait pu l'imaginer. En tout, 28 jours. 28 jours pendant lesquels Mira connaîtra des moments de trahison, de détresse et de bonheur. 28 jours pendant lesquels elle devra décider à qui appartient son coeur. 28 jours pour vivre toute une vie. 28 jours pour écrire son histoire.

Ensuite j’ai lu « l’hotel du lac des ombres » de Daniela Tully. J’ai pas aimé, c’etait lent.

Libraire chevronnée, Maya a toujours aimé les histoires. En particulier celles que lui racontait sa grand-mère, Martha, avant de disparaître brutalement l’été de ses 16  ans.   Aussi, quand la police découvre, trente ans plus tard, sa dépouille dans l’arrière-pays de New York, Maya se croit soudain l’héroïne d’un mauvais polar  : que faisait sa grand-mère à des milliers de kilomètres de son Allemagne natale  ? Surtout, quel secret la liait à l’hôtel Montgomerry, près duquel son corps a été retrouvé  ? 
Pour en avoir le cœur net, Maya décide de se rendre sur place en se faisant passer pour une romancière en quête d’inspiration. Au fil des souvenirs récoltés auprès de l’étrange famille Montgomerry, se reconstitue alors la seule histoire que sa grand-mère ne lui ait jamais racontée  : celle de sa propre vie… 
Des heures les plus sombres de l’Allemagne nazie au destin cruel d’une dynastie déchue, son enquête se transforme bientôt en une plongée vertigineuse dans le passé. Jusqu’à ce que Maya découvre, au péril de sa vie, que toute vérité n’est pas bonne à dire...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
nellou
Il y a 2 heures, Keltia a dit :

Je viens de terminer (sur le transat au soleil :D ) Ciao Bella, de Serena Giuliano. J'ai adoré ! :happy: L'héroïne ? On dirait moi. (sa famille en moins) Mais notre intérieur est le même ! Hypocondrie, angoisse, mais tout ça avec humour. :D

C'est très proche de Virginie Grimaldi, qui apparaît dans le roman. En moins gnangnan. :D Encore que chez V. Grimaldi ça passe. 

Ah c'est celui que je vais lire après avoir fini Le prieuré de Crest . :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Keltia
il y a 44 minutes, nellou a dit :

Ah c'est celui que je vais lire après avoir fini Le prieuré de Crest . :) 

Tu devrais apprécier. :)

Et Surface, je suis entrée dedans, premier pressentiment annulé, pour le moment j'aime beaucoup ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gianna

J'ai lu Moi, Malala. Je n'ai pas trouvé ça facile à lire (d'abord parce que ça fout les boules quand même ces histoires, et puis parce qu'il y a beaucoup de noms de personnes, elle raconte la naissance du Pakistan et l'histoire de son pays, et je me suis perdue plusieurs fois dans qui était qui) mais bien quand même, je n'étais pas au courant de toute sa vie.

« Je veux raconter mon histoire, mais ce sera aussi l’histoire des 61 millions d’enfants non scolarisés. Je veux qu’elle participe au mouvement qui donnera à chaque garçon et à chaque fille le droit d’aller à l’école. C’est un droit élémentaire pour eux. »

Malala Yousafzai Le 9 octobre 2012, dans le camion qui fait office de bus scolaire, Malala, 15 ans, reçoit d’un Taliban une balle dans la tête. Cette jeune Pakistanaise gêne les extrémistes religieux par son engagement pour l’éducation des filles, commencé alors qu’elle n’avait que onze ans.

Lu aussi des livres pour enfants sur Rosa Parks et Helen Keller (je lis quelques pages de Histoires du soir pour filles rebelles en classe et les enfants adorent, une page ce n'est pas assez du coup, hop, je leur prélis des livres entiers voir si iels peuvent les lire !)

 

J'ai commencé Jefferson, de Jean Claude Mourlevat

Une histoire qui ne manque pas de piquants.
En ce radieux matin d’automne, le jeune hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire rafraîchir la houppette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon Défini-Tif, que sa vie est sur le point de basculer ? Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.
Dans un polar haletant, parfois féroce, mais où dominent la tendresse, l’amitié et le bonheur de vivre, Jean-Claude Mourlevat aborde de façon inédite la question de notre rapport aux animaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
fred301

Moi, Malala, je l'ai écouté en livre audio, j'ai adoré !

Je viens de commencer Nous les vivants d'Olivier Bleys, l'histoire d'un pilote d'hélico dans les Andes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
petitelaura
Le ‎17‎/‎04‎/‎2019 à 20:03, Bountygong a dit :

Je l'ai beaucoup aimé, j'espère qu'il te plaira !

 

Le ‎17‎/‎04‎/‎2019 à 21:43, tijona a dit :

Pareil "changer l eau des fleurs" j ai adoré.  Super touchant ce livre.

"La cuisiniere" j avais bien aimé pour le côté historique et vrai.

"Les oubliés du dimanche" est dans ma liseuse.

 

Le ‎17‎/‎04‎/‎2019 à 21:49, Lolita a dit :

J'ai beaucoup beaucoup aimé aussi. Je ne savais pas du tout de quoi il s'agissait quand je l'ai commencé et ça a été une belle surprise !

je viens de le terminer et j'ai beaucoup aimé moi aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...