Jump to content
amj

Témoignage de l'oral

Recommended Posts

lololitma
IEN: il y a aussi une évaluation en CM1 qui sera mise en place, ensuite l'évaluation de CE2 sera supprimée ainsi que celle de 6ème

Ah! Bon! L'évaluation CE2 va être supprimée et remplacée par l'évaluation CE1..oui, mais celle de CM1,je n'en ai pas entendu parler! Et vous?

oui, c'est une erreur : les évaluations nationales, c'est CE1 et CM2. Là dessus, au moins, on est surs, c'est dans tous les textes qui sortent ces derniers mois. Ce qu'on ne sait pas trop, c'est si elles auront lieu en début ou en fin d'année désormais.

Sans doute en fin d'année, car "fin de pillier de socle"

Si je peux me permettre, j'ai relu le texte officiel, ces évas auront lieu en début d'année CE1-CM2 parce que ce sont des évas diagnostiques. Bon courage! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
manikou
à lire tous vos témoignages, je suis vraiment étonné..

et en comparaison je trouve que mon entretien a été ben pauvre.. certainement en partie de ma faute si je n'ai pas su "guider" la discussion vers des thèmes me permettant de mettre en avant certaines idées intéressantes mais bon.. je n'ai pas trouvé les questions très intéressantes...

sujet: le métier d'enseignant (sujet on ne peut plus vaste!!).. questions du type: quelle est la différence entre un enfant de 3 ans et un enfant de 10 ans... (j'ai pas su trouver "LA" différence <_< )

visiblement un jury qui n'écoutait pas mes réponses..

question 1) "parmis plusieurs pts évoqués (dans l'un des textes) qu'est ce qui vous semble le plus important et pourquoi?" .. donc je réponds

question 3 ou 4: "vous n'avez pas du tout parler de (et il s'agissait de ce que j'avais indiqué comme étant selon moi le plus important)

je l'ai indiqué très calmement (en disant que j'avais du mal m'exprimer).. pas de réaction.. était-ce pour me tester ?

Bref je trouve qu'on a surtout chercher à me déstabiliser plus qu'à juger mes connaissances ou mes motivations

on verra bien..

La différence, ça n'est pas qu'à 10 ans, on a l'âge de raison?!!

C'est vrai que souvent ils attendent quelque chose de précis, on a un peu l'impression de jouer aux devinettes...

L'enfant à 3 ans est centré sur lui-même , est dans l'imitation ; à 10 ans, il s'est décentré de lui-même et l'avis des autres prend de l'importance. Il est capable de participer à la vie de plusieurs groupes traduisant la capacité à jouer différents rôles

Share this post


Link to post
Share on other sites
nat-ally

bonjour à tous.

ça y est, le + dur est terminé.

je vous donne les sujets d'oral pro tombés dans l'académie de Montpellier:

- la déontologie

- l'enseignement des langues vivantes

- le métier de professeur des écoles

- le socle commun

- les parents à l'école

- l'éducation à la citoyenneté

je suis tombée sur le dernier sujet, et comble de l'ironie, c'était le thème de mon livre de littérature jeunesse!!!! ("l'enfant et l'allumeur de rêves de Dorothée Piatek)

toutes les pistes que j'ai lancé durant l'exposé, que ce soit d'oral ou LJ n'ont pas été repris pour les questions.

cependant les questions étaient concrètes

- la main à la pâte

- exemple de situations pour l'éducation à l'environnement

- le conseil d'école

- le projet d'école

- comment évaluer l'éducation à l'environnement?

- parents délégués

- différence entre être responsable des problèmes écologique et avoir une attitude responsable

- comment mettre en place le regroupement de toutes les classes (les textes en parlaient)

en littérature:

- l'évaluation de l'écrit

- la BCD

- faire élaborer les grilles d'évaluation par les élèves

- comment établir une progression (album de niveau + élevé)

- et si un enfant prolonge son cycle?

dans l'ensemble tout s'est bien passé.

je suis sortie plutôt contente car je l'ai senti aussi bien que mes oraux blancs.

j'espère que le jury l'aura sentu aussi bien!!! ça dépend de tellement de choses.

bisous à tous, et bon courage pour la suite des oraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tycheroula

La différence, ça n'est pas qu'à 10 ans, on a l'âge de raison?!!

C'est vrai que souvent ils attendent quelque chose de précis, on a un peu l'impression de jouer aux devinettes...

L'enfant à 3 ans est centré sur lui-même , est dans l'imitation ; à 10 ans, il s'est décentré de lui-même et l'avis des autres prend de l'importance. Il est capable de participer à la vie de plusieurs groupes traduisant la capacité à jouer différents rôles

Les différences se trouvent dans les compétences et les connaissances: initiatives, attitude réflexive, verbalisation plus aisée, esprit d' équipe, intérêt de questions plus complexes et plus vastes (hors de son environnement)etc

Share this post


Link to post
Share on other sites
pazkal

merci merci...

entre nous ce n'est pas vraiment pour avoir des réponses (j'ai quand même quelques idées sur la question!) c'était pour illustrer le fait que j'avais eu des questions bizares, un peu sorties de nul part et en l'occurence le jury n'attendait pas une longue tirade sur "les" différences entre un enfants de 3 ans et un de 10 ans (je suis d'accord avec vous, il y en a plein), mais plutôt une réponse en 1 ou 2 mots...

bref.. un enchainement de question dont je n'ai pas toujours bien perçu le sens...

mais bon, je ne déséspère pas :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
lysjoa

Alors je viens mettre un peu mon grain de sel ici, pour vous faire partager à mon tour mon expérience de l'oral pro, qui a eu lieu hier... J'ai l'impression d'être passée totalement à coté, et je suis écoeurée parce que j'avais un sujet sur l'égalité des chances et que j'ai l'impression qu'en terme de questions, il n'y a pas eu vraiment d'égalité des chances justement... Mais bon, c'est le jeu !! Tous les jurys sont différents.

En fait, le sujet était relativement simple: l'égalité des chances. J'étais à fond dans le sujet, j'ai proposé un plan qui répondrait à la problématique suivante: "une égalité des chances oui, mais pour qui, pourquoi et comment?".

Ensuite, mon plan était le suivant:

I. Pourquoi parle-t-on d'égalité des chances?

1. Les finalités de l'école :

eduquer, former, instruire TOUS les élèves (j'ai évoqué Condorcet, précurseur en la matiere, puis Thelot et enfin la nouvelle loi d'orientation de 2005).

2. Quelles inégalités?

psycho-affective, socioculturelle (j'ai parlé de Bourdieu "les heritiers" et Lahire "le capital culturel") et scolaire (tous n'ont pas les mêmes compétences dès le départ)

II. Comment favoriser l'égalité des chances, dans un contexte scolaire aussi hétérogène?

1. Prendre en compte l'hétérogénéité des élèves:

pédagogie différenciée et différenciation des parcours au niveau des outils, contenus, situations d'apprentissage, etc...

2. Mise en place d'un socle commun de compétences et connaissances à acquérir en fin de cycle:

culture commune et ses limites

définition du socle commun

III. Pour une relance de l'éducation prioritaire:

1. Naissance des ZEP, REP et RAR (j'ai dit que les RAR c'était l'ensemble des colleges ambition reussite et les établissements qui y étaient rattachés et là elle m'a coupé en plein pendant l'exposé en me disant: "quand vous dites établissement, je suppose que vous voulez dire école? l'école n'est pas un établissement, au sens du droit: il faut faire attention à cela". Donc là, un peu interloquée car je l'ignorais totalement, je réponds "d'accord, je l'ignorais").

2. Je poursuis donc mon exposé un peu déstabilisée puisqu'on m'avait dit qu'on n'était pas coupée en plein millieu (surtout pour ça!!! <_< ) en évoquant les objectifs de l'éducation prioritaire et leurs limites

Finalement je conclue en disant (il me semble que ça devait être un truc dans le genre) que l'égalité des chances doit être une priorité au regard des différences qui existent entre les élèves, et qu'il est du devoir des PE de prendre en compte l'hétérogénéité des élèves, même s'ils peuvent être confrontés à certaines limites.

Donc là, l'inspectrice commence à me relancer sur la différenciation des parcours, et elle m'a demandé d'expliciter ce qui pouvait varier, donc je parle des TICE, puis au niveau des contenus, j'avais du mal à expliquer, donc j'ai donné un exemple concret, et là, elle a relancé sa question, jusqu'à ce que je réalise que je parlais de support en fait, et non de contenu et qu'en plus j'ai fait un amalgame entre pédagogie différenciée et différenciation des parcours... :cry:

En fait, elle est restée super longtemps sur la différenciation des parcours (c'était évoqué dans un des textes) en me demandant ce que c'était pour moi "parcours". Toujours interloquée, je ne saisissais pas du tout où elle voulait m'emmener et en fait, elle m'a demandé si pour moi c'était parcours sur une année, sur toute la scolarité ou plus encore. Donc j'ai répondu que selon moi le parcours c'était le parcours d'une vie, de la naissance à la fin de vie... :ninja:

Ensuite, elle change de sujet en me disant qu'on ne va pas parler que de ça et elle me parle de la carte scolaire en me demandant à quoi ça sert puis ce que je pense de sa suppression. Donc bon, je réponds que la carte scolaire favorise la mixité sociale, et que malheureusement, il existe un phénomène de contournement de la carte préétablie qui doit être à l'origine de la décision du gouvernement de la supprimer. Ensuite, j'ai hésité à donner mon vrai point de vue, ou alors a essayé de trouver ce qu'elle voulait potentiellement que je dise, et j'ai fini par donner mon de vue en disant que la carte scolaire me semblait importante pour favoriser la mixité sociale et éviter un phénomène de ghettoisation. (Je suis pas sure que j'aurais dû dire ça...).

Enfin, elle évoque les programmes, en me demandant les différences entre les programmes de 1995 et ceux de 2002, question à laquelle je n'ai pas su répondre ce qu'elle attendait , puis elle me parle des programmes de 2007 que j'ai même pas lu... Elle m'a demandé d'ailleurs si je les avais lu, je lui ai dis que non, mais que j'étais curieuse de connaitre les nouveautés. Donc là, elle m'a expliqué, puis on est passé à la musique.

Avec un sentiment d'échec personnel cuisant (j'aurais tellement pu faire mieux !!), je commence à interpréter ma chanson... Et là: c'est le drame !! Je me suis emmelée à partir de la moitié de la chanson et j'ai fini en improvisant (ceci dit, c'était une chanson de jazz, donc je me dis avec du recul que vu que l'improvisation est l'une des caractéristiques du jazz, peut etre que c'est pas si grave??).

Bon finalement je commence mon exposé, et heureusement, je reprends du poil de la bete, je n'oublie rien et je m'appuie meme sur ma défaite cuisante dans la chanson pour souligner le fait que j'ai pris conscience que les paroles n'étaient peut être pas si facilement mémorisable pour des élèves aux vues de ma prestation...

En plein milieu de l'exposé, rebelote: le jury n°2, professionnel de musique, me coupe !! :o Là, dans mon for intérieur, je me suis dit: "elles m'en veulent ou quoi??? Grrrrrrrrr !!!". Je sais même plus trop pourquoi, mais finalement je crois avoir répondu à sa question. Finalement, j'avais peur que ça m'ait à nouveau déstabilisée et avait qu'une envie: que tout ça se termine au plus vite tellement je me sentais ridicule !! Heureusement, j'ai pu reprendre là ou j'en étais sans aucune hésitation et j'ai fini mon exposé tranquillement. Par contre, elle m'a dit qu'il y avait des pistes très intéressantes, mais que je m'étais peut etre trop dispersée en transversalité. Et vue que j'étais finalement assez d'accord avec son point de vue, j'ai acquiescé en disant que je m'en étais rendue compte finalement...

La 3eme partie commence ENFIN, et là je me dis: "allez ma fille, plus que qq minutes: donne tout et après va-t-en vite !!!!". L'extrait qu'elle m'a fait écouter était super sympa: c'était du beat box, donc j'étais à fond !! J'ai réussis je pense à dégager le plus important, en disant que ce serait très intéressant à utiliser avec des élèves, pour leur montrer toutes les possibilités vocales qu'eux mêmes peuvent avoir sans le savoir.

J'ai quand même dit que le chanteur avait un réel talent, et que faire comme lui devait être difficile. Elle m'a demandé d'expliquer si je pensais que c'était plus difficile de chanter du beat box qu'une chanson comme la mienne par exemple, et j'ai répondu que c'est ce que je pensais, mais que finalement, je m'étais rendu compte que quand il y a des paroles c'était pas forcément évident.

Par contre, elle ne m'a donné aucune info sur l'extrait (ni artiste, ni titre) et c'est moi qui ait dû demander si le titre était bien celui auquel je pensais. Bref, après j'ai proposé plusieurs pistes, et là c'était vraiment une discussion !! En plus, j'ai réussi à glisser le nom d'un gars (Razel) qui était capable de faire du beat box sans s'enregistrer, sur scene, en faisant tous les sons lui même et en simultanée, et en disant que c'était une réelle performance vocale.

Puis voila, on a discuté des musiques du monde parce qu'elle m'a dit que certaines tribus, notamment au Tibet, faisaient des choses énormes avec leurs voix, et j'ai dit justement qu'il serait intéressant de faire découvrir parallèlement aux élèves des musiques du monde... blablabla

Bref, finalement, heureusement, je suis sortie sur une note un peu plus positive, mais bon, je sais que dans l'ensemble, c'est pas gagné !! Pourtant je maitrisais tellement le sujet en oral pro... Je suis dégoutée qu'elle m'ait pas interrogé sur Bourdieu, ou sur les ZEP, ou encore sur le partenariat... Bref, j'ai pas compris où elle voulait m'amener et je pense que je suis passée complètement à coté de ses attentes !!

Voila pour mon expérience... Si vous avez eu le courage de tout lire, est ce que vous pourriez me dire vos impressions? :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charivari

Fou, ça fait un peu peur.

Le sujet "égalité des chances" est super glissant.

Il faut faire attention, enfin je crois, à ne pas parler de "handicap socio culturel" ou en tous cas à dire que selon Charlot, qui s'oppose à Bourdieu, la notion de handicap socio-culturel n'existe pas, et que ce concept n'apporte rien à l'enseignant, parce que le PE risque de se défausser sur ce soi-disant handicap pour dire que "c'est normal s"il n'y arrive pas", alors que le problème viendrait plutôt du rapport au savoir. C'est la notion clef, le rapport au savoir.

Or autant le PE ne peut rien changer au milieu social des élèves, autant il peut tout à fait modifier, faire évoluer et grandir, le "rapport au savoir" des élèves. L'idée c'est donc que le role du PE est de construire ce rapport au savoir, de donner du sens aux apprentissages (l'école ce n'ets pas seulement pour avoir un bon métier plus tard), pour que les élèves réussissent, et que, quelque soit le milieu socio culturel des élèves, si ce rapport au savoir est construit (par l'école ou pas la famille) l'élève a toutes les chances de réussir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
lysjoa
Fou, ça fait un peu peur.

Le sujet "égalité des chances" est super glissant.

Il faut faire attention, enfin je crois, à ne pas parler de "handicap socio culturel" ou en tous cas à dire que selon Charlot, qui s'oppose à Bourdieu, la notion de handicap socio-culturel n'existe pas, et que ce concept n'apporte rien à l'enseignant, parce que le PE risque de se défausser sur ce soi-disant handicap pour dire que "c'est normal s"il n'y arrive pas", alors que le problème viendrait plutôt du rapport au savoir. C'est la notion clef, le rapport au savoir.

Or autant le PE ne peut rien changer au milieu social des élèves, autant il peut tout à fait modifier, faire évoluer et grandir, le "rapport au savoir" des élèves. L'idée c'est donc que le role du PE est de construire ce rapport au savoir, de donner du sens aux apprentissages (l'école ce n'ets pas seulement pour avoir un bon métier plus tard), pour que les élèves réussissent, et que, quelque soit le milieu socio culturel des élèves, si ce rapport au savoir est construit (par l'école ou pas la famille) l'élève a toutes les chances de réussir.

En fait, je n'ai effectivement pas évoqué Charlot, mais j'ai parlé des finalités de l'école, qui a justement un rôle: celui d'éduquer, d'instruire et de former tous les élèves, pour leur donner une chance de réussir justement, malgré des inégalités qui sont incontestables. J'ai simplement cité Bourdieu pour illustrer mon propos au sujet des inégalités socioculturelles, tout en évoquant Lahire, qui parlait plus de "capital culturel"...

Et justement, je me suis rendue compte qu'en 10 minutes, c'est difficile de dire tout ce que l'on voudrait dire et tellement frustrant quand on sort de la salle !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophilouise

salut, par rapport à ton compte rendu, je trouve que t'en es pas mal sortie.

moi aussi en 2005, ils m'avaient demander à la différence entre les programemes 1995 et 2002 :huh: et voilà! si t'es restée calme, tu as réussi à ne pas être destabilisée, que tu as reconnu que tu ne savais pas calmement, je pense que c'est bien, maintenant, c'est dur de savoir, on peut pas savoir comment ils notent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lysjoa
salut, par rapport à ton compte rendu, je trouve que t'en es pas mal sortie.

moi aussi en 2005, ils m'avaient demander à la différence entre les programemes 1995 et 2002 :huh: et voilà! si t'es restée calme, tu as réussi à ne pas être destabilisée, que tu as reconnu que tu ne savais pas calmement, je pense que c'est bien, maintenant, c'est dur de savoir, on peut pas savoir comment ils notent...

Merci beaucoup pour ta réponse Sophielouise. Je pense que je suis restée calme, et je n'avais pas envie de tricher de toute façon en essayant d'inventer. J'ai essayé de donner des réponses, mais j'ai fini par dire que je ne savais pas... Le truc, c'est qu'on ne sait pas forcément ce qu'ils attendent: qu'on réponde juste, qu'on ne perde pas notre sang froid, qu'on essaye de répondre quite à dire une connerie...?

De toute façon, les dés sont joués maintenant... Il n'y a plus qu'à se concentrer pour les 2 derniers oraux !!

Tu as eu quelle note finalement toi en 2005 en oral pro? Tu avais su répondre à la question portant sur les différences entre les programmes?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tycheroula
merci merci...

entre nous ce n'est pas vraiment pour avoir des réponses (j'ai quand même quelques idées sur la question!) c'était pour illustrer le fait que j'avais eu des questions bizares, un peu sorties de nul part et en l'occurence le jury n'attendait pas une longue tirade sur "les" différences entre un enfants de 3 ans et un de 10 ans (je suis d'accord avec vous, il y en a plein), mais plutôt une réponse en 1 ou 2 mots...

bref.. un enchainement de question dont je n'ai pas toujours bien perçu le sens...

mais bon, je ne déséspère pas :D

oui mais tes questions m' entraînent!!! :blush:

bonne chance

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guenillot

Sujet sur les langues étrangères (j'adore l'anglais en plus!!!!!!!) cet aprem à Clermont

Bien dégouté, l'impression que je me suis fait explosé, pourtant z'étaient pas méchant. Dommage, pour les questions, franchement, m'en souvient même pas!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
marie.ce

salut moi je suis passée hier et j'ai eu Situations problèmes et apprentissages.

a moi aussi le jury m'a demandé la différence entre les programmes mais entre ceux de 2002 et ceux de 2007.

voilà

bonne continuation

marie cé

Share this post


Link to post
Share on other sites
hailie

Bonjour a tous je vous fait part de mon epreuve d oral de ce matin a toulouse

Je suis tombée sur un dossier sur l oral: "Quel oral à l école primaire?"

Les documents étaient les suivants:

- "Pistes de travail pour la formation", extrait de "Comment enseigner l oral à l ecole primaire" de Claudine Garcia-Debanc et Sylvie Plane, 2004 (3pages)

- "Quelles pratiques dans nos classes? Quels outils pour les analyser?" extrait des dossiers coopératifs du CRDP Languedoc Rousillon, de Duponchal et Rodriguez, 2003 (1 page)

Le 1er contenait beaucoup d information et etait tres interessant, le second beaucoup moins!

Je ne me souviens pas de toutes les questions qui m ont été posées lors de l entretien mais en voici quelques unes:

-Quel lien faite vous entre oral et pouvoir? (je l ai trouvée difficile pour une premiere question, au depart j ai cru que je n allais pas y arriver mais j ai trouvé quelques elements de reponse)

-Comment etablir l autorité dans une classe?

-Il existe des classes ou il n y a pas de regles de vie ou il n y a pas de problemes de discipline, comment expliquez vous cela?

-Vous parlez d une pratique observée lors de vos stages: les enfants de GS se reunissent le lundi matin pour parler de leur week end, pouvez vous avoir un regard critique sur cette pratique?

-Si un enfant ne dit jamais rien, que feriez vous?

-Lien EPS Oral

-Citez des exemples montrant la transversalité de l oral en sciences, eps et arts visuels? (je fais litterature de jeunesse en option)

Je pense qu il y en a eu une ou 2 autres mais je ne m en souviens pas.

Apres le jury n etait pas mechant (j avais peur de cela), je n ai pas été trop stressée, enfin au debut si, j ai meme un peu bafouillé puis ca s est attenué. Il y avait un observateur exterieur, un prof formateur, qui etait au fond de la salle derriere moi, qui ne prenait pas de notes et sortait en meme tps que moi et a la fin j ai pu lui parler il m a dit que je lui avais semblé a l aise donc mon stress n a pas transparut.

Pour la littérature de jeunesse, je presentait Tirez pas sur le scarabée, je suis contente car j ai put dire mon exposé en 10min, sans trous de memoire et en totalité.

Les questions concernant surtout la pratique et pas trop la theorie(ouf!)

Voila dc en gros: j ai fait du mieux que j ai pu, je ne sais pas ce que ca vallait (surtout oral pro) mais voila c est fait et de mon coté aucun regret, je me suis donné a fond, bien entendu je ne savais pas tout mais j ai essayé de repondre comme j ai pu et je suis heureuse d etre passé avec un jury comme celui ci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charivari
Bernard Charlot pense en terme de rapport au savoir, c'est exactement leur thème de recherche (lui et son équipe), mais il ne nie pas cet écart culturel, il dit simplement que l'enseignant, pour permettre aux élèves de réussir, ne doit pas en rester là. Mais il s'inspire fortement des idées de Bourdieu et Passeron, mais selon lui, en allant plus loin encore.

"le handicap socioculturel n'est pas un fait, c'est une construction théorique, une certaine façon d'interpréter ce qui se passe dans les classes"

"il est avéré que certains enfants de milieux populaires réussissent malgré tout à l'école. Cela devrait fragiliser la théorie du handicap et de l'origine"

"il est exact que certains enfants ne parviennent pas à acquérir certains savoirs. Il est exact qu'ils appartiennent souvent à des familles populaires. Ce ne sont pas ces faits que je remets en cause mais la façon dont ils sont théorisés en termes de manques, sans que soient posées les questions du sens de l'école pour les familles populaires et leurs enfants ni celles de la pertinence des pratiques de l'institution scolaire et des enseignants eux-mêmes face à ces enfants" (Bernard Charlot)

A l'IUFm on nous dit de ne pas marler de "manques", encore moinsd e handicap, mais juste de "différences"..

Share this post


Link to post
Share on other sites
tizef

b'jour

vous me faites un peu flipper avec vos différences entre les programmes de 2002 et 2007

c'est quoi au juste

il y a un endroit où trouver ça ?

m'rci

Share this post


Link to post
Share on other sites
lysjoa
b'jour

vous me faites un peu flipper avec vos différences entre les programmes de 2002 et 2007

c'est quoi au juste

il y a un endroit où trouver ça ?

m'rci

Ben disons que si tu t'y attends, au moins ce sera toujours cette question qui ne te déstabilisera pas... De toute façon, je pense sincèrement qu'on peut s'attendre à tout !! Personnellement, je m'attendais à un tas de questions que j'avais préparé en lisant ce forum, et résultat, je n'ai eu aucune question de ce genre... Les questions sont fonction du jury, donc il y a autant de questions que de jury!!

En meme temps, si tu n'as pas lu les programmes de 2007 et que tu es honnête en l'avouant, ils se doutent bien que tu n'as pas pu tout voir je pense!! D'ailleurs, j'ai vraiment l'impression qu'ils cherchent à voir si tu es un futur enseignant qui a réponse à tout, ou bien si tu es capable de te remettre en question et d'accepter justement de ne pas tout savoir...

N'oublions pas que l'année de PE2 est là pour nous former!! C'est pour ça que personnellement, quand je ne savais pas, j'essayais d'apporter des réponses, mais si ça n'était pas ce qu'elle attendait, je disais que je ne savais pas... Je ne suis pas une PE2 et on ne peut pas tout savoir !! Je pense qu'il faut juste qu'on accepte nos limites en fait...

En tout cas, pour info, l'inspectrice m'a dit que la différence entre ceux de 95 et 2002 c'était l'apparition de la notion de compétence, et en fait, dans ceux de 2007, c'est tout simplement une mise en application des compétences. C'est tout ce qu'elle voulait que je dise finalement, et je n'ai pas réussi... :cry: J'ai bien essayé de parler de socle commun de connaissances et de compétences, mais j'ai l'impression qu'elle savait où elle voulait m'amener, et que je ne l'ai pas suivi !! :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sophilouise
salut, par rapport à ton compte rendu, je trouve que t'en es pas mal sortie.

moi aussi en 2005, ils m'avaient demander à la différence entre les programemes 1995 et 2002 :huh: et voilà! si t'es restée calme, tu as réussi à ne pas être destabilisée, que tu as reconnu que tu ne savais pas calmement, je pense que c'est bien, maintenant, c'est dur de savoir, on peut pas savoir comment ils notent...

Merci beaucoup pour ta réponse Sophielouise. Je pense que je suis restée calme, et je n'avais pas envie de tricher de toute façon en essayant d'inventer. J'ai essayé de donner des réponses, mais j'ai fini par dire que je ne savais pas... Le truc, c'est qu'on ne sait pas forcément ce qu'ils attendent: qu'on réponde juste, qu'on ne perde pas notre sang froid, qu'on essaye de répondre quite à dire une connerie...?

De toute façon, les dés sont joués maintenant... Il n'y a plus qu'à se concentrer pour les 2 derniers oraux !!

Tu as eu quelle note finalement toi en 2005 en oral pro? Tu avais su répondre à la question portant sur les différences entre les programmes?

non, je n'ai pas su y répondre, j'ai eu 8/20 au final.

Share this post


Link to post
Share on other sites
toupetiminipouce

moi je suis tombée sur l'enseignement des mathématiques...l'horreur !!!

les questions sont restées très abstraites sur les maths :

- pourquoi les hommes ont-ils inventé les maths ?

- le calcul mental : est ce abstrait ou concret ???

- il y a eu une circulaire sur le calcul mental il y a peu de tps, pourquoi ? l'école a -t elle failli ??

voilà le genre de questionS;;;

je n'ai pas pu donner mes connaissances, c'est très frustrant (alors j'ai essayé au moins de garder mon sourire, et j'ai lancé deux, trois petites blagues pour me détentre : jury très très sympa !!!)

voilà !

bon courage à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
sabrinamarnet
moi je suis tombée sur l'enseignement des mathématiques...l'horreur !!!

les questions sont restées très abstraites sur les maths :

- pourquoi les hommes ont-ils inventé les maths ?

- le calcul mental : est ce abstrait ou concret ???

- il y a eu une circulaire sur le calcul mental il y a peu de tps, pourquoi ? l'école a -t elle failli ??

voilà le genre de questionS;;;

je n'ai pas pu donner mes connaissances, c'est très frustrant (alors j'ai essayé au moins de garder mon sourire, et j'ai lancé deux, trois petites blagues pour me détentre : jury très très sympa !!!)

voilà !

bon courage à tous

au secours les questions!! si c c pas pour te destabiliser, je ne sais pas ce que c!! j'aurai été incapable de répondre, sauf peut-etre à la dernière...et encore

d'ailleurs t'as répondu quoi? moi j'aurai betement dit qu'ils se sont apperçus que les élèves devenaient incapables de calculer de tete et qu'ils ont toujours tendance à se servir des calculettes ou à poser leurs calculs...c ça? je ne pense pas que l'école à failli, je pense que c plus pour systématiser ce que certains faisaient plus que d'autres...

Share this post


Link to post
Share on other sites
lysjoa
moi je suis tombée sur l'enseignement des mathématiques...l'horreur !!!

les questions sont restées très abstraites sur les maths :

- pourquoi les hommes ont-ils inventé les maths ?

- le calcul mental : est ce abstrait ou concret ???

- il y a eu une circulaire sur le calcul mental il y a peu de tps, pourquoi ? l'école a -t elle failli ??

voilà le genre de questionS;;;

je n'ai pas pu donner mes connaissances, c'est très frustrant (alors j'ai essayé au moins de garder mon sourire, et j'ai lancé deux, trois petites blagues pour me détentre : jury très très sympa !!!)

voilà !

bon courage à tous

Je te rassure: je suis sortie exactement avec la même frustration !! C'est vraiment pénible cette sensation d'avoir réviser des jours et des jours entiers, pour au final ne pas pouvoir montrer que tu connais...

On m'a souvent dit que si les questions étaient un peu vagues comme ça, c'était plutôt bon signe: soit disant qu'ils te testent pour voir comment tu réagis... S'ils n'ont rien à redire sur ton exposé, ben ils essayent de te déstabiliser ailleurs...

Voila, bonne chance à toi en tout cas !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
toupetiminipouce
moi je suis tombée sur l'enseignement des mathématiques...l'horreur !!!

les questions sont restées très abstraites sur les maths :

- pourquoi les hommes ont-ils inventé les maths ?

- le calcul mental : est ce abstrait ou concret ???

- il y a eu une circulaire sur le calcul mental il y a peu de tps, pourquoi ? l'école a -t elle failli ??

voilà le genre de questionS;;;

je n'ai pas pu donner mes connaissances, c'est très frustrant (alors j'ai essayé au moins de garder mon sourire, et j'ai lancé deux, trois petites blagues pour me détentre : jury très très sympa !!!)

voilà !

bon courage à tous

au secours les questions!! si c c pas pour te destabiliser, je ne sais pas ce que c!! j'aurai été incapable de répondre, sauf peut-etre à la dernière...et encore

d'ailleurs t'as répondu quoi? moi j'aurai betement dit qu'ils se sont apperçus que les élèves devenaient incapables de calculer de tete et qu'ils ont toujours tendance à se servir des calculettes ou à poser leurs calculs...c ça? je ne pense pas que l'école à failli, je pense que c plus pour systématiser ce que certains faisaient plus que d'autres...

merci pour ta compassion !!

pour la circulaire sur le calcul mental, j'ai dit que n'étant pas encore dans le système je ne pouvais pas accuser l'école !!! j'ai cependant dit que la calculatrice ,'était peut-être pas innocente ! (je preferais dire que je ne savais pas plutot que de m'embourber dans des discussions sans fond !!!)

pour la question "pq les hommes ont inventé les maths", j'ai répondu pour structurer le temps et l'espace"...(après quelques errances !)

et pour savoir si le calcul mental est abstrait ou concret...j'ai dit "un peu les deux !!! c'est abstrait si on fait du calcul mental pour faire du calcul mental (ca ne sert à rien), mais c concret si on s'en sert pour la résolution de pb...c'est utile si on apprend à décomposer le calcul (par ex : 15+12=10+10+5+2)...un truc comme ça !!!)

voilà !!

courage à tous et à toutes

Share this post


Link to post
Share on other sites
del-26-06-09
moi je suis tombée sur l'enseignement des mathématiques...l'horreur !!!

les questions sont restées très abstraites sur les maths :

- pourquoi les hommes ont-ils inventé les maths ?

- le calcul mental : est ce abstrait ou concret ???

- il y a eu une circulaire sur le calcul mental il y a peu de tps, pourquoi ? l'école a -t elle failli ??

voilà le genre de questionS;;;

je n'ai pas pu donner mes connaissances, c'est très frustrant (alors j'ai essayé au moins de garder mon sourire, et j'ai lancé deux, trois petites blagues pour me détentre : jury très très sympa !!!)

voilà !

bon courage à tous

Je te rassure: je suis sortie exactement avec la même frustration !! C'est vraiment pénible cette sensation d'avoir réviser des jours et des jours entiers, pour au final ne pas pouvoir montrer que tu connais...

On m'a souvent dit que si les questions étaient un peu vagues comme ça, c'était plutôt bon signe: soit disant qu'ils te testent pour voir comment tu réagis... S'ils n'ont rien à redire sur ton exposé, ben ils essayent de te déstabiliser ailleurs...

Voila, bonne chance à toi en tout cas !!

Voilà, j'espère que tu as raison, j'ai été dans le même cas : presque rien sur l'exposé et beaucoup de questions pièges d'où je me suis plus ou moins sorti, et j'ai aussi senti qu'ils me testaient pour voir mes réactions, si je pouvais supporter la critique....

La question est : est-ce positif ou s'est-on fait détruire?

Je suis en plein doute actuellement et n'arrive pas à me remettre au boulot pour ma dernière épreuve, l'eps!

Bon courage et bonnes chances à toutes et à tous!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
urby66
Sujet sur les langues étrangères (j'adore l'anglais en plus!!!!!!!) cet aprem à Clermont

Bien dégouté, l'impression que je me suis fait explosé, pourtant z'étaient pas méchant. Dommage, pour les questions, franchement, m'en souvient même pas!!!!

Moi aussi je suis passée le même jour à Clermont sur le même sujet. Niveau connaissances ça allait je pense aprés les questions :cry::huh::(

je sais même plus, ils sont revenus sur la citation de Bentolila "l'apprentissage d'une nouvelle langue ne se fait pas sur les ruines de la langue maternelle", un truc comme ça puis sur des projets, les pédagogies actives, que faire concrètement en classe, mais j'avais l'impression de bafouiller et de me contredire :cry::cry::cry:

LJ: ça a été, que des questions sur mon livre

bref, je n'ai aucune idée de ma prestation!

Share this post


Link to post
Share on other sites
leelo86

Moi je suis tombée sur les débats à l'école.

Je me demandais si le fait de ne pas utiliser les 10 min, pour l'exposé etait vraiment penalisant, parce que moi j'ai eu l'impression de ne pas parler longtemps...entre 5 et 8 min, je ne sais pas du tout, mais après je n'ai pas du tout eu de questions pour approfondir certains points du textes...

-J'ai ete questionnée sur des points que j'avais mentionné dans mon exposé : ZPD, etayage, socioconstructivisme...

-J'ai ete questionné sur la manière dont je reagirai avec un enfant qui ne fesait rien en classe, expres, et si je pouvais le retenir en classe pdt la recreation...bref des questions sur des situations en classe...

- aussi pleins de questions precises: qui a repertorié tous les differents types d'erreurs, qui a créé la main a la pate...

le jury ete plutot sympa, ca a ete pour cette partie de l'oral, par contre pour la partie musique, ils m'ont posé des questions tres tres precises sur l'histoire de la musique, en lien avec l'extrait a ecouter... :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Veerginy
Moi je suis tombée sur les débats à l'école.

Je me demandais si le fait de ne pas utiliser les 10 min, pour l'exposé etait vraiment penalisant, parce que moi j'ai eu l'impression de ne pas parler longtemps...entre 5 et 8 min, je ne sais pas du tout, mais après je n'ai pas du tout eu de questions pour approfondir certains points du textes...

-J'ai ete questionnée sur des points que j'avais mentionné dans mon exposé : ZPD, etayage, socioconstructivisme...

-J'ai ete questionné sur la manière dont je reagirai avec un enfant qui ne fesait rien en classe, expres, et si je pouvais le retenir en classe pdt la recreation...bref des questions sur des situations en classe...

- aussi pleins de questions precises: qui a repertorié tous les differents types d'erreurs, qui a créé la main a la pate...

le jury ete plutot sympa, ca a ete pour cette partie de l'oral, par contre pour la partie musique, ils m'ont posé des questions tres tres precises sur l'histoire de la musique, en lien avec l'extrait a ecouter... :cry:

Euh et donc c'est qui ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Veerginy

Par rapport aux programmes 2002 et 2007 j'ai trouvé ça comparatif 2002/2007. Un peu long je ne le lirais qu'en diagonale mais ça à l'air intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
caro86

Je reviens de mon oral pro/musique....je suis passée la première!

un sujet sur le jeu et les apprentissages...bof bof, il y avait des références à piaget et vigotsky, j'ai réussi à caser deux trois trucs... mais je suis quand même restée très près des textes....je me suis emmelée dans mes explications, mais j'ai parlé 10mn pile! dur dur, je pense m'être rattrapée un peu sur les questions du jury... on a parlé de sport, de conflit socio_cognitif, de coopération, des règles de vie de classe, ce type de chose...j'ai pu parlé un peu de mon expérience...enfin.... quand j'ai dit que j'étais assistante d'éducation dans une école, l'inspectrice m'a regardé avec un grand sourire, et m'a dit qu'il ne faut jamais dire ce que l'ont fait dans la vie, que les jury n'ont pas à savoir ( pourtant j'ai un copain qui passait en même temps que moi avec un autre jury, on lui a demandé ce qu'il faisait dans la vie! bah faudrait savoir tout de même!!) en tout cas moi je sais pas trop quoi en penser de tout ça!

Après la musique ça a été la cata, j'ai mal chanté, mon exposé a été démonté en deux temps trois mouvements ( c'est le cas de le dire) pas la PE qui n'avait pas pipé mot de tout l'oral pro...je suis dégoutée car le correcteur du cned m'avait dis que c'était très bien ce que j'avais fait...

Après il ne restait que 5mn pour l'écoute, un chant médieval, enfin un truc pour danser, j'étais complétement déstabilisée par les propos pas très sympas de la PE, du coup j'ai ramé...ils ont du m'aider pour que je crache les morceaux...

En résumé un bilan très mitigé, à votre avis est-ce qu'il est possible d'avoir une bonne note à l'oral pro et une très mauvaise à l'option?

bon aller demain en anglais, il faut que je me rattrape!!

bon courage à toutes et à tous, en tout cas pour vous rassurez, mon jury était dans l'ensemble plutôt souriant et bienveillant ( à part la PE ...)

caroline

Share this post


Link to post
Share on other sites
carolinou9

C'est fait !!!

Oraux à Toulouse, jury 1, sujet "l'évaluation en maternelle"

Questions :

- subjectivité de l'évaluation, pourquoi ?

- que sont les différents "coins" de la classe ?

- quelles sont les procédures quand on constate des difficultés chez un élève ?

- au niveau de l'école primaire, quelles possibilités pour les élèves en difficulté ?

- l'inspecteur : "ma fille est dans votre classe en MS et elle joue toute l'aprés-midi à la poupée, je viens vous voir et vous demande de m'expliquer..."

- toujours l'inspecteur : "ma fille en MS lit à la maison, pourquoi ne pas la faire entrer dans la lecture au lieu qu'elle perde son temps ?"

Et d'autres mais je ne me souviens déjà plus...

Bon courage à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
didactique
C'est fait !!!

Oraux à Toulouse, jury 1, sujet "l'évaluation en maternelle"

Questions :

- subjectivité de l'évaluation, pourquoi ?

- que sont les différents "coins" de la classe ?

- quelles sont les procédures quand on constate des difficultés chez un élève ?

- au niveau de l'école primaire, quelles possibilités pour les élèves en difficulté ?

- l'inspecteur : "ma fille est dans votre classe en MS et elle joue toute l'aprés-midi à la poupée, je viens vous voir et vous demande de m'expliquer..."

- toujours l'inspecteur : "ma fille en MS lit à la maison, pourquoi ne pas la faire entrer dans la lecture au lieu qu'elle perde son temps ?"

Et d'autres mais je ne me souviens déjà plus...

Bon courage à tous.

Bonjour,

A quelle heure est tombé ce sujet ?

Moi j'ai eu "l'enseignement des sciences" ce matin à Toulouse. J'ai mis les questions sur le forum oral pro à Toulouse.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...