Jump to content
clairette28

Remplaçant et réforme des rythmes ?

Recommended Posts

nola

Une seule solution puisque ce n'est pas relayé: la résistance passive, refus des astreintes, on ne donne plus les numéros de portable par exemple.

Mais c'est vrai que c'est un peu léger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Une seule solution puisque ce n'est pas relayé: la résistance passive, refus des astreintes, on ne donne plus les numéros de portable par exemple.

Mais c'est vrai que c'est un peu léger.

Et puis les gestionnaires les ont déjà, les numéros des TR !

De plus, il est dangereux de faire de la résistance seul. C'est pourquoi il est choquant que les TR ne soient pas réellement entendus sur le sujet ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
mayre

De plus, il est dangereux de faire de la résistance seul. C'est pourquoi il est choquant que les TR ne soient pas réellement entendus sur le sujet ...

C'est totalement vrai: il faut harceler les syndicats, il y a encore des CAPD, et interroger les DASEN.

Nola, il a été question de ça en Comité Ministériel, mais le ministère a botté en touche pour donner pouvoir aux DASEN. Deux minutes, et je mets le lien... Edit: crotte, je ne retrouve pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

Pfff c'est la merdouille tout ça!

En 2014 tout le monde sera à 4.5 donc bon ça résoudra en partie le problème (sauf que si y'a pas d'harmonisation va falloir compter mais bon ça sera plus simple malgré tout), mais là, être au service 5 jours sur 7 c'est abusé!

Soit c'est 4 jours, soit 4.5 mais pas une semaine 4, une semaine 4.5, et une semaine ben tu sais le mercredi matin si oui ou non tu vas bosser!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Dis-moi, Mayre, pourquoi la publication des CR des CAPD n'est-elle pas obligatoire (au moins par l'Administration) ?

Ça me semblerait normal, vu que c'est là qu'il est répondu à tout le monde aux questions concernant notre vie professionnelle !

J'ai farfouillé sur les sites syndicaux des différents départements et ils sont loin d'être à jour de ce point de vue là !

Share this post


Link to post
Share on other sites
mayre

Bonne question... Je n'ai pas la réponse! Mais, en toute logique, il serait légitime de pouvoir être informé de ce qui s'y dit (c'est d'ailleurs pourquoi la majorité des syndicats le font). A la décharge des syndicalistes, parfois, c'est difficile de le faire régulièrement (un peu bookée, j'ai une CAPD, un CTSD et un CHS-CT de retard :heat: ... Demain est un jour de site), parce que classe, fin d'année, livrets, vérif mouvement.... Maintenant, du point de vue de l'administration, peut-être estiment-ils que les circulaires en découlant sont suffisantes? Je t'avoue ne pas savoir!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Bonne question... Je n'ai pas la réponse! Mais, en toute logique, il serait légitime de pouvoir être informé de ce qui s'y dit (c'est d'ailleurs pourquoi la majorité des syndicats le font). A la décharge des syndicalistes, parfois, c'est difficile de le faire régulièrement (un peu bookée, j'ai une CAPD, un CTSD et un CHS-CT de retard :heat: ... Demain est un jour de site), parce que classe, fin d'année, livrets, vérif mouvement.... Maintenant, du point de vue de l'administration, peut-être estiment-ils que les circulaires en découlant sont suffisantes? Je t'avoue ne pas savoir!

Dans certains syndicats, ils sont nombreux à être déchargés, et pourtant, leur site n'est pas à jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nola

.

C'est totalement vrai: il faut harceler les syndicats, il y a encore des CAPD, et interroger les DASEN.

Nola, il a été question de ça en Comité Ministériel, mais le ministère a botté en touche pour donner pouvoir aux DASEN. Deux minutes, et je mets le lien... Edit: crotte, je ne retrouve pas...

Mayre regarde le lien que j'ai mis sur le fil TR et indemnité SEGPA. Il est possible de se bouger. Le ministre est fragilisé, il ne se mouillera pas. C'est aux syndicats de refuser les magouilles locales et de donner des consignes nationales.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mirobolande

1 ...

2 http://02.snuipp.fr/spip.php?article515

nouveaux rythmes et titulaires remplaçants

Cette année verra une première application partielle de la réforme des rythmes scolaires. Une petite partie des écoles (environ 20%) passera à la semaine de 9 demi-journées, soit les mercredis matins travaillés (sauf dérogation pour le samedi).

Se pose à ce jour, le problème pour les Titulaires Remplaçants (ZIL, Brigade, ...). Ceux-ci, par une circulaire du DASEN, se voient confirmer la possibilité d’effectuer des remplacements le mercredi matin dès la rentrée prochaine dans les écoles appliquant la réforme. Nous comprenons la nécessité de continuité de service et une certaine adaptabilité des TR quant à leur emploi du temps. La circulaire ne précisant pas combien de temps à l’avance les TR doivent être prévenus pour effectuer un remplacement le mercredi matin, elle laisse donc la possibilité à l’administration d’appeler, le mercredi matin même, un collègue pour effectuer un remplacement au pied levé. Ce qui peut engendrer divers problèmes : une nécessité de disponibilité (garde d’enfant, prêt à partir à 8h00, ...), pas d’indemnité ou de décompte des heures en cas de « non appel », ...

Si l’on peut imaginer un certain « bon sens » de la part des inspections, de la DSDEN et de ses secrétariats qui ne devraient pas « exiger » cette disponibilité permanente compte tenu de la situation exceptionnelle de cette année, nous invitons les collègues à rester attentifs, à nous signaler toute tentative de pression ou d’intimidation et à ne pas y céder.

3 ...

4 ...

5 ...

6 ...

7 ...

12 réponse du snuiipp12 qui me dit que je suis la première à demander des éclaircissements (tou le monde s'en fout, quoi)

Comme lors du dernier CHSCT (Comité d’Hygiène et de Sécurité Conditions de Travail) la question de l’organisation des brigades intervenant sur des écoles à horaires différents a été posée. Le DASEN a clairement indiqué que ces personnels devraient effectuer 24h hebdomadaire et qu’il faudra veiller à ce qu’il en soit ainsi si un remplaçant devait travailler au-delà de ce temps. Comment devront-ils faire le mercredi compte tenu du fait qu’on peut être appelé en cours de matinée ? Pour le SNUipp-FSU, si des personnels devaient rester appelables au dernier moment le mercredi, il s’agit de permanence et donc de travail, ce travail doit être reconnu (et donc rémunéré). Le DASEN a affirmé qu’il n’aurait pas de budget heures supplémentaires (donc astreintes non rémunérées). Il a demandé aux IEN d’établir un bilan des écoles à 4,5 jours et des besoins de "permanence" de TR qu’ils pouvaient prévoir. Pour lui, les TR pourraient être sollicités tour à tour pour ne pas faire peser cette charge sur les mêmes et pour pouvoir "rendre" le temps de travail supplémentaire imposé en cas de remplacement (quand? Mystère et boule de gomme). Pour le SNUipp-FSU, le compte n’y est pas, la permanence sans remplacement est une charge de travail en soi. Les personnels, chargés de famille, appelés le mercredi auront des difficultés à s’organiser et pourraient même avoir des frais supplémentaires (garde d’enfant). On peut donc considérer qu’ils paieraient pour travailler.

Aucune information de l' inspection, ça va encore se décider dans l'i=urgence en septembre et on va ouloir nous imposer une nouvelle dégradation de nos conditions de travail sans contrepartie.

38 : CR de CAPD Ce qui primera pour chacun sera le rythme de leur école de rattachement.

Mais à certains moments de l'année et sur certains territoires, il est possible que les TR soient sollicités pour intervenir dans les écoles qui fonctionnent à un autre rythme que la leur.

Pour éviter que les TR soient mobilisables tout le temps, nous (la DSDEN) verrons avec les IEN ceux parmi les TR qui seront volontaires pour travailler éventuellement les mercredis matins, mais sans astreinte. Ensuite, le travail se fera avec les IEN et surtout ceux qui ont en charge la régulation du remplacement.

La situation est contrastée selon les circos : sur BJ 1 (24 TR), il n'y a qu'une seule école à 4 jours et demi. Idem sur Grenoble Montagne. Sur Voiron 3, 19 écoles pour 24 TR. Sur Grenoble, 100% des écoles, mais à des horaires différents !

Il y aura donc plus que deux rythmes et il faudra faire le décompte des heures effectuées.

42 : http://42.snuipp.fr/spip.php?article174

44 : Extrait de la déclaration du SNUIPP44 suite à la CAPD du 28 juin 2013 : Organisation des brigades : Le principe des 4,5 jours est appliquée à l’ensemble des brigades. Concrètement, quel que soit leur rythme de travail, 4 ou 4,5 jours, les remplaçants devront être disponibles tous les mercredis matins en vue d’un éventuel remplacement dans une école à 4,5 jours. Leur temps de travail ne sera comptabilisé que s’ils font effectivement un remplacement (les heures d’astreinte sont donc du bénévolat). D’autre part, un remplaçant amené à travailler dans une école à 4 jours effectuant en plus un remplacement le mercredi aura travaillé 27 heures devant élèves dans la semaine pour la gloire. Le SNUipp-FSU a refusé cet aménagement transitoire annoncé le 28 juin. Cela ne fait que confirmer, s’il était nécessaire, que le report de cette réforme était la solution en vue d’une réflexion globale et d’une prise en compte de l’ensemble des paramètres. Le SNUipp-FSU n’en reste pas là et prendra ses responsabilités. Cela passera obligatoirement par des mobilisations pour que les conditions de travail cessent d’être dégradées et les enseignants respectés.

49: Revendication du Snudi-FO 49: La circulaire du mouvement 2013 précise que « le temps de travail des remplaçants s'organisera obligatoirement sur 9 demi journées ». Cela s'inscrit dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires et du passage à la semaine de 4 jours et demi qui ne touchera que 10 communes sur 363 dans le département. 3% des communes sont concernées et c’est pourtant cette organisation qui prévaut…

Cela n'est pas sans conséquences pour les collègues remplaçants qui, de fait, sont « d'astreinte» le mercredi et doivent prévoir un mode de garde pour leurs enfants. Ce dispositif amènera les collègues remplaçants expérimentés à quitter la brigade et détériorera encore un peu plus le remplacement dans le département. Un remplaçant rattaché à une école à 4 jours et demi ou à une école à 4 jours, ça n’existe pas : un remplaçant est rattaché à une école et fait des remplacements sur plein d’autres écoles…C'est pourquoi les soussignés demandent :

- que les collègues remplaçants ne soient pas dans l'obligation de se rendre sur leur école de rattachement le mercredi matin. Le remplacement le mercredi matin ne doit pouvoir se faire que sur la base du volontariat.

- qu’ils ne puissent effectuer un remplacement le mercredi que s'ils l'ont commencé le lundi afin qu'ils soient mis au courant dans des délais raisonnables qui leur permettent d'organiser leur vie de famille et la garde de leurs enfants.

- que le décret sur les rythmes scolaires soit abrogé

Les réponses de l'administration:

- Les remplaçants qui ne seront pas rattachés à une école à 4 jours et demi ne seront pas tenus de se rendre dans leur école le mercredi matin

- Ils seront prévenus au plus tard le mardi matin 10 heures pour un remplacement le mercredi

- Les remplaçants sur les écoles à 4 jours ne seront appelés pour un remplacement le mercredi matin que si les remplaçants rattachés sur les écoles qui fonctionnent à 4 jours et demi sont tous "pris".

- une récupération sera envisagée si le remplaçant a fait trop d'heures.

67: CAPD du 27 juin 2013 : Temps de travail des ZIL : Comme par le passé, les ZIL devront effectuer leurs remplacements dans toutes les écoles, qu’elles fonctionnent sur 4j ou 4,5j. Ils récupèreront le temps de travail excédentaire en fin d’année scolaire. (source SGEN)

M'enfin, vu qu'il y a vraiment très peu d'écoles pour le 67 à 4,5jours...

80 : http://www.sgenpic.fr/index.php/ct/153-comite-technique-academique-du-mercredi-19-juin-2013

Pour les obligations de service, la règle est que les brigades soient nommées de manière à éviter au maximum d'intervenir à la fois sur des écoles à 4,5 jours et à 4 jours ; on sait que certains auront à intervenir dans ces 2 catégories de fonctionnement et il faudra instituer une récupération qui pourrait être mensuelle.

http://80.snuipp.fr/spip.php?article1816

27 collègues ZIL ou brigade seront affectés dans des écoles fonctionnant en 4,5 jours. Ces collègues seront donc appelés à effectuer des remplacements en 4,5 jours. Les autres collègues ne devraient donc pas intervenir ailleurs que dans des écoles en 4 jours.

Toutefois, le DASEN se laisse la possibilité, dans le cas d’une conjoncture très tendue au niveau du remplacement, de faire appel aux remplaçants pour aller remplacer dans n’importe quelle école. Dans ce cas, si les obligations de service venaient à être dépassées, une récupération serait organisée pour le mois suivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Je sens que ça va être un gros micmac :heat:

J'ai hâte de voir ça ! :getlost:

En bref : tous les TR devront se débrouiller pour bosser à 4 jours et demi "au cas où". Autrement dit, pour les TR, la question du travail le mercredi matin est subsidiaire : on s'en fout puisqu'ils seront appelables.

Bref, les 24 heures, on peut s'asseoir dessus pour l'année prochaine, j'ai bien l'impression. La question de l'astreinte n'est tout simplement pas traitée par notre hiérarchie. Ce qui est aberrant.

Il doit sûrement y avoir un texte sur lequel s'appuyer pour éviter de rester mobilisable le mercredi ...

C'est dommage que sur ce sujet, on ne lise pas de réponses des grand défenseurs de la refondation ! :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tekila

J'ai envoyé un mail à un syndicat du nord, voici sa réponse : (au niveau de l'académie, je n'ai pas de réponse)

Une brigadiste est affectée dans une circo, même si son implantation est rattachée à une école précise, donc une commune. Il pourra donc arriver qu’il/elle effectue des remplacements dans une école dont les rythmes sont différents, dont l’amplitude journalière est différente.

Chaque brigadiste doit donc (notre conseil) noter ses heures (ses journées et le temps de chaque journée, ses ½ journées et le temps horaire si il fait un remplacement un mercredi ou un samedi) et, quand arrive la fin de période, sera en récupération ou pas.

Attention, journée travaillée = L M J V (même si il n’y a pas de remplacement) + Mercredi ou samedi matin + tout ou partie des 108 heures que tout un chacun doit effectuer.

La période = soit entre chaque vacances soit chaque trimestre.

Les heures suppl, ça n’existe pas, donc pointez bien votre temps de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
caille79

les textes ce sont ceux ci ils définissent l'astreinte et les conditions ds la fonction publique



Compensation

Les périodes d'astreinte font l'objet d'une compensation :

  • soit sous la forme de repos compensateurs,
  • soit sous la forme d'indemnités.
    Indemnisation

    Fonction publique d'État

    Les conditions d'indemnisation des astreintes sont fixées pour chaque département ministériel par décret.

Repos compensateurs

Fonction publique d'État

Les conditions de compensation des astreintes sous forme de repos sont fixées pour chaque département ministériel par décret

source http://vosdroits.ser...c.fr/F589.xhtml


Donc s'ils nous obligent à être d'astreinte le mercredi il doit y avoir une compensation et si on est appelé le temps de déplacement est compté dans le temps de travail.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

:blink: je vais kiffer cette screugneugneu d'année scolaire où on va être au service de l'EN 5 jours sur 7 et faire passer notre vie sociale après :ninja: et je vais être contente de payer 4h de nounou supplémentaire "au cas où"

J'ai envoyé 2 mails aux syndicats, j'espère avoir une réponse!

Share this post


Link to post
Share on other sites
lullaby77

Comme vous , je dois réserver les mercredis à l'avance ...

J'ai décidé d'en prendre mon parti , si je ne suis pas appelée , je pourrai bosser mes prép. , et être un peu plus dispo pour mes loulous l'apres-midi ....

J'aime bien voir le verre à demi-plein

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

Oui mais si tu n'es pas appelée tu attends où ? Mon école sera fermée Lol

Et me réveiller tous les mercredi à 6h ben un peu les boules quand même ...

Bref ça me degoute !

Share this post


Link to post
Share on other sites
clairette28

Voici la circulaire qui vient de paraître dans le 44.

Tous réquisitionnés les mercredis.

Pas d'infos sur la récupération du surplus d'heures.

Vu ce qu'on entend, on va probablement récupérer uniquement les heures où l'on aura effectivement fait un remplacement. Tandis que les heures d'astreinte (nounou payée...), elles ne seront NULLEMENT comptabilisées.

organisation service des titulaires remplaçants 2013-2014.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

C'est tout bonnement irrespectueux. Comment réagissent les différents syndicats ?

C'est bon de s'en souvenir pour les prochaines élections ...

Un truc bête : Où vois-tu que c'est une circulaire ?

A quels textes elle se réfère ? Logiquement, ils sont écrits dessus.

Il doit bien y avoir un texte de loi qui protège les TR de l'annualisation de leur temps de travail, du bénévolat (il n'est pas fait référence au rattrapage), de l'astreinte, ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZILprov

Bonjour à tous,

J'ai publié il y a peu les consignes du SNUipp 02.

En clair, rien n'oblige les ZIL à posséder un téléphone portable ou à être joignable deçu.

Donc l'année prochaine, à la première pression, vous demandez à ne plus être joint sur votre téléphone personnel mais dans votre école de rattachement. Les circonscriptions vont vite réaliser qui est pénalisé dans l'histoire.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles à 4 jours, vous devenez joignables à partir de 8h30 (généralement) dans l'école et injoignable le mercredi. Si votre remplacement commence le mardi ou qu'ils vous appelle dans le courant du mardi, c'est une autre histoire mais ça limite déjà pas mal les cas.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles de 4,5 jours, au premier conflit, idem. Appel dans l'école de rattachement, rendez-vous sur place tous les mercredi matin, comptabilisation des heures et vacances en juin à ce rythme.

C'est vous qui avez les cartes en main.

Envoyez ces consignes à vos syndicats, aucun texte n'affirme le contraire.

Le soucis à se faire est pour la rentrée 2014 où certaines écoles travailleront le mercredi sur 2h et d'autres sur 3h30, idem pour les autres jours forcément, bonjour le décompte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Bonjour à tous,

J'ai publié il y a peu les consignes du SNUipp 02.

En clair, rien n'oblige les ZIL à posséder un téléphone portable ou à être joignable deçu.

Donc l'année prochaine, à la première pression, vous demandez à ne plus être joint sur votre téléphone personnel mais dans votre école de rattachement. Les circonscriptions vont vite réaliser qui est pénalisé dans l'histoire.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles à 4 jours, vous devenez joignables à partir de 8h30 (généralement) dans l'école et injoignable le mercredi. Si votre remplacement commence le mardi ou qu'ils vous appelle dans le courant du mardi, c'est une autre histoire mais ça limite déjà pas mal les cas.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles de 4,5 jours, au premier conflit, idem. Appel dans l'école de rattachement, rendez-vous sur place tous les mercredi matin, comptabilisation des heures et vacances en juin à ce rythme.

C'est vous qui avez les cartes en main.

Envoyez ces consignes à vos syndicats, aucun texte n'affirme le contraire.

Le soucis à se faire est pour la rentrée 2014 où certaines écoles travailleront le mercredi sur 2h et d'autres sur 3h30, idem pour les autres jours forcément, bonjour le décompte.

Sauf que là aussi : à quel textes le snuipp se réfère-t-il pour couvrir le gentil TR voulant être joint dans son école de rattachement, à celui qui ne se rendra pas dans une école où il est sensé remplacer ?

Il eut été préférable, pour vraiment les défendre, de s'attaquer au problème dès qu'il a commencé à pointer son nez, en s'opposant clairement aux DASEN et en donnant aux TR les textes qui les protégeront en cas de pépin.

Là, ils se retrouvent seuls.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

C'est scandaleux !

Je ne peux pas attendre dans mon.école de rattachement je n'ai pas les clés et tout sera fermé trop cool!... Et si on attend de 8h à 9h que le.gosse est chez la nounou c'est genre cadeau ? Moi j'hallucine ! Je crois que je vais appeler directement les syndicats car je n'ai toujours aucune réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

L'année d'après tout le monde sera à 4,5 donc.bon.pas de problème d'astreinte bénévole . Il y aura juste à bien compter nos 24hx36 semaines ça sera plus simple je pense ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

Pour moi c'est de l'astreinte également, et dans aucun autre métier il y a des astreintes qui ne sont pas payées ou comptées en temps de travail (ou seulement si...).

Les syndicats ne m'ont pas répondu non plus, j'espère qu'ils le feront...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lilie20

Bon j'ai appelé le seunsa.

Alors il va falloir qu'ils fassent une réunion avec l'inspection pour qu'on ai une note de service claire.

Pour lui il est inconcevable qu'on attende dans notre école de rattachement et que ce temps de travail ne soit pas pris en compte (même s'il n'y a aucun remplacement).

Le truc c'est : soit on est d'astreinte tous les mercredis, soit on n'y est pas, soit un mercredi sur 2, enfin comme je lui ai dit il faudrait qu'on puisse planifier notre vie sociale...

Si on est d'astreinte ça me fait suer, mais si le temps est compté, ben c'est déjà ça! Tant pis pour l'inspection si mi juin tous les zil sont en vacances!

Share this post


Link to post
Share on other sites
métraice

c'est ce qu'on te dit lili : ton école est fermée le mercredi, donc tu n'y vas pas. Tu ne prends les coups de fil que dans ton école de rattachement (ou de remplacement), mais plus du tout sur le portable, car avoir un portable n'a rien d'obligatoire : cela veut donc dire que le mercredi, si tu n'as pas eu de nouvelles avant le mardi 16h30, tu ne réponds pas au portable et donc ne vas pas travailler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
caille79

oui enfin tu n'est pas sensé forcément écouter les messages à la minute près.

Perso il m'est déjà arriver d'avoir le message 2 semaines après ( pb de réseau certainement rien ne m'indiquait avoir un message)

le portab le tu as le droit de l'avoir "oublié ( pas de bol" le mardi soir ds ton école de rattachement qui pour le coup est fermée le mercredi)

3/ le portable est déchargé

au pire des cas un des enfants a vomi la nuit faut l'emmener chez le docteur : est 'on obligé de justifier que notre enfant est malade vu que le mercredi ça n'est pas un jour travaillé?

Share this post


Link to post
Share on other sites
loca84

Et si l'on mettait tous nos rdv médicaux le mercredi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
lullaby77

Pour moi c'est de l'astreinte également, et dans aucun autre métier il y a des astreintes qui ne sont pas payées ou comptées en temps de travail (ou seulement si...).

Les syndicats ne m'ont pas répondu non plus, j'espère qu'ils le feront...

Ça existe dans plein d'autres métiers malheureusement ...mais peut être pas dans la fonction publique

Je ne comprends pas comment ils ont pu passer cette réforme sans tenir compte de nous, simple corps des remplaçants

Share this post


Link to post
Share on other sites
benedicte44

Dans le 44, on a eu une note de l'inspection :

"L'ensemble des titulaires remplaçants interviendra indifféremment sur les écoles fonctionnant à 4 jours ou 4,5 jours (...)

Un titulaire remplaçant mobilisé sur une semaine complète à 4 jours ne pourra être appelé le mercredi de cette même semaine.

En revanche, un titulaire remplaçant rattaché à une école fonctionnant sur 4 jours et qui n'aurait pas été mobilisé en début de semaine

pourra être appelé le mercredi. Dans la mesure du possible, les titulaires remplaçants concernés seront prévenus la veille.

Les modalités de comptabilisation des heures effectuées vous seront précisées dans la circulaire de cadrage du remplement qui sera diffusée avant

la rentrée scolaire."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Goëllette

Normal, vous êtes dans le département du héro ! :smile:

La refondation n'apporte que des bonnes choses. Souriez, sous les coups de fouet !

Share this post


Link to post
Share on other sites
leene

Je sens que ça va être un gros micmac :heat:

J'ai hâte de voir ça ! :getlost:

En bref : tous les TR devront se débrouiller pour bosser à 4 jours et demi "au cas où". Autrement dit, pour les TR, la question du travail le mercredi matin est subsidiaire : on s'en fout puisqu'ils seront appelables.

Bref, les 24 heures, on peut s'asseoir dessus pour l'année prochaine, j'ai bien l'impression. La question de l'astreinte n'est tout simplement pas traitée par notre hiérarchie. Ce qui est aberrant.

Il doit sûrement y avoir un texte sur lequel s'appuyer pour éviter de rester mobilisable le mercredi ...

C'est dommage que sur ce sujet, on ne lise pas de réponses des grand défenseurs de la refondation ! :smile:

Les textes de loi auxquels il faut se référer sont ceux du code du travail .... c'est la bible et c'est ce code qui s'applique même en cas de convention collective .... nous l'oublions bien souvent et nos dirigeants aussi , ils sont sur de nombreux points "hors la loi" et pourtant si on était plus nombreux à se saisir de ce code du travail pour faire valoir nos droits nous serions gagnants !!!

Quand aux grands défenseurs de la refondation beaucoup ont terminé l'année scolaire sur les rotules comme tout le monde à cause de cette fichue réforme des rythmes notamment .... pour ma part j'ai du "laisser de côte" temporairement des dossiers car j'ai une vie sociale et familiale aussi ..... je compte m'y remettre pendant les vacances!

J'ai prévu de rédiger des petites fiches techniques sur pas mal de points pour informer les collègues des droits que nous avons et que peu utilisent, j'ai prévu de faire un super dossier réforme des rythmes dans mon département et de rédiger pas mal d'articles sur pas mal de points de cette refondation pour que justement à la rentrée nous puissions dégainer et soutenir les collègues sur pas mal de dossiers (les stagiaires, les M2, les remplaçants, la formation à distance...)

Continuez à donner vos infos ici, j'ai aussi prévu de contacter tous les représentants départementaux de mon syndicats pour qu'on soit en contact plus réguliers, qu'on échange sur tous ces dossiers où chaque département fait à sa sauce pour faire remonter au national et avoir une ligne directrice commune.... on est un petit syndicat donc on doit se soutenir, se structurer pour avancer, soutenir les collègues et défendre nos conditions de travail ....

Malheureusement les 2 syndicats majoritaires ont choisi leur camp sur pas mal de points et ont pour beaucoup oublié leur rôle auprès des collègues ....(cet avis n'engage que moi )

Bonjour à tous,

J'ai publié il y a peu les consignes du SNUipp 02.

En clair, rien n'oblige les ZIL à posséder un téléphone portable ou à être joignable deçu.

Donc l'année prochaine, à la première pression, vous demandez à ne plus être joint sur votre téléphone personnel mais dans votre école de rattachement. Les circonscriptions vont vite réaliser qui est pénalisé dans l'histoire.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles à 4 jours, vous devenez joignables à partir de 8h30 (généralement) dans l'école et injoignable le mercredi. Si votre remplacement commence le mardi ou qu'ils vous appelle dans le courant du mardi, c'est une autre histoire mais ça limite déjà pas mal les cas.

Pour ceux qui sont rattachés à des écoles de 4,5 jours, au premier conflit, idem. Appel dans l'école de rattachement, rendez-vous sur place tous les mercredi matin, comptabilisation des heures et vacances en juin à ce rythme.

C'est vous qui avez les cartes en main.

Envoyez ces consignes à vos syndicats, aucun texte n'affirme le contraire.

Le soucis à se faire est pour la rentrée 2014 où certaines écoles travailleront le mercredi sur 2h et d'autres sur 3h30, idem pour les autres jours forcément, bonjour le décompte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...