Jump to content

Une émission qui fait déjà beaucoup de bruit


Mirobolande

Recommended Posts

il y a 8 minutes, Goëllette a dit :

Sympa de soutenir ainsi tes collègues !

Je sais que mes messages doivent être un petit peu long pour toi mais prends le temps d'aller chercher tes lunettes et de lire.

Soutenir mes collègues?... On hallucine! Ma collègue qui se fait dépasser par un petit bout de chou de trois ans alors qu'elle a 17 gosses et une atsem, désolé, je sais pas comment c'est possible. Et tu crois que je vais être du côté de la quadragénaire qui se met au niveau d'un gosse de trois ans en piquant des crises d'autorité, ou du côté du gosse en question?

  • Confus 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, agora a dit :

On a dispatché cette cohorte dans plusieurs cours doubles créés exprès, menacé d'exclusion temporaire, appelé le rased g, exclu l'élève le plus dur avec un edt dans plusieurs classes, acheté des objets sensoriels pour faire un coin apaisement quand on sent une crise monté. Ça va mieux cette année.

Mais ils sont quand même visiblement dans la même classe et cela crée un problème ...

C'est davantage les "satellites" que l'élève le plus dur qu'il faut sévèrement sanctionner et leurs parents remis devant leurs responsabilités.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, isadax a dit :

Je ne comprends pas l'idée : l'élève a un comportement inadapté et la conséquence est finalement agréable. Cela ne risque-t-il pas de renforcer ce comportement ?

C'est exactement ça, et en plus, ça ne rend pas service à l'élève !

En plus, ça participe à mettre des ambiances délétères dans les écoles. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, valdeloise a dit :

Soutenir mes collègues?... On hallucine! Ma collègue qui se fait dépasser par un petit bout de chou de trois ans alors qu'elle a 17 gosses et une atsem, désolé, je sais pas comment c'est possible. Et tu crois que je vais être du côté de la quadragénaire qui se met au niveau d'un gosse de trois ans en piquant des crises d'autorité, ou du côté du gosse en question?

Tu nous parles toujours du même cas. 😐

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, isadax a dit :

Tu nous parles toujours du même cas. 😐

Tu vois toujours pas de problèmes à se mettre du côté du collègue par pur principe 😐

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, valdeloise a dit :

Tu vois toujours pas de problèmes à se mettre du côté du collègue par pur principe 😐

Tu donnes un exemple extrême, avec l'âge de l'enfant en particulier. Il me semble évident qu'à 3 ans, une exclusion de classe n'a pas beaucoup d'intérêt et pas l'impact qu'on peut attendre avec un élève de plus âgé. (Je sens que je vais me faire engueuler par les profs de PS ! 😁) Tu parles d'une enseignante, que tu décris sans pédagogie, et d"une ATSEM débordées avec une classe à petit effectif.

Ce n'est pas du tout ma réalité de terrain avec nos classes de cm2 à 28. Et avec des collègues que j'apprécie dans la très grande majorité, que je soutiens et dont j'espère le soutien, même si après on en discute, qu'on n'est pas d'accord et qu'on met en place un protocole pour tel ou tel élève. Ensemble. Alors oui, par principe, je soutiens le collègue.

 

  • J'adhère 2
Link to comment
Share on other sites

On 11/15/2023 at 10:58 PM, Goëllette said:

Et les 7 TR précédents étaient des fumistes pour avoir demandé à partir ?

Dans mon souvenir : que des contractuelles qui sont soit parties soit ça s'est mal passé (cf le reportage) , après je ne sais pas s'ils ont été déplacés ou sont partis volontairement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, isadax a dit :

Ce n'est pas du tout ma réalité de terrain avec nos classes de cm2 à 28.

Ce n'est pas non plus la mienne avec un ce2 CM1 CM2 à 28. En fait j'ai participé à ce fil justement pour illustrer un cas où un enseignant (moi) coopère parce qu'il considère ça normal mais devient la bonne poire à qui on refile les pénibles pour avoir la paix en classe. Je ne suis pas celui qui a évoqué cette situation dans cette discussion. J'ai simplement dit que j'acceptais d'aider, mais à ma manière. Et Goélette qui m'accuse de ne pas soutenir ma collègue, un comble! Ma collègue (ou goélette), s'est-elle inquiétée de savoir si je n'avais que ça à faire,  de recevoir des petites sections avec mon triple niveau à cheval sur deux cycles? Trop bon trop con!

il y a 15 minutes, isadax a dit :

que je soutiens et dont j'espère le soutien, même si après on en discute, qu'on n'est pas d'accord et qu'on met en place un protocole pour tel ou tel élève.

Voilà. Tu es dans une bonne école avec des collègues de confiance que tu peux te permettre de soutenir par principe, parce qu'en échange, vous faites un vrai travail d'équipe. C'est pas partout pareil.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, valdeloise a dit :

 Tu es dans une bonne école avec des collègues de confiance que tu peux te permettre de soutenir par principe, parce qu'en échange, vous faites un vrai travail d'équipe. C'est pas partout pareil.

J'ai la faiblesse de croire qu'on est quand même une majorité dans ce cas.

Je mesure aussi ma chance. J'ai aussi souvent les cas difficiles mais c'est parce que je le veux bien et que j'aime bosser avec les super aesh - et que pour avoir l'AESH de compétition, faut aussi avoir le loulou compliqué +++ 🤫. Mais mes collègues prennent aussi leur lot : on est assez différents et complémentaires pour être plus à l'aise selon les profils d'élèves.

Une fois, on a tiré à la courte paille un élève, tellement personne ne se sentait de le prendre. J'ai jamais eu de chance au jeu.😅 J'ai survécu avec le soutien de mes collègues. Lui a quand même fini en prison à sa majorité.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

C'est exactement ça, et en plus, ça ne rend pas service à l'élève !

Si. Enormément. A ma collègue, je sais pas, mais à l'élève, il n'y a même pas débat. Et comme je sais où sont les priorités...

"Ca ne rend pas service à l'élève"... De quoi? De s'en occuper ou de s'en débarrasser en le dégageant de la classe? Incroyable d'écrire de telles sottises avec un tel aplomb. Tu crois qu'ils font comment en ITEP? Je commence à me demander si tu as la moindre bille concernant la gestion des élèves perturbateurs...

Il y a 2 heures, Goëllette a dit :

En plus, ça participe à mettre des ambiances délétères dans les écoles. 

Oui, @montagny t'a expliqué pourquoi, chausse tes lunettes:

Il y a 3 heures, montagny a dit :

Sortir un élève de la classe en le confiant à un autre adulte ne va jamais résoudre le problème ; cela peut même empirer sachant que l'élève voit bien qui a l'autorité. Comme l'écrivait un collègue, l'autorité est avant tout question de confiance et la posture de certains collègues n'engendrent pas la confiance.

Mais mon petit doigt me dit, goélette, que quiconque n'obéit pas à tes ordres participe à mettre une ambiance délétère dans les écoles...

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, isadax a dit :

Je mesure aussi ma chance. J'ai aussi souvent les cas difficiles mais c'est parce que je le veux bien et que j'aime bosser avec les super aesh - et que pour avoir l'AESH de compétition, faut aussi avoir le loulou compliqué +++ 🤫. Mais mes collègues prennent aussi leur lot : on est assez différents et complémentaires pour être plus à l'aise selon les profils d'élèves.

De la chance, oui, parce que dans mon département, avoir une aesh relève du doux rêve...

  • Triste 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...